Mr. Vain

par Katsu

Akito se triturait les doigts tout en jetant de frénétiques coups d’œil à Akira qui était assis à côté de lui, tranquillement à regarder la télévision. Chose que le plus petit aurait dû normalement faire si une envie ne l’avait pas prit soudainement, le faisant se désintéresser considérablement de la télévision. Ses jambes étaient remontées contre son torse et ses bras coincés entre les deux.

 

Akira eut tôt fait de se fatiguer du comportement du plus jeune qui ne semblait d’ailleurs pas prêt à s’arrêter. Il enleva alors le son de la télévision avant de se tourner vers le jeune homme qui sembla surpris mais ravi qu’il daigne lui apporter toute son attention.

 

« Qu’est-ce que tu veux, Akito? »

 

« Tu le sais très bien! » s’exclama Akito en affichant une petite moue boudeuse.

 

Akira poussa un soupir de découragement en se prenant la tête dans sa main. Il était vrai qu’il savait parfaitement ce que le jeune ‘Fang King’ voulait, mais il ne pouvait tout simplement pas se résigner à le laisser faire.

 

« S’il te plait... Akira, je la veux..... »

 

« Mais il y a aussi Ren... »

 

« Mais elle n’est pas là! C’est pas grave alors. Elle ne le saura pas. »

 

Akito se releva pour se mettre à quatre pattes sur le divan sur lequel ils étaient tout deux assis. Il posa ses mains sur les jambes de son homologue en faisant une petite moue adorable dans le but de le faire céder tout en abordant un regard suppliant allant parfaitement avec.

 

« Je veux la goûter... Juste un peu.... Elle a l’air si bonne. Me la montrer comme ça alors que tu ne veux pas que j’y touche, c’est cruel de ta part! »

 

Il s’approcha un peu plus de lui, rapprochant son visage du sien pour se retrouver à quelques millimètres de lui, un sourire mutin d’accroché sur son visage. Il pencha légèrement la tête d’un côté avant de le faire de l’autre, rapprochant toujours son visage, tandis qu’il le fixait de son regard mordoré.

 

 « Laisse-moi l’avoir. Ça va te faire du bien aussi.... C’est promis... »

 

Akira résista encore un bon moment, pinçant les lèvres pour se retenir, mais finit par craquer sous le regard insistant que lui jetait le plus jeune et la proximité qu’il lui imposait sans qu’il puisse s’écarter vu ses mains qui étaient posées sur ses jambes et qui l’empêchait de s’en aller. Il repoussa d’un coup le jeune homme, l’écartant et remettant une certaine distance de protection entre eux deux.

 

« D’accord! Je craque! Qu’on en finisse! »

 

Akito laissa un petit cri ravi lui échapper avant qu’il ne se jette sur lui : le dernier verre de milk-shake à la fraise qui restait et qui était maintenant à lui. Il se lécha les lèvres avant de l’attaquer sans plus de cérémonies, poussant de petits soupirs d’aise à chaque goutte qui venait dans sa bouche.

 

Le milk-shake qu’il avait promit à Ren allait être pour une autre fois. Il sentait qu’elle allait le tuer, elle aussi ayant un faible pour ce genre de boisson. Surtout qu’elle arrivait dans les quelques minutes qui allaient suivre, ce qui expliquait le pourquoi qu’il avait sorti le milk-shake et l’avait ensuite soigneusement placé sur la table basse du salon en compagnie de celles qui avaient été la sienne et celle d’Akito. Avant qu’Akito ne s’approprie celle de Ren avec des méthodes de persuasion radicales et efficaces...