Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Nutty Kyds : Oups
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 5 000 - 15 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 25/05/2021
  • Océans merveilleux
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 25/06/2021
  • Nocturnes
    Revue Ecriture de soi-R
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/03/2021
  • Basse-cour
    LE SOC
    Nb de signes : < 5 000 sec
    Genre : art visuel - poésie
    Délai de soumission : 22/03/2021
  • Surréalisme
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Road trip
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 000 - 8 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 16/02/2021
  • Ode à l'indépendance
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 3 500 - 35 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • PEG Prix d'Ecriture descerné à Gruyère
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/06/2021
  • PIJA Prix International Jeunes Auteurs
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2021
  • Problème
    Editions du Sagittaire
    Nb de signes : 25 000 - 75 000 sec
    Genre : théâtre
    Délai de soumission : 30/06/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 2287 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

VIXX

le jour où je t'ai rencontré . . .
[Histoire Terminée]
Auteur: margot458 Vue: 3786
[Publiée le: 2014-07-06]    [Mise à Jour: 2015-03-29]
13+  Signaler Romance/Humour/Drame/School-Fic/Amitié/Hétéro Commentaires : 9
Description:
depuis que nous avons intégrée notre nouvelle école Soomee et moi sommes très occupées car après plusieurs mois nous avons put intégrer la Jellyfish Entertainment le problème avec ce Label c’est que nous avons droits à aucuns contact avec les idoles de notre agence ni de dire que nous y sommes trainee... pourtant un jour j'ai fais une rencontre incroyable qui changea ma vie et celle de mon amie à jamais...
Crédits:
Les VIXX ne sont pas à moi ni Jingoo et Seungho je changerais les crédits dès que je rajoute des nouveaux personnes qui ne m'appartiennent pas sinon tous le reste est à moi ! XD
cette fic peut contenir, pleusieurs guest, de plusieurs groupes d'ifférents, ou des idoles en tous genre, ou bien même des acteurs/actrices, personnes connues (coréennes/japonaises)
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre 20- un moment un peu trop mouvementé pour moi !

[1804 mots]
Publié le: 2014-12-21Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur enfin les vacaaaaaaaaaaances ! joyeux Noel !
ps: je vais faire une petite fanfic sur les infinite ! une spécaile Noel ! elle sera rtès très trèèèès courte juste histoire d'avoir un peu de romance avec un groupe que j'aime particulièrement :D

Chapitre 20- un moment un peu trop mouvementé pour moi !

 

Hongbin- parce que un coup tu es avec moi, comme hier soir par exemple, et un coup avec N comme ce matin par exemple

Moi- mais . . . mais . . .

Hongbin- toi aussi tu ne sais pas, c’est ça . . .

Moi- mais non ! Enfin si je sais ! Je t’aime enfin tu le sais ça !

Hongbin- jusqu’à hier j’en étais certain mais là j’ai des doutes, rien qu’à la façon dont tu as perdue tes moyens quand N t’as taquiné tout à l’heure, je ne sais pas, je ne sais plus, je suis certain de MES sentiments, mais pas des tiens. . .

Moi- mais

Hongbin- tu sais, j’ai vraiment l’impression que tu te joue de nous, que tu joue avec nos sentiments, que tu fais ça, juste pour t’amuser

Moi- mais . . . mais non pas du tout ! *j’essayais tant bien que mal de ne pas pleurer, comment il pouvait me poser cette question bah oui que je l’aime ! Je me demande comment il peut en douter après ce qu’il c’est passé hier soir*

Hongbin- écoute on en reparlera quand tu rentreras des courses, je n’ai pas envie de m’éterniser au téléphone maintenant alors que d’ici une ou deux heures tu seras devant moi, je raccroche en premier *bip . . . bip . . . bip . . .*

Moi- il, il, il a raccroché . . . mais, comment il peut penser un truc pareil ! *c’était trop tard, à peine sa voix restreinte aux sons des « bips » j’avais sentis couler le long de ma joue une, non, des . . . larmes, j’en ai marre de pleurer, j’en ai marre de ne pas savoir ce que je veux, j’en ai marre de tout, je continuais de rouler tout en pleurant, et en me souvenant du son de sa voix me reposant encore, et sans cesse cette même question « est-ce que tu m’aime réellement ? »*

*fin du flash-back*

Moi- Hongbi *je n’eu le temps de finir d’appeler son prénom que je fus étouffer par N qui me pris dans ses bras, alors que Hongbin montait les escaliers, pile à ce moment, il se retourna, il vu N m’enlacer, et je pu entrevoir par le seul petit trou où je pouvais encore respirer, le regard déçus de Hongbin qui me fixait, je lus sur ses lèvres alors, « c’est bien ce que je disais . . . », à ce moment là, j’eu un terrible, non je dirais même, épouvantable pincement au cœur, comme si, l’on venait de me le transperce, je sentais mes larmes remonter et je me força de fermer les yeux pour restreindre mes larmes, seule deux larmes coulèrent l’une ruisselait de mon œil droit et l’autre, du gauche, j’avais l’impression d’être une de ces larmes et Hongbin l’autre, injoignables, séparées, les larmes ne se rejoindrons jamais , j’avais ce sentiment au fond, je déglutis, et ravalas ces gouttes, Soomee vus que j’étais entrain de mourir étouffée, elle demanda alors à Seungho et Jingoo, de me retirer des grands bras, dans lesquels j’étais bloquée*

N- alors qu’est ce qui vous a pris autant de temps ?!

Soomee- oui qu’est ce qu’il vous a pris autant de temps ?

Moi- longue histoire, euh, comment dire, j’ai quelque chose à dire à Hongbin, demandez Leo

Ravi- alors dit nous tous, Leo qu’on fait ces gogoles ?

Leo- euh, c'est-à-dire que, Sunhee  dit leur toi-même !

Moi- sorry je ne peux pas, merci d’avance, appelez moi quand vous aurez besoin d’aide pour faire à manger, j’ai tout achetée pour faire un barbecue sur la plage, allez y, avec Hongbin, ont vous rejoindra

N- ok ! Mais vous vous dépêchez ! Bon allons-y !

Moi- promis ! *je leur fis signe de la main, et ils partirent, je me décida, et commença à monter les escaliers, je posas le pied sur les marches, et je sentis mon cœur se resserrer à chacun de mes pats, j’avala ma salive avec mal une dernière fois, et je me retrouvas devant la porte de sa chambre, la même porte que j’avais ouverte la nuit dernière, celle qui ouvrait sur la chambre de la personne que j’aimais, les palpitations de mon cœur ce faisaient de plus en plus irrégulières, lorsque je tendis la main sur la poignée, je pu sentir mon cœur qui avait loupé un battement tellement il allait vite, je pris mon courage à deux mains, et je m’élança. TOC, TOC, TOC*

Hongbin- humm ?

Moi- oppa ? C’est moi . . . je peux rentrer ?

Hongbin- Ah . . . Sunhee . . .

Moi- euh, si tu ne veux pas me parler ni me voir ce n’est pas grave, oublie, ce n’est pas grave ! *j’avais peur, peur qu’il réagisse comme ça, et c’est ce qu’il c’était passé, alors que j’allais commencer à redescendre les escaliers, je sentis mon bras ce faire tirer d’une seule traite, dans une chambre, sa chambre*

Hongbin- qu’est ce que tu voulais me dire ?

Moi- euh . . . ce n’est pas que . . . s’il te plait Hongbin, tu peux mettre un tee-shirt !

Hongbin- pourquoi ? Ça te dérange ? Et puis je n’ai pas en vie de toutes façons, c’est ma chambre jusqu’à ce soir non ? Je fais ce que je veux dans ma chambre ! *il était difficile pour moi de le regarder dans les yeux, mais lui n’avait aucuns problèmes, il me parlait de façon inhabituelle, hautaine, il me regardait de haut, avec un petit sourire narquois, c’était limite l’attitude d’un Bad Boy ! C’était terriblement et irrésistiblement sexy ! il était adossé à la porte, les bras croisés, il avait les cheveux mouillés il avait dût les laver, je ne sais pas, son pantalon était comme ceux de ces garçons que l’ont croise dans la rue, un petit peu baisser mais que très légèrement, tout juste assez pour voir dépasser le rebord de son caleçon, sa ceinture était ainsi ajuster, son magnifique bassin taillé en V était grâce à ça, mis en valeur, son regard était plongé vers le sol, il n’avait pas l’air intéressé au fait que je puisse être là, un petit soufflement vient ce glisser, il était exaspéré dû a l’attente ou est-ce moi qui l’énervait au point d’un avoir marre et de devenir une personne dédaigneuse en ma compagnie ? *

Hongbin- bon qu’est-ce que tu voulais me dire ?

Moi- m’excuser, et comprendre

Hongbin - ok

Moi- déjà excuse moi, de tous ce qui risque de ce passer si il y a des problèmes, mais je voudrais comprendre !

Hongbin- comprendre quoi ?

Moi- BABO ! COMPRENDRE POURQUOI TU M’AS DIS ÇA AU TELEPHONE TOUT A L’HEURE !

Hongbin- je ne vois pas ce qu’il y a de si compliquer à comprendre pourtant, c’est moi qui ne te comprends pas

Moi- mais explique moi ! Explique moi pourquoi tu m’as dis ça ! Enfin tu sais que je t’aime ! Tu le sais ça ?!

Hongbin- je te retourne la question, est-c e que tu m’aime réellement ?

Moi- MAIS BIEN SURE QUE OUI ! Hongbin- haussez la voix ne résoudra rien tu le sais ça au moins ?

Moi- YAH ! TU SAIS QUE TU ES VRAIMENT LE PIRE DES IDIOTS ! SI JE NE T’AIMAIS PAS EST -CE QUE JE SERAIS VENU TE VOIR BABO ! JE T’AIME PLUS QUE N’IMPORTE QUI !

Hongbin- plus que N ?

Moi- MAIS TU ES SEIEUX ?!

Hongbin- on en peu plus sérieux

Moi- MAIS . . .

Hongbin- bizarrement avec toi il y a toujours des « mais », quand vas- tu enfin savoir ce que tu veux ?

Moi- TU TE RENDS COMPTE DE CE QUE TU ME DIS ?! JE NE LE SAIS PAS MOI-MÊME SI JE T’AIME PLUS OU MOINS QUE N ! JE T’AIME JUSTE AU POINT DE M’EN RENDRE FOLLE, JUSTE AU POINT DE PLEURER CAR JE M’EXSAPERE DE NE PAS SAVOIR CE QUE JE VEUX OU BIEN MEME QUI JE VEUX ! J’EN AI MARRE ! JE N’EN PEUX PLUS TU LE SAIS CA ?! *alors, que depuis le début, je pleurais silencieusement, je m’arrêta lorsque je compris que parler avec lui, ne servait à rien, les poings que j’avais serrés alors que je m’énervais se relâchèrent, lui, qui ne m’avait pas décroché un seul regard, fixait toujours le sol avec fermeté, mes yeux devaient être rouges à cause des larmes, mon maquillage avait dût couler, mais j’en avais que faire de ses broutilles, je le fixa, alors que mes dernière larme roulaient sur le long de ma joue, je lui dis ces trois mots : « TU ME REPUGNE », ses yeux se tournèrent vers les mes à une vitesse ! Ses yeux écarquillés c’étaient figés sur les miens, on avait l’impression qu’il venait de s’apercevoir que j’avais pleurée*

Hongbin- *elle lâcha ces mots de façon si brutalement que mes yeux se figèrent dans les seins, elle avait les yeux rouges, enflés, plus aucun maquillage, elle me regardait avec ses petits yeux, mi-clos par les larmes, et baissa la tête et partis, mais qu’est-ce que j’ai fais ?! Pourquoi j’ai dis ça ?! Je sais qu’elle m’aime enfin c’est purement logique sinon hier soir . . . Mais je dois être fou pour lui avoir dis ça ! Mais qu’est ce que j’ai fais ! Lee Hongbin qu’est ce que tu as fais ?!! je tenta le tous pour le tous, je sortis de la chambre, alors qu’elle allait passer le seuil de la porte, je descendis en trompe les marches, et sans qu’elle s’en rende compte elle était déjà dans mes bras, je la serrait si fort contre moi que je pouvais sentir son souffle sur mon torse, elle essaya de me repousser, mais je resserrais mon étreinte de plus belle*

Moi- Hongbin lâche-mo*je n’eu le temps de finir*

Hongbin- s’il te plaît, excuse-moi, excuse-moi de mon comportement envers toi, excuse-moi de t’avoir fait pleurer, excuse-moi de m’être emporter au téléphone, excuse-moi pour les paroles et le comportement que j’ai pu avoir envers toi, je suis désolé, excuse-moi *je ne sais pourquoi, peut-être parce que ça m’a fais du mal de la voir comme ça, mais je me suis mis à pleurer, les remords peut-être, je ne sais pas, je sentais juste mes yeux de plus en plus humides, je releva sa tête qui était toujours rester de force contre mon torse, avec mes mains, je dégagea les cheveux qui c’étaient collés à ses joue, qui elles aussi étaient imbibées de larmes, elle aussi était en train de pleurer, je m’efforça de retenir les miennes mais c’était impossible, mais si je ne pouvais pas retenir les miennes je pouvais peut-être retenir les siennes, j’essuya tant bien que mal d’essuyer les petites gouttes qui coulaient sur son visage en ayant mis mes mains de part et autre de ses joues, elle fit de même, c’est alors mutuellement que l’ ont essuyaient nos larmes*

N- Sunhee ?! Ça va ?! Pourquoi tu pleure ?!

 

 

Wooooah même dans les moments à peu près bien, les ennuis reviennent toujours ! Comment N va réagir s’il connaît la vérité ?! Ooow TT^TT vous en saurez plus dans le prochain chapitre !

 

 

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales