Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Le grand jeu
    Observatoire de l'Espace du CNES
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : réaliste - théâtre - poésie - libre - pastiche - imaginaire - art visuel - contemporain
    Délai de soumission : 14/10/2019
  • Nutty Seas : débauche marine
    Nutty Sheep
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : romance - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 23/11/2019
  • Revue Encre[s] N°4
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 12/09/2019
  • Insurrections
    ImaJn'ère
    Nb de signes : 22 500 - 27 500 sec
    Genre : policier - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/10/2019
  • Fantasy humoristique
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : humour - fantasy
    Délai de soumission : 20/12/2019
  • Livres Oubliés
    Aeternam AS Éditions
    Nb de signes : 200 000 - 800 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique
    Délai de soumission : 31/12/2019
  • Premier catalogue
    Edition Fictum
    Nb de signes :
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 09/09/2019
  • L'effondrement
    Réticule
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/08/2019
  • Nouvelles imaginaires
    L'Arlésienne
    Nb de signes : 6 000 - 45 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - horreur - policier - thriller - anticipation - humour - imaginaire - parodie
    Délai de soumission : 31/07/2019
  • Nouvelles ères
    Livr'S Éditions
    Nb de signes : 60 000 - 210 000 sec
    Genre : science-fiction - dystopie
    Délai de soumission : 01/12/2019

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Commentaires pour ♂ et ♀
Auteur Kurai-Shiiro

Auteur Courriel Chapitre Date
Arakiell
           Signaler
20 / Baiser 31-05-2016

Bonsoir,

Le concept est très original ! J'ai retrouvé dans ces petits dialogues charmants, de la poésie, de la romance...de la niaiserie ? Sûrement pas, je pencherai plutôt pour une certaine innocence. Ensuite, c'est selon la sensibilité de chacun je pense.

Certaines de ces dialogues m'ont fait sourire, d'autres sont nimbés de tendresse...

J'ai particulièrement apprécié : Sentiments, Désir. Mentions spéciales pour Crescendo et Lien où les mots ont eu une portée plus forte. Je pense que le plus parlant sera Baiser pour ses silences évocateurs. Les disdacalies sont les parfaites traductrices des gestes préparant le lit du baiser. Là encore, l'originalité est sur le devant de la scène. Alors, j'ai remarqué que parmi tous ces dialogues, seuls ceux de l'homme semblaient vibrer plus intensément...était-ce voulu ? L'utopie ne se trouverait-elle pas ici ? Ne sommes-nous pas plus habitués à considérer que le romantisme est une affaire féminine ? Au 19è siècle, celui des grandes passions, du moins, celles  vécues par les plus grands poètes, les hommes avaient fait de l'Amour avec un grand A, leur apanage. {#[ :euro: ] Euro}  Cela signifie-t-il qu'aujourd'hui, tout ceci est tombé en désuétude ?

Ou alors sans doute n'est-il pas de bon ton de le montrer trop ouvertement...mais alors en ce cas pourquoi ? Cela serait-il considéré comme une marque de faiblesse chez le mâle ? La force s'accouplerait-elle automatiquement à la dureté, et de ce fait, la dureté interdirait-elle la moindre démonstration de tendresse, voire de romantisme ?

Parfois, un peu d'utopie mêlée à la réalité ne ferait point défaut...
pourquoi pas ?

L'utilisation des symboles semblait de mise ici. C'était bien trouvé !

Belle continuation pour ces charmants dialogues.

Cordialement

Arakïell

 

Kurai-Shiiro
           Signaler
--- 31-05-2016

Bonsoir !

Comme mentionné dans les crédits, je n'ai pas, à mon plus grand désespoir, trouvé le concept tout seul... il m'a été fortement inspiré par un autre recueil également présent sur la présente plateforme (le lien se trouve également dans les crédits). Ah, que je suis jaloux de ne pas y avoir pensé en premier !

Je saute directement aux questions soulevées, car j'ai de quoi écrire un beau paragraphe dessus. En effet, il semblerait que, de nos jours, la gent masculine ait tendance à dissimuler ces penchants romantiques et niais "innocents". Et à nouveau en effet, je pense que cela est dû à notre société dont les canons esthétiques et comportementaux sont exclusivement des hommes puissamment virils et des femmes élégamment féminines. Tels sont les codes d'appartenance à la communauté qui est la nôtre, il est donc naturel que tout un chacun tente de s'y conformer pour y être accepté. Parce que c'est dur d'être seul. Très dur. Seulement, qui dit conformité dit aussi uniformisation ; et qui dit uniformisation dit aussi perte d'individualité. C'est ainsi depuis bien longtemps, les cases que nous impose la société sont étroites et l'on n'hésite pas à nous couper ce qui dépasse. Bref, tout ce baratin pour en venir à ceci : aujourd'hui, les hommes ouvertement romantiques sont souvent qualifiés de "mignons" ou de "gentils", deux termes qui sont - comme chacun sait - des synonymes de "faibles"... (<-- les points de suspension du sarcasme)

Bon, j'avais envie de parler de tout cela alors je l'ai fait, mais en vérité cela n'a pas grand chose à voir avec mon recueil. A vrai dire, l'inégalité entre les propos de ♂ et de ♀ en est l'un des plus grands défauts. Dans l'idéal, je voudrais faire en sorte que l'élément poétique de chaque dialogue n'émane d'aucun personnage en particulier, mais de leur relation en elle-même. J'y suis notamment parvenu dans "Désir", ce qui explique en grande partie pourquoi celui-ci est également mon préféré. Mais j'ai énormément de mal. Si je devais expliquer pourquoi le romantisme en vient à émaner de ♂ plus que de ♀, je dirais que c'est parce que j'insuffle dans ces dialogues des choses que j'aimerais dire dans la vraie vie, mais qui ne franchiront probablement jamais la frontière de ma pensée de par leur côté peut-être trop parfaits. Ils sont le reflet de mon imagination niaise innocente, dont le goût pour la recherche de la perfection est plutôt développé. La vie, elle, est trop imprévisible pour laisser la place à la perfection telle qu'on l'imagine. Elle crée ses propres moments de perfection, mais l'on a absolument aucune emprise sur eux. Enfin, je parle ici par affirmations, mais je ne fais bien sûr qu'exposer ma vision des choses ! Au passage, j'ai peut-être oublier de préciser le point le plus important de mon argumentaire : ces dialogues étant le reflet, en quelque sorte, de mes répliques tues, c'est donc ♂ qui se voit le plus mis en avant parce que je suis moi-même un mâle. Viril, évidemment... (<-- toujours les mêmes points de suspension)

Eh bien je pense que je vais m'arrêter là. Merci pour ce commentaire très aimable, qui m'a fait immensément plaisir ! Dans l'espoir de vous recroiser à l'occasion, au détour d'un couloir de cette immense demeure qu'est Fanfic !

Respectueusement.

Arakiell
           Signaler
--- 02-06-2016

 

Bonjour,

 

Je prends ce respect offert si complaisamment et le fait mien afin de m’en repaître à loisir.

Alors bien des réflexions ont été soulevées dans cette réponse. Puis-je m’y attarder ?

Je vais tenter de ne pas faire trop long ce qui, pour moi, sera une gageure :)

 

Oui, j’avais bien lu les crédits. Ceci dit, il n’est pas déshonorant de reprendre un concept en y ajoutant sa petite touche personnelle. Cela n’a rien de pénalisant.

J’en viens également aux réponses offertes à mes questionnements. La gent masculine a, en effet, tendance à dissimuler ses penchants romantiques qui sont, ce n’est qu’un avis personnel, sa part de féminité. Une telle affirmation de nos jours ferait bondir le moindre mâle alentour qui s’interdirait, in petto, de tels pensées. Pourtant le masculin, comme le féminin, possède une partie de l’être opposé, celui qui lui fait face et avec lequel il devra composer tout au long de son existence. Le nier serait s’interdire le ressenti de pas mal d’émotions, mais bon, il en est ainsi. Parfois, la part est un peu plus importante, parfois moindre. L’équilibre des uns ne sera pas identique chez les autres. Chacun tâchera, au mieux, de le trouver et de l’appliquer dans son existence. Vaste entreprise qui pourra, parfois, requérir une volonté d’acier et un temps infini…mais bon, l’on pourrait en parler très longtemps.

