Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Après la guerre
    Revue Squeeze
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/04/2020
  • D'Eau et de Feu
    Les Amis du Livre
    Nb de signes : < 15 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 10/04/2020
  • Le fantastique et la mer
    IUT de Béziers
    Nb de signes : 6 750 - 11 250 sec
    Genre : fantastique
    Délai de soumission : 31/03/2020
  • Les Arts
    Arkuiris
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 22/03/2020
  • Coups de vent en mer
    Marathon Editions
    Nb de signes : 18 000 - 22 000 sec
    Genre : imaginaire
    Délai de soumission : 20/01/2020
  • Permanent et athématique
    Club Présences d'Esprits
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - imaginaire
    Délai de soumission : 06/11/2020
  • Summer Party
    Éditions Plumes de Marmotte
    Nb de signes : 240 000 - 360 000 sec
    Genre : romance contemporaine
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Crappy Princesses
    Nutty Sheep
    Nb de signes : < 15 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - humour
    Délai de soumission : 01/02/2020
  • L’horizon perpétuel
    Flatland éditeur
    Nb de signes : 15 000 - 150 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2020
  • Les créatures de l'espace
    L'Imagin'arium et Livresque
    Nb de signes : < 10 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 21/12/2019

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Commentaires pour Un nouveau défi
Auteur elane

 1  2  3  4 
Auteur Courriel Chapitre Date
Sachiko-chan
           Signaler
60 / Soixante 08-03-2017

Hello, c'est encore moi ! 

 

Encore une fois, j'ai lu avec plaisir l'un des tous derniers chapitres (snif !) de cette fiction. Et je suis avec toujours autant de plaisir chacun des personnages prendre sa décision concernant la proposition d'Akashi, chacun à leur façon, certains avec plus de difficulté que les autres.

 

Bon, Aomine, on s'en doutait un peu, ses parents étaient hésitants. Je suppose qu'ils ne sont jamais allés le voir jouer et qu'ils ne lisent pas les journaux sportifs, sinon, ils sauraient combien leur fils est incroyable xD Mais heureusement, Kagami est là. Kagami qu'on imagine bien riche, en fait xD J'aimerais trop qu'il y ait une partie sur le moment où Aomine découvre la grande maison des Kagami, ah ah ah ! Sinon, je suis contente que ces deux-là aillent à la fac ensemble. Je suis certaine qu'ils vont y briller ! Après tour, ils sont les préférés de LeBron James ^.<

 

Pour ce qui est de Kise, je me demandais ce qu'il comptait faire car il adore le basket et il a un tel potentiel que c'est presque du gâchis qu'il abandonne. Mais bon, s'il aime autant son nouveau métier et les fans qui vont avec, on ne peut que l'encourager, je suppose x) Et puis, je vois qu'Akashi a encore utiliser la magie qui lui est propre pour régler le problème qui se posait avec Kuroko. J'ai vraiment hâte de voir ces deux-là dans le futur ^^ 

 

Enfin, pour ce qui est du draft de Jonas, j'ai aussi aimé le passage où Louise refuse qu'ils soient embauché dans leur équipe, pour éviter qu'il reste sur le banc sans briller et où Jonas l'appelle, tout contente quelques temps après, parce qu'il a pu avoir un, un contre un contre Michael Jordan. Et oui, Louise à TOUJOURS raison. 

 

Je suis contente de voir que Kagami fini dans la même équipe que Kuroko parce que ces deux-là font définitivement une bonne équipe. Et si, en plus, Vittoria est aussi là, alors ça va être de la folie pendant les matchs. Tu m'étonnes que Becky Hammon soit si heureuse, ah ah ah. Bon, après, c'est un peu décevant pour Vittoria qui voulait jouer contre son rival et pas avec lui, mais il a tout de suite trouvé un nouveau terrain de compétition xD

 

Aomine est aux anges ! Je pense qu'il n'a jamais été aussi heureux que maintenant. Il est loin, le temps où il désespérait en se pensant imbattable, éh éh. Maintenant il joue avec son idôle, entraîné par son ancienne coach, pour un jour, jouer contre ses anciens coéquipiers et adversaires. On ne va plus pouvoir l'arrêter. 

 

Enfin, le trio que forment maintenant Akashi, Marcus et Nathan, bien rôdé, s'apprêtent à tout rafler comme l'a un jour prédit mamie Lasalle et leur coach de la fac x) 

 

En bref, ils ont tous fait leur bonhomme de chemin et je me demande ce que tu as encore pu trouver à raconter dans les deux derniers chapitres. J'ai hâte de lire ça !

Alors comme ça, Kise décide de mettre sa carrière d'acteur au second plan pour devenir écrivain de script ? C'est amusant, ce parallèle avec Pénombres où Kuroko devient auteur pour enfant x) Mais ça lui va bien aussi et le connaissant, il aura un succès fou. Et puis, ça lui permettra de travailler depuis chez lui, auprès de Kuroko et plus de passer des mois loin de lui. Donc c'est tout bénéf. Et comme dit Vittoria, on est tous jaloux xD Il est trop fort celui-là, c'est mon préféré, éh éh. 

 

J'ai aussi bien aimé la partie sur la famille de Marcus, sa soeur qui ne veut pas emménager dans leur ancien appart' dans le vieux Carré parce qu'elle se trompe totalement sur les raisons de son frère. L'histoire de leur famille est intéressante et si elle est un écho de celle de la tienne, ça ne le devient encore plus. Et puis, c'est toujours intéressant de voir Akashi si bien intégré dans le duo Nate/Marcus. On sent qu'il fait partie de la famille, et comme je sens qu'il a une attirance pour la grande soeur, je pense qu'il en fera bientôt partie officiellement xD 

 

De même qu'Aomine bien de nous avoir un coup de foudre pour la soeur de son équipier xD Maintenant, reste à savoir comment ce gros idiot en matière d'histoire d'amour va se débrouiller pour conquérir la belle. 

 

Rah la la la ! Je veux pas que ça soit fini, même avec une fin très heureuse T.T 

Me voilà donc à la fin du dernier chapitre et j'en aurais voulu plus, comme tu peux le deviner. Mais bon, toutes les bonnes choses ont une fin et c'est normal. Je vais donc faire mon deuil. 

 

Pour ce qui est du chapitre en lui même, je vois que j'avais visé juste en ce qui concerne les sentiments d'Akashi envers Laure, éh éh. Je souriais en lisant la première partie parce que je me doutais qu'à un moment donné, ses sentiments lui seraient retournés. Le frère et la soeur semblent avoir les mêmes goûts xD Donc Marcus finit avec Akane, et Laure avec Akashi (qui touche plus que son père => j'ai adoré le passage x). De même que le moment où Laure lui propose un rendez-vous l'air de rien avant de comprendre que son frère s'est complétement planté dans les goûts de son équipiers. Mais bon, ce n'est pas comme si Akashi détestait le go et, même si elle lui avait proposé d'aller ramasser du fumier dans une ferme, il aurait plus qu'heureux de l'accompagner xD Donc tout est bien qui finit bien.

 

On pourra dire que Kise sait comment revendiquer ce qui est à lui xD Grâce à lui, tout le monde est au courant qu'ils sort avec Kuroko et comme les deux sont de grandes stars, j'imagine que ça a dû faire les choux gras des journalistes, ah ah ah. Mais bon, ils sont tellement meugnons ces deux-là que je suis sûre que personne n'a rien eu à y redire U.U Et bien entendu, je trouve l'idée du livre relatant l'histoire de Kise et titré comme ta fiction est très touchante et bien trouvée. Même si Kuroko et lui vont passer pour des dépravés xD

 

Bref, j'ai adoré lire cette fiction, il y avait tout ce que j'aime dedans, de l'humour, des match bien écrit, de la romance entre Kuroko et Kise, des moments émotions avec Akashi et son père, de l'amitié en veux-tu, en voilà ! Les fictions comme ça sont rares, alors il faut savoir les savourer à leur juste valeur.

 

Bon inspiration à toi avec tes autres projets ^.<

 

Sachiko

 

elane
           Signaler
--- 08-03-2017

Les derniers chapitres...

Et oui tout a une fin.

Aomine... Ses parents sont encore réticents et même si Kagami et son père ont aidé... Ce qui a emporté la décision de ses parents, c'est son bulletin. Définitivement. Parce que l'idée d'avoir cette bourse a poussé leur fils a travailler à l'école. Et ça... oui, ce n'est pas anodin. 

Et j'adore imaginer Aomine, ses parents chez les Kagami qui jouent les guides en Californie... Oui, le père de Kagami est très riche. T'as vu l'appart' de Kagami à Tokyo, sérieux! C'est immense!

Kagami et Aomine sont faits pour être amis :-) Je l'ai toujours pensé.

Je ne suis pas sûre que Louise ait toujours raison :-) Mais sur ce qui concerne le basket et ses amis, c'est dur de la mettre en défaut. Surtout pour Jonas. Parfois, il faut faire ce qui est juste, pas ce qui est bien... Et pour Jonas, elle ne s'est pas trompé. J'imagine un peu Jonas comme un Rudy Gobert :-) Une star montante, qui progresse de match en match et qui attire toutes les attentions... Et plus il attire les regard, plus il brille. Il est incroyable ce joueur! Il a demandé, avant de signer son contrat d'être un peu moins bien payé (il a quand même un contrat à 100 millions de dollars!), pour pouvoir recruter un joueur avec qui il voulait jouer. Un joueur que le club n'aurait pas pu se payer si les Jazz avaient dû s'aligner sur ce que d'autres clubs étaient prêts à payer pour recruter Gobert!

Kagami et Kuroko sont chez les Spurs! Ils en rêvaient! Vitoria un peu moins mais Becky Hammon est encore plus heureuse qu'eux! Elle voit déjà la succession du big three Parker, Duncan, Ginobili!

Et j'adore la petite scène finale avec les Spurs où Duncan revient de temps en temps pour entraîner le petit jeune :-) Et l'idée même qu'il parle au petit jeune, lui aqui est réputé pour son mutisme... Oh, j'adore!

Aomine... Oh qu'il est heureux! Il est drafté par les Cavs! Il va jouer dans l'ombre de LeBron James, un objectif impossible. Et il joue avec Lucas. J'adore l'idée que même Lucas se révêle en duo avec Aomine. Et j'e vois bien les yeux de Louise étinceller lorsqu'elle dit "Cette année, on va le gagner le scrimmage!"... Et quand elle dit en français qu'elle aura Aomine peu de temps. J'aime l'idée qu'en fait Aomine la comprend parce qu'il a appris le français mais qu'il a pas encore réussi à sortir un mot. Il est trop ému! Ca aurait pu donner une scène comique ou deux quand les deux français vont se rendre compte qu'Aomine comprend le français!

Kise suit une autre voie et avec un très grand brio! Sa carrière d'acteur qui commence à décoller au Japon et qui lui permet de se faire accepter par les parents de Kuroko avant de se faire un nom aux States... Avec un petit coup de pouce d'Akashi et de son père. L'emmy award puis la carrière de scénariste.

J'aime bien l'idée qu'il n'a toujours pas vraiment confiance en lui vis à vis de Kuroko. Parce que c'est vrai... l'univers de la télé, du cinéma est un univers où les relations humaines sont superficielles et éphémères. Alors il le fuit, entre Toronto et San Antonio.

Marcus et sa famille... Oui, je me suis un peu inspirée du médecin de ma propre famille qui a donné son nom a pas mal d'hopitaux en France (Hopitaux Lannelongue), rue et qui a son buste au musée de la médecine... Y a même le buste de ses disciples :-)

Et j'avais envie de donner un peu de substance à Laure, la soeur de Marcus pour ne pas trop la parachuter dans l'histoire. Quant à la soeur de Johnson, je l'avais évoqué juste avant le match contre les States. Je pense qu'Aomine va en baver un peu avant de s'attirer les faveurs de la petite soeur de son équipier. mais j'adore les imaginer tous les trois en train de parcourir les rues de Cleveland avec l'espagnol qui a remplacer Sanchez!

J'aime beaucoup ma petite scène de fin qui me permet de refermer toute cette histoire... J'avais imaginer quelques petites scènes en plus... Surtout les regards de Laure, la soeur de Johnson sur Kise et Kuroko... parce qu'elle ont lu l'histoire et toutes les scènes entre Kise et Kuroko... 

Mais j'avais une trop jolie fin pour en rajouter :-)

Un grand merci pour tes comms, toujours un plaisir d'y répondre,

elane

Répondre
Sachiko-chan
           Signaler
56 / Cinquante-six 07-03-2017

Coucou ! 

 

C'est moi à nouveau pour commenter la suite de cette histoire =D

 

Alors... c'est amusant de les voir revenir à leur vie de tous les jours et être accueillis en star. Même Kuroko n'y échappe pas, c'est dire. J'aime beaucoup chaque petite attention que reçoit chacun des membres de l'équipe principale, les sucreries pour Murasakibara, la demande d'autographe pour Kuroko et Kagami, Kise qui risque bien de devenir acteur, etc... on sent que les choses ont changer pour eux. Qu'ils sont devenus des stars, éh éh ! 

 

Mais surtout, j'ai aimé la partie avec Akashi et son père, au restaurant, avec les anecdotes sur la mère, la proposition de voyage par son père (et je suppose que c'est là qu'il va finir par jouer avec l'équipe de Nathan =). On sent tout de suite que le père d'Akashi lui a vraiment ouvert son coeur et qu'il fait plein d'efforts pour inclure son fils dans ses souvenirs heureux. Ce qui n'est pas pour déplaire à Akashi. Ah, j'aime vraiment l'évolution de leur relation. Je pense que tu as bien su la dépeindre, la doser et j'en aurais presque voulu plus.

 

Enfin le match entre l'équipe B et les titulaires des Cavs. J'étais certaine que le catch réticent à s'occuper de l'équipe B finirait pas raviser son opinion, à la fois sur les joueurs et sur Louise. Et en effet, il se donne à fond. Ils perdent mais pas d'une grande différence de points, donc l'honneur est sauf, pour Louise, qui déteste perdre, ah ah ! Elle les a bien entraînés, ces petits, et je suis certaine qu'elle va bien les faire trimer à partir de maintenant.

 

Bien entendu, j'ai poursuivi avec le chapitre suivant, surtout qu'il est centré sur Akashi, ce qui n'est pas pour me déplaire et je vois que j'avais eu raison. Les vacances d'Akashi avec son père lui ont permis de recevoir cette proposition d'intégrer la même université que Nate et Marcus. Et étant donné que maman Kuroko avait conseillé à papa Akashi d'épauler son fils dans ses choix et non de les lui dicter, je me doutais qu'il n'allait pas être contre. Et comme il le dit, une carrière de joueur est courte, et papa Akashi est loin de prendre sa retraite, donc ces deux voies ne sont pas incompatibles. 

 

Par contre, je ne pensais pas qu'il irait aussi loin que de proposer des bourses pour tous les joueurs de l'équipe du Japon afin qu'ils puissent entrer 1 an dans une fac en Amérique, histoire de se faire repérer et drafter (si possible). On pourra dire qu'il aura fait d'énormes efforts. Et je me demande qui, à part Kagami, Aomine, et les autres joueurs de la génération miracle, va réussir à se faire drafter, éh éh.

 

Oh my ! Kuroko a fait son coming out vachement rapidement, quand même x) Un mois après la coupe, paf ! il dit tout à ses parents concernant sa relation avec Kise. Bon, en même temps, c'est de Kuroko qu'on parle. Je pense que c'est la personne la plus courageuse de tous les personnages du manga, ah ah ah ! Donc ça ne m'étonne qu'à moitié qu'il veuille se montrer si tôt honnête avec ses parents. Et si la mère, malgré la surprise, réagit bien, j'étais un peu triste que son père le prenne si mal. Mais s'il est le genre d'homme a avoir réussi à faire tomber amoureuse maman Kuroko, alors c'est que tout espoir n'est pas perdu xD Il doit être un homme bien =) 

Par contre, j'aimerais vraiment voir un Kise timide et maladroit, moi xD Ca doit être quelque chose, ah ah ah ! Et si ça permet d'adoucir le point de vue de papa Kuroko sur sa relation amoureuse avec son fils, alors c'est bien joué ! 

 

Oh, c'est mignon T.T La petite discussion (discours, dirais-je même) de papa Kuroko à Kise dans la voiture m'a émue. On sent qu'il aime son fils et qu'il ne veut pas qu'il traverse des épreuves difficiles mais comme il dit, il est le premier à l'avoir condamné. Heureusement que maman Kuroko était là pour le remettre sur le droit chemin xD Et je suis contente qu'il inclue Kise dans leur famille à partir de maintenant car quelque chose me dit que Kise va y rester longtemps, dans cette famille. En tout cas, je l'espère bien. 

 

Je me disais bien aussi ! Quand j'ai lu que Midorima ne pensait pas accepter la proposition d'Akashi d'avoir une bourse pour aller aux Etats-Unis essayer de se faire drafter, je me suis dit que c'était vraiment trop dommage. D'autant que, médecin, il peut aussi le devenir plus tard, une fois sa carrière de basketteur terminé. Et perdre un joueur capable de mettre des paniers à trois point comme ça, ce serait trop triste. Mais je suis soulagée de voir que, même s'il n'a rien dit à personne, peut-être de peur de les décevoir, tout le monde a visiblement deviné ce qu'il avait en tête x)  Et je suis bien contente de voir que même Stephen Curry a fait le déplacement pour lui expliquer sa solution miracle. Maintenant, il ne peut plus dire non, juste à cause d'Akiko (qui de toute façon, ne l'aurait pas laissé faire, j'en suis certaine x).

 

Voilà ! Trois bons chapitres que j'ai dévoré, comme d'hab' ! Je repasserai lire la suite, sans faute =) 

 

Bisous !

 

Sachiko

elane
           Signaler
--- 08-03-2017

Salut,

j'adore ces chapitres de "presque" retour à la normal :-) Toutes les petites attentions sont celles qui me touche le plus, comme les pains d'épices et les bonbons pour Murasakibara et Himuro, les tweets de Midorima :-)

Mais tous, presque tous puisque Kise est un cas un peu à part, goûte à la joie de la célébrité. Oui, ce sont des stars :-)

Akashi, c'est de loin ma partie préférée. Il y a vraiment une resto de la nouvelle Orléans qui s'appelle La Petite Amélie à Kyoto :-) Et tu vois comment petit à petit, je reconstruit leur lien et le futur parcours d'Akashi chez les Pélicans!

Le scrimmage... Je me suis inspirée du dernier Scrimmage des Jazz de l'Utah où Boris Diaw raconte avec un immense sourire comment leur coach honoraire s'est pris au jeu du coach assistant, cherchant à trouver des conseils, des petits défauts des joueurs... Il s'est donné à fond et le sourire de Diaw est confondant :-)

Et oui, Louise a bien fait trimmer ses joueurs! Et ils en redemandent :)

Les bourse proposées ... Cela vient un peu de la discussion avec Nate et Marcus qui parlent bourses parce qu'ils viennent d'un quartier très pauvre. Les Akashi, père et fils, prennent conscience de l'incroyable pouvoir que leur donne leur fortune et de tout ce qu'ils peuvent faire pour les équipiers de Seijuro.

Kuroko, je ne trouve pas que ce soit particulièrement rapide son coming out. Pace que sa mère est du genre perspicace et elle avait déjà compris. Et je suis d'accord avec toi, Kuroko est un perso incroyablement courageux. Alors sa mère ne réagit pas si bien que ça au début et son père encore moins. Du coup, cela rend son petit discours encore plus réaliste et poignant, je trouve. Kise s'est trouvé une vraie famille avec les Kuroko. Et oui, il va y rester longtemps... Je pense que Kise n'a de place que pour Kuroko dans son petit coeur :-) Et que l'inverse est vrai aussi.

Midorima... Il a un gros dilemne avec Akiko. En fait, je me suis un peu inspiré du recrutement de Nicolas Batum (qui est chez les Hornets avec pour boss, L'immense Michael Jordan!). Les Hornets ont envoyé une partie du staff en France, chez la mère de Batum pour tout connaître de lui, genre ses plats préférés, son film préféré... pour pouvoir influencer Batum pour qu'il accepte de signer chez les Hornets! Michael Jordan a même appelé la mère de Batum!

Midorima va donc faire un petit tour en D-League et en plus Akiko a trouvé un job à Oakland :-) Et un super club qui lui plait.

Merci encore pour tes comms si fournis :-)

elane

 

 

Répondre
Sachiko-chan
           Signaler
53 / Cinquante-trois 03-03-2017

Hello ! 

 

Oooh, trop mignon le "merci" que déroule les spectateurs à l'adresse de Louise. Et elle l'a bien mérité, en plus, éh éh ! Quelque chose me dit que Ferry est en train de se mordre les doigts, ah ah ah ! 

 

Je trouve que tu as très bien su dépeindre le sentiment d'irréalité qui prend Aomine et Akashi quand ils s'aperçoivent qu'ils ont gagné mais qu'ils ne s'en rendent pas encore compte. J'admire. Et bien entendu, c'est un vrai travail d'équipe qui les a mené jusque là. Donc chapeau. Oh, et j'ai aimé le passage où Akashi salue Davis, encore trop choqué par sa défaite, et que Davis lui assure qu'ils joueront sur le même terrain encore, assuré qu'il est par la prédiction de mamie Lasalle U.U Trop hâte de lire la partie dont tu m'as parlé à ce sujet, d'ailleurs !

 

Mon dieu, c'est le chapitre émotion *retient une petite larme*. Entre le banc des américains où Miller nous sort un discours sur les possibilités qu'apportent une défaite pour remonter un peu le moral de ses joueurs et Louise qui nous sort un discours tout aussi émouvant sur la fierté qu'elle ressent pour ses joueurs... ça me prendrait presque à la gorge T.T Elle aura montré de quoi elle est capable et aura pris sa revanche en beauté contre ses détracteurs.

 

La petite fête chez papa Midorima a été très intéressante à lire et elle m'a fait sourire d'un bout à l'autre (je partage l'euphorie de nos héros, en fait xD). Je comprends maintenant comment Akashi fini par se tourner vers le basket pro au lieu de suivre les pas de son père. Si Papa Akashi est décidé à le soutenir, alors forcément, il ne peut que choisir la voie qu'il aime le plus ^^ 

 

J'ai aussi souri quand j'ai vu Kise regarder d'un oeil blanc Kuroko rire avec Vittoria. La jalousie n'est pas loin, ah ah. Mais en effet, ce que souligne Kuroko est vraie et j'y avais aussi pensé à chacun de leur match, mais une fois de retour pour la Winter Cup, les équipes régulières vont souffrir face à eux xD 

 

Enfin, je suis trop contente pour Louise qui va pouvoir faire son grand retour dans le basket, en tant que Coach. J'espère qu'elle pourra rejouer aussi, tant qu'à faire ^^ 

J'ai dévoré le chapitre suivant. Déjà, la partie entre Kuroko et Kise qui finissent enfin par franchir le pas. Voir un Kuroko tout nerveux et intimidé est assez rafraichissant et réservé à Kise, en plus de ça. Ils étaient meuuugnon, tout les deux. 

 

Je me suis bien marrée avec Kagami et Aomine ! Et moi qui me disais "mais... Aomine, c'est quand qu'il va enfin comprendre pour ces deux-là..." et là, paf, cette partie arrive à point nommé. Et très franchement, c'est drôle. Même s'il y a fallu que Kagami l'aide énormément xD Mais j'ai adoré sa comparaison avec la pâtisserie. 

 

Et comme toujours, les parties entre Papa Akashi et Seijurô sont mes préférés parce que je suis toujours toute contente de les voir se rapprocher. C'est pas encore la grande complicité entre les deux, forcément, ça va prendre du temps. Mais chaque fois qu'ils font un petit pas, j'ai le sourire aux lèvres. Et c'est moi, où c'est la première fois qu'on apprend le prénom de Papa Akashi ? 

 

Je dois avouer que je suis comme Louise, je ne comprends pas un traître mot du jargon que tiennent le trésorier et l'agent entre eux en ce qui concerne le contrat de Louise xD Surtout qu'elle, elle serait capable d'accepter le poste bénévolement x) Mais là, le deal de folie ! Elle n'en attendait pas autant !

 

Ah ah ah ah ! J'étais sûre que la scène en extra était une pub avant même que tu n'écrives les deux dernières phrases, ah ah ah ! Mais c'est hyper bien trouvé, en fait. Tu devrais peut-être penser à te reconvertir dans la publicité... 

 

Je viens de terminer de lire le chapitre sur Lucas et Louise (qui n'était pas ennuyeux du tout et qui ne m'a pas moins plus que les autres, je te rassure =) et je suis contente de voir que j'avais raison. Lucas est amoureux de Louise, par contre, je n'étais pas sûre des sentiments de Louise à son égard vu qu'à aucun moment, si je me souviens bien, elle ne les montre quand il est là.

 

Dans tous les cas, Lucas était fini, ah ah ! Si ce n'était pas lui qui s'était jeté à l'eau, il avait tout un tas de monde pour le faire à sa place. Donc c'est mieux que ça vienne de lui, c'est plus romantique et plus sincère. En plus, il sait choisir son moment et son lieu xD Je pense que Louise va se souvenir de ce moment toute sa vie.

 

Sinon, ça a été l'occasion d'en apprendre plus sur Lucas, sur son enfance avec Louise, sur sa vie de tous les jours et sur les gens qui l'accompagnent, notamment sa femme de ménage qui m'a fait sourire au moment de passer son entretien d'embauche (elle ne savait pas sur quel numéro elle allait - bien - tomber !). Franchement, je ne pensais pas que ce chapitre me plairait autant mais je n'ai pas pu m'en décrocher =) 

 

Et en effet, fuyons Tom xD

 

A plus tard pour la suite !

 

Bises !

 

Sachiko

elane
           Signaler
--- 03-03-2017

Re,

le merci... c'est marrant mais moi aussi, il m'a touché. Ferry, il mange son journal ! Celui avec l'article que Baptiste avait envoyé à Louise !

Aomine, j'ai adoré prendre son point de vue alors qu'il sort juste de la zone et où tout est ralenti, surréaliste. Akashi qui reconnaît que Davis est meilleur que lui... Et la réaction de ces deux futurs équipiers...

J'aime beaucoup le petit discours de Miller que je trouve plus poignant en fait que celui de Louise. La défaite, c'est amer, surtout pour ceux qui n'ont pas l'habitude. Mais oui, Louise a pris sa revanche. J'avais une scène prévue (et coupée) sur Miller qui dit à Louise « Choisissez l'équipe que vous voulez mais je vous attends de pied ferme dans deux ans ! ». Parce qu'ils sont à un partout !

La petite fête chez les Midorima prolonge le moment de grâce... Ca m'amuse beaucoup d'imaginer LeBron James prendre Monsieur Midorima par le bras pour lui faire la liste des plats français qu'il connaît (tu as déjà lu la scène à laquelle je fais allusion à Cleveland!).

Pour Akashi et son père, tu auras tout le détail de l'évolution de leur relation très bientôt, tu verras.

Kuroko/Kise, j'ai vraiment aimé rendre leur relation simple et facile. Oui Kuroko est nerveux mais Kise aplanit tout en un rien de temps. Et quelque plats de Monsieur Midorima. Je les adore. Et pendant ce temps-là, Aomine et Kagami deviennent vraiment amis. Ils sont faits pour être amis ces deux-là ! Ils me font beaucoup rire !

Oui ! C'est la première fois que j'utilise le prénom du papa d'Akashi. J'ai fini de l'humanisé d'une certaine façon.

Le deal et surtout la scène de la pub ! Oh qu'est-ce qu'elle m'a fait rire. Mais il faut que tu regardes les pubs des vedettes de la NBA, c'est de vrais petits sketchs... Surtout celles des spurs et y en a une ou deux de Stephen Curry ou LeBron James, des petits bijoux d'auto-dérision...

Louise à Cleveland... Louise et Lucas. Oui, tu avais raison:-) J'ai adoré raconter leur histoire et leur lien. Et la vie de Lucas à Cleveland. Sa femme de ménage me fait tellement rire avec son « Monsieur Lucas, vous comprenez vraiment l'anglais ? ».

Et Tom... Oh Tom... Il faut que tu regardes le clip 80 des Cavs, les perruques, l'orange citrouille et tout et tout... Génial !

Je pense que les chapitres suivant vont vraiment te plaire:-)

 

elane

Répondre
Sachiko-chan
           Signaler
50 / Cinquante 02-03-2017

Reuuuh !

 

Je suis toujours contente de voir que tu mets chaque joueur, même les plus secondaires comme Hyûga, en avant. Tu n'oublis personne et j'apprécie parce que ça montre que tous autant qu'ils sont ont quelque chose à apporter à leur équipe et peuvent contribuer à la victoire, pas juste les as =) Et là, voir Hyûga et Himuro briller sur le parquet face aux américains, ça me fait extrêmement plaisir pour eux, éh éh !

 

 

Bon, après, je déteste voir le chapitre 49 se terminer sur la reprise au score de l'équipe adverse, même si je savais que ça allait forcément arriver à un moment donné. Mais je suis comme le public japonais dans les tribunes, totalement acquise à l'équipe japonaise, alors… arg, tu me tortures, tu sais ?

 

 

J'ai aussi bien aimé lire les commentaires des argentins qui regardent le match depuis leur salle privée parce qu'ils ressentent encore trop vivement la brûlure de la défaite. Et voir à quel point les deux équipes qui jouent en final se donnent à fond doit être tout autant un réconfort pour eux (ils n'ont pas perdu contre le Japon pour rien) qu'un nouveau coup à encaisser (eux n'ont pas été assez fort pour les pousser dans leurs derniers retranchements, que ce soit les japonais ou les américains, même s'ils ont réussià gagner contre les derniers x). Mon pauvre Vittoria, viens que je te fasse un câliiin >0<

 

Bhouhahaha ! Le pauvre Miller ! Oh, j'aurais trop aimé voir la scène en anime, les deux jumeaux qui lui adresse le même sourire et Miller qui se retrouve comme un idiot, ah ah ah ah ah !

 

Nooon ! C'est possible, ça ?! Un coach dans la zone ? Louise est définitement la plus forte, je la n'aime ! Non, franchement, je savais qu'elle finirait pas trouver une idée, mais de là à la faire entrer dans la zone… tu m'as bien eu. Louise sera parvenue à me surprendre à chaque fois =)

 

OUIIIIIII ! Là, je suis comme les commentateurs qui hurlent dans leur micro, tellement je suis heureuse de voir nos petits japonais gagner leur coupe du monde T.T Franchement tu m'auras tenu en haleine pendant tout le match. Plusieurs fois, j'ai eu peur que tu ne les fasses perdre pour les confronter à la défaite et à leurs espoirs déçus T.T Je suis trop émue, vraiment. Ce match aura été épique et pourtant, je l'ai trouvé presque trop court. Quand j'ai lu qu'il se terminait pendant ce chapitre, j'en croyais pas mes yeux. Je pensais que tu allais l'étaler sur plusieurs chapitres mais en fin de compte, il est très bien comme ça. Tout aussi intente que les précédents, je me suis régalée. J'ai aimé les voir entrer dans la zone, voir Aomine et Kagami s'entraider de la sorte, Kuroko prendre le rôle de meneur qui lui va si bien, en fin de compte, Midorima marquer ses trois points de ridiculement loin et Akashi finir par surmonter Davis =D

 

 

Mais maintenant, je me demande bien ce qu'il te reste à raconter (si ce n'est les retombées de leurs victoires, la fin de la relation conflictuelle de Kise avec ses parents et sa relation avec Kuroko => Oui, bon, au final, ça fait pas mal, je retire ce que j'ai dit x)

 

Je pense que je vais m'en laisser pour demain, j'ai du temps de libre, donc je me replongerai dedans à ce moment-là !

 

Bisous !

 

Sachiko

En visite
           Signaler
  --- 03-03-2017
Re,

oui, j'essaye toujours au maximum de faire jouer tous les joueurs, de leur donner un rôle dans cette victoire.. Parce que oui maintenant tu sais qu'ils ont gagné! Mais si je t'ai fait douter jusqu'aux dernières secondes, je suis plutôt contente de moi.

Hyuga, Himuro mais aussi Takao et Izuki, ils ont eu leur moment de gloire :-)

Miller, j'adore le malmener avec les Jumeaux... Je le vois avec son air désabusé... en train de se dire que finalement, il aura peut-être encore du mal à les distinguer!

Les Argentins n'ont pas à rougir de leurs prestations, ni face au Japon, ni face aux States. C'est l'enjeu plus que tout autre chose qui transcende les deux équipes sur le terrain. C'est une coupe du monde quand même!

Oui Louise dans la zone. La zone, j'y suis déjà rentrée plus d'une fois en compétition de go, alors ça ne me paraît pas abberrant de penser que Louise puisse y rentrer. parce qu'elle visualise le terrain et ses joueurs comme une partie d'échec. Et ça ne surprend pas ses amis :-)

Alors non, je n'allais pas trop étaler le match parce que c'était un vrai calvaire à écrire. J'ai un peu hésité à faire des prolongations mais j'aurai eu du mal à garder une tension croissante aussi longtemps.

Les chapitres suivants referment toutes les portes que j'ai laissées entrouvertes et va offrir quelques jolies scènes qui devraient te plaire.

Kise/ Kuroko, Akashi et son père, Louise à Cleveland, le retour au quotidien, Midorima, Aomine .... Bref, une jolie fin comme j'adore :-)

Savoure bien les derniers chapitres,

elane
Répondre
Sachiko-chan
           Signaler
48 / Quarante-huit 02-03-2017

Hello ! 

 

Me revoilà pour commenter la suite de cette fiction =D Je prends un peu plus de temps que d'habitude mais je reviendrai régulièrement pour lire jusqu'à la fin !

 

Et je commence par ce fameux brin de muguet que la fleuriste offre à Louise, ah ah ! Pour une fois, Midorima n'aura pas à trouver son porte-bonheur du jour par lui-même. Et j'espère qu'il sera vraiment un bon présage >.<

 

Bouhahahahahahahaha ! J'aime trop la grand-mère Lasalle, elle est trop forte ! Non, vraiment. C'est elle mon personnage préféré, c'est dit ! Quand le paquet est arrivé, j'étais un peu comme les équipiers de Marcus, je me demandais ce que c'était, mais j'étais à mille lieux de me douter qu'il s'agissait de grigris xD Et quand je pense qu'il doit en donner un à Louise... ah ah ah, j'ai hâte de voir ça. Je me demande aussi qui est le fameux équipier qui va les rejoindre plus tard ? Kagami ? Aomine ?Non, ça me parait trop évident. Himuro ? Kise ? Akashi ? Je suis trop curieuse ! Mais je suis comme Davis, je crois en les prédictions de mamie Lasalle. Elle ne peut pas avoir tort ! 

 

La journaliste leur met une de ces pressions à la fin ! xD Sérieusement, certes, les américains en tant que favoris ont une certaine pression à supporter mais pour nos petits japonais, c'est encore pire je crois ! Parce que tout le monde souhaite qu'ils gagnent. Et je m'inquiéte énormément... car je sais que tu peux être sadique et les faire perdre juste pour dire "eh oui ! Ils ne peuvent pas gagner à tous les coups, surtout face aux favoris !". Aaaarg !

 

La petite fête est sympa à découvrir. C'est toujours amusant de voir les parents à l'honneur, avec les traits qui rappellent leurs enfants. Et bien entendu, la plus forte, c'est maman Kuroko ! Parce que c'est la seule qui n'est pas impressionnée par papa Akashi alors que ces deux grands joueurs de basket ne peuvent pas s'empêcher de baisser les yeux, hein ? xD Les pauvres ! 

 

Ah ah ah ! Heureusement que Louise sait ce qu'est un grigri, sinon elle aurait pu croire qu'il lui refilait une poupée vaudou destinée à leur porter la poisse et à les faire perdre ! Marcus à l'air trop adorable, sur le coup. Le voir essayer de se cacher derrière son caoch comme un enfant timide alors qu'il fait plus de deux mètres, ah ah, trop mignon ! 

 

Oh ! J'aime la partie sur Marcus et Nathan, enfant, dans la salle de musique. Ca ne m'étonne pas vraiment que Nathan soit capable d'entendre la musique intérieure d'une personne et soit capable de la rejouer... je veux dire... on a de sacrés numéros dans l'équipe du Japon, donc bon... plus rien ne peut nous surprendre, je suppose x) Mais c'est bien trouvé et ça va sans doute marquer le début de leur amitié.

 

C'est moi ou Lucas a un petit faible pour Louise ? Il ne serait pas un peu amoureux par hasard ? >.> Si c'est le cas, je le soutiens, ah ah. Et je lui souhaite bonne chance, parce que Louise n'est pas du genre à se laisser séduire si facilement, même par un ami d'enfance, uh uh.

 

Oh ! Voilà un début de partie frénétique. Le véritable face à face se fait entre Aomine/Kise et les jumeaux Wright. En tout cas, pendant le premier quart temps. Et c'est amusant de voir Aomine enfin capable d'entrouvrir la fameuse porte et de découvrir Kise derrière. Il ne l'a pas totalement ouverte mais je suis certaine qu'il finira par y arriver avant la fin du match U.U Il le faut. Et maintenant que ces deux-là ont mis le feu aux jumeaux (qui me font penser aux jumeaux Weasley, avec leur côté plaisantin), le match devenir de plus en plus tendu. Trop hâte de lire ça et de voir chaque joueur de l'équipe japonaise montrer de quoi il est capable et progresser encore un peu plus.

 

Ah ah ah ! LeBron James me fait rire à bouder tout seul dans les tribunes parce qu'il ne supporte pas que Midorima, comme Curry, se retourne en défense avant même que le ballon qu'il a jeté ne traverse le filet Il est jaloux xD Mais on lui pardonne.

 

Et bien ! Entre Davis qui peut entendre deux musiques provenant d'Akashi (ce dont on pouvait se douter, en fait) et papa Akashi qui remarque enfin la double personnalité de son fils, tu ne nous laisses pas  le temps de souffler. Je me demande comment va réagir papa Akashi quand il comprendra qu'il est un peu à l'origine de la double personnalité de son fils ? A moins qu'Akashi ne parvienne à faire fondre ses deux personnalité en une avant la fin du match, ce qui n'est pas impossible. A voir, donc... mais j'ai hâte *s'empresse de retourner lire*

 

Donc c'est Akashi, le fameux futur coéquipier de Marcus et Nathan. Je ne l'aurait pas crue au début parce que je ne voyais pas Akashi continuer le basket professionnellement, étant donné qu'il devra forcément un jour reprendre le business de son père. Mais imaginer une équipe avec ces trois-là ensemble, surtout maintenant qu'Akashi a fusionné avec son double… tu m'étonnes que mamie Lasalle ait prédi qu'ils allaient tout gagner xD

 

 

Bref, de bons chapitres que j'ai dévoré ! Et je vais continuer parce que j'adore !

 

 

Bises !

 

Sachiko

elane
           Signaler
--- 02-03-2017

Salut,

j'aime bien la symbolique du muguet, une fleur blanche pour le porte-bonheur de Midorima.

La grand-mère Lasalle... C'est un sacré numéro. Y a deux trois micro scènes plus tard qui devraient te plaire avec elle ! Le grigris de Grand-mère Lasalle et Marcus qui doit le donner à son coach et à Louise... J'adore imaginer Marcus qui ne sait pas où se mettre !

La journaliste... je trouve surtout qu'elle montre bien la ferveur de tout un pays pour son équipe et d'une certaine façon c'est aussi la voix du lecteur qui s'exprime à travers elle. GO JAPAN !

La petite fête avec les deux as... j'adore les faire évoluer, je les imagine tellement comme ça. Leurs petites réflexions et les petites piques qu'ils s'envoient car ils sont adversaires sur le terrain ! Et maman Kuroko est la meilleure ! Bien sûre. Intimidée par personne même pas les deux immenses américains!Nope ! Pas elle:-)

Marcus et Nathan, c'est le cœur de l'équipe américaine. Je me devais de leur donner une petite histoire et une particularité. Venant de la Louisiane, j'aimais bien cette idée qui mêle mystère, musique et basket. Et leur lien qui date de cette fameuse révélation de Nate.

Lucas/Louise... oui, tu as raison. Et tu verras à quel point dans un des dernier chapitre. Mais je n'en dis pas plus pour ne rien dévoiler !

La partie... Tu n'as lu que la moitié alors je vais essayer de ne rien spoiler. J'aime bien l'idée d'Aomine synchronisé sur Kise parce qu'il sait mieux que personne contrer le style des jumeaux... J'adore ta comparaison avec les Weasley. Je n'y avais pas pensé mais tu as tout à fait raison. Surtout avec leur entrée sur le terrain où ils échangent leurs maillots sous l'oeil désabusé de leur coach... entre le grigris et ça, il se demande dans quoi il s'est embarqué !

Alors tu as lu mon petit rebondissement...Akashi sera le futur équipier des deux américains... Tu verras, ce sera développé dans la suite tu verras. Avec l'évolution de sa relation avec son fils.

Tu verras que la fusion des deux personnalités d'Akashi va donner un nouvel Akashi que tu ne connais pas vraiment mais qui devrait te plaire, tu verras.

Alors un pronostic.... Le Japon gagnera-t-il ???

Tu le sauras très bientôt.

Et tu me connais, j'ai beaucoup développer la fin:-)

elane

 

 

Répondre
Sachiko-chan
           Signaler
45 / Quarante-cinq 20-02-2017

Hello !

 

Non, non, je n'avais pas disparu. J'ai juste eu des soucis informatiques qui m'ont obligée a mettre ma lecture entre parenthèse. Mais maintenant, ça va mieux =D Et me revoilà !

Alors… Quand j'ai vu débarqué Ginobili, je pense que je devais tirer à peu de chose près la même tête que Louise. Mais késkifélà ?! Bon, je me doutais que ce n'était pas pour se venger qu'il venait leur rendre visite, c'est une équipe trop digne et intègre pour ça, mais bon, la question se posait. Et je vois qu'il leur amène du contenu. Avec ça, je suppose que Louise va pouvoir réfléchir aux problèmes "Davis" et leur concocter une ou deux parades. Enfin, j'espère. Et puis, avec tous ces joueurs d'exception qui débarque au Japon pour les aider, ils ne peuvent que s'améliorer, hein ?

D'ailleurs, je riais sous cape quand Midorima est arrivé à l'aéroport, sans savoir que son joueur préféré arrive aussi et qu'il se fait alpaguer par lui sans s'en rendre compte xD Pour lui, c'est un peu Noël avant l'heure, non ? J'espère qu'ils se feront ce concours de paniers à trois points, parce que ça diot être intéressant à voir, même si je sais que Midorima n'est pas encore à la hauteur pour les battre. Mais je suis certaine qu'il les étonnerait quand même !

J'ai ri au moment où, après avoir glissé des compliments à tous les joueurs sur leur façon de jouer, LeBron, l'idole des deux grands idiots, se tourne vers eux et le souffle qu'ils sont ses préférés xD Tu m'étonnes que Aomine soit sur son petit nuage. Déjà que juste avec un tweet, il était au paradis, alors là… je pense qu'il peut mourir heureux.

Je suppose que le chapitre 45 est le dernier moment de calme avant la tempête. On ne dirait pas vraiment que les joueurs se sont entraînés, parce qu'on assiste à peu de choses de concret. On a l'impression qu'ils passent leur temps à s'amuser avec les pros xD Mais d'un autre côté, je suis certaine que ça va les aider énormément pour la suite. Sinon, Louise ne les aurait pas laisser faire (et ce que je considère comme un amusement, en vrai, ça ne devait être bien crevant, ah ah).

Le concours de trois points est à peu près tel que je me l'imaginais. On sent bien que Midorima a progressé et je me doutais que Kise n'était pas encore parvenu à copier cette progression. Donc il est un cran en-dessous ! Quant à Stephen Curry, on en parle pas, hein…

Bref, ça aura été deux petits chapitres sympathiques mais il est temps que les choses sérieuses commencent et j'avoue que je m'inquiète pour ce match qui s'annonce tendu. Ils jouent quand même contre les US, c'est pas rien. Et ils pourraient très bien perdre aussi >.< Ah, ça y est, je stresse pour eux xD

Je te laisse !

Bisous !

 

Sachiko

elane
           Signaler
--- 22-02-2017

Salut,

comme tu l'as vu... cette histoire est finie :-) Tu vas pouvoir tout lire sans attendre la fin.

Alors comme tu le sais déjà, j'adore ces petits moments de calme avant la tempête. Ca s'écrit tout seul et ça me déstresse avant d'arriver aux moments vraiment durs à écrire!

Ginobili qui ammene le scrimmage des US (il ne veut pas que les US gagnent!) et Davis que tu commences à vraiment entrevoir. Et oui, il y a bcp de monde qui les aident nos petits Japonais... mais ce n'est pas gagné, loin de là.

Même LeBron James essaye de leur dire que perdre n'est pas une honte car lui, il a perdu un championnat du monde et un JO!

Stephen Curry qui arrive en catimini à l'aéroport en prenant Midorima par le bras! Il est heureux Midorima! Et oui, le concours à trois point a bien eu lieu. Et si nos petits japonais n'ont pas gagné, ils ont brillé. Et Curry a tout gagné bien sûr!

Moi aussi, j'adore le petit moment où LeBron James dit à Kagami et Aomine qu'ils sont ses préférés. Là, même Aomine comprend!

Alors tu as raison, c'est calme ces chapitres... La suite sera très très tendue. Et pas sûr qu'ils gagnent... C'est les US en face quand même et Davis et Lasalle, c'est des monstres!

Et j'aime bien Miller aussi. Le coach de l'équipe junior des US s'appelle vraiment Miller.

Quant aux Pelicans, le meilleur joueur de la Nouvelle Orléans, c'est Davis et il vient de mettre 52 points au match des All Star Games!

Oh, j'ai été voir les Sharks de Shangaî à Shangai pendant mes vacances. En Chine, le sport le plus populaire est le basket! Il y a des retransmissions des matchs de NBA jusque dans le métro et dans tous les bars!

Je me suis bien amusée, y a de l'ambiance pendant les matchs!

J'ai hâte de voir ce que tu penses de la finale!

elane

Répondre
Neko Tenshi
           Signaler
60 / Soixante 01-02-2017

C'est vraiment finis ... {#[ :ksad: ] Triste}{#[ :ksad: ] Triste}{#[ :ksad: ] Triste}

 

Marcus qui ne s'est pas s'y prendre avec Akane au point que sa soeur aille demander à Akashi, c'est pas mal quabd même. Et Akashi qui s'est pas s'y prendre non plus xD

Et puis Laure qui lui propose d'aller au go et que ça finis en soirée shogi, elle va pouvoir se mettre au jeu japonais :p

 

Et aussi Murasakibara qui refuse les offres de la NBA pour rester avec ses amis et sa boulangerie préférée c'est chou :)

 

Kise qui obtient les emmy awards c'est génial ! Il les mérite notre petit blond favoris :)

Et avec Kagami et Aomine qui les regarde à la télé aux côtés de Kuroko, c'est trop bien de les voir tous aussi proches et amis :D

Et les gens dans le bar qui comprenne pas leur éclat de joie quand Kise gagne son awards, je me demande s'ils leur ont expliqués tien :)

 

 J'adore que la GM soit à nouveau réunis pour les JO pour former l'équipe japonaise, j'en regrette presque que tu n'ais pas écris les matchs :p En tout cas ils ont encore fais un record pour le Japon avec leur médaille d'argent :D

 

Kise qui écrit toute son histoire, c'est excellent ! Même si certains passages en sont tristes, Kuroko saura tout maintenant. Et ça l'aidera peut être aussi :)

 

J'attends tes prochains textes, hésite pas à me prévenir quand tu posteras sur KnB ou dans les fics originales :D

elane
           Signaler
--- 02-02-2017

Et oui, c'est fini...

Marcus, je me dis qu'il est tombé amoureux la première fois où elle l'a mis au tapis :-) Et crois-moi, elle peut encore le faire.

Akashi n'a vraiment pas bpn goût! Le go c'est beaucoup mieux que le shogi! Mais Laure fait un premier pas...

Murasakibara, il est trop chou... A faire des gâteaux pour ses mais qui lui manquent et avec Ana.

Kise réussit plus que bien sa carrière d'acteur et scénariste et cela ne surprend personne.

Les JO... Alors non, écrire les matchs ça aurait un trop gros boulot. Il faut savoir quand s'arrêter :-)

La fin est une jolie mise en abyme à laquelle je pense depuis un bout de temps.

Mes prochains textes, je n'hésiterai pas à te prévenir pour les originaux. C'est dur de trouver des retours en original. Mais sache que tu y retrouveras tout ce qui fait ma plume, un vrai scénario, des persos attachants et de gros retournements de situation... Oui, j'y réfléchis depuis longtemps.

Merci encore et bonne soirée,

elane

Répondre
Lise S.
           Signaler
60 / Soixante 01-02-2017

Je dirais même plus, c'est une histoire qui se finit très très bien :p

J'en ai presque les larmes aux yeux de savoir que c'est fini mais je sais que ce petit pincement au coeur vient du fait que j'ai adoré cette histoire de bout en bout et que la fin est aussi géniale que le début.

Je ne sais plus vraiment quoi dire si ce n'est Merci de m'avoir fait rêvé :)

 

J'attends de voir tes autres projets avec impatience et te souhaite un bon voyage.

PS : j'ai tout relu pour la 8ime fois hier et j'attendrais quelques jours avant de recommencer, parce que je ne peux pas m'en empêcher ;)

elane
           Signaler
--- 02-02-2017

Merci de m'avoir fait rêvé

Je te cite parce que c'est un magnifique compliment. 

Un grand merci, je suis toûchée de t'avoir tant émue avec cette longue histoire.

Des projets, j'en ai plein dans la tête. Je sais que je n'attendrais pas trop longtemps avant de me lancer. 

Je vais en tout cas bien profiter de mes vacances, à moi les clubs de go chinois!

elane

Répondre
Sachiko-chan
           Signaler
43 / Quarante-trois 30-01-2017

Coucou !

En fait, tu l'auras remarqué, je commente un peu au fil de ma lecture, sans vraiment attendre la fin d'un chapitre, mais là, ça fait deux ou trois chapitres que je lis d'affilés sans décrocher de l'écran xD Si je m'écoutais, je ne lâcherais plus ma lecture avant la fin du match Argentine/Japon, mais comme je risque d'oublier ce que je veux dire, je vais commencer à commenter avant le coup d'envoi. Comme ça, ce sera plus simple. Mais c'est pour te dire à quel point tes chapitres me passionnent ^^

Bon, les deux équipes se sont qualifiés pour les demi-finale et les deux ont bien étudié leurs adversaires et son sûrs de pouvoir les contrer. Ca rend vraiment le déroulé du match incertain. Qui ca surclasser l'autre et comment ? J'avoue que Izuki et Takao m 'ont rendue curieuse quand ils ont commencé à dire qu'ils avaient une idée de pour contrer la fameuse passe insaisissable de Vitoria ! J'ai trop hâte de voir de quoi il va s'agir.

J'ai aussi souri devant le pari que fait Lucas (il me semble?) avec LeBron James. J'espère qu'ils vont gagner mais je t'avoue que j'aimerais aussi le voir disputer un match dans un costume de mascotte xD Je suis certaine que ça ferait bien rire Louise et ses autres ex-équipiers/amis d'enfance. Par contre, on ne connait pas la réaction de l'équipe quand elle leur a annoncé que s'ils gagnaient, LeBron James allait jouer avec eux pour le fun x) Je pense qu'Aomine a dû tourner de l'oeil, ah ah ! (Nonn, je sais bien que ce n'est pas le genre)

Bref, le moment du match arrive et j'ai aimé le petit focus sur Akashi, quand il voit son père dans les tribunes =) Même s'il est jaloux de la complicité de Kagami et de son père, je me dit qu'un jour, il en viendra peut-être là avec son propre père. En tout cas, c'est en bonne voie et je suis certaine que lui aussi, il s'en rend compte, petit à petit ! En espérant que, même s'ils perdent leur match, ce que je ne leur souhaite pas, Papa Akashi trouvent les mots pour le consoler et non pour l'enfoncer U;U

Allez ! Je fonce lire le match du siècle !

Je m'arrête deux minutes : je suis morte de rire xD J'adore le manque de réaction de Midorima face au poing tendu de l'Argentin et le fait que Takao soit obligé de faire tout le travail pour qu'il y réponde, ah ah ! C'est trop fort ! Ca commence bien, dis-donc !

Oh mon dieu ! Le match n'est définitivement plus le même au moment où Vitoria met un pied sur le terrain (même si la réciproque est vrai avec Kuroko du côté Japonais). Mais bon, jusque là, dans la première partie du match, ils jouaient à égalité et aucun des deux camps n'arrivait à prendre le dessus. C'était certes un beau match mais il n'y avait pas encore de petite étincelle, de mon point de vue en tout cas. Et là, les deux joueurs de l'ombre entre en scène et pfiou : Voià que le match prend un dimension bien différente. C'est presque triste que tu ne saches pas dessiner, ah ah ! Cette fiction aurait rendu super bien en Dôjinshi U,U

Papa Kagami est trop chou xD Un vrai papa gâteau, hyper fier de « son petit Taïga » ! On comprend sans mal comment Kagami a pu devenir tel qu'il est avec un père pareil x)

Aha ha h ah ah ! Tu sais quoi ? Comme ses coéquipiers, je suis étonnée comme une idiote que Akashi ne sache pas parler Espagnol xD Je me disais qu'avec lui, ça devait pourtant être fort possible, mais non. Il est humain, après tout. Mais je suis certaine qu'en plus du français et de l'anglais, il doit aussi parler le Chinois, ce qui le place bien aussi du commun des mortels . Tout le monde ne peut pas parler 4 langues couramment comme il le fait U,U Mais j'aime qu'il s'en veuille un peu de ne pas répondre aux attentes de ses coéquipiers xD

Bon, et je suis aussi étonné que les autres de voir que Kagami parle aussi l'Espagnol. Décidément, Papa Kagami a de quoi être fier de son rejeton adoré, ah ah ! Quoique... Vraiment, Kagami ne me déçoit jamais xD C'est de la fraude, là xD

Ah la la ! C'est horrible comme je suis tendue ! J'aime beaucoup Vitoria, vraiment. C'est un personnage aussi adorable que terrible sur un terrain (dans le bon sens du terme), mais je n'aime pas quand ce n'est apas Kuroko qui mène la danse. Savoir que même Akashi pense que c'est Vitoria qui contrôle le jeu, ça me fait froid dans le dos >,< Je veux vraiment que la cadense se renverse et que notre petite équipe leur fasse manger la poussière en leur montrant de quel bois ils se chauffent !

Bouhahahahahahahaha ! En fait, je trouve ça hyper bien trouvé que le point d'orgue final d'un match de magiciens tel que celui de l'Argentine contre le Japon se termine sur un panier tout a fait classique d'un Kuroko qui est loin d'être un expert en la matière. Non, vraiment, c'est génial x) Pour le coup, personne n'aurait pu s'y attendre, ah ah.

Sinon, Kuroko est enfin entré dans la zone ! Je suis telleeeeeeeement contente ! Parce que dans le manga, c'est le seul qui n'y entre pas et en même temps, c'est toujours lui qui fait basculer le match. Donc j'imagine bien que s'il entre dans la zone, il doit devenir incroyable, lui aussi =) Non, vraiment, c'est trop dommage que cette histoire ne soit pas un manga >,< Il mériterait le coup d'oeil !

Forcément, l'équipe d'Argentine est déçue et en même temps, ça ne s'est joué qu'à un point. Je suis contente que le Japon ait gagné mais comme je me suis attachée à Vitoria, je suis un peu triste pour lui qu'ils aient perdu. C'est bien la première fois que je compatis pour une équipe adverse. Ca prouve pour ma part, que tu as fait un bon boulot avec cette équipe d'Argentine.

Ferry va encore de retrouver dans une situation bien inconfortable, ah ah ! Bien fait pour lui !

Kise vient enfin de crever l'abcès avec Kuroko et je pense que ça leur fait du bien à tous les deux. Je me disais bien, aussi, que Kise devait mal le ressentir que Kuroko ait un nouveau rival. Donc c'est bien qu'il ait pris le parti d'en parler une bonne fois pour toute et d'être rassuré par Kuroko.

En fait, je crois que Louise ne leur a pas encore dit pour la venue de LeBron James, non ? Et je pense que Midorima va se décrocher la machoire quand il va aller chercher Joël à l'aéroport et qu'il va se retrouver face à face avec son idol en chair et en os, ah ah ! Ca va valoir le coup d'oeil, je pense ! Trop hâte !

Non, vraiment, ils ne savent pas ! Et ils ne peuvent même pas imaginer que c'est LeBron James en personne qui va leur servir de partenaire d'entraînement. Et eux qui s'imagine un entraînement de dingue, comme Louise en a le secret, éh éh !

Bref, je vais y aller !

Bises !

Sachiko !

 

PS : Pour ta proposition d'aller au Japon pendant les JO, j'aurais adoré accepter. Ca devrait être une super expérience. Mais mon avenir (professionnel, j'entends) étant ce qu'il est (c'est à dire incertain au possible), je ne peux pas vraiment faire de projets de ce genre >,< Mais j'espère que tu ne me raconteras si tu le fais =D

En visite
           Signaler
  --- 30-01-2017
Salut, tu as tout à fait le droit de commenter après plusieurs chapitres tu sais, comme le fait Amazonlily:-) Comme je le disais, peu de lecteurs sur ce fandom mais des super lecteurs:-) La demi-finale... Argentine/Japon. Du lourd et enfin un match avec des joueurs qui se respectent ! Et si je te fais douter maintenant... Imagine le prochain match:-p J'adore le rôle d'Izuki et Takao qui analysent un peu dans leur bulle le jeu argentin. Ils préparent ce match depuis le premier jour, tu m'étonnes qu'ils sont prêts. Même Izuki sur le banc est dangereux. Alors le paris de Lucas, c'est porter le costume AVANT le match:-) pas pendant. Mais c'est déjà beaucoup ! Et oui ça fera rire beaucoup de monde. J'aime bien la petite scène avec Louise et Lucas au petit matin. Akashi, surpris de voir son père. Je crois que même le père d'Akashi est un peu surpris. Quant au père de Kagami, je l'aime beaucoup. Son passage à l'hôtel, les petits cadeaux (dont la tasse de café à Louise...) et son énorme sourire qui arrive à dérouter les gens autour de lui dans les tribunes. Il est tellement fier de son fils, c'est chou ! Le match... J'essaye toujours de glisser des petits moments d'humour, merci à Midorima c'est presque trop facile avec lui ! Et Akashi qui parle pas espagnol (j'adore la petite reflexion d'Aomine qui dit plus tôt « l'argentin » et repris par Kuroko « l'espagnol ! »)... Et Kagami ne parle pas vraiment l'espagnol:-p Le match commence réellement quant les deux magiciens se retrouvent face à face et c'est tendu dès la première seconde entre eux ! Et oui Kuroko rentre dans la zone ! Quelle déception pour moi de ne pas l'avoir vu dans la zone pendant l'extra game. Franchement, j'y ai crû. Et j'ai été d'autant plus déçu d'autant que j'ai anticipé plein de scènes dans mes écrits qui se sont passées dans ce bonus de l'auteur. Vraiment déçue alors je l'ai écrit ! La zone n'est pas réservée à l'élite mais aux passionnées. C'est mon plus gros point de désaccord avec le canon. Moi-même, je suis déjà rentrée dans la zone plus d'une fois en compétition de go et je ne suis pas un génie, juste passionnée. J'ai lu pas mal d'article sur cet état dont je ne connaissais pas le nom alors que je l'ai déjà expérimenté plus d'une fois. C'est passionnant et il y a vraiment plusieurs niveaux de zones. Ravie de voir que tu aies aimé Vitoria. J'aime bien Campana qui est tellement bon qu'ils renoncent à essayer de l'arrêter... Et la fin... Un panier tout simple de Kuroko. Comme le dit Aomine, il a joué le match à pile ou face parce que les paniers tout simple, il est pas doué pour ça. Il en fallait une sacrée dose de culot de sa part ! Ferry n'est pas au bout de ses peines, crois-moi ! Oui, Louise n'a rien dit à ses joueurs sur la venue de LeBron James... Et tu verras qu'il y aura d'autres surprises ! Oh, je viens de finir le dernier chapitre, le der des der, the last one. Et je pense que je ne m'avance pas en disant qu'il te plaira... Oui, je prends les paris... Merci encore, elane PS : je pars en Chine samedi, si si:-) A moi les clubs de go chinois !!!! Pour deux semaines. Alors j'aurai deux semaines sans internet... juste pour info. PPS/ Oui, j'aime les PPS... Pour les JO, c'est dans presque 4 ans. D'ici là, qui sait. Et si je fais un échange d'appart' normalement le logement est gratuit. On a le temps de voir venir:-)
elane
           Signaler
--- 31-01-2017

Salut,

c'est bien elane au dessus ... Mais drôle de bug, mon comm est apparu comme celui d'un "en visite" et sans aucune mise en forme, donc illisible. Enfin pour moi.

Alors, comme j'écris mes comm sur une page word avant de les publier, je fais un bis avec mise en forme cette fois :-)

tu as tout à fait le droit de commenter après plusieurs chapitres tu sais, comme le fait Amazonlily:-) Comme je le disais, peu de lecteurs sur ce fandom mais des super lecteurs:-)

La demi-finale... Argentine/Japon. Du lourd et enfin un match avec des joueurs qui se respectent !

Et si je te fais douter maintenant... Imagine le prochain match:-p

J'adore le rôle d'Izuki et Takao qui analysent un peu dans leur bulle le jeu argentin. Ils préparent ce match depuis le premier jour, tu m'étonnes qu'ils sont prêts. Même Izuki sur le banc est dangereux.

Alors le paris de Lucas, c'est porter le costume AVANT le match:-) pas pendant. Mais c'est déjà beaucoup ! Et oui ça fera rire beaucoup de monde.

J'aime bien la petite scène avec Louise et Lucas au petit matin.

Akashi, surpris de voir son père. Je crois que même le père d'Akashi est un peu surpris. Quant au père de Kagami, je l'aime beaucoup. Son passage à l'hôtel, les petits cadeaux (dont la tasse de café à Louise...) et son énorme sourire qui arrive à dérouter les gens autour de lui dans les tribunes. Il est tellement fier de son fils, c'est chou !

Le match... J'essaye toujours de glisser des petits moments d'humour, merci à Midorima c'est presque trop facile avec lui ! Et Akashi qui parle pas espagnol (j'adore la petite reflexion d'Aomine qui dit plus tôt « l'argentin » et repris par Kuroko « l'espagnol ! »)... Et Kagami ne parle pas vraiment l'espagnol:-p

Le match commence réellement quant les deux magiciens se retrouvent face à face et c'est tendu dès la première seconde entre eux !

Et oui Kuroko rentre dans la zone ! Quelle déception pour moi de ne pas l'avoir vu dans la zone pendant l'extra game. Franchement, j'y ai crû. Et j'ai été d'autant plus déçu d'autant que j'ai anticipé plein de scènes dans mes écrits qui se sont passées dans ce bonus de l'auteur. Vraiment déçue alors je l'ai écrit !

La zone n'est pas réservée à l'élite mais aux passionnées. C'est mon plus gros point de désaccord avec le canon. Moi-même, je suis déjà rentrée dans la zone plus d'une fois en compétition de go et je ne suis pas un génie, juste passionnée. J'ai lu pas mal d'article sur cet état dont je ne connaissais pas le nom alors que je l'ai déjà expérimenté plus d'une fois. C'est passionnant et il y a vraiment plusieurs niveaux de zones.

Ravie de voir que tu aies aimé Vitoria. J'aime bien Campana qui est tellement bon qu'ils renoncent à essayer de l'arrêter...

Et la fin... Un panier tout simple de Kuroko. Comme le dit Aomine, il a joué le match à pile ou face parce que les paniers tout simple, il est pas doué pour ça. Il en fallait une sacrée dose de culot de sa part !

Ferry n'est pas au bout de ses peines, crois-moi !

Oui, Louise n'a rien dit à ses joueurs sur la venue de LeBron James... Et tu verras qu'il y aura d'autres surprises !

Oh, je viens de finir le dernier chapitre, le der des der, the last one. Et je pense que je ne m'avance pas en disant qu'il te plaira... Oui, je prends les paris...

Merci encore,

elane

PS : je pars en Chine samedi, si si:-) A moi les clubs de go chinois !!!! Pour deux semaines. Alors j'aurai deux semaines sans internet... juste pour info.

PPS/ Pour les JO, c'est dans presque 4 ans. D'ici là, qui sait. Et si je fais un échange d'appart' normalement le logement est gratuit. On a le temps de voir venir:-)

Répondre
Neko Tenshi
           Signaler
59 / Cinquante-neuf 26-01-2017

Tous nos petits japonais qui joue, même ceux qui ne sont pas encore titulaire !   C'est génial :D

Et Lebrons qui laisse l'équipe dans les mains d'Aomine et Lucas :o mais c'est vrai que leur duo est vraiment pas mal. Et Aomine fera surement un très bon as, même sans mettre Lucas dans l'ombre.

 

Vitoria qui se moque ouvertement de Kuroko, trop drôle ! Et j'aime bien l'idée de Kise d'écrire des scénarios :)

Akiko a eut un bel accueil au USA c'est cool ça, et en plus ils sont fans de basket ! Elle peut venir encorager Shintarou avec tous ses élèves maintenant :D

 

Oh et le trio des pélicans, ils sont vrqiment excellent ! :) Pauvrr coach, à devoir les surveiller xD

J'aime bien l'histoire de Laure et Marcus, et de leur famil'e. Et Akashi qui a tout de suite compris le problème de Mar us.

Puis c'est adorable que Laure retour habiter avec Marvus et leur grand-mère juste parce que son frère en a envie :)

elane
           Signaler
--- 27-01-2017

Salut,

j'ai eu un peu de mal à reprendre le fil avec les comms de Sachiko :-) Désolée d'avoir mis tant de temps à te répondre.

Oui, ils jouent tous, même ceux qui font partie du banc. Alors LeBron James n'est pas encore partie mais il le fera dans quelques années et il vise le long terme. Je ne sais pas si un jour LeBron James investira dans le club de Cleveland mais vue sa petite rivalité avec Michael Jordan, patron de Charlotte... Ca ne m'étonnerait pas qu'il achète carrément son club un jour.

J'adore le duo Aomine/Lucas :-)

Kuroko à San Antonio... Et Vitoria qui le charrie. CA donne une bonne idée de son quotidien dans l'équipe... 

Kise, le scénariste... Ca aura son importance dans le dernier chapitre... Tu verras.

Akiko s'éclate aux States avec ses petits élèves qui sont très enthousiastes. Parce que le go aux States comme en France, c'est nouveau presque exotique.

Monsieur Bienville a bien du mal à gérer son nouveau trio... Il va en avoir du boulot!

La petite histoire des Lasalle, j'ai un peu puisé dans mon histoire familiale, je l'avoue... J'aime bien les Lasalle, surtout la grand mère qui dit "Moi, je préfère que tu gagnes! Go Pelicans!" :-)

Oui, ça me fait rire,

merci et au prochain et dernier chapitre,

elane

Répondre
Sachiko-chan
           Signaler
37 / Trente-sept 26-01-2017

Coucou !

Je viens de lire le match France/Japon et arrrrg ! Même si je suis trop contente de les voir gagner, voir que les français sont de tels enfoirés, ça me fait mal, à moi, française xD Je les ai détesté, pour te dire ! Surtout quand on voit comment ils sont bons, pourtant, les voir s'abaisser à de tels coup bas pour s'assurer la victoire, c'est honteux, horrible et terrible. Mais ils ont perdu, et ça me fait plaisir.

Dès le début, j'ai détesté Ferry. Je le déteste encore plus maintenant. Quand il va voir Louise au début du match pour la provoquer, j'ai eu envi de lui en mettre une. Franchement. Donc ça m'étonne pas que Louise se soit abaisser à son niveau pour le renvoyer dans ses cordes. Et ça fait du bien, parfois !

Le match en lui-même, est toujours aussi bien écrit. Tu gères bien tes temps et je me suis demandée jusqu'au bout s'ils allaient gagner ou pas, même si, bien entendu, ilS ne pouvaient pas perdre U.U Le moment où Izuki se fait blesser par Claire (il me semble) est assez cliché (on s'y attend, y a pas de suspenses) mais ça marche toujours aussi bien. Dans un sens, il faudrait presque qu'il y ait un blessé un chaque fois, car ça les motive grave, ah ah ! J'ai eu un peu peur qu'Aomine se laisse dominer par sa colère et en oublie le plan de précaution de Louise, mais ça va. Il se reprend vite.

Finalement, la France perd, le Japon gagne son ticket pour la demi-finale et Louise revient sous le feu des projecteurs, à sa plus grande nervosité. Pour elle, c'est une revanche sur Ferry et sur tous ceux qui l'ont enfoncée quand elle a perdu la finale, la fois précédente. Mais maintenant qu'elle sait quel repère de rat il s'agit, elle ne peut pas vraiment profiter de se retour en grâce parce qu'elle ne sait pas quand ça va se retourner contre elle. Et j'espère vraiment qu'elle s'inquiète pour rien. Par contre, je veux bien voir Ferry se faire lyncher de tous les côtés, mouhahahahah !

L'interview de Louise sur le plateau, avec Sean Miller, le coach des Etats Unis s'est très bien passé. Si elle était nerveuse au début, elle s'en est très bien tirée, et elle a même eu l'audace de le mettre au défi avec son mot de la fin, éh éh ! Et puis, j'adore la petite scénette de fin, avec le message de répondeur enregistré par un Micheal Jordan dépité xD Le pauvre ! Plus jamais il ne parira contre Sean Miller, maintenant. Et plus jamais Sean Miller ne changera de message de répondeur. Bref, j'ai trop ri à ce passage. Définitivement, j'adore tes traits d'humour !

Ah Kagami ! Si on se base seulement sur ses test d'anglais, on en oublierait qu'il le parle couramment et le comprend xD Et c'est amusant de l'écouter traduire ce qui se dit. J'ai aussi, bien entendu, beaucoup aimé la scène entre Akashi et son père, durant leur coup de téléphone. Ces deux-là se rapprochent lentement mais sûrement et je salue Papa Akashi pour toujours faire le premier pas. Car c'est toujours lui qui appelle, en fait. Donc c'est bien que ça vienne de lui, parce qu'Akashi est encore trop sur ses gardes pour oser faire ce genre de chose de son côté. Et puis, je suis contente de voir que Papa Akashi comprenne tous les bienfaits que le basket a sur son fils, éh éh !

Voir les deux As rêvé de ce qu'il se passerait s'ils étaient draftés est attendrissant, uh uh ! Je les aime bien ensemble (en amitié, j'entends), ces deux grands gaillards. Finalement, ils s'entendent très bien, donc j'ai toujours plaisir à les voir évoluer ensemble sous ta plume. Et j'espère bien que ces deux-là finiront pros un jour.

C'est clair qu'avec l'arrivée de Vitoria dans le jeu, Kise perd un peu son rôle de rival pour Kuroko. Je me demande ce que Kuroko en pense, justement. Mais sinon, je profite toujours de toutes les petites scènes adorables que tu prends le temps d'écrire sur ce petit couple <3 C'est horrible, de me transformer en groupie comme ça xD

Et voilà que Gabriel nous montre toute l'étendu de son talent à la fin du match contre la Chine. L'équipe d'Argentine a l'air redoutable dans son ensemble, j'ai un peu peur que notre équipe ne soit pas la hauteur, même si je sais qu'ils sont capable de vaincre U.U C'est vraiment le match que j'attends de lire avec beaucoup d'impatience et celui que tu as dpu galérer le plus à écrire, non ? Dans tous les cas, Kuroko a de quoi réfléchir, avec cette passe incroyable et j'espère qu'il en a au moins autant à montrer à Vitoria que le contraire, parce que sinon, je serais trooop déçue (ouii, je te mets la pression, ah ah!).

Bref, je vais te laisser là-dessus !

A bientôt

 

Sachiko

elane
           Signaler
--- 27-01-2017

Salut,

le match contre la France... Encore pire que celui contre l'Espagne, j'en ai peur.

Oui, je n'ai pas donné le beau rôle à ces français. Un peu une façon plus ou moins consciente de rétablir l'équilibre. Parce que jusqu'à présent les français ont plutôt le beau rôle, tu l'avoueras. Ce match, c'est une énorme épreuve pour Louise. Se retrouver face à Ferry qui l'a enfoncé de la pire des manières pendant la dernière compétition.

Et Louise se laisse un peu débordé dès la première seconde par la provocation de Ferry. Heureusement, Midorima la remet à sa place.

Tu as raison... La blessure d'Izuki est un peu « cliché ». Mais j'adore toutes les réactions des Japonais autour de lui, que ce soit Akashi, Kagami ou Takao. Et cette union sacré autour de cet acte indigne, ben oui, ça marche:-)

Ils sont en colères mais ils ne font pas n'importe quoi. Ils veulent gagner et ils suivent le plan. Même si Aomine se laisse un peu déborder, il revient vite à la raison. Et tu comprends maintenant le but du parkour...

En tout cas, je suis ravie de voir que tu as apprécié le rythme que je mets (à coup de litres de sueur et de casse têtes pas possibles) dans les matchs. Ca demande un vrai travail contrairement aux autres scènes qui s'écrivent un peut toutes seules alors j'apprécie grandement les compliments pour ces scènes.

Ferry va se faire lyncher.. Et c'est pas fini, tu verras...

Louise et les médias, c'est compliqué. Pourtant tout se passe bien pour son interview. Elle bluffe tout le monde avec sa petite tirade de fin !

La petite extra scene entre Miller et Louise et le message de répondeur... j'adore :-) « Michael... Jordan ! ». T'as raison, Miller ne changera plus jamais de message de répondeur. Oh Sean Miller, c'est vraiment le coach de l'équipe junior des States:-)

Kagami qui traduit à sa façon l'interview... Akashi se retient de rire et la comparaison avec « Karaté Kid » de Kuroko me fait rire toute seule, je l'avoue. Je vois bien l'ambiance dans la chambre de Kise. Et la recherche d'une chambre par l'équipe... Avec le petit cabinet des curiosité de Midorima, le trop plein de nourriture dans celle de Murasakibara et la chambre trop parfaite d'Akashi...

Le petit coup de fil du père d'Akashi est un pas de plus d'un père envers son fils, tu as raison. Et l'amitié entre Kagami et Aomine qui rêve à un futur en NBA... Tu verras ce qu'il en advient car cette histoire est quasiment finie. J'aime beaucoup le lien entre eux... Et je t'avoue que je n'aime pas voir autre chose que de l'amitié entre eux. Ils sont faits pour être amis même si Aomine ne l'admettra jamais à haute voix:-)

Kise/ Kuroko... J'adore écrire ces petites scènes entre eux. Kise ressent de la jalousie envers Vitoria parce que c'est lui qui est son rival !

Tu t'en doutes, le match contre l'Argentine sera plus que tendu !

Mais ce sera aussi un match fairplay, enfin ! Entre adversaires de valeurs qui se respectent et qui respecte aussi le jeu.

J'ai hâte de voir ce que tu en penses:-)

Je suis à jour !

elane

Répondre
Sachiko-chan
           Signaler
31 / Trente et un 25-01-2017

Coucou !

Non mais il est sérieux, ce Sanchez, là ?!!! Je crois qu'il vient de se faire une floppée d'ennemis en une seule action xD Dont Papa Akashi qui n'apprécie visiblement pas qu'il snob son fils comme il l'a fait. Quand on pense qu'il a même pris le temps de reporter ses réunions pour se poser devant son écran géant pour regarder le match... Mouhahahaha ! Si jamais il décide de détruire Sanchez, je suis avec lui ! J'aimerais bien voir la tête d'Akashi s'il savait que son père le regarde et s'énerve pour son bien, éh éh ! Mais bref ! Retour sur Sanchez qui a la tête plus grosse que le ballon, je crois bien. J'espère vraiment que les mots de Louise vont se réaliser et que notre équipe préféré va le remettre à sa place ! Il le faut !

« Et pour toute réponse, Joël sourit sereinement. » Car Joël sait U,U Que Louise à certainement plus d'un tour dans sa manche et que ses joueurs sont bien meilleurs que ce qu'ils montrent ! Donc ils vont tout déchirer *sort ses banderoles et son pop corn*

Heureusement que Lucas est là pour tout nous expliquer, parce que même si je sais que Louise à un plan pour les faire gagner, voir l'Espagne les mener est toujours difficile >,<

Bon, autant le dire, je suis très contente de voir que le plan marche et que le Japon mène (certes, pas de beaucoup, mais il mène =D) contre l'Espagne. Je sais que ça ne va pas durer, parce que si tout se passait bien, ce ne serait plus aussi drôle. Mais ça fait plaisir de voir Sanchez perdre son calme et se ronger les ongles parce qu'il s'est fait avoir, mouhahahahah ! Mange-toi ça ! Et j'ai souri lors de la petite scène entre Manu Ginobili et son petit protégé, quand il tarde à lui donner le score du Japon, juste pour le voir bouillir d'impatience. Mais j'aurais fait la même chose, éh éh !

Ah la la ! Akashi est trop fort pour réussir à supporter le manège de Sanchez pendant aussi longtemps . On a beau savoir qu'il fait ça pour se punir de son comportement avec ses coéquipiers et ses adversaires autrefois, c'est trop >,< J'ai hâte qu'il prenne sa revanche et qu'il montre à ce petit arrogant qui est le meilleur des deux ! En attendant, le panier de Midorima sur la dernière seconde du quart temps et assez pour me satisfaire. Certes, ça ne leur donne pas la tête mais ça termine sur une note positive qui doit assez déplaire à Sanchez, uh uh uh ! Et rien que pour ça, je dis oui !

Kuroko fait plus qu 'un mètre douze, quand même >,< Jonas, tu es vil ! XD

« Sous couvert de moqueries, de faux sourires et d’une distance raisonnable, il avait à peine caché la méfiance qu’il n’avait jamais réussi à museler face à lui. » C'est carrément méchant, en fait ! Han =O Je suis trop déçue par le comportement de Takao pour le coup. Je sais que c'est mon amour pour Akashi qui parle et que du coup, mon avis est biaisé, mais c'est pas sympa du tout de s'être comporté comme ça envers lui. Heureusement qu'Akashi est patient et qu'il estime avoir mérité ce genre de chose (alors que non, ce n'est pas vrai T,T). Je suis heureuse de voir que, finalement, Takao lui offre l'estime qu'il mérite et qu'il tente de rattraper les choses !

Je souriais comme une idiote quand le coach de l'équipe d'Espagne s'est énervé contre Sanchez et l'a foutu hors du terrain pour le remplacer. Voilà qui a de quoi lui faire les dents. Mais je ne sais pas si, chez quelqu'un comme lui, ça va lui servir, en fait. Akashi a pu changer parce qu'à la base, il n'est pas quelqu'un de froid comme l'est Sanchez. Mais lui là, je ne sais pas >,< Dans tous les cas, j'ai eu un peu peur avec la reprise du match parce que la nouvelle équipe d'Espagne avait l'air gonflé à blog et que mettre un panier à 3 secondes de la fin, ça la foutait mal pour les japonais ! Mais heureusement, on avait la prédiction de Stephen Cu... euh... on avait Midorima pour nous sauver la situation x) En même temps, ils ne pouvaient pas perdre là, parce que sinon, je ne vois pas comment tu aurais pu continuer l'histoire. Mais ça fait du bien d'avoir quand même un peu de tension.

Et j'adore la dernière petite scène, avec LeBron James et son équipe qui regarde le fameux match France/Espagne et qui reste bouche bée devant Lucas dans la zone xD En vrai, c'est lui le plus effrayant, ah ah ah !

Allez, tout le monde commente la victoire du Japon à sa façon, c'est amusant à lire. Je pense que l'Argentine se fout le doigt dans l'oeil si ils pensent que ça va être du tout cuit maintenant que le Japon les a débarrassé de l'Espagne ! Ce serait trop dommage que notre équipe adorée perde contre eux aussi mais j'avoue que c'est un des matchs que j'attends le plus, surtout le combat entre Kuroko et Vitoria, éh éh ! J'ai aussi adoré la dernière petite scène, avec Aomine et Midorima, chacun face à au tweet de leur idôle, en pleine transe, ah ah ah ! Forcément, ça leur fait leur petit effet. Et je vois que Takao ne manque pas une occasion de jouer un tour à sa façon. Mais j'imagine bien Midorima, des étoiles dans les yeux, un trop grand sourire et ça me fait marrer aussi xD Je pense que quand il reviendra à Shutoku, ses coéquipiers vont se foutre de sa tronche encore longtemps, ah ah.

Bref, je vais te laisser !

Bisous !

Sachiko

elane
           Signaler
--- 27-01-2017

Salut,

le match contre l'Espagne...

L'horrible Sanchez qui rappelle à Akashi qui il était. J'adore la réaction du père d'Akashi quand Sanchez le snobe pendant le salut. Et comment Louise le remet à sa place. Murasakibara par contre, ça prend un peu plus de temps... 7 secondes sur le parquet :-)

Alors tu as tout à fait compris le rôle de ceux qui regardent le match, expliquer les différentes phases du jeu. Et comme les amis de Louise la connaissent bien, c'est assez naturel de comprendre ou juste d'avoir confiance en ses plans.

En plus ça me permet de montrer des vrais joueurs comme LeBron James ou Stephen Curry dans l'histoire... Comme avec les tweets ou les petites scènes un peu drôles.

Akashi se confrontant à Sanchez, c'est un peu comme s'il affrontait un reflet de son passé. C'est un peu un chemin de croix personnel qu'il s'impose sur son chemin de la rédemption (que personne lui a demandé...). J'aime beaucoup la petite scène après match avec Kagami qui regarde droit dans les yeux Akashi en lui disant qu'il aurait pas dû s'imposer ça parce que c'est son capitaine.

Par contre, tu as totalement bien analysé la différence entre Akashi et Sanchez comme l'explique Kise à la fin du match. Tout de suite soutenu par Kuroko. Sanchez est profondément manipulateur alors qu'Akashi l'est devenu. Sa défaite n'a fait que révéler ce qu'il était au fond de lui.

Takao... Alors je ne trouve pas sa réaction démesure envers Akashi. Il a encore deux humiliations assez terribles dans les dents à digérer et pas le même passif que les membres de la GM. Il finit quand même par accorder sa confiance à son capitaine et ça fait plaisir:-)

Le coach de l'Espagne, c'est le coach de Jonas... Bien sûr qu'il allait finir par craquer et remettre ce monstre de suffisance à sa place. Je l'aime ce coach et la réaction de toute son équipe, Jonas le premier qui a la même réaction... baisser la tête quand le coach est en colère !

L'équipe d'Espagne est une sacré équipe quand même et les dernières minutes sont plus que tendue... Mais le Japon ne pouvait pas perdre ! Nope !

La scène avec LeBron James et son équipe qui regarde Lucas dans la zone... J'adore ce perso lumineux qui s'énerve rarement... Mais quand il s'énerve, il ne vaut mieux pas être sur son chemin:-)

Les deux tweets des deux grandes stars et les regards plein d'étoiles d'Aomine et Midorima... oui, c'est trop chou:-) Et t'es encore loin d'avoir tout vu, crois-moi, tu n'es qu'au début !

Je suis ravie de voir que tu as aimé ce match difficile... Le suivant l'est encore plus:-)

Encore merci pour ces comms incroyables:-)

elane

 

 

Répondre
Amazonlily
           Signaler
58 / Cinquante-huit 24-01-2017

Coucou elane !
Merci pour fic is not the enemy, je crois que tu m'en avais déjà parlé, mais je prendrais le temps d'y jeter un coup d'oeil. De même que sur fanfiction.net :)

Bon, pour Louise et Lucas, ça me rassure de n'avoir rien loupé. J'aurais eu l'impression d'être aussi aveugle qu'eux, sinon ! Mais du coup, c'est normal que ça paraisse un peu plus précipité, vu que comme tu dis tu n'as pas pu amener ça dans la longueur comme avec Kise et Kuroko.
Elle est vraiment impressionnante ta Tatie Adèle ! Ça a du être un sacré voyage pour elle (et pour son neveu).
J'en reviens pas de ce qu'on fait les Hornets pour recruter Nicolas Batum, c'est dingue (et beau) !

Allez, en avant avec le chapitre 58.

Oh oui, c'est vrai que dans tout ça on en avait presque oublié les personnages "secondaires" et ce que pourrait bien devenir Hyuga, Takao, Izuki et Himuro. Je suis d'ailleurs surprise que ce dernier n'est pas eu envie de repartir aux USA.

"Le petit magicien", c'est tellement mignon et ça colle tellement bien à la personnalité de Kuroko. Et les joueurs de Toronto qui ne le voient pas ! Ahah, on ne change pas les vieilles habitudes et les petits clins d'oeil.

Le patron de Kise qui va s'arranger pour qu'il reste à Toronto, c'est chouette.

"L'infatigable Monsieur Kagami", tel père tel fils !

Aomine qui se sent chez lui à Los Angeles et qui se trouve des objectifs à atteindre, c'est bien. Il a encore beaucoup à apprendre, à vivre. Et il compte même suivre des cours de français, si ça c'est pas une petite révolution ! Et puis cette détermination à se retrouver sur le parquet au côté de Lucas, ça va le pousser encore plus. J'espère pouvoir voir ça.

"Sei". Alors tu vois mes yeux ont bloqué là-dessus et il a fallu deux bonnes secondes à mon cerveau avant que je me réjouisse. Marcus a donné un surnom à Akashi ! Et il lui va à ravir.
Que de chemin parcouru pour lui aussi.

Midorima sur le banc des Warriors ! "Le voir jouer, mais pas gagner", héhé, j'aime bien cette petite rivalité amicale.

Et une finale Toronto/Nola. Que de bonheur (on est gâtés dis donc !) de les revoir et d'en apprendre plus sur leur intégration et leur évolution. J'aime beaucoup la description que tu fais du jeu de Leroy et Tetsu, et j'ai bien ri sur cette "différence de politesse" entre le québécois et le japonais. Parce qu'elle est assez immense en effet !

Et les recruteurs de la NBA qui sont là et (sur)veillent. Hm, que de suspense !
Et je disais un peu plus haut qu'on avait été gâtés ?! Ahlala, ces drafts de foufou. On s'y attendait un peu. Au moins Marcus, Nate et Sei chez les Pélicans et potentiellement Aomine chez les Cavs, mais Kagami et Kuroko chez les Spurs, ça c'est plus surprenant !

Ah oui, tiens Murasakibara, je l'avais oublié lui aussi. Il a sûrement voulu rester au Japon pour Anna et ses pâtisseries !
En tout cas, j'adore cet article du Japan Times, tout plein d'enthousiasme. Ça fait chaud au coeur !

Et c'est maintenant que ça fait tilt. Becky Hammon. Evidemment que Kagami n'aurait pas pu aller ailleurs que chez les Spurs ! Kuroko et Vitoria dans la même équipe, ça par contre c'était inattendu.
Héhé, Ginobili, Parker et Popovitch terrifiés. Sacrée Becky. (Ce qui me rappelle que sur tes conseils j'ai regardé la cérémonie de départ de Duncan et qu'en effet, c'était très émouvant)
Par contre, pas de mention de Stéphane chez les Spurs ? :o

Moi, c'est ça que je trouve très beau. Aomine a une idole, LeBron, qu'il pense ne jamais pouvoir égaler, et un joueur avec qui il veut jouer Lucas. Et c'est super chouette. La personne avec qui il veut jouer, c'est Lucas, pas LeBron ! Et puis la personnalité chaleureuse et rayonnante de Lucas, quoi. (Et Aomine qui en perd son français ahah)

Si un jour on m'avait dit qu'Akashi serait qualifié de "tête brûlée" !

Et je suis déjà à la fin. Oh, qu'est-ce que c'est bien elane ! Nos petites japonais grandissent, prennent leurs marques dans ce nouvel univers. C'est vraiment trop trop bien.

N'empêche, tu vas arriver à m'enthousiasmer jusqu'au bout. J'ai encore mal aux joues d'avoir autant souri ! C'est rare les fanfics qui te mettent de bonne humeur comme ça. Pas sûre de commenter le prochain chapitre dès sa parution, mais sois sûre que je le lirais avec attention. :)

A très vite,
Lily.

elane
           Signaler
--- 25-01-2017

Salut Amazonlily,

alors si ça te tente de suivre mes recommandations et que tu lies l'anglais, j'ai deux petits chefs d’œuvre pour toi:-)

Tatie Adèle, c'est la meilleure. Elle a peur de rien et c'est la meilleure cuisinière que je connaisse:-)

Les Américains sont prêts à beaucoup de choses pour avoir le joueur qu'ils veulent. Nicolas Batum, il est chez les Hornets, le club dont le président n'est autre que Michael Jordan.

Himuro n'a pas le niveau des autres, il sait qu'il aurait eu du mal à se distinguer aux States. Et il va briller avec Murasakibara en ligue nationale:-)

Kuroko à Toronto... Oui la scène est classique mais elle fonctionne toujours. Et Kise y restera toute l'année finalement à Toronto. Son patron s'est pris d'affection pour lui. Il ne va jamais sur les tournages d'ordinaire mais là, il y a un champion du monde dans son équipe... Alors il y va. Je l'imagine tellement en train d'essayer d'avoir des anecdotes sur la coupe, de faire quelques paniers sur le terrain du studio. Et quand Kise lui dit qu'il a joué avec LeBron James et Stephen Curry, son patron est à deux doigts de tomber des nues...

Aomine et sa famille chez les Kagami. Il est tellement heureux. C'est là qu'il aurait dû grandir:-) Il peut jouer autant qu'il veut avec plein d'adversaires incroyables. Et Aomine a un but et il va tout faire pour. Même apprendre le français.

Akashi... Pardon Sei:-) Monsieur Bienville a pour principal rôle de le tenir à l’œil son trio et surtout Seijuro !

Le championnat universitaire, ils ne pouvaient que s'illustrer. Après, la seule équipe a faire partie de la confédération est, c'est les Raptors. Tous les autres font partie de l'ouest. Oh que tu as raison sur le côté un peu brut des Québécois... Face à la légendaire politesse japonaise de Kuroko... J'avais deux trois anecdotes en tête sur le moment où Leroy comprend que Kise n'est pas que son ami... Et des réflexions et questions absolument sans gêne qui ont suivies.

Le résultat de la draft, je l'avais préparé depuis un bout de temps. Becky Hammon veut recréer le trio des Spurs depuis le jour où elle a vu Kagami sur le terrain. J'adore l'idée que du haut de son 1m 60 et qq, elle impressionne tout le monde. Même les deux dernier du trio légendaire ET coech Popovitch:-) Le coach dont Obama a dit, alors qu'il le recevait à la maison blanche, devant tous les journalistes sur son pupitre présidentiel  "Et je rappelle au coach Pop qu'il n'a pas à se sentir obligé de prendre les questions des journalistes juste après moi" (comme il le fait en match...)

Aomine, c'est Louise qui fait le forcing pour le recruter car elle a compris qu'il voulait jouer avec Lucas et qu'avec LeBron James dans l'équipe, un joueur dont il atteindra jamais le niveau, il sera le plus heureux de ses équipiers... Avec Lucas:-)

Tu as raison pour Murasakibara, il y a Anna et aussi Himuro qui l'ont décidé à rester. Et ses pâtisseries...

L'article:-) Le journaliste a raison, ils ouvrent la voie à plein de petits jeunes qui ont enfin d'incroyables modèles vers qui se tourner.

Alors comme tu le verras dans le chapitre suivant, j'ai encore qq scènes que je n'ai pas eu le temps d'écrire. Il y aura donc encore un chapitre. J'avais un eu sous-estimé la taille du dernier chapitre.

En tout cas, un grand merci à toi,

quel moteur d'avoir de tels retours enthousiastes... Et je t'ai fait un eu découvrir ma passion...ah la cérémonie de départ de Tim Duncan... Je voulais ressortir une des phrases du coach sur Duncan « When your star accept to take a hit once in a while, he let you coach the team »... Je trouve que ca en dit long sur leur lien. Et le basket aux States en général.

A très bientôt alors,

 

elane

Répondre
Sachiko-chan
           Signaler
26 / Vingt-six 24-01-2017

Coucou !

Ah, Akashi... Il me fait trop rire xD A le voir se demander comment ses coéquipiers vont l'accueillir après qu'il se soit fait remonter les bretelles par Louise, on pourrait croire qu'il risque sa vie ! Mais je doute qu'ils l'attendent avec un couteau. Détends-toi, Akashi, respire xD Je crois bien que le plus traumatisé par les actions de l'autre, c'est bien lui ! Bon, en tout cas, je me doutais qu'aucun de ses équipiers n'allait le chambrer. Au contraire, le fait qu'il fasse lui aussi des erreurs qui mettent leur caoch en colère le rapproche en plus des autres.

Parlons d'Akiko maintenant ! La voilà en Korée, elle a commenté la partie de Lee Sedol contre le programme de Go de Google de façon à ce que même les koréens s'amusent (et je suis certaine qu'elle a aussi aimé le faire x) et voilà que son père arrive ! Bon, bien entendu, je me suis encore demandée ce qui était écrit dans la fameuse lettre, parce que tu nous fais attendre ! Et je me doutais que ce serait un truc du genre. Par contre, je ne pensais pas qu'Akiko en voulait à ce point à sa mère qu'elle aurait préféré qu'elle meurt. C'est un peu dur. Et j'espère qu'elle ne va pas regretter de ne pas le dire à son frère, parce que je ne sais pas comment il réagirait si leur mère mourait et qu'Akiko ne lui a rien dit >,< Mon dieu, mon dieu ! Comment est-ce que tu vas réussir à goupiller tout ça ?

Ah Kise sent bien que sa sœur lui cache quelque chose, et même son doudou préféré n'arrive pas à l'endormir. C'est bizarre xD J'ai beaucoup aimé sa petite discussion avec Midorima qui lui a permis d'applanir beaucoup de choses, en fin de compte : la situation avec sa sœur, son avis sur sa relation avec Kuroko (et visiblement, ça ne le dérange pas le moins du monde) et la marche à suivre pour la suite. Merci Midorima-sensei, vous faites des merveilles xD Par contre, à la place de Kuroko, je n'apprécierait pas que mon copain me réveille exprès 10 minutes à l'avance juste pour remettre de l'ordre dans mes cheveux xD Le sommeil, c'est sacré ! Et sa tignasse, je suis certaine que Kuroko s'en moque, ah ah !

On passe de confrontation en confrontation. Revoilà Papa Kise à la charge. Et une Akiko plus bouleversée qu'elle ne veut bien l'admettre. Mais on peut la comprendre. J'ai beaucoup aimé le tout petit passage avec Papa Akashi, parce qu'en fait, les mots d'Akiko pourrait très bien se retrouver dans la bouche Seijuro et ça, Papa Akashi en a conscience et... il le craint ? On dirait qu'il essaie de renouer avec son fils avant qu'il ne soit trop tard mais qu'il ne sait pas DU TOUT comment faire. Et voilà que le portable d'Akane sonne avec Seijuro au téléphone et que Papa Akashi veut répondre >,< Vite, vite, je vais lire la suite ! J'ai trop envie de savoir comment la relation entre Akashi et son père va évoluer. Bien plus que la relation entre Akiko et le sien, en fait.

OH MY GOD ! Je vois que Ryota a le même avis au sujet de sa mère, que sa sœur, en fait xD Mais je suppose que c'est normal vu qu'ils ont subi la même chose et qu'ils ont toujours été là l'un pour l'autre. Leurs ennemis sont les mêmes. Mais je suis contente qu'Akashi soit là pour lui remonter les bretelles et lui rappeler que lui, il ne peut plus voir sa mère ! Na-mè ! En plus, il a même prévu la place pour Kuroko et Midorima. Il pense vraiment à tout pour lui faciliter la tâche.

Bien entendu, j'ai aimé tout ce que tu as réussi à faire passer dans ce court échange entre Akashi et son père par téléphone. Ce « à très bientôt » est vraiment chargé de sens et j'espère que c'est dans le bon =D Et je crois que Akashi aussi l'espère ^^

Aaaah, je suis trop contente pour Akashi *écrase sa petite larme* J'imagine très bien Papa Akashi se rendre compte qu'il a merdé quand il a vu la demande de papier d'émancipation. Ca prouve bien que, finalement, il n'est pas si méchant que ça et qu'il aime son fils. Donc je suis contente qu'ils aient enfin une conversation père/fils, surtout sur un sujet qui plait à Seijuro. Ca montre que son père s'intéresse à ce qu'il aime et à ce qu'il fait. Ah la la ! Je me sens toute fière de leur progrès xD Et j'espère que ce rapprochement va aussi aider Akashi à se réconcilier avec son autre lui, vu que cet autre est comme son père.

MDR, on se rend bien compte que Himuro et Aomine connaisse bien Murasakibara ! Du moment qu'il y a du gâteau quelque part, Atsushi est au rendez-vous, ah ah ! Et si ça arrange Ana, alors ce n'est pas plus mal, hein !

J'ai beaucoup aimé le moment des interviews. C'est amusant de voir leur réponse à chacun, surtout aux questions « quel joueur t'impressionne le plus dans ton équipe » . Je ne suis pas étonnée de voir que Aomine et Kagami s'impressionnent mutuellement, ah ah, même si Aomine a plus de mal à l'avouer que Kagami. Mais bon, ça va passer à la télé, Aomine, donc fatalement, Kagami va finir par être au courant xD Et puis bon, je ne sais pas pourquoi, mais je sentais qu'ils allaient oublier Kuroko xD Le pauvre ! Heureusement qu'il a l'habitude, ça ne lui fait plus rien. Mais quand même. Comment peut-on oublier un type comme lui ?

Bref, maintenant que tous les joueurs sont gonflés à bloc par le petit mot de LeBron James, je m'attends au match du siècle. Trop hâte !

Bisous !

 

Sachiko

elane
           Signaler
--- 25-01-2017

Re,

Louise traite Akashi comme les autres... Du coup les autres traitent Akashi comme un des leurs. Et oui, ça change.

Akiko... La partie commentée est la vraie partie de Lee Sedol contre AlphaGo, artie gagnée grâce à un coup de génie, le coup 78:-) J'adore le commentaire vu par le cameraman coréen qui s'amuse beaucoup de leur petite joute.

La lettre et la réaction d'Akiko me paraît assez réaliste en fait. Son père a mal agit mais dans le fond, il voulait quand même protéger (d'une façon maladive et tordue) ses enfants car il les aime d'une façon perverse mais il les aime. Leur mère par contre n'a jamais montrer le moindre amour pour leur enfants. Et Akiko comme Ryota ne sont pas prêts à lui pardonner.

Kise et Midorima se rendent compte que quelque chose ne va pas avec Akiko. Et comme toujours, j'adore prendre le point de vue de Midorima. Il sait pour Kise et Kuroko et il trouve qu'ils ont de la chance tous les deux en fait. Quant à Kuroko, je pense que les attentions de Kise pour ses cheveux lui plaisent plus qu'il ne veut bien l'admettre:-)

Alors tu as tout à fait compris que l'histoire d'Akiko est une mise en abyme du lien entre Akashi et son père. Une façon de lui montrer ce qui aurait pu être et qui va le forcer à réagir encore plus.

Alors concernant la réaction des Kise face à la tentative de suicide de leur mère... J'avais oublié de mettre la petite note que j'ai mise sur l'autre site et que j'avais oublié ici...Il faudra que je rectifie mais cette petite note t'éclairera beaucoup sur leur réaction qui « nest pas si horrible que ça », toute proportion gardée.

 

Vous avez vu/lu assez de manga pour savoir que le rapport à la mort est unique au Japon.

Dans "Ni d'Eve ni d'Adam" d'Amélie Nothomb qui raconte ses souvenirs du Japon quand elle avait une vingtaine d'années, la jeune Amélie demande à son petit ami Japonais son plus grand souhait dans la vie. Il répond "Que ma mort ne dérange personne".

Le suicide n'est pas un tabou dans la société japonaise. C'est même vu comme un acte noble et parfois même une façon de retrouver son honneur.

Quelque part, en tentant de se suicider, Akiko pense que sa mère a pris conscience de ses actes et a tenté pour la première fois de sa vie de se comporter dignement.

Cela explique en partie sa réaction.

Je ne peux que vous conseiller de lire "La joueuse de go" de Shan Sa qui montre d'une façon très subtile ce rapport à la mort et tous les actes incompréhensibles qui en découlent pour tous ceux qui ne le comprennent pas. Elle prend tour à tour le point de vue d'une chinoise dans un village chinois envahit par les japonais et un jeune officier japonais. En adoptant à chaque chapitre un point de vue différent, on finit par comprendre la logique interne et torturée de certains des actes les plus atroces que les japonais ont commis en Chine.

Voilà voilà:-)

Mais pour Akashi qui a vraiment perdu sa mère, cette décision est incompréhensible et il prend les choses en main. Et ne leur laisse pas vraiment le choix, son père non plus.

L'extra scene avec Murasakibara et Ana me fait rire toute seule... Mais Murasakibara l'aime bien quand même Ana, pas que ses gâteaux.

Les petites interviews, une petite friandise avant le début des hostilités. Une façon de poser à plat les choses avant le début de la compétition avec quelques réactions qui m'amusent bien comme celle d'Aomine ou de Murasakibara qui détaille le menu du buffet et qui dit qu'aucun de ses équipiers ne l'impressionne puisque ce sont ses équipiers !

Kuroko qui a encore failli se faire oublier. Il peut remercier Kuroko sur ce coup-là:-) Qui admet que c'est Kuroko qu'il surveille de près.

Allez au suivant:-) Puisque j'avais rattrapé mon retard mais que tu m'as devancé d'une courte tête:-)

elane

Répondre
Sachiko-chan
           Signaler
22 / Vingt-deux 23-01-2017

Hello !

Comme promis, je continue de commenter, et tant pis si ça te prend une journée entière pour répondre à tout ça, ah ah !

Ah, mon cher Aomine... Tu ne veux pas tout savoir, crois-moi U,U Quoique, je me demande comment il prendrait le fait que Kuroko et Kise sortent plus ou moins ensemble... Le Japon n'est pas très ouvert d'esprit à ce sujet donc bon... Mais il me semble que dans Pénombres, il avait plutôt bien pris la chose, comme tous les autres, donc je suppose que je n'ai pas à m'inquiéter. Mais du coup, il a raison. Quelque chose lui échappe, ah ah ah ! Et que c'est agréable de savoir de quoi il s'agit pendant que lui patauge !

Forcément, la méthode d'entraînement de Louise avec le Parkour est finalement abordé. Ca m'aurait étonné, aussi, qu'ils ne finissent pas par pratiquer la chose avec un ballon, comme elle elle le fait xD Et ce n'est pas en parlant français que ça va passer inaperçu, surtout quand on a au moins deux membres de l'équipe qui le parlent couramment. Le pauvre Belle xD Comme je le comprends...

Tiens, c'est la première fois depuis un boooon moment qu'on aborde le point de vue de Murasakibara, je crois. Et c'est intéressant de savoir ce qu'il pense du meneur espagnol, de la comparaison avec Akashi et de la part de responsabilité qu'il porte dans le changement de personnalité de son ami. C'est clair qu'à sa place, n'importe qui aurait envie de s'excuser mais est-ce que c'est vraiment ce que souhaite Akashi ? A la place, je trouve que regarder le march en silence avec lui est encore plus porteur de sens =)

Eh bah ! Quel moment fort pour Kuroko ! Non seulement il rencontre son idol en cher et en os, mais en plus, il rencontre aussi un autre joueur de l'ombre digne de lui, éh éh ! J'ai vraiment hâte de les voir s'oppose ces deux-là parce que Gabriel a l'air d'un type sympa, bien que très mystérieux. Mais bien entendu, mon cœur tout entier va à Kuroko ! Il a pas intérêt à perdre contre lui quand le moment viendra U;U

C'est toujours un peu tristounet le moment des « au revoirs » mais bon, il fallait bien que les pros français s'en aillent à un moment ou à un autre. Et j'aime qu'ils aient tous un petit quelque chose à dire à leur protégé respectifs, en quelque sorte ! Surtout les lunettes pour Midorima xD Ca va faire bizarre de ne plus le voir remonter ses lunettes mais il va être classe avec celles-là ! Et puis, c'est pas n'importe qui qui les lui offre ! Elles ont donc une double valeur ! Il ne peut que déchirer avec elles !

Heureusement que Akane est là ! J'avais presque oublié Akiko, la pauvre. Mais c'est vrai qu'elle va avoir une épreuve à surmonter elle aussi, et pas que le fait de voyager avec Akashi père, j'en ai peur xD C'est bien qu'Akane lui rappelle qu'elle est là pour la protéger dans tous les sens du terme et contre n'importe qui, parce qu'Akiko en avait bien besoin. Cependant, je me demande bien ce que renferme cette satanée lettre >,<

En fait, ce n'est pas en « business class » qu'ils voyagent, mais en Jet Privé, quoi ! Pas étonnant qu'il ait pu avancer l'heure du départ xD C'est clair que les Akashi ne vivent pas dans le même monde que nous mais c'est aussi ce qui fait leur charme (parce que oui, je ne déteste pas vraiment Akashi Père pour l'instant. J'espère même que tu vas réussir à me le faire apprécier de plus en plus x)

Ahah ! J'aime beaucoup la partie de Go que jouent Akiko et Akashi Père et je note que Akashi Père et Fils ont un goût en commun. Ils préfèrent tous les deux le Shogi au Go mais sont tous les deux très forts aux deux. J'ai aussi beaucoup aimé la comparaison entre Akane et sa pierre de Go, et celle qu'elle fait d'Akashi Père avec l'autre pierre. Quand il lui pose la question, d'ailleurs, je me suis dit que c'était une question piège et même si elle songe qu'elle va regretter de se montrer aussi franche, je pense qu'elle n'a pas tort et j'espère que ça va le faire réfléchir U,U

Akashi sait donc rire aussi ! C'est bien U.U Même si ça fait bizarre pour tout le monde. Quand j'ai lu la phrase « Peine perdue, pense-t-il en voyant Murasakibara se retourner vers lui avec étonnement. Et un peu d’inquiétude aussi. » J'ai pas pu m'empêcher de penser que Murasakibara s'inquiète de voir une troisième personnalité naître en Akashi xD Mais bon, même s'il n'a pas l'habitude de se faire gronder comme un môme, ça ne peut que lui faire du bien de se faire remonter les bretelles de temps en temps, surtout quand il fait une bêtise. Et je pense qu'on peut compter sur Louise pour ça, éh éh ! Et on pourra dire que ça aura aidé à briser la glasse entre ces deux-là, parce qu'à force de culpabiliser chacun de leur côté, rien n'avançait entre eux.

Bref, je vais y aller !

Bisous et bonne inspiration pour ton dernier chapitre ^^

Sachiko

elane
           Signaler
--- 25-01-2017

Re,

 

ah la petite scène d'Aomine qui se rend compte que les cheveux de Tetsu sont normaux:-) La réaction d'Aomine, tu la verras beaucoup plus tard.

Le parkour avec un ballon, je ne suis pas sûre que ce soit réaliste, je l'avoue. Mais les spécialistes de parkour font des choses incroyables alors pourquoi pas:-)

La culpabilité de Murasakibara et son lien qui se reforge lentement avec Akashi, j'y tenais. Je t'avoue que je l'ai cherché dans plusieurs fic sans jamais la trouver (pas sans que ca tourne au yaoi pas vraiment réaliste...).

Mais j'y tenais à cette petite scène. Akashi ne lui en veut pas car lui aussi est perdu dans sa propre culpabilité. Ca va prendre du temps. Voir le match en silence, l'un à côté de l'autre. Et un fou rire et une remontrance de Louise.

Je fais passer beaucoup de choses grâce au point de vue de Louise sur le fait que les adultes à Teuko n'ont jamais joué leur rôle. Oui, c'était des sales gosses à remettre sur le droit chemin. Il ne fallait pas s'écraser comme l'a fait leur coach. Regarder la situation en face et agir !

C'est mon côté prof tout ça:-)

Kuroko voit son idole et son futur rival... Ma subtile façon de commencer à présenter l'équipe d'Argentine et son sixième joueur, adoubé par Ginobili en personne:-) Tu sens déjà la pression qui monte:-)

Alors les français sont peut-être partis mais ils ne seront jamais loin de l'histoire, tu verras. Et j'adore le cadeau de Joël à Midorima. Ils sont trop chous tous les deux. Midorima voit en Joël le grand frère idéal qu'il n'a jamais eu.

Alors quand je disais que la partie avec Akiko était moins réussie, il y a quand même une scène dont je suis très fière, c'est la partie de go avec le père d'Akashi (dans le jet privé of course!). J'ai adoré écrire cette partie et tout ce qu'il y a derrière. On peut vraiment tout mettre dans une partie de go.

Et c'est un pas de plus dans l'évolution du père d'Akashi.

La scène avec Akashi qui rigole...

Je t'avoue que ce qui me fait le plus rire dans la scène, c'est la réplique de Murasakibara qui dit que sa chambre est encore mieux rangée qu'au premier jour. Je m'en ressers d'une façon indirecte un peu plus tard, tu verras. Mais j'adore les voir de nouveau ami, sans ce voile entre eux.

J'ai hâte de voir ce que tu vas penser du match contre l'Espagne:-)

Allez au suivant:-)

elane

Répondre
Sachiko-chan
           Signaler
19 / Dix-neuf 22-01-2017

Reuh !

C'est donc la fin du match et tout le monde est convié chez les Midorima, même Papa Akashi, que je n'imaginais pas venir voir le match aussi. Comme Akashi, en fait xD On était tous les deux aussi surpris. Et on l'était encore plus de voir la mère de Kuroko réussir l'exploit de manipuler Papa Akashi aussi facilement, ah ah ah ! Comme quoi, il tient bien de quelqu'un. J'aimerais bien voir comment est le père de Kuroko. Quel genre d'homme a réussi à épouser une femme aussi incroyable ? =D En tout cas, je suis contente pour Akashi, parce que ça m'aurait fait mal pour lui qu'il passe son week-end a se morfondre sous le regard glacial de son paternel.

Bien entendu... Ce chapitre m'a fait battre le cœur, ah ah ah ! Kuroko et Kise, les choses avancent. J'ai tout de suite noté le passage où Kuroko pense que s'il cède à Kise (ce qu'il a très envie de faire, visiblement), Kise va perdre tout intérêt en lui, et ça m'a brisé le cœur, forcément. Est-ce vraiment le cas ? Kise l'abandonnerait-il si Kuroko ne lui résistait plus ? Je ne pense pas. Mais ça, on le verra par la suite, je suppose. Quant à Kise, dis-donc ! Monsieur prend des initiatives ! Il y a encore quelques jours, il avait peur de se confesser et d'être rejeté, et là, il l'embrasse direct xD Et sans craindre se voir repousser en plus. Il a gagné confiance en lui, ce petit. Ce qui n'est pas pour me déplaire. Mais je pense que ça risque de compliquer les choses entre ces deux-là, non ? Arg, je veux savoir comment ça va se goupiller pour ces deux-là.

Bhouahahahaha ! Les Midorima, complètement subjugués xD Maman Midorima est, semblerait-il, devenur la fan n° de Maman Kuroko et je comprends pourquoi ! Elle a quand même réussi à faire admettre à Papa Akashi que son fils est génial, même s'il a perdu . Et je pense que c'est un exploit. Quant à Papa Midorima... je croyais qu'il ne partageait pas ses recettes ? Mais là... quelques compliments en français et il photocopie les recettes de mamie à tout va, hein ? (Non, je plaisante, pas taper!).

Je suis contente de voir que Papa Akashi a enfin complimenté son fils en face. Non, parce que vraiment... je ne pense pas qu'il le déteste, son fils. Il ne sait peut-être juste pas comment lui parler maintenant. J'espère qu'ils auront d'autres occasions de se parler comme ça et de se rapprocher un peu (bon, pas au point de se sauter dans les bras, je ne demande pas de miracle. Mais rien que ça, ces quelques mots, c'est déjà énorme!)

Ah ah ah ah ! Kuroko et Kise, grillé par les femmes de leurs famille, à ce que je vois. Entre la maman génial de Kuroko qui sait qu'il s'est passé quelque chose mais qui ne le pressera pas avant qu'il ne décide de lui en parler, et Akiko qui devine tout de suite que son frère a fait un truc mais qui, elle, ne lachera pas l'affaire avant qu'il ne crache le morceau, elles me font toutes les deux rire xD

Je suis soulagée de savoir que dans cette fiction, Akashi n'a pas de sentiment amoureux pour Kuroko. Parce que bon... ça m'a brisée le cœur de le voir se faire jeter avant même d'avoir eu une chance de séduire Kuroko dans « Pénombres ». Donc là, tu épargnes mon petit cœur, je t'avoue xD

D'ailleurs, pour parler de Kuroko et Kise... ça y est, tu as réussi à me faire pousser des petits cris hysériques très peu dignes d'une personne saine d'esprit avec le passage entre Kuroko et Kise dans la chambre >< Mon dieu ! Y a que toi pour y arriver. En général, je sais me contenir, un vrai bouddha. Mais là, leur relation progresse tellement lentemps (pour mon plus grand plaisir, hein ! Ce n'est pas un reproche, au contraire. C'est mieux de les voir prendre leur temps pour faire le point sur leurs sentiments respectifs.) que le simple fait de voir Kise se confesser à Kuroko et Kuroko l'embrasser timidement en retour suffit à me faire exploser de joie pour eux. Et Kise, pas si aveugle que ça finalement, a bien compris quelles sont les craintes de Kuroko. Et j'espère vraiment qu'il va réussir à prouver l'impossible UU

Et moi aussi, je veux jouer au kart avec eux sur console T,T Enfin, avant qu'Aomine ne brûe le jeu avec les derniers lambeaux de son amour propre (RIP).

J'ai beaucoup aimé le récit de la visite de Tokyo, même si, au plus grand dam de Midorima, ils ont fini au karaoke xD J'étais morte de rire quand Lucas dit à Kise, en voyant l'affiche, que le gars lui ressemble et qu'il pourrait être mannequin, ah ah ah ! Les chances que ce soit lui sur l'affiche sont probablement de 100% mais ça, Lucas ne le sait pas x) C'est presque dommage que Kise n'ait pas le temps de lui répondre. J'aurais bien aimé voir la suite de ce petit moment.

J'ai bien aimé l'entraînement dit « un peu spécial » de Louise. Je ne m'attendais pas à du Parkour mais je pense que ça va les aider à mieux se déplacer lors des match. Quand David Belle explique ce que c'est et qu'il voit Kuroko et change son discours, ça m'a fait trop rire ! J'étais certaine que Kuroko le ferait changer d'avis, de toute façon et il faut croire qu'il a réussi. Un ninja ! C'est vraiment l'image qui convient le mieux à notre joueur fantome. J'ai trop hâte de voir ce que ça va donner lors de leur premier match.

L'équipe de France, maintenant... raaaaah ! C'est notre équipe et pourtant, tu arrives à me la faire détester, là xD C'est méchant ! Mais leur caoch et leur pivot ont l'air vachement cruel, alors je n'ai qu'une envie, que Kuroko et les autres leurs botte le cul pour les remettre à leur place ! Vraiment !

Et enfin, pauvre Akiko. Voilà que leur père revient à la charge avec sa lettre. Je me demande ce qu'elle dit, mais je me doute que ça doit avoir un rapport avec la compétion de la coupe Hakuto et le fait qu'elle soit capitaine de l'équipe du Japon. A suivre, donc...

Bref, je m'arrête là pour l'instant !

Bisous !

 

Sachiko

elane
           Signaler
--- 25-01-2017

Salut,

 

j'ai adoré montrer les parents de Midorima et leurs soirées:-) Monsieur Midorima et ses patisseries, Madame Midorima complètement subjuguée par Madame Kuroko. Et tout le monde y va, même le père d'Akashi. Maman Kuroko, c'est pas n'importe qui ! Son fils a de qui tenir.

Alors les parents de Kuroko, on les voit un tout petit peu dans « Kise » quand Kuroko ramène Kise chez lui. Et la petite anecdote sur le jeu de cartes, c'est une que j'ai tiré de ma propre famille:-)

Les chapitres « intermédiaires » me permettent de développer les intrigues secondaires comme celle de Kuroko et Kise. Et le baiser volé me plait assez. Ca montre que Kise commence réellement à devenir le Kise que tout le monde connaît, un peu insouciant, qui ne s'encombre pas trop des conventions. Il en avait envie, il l'a fait:-)

Heu non... La seule personne avec qui Monsieur Midorima a partagé ses recettes, c'est Akiko pour sa crémaillère. Là, il discute avec Lucas mais n'échange que des banalités.. Les recettes, il les garde pour lui:-) J'aurai dû être plus précise:-)

Alors c'est un peu dur de te répondre sur le lien Akashi et son père puisque c'est un des fils rouges de cette histoire. Le père d'Akashi a vraiment pensé que la demande d'émancipation des Kise était une demande de son fils. Et ça a été le moment où il a commencé à comprendre qu'il faisait fausse route et depuis trop longtemps.

Comme tu l'as compris (oui, j'ai lu tes autres comms), l'histoire d'Akiko est aussi une façon de faire un peu plus progresser le père d'Akashi.

Kise/ Akashi... Au départ, j'avais presque envie de dire que Kuroko avait des sentiments (non réciproques) pour Akashi. Ce qui donnait une autre lumière à la scène dans Kise entre Akashi et Kuroko. Un petit côté tragique pour Kuroko que j'aimais bien:-) Mais je les aime trop pour faire quelque chose d'aussi triste. Je t'avoue que j'avais prévu d'attendre encore un peu avant la scène du baiser...

La petite scène avec le jeu vidéo vient d'une image que j'ai trouvé où Aomine, Kise et Kuroko y joue... Et c'est la scène que j'ai imaginé derrière:-) La tête d'Aomine et Kise vaut le détour !

La visite de Tokyo, c'est un peu celle que je rêve de faire:-) Je vais tenter de faire un échange d'appart' (Paris contre Tokyo) aux prochains JO... Si ça te tente, je te mets dans le coup:-)

Par contre, on m'a vraiment fait manger des bonbons au poisson et crois-moi c'est pas bon !

La petite scène Kise/Lucas n'aurait pas marché dans le rythme de l'histoire. J'avais pas de suite qui ne casse pas le rythme. Dommage.

Le Parkour... J'ai essayé les cours et c'est vraiment mais alors vraiment physique. Trop pour moi. Mais quel dommage, c'est tellement cool à regarder. Il y a une salle de Parkour qui a été ouverte il y a peu aux Halles. Quand j'y passe, ça me tente toujours autant:-)

Le petit discours du début, c'est celui qu'on m'a fait à mon premier cours. Mais c'était pas par David Belle, c'est une star maintenant:-) Et j'adore la comparaison de David Belle sur Kuroko... le ninja:-)

La France... Une équipe de pourris dirigée par un pourri... Et ce sera un match difficile, tu t'en doutes...

Alors l'histoire d'Akiko n'est pas la plus réussie je trouve. Je l'avais rajoutée pour faire avancer Mr Akashi et parce que j'avais peur de ne pas avoir assez de matière pour les entraînements... Je me suis un peu trompée sur ce coup là mais il y a une scène ou deux que j'aime bien...

Au suivant:-)

elane

Répondre
Sachiko-chan
           Signaler
15 / Quinze 22-01-2017

Coucou !

Me revoilà ! Et comme j'ai la flemme de commenter chapitre par chapitre parce que ça me force à quitter l'histoire à chaque fois, tu auras le droit à un pavé désordonné sur plusieurs chapitre. Heureuse ? Comment ça, non ? Bah tant pis !

Oh my ! C'est qu'il devient de plus en plus entreprenant, ce petit Kise (ce qui n'est pas pour me déplaire, hein!) Je me doutais qu'il avait fait de beaux rêves, en dormant dans le lit que Kuroko a occupé pendant un moment, ah ah ! Et je ne veux pas savoir quel genre de beaux rêves c'étaient. A vrai dire, je m'en doute un peu, uh uh uh ! Dans tous les cas, avec ses sous-entendus qui font rougir Kuroko et ses approches tactiles, je me demande s'il a vraiment besoin de confesser un jour xD Parce qu'à moins que Kuroko soit lent d'esprit, il va finir pas comprendre tout seul !

Ah ah ah ! J'ai particulièrement bien aimé le moment où l'ancienne équipe de Louise se réunit à l'aéroport, avec l'équipe de nos joueurs (je les appelle comme ça, parce que tu comprends de qui je veux parler... même si c'est bizarre de dire « nos joueurs » pour parler de Kuroko, Kagami, Kise et les autres quand l'équipe adversaire est française >,<) et que Lucas commence à sortir de ces trucs en pensant qu'ils ne le comprennent pas xD J'avoue, mention +1 pour le « lui, il est chou » envers Kuroko xD Je pense la même chose ! Mais c'est lui le plus dangeureux, j'aimerais dire. Et bien entendu, je suis mort de rire quand je le vois dire devant Akashi que lui, il a quelque chose de vraiment dérangeant. Prends ça dans les dents, Akashi. Le pauvre. Moi, je l'aime, l'Akashi dérangeant U,U Il a la classe !

Et j'adore comment Lucas se fait moucher par son capitaine, alors qu'il n'est même pas littéralement là xD Encore une fois, ton humour touche juste, et je me plie en deux devant mon écran. Ca lui apprendra, à cette pipelette de Lucas !

Allez ! Le match tant attendu ! Je t'avoue que je me suis mis l'OST de la troisième saison de Kuroko dans les oreilles, histoire d'être immergée à fond dans l'ambiance, ahah. Et comme en plus, les deux équipes sont hyper chaudes, les uns pour aider leur amie à prendre sa revanche et les autres pour se prouver qu'ils peuvent gagner contre des pros, je pense que mon choix n'est pas mauvais.

Mention spécial au papa Midorima qui m'a fait sourire avec ses patisseries et son invitation à la fête d'après match chez lui ! Moi aussi je veux y aller >,<

Lucas me fait trop rire ! Je me mets à la place de son capitaine qui lui envoie exprès les matchs de Seirin et des autres pour qu'il puisse se faire une idée du jeu de tout le monde, et lui qui ne les regarde pas xD Il préfère avoir la surprise. Lui non plus, il aime pas les spoils, c'est ça ?

Alors, ce match ! Je ne vais pas faire preuve de mauvaise fois : comparé au dernier que j'ai lu de toi, il est bien meilleur, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. Donc c'est moi qui te paierai un verre quand on se verra sur Paris un de ces jours x) En attendant, je renouvelle mes compliments. C'est dur d'écrire un match qui ne soit pas trop lourd et chiant à lire, où les actions sont clairs tout en paraissant plausible, et tu réussis ce pari. On retrouve la dynamique des matchs de Kuroko no Basket, avec des moments où l'équipe revient au score avant d'être à nouveau supplantée et ainsi de suite, histoire de nous tenir en haleine jusqu'au bout ! Je t'avoue que j'espérais qu'ils gagnent aussi mais je ne suis pas déçue pour autant par leur défaite. Ils ont bluffés les français, j'en suis certaine et puis bon, c'était quand même des pros, ça aurait été étrange qu'ils perdent contre des lycéens. On veut bien croire que c'est la génération miracle, mais quand même, l'expérience compte.

Je me suis inquiétée pour Akashi, parce que son double démoniaque semblait n'attendre qu'une occasion pour reprendre le dessus, ah ah ! Du coup, quand à fin, il décide de lui laisser le champ libre, j'étais contente que Louise mette ses conditions et qu'elle le tienne en laisse, en quelque sorte. J'espère vraiment que sa défaite face aux française, alors que DarkAkashi pensait tous les battres, va le faire réfléchir et que cela lui permettre d'avancer. Et qui sait, de se fondre en un seul Akashi U,U Hâte de voir ça...

Allez, je vais lire la suite =D

Bisous !

Sachiko

 

PS : Akiko qui sort son meilleur jeu face à amateur qui réussit à l'aculer à ce point se finit au couteau U,U Mauvaise perdante, cette petite xD  

elane
           Signaler
--- 24-01-2017

Re,

 

alors tu fais bien, de ne pas commenter que lorsque tu en as envie. Les chapitres sont fait pour s'enchaîner donc n'hésite pas à le faire.

Kise/Kuroko... C'est mes petits moments détente dans l'écriture, je l'avoue. Je les adore tous les deux. Kuroko n'est pas naïf, bien sûr. Mais il a peur de n'être qu'une passade pour Kise, de perdre tout intérêt à ses yeux.

Louise et son équipe vont jouer un rôle très important dans la suite tu verras. Et j'adore leur complicité et leur histoire (j'ai fait plein de coupes pour ne pas trop prendre de place par rapport à l'histoire).

Alors tu vas vite le comprendre, je joue beaucoup sur les langues pour créer ce genre de situation qui pimente un peu l'histoire:-) Kuroko, Lucas dit qu'il est chou... Mais la seconde d'après, il le prend au sérieux. Akashi par contre, oui pauvre Akashi …

LeBron James est le capitaine de Lucas... Le grand, l'immense LeBron James ;.. Ca va me permettre un sacré nombre de scènes bien sympa dont la première avec le petit mot sur la dédicace:-)

Le match...a lors tu n'es pas la seule de mes lecteurs à lire mes matchs avec de la musique:-) Je pense que c'est très flatteur.

J'ai essayé de respecter au maximum la dynamique des matchs dans Kuroko avec des aller retour entre l'action et les tribunes et tout plein d'action et de rebondissements.

Alors oui, ils ne gagnent pas. Mais ils font un sacré match. Ils ont impressionné des pros qui font partie des meilleurs.

Et au passage, le double d'Akashi se prend une défaite dans les dents lui aussi:-)

Tu as raison ce match va permettre à Louise et à Akashi de beaucoup évoluer, tu verras.

Alors la petite réflexion d'Akiko sur les pros acculés, c'est une vraie réflexion de pro que j'ai entendu en congrès. Et vu aussi... Puisque le pro a failli perdre face à un amateur très fort en tournoi et il lui a sorti le grand jeu pour gagner. Et crois-moi, c'était pas beau à voir !

elane

Répondre
Sachiko-chan
           Signaler
10 / Dix 21-01-2017

Jonas. Voilà donc un petit nouveau dont on avait déjà entendu parlé, mais qu'on avait pas encore rencontré. J'ai l'impression que nos joueurs vont rencontrer chacun des anciens membres de l'équipe de Louise avant le début des festivités, ah ah.

Bref, Jonas me parle bien. Et il doit être très fort pour réussir à mater Aomine et Kagami en 1 contre 2 parce que ces deux-là ensemble, même s'ils se tirent parfois dans les pattes, ça doit être quelque chose. C'est pas un pro pour rien !

Décidément, j'aime toujours autant les passages avec Akashi. Faut dire que j'aime beaucoup ce personnage et je trouve qu'on ne le voit que trop peu, même dans le manga, alors qu'il est un personnage complexe au potentiel illimité. On peut faire beaucoup de choses avec lui et en plus, il est du type que j'aime le plus : le type calculateur, mouhahahah ! J'aime les personnages qui en ont dans la caboche et qui savent se servir de leurs cellules grises pour arriver à leur fin. Du coup, je suis toujours contente de le retrouver sous ta plume, même si à chaque fois, il se débat avec ses erreurs passées. Et je me doute qu'en rencontrant le leader de l'équipe espagnol, Sanchez (si je ne me trome pas!), celui qui manipule ses joueurs comme des pions juste pour la victoire, c'est le lui du passé qu'il revoit. Mais d'un autre côté, ça fait de lui le joueur le plus à même de comprendre sa façon de jouer et sa façon de pensée, et je pense que ça ne peut qu'être un atout pour eux dans leur futur jeu contre lui (car je suis certaine qu'ils finiront par s'affronter). Donc Go ! Akashi ! Go !

Décidément ! Kise, ce petit pervers, ne rate pas une opportunité pour tripoter ou mater Kuroko, hein ! Et je suis à fond derrière lui ! Vas-y Kise ! Tant que tu peux... >,> En tout cas, pouce bleu pour la scène de la douche et la petite chute de fin, quant à Kuroko dans le lit de Kise. En effet, on se doute que ce n'est pas juste pour le laisser dormir qu'il aimerait l'allonger dans son lit, mais Kise devrait calmer ses hormones en ébullition avant de le regretter. D'ici qu'il saute sur Kuroko pour le dévorer tout cru, il n'y a qu'un pas xD

La fille du garde du corps d'Akachi n'est pas du tout comme je me l'étais imaginée. Tu m'as habituée à des OC assez exhubérante (en quelque sorte), alors la fille Akane sort du lot pour le coup. Elle ferait presque peur. Perso, elle m'intimiderait à mort xD Mais bon, je pense qu'il faut au moins cela pour s'opposer au père Kise si jamais elles devaient le croiser. Donc avec elle, je ne me fais plus trop de souci. Quant à Akashi, bah... rien de nouveau ! Je le trouve toujours aussi génial et crève-coeur et je le sourtiens toujours autant U,U

« Secourir » Joël, hein... Midorima, bravo xD Il n'aura pas été d'une grande aide, finalement. Tu parles d'une équipe de secours, ah ah ah ! Mais bon, c'est toujours attendrissant de voir l'un de nos joueurs adorés rencontrer une de leur idole. Et si en plus, le gars en question a aussi un goût pour les porte-bonheurs, alors que demander de plus ? Sauf que le coup du bracelet confectionné avec les filets des paniers, c'est beaucoup plus classe et plus porteur de sens que l'objet chanceux du jour de Midorima. Faut le dire !

Bisouuus !

Sachiko

elane
           Signaler
--- 24-01-2017

Salut,

Jonas:-) Je l'aime beaucoup, je l'avoue. Oui, il est très fort. C'est l'as de l'équipe avec un ego pas possible. Et c'est un pro. Les Japonais sont peut-être très forts mais ce sont des lycéens. Pas des pros.

Akashi est vraiment le perso que j'ai le plus adoré faire évoluer dans cette longue histoire. Sa culpabilité fait partie du personnage et le rend encore plus intéressant. Le premier match contre l'Espagne lui renverra des images du passé et de son rôle dans la GM, de la façon dont il essayait de manipuler ses pions.

Oui Sanchez, c'est pas un gentil...

Kise ne loupe pas une occasion... Ca me fait bien rire:-) Et il a aucune barrière. Il peut mater sous la douche sans avoir le moindre remord, la moindre gêne ! Oui, il est à deux doigts de dévorer Kuroko tout crû.

Akane... Alors non, elle n'est pas exubérante du tout. Mais tous mes OC ne sont pas exubérants :-) Ceux qui occupent le plus l'espace le sont mais c'est loin d'être le cas pour tous. Elle va beaucoup aider Akiko dans son voyage en Corée.

Joël... quand je te disais que tous mes OC ne sont pas exubérants. J'adore cette petite scène où le grand Joël est perdu dans le métro avec la petite fille qui lui parle sous l'oeil affolé de sa mère. La petite scène avec Midorima, ils se sont bien trouvés tous les deux. Midorima n'est pas mon perso préféré mais curieusement c'est un de ceux dont je préfère prendre le point de vue. Il décortique les choses de façon presque analytique et n'a pas les codes des relations sociales. Mais c'est quelqu'un de gentil au fond et il veut bien faire en général. Ca donne un mélange vraiment intéressant à developper.

Bon, je ne te promet pas de répondre à tous tes comms mais je vais avancer:-)

elane

PS / il y aura au final encore deux chapitres... je ne peux pas tout mettre en un dernier chapitre. Ou j'y passe ma nuit:-)

Répondre
Sachiko-chan
           Signaler
8 / Huit 21-01-2017

Reeuh !

Bon, j'avoue que j'avais mépris Akane-san pour une femme, hein... Le nom est trompeur. Mais en fait, je n'étais pas si loin de la vérité, puisque finalement, c'est sa fille qui va servir de garde du corps, donc... Et je dois dire que ce sera sans doute mieux pour Akiko d'avoir une jeune femme avec elle pour lui servir de garde du corps qu'un vieux monsieur >,> (désolée pour monsieur Akane, ah ah ah). Et puis les deux filles semblent se ressembler sur certains points, donc elles devraient bien s'entendre.

Quant à Akashi... Ne sois pas triste ! Lui aussi, il me brise le cœur ! C'est terrible d'être laissé de côté par les autres, donc je comprends sa volonté de prendre les devants pour ne plus rester en retrait par rapport aux autres. J'espère que lui aussi, il finira par trouver sa place et comprendre que les autres ne lui en veulent vraiment pas U,U

Je vois que tout commence à prendre forme du côté de l'équipe. Kise a finalement fini ses copies et j'ai beaucoup aimé le petit passage où il s'entraîne sous le regard de Kuroko et où il ne l'oublie pas une seule seconde ! Pourquoi est-ce que ça ne m'étonne pas ? Et puis, la fatigue lui donne l'opportunité de s'appuyer contre lui. Et c'est là que je note que Kuroko rougie U.U Même si tu dis n'être pas très « romance » dans tes fictions, tu te débrouilles pas mal en la matière, ah ah ah. Bref, du coup, je me dit que ce n'est pas forcément si désespéré que ça pour Kise.

Tous ces matchs et ces entraînements me donnent envie de voir le premier vrai match qu'ils vont devoir jouer ! Parce que mine de rien, tu nous mets l'eau à la bouche mais le plat de résistance tarde à arriver sur la table. Et je meurs de faim, si tu vois ce que je veux dire >> Pressons, pressons !

Aller ! Je continue avec la suite =)

 

Sachiko

elane
           Signaler
--- 22-01-2017

Salut,

oui Akane san... c'est Monsieur et sa fille. Et tu as raison, il vaut mieux que ce soit une fille qui s'occupe d'Akiko.

Je suis contente que tu aimes les passages avec Akashi car c'est clairement un des persos que je développe le plus dans toute cette histoire. Oui, il finira par trouver sa place et Louise va beaucoup l'aider mais elle ne sera pas la seule.

Kise/Kuroko... Oui, je les adore ces deux-là :)

Je n'en dis pas plus pour ne rien spoiler... 

J'ai adoré écrire les petits passages d'entraînements. Et les matchs ont été des casse-tête, mais je peux t'assurer (la plupart de mes lecteurs sont d'accords), qu'ils seront tous de plus en plus intense... 

Merci pour ton comm' et d'avoir repris la lecture. J'adore lire ton avis :-)

elane

Répondre
Sachiko-chan
           Signaler
7 / Sept 21-01-2017

Heeeeellooooooooo !

Voilà qui fait longtemps ! Rassure-toi, je n'ai pas abandonné la lecture de cette fanfic, loin de là... mais mon boulot m'a tenue occupée et les microbes de l'hiver encore plus, j'aimerai dire xD Mais bon, me revoilà ! D'autant plus motivée que j'ai lu la suite de Kuroko no Basket (celle avec le match de street basket contre les américains) et que ça m'a fait penser à ta fiction. Sauf que tu as le mérites de t 'étaler davantage là où il faut et qu'en plus, Kise est amoureux de Kuroko U,U Du coup, je me suis dit qu'il fallait que je trouve du temps pour lire la suite. Et le voilà !

Ce chapitre change un peu, c'est vrai. On n'est plus dans l'optique de l'entraînement mais plus dans la vie de tous les jours et ça fait du bien de temps en temps. Et puis, ça permet de revenir sur certains points, notamment sur le gros problème de Kise <3 Pour ma part, tu te débrouilles comme tu veux mais tu es interdite de le faire pleurer U,U S'il faut, je soudoie Kuroko avec des milshake à la vanille à vie ! Tout pour qu'ils finissent ensemble et aussi mignons que dans ton autre fanfic... C'est toi qui m'a converti à ce petit couple, donc tu n'as plus le droit de décevoir mes attentes U,U

Ceci est un message de la lectrice bien lourde et bien chiante que tu as le droit de frapper si elle te saoule, ah ah !

Mais bref ! Tout ça pour dire que le pauvre Kise me brise le cœur chaque fois qu'il pense à ses sentiments pour Kuroko. D'ailleurs, j'ai bien aimé la dernière scenette de ce chapitre, celle où une fille se confesse à lui (encore une ! Quel tombeur!) et où il se dit que même si Kuroko le rejette, il doit à tout prix rester digne ! Ah, mon petit cœur se serre ! Si jamais Kuroko le rejette, je me demande s'il arrivera à rester digne mais quoiqu'il en soit, je lui ouvrirai grands mes bras pour le réconforter T,T

Je vois que l'histoire d'Akiko ne se termine pas là non plus ! Là voilà capitaine de l'équipe du Japon pour la coupe Hakuto et menacée de voir son père tenter un nouveau coup. Arg ! J'espère que la garde du corps spécial d'Akashi va bien faire son boulot et que la pauvre Akiko ne sera pas embêtée par l'autre pourri. Mais je ne sais pas pourquoi, j'ai un mauvais pressentiment >,< Heureusement, quoiqu'il arrive, elle pourra toujours compter sur Midorima, même si, comme pour Kise, ça me fait toujours un peu bizarre de les voir ensemble ces deux-là, ah ah !

Enfin voilà ! Je vais aller lire le chapitre suivant =D

Bisous !

Sachiko

PS : Bonne année 2017 à toi ! Tous mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année, de la santé, de l'inspiration, de la réussite dans tous tes projets, et tous ce que tu peux souhaiter =D

elane
           Signaler
--- 22-01-2017

Salut et bonne année à toi aussi. Que 2017 t'apporte plein de jolies choses et de nouvelles histoires et le temps de les coucher sur le papier :)

moi aussi les microbres ne m'ont pas épargné malheureusement... Alors tu verras qu'il y a une petite chose ou deux qui ressemblent beaucoup à ce que j'ai écris dans l'extra game.. Et que j'ai publié avant la sortie des chapitres de l'extra game. J'en suis assez fière parce que j'ai eu des idées très très similaire à l'auteur sur certains persos.

La phase de l'entraînement a fait partie de ce que j'ai préféré écrire, j'ai adoré montrer toutes les petites facettes des joueurs et leur évolution. Et tout cela n'en ressortira que plus dans les matchs.

Kise/ Kuroko... Tu verras :) Je les adore, je l'avoue. Mais cette histoire est un peu plus réaliste que celle de Pénombres, tu verras aussi.

Quant à Akiko, oui je voulais terminer son histoire dans "Un nouveau Défi". Mais, je l'avoue, ce n'est pas ce que j'ai réussi de mieux, même si cette histoire parrallèle est importante pour l'histoire globale.

J'ai hâte de voir ce que tu vas penser des matchs :)

elane

Répondre
 1  2  3  4 


© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales