Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Journalistes du futur et d'ailleurs
    Arkuiris
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 04/11/2018
  • Revenir de l'avenir
    Éditions Le Grimoire
    Nb de signes : 20 000 - 40 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - horreur - dystopie - humour - steampunk - space opera - uchronie - dark fantasy - fiction
    Délai de soumission : 31/10/2018
  • La Paix
    Mouvement de la Paix du Rhône
    Nb de signes : < 10 000 sec
    Genre : fantastique - science-fiction - policier - humour - imaginaire
    Délai de soumission : 30/06/2018
  • Rindaya
    Boz'Dodor
    Nb de signes : < 12 600 sec
    Genre : fantastique
    Délai de soumission : 07/08/2018
  • #exclusif
    J'ai lu
    Nb de signes : 250 000 - 350 000 sec
    Genre : romance contemporaine
    Délai de soumission : 30/06/2018
  • Sur un malentendu…
    J'ai lu
    Nb de signes : 50 000 - 70 000 sec
    Genre : comédie romantique
    Délai de soumission : 30/06/2018
  • Dystopie
    H2 Fanzine
    Nb de signes : < 9 000 sec
    Genre : science-fiction - jeunesse
    Délai de soumission : 10/08/2018
  • Cthulhu
    Revue Horrifique
    Nb de signes : > 18 000 sec
    Genre : horreur
    Délai de soumission : 31/10/2018
  • Femmes de l'étrange
    Revue Horrifique
    Nb de signes : > 18 000 sec
    Genre : fantastique - horreur
    Délai de soumission : 30/09/2018
  • Prix Saint-Nicolas du Conte de Noël
    Éditions Ex Æquo
    Nb de signes : 18 000 - 25 000 sec
    Genre : conte - noël - tout public
    Délai de soumission : 15/09/2018

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Amateurs de KPOP, cette nouvelle devrait vous plaire !
 par   - 784 lectures  - 2 commentaires [16 juin 2018 à 18:29:29]

Sur mashable FR une nouvelle a retenu mon attention :
L’anglais ne sera bientôt plus la langue universelle de la pop music

Il semblerait que le coréen devienne l'une des langues les plus écoutées au États-Unis avec l'espagnol.

 

Google et les données...
 par   - 417 lectures  - Aucun commentaire

Depuis quelques mois j'ai supprimé Google Analytics du site. J'y perds en analyse, mais gangne en vitesse et c'est un suivi de moins par Google.
Dès que Google a fourni un outil pour se conformer au RGPD j'y ai désactivé le suivi pour la personnalisation des pubs.

Ça signifie, par exemple, que vous ne devriez plus voir de pub correspondant à ce que vous regarder sur d'autres sites.

Le plagiat des livres, parlons-en
 par   - 610 lectures  - Aucun commentaire

Le plagiat des livres, parlons-en. Suite aux nombreuses affaires de plagiat dans lesquelles nous sommes intervenus avec Manon, je me suis dit qu’il serait important de vous en informer. Ce sujet touche autant les écrivains en herbes que les auteurs confirmés. Hélas, de nombreuses personnes ignorent les enjeux du plagiat. Dorénavant, vous serez informés. J’espère que vous ferez le nécessaire afin d’éviter que le plagiat continue à se répandre dans le futur.

Qu’est-ce que le plagiat ?

Tout d’abord, le plagiat est une faute d'ordre moral, civil ou commercial. Elle consiste à recopier ou à s’accaparer une oeuvre sans le consentement sur papier de l’auteur, ou de l’éditeur s’il y a, avec sa signature à l’appui. Un simple mail ne suffit pas. De plus, prévenir que l’oeuvre n’est pas la nôtre, car nous avons copié-collé le livre d’untel, c’est tout bonnement avouer un délit.

En d’autres mots, plagier, c’est copier/coller une oeuvre en modifiant ou non l’oeuvre originale (nom, sexe, univers…). Plagier, c’est aussi reprendre entièrement un scénario. De même que plagier, c’est traduire une oeuvre sans l’autorisation signée de son auteur original. En agissant ainsi, le plagieur contribue, inconsciemment ou non, à une faute juridique grave : un non-respect des droits patrimoniaux et moraux de l'auteur original. De ce fait, au risque de le répéter, le plagiat est considéré comme un délit. En s’y adonnant, le plagieur risque :

Selon le Code pénal :

L'article L122-4 du Code de la propriété intellectuelle prévoit que « Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque. »

Le plagieur risque :

○ 2 ans d'emprisonnement
○ 150 000 € d'amende pour dommage et intérêt
○ Peine civile voire même pénale si l'auteur qui en est victime a un bon avocat

De plus, les auteurs connus comme Gilles Legardinier ou Guillaume Musso, ont une certaine notoriété et emprise sur le marché du livre. Lorsqu’ils en publient un, les gens vont se ruer dessus. Ils connaissent leurs styles d’écriture et savent qu’ils ne seront pas déçus. Par conséquent, leurs oeuvres seront bien vendues. Si l’éditeur apprend que leurs écrits sont mis gratuitement à disposition sur un site, il ne va certainement pas apprécier. De ce fait, il peut attaquer le plagieur en justice. En raison d’un bon avocat, le verdict sera bien plus important que 150 000 € d’amende ou 2 ans d’emprisonnement.

Ce qu’il faut savoir sur les auteurs et le plagiat

L’auteur, connu ou non, choisi tout lorsqu’il écrit son histoire. Cela passe du nom des personnages, aux caractères et caratéristiques physiques en passant par les lieux, les nationalités, etc. Il passe du temps à mettre en place son scénario, à choisir ses mots, à écrire ses phrases. En somme, faire en sorte que ce soit cohérent. Cette phase d’invention et d'écriture peut aussi bien être courte que durer des années.

Imaginez seulement sa réaction lorsqu’il apprendra qu’un de ses lecteurs a tout bonnement repris l’histoire, pire, l’a déchiquetée en un temps record juste pour la reprendre, par exemple, avec son pairing favori. Ou juste simplement la faire partager à des lecteurs. Comparez trois ans de dur labeur et de stress à… cette misère.

De plus, si le livre a été traduit, copier/coller le travail du traducteur, c’est aussi le voler. Le plagier. Pour rappel, le travail d’un traducteur c’est de de comprendre le sens qu'a voulu donné l'écrivain à sa phrase et la retransmettre au mieux dans sa langue à lui, garder la cohérence. Ça prend du temps.

Par contre, nous ne pouvons rien faire lorsqu’une oeuvre, comme par exemple, Alice aux pays des merveilles, se trouve sur un site gratuit. Ou toute autre oeuvre ancienne. L’histoire devient un bien public 70 ans après la mort de l’auteur.

En résumé

Généralement, lorsque nous souhaitons partager une oeuvre que nous avons appréciée, le plus simple est d’en parler, par exemple, à la fin d’un chapitre. Vouloir la partager en la copiant-collant, non. Même si l’auteur ne répond pas au message. Je dis ça, parce qu’une personne m’a répondu ainsi. De plus, lorsque nous citons un auteur, nous devons le mettre avec les guillemets et la référence bibliographique. Cela se rapporte à des bouts de lignes, et non à un livre entier.

Pour rappel, Wattpad et Fanfic-fr avaient lancé leur site pour que les auteurs fassent connaître leur oeuvre. Et non celle d’un autre.

Maintenant que vous le savez, j’espère que vous ferez le nécessaire afin d’éviter cela. Prévenez-moi en cas de doute. J’interviendrai pour en informer le plagieur. S’il ne souhaite pas supprimer l’histoire plagiée (oui, il y a des gens têtus et immatures), j’inviterai les administrateurs à s’en occuper.

Au nom du respect, je vous en prie.

STOP AU PLAGIAT
(#contreleplagiat)

Petites informations supplémentaires :

○ Sachez que si le plagieur écrivait ses propres fictions, je ne l’empêche absolument pas de les continuer. Au contraire. Mais, il doit supprimer l’oeuvre plagiée.

○ De plus, je n’ai rien contre les personnes imaginant d’autres personnages lorsqu’elle lise un livre, avec par exemple, leur pairing favori. Néanmoins, elles n’ont pas le droit de reproduire leur envie, à moins de s’inspirer de l’oeuvre pour écrire leur fanfiction.

Le Discord de la Ligue des Chroniqueurs vous ouvre joyeusement ses portes !
 par   - 843 lectures  - 1 commentaire [21 mai 2018 à 22:43:44]

Bonjour à toutes et à tous !

Je suis Etsukazu, un humble auteur de fanfictions du fandom Naruto, et je viens vous annoncer que le groupe Discord de la Ligue des Chroniqueurs, formé il y a quelques mois, s’ouvre officiellement à la communauté de Fanfic-Fr.

Envie de discuter avec les auteurs de vos fandoms favoris ? Ce groupe est fait pour vous.

Naturellement, vous vous demandez aussitôt tous ce qu’est un groupe Discord (Non ? Mince alors !), mais surtout, qu’est-ce que la Ligue des Chroniqueurs ? Laissez-moi donc vous répondre dans l’ordre.

Discord est une plateforme de discussion instantanée dont l’interface permet des discussions écrites élaborées aussi bien que des discussions vocales. Cette application est très utilisée par les communautés de joueurs de jeux vidéo, quels que soient leurs genres, et elle a été conçue principalement pour eux – en premier lieu – toutefois, son utilité ne se cantonne pas à eux. Effectivement, elle est utilisée par beaucoup de monde, et il se trouve que la Ligue des Chroniqueurs l’utilise également.

La Ligue des Chroniqueurs, quant à elle, est une petite communauté – de 160 membres actuellement – qui regroupe de nombreux auteurs publiant sur Fanfic-Fr comme sur fanfiction.net, ainsi que les lecteurs qui souhaitent venir s’exprimer et échanger autour de notre passion commune qu’est la fanfiction.


Lire la suite...
Les Editions du Flamant Noir cherche de nouveaux Talents
 par   - 848 lectures  - Aucun commentaire

Plumavitae s'associe avec Flamant Noir Editions

Plumavitae.co, vous vous souvenez ? Si non, rendez-vous sur plumavitae.co !
Mais ce n'est pas le sujet ! Nous avons le plaisir de vous annoncer notre partenariat avec Flamant Noir Editions, une maison d'édition exigeante consacrée au polar, le thriller ou encore le roman noir.

A partir du 2 mai 2018, grâce à Plumavitae, Flamant Noir Editions rouvre la réception des manuscrits par internet ! Auteur(e) de Thriller, de Polar ou de Roman Noir ? Envoyez-nous votre manuscrit !

Conditions d’envoi :

- Envoyez votre projet à cette adresse : manuscrits.flamantnoir.ed@gmail.com
- Votre manuscrit doit être cohérent avec la ligne éditoriale des Éditions Flamant Noir (plus d'infos sur http://editions-flamant-noir.com/)
- Adressez-nous au maximum les 50 premières pages de ton écrit (soit 37000 mots), accompagnées d’une présentation générale de vous et de votre projet

Alors, à vos claviers et que la Plume du Flamant Noir soit avec vous !


Lire la suite...
Concours d'écriture by Shaku #1
 par   - 1184 lectures  - Aucun commentaire

Bonjour, je vous propose un concours d'écriture dont les règles sont plutôt simple. Je répondrais à toutes vos questions si vous en avez.

Par contre, sachez avant toute chose que je m'excuse envers les personnes n’habitant pas en France. Je ne peux accepter votre texte, car je ne pourrais pas financer les frais de port si jamais vous gagnez un lot... Cependant, vous pouvez participer si vous ne souhaitez rien gagner !

Le principe de ce premier concours

• Ce concours est anonyme.
○ Les participants m'enverront leur texte par mail en PDF à cette adresse (morganeperro@outlook.fr)
○ Titre du mail : Prompt#1 + Titre de leur fiction + n° du prompt
○ Le titre de leur fiction devra être au-dessus du corps du texte. Ce nombre de mot ne sera pas compris dans la limite autorisée.

• Écrire une fiction entre 3000 et 10 000 mots sur la base d’un prompt choisi au préalable à partir du 15 avril sur le document google indiqué en bas de la page.
○ Le prompt choisi doit être libre au moment de la réservation. Dans le cas contraire, choisissez un autre prompt où il n’y a pas marqué (réservé par « nom »)

Mais… qu'est-ce qu'un prompt ?
• Un prompt c’est un petit plan ou idée de quelques lignes pour écrire une fiction. On remplace aussi "A", "B", ect, par le nom du personnage.

○ Exemple :
• A et B se promènent dans la forêt et se font téléporter par des extra-terrestres. Comment vont-ils s'en sortir sans que ces monstres ne décident de copuler avec eux ?


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Commentaires pour Memento Audere Semper
Auteur Linksys

Auteur Courriel Chapitre Date
jumuse
           Signaler
1 / Pt. 1 : Heaven's not enough 24-02-2015
Bonjour Linksys, Tout d'abord, bravo pour ta fiction, j'ai passé un excellent moment en la lisant. La lecture est très facile, niveau orthographe c'est presque jouissif de ne constater aucune faute, bref, ça se boit comme du petit lait. La seule chose qui m'a un peu gênée c'est l'histoire de fond; la mission. Je n'ai pas compris ton choix de faire repartir la guilde à Fairy Tail alors qu'ils n'ont pas terminé le job, car, concrètement, Grey a compris le plan des truands, on sait donc lorsqu'ils sont censés agir, mais ils prévoient de repartir avant que le crime soit commis. Bien sûr, la tempête les force à rester, mais à la base, je ne comprends pas pourquoi ils ont décidé d'abandonner la mission. A part ça, j'ai adoré lire ta fiction, grâce à des petits bouts de phrase, des expressions quasi magiques que tu as employées. Par exemple, le premier chapitre et "après de nombreuses années de cohabitations de moins en moins forcée" : cette phrase est juste parfaite, parce qu'elle explique tout en quelques mots. On comprend tout de suite de quoi tu veux parler, et ça fait même sourire. Ensuite, je trouve que tu as respecté le caractère de tous les personnages, c'est une représentation extrêmement fidèle, même pour Grey qui pourtant semblait être un pari risqué. Mais tout colle parfaitement, l'insertion du Pilgrim Snow était un petit coup de génie à lui tout seul; il explique tout, ça fonctionne très bien. Enfin, un grand bravo pour tes descriptions. Tu emploies un langage extrêmement aiguisé par moments, un peu comme un sursaut de finesse. Dans ces moments là, je m'arrête, relis plusieurs fois la phrase en mode "comment c'en est arrivé là? Parce que, comme le reste, c'est très équilibré, très bien placé, ça ne jure pas avec le reste. Quelques exemples :"Une ouverture béante, comme un immense coup de griffe, baillait au pied de la montagne." C'est peut-être stupide de ma part, mais j'ai trouvé cette phrase incroyable. D'un coup, en fin de paragraphe, une image claire et ce que tes personnages voient, avec même un petit frisson d'appréhension. Je t'encourage énormément à nous décrire les choses, car tu as un vocabulaire très riche, et c'est juste superbe à lire. Merci encore, je m'apprête à en lire une autre!
Linksys
           Signaler
--- 25-02-2015

Eh bien, merci pour ce long commentaire :3 Je vais répondre à ta principale, critique, d'ailleurs ;)

Bon, ok, j'admets que j'ai sans doute été trop bref au niveau de la mission, mais il me fallait un cadre décent pour insérer l'histoire, je vois mal Gray se pointer chez Juvia avec une paire de skis et dire "hé, on va à la montagne !" x) Je dois également reconnaître que j'ai éludé certains développements, notamment au niveau des traces étranges dans la montagne. J'ai même écrit deux scènes différentes de combat avec le chef des bandits, mais comme c'était de la merde, j'ai préféré vous en épagner x)

Je dois aussi dire que les scènes finales (à partir de la fin de la troisième partie) ont été imaginées très tôt dans le développement du récit, ce qui m'a laissé pas mal de temps pour trouver les petits détails qui font la différence ;) De même, l'incipit du récit (le rêve de Juvia) a été écrit pratiquement six mois avant que je ne commence vraiment l'histoire, du coup j'ai eu pas mal le temps de le peaufiner. l'importance est dans les détails ! {#[ :8): ] Cool}

 

En tout cas, ça fait plaisir d'avoir ce genre de commentaires détaillés o/ Je peux le dire sans honte, mon carburant en tant qu'auteur, c'est la gratitude de mes lecteurs, et un commentaire comme ça, pour moi, c'est de l'or en barres ;)

Répondre
charuru
           Signaler
6 / Épilogue : Pilgrim Snow 03-01-2015

Salut et bonne année, Linksys !

J'aime bien ton épilogue, je trouve que c'était trop mignon avec les enfants et j'aime beaucoup les scènes familiales.

La scène de l'introduction des jumelles dans la guilde était aussi très sympa.

Merci encore pour la lecture de ta fic.

Je te souhaite une bonne continuation.

Linksys
           Signaler
--- 03-01-2015

Merci de même pour ton commentaire avisé ;) la continuation continue déjà, à vrai dire :P

Répondre
charuru
           Signaler
5 / Pt. 4 : Cloud 9 (2) 28-12-2014

Re !

J'aurais trouvé dommage de ne pas profiter de ce chapitre.

Le départ de Hakobe - ji est tout simple, mais bien écrit. La scène dans l'appartement de Grey est trop mignonne et très bien écrite.

Tu as vraiment autant dans la première partie que celle - ci à détaillé le Pilgrim Snow et c'est tout à ton honneur parce qu'il y en a beaucoup qui aurait fait plus simple.

Les paroles du maître lorsqu'il découvre qu'ils sont ensemble sont très touchantes.

Le nom de l'équipe est parfait, il n'aurait pas pu s'appeler autrement.

Je serais là pour lire et commenter ton épilogue. Je suis bien placé pour savoir que le couple Juvia / Grey n'est pas le plus facile. Je n'ai pas aimé, mais adoré ta fiction et il y en a pas temps que ça que j'aime autant.

Merci pour la lecture.

Linksys
           Signaler
--- 28-12-2014

Voilà une série de commentaires constructifs o/ J'aime bien y répondre point par point, alors c'est ce que je vais faire :3

- Tu as vu juste, c'est bien des Hauts de Hurle-Vent que j'ai récupéré le nom du méchant, j'aurai pu être plus original ... x) (d'ailleurs, Emily Brontë, son auteur, m'a beaucoup influencé au niveau du style et de la fréquence des descriptions, c'est à cause d'elle si je ne sais moi-même pas grand-chose de Yaida, ou du gérant de l'hôtel .__.)

- J'ai élaboré en détail le Pilgrim Snow longtemps avant d'en parler dans l'histoire. En fait, ça a d'abord été simplement le nom de l'équipe, avant que mon imagination sauvage n'en fasse ce qu'on a pu voir dans le récit x) J'ai écrit une quinzaine de lignes d'informations sur le Pilgrim Snow en tant que phénomène météomagique, dans mon petit fichier d'idées x) Il y aura une scène dans l'épilogue qui est la toute première scène de Memento Audere Semper que j'ai conçue, les autres scènes étant en quelque sorte une genèse. Cette scène m'a été inspirée par l'OST "Pilgrim Snow" de l'anime Wolf's Rain, et j'ai beaucoup aimé l'idée, alors je l'ai gardé sous le coude. Puis, en cherchant des développements, j'en suis parvenu au phénomène magique que j'ai décrit dans le récit, ne me demande pas comment x) Note d'ailleurs que Bède le Vénérable est un personnage réel, j'ai encore fait fort sur l'originalité du nom (pour faire court, je suis passionné par l'histoire anglo-saxonne, et Bède en est le fondateur) x)

- L'idée du discours de Makarov m'a été inspirée par The Baby Problem, une fiction en anglais que j'ai lue dévorée en quelques jours et qui est de loin la meilleure fiction Gruvia que j'aie jamais lu jusqu'à présent :3 Cependant je me suis pas mal éclaté à écrire le discours, je l'ai même remanié plus d'une fois pour en faire une tirade cohérente et non pas une suite de phrases à tiroir (mes pires ennemies :o).

- à vrai dire, ce n'est pas ma première fiction sur le couple Jubia / Grey, j'ai déjà composé quelques trucs quand j'étais encore un petit scarabée, et je suis fier de n'avoir jamais publié ces trucs-là :P

Pour finir, je dois t'avouer que je n'ai toujours pas commencé la rédaction de l'épilogue, malgré que j'aie déjà des idées très précises à ce sujet :3 Il sortira sans doute d'ici une ou deux semaines. Pour l'instant, je dois peaufiner un petit one-shot écrit à la va-vite dans la soirée. Ça, ça devrait sortir dans quelques jours, une fois que j'aurai fini de polir les derniers détails ;) De plus ça fait deux mois que mon histoire principale est en attente, je vais devoir m'y consacrer un peu avant la fin de l'année o/

 

Bref, merci beaucoup pour ton soutien au fur et à mesure des chapitres, c'est super cool de se faire pointer les bons et mauvais point par un autre auteur :3 On se reverra pour la partie finale ! o/

Répondre
charuru
           Signaler
4 / Pt. 4 : Cloud 9 (1) 28-12-2014

Salut !

C'était bien ce chapitre que l'on voyait deux fois.

Comme d'habitude tu as fait un chapitre magnifique tout en détail et expression des sentiments.

Heatcliff, ce nom m'en rappelle un autre celui d'un héros du "Les hauts de hurlement".

J'ai espéré à la fin du dernier chapitre que le Pilgrim Snow sauve Juvia et c'est bien ce qu'il c'est produit.

J'adore l'équipe de secours qui débarque avec ses gros sabots chez Quent. En tout cas, je suis d'accord avec Lucy, c'est une belle histoire.

A de suite pour la suite.

Répondre
charuru
           Signaler
3 / Pt. 3 : Face on 27-12-2014

Salut !

J'aime énormément cette phrase, je la trouve tellement vraie :

Il appréciait la société de Lucy (lorsque Natsu ne rôdait pas dans les environs, ce qui était rare), de Kanna (lorsqu'elle n'était pas occupée à boire, ce qui était rare) ou même d'Erza (lorsqu'elle n'avait aucune raison de frapper, ce qui était rare), mais il n'était de compagnie qu'il ne recherchait plus que celle de Jubia.

J'ai bien aimé la partie intimiste entre Grey et Juvia entre le lit et la salle de bain. Je trouve que la partie lit est vraisemblable, mais pas vraiment celle de la salle de bain parce que Juvia est très pudique. Je ne parle même pas de la suivante ou ils se frottent le dos.

J'aime beaucoup toutes les pérégrinations dans la montagne, elles sont très détaillées et très agréables à lire. 

J'aime beaucoup aussi la complicité entre lui et Erza puis avec Quent sur fond romantique sur le Pilgrim Snow .

Au fur et à mesure du chapitre les sentiments de Grey se développent et plus ils avancent plus Juvia croie qu'il ne tient pas à elle. Ils ont tous raison, il est temps que ça s'arrête.

Malheureusement, j'aurais préféré que ça s'arrête d'une autre façon. Je sais maintenant pourquoi tu as appelé ta fic comme ça. À savoir si elle va survivre.

Je lirais ton nouveau chapitre demain parce qu'il est vraiment tard.

A plus.

Linksys
           Signaler
--- 28-12-2014

En effet, j'ai une fâcheuse tendance à lâcher les élastiques sur les scènes comme celles de la douche TT_TT C'est certes OOC mais il ne faut pas non plus oublier qu'en quatre ans, les esprits ont changés :P (ceci n'est pas une excuse foireuse d'auteur inexcusable) Quoiqu'il en soit, merci pour ton commentaire, encore une fois :3

Répondre
charuru
           Signaler
2 / Pt. 2 : Strangers 06-12-2014

Re !

Ce deuxième chapitre me plait autant que le premier.

J'aime énormément les passages Juvia / Grey du chapitre autant les passages dans le lit que leurs promenade.

L'enquête avance et m'intrigue de plus en plus.

Le passé de Juvia lié à sa façon de parler particulière d'une région d'Earthland est trés bien trouvé.

Je serais là pour ton chapitre suivant.

A la prochaine.

Linksys
           Signaler
--- 07-12-2014

Merci pour tes deux commentaires, ça fait plaisir, surtout quand c'est un autre auteur qui parle o/

Répondre
charuru
           Signaler
1 / Pt. 1 : Heaven's not enough 06-12-2014

Salut !

J'adore le fait que tu es fait commencer ton OS par un "rêve romantique" de Juvia. Jusqu'à la sonnerie du reveil, j'ai vraiment cru que tu avais commencé ton histoire par la fin et tu ferais aprés un come back.

J'aime aussi beaucoup l'arrivé dans la guilde et comment est présenté la mission.

Passons à la mission :

Franchement, je la comprend Juvia parce Grey à moitié habillé, il y a de quoi bavé. Charuru reprend toi.

J'aime beaucoup la relation que tu as mise entre Juvia et Wendy.C'est vrai qu'elle est un peu la chouchoute de toutes les femmes adultes de Fairy Tail mais en même temps elle est tellement mignone.

Grey oublie facilement qu'à lui tout seul, il fait énormément de dégat qu'il faut doubler chaque fois qu'il est avec Natsu.

Le moment partagé du jeu de carte et il lui porte sa valise, c'est trop mignon.

Les scènes de recherche de la mission sont trés bien écrite et les caractères des personnages est super bien respecté.

L'arrivé de Erza et Lucy est trés sympa.

J'aime beaucoup les scènes entre Juvia et Grey de la chambre et du restaurant. Là aussi c'était trop mignon.

Le final est génial autant pour la discussion entre les deux filles que pour la scène dans la chambre.

Bon, tu l'as compris, je suis trés emballée par ce début de fiction courte.

Je passe au deuxième chapitre.

Répondre
FMA-EdwardElric
           Signaler
1 / Pt. 1 : Heaven's not enough 26-10-2014

Salut,

J'ai beaucoup aimé ce premier chapitre et j'ai hâte de connaître la suite.

A bientôt !

Linksys
           Signaler
--- 27-10-2014

Merci de ton commentaire o/ pour ce qui est du chapitre suivant, il s'annonce au moins aussi long que le premier, donc il faudra être un peu patient :P (j'essaierai de twitter de temps à autre sur l'avancement du récit)

Répondre


© Fanfic Fr 2003 - 2018 / Mentions légales