 

Les canons esthétiques « imposés » aux hommes comme aux femmes ne sont-il pas la meilleure façon de discipliner, ordonner, faire entrer dans le rang du politiquement correct ? Une si belle façon de tenir en laisse les individualités qui souhaitent s’exprimer…heureusement nous possédons un libre arbitre…enfin, théoriquement. La majeure partie pense qu’un homme se doit d’être viril et une femme élégante. Euh…qu’est-ce que la virilité ? Un homme à la musculature apparente, coincé dans un tee shirt xxs aux tatouages apparents, à la démarche à la Lucky Luke au parler rude etc…bon, je brosse un portrait un peu grossier, mais enfin pour moi, tous ces clichés ne représentent pas la virilité. La puissance de la virilité va se démontrer dans les actes, dans un pouvoir de séduction, dans une certaine assurance. Un homme qui, dès son entrée dans un endroit clos, va susciter un vif intérêt chez la gent féminine juste avec ce qu’il dégage, qui en est conscient, et qui, jusque dans sa démarche fera véhiculer le message « je suis l’homme » sans pour autant être Monsieur muscle, ni être tatoué, ni parler plus fort que les autres…celui-là saura se montrer viril. Ceci dit, le masculin n’en a pas forcément besoin de cette virilité-là, et le féminin n’en est pas moins demandeuse à tout prix. Tout est affaire du goût de chacun.

L’essence même de l’homme se suffit à elle-même, sans pour autant vouloir forcer le trait qui lui ôterait toute crédibilité.

Chez la femme, moins elle en montrera, plus elle se fera désirer. Le trop est l’ennemi de soi (j’ai un peu modifié la maxime). La discrétion, l’élégance, le maintien, ne sont pas réservés à l’élite d’une certaine classe sociale, et ce n’est pas en se dévoilant à son maximum que l’on s’attirera l’attention du mâle…quoique pour quelques instants…seulement.

Là encore, tout est question d’équilibre.

 

Rien ne sert de s’uniformiser, bien au contraire, conserver une individualité propre c’est sauvegarder sa différence et son droit à l’être aux yeux des autres, car nous sommes tous différents et heureusement. Rien de pire que la multiplicité d’un genre. C’est à y perdre son âme. Les cases sont beaucoup trop étroites comme sur un questionnaire. Se faire un peu de place déplaît. Il n’est pas de bon ton de trop s’exposer, car l’on est vite montré, jugé, condamné…Horreur et damnation qu’on apporte les allumettes pour allumer le bûcher…pas d’allumettes ? Bon un briquet fera l’affaire, voire deux silex, l’important est qu’il/elle brûle ! La joie de vivre dans un monde heureux :-)

Les hommes romantiques sont qualifiés de mignons…exact, et encore le mot est rafraîchissant !

Pourtant, il fut un temps où faire la cour à une Dame occupait Monsieur et développait chez lui toutes sortes de stratégies amoureuses aujourd’hui abandonnées sur le bord du chemin. Ceci dit, je remonte un peu trop loin (quelques siècles) sûrement dans mes références…enfin, ce temps où les hommes ne craignaient pas de paraître « mignons » selon votre expression.

 

Concernant votre recueil, je ne pense pas qu’il existe des inégalités, seulement la place d’un homme et d’une femme. Comme il ne serait pas de bon ton de faire grincer des dents en mettant en évidence la place du dominant et du dominé, l’on parlera de l’intérêt de composer avec un certain équilibre (nous le retrouvons à tous les étages celui-ci) entre ces deux personnes, chose qui ne se produira sans doute jamais, car il y a toujours un plus fort qui prendra soin du plus faible. Ce n’est pas être péjoratif que l’affirmer, mais seulement une évidence à souligner. Cela n’empêche en rien une relation basée sur le respect, l’amour et la compréhension, là encore tout est question de dosage.

Dans les dialogues entre ces deux personnes, la poésie est de mise, je vous assure, elle est ressentie comme telle. La faire émaner d’aucun des deux personnages en particulier, mais plutôt de leur relation, sera un exercice difficile car dans le domaine des sentiments, là encore la relation dominant/dominé est flagrante, et cela n’a, encore une fois, absolument rien de péjoratif. C’est juste une constatation. Il y en aura toujours un des deux qui aimera plus que l’autre afin de rééquilibrer les moments de doute lorsqu’ils surgiront. C’est comme un point d’ancrage sur lequel s’appuyer. Le plus souvent, cela se vérifie avec le temps.

Pour le dialogue de Désir, l’intérêt se retrouve dans l’intention et la douceur avec laquelle il est amené. Le milieu est toujours le point le plus vulnérable, donc délicat car il relie les deux extrémités où la force se trouve présente. Le milieu se doit donc d’être acquis avec la douceur qu’exige son importance, enfin à mon humble avis.

 

J’avais bien saisis l’origine de cette volonté à faire du mâle celui qui fait ressurgir le plus de romantisme, c’est ce pourquoi ces dialogues m’ont interpellé car fort rare. Le désir de l’écrivain transparait bien souvent dans ses écrits, au lecteur de faire le tri. Ceci dit un auteur qui ne se livre guère, ne provoquera pas l’émotion souhaité, ce sera plus stérile, (là encore, c’est un avis qui n’engage que moi), surtout en matière de poésie où les sensations sont exacerbées. Les plus grands poètes étaient des êtres torturés, dépressifs, en mal de vivre…sans aller jusque là, être un minimum réceptif à divers ressentis est, à mon sens, une qualité requise pour écrire de la poésie.

Pourquoi interdire à ces mots de franchir la barrière de vos pensées ? Les retenir ne ferait que les rendre rebelles. Ils seraient, tôt ou tard, exprimés dans un mauvais contexte, au mauvais moment. Se brimer ainsi est nocif. Pourquoi ne pas ôter l’excédent de perfection dont vous souhaitez les parer ? Parfois la simplicité à du bon.

S’il est l’une des choses les plus merveilleuse mise à la disposition de l’humain, c’est bien le langage. Les mots sont un formidable outil pour bâtir toutes sortes de relations, mais attention, comme tout outil, l’on est susceptible de se blesser avec, voire blesser autrui. Pire qu’une agression physique, certains mots peuvent êtres destructeurs, voici pourquoi il faut les apprivoiser, les comprendre et les manier avec intelligence (laquelle n’a absolument rien avoir avec l’instruction, petit rappel.).

Votre imagination se veut innocente, certes, mais pourquoi niaise ? Voici un mot utilisé, à la fois, dans le genre masculin et féminin. Dans les deux cas, la niaiserie est affaire des deux sexes et se retrouve un peu à tous les étages si j’ose dire (si, si, cela arrive à des gens très bien vous savez). Dans le dictionnaire Larousse, la niaiserie est rattachée à la bêtise, la stupidité…vous considérez-vous ainsi ?

La vie est effectivement bien trop imprévisible pour y inclure la perfection qui, à mon humble avis n’existe pas. C’est une belle utopie. D’ailleurs qu’est-ce que la perfection ? Pourquoi la recherche-t-on aussi passionnément ? Qu’apporte-t-elle à l’être humain, sinon peut-être la possibilité d’approcher le divin…enfin vaste débat qui noircirait probablement quelques pages.

 

J’avais bien compris que vous apparteniez au genre masculin, d’où les interrogations concernant ces dialogues peu courant à ce même genre. Viril…si vous le dites, je suis bien disposée à le croire. Il est de bon ton de le paraître au regard de notre société… D’ailleurs, ces soi-disant Messieurs bien virils, auraient-ils, quelque chose à prouver ? Une place à reprendre, une reconnaissance à se faire accorder ?

Les points de suspensions ont été, eux aussi, interprétés comme tel, comme quoi la ponctuation se suffit à elle-même !

 

Et je pense m’arrêter là également. Mea culpa. Pardonnez-moi d’avoir envahi l’espace commentaire. Je jure sur mes grands Dieux que je ne le referai plus…enfin jusqu’à la prochaine fois !

Les couloirs de Fanfic sont, effectivement, immenses et l’on y croise du joli monde pour lequel il est bon, quelquefois, de faire une halte afin d’échanger quelques impressions.

Belle continuation pour votre écriture.

Cordialement

Arakïell

 

Kurai-Shiiro
           Signaler
--- 05-06-2016

Bonjour !

Que voilà une longue et plaisante réponse que vous m'offrez là ! Je profite du nouveau dialogue que j'ai à publier aujourd'hui pour y faire suite !

Je ne considère pas le fait de reprendre un concept existant comme pénalisant, après tout c'est là l'essence même de la fanfiction et je ne peux la renier, bien que cela fait un moment que je m'attelle exclusivement aux histoires originales. Simplement, j'aurais aimé avoir la fierté personnelle de pouvoir crier haut et fort avoir créé ce concept moi-même et sans l'aide de personne ! En vérité c'est une question qui relève plus de l'egocentrisme que d'autre chose... mais tant pis, le fait que quelques-unes de mes lignes puissent déjà attirer l'attention de lecteurs et lectrices tel(le)s que vous renfloue déjà assez mon ego !

Une part féminine chez l'homme et une part masculine chez la femme. Je ne pourrais être plus d'accord avec vous sur ce point, d'ailleurs je justifierai cela en disant qu'avant d'être des hommes et des femmes, nous sommes des humains. Et en tant que tels, nous embrassons en notre sein toutes les possibles déclinaisons de l'humain.

Au fond ce sont les codes de la société qui nous poussent à nous définir en tant que masculin(e) ou féminin(e). Je ne suis pas certain que cela soit une problématique profondément ancrée en nous dès la naissance, car les enfants en général se moquent bien de ces choses-là. C'est en grandissant au contact des mentalités et de ces "canons" que l'on ressent le désir d'appartenir à la case à laquelle l'on devrait se rapporter. D'où, à nouveau, la "virilité". Vous faites par ailleurs bien de poser la question de la définition de ce mot, parce que ce n'est pas si évident... En effet, le stéréotype du type musclé et tatoué et barbu me semble assez parodique, même pour notre société d'aujourd'hui. Ce que vous qualifiez de "pouvoir de séduction", d' "assurance" me paraît plus proche de la réalité. Toutefois, cela demeure un cliché. Car enfin, tous les hommes n'ont pas le charisme ni la confiance nécessaires pour ainsi imposer leur présence, certains sont discrets, invisibles aux yeux des autres, et n'en restent pas moins des individus formidables qui méritent que l'on s'intéresse à eux ! Heureusement, tout est affaire du goût de chacun, comme vous dites.

Oh ne vous en faites pas ! Je ne compte pas m'uniformiser ! J'ai renoncé depuis longtemps à ressembler à la masse, je préfère être moi-même et j'ai trouvé des gens qui m'apprécient ainsi alors tout va bien dans le meilleur des mondes ! Enfin, dit ainsi on croirait presque que je suis un extrême marginal qui vit au ban de la société, ce qui n'est pas non plus le cas... je suis juste un peu différent, comme nous le sommes tous chacun à notre manière. Ce qui fait qu'au fond, je n'ai peut-être rien de particulier s'il est banal d'être différent... *mind blown*

L'équilibre ! Le maître mot qui régit tant de choses en ce monde, du système judiciaire aux éléments qui constituent la matière, en passant par la philosophie et la sagesse ! C'est effectivement la clé de bien des choses, l'objectif de bien des quêtes, la réalisation de bien des esprits ! Cela me fait plaisir que vous ne voyiez pas ce penchant pour le romantisme masculin comme une inégalité ou un déséquilibre. Mon aspiration à faire fi de ce fameux rapport dominant/dominé est peut-être vain, mais j'ai tout de même à coeur d'essayer de faire apparaître les deux personnages au même niveau, au moins de temps en temps. Ou alors, d'inverser leurs rôles de temps à autres. Parce que lorsqu'on vise l'universalité, l'on ne peut se contenter d'une seule vision des choses.

A nouveau, je vous rejoins concernant le don de soi de l'auteur dans ses écrits. C'est même une évidence, que tout auteur laisse une part de lui-même dans son travail, la seule chose à déterminer en est le ratio. Personnellement, j'aime parler de sujets qui me tiennent à coeur, mais je le fais parfois d'un point de vue qui n'est pas le mien car je trouve intéressant de me mettre dans la peau de quelqu'un d'autre. La poésie, qui a pour objet de toucher le public au niveau viscéral, émotionnel, ne peut se passer de cette authenticité. Car il n'y a nul meilleur moyen que de cracher ce que l'on a sur le coeur pour atteindre celui des autres. Attention tout de même à ne pas tacher le parquet.

Ce n'était pas quelque chose de négatif que de dire que certains de ces mots ne seraient jamais prononcés. En vérité, ce ne sont pas là des choses qui me viennent instantanément à l'esprit lorsque le moment de les dire se présente. Non pas que je les travaille et les retravaille, car elles perdraient alors de leur spontanéité, mais j'ai besoin de me mettre dans un certain état de conscience pour qu'elles apparaissent. Un état d'innocence insouciante sans doute, dont je crains justement qu'il ne ressemble à de la niaiserie ou à de la stupidité aux yeux des autres. Je sais, là est un tacle que je suis le seul à me mettre, mais je serais un homme accompli avant l'heure s'il ne me restait pas du travail sur moi-même à effectuer !

Je dirais très rapidement quelques mots sur l'aspiration à la perfection : je pense qu'il s'agit en effet d'un désir d'approcher le divin, ou peut-être plus précisément l'universalité. Beaucoup de poèmes que j'écris se veulent très solennels, assez "pompeux" même. Parce que j'y place une volonté de transcendance, de surpassement de soi, de découverte globale. J'y arriverai peut-être un jour. Non, j'y arriverai un jour.

Je m'arrête là également, et, vous remerciant une nouvelle fois d'avoir pris le temps d'écrire ces lignes, vous souhaite une bonne fin de journée !

Répondre
chalverouge
           Signaler
Histoire 01-12-2015

Hellow !!

Voilà j'ai lu tous te petits dialogues mignons ^^

J'aime beaucoup même si par les temps qui courent ça me rend un peu morose... en même temps je serais incapable d'avoir ce genre de discussion même si quelqu'un me parlait comme ça car je serais si effrayée que je m'enfuirais sûrement xD

Mais bon tu dis que c'est une utopie alors je peux bien rêver :)

Hâte de la suite !

A bientôt !

Chalv'

Kurai-Shiiro
           Signaler
--- 03-12-2015

Cham-hellow ! :3

Il n'y a ni d'âge ni de bons ou de mauvais moments pour rêver ! Mais il ne faut pas non plus comparer la réalité à l'utopie, sinon il est certain que seule la morosité nous attend x) d'un autre côté, une relation sincère ne peut-elle pas se passer de ce genre de mots ? S'ils sont évidents, pourquoi les dire ? :p

La suite viendra... je ne sais pas quand du tout à vrai dire ! Ces dialogues sont écrits sous le coup de l'inspiration lorsque celle-ci frappe sans prévenir, et je ne me mets jamais devant une feuille blanche en me disant "bon, aujourd'hui je vais écrire un dialogue !" alors difficile de prévoir quand le prochain arrivera x)

Dans tous les cas, à la prochaine ! ;)

Répondre
oOomlle.némésisoOo
           Signaler
12 / Enamour 02-06-2015

Au début, j'ai pensé que tu avais fait une faute d'orthographe au titre, je me suis dis : "Kurai ? Faire une faute comme ça ? Pas possible !" et quand j'ai lu, je me suis dis : "Ah ben tout s'explique !" XD

Comme la dit Alena, c'est original et j'aime bien ^^

A bientôt ! =p

PS : "petite Nem"... je suis pas si petite que ça... XD

Kurai-Shiiro
           Signaler
--- 02-06-2015

Ouf, j'ai failli décevoir tes attentes ! Heureusement que c'était fait exprès ! xD n'empêche maintenant que tu m'as dit ça je vais devoir faire super gaffe !

Ciao ciao !

P-S : ben je sais pas, tu fais quelle taille ? '_' XD

Répondre
Compte supprimé
           Signaler
  12 / Enamour 30-05-2015

Hello !

C'était original comme mot d'amour. C'est vrai que "Je t'aime" est bien trop souvent employé à tort et à travers et on a du mal à trouver des synonymes qui passeraient comme des déclarations. Mais là c'est parfait, ♂ et ♀ se comprennent donc il n'y a pas vraiment de problème entre eux.

A bientôt !

Kurai-Shiiro
           Signaler
--- 02-06-2015

Oui, ça arrive que ces mots soient ambigus parce qu'on peut les utiliser à la fois en amour et en amitié, c'est pourquoi j'ai voulu trouver une alternative !

Si ça trouve, si je suis connu un jour, les gens utiliseront cette expression ! Ce serait la classe ! O.O *parti dans un délire narcissique improbable*

Répondre
oOomlle.némésisoOo
           Signaler
11 / Dévouement 29-05-2015

Et voilà ! J'ai fini ! Malheureusement !! è_é XD

C'est un bel amour que tu retranscris, ça fait du bien un peu de chaleur dans un monde rempli de froideur ^^

Kurai-Shiiro
           Signaler
--- 29-05-2015

Tant mieux si cette chaleur t'a fait du bien, le but aussi est de transmettre une certaine note d'espoir et d'optimisme, alors c'est parfait ;)

Ne t'inquiète pas, d'autres textes viendront très vite. Dès demain en fait, alors ne les manque pas ! ^o^

P-S : merci pour ces trois commentaires consécutifs, ça m'a très agréablement surpris !

Répondre
oOomlle.némésisoOo
           Signaler
8 / Sentiments 29-05-2015

Tu me mets toujours dans l'embaras ! è_é je ne sais jamais quoi dire !

Ces trois mots "je t'aime" qui parlent beaucoup plus que n'importe quel nombre de pages, c'est vraiment vrai... mais je pense qu'ils peuvent aussi faire mal =p 

 

Allez, je continue ^^

Kurai-Shiiro
           Signaler
--- 29-05-2015

Hahaha je conçois que ce n'est pas facile de commenter de tels textes ! Tu as du mérite de le faire malgré tout ! ;D

Faire mal ? Dans le cas où ils ne sont pas sincères, mais manipulateurs, tu veux dire ? En effet, mais ici on est dans une utopie alors on parle pas de ces choses pas marrantes, c'est compris ?? è.é

Répondre
oOomlle.némésisoOo
           Signaler
4 / Chaleur 29-05-2015

Kurai = poète à l'immense talent.

Kurai = personne extrêmement romantique. 

*o* waouh...

J'aimerais bien qu'un homme me dise tout ça quand même XD

(Désolée le commentaire n'est pas long et intéressant mais c'est parce-que je me dépêche d'aller lire la suite XD)

 

Kurai-Shiiro
           Signaler
--- 29-05-2015

Eh oui que veux-tu, je suis l'homme parfait ! Mouahaha ! (en fait, le simple fait de le dire prouve que ce n'est pas le cas) x)

Le moment viendra peut-être où tu y auras droit, petite Nem ! Il faut espérer ! :P

Répondre
Compte supprimé
           Signaler
  11 / Dévouement 19-05-2015

Hey !

Encore très mignon tout ça (pourtant, je ne suis vraiment pas fan de guimauve et je ne suis pas fleur bleue). Mais quand on y pense, il y a quand même des phrases qui seront très improbables à entendre. Pourtant, c'est marrant à lire et ça change un peu d'autres romances.

A la prochaine :D

Kurai-Shiiro
           Signaler
--- 23-05-2015

Hey ! ;) désolé du retard !

C'est vrai que pour le coup, celui-ci est assez... spécial avec ses phrases qui ne paraissent pas vraiment naturelles... en fait j'aimais bien l'idée mais je crois que je ne suis pas vraiment parvenu à la retranscrire d'une jolie façon >.<

M'enfin, tant mieux si ça ne t'a pas gênée plus que ça ^^ à la prochaine !

Répondre
Fenrill
           Signaler
10 / Foyer 16-05-2015

Owww ça dégouline de bons sentiments tout ça ! x3 Mais ce n'est malheureusement pas ma tasse de tête : les niaiseries entre amoureux, ok j'aime bien les faire, mais y assister, ça m'énerve. Comme beaucoup je présume. c:

Toutefois je salue l'idée (oui j'ai lu les crédits, l'idée n'est pas tout à fait de toi, mais au moins tu as eu l'intelligence de reprendre un paterne et d'écrire à ta sauce!), et les chutes à chaque fin de dialogue ont au moins le mérite de faire mouche, et de pourfendre nos pauvres coeurs d'hommes méprisés par la vie ! {#[ :kyeah: ] Yeah!}

Kurai-Shiiro
           Signaler
--- 16-05-2015

Ce n'est pas ta "tasse de tête" ? Tiens, tu viens de m'apprendre une nouvelle expression là ! :p

Ne t'en fais pas je comprends tout à fait ton point de vue. C'est d'ailleurs pour ça que j'ai bien précisé que c'était niais, car cela ne plaît pas à tout le monde (moi le premier d'ailleurs). Mais ce qui fait que je prends néanmoins du plaisir à écrire ces dialogues est qu'ils restent simple et que, en quelque sorte, ils représentent toutes les niaiseries que j'aimerais bien faire mais que je ne peux pas dire... parce que c'est vraiment trop niais ! XD

Bref, merci de ta lecture, à bientôt ! ;)

Répondre
Compte supprimé
           Signaler
  10 / Foyer 12-05-2015

Re !

Encore une fois, c'est vraiment très mignon. Un joli petit couple qui se compare à des oiseaux, c'est original. Et puis les jeux de mots sont toujours aussi agréables à lire. J'ai bien aimé la réplique où ♂ dit qu'il est prêt à prendre ♀ sous son aile.

Kurai-Shiiro
           Signaler
--- 13-05-2015

Haha, heureux que ça t'ait plu ^^

Heureusement qu'ils n'ont pas commencé à se donner des noms d'oiseaux quand même, sinon ça aurait été moins mignon ! xD

Répondre
Compte supprimé
           Signaler
  9 / Désir 10-05-2015

Hello Kurai !

On peut dire que personne ne se presse ici pour commenter alors que pourtant, ce petit recueil déborde de bons sentiments. Même si l'idée de base ne vient pas de toi, j'aime bien la manière dont tu amènes l'amour dans chacun des dialogues. Ils sont courts, simples et si agréables à lire. Un vrai moment de détente en fait. J'apprécie chacun des messages que tu fais passer dans tes petits textes et j'ai eu une préférence pour sentiments même si le premier est quand même resté dans mes pensées tout le long de la lecture.

Hâte de découvrir tes autres idées !

Kurai-Shiiro
           Signaler
--- 11-05-2015

Hellooo ex-Hermione ! :p

Eh bien, je suppose que cela peut ne pas être évident de laisser un commentaire sur ce genre de recueil, car les textes y sont très courts. De plus le format est tout de même assez original, il faut donc s'y adapter pour l'apprécier.

En tout cas je suis heureux que toi, tu aimes ces petits dialogues qui me viennent souvent sans crier gare ! Si je comprends bien, tes préférés jusqu'à maintenant sont "Continuité" et "Sentiments" ? Je les aime bien aussi, "Sentiments" est certainement l'un de ceux dont l'idée m'est venue le plus rapidement, mais qui ont été les plus longs à réaliser. J'ai modifié la tirade de ♂ un nombre incalculable de fois ! xD

Je te dis à la prochaine ^^

Répondre
Noah-Visual
           Signaler
8 / Sentiments 02-05-2015

J'ai rigolé, à la place du "C'est trop long", je voyais trop un "Ta Gueule!" XD

Sinon j'aime bien oui, mais un joli texte, ça fait toujours plaisir, mais bon, souvent, c'est cliché et c'est recopié sur le net, aucune personnalité ^^

J'attends la suite de tes slogans publicitaires pour sites de rencontres '_'

Kurai-Shiiro
           Signaler
--- 02-05-2015

Tu peux le voir comme ça, mais ça passait pas dans le dialogue :P

Moi j'ai pas recopité sur le net, promis juré craché ! Ptou ! Et merde, mon pied...

Oui je vais peut-être finir par les vendre à Meetic qui sait xD à plus !

Répondre
Noah-Visual
           Signaler
7 / Complicité 30-04-2015

Salut :)

Je ne savais pas qu'il y'avait une suite, donc je suis venu lire ^^

Bon, j'ai relu le premier, et j'ai enfin remarqué que ce tu voulais dire et le message que tu voulais passé ^^ (j'ai du lire le deuxième pour me dire qu'il y'avait un message, et je suis revenu sur le premier XD)

C'est très mignon je trouve, mais ça m'a fait un peu rire, on dirait les posts un peu niais qu'on trouve sur Facebook, Twitter, et autres réseaux sociaux XD Y'en a quelques uns que j'ai déjà vu avec la même thématique XD

Sinon je suis curieux de voir les suivant :D

A la prochaine ;)

Kurai-Shiiro
           Signaler
--- 01-05-2015

En effet il y a une suite, et pour l'instant ce n'est pas près de s'arrêter ;)

Au niveau des thématiques il est vrai que c'est dur d'être original parce que tout ou presque a déjà été fait au sujet de l'amûr... mais bon, tant mieux si tu trouves ça mignon quand même ^^

Les suivants arriveront pour satisfaire ta curiosité, à la prochaine :)

Répondre
chalverouge
           Signaler
1 / Continuité 31-03-2015

Hellow !!

J'ai la tête d'un petit hibou avec des yeux tout brillants ^^

C'est peut être niais comme tu dis mais c'est chou et ça touche mon petit coeur de naïve xD

J'ai hâte de lire les suivants !

A bientôt,

Chalverouge

Kurai-Shiiro
           Signaler
--- 31-03-2015

Mon dieu un hibou aux cheveux rouges !! O.O

C'est à peu près l'effet recherché, content de voir que ça a marché avec toi (pas comme l'autre en-dessous...) xD

Tant mieux si tu as un coeur de naïve, c'est exactement ce qu'il faut pour ce recueil ;)

Répondre
Noah-Visual
           Signaler
1 / Continuité 31-03-2015

Je ne sais pas quoi dire, donc je vais te faire un sourire pour que tu ne te sentes pas si seul :)

A la prochaine Kurai :) *recule de quelques pas vers la sortie*

Kurai-Shiiro
           Signaler
--- 31-03-2015

...

Je suis tenté de te dire de ne pas commenter si tu n'as rien à dire, mais on ne crache jamais sur un commentaire pas vrai ? :P

Donc merci, à la prochaine ^^ *rapproche la sortie de toi pour que tu sortes plus vite*

Répondre


© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales