Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Nature et biodiversité du futur et d'ailleurs
    Arkuiris
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 16/02/2020
  • Femmes fortes
    Réticule
    Nb de signes : < 21 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/09/2019
  • Le fleuve
    Revue CONGO ECRIT
    Nb de signes : 250 - 2 000 sec
    Genre : poésie - conte
    Délai de soumission : 21/09/2019
  • La ville de Somnore
    Otherlands
    Nb de signes : < 40 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 10/01/2020
  • Le grand jeu
    Observatoire de l'Espace du CNES
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : réaliste - théâtre - poésie - libre - pastiche - imaginaire - art visuel - contemporain
    Délai de soumission : 14/10/2019
  • Nutty Seas : débauche marine
    Nutty Sheep
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : romance - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 23/11/2019
  • Revue Encre[s] N°4
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 12/09/2019
  • Insurrections
    ImaJn'ère
    Nb de signes : 22 500 - 27 500 sec
    Genre : policier - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/10/2019
  • Fantasy humoristique
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : humour - fantasy
    Délai de soumission : 20/12/2019
  • Livres Oubliés
    Aeternam AS Éditions
    Nb de signes : 200 000 - 800 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique
    Délai de soumission : 31/12/2019

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

Versailles

My inhuman beauty Auteur: Minsun Kagami Chan Vue: 645
[Publiée le: 2019-01-02]    [Mise à Jour: 2019-09-08]
G  Signaler Romance/Action-Aventure/Science-Fiction/Yaoi (HxH)/Yuri (FxF)/Surnaturel/Hétéro Commentaires : 48
Description:
Je m'appelle Miraï Ayame et je vis dans une maison traditionnelle japonaise avec un jeune couple trentenaire et leurs fils depuis mon adolescence, je pensais enfin pouvoir retrouver le bonheur qu'on m'avait tragiquement dérobé le jour où mes parents et mon petit frère sont morts mais; je savais que même si j'ai retrouvé une famille aimante cela ne pourrait jamais combler ce vide dans mon coeur qui ne fait que s'aggrandir au fil du temps.


Etant très proche des fils de ceux qui m'ont adoptée, je ne me doutais pas qu'ils cachaient de très lourds secrets...
Crédits:
Les membres de Royz, The Gazette, Alice Nine, X-Japan, Kiryu, Versailles, Codomo Dragon, Jiluka, SuG et Hyde ne m'appartiennent pas.

Seul Miraï, Kazumi et Miyu sont à moi (d'autres personnages apparaitront au fil de l'histoire); j'emprunte le personnage de Sakura Hanatsuki à VisualkeiGirl.


Je vous prierais de respecter mon travail et de ne pas chercher à plagier mon histoire, merci à vous.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre 8: Enfin du calme mais, pour combien de temps ?

[1532 mots]
Publié le: 2019-04-08Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Alors que Miraï reprenait une vie normale, son nouvel ami Mahiro vient chez elle pour la prévenir d'un nouveau danger dont elle serait à nouveau la cible.
Pourquoi s'acherne t'-on sur Miraï ? Une bataille sanglante se prépare, qu'elle en sera l'issue ?


Je n'osais rien dire tandis que Subaru semblait maintenant un peu nerveux et avait l'air de chercher ses mots.


Après un long moment de calme, il prit la parole en me regardant avec le rouge aux joues.



-Subaru: Miraï... je... je t'aime...



J'étais perdue, que devais-je dire ? Certes, je ressens quelque chose de fort pour Subaru qui est similaire à ce que j'éprouve envers Kana mais, je ne veux pas le blesser avec mes paroles ou mes actes que je pourrais regretter par la suite.



Devant mon silence, il comprit que je ne savais pas quoi dire alors il n'insista pas.



«Prends ton temps pour chercher la réponse au plus profond de ton cœur, j'attendrais pour toi» me murmura t'-il.



Je lui fis un petit sourire et il ouvrit ses bras puis, je m'y blottis et il me caressa les cheveux doucement.


Nous sommes restés un moment comme ça jusqu'à ce que Kuina nous appella pour venir manger, on a alors mit fin à notre tendre étreinte.


Le suivant pour aller à table, je m'assois juste en face de Men men et les garçons se mettent côte à côte.


Après le repas, chacun est allé se coucher sauf moi qui suis resté dans le salon à repenser à la touchante déclaration de Subaru.


Vers une heure du matin, je décide de me lever du canapé et monte les escaliers puis; je vais dans ma chambre et me couche.


Mais, peu de temps après m'être endormie; je commençais à faire un affreux rêve dans lequel je voyais des kappas qui tentaient de m'attirer au fond du lac Sai.


Je me débattais dans mon lit en mettant mes mains sur mon comme si je voulais retirer l'emprise invisible des kappas sur moi.


Impossible de me calmer, j'étais trop agitée et je ne contrôlais plus mes mouvements.




PDV Mahiro



Alors que je me promenais dans les rues de Shinjuku, je sentis soudainement l'énergie d'une personne appeuré et me demandait bien d'où cela venait.


Courant dans les rues à toute vitesse, j'attendis de ne plus voir de monde pour reprendre forme humaine et je ferme les yeux puis; me concentre pour trouver où est cette énergie qui m'intrigue tant.


Quand je l'eus trouvée, je marche en direction d'une rue pleine de sakura et j'apperçois une grande maison traditionnelle japonaise.





Montant sur l'arbre situé derrière le mur droit de celle-ci, je me retrouve devant la fenêtre d'une chambre aux rideaux mauves et voit quelqu'un qui s'agite dans un lit.


Je saute alors de l'arbre pour me poser sur le bord de la fenêtre et avec un sortilège, je la fis disparaître et entre dans la chambre sans faire de bruits tandis que la fenêtre réapparait derrière moi.


Mes sens étaient tous en alerte et je m'approchais du lit situé près de la fenêtre, découvrant que cette forte énergie n'est autre que celle de Miraï qui semble faire un terrifiant cauchemar; elle pleurait et bougeait tout en tremblant fortement.


Je vins m'allonger sur son lit et la prit dans mes bras puis, murmure en posant ma main sur son front.



«Sortilège d'apaisement de l'esprit, Care mode»



Une lumière violette sortit de ma paume et absorba les peurs, angoisses et mauvais rêves de Miraï puis; s'en alla au bout de quelques secondes.


Retirant ma main, je pus observer que Miraï se calme et retrouve un sommeil paisible.


Alors que je m'apprêtais à partir, j'ai sentis qu'elle attrapait mon kimono avec sa main en parlant doucement; me suppliant de rester à ses côtés.


Un petit sourire s'afficha sur mes lèvres et je me rallonge près d'elle et la prend dans mes bras.


J'ai passé un petit moment à la regarder avant de sombrer dans les bras de Morphée tandis que mon coeur se mit à battre très vite.





Le lendemain, je me suis réveillée en sentant une présence près de moi et en tournant la tête; je fus toute rouge en découvrant Mahiro.


Il dormait encore et quelques mèches de ses cheveux noirs – violets lui cachaient légèrement les yeux, je le trouvais adorable et innocent.


Je remis quelques mèches de ses cheveux en place, il se mit à bouger un peu et je le vis ouvrir les yeux.




-Miraï: Pourquoi es-tu ici ?


-Mahiro: J'ai senti que tu n'allais pas bien alors je suis venu pour t'apaiser.




Rougissant encore plus, je commençais à m'imaginer divers scénarios tout aussi loufoques les uns que les autres (tarée cette fille) tandis que Mahiro me carressait les cheveux en souriant.


Nous restâmes un moment à nous regarder avant que je ne sorte du lit et prenne des vêtements propres ainsi qu'une serviette afin d'aller me laver.


Je me dirige alors vers la salle de bain et ferme à clé puis, me déshabille et ouvre l'eau.



Mes pensées étaient encore embrouillées par ce qu'il s'est passé hier avec Subaru et je ne parvenais plus à réfléchir correctement.


Après ma douche, je me sèche et m'habille puis; sort de la salle de bain et je vais m'asseoir sur mon lit.


Mahiro était toujours là et jouait avec quelques mèches de ses cheveux en fredonnant une chanson, étrangement cela me rappellait ma mère et des larmes se mirent à couler sur mes joues.



«Cette berceuse… elle me la chantait tout le temps quand j'étais petite...» pensais-je.



Voyant que je pleurais, il s'approcha de moi et me prit dans ses bras puis; me caressa le dos.


Je m'accrochais fortement à son pull en le serrant dans ma main, mon corps était secoué de spasmes et je ne pouvais calmer les violents sanglots qui sortaient de ma bouche.


Quelques minutes après, je fus plus calme et Mahiro m'embrassa sur le front puis; nous sortons de ma chambre en silence.


Une fois en bas, je pus voir Subaru debout dans le salon près du canapé qui fixait Mahiro avec colère.

Je sentais que ça allait barder et quelque chose me disait qu'il voudra sûrement en venir aux mains.


La tension dans la pièce était palpable et difficilement supportable, Subaru s'avança et s'arrêta juste devant nous.



-Subaru: Comment es-tu entré ? Si les loups te voient par ici, ils te tueront !


-Mahiro: Je sais bien mais, je me devais de venir pour Miraï et aussi pour vous prévenir qu'un nouveau danger vous guette.




Subaru soupira et laissa Mahiro parler, il nous expliqua qu'une horde de démons du clan Yamin étaient recherchés pour avoir torturés et tués pas moins de 100 humains ces derniers jours et qu'ils seraient sur mes traces pour s'emparer de mes pouvoirs afin de les utiliser à des fin maléfiques.


Cela me faisait un peu peur mais, Subaru me prit la main pour me rassurer et me montrer qu'il sera là pour me protéger.


A la fin de son récit, Mahiro me regarda avec une flamme dans les yeux et posa une main sur mon épaule.



«On te protégera toujours Miraï alors sois tranquille et n'oublie pas que tu n'es pas seule...» me murmura t'-il.


Mahiro et Subaru me prirent dans leurs bras, je me laissais faire tandis qu'ils me serraient doucement contre eux.


Je me sentais bien, en sécurité, aimée et protégée par ceux que j'aime même si au fond de moi même la peur d'être à nouveau prise pour cible subsistait toujours.




Quelque chose me disait que les ténèbres se rapprocheront un peu plus de nous et qu'aucun répis ne sera accepté cette fois-ci.




PDV EXTERNE



Pendant ce temps dans les rues d'Osaka, plusieurs hommes vêtus de capes noires aux motifs de lunes coussus sur leurs manches s'étaient réunis dans un grand sanctuaire désafecté autrefois lieu de reccueillement après la seconde guerre magique oposant les humains aux créatures de la nuit.


Au centre de ce sanctuaire, un homme mesurant au moins le mètre soixante dix et ayant de longs cheveux noirs avec des mèches orangées s'avança vers eux avec un petit sourire machiavélique.



-?:L'heure est venue d'éradiquer les humains et pour cela, il nous faut le pouvoir de cette fille nommée Miraï ainsi je vous ordonne de vous rendre à Shinjuku… Ramenez là moi, vivante…



Il se mit à rire de façon très sinistre tandis que ses hommes préparaient leurs armes et se téléportèrent en un claquement de doigt.


Ce qu'ils ne savaient pas, c'est que Sakura se trouvait tapis dans l'ombre tout près de l'entrée du sanctuaire et avait tout vu.


Utilisant une espèce de montre de communication à la main, elle se mit à parler.



«Kamijo, je pense qu'il est temps pour nous de passer à l'action...» murmura t'-elle.



La voix du dit Kamijo se fit entendre dans le haut parleur magique, Sakura écouta attentivement.



-Kamijo: Le plan d'éradiction des démons commence maintenant !










Commentaire de l'auteur D'après, vous qu'est-ce que Sakura des Black sorcerers préparent ? Et qui sont ces étranges démons aux ambitions maléfiques ?
Vous le dévouvrirez dans le prochain chapitre ;)
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales