Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Dans la ville
    Aleph-Écriture
    Nb de signes : 2 500 - 5 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/06/2019
  • Noir
    Noir d'Absinthe
    Nb de signes :
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - horreur
    Délai de soumission : 30/09/2019
  • Torbalan #2
    Torbalan
    Nb de signes : 3 500 - 25 000 sec
    Genre : fantastique - horreur
    Délai de soumission : 24/06/2019
  • Micro-édition à l'atelier
    Association Constellation
    Nb de signes : 10 000 - 30 000 sec
    Genre : contemporain
    Délai de soumission : 31/12/2019
  • Faux-Semblants
    YBY Editions
    Nb de signes : 20 000 - 60 000 sec
    Genre : lgbt
    Délai de soumission : 29/09/2019
  • Amour, sexe et nourriture
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 3 500 - 8 000 sec
    Genre : érotique
    Délai de soumission : 21/05/2019
  • Prix Zadig de la nouvelle policière 2019
    Éditions Exæquo
    Nb de signes :
    Genre : policier
    Délai de soumission : 30/08/2019
  • Roman inspirant
    INDIGRAPHE édition inspirante
    Nb de signes : 235 000 - 500 000 sec
    Genre : fiction - contemporain
    Délai de soumission : 31/12/2019
  • Revue Gaueko no 2
    Éditions Les ruminant-e-s
    Nb de signes : < 10 000 sec
    Genre : fantastique - horreur - poésie - merveilleux
    Délai de soumission : 31/07/2019
  • Amours Surnaturelles
    L'Alsacienne Indépendante
    Nb de signes : < 90 000 sec
    Genre : paranormal - romance
    Délai de soumission : 30/10/2019

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

Tokio Hotel

l'envers du décor Auteur: dragonise Vue: 2186
[Publiée le: 2007-06-20]    [Mise à Jour: 2007-07-19]
13+  Signaler Général/Humour Commentaires : 40
Description:
laria Pendragon est célèbre dans le monde surtout en amerique, après une pause dans le milieu des célébrités, elle va reprendre son chemin, son agent antoine l'attend dans un autre pays! a t'elle bien fait d'accepter aussi vite?

un style particulier, basé sur l'humour! surtout dans les prochains chapitres, une histoire assez décalée c'est ma 1iere fiction!!
ne la raté surtout pas!! fiction original!

Crédits:
tokio hotel ne m'appartient pas!! ( dommage)
seul laria antoine et bien d'autres sorte de mon cerveau
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

chapitre 9 ( 3ième partie)

[1289 mots]
Publié le: 2007-07-19Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Note de l’auteur dsl pour ce retard bleme d’ordinateur

 

 

Pourquoi revenir en Europe après votre longue absence?
Bon p
our le moment sa va, rien de méchant.

- Eh bien, mon agent ma
fait part de certaine demande lorsque j'ai voulu reprendre mon boulot! Une lui tenait particulièrement à cœur et comme vous l'aurez deviner c'était pour le clip de Tokio Hotel.

- Vous l
es connaissiaient?
Si je les a
vaient connu, je pense que j'aurai mis plus de temps pour accepter, franchement être avec eux ce n'est pas un rêve.
- Non, pu
isqu'ils n'ont pas encore percé en Amérique, donc je n'avais pas eu l'occasion de les entendre.

- Pourquoi avoir accepter a
lors? Nous savons que vos goûts et vos choix dans le domaine de la musique ou le cinéma sont assez durs.

- Disons que mon ag
ent à de bon argument, j'ai rencontrer le manageur de ce groupe lors d'une soirée, il ma fait écouter la chanson et j'ai été séduite par la musique autant sur le plan instrumental, sur la voix ou le sens des paroles.
-
comment est l'ambiance du tournage avec eux?

Erf question di
fficile, je dois surveiller ce que je dis, sinon je vais me faire sermonner, surtout que les quatre énergumènes me fixent étrangement, ils m'attendent au tournant si je dis n'importe quoi.

- Pour ce qui est du tournag
e, nous n'avons fait qu'un jour et pour le moment je dirai qu'ils sont assez sérieux et méticuleux.

Ensuite il faut dire on
est pratiquement 24h/24 ensemble donc il faut que l'on s'entendent, vous l'aurez remarquer il y a quelques tensions.
Tom se
racle la gorge, il ne va pas s'y mettre lui.
- Comment percevez v
ous chaque membres? Me demande Emelie

Ah punaise! Elle cherch
e quoi là!! Je ne sors avec aucun donc c'est perdu d'avance pour elle.
- Le plus sérieux d'entre
eux est Gustav, il est plutôt timide mais après avoir cassé sa carapace on se rend compte que c'est une personne très gentille, drôle avec qui on peut parler de tout et de rien.

Celui-c
i après ma phrase me souri, ce que je viens de dire lui fait plaisir, pour une fois que je n'ai pas à mentir.
- Après Georg,
un garçon plutôt décalé, mais avec qui on délire vraiment, il ne se prend pas du tout la tête.
Il me fait un clin d'œil, lui
aussi est content.

- Tom, c'es
t assez compliquer, nous sommes de tempérament assez explosif, ce qui fait qu'il y a souvent des disputes, je dirai des chamailleries, mais rien de bien méchant.
Malgré nos désaccords,
je trouve que c'est une personne drôle et sympathique.

Il res
te de marbre, moi je dis vive les statues! Très expressif le garçon.

- Pour finir Bill, il e
st assez secret, il peut aussi bien être très ouvert puis la seconde d'après distant, nous n'avons pas vraiment discuter ensemble donc je ne peux vous donner un avis très approfondis.

Il
semble d'accord avec mes propos, j'espère bien je ne dis pas sa pour lui faire plaisir. Bon ils ne veulent pas déguerpir, plus aucune question ne va leur être posé!

Ils ont du comprend
re que leur présence me gêner mais ne partir pas pour autant, quel bande de...

- OK, sinon n
ous allons parler de vous maintenant! Votre absence fut assez longue... 3 mois! Surtout que c'est arrivé assez subitement! Qu'avez-vous fait durant ce temps? Vous n'avez donné aucune nouvelle, refuser toutes les interviews!

Fallais que je m'y atte
nde, j'aurai préféré l'éviter, je ne me sens pas très bien, un silence c'est instauré dans la salle.

- Vous savez très bien
ce qu'il c'est passé et pourquoi j'ai arrêter! Mais vous préférez que je le dise moi-même!

Mon ton
est assez froid, les garçons me fixent avec intérêt, je n'aime pas étaler ma vie, surtout devant eux!
Je vais devoi
r faire avec.

- Mes parents so
nt mort dans un accident, qu'auriez vous fait si subitement toute votre famille mourrait? Et bien moi je suis rester enfermer, j'ai du me remettre en question! Car oui à part eux je n'avais personne. Je n'allais quand même pas continuer ma vie comme ci rien ne s'était produit, il me fallait juste du temps pour m'en remettre.

Les jo
urnalistes continuent de gratter sur leur papier, ce que je leur dis ne les touche pas, tout ce qui les intéresse ce sont les infos qu'ils pourront vendre.

- Vos fan
s du monde entier s'inquiétaient, que voulez vous leur dire? Demanda l'une d'elles.

- Je les remercie pou
r tout! Beaucoup m'ont envoyé des lettres pour me soutenir! Même si je dois avouer ne les avoir lu que quelques jours plus tard! Certaines mon énormément toucher et je leur est répondu personnellement.

Une
lettre me revient subitement en tête, la plus touchante! Une jeune fille avait vécu la même chose que moi et ma expliquer ce qui lui été arrivé, ce qu'elle avait ressenti, comment elle s'en était sortie petit à petit.

Je me souvi
ens encore des larmes que j'avais versé lorsque j'avais parcouru ces lignes, je me croyais morte, seulement ces mots avaient réussi à rallumer une petite étincelle de vie, d'espoir en moi.

Je
lui avais écrit une longue lettre, je pense de 3 pages! Le problème c'est que je ne pouvais me comparer à elle! Car ma situation été bien différente.

Moi
je n'avais plus personne autour de moi, je n'avais aucun oncle, tante ou grand parent! Les gens me diront que vu mon métier je devais connaître plein de monde et avoir plein d'amis pour me soutenir, cependant ils ne savent pas que ce milieu est faux, tu te sers des personnes plus qu'autres choses.

Donc j
e n'avais aucun amis, personne pour m'aider, me relever, tendre sa main, aucune épaule sur qui pleurer, j'avais dut me débrouiller, moi laria Pendragon, une jeune fille de 17 ans célèbre dans le monde et pourtant si seule.

Je
soufflai un bon coup pour me remettre les idées en place, je n'allais quand même pas flanché ici et pour des questions qui reviendraient souvent.

Je sens un po
ids sur mon épaule, mes yeux ce pose sur une main, étrangement elle me réchauffe et calme mon désarroi face à mes souvenirs douloureux.

Le propriétair
e de la main n'est autre que Bill, il semble avoir compris mon état, il est soucieux, son regard me touche, il a réussi à lire un bout de moi, ce qui est assez rare.

Le
s questions continuent, je réponds évasivement, mon moral est bas, je dois me ressaisir seulement je n'y arrive pas, même tom n'en profite pas pour me charrier.

J'ai l'impressio
n de plus leur faire pitié qu'autre chose, à cette pensée je retire doucement la main de bill qui ne comprend pas trop mon changement d'attitude.

Son inte
ntion ma touché, mais je ne veux pas que l'on est pitié de moi, une fois les questions fini, on se lève et nous les remercions.

Je sors la pre
mière de la pièce et me dirige vers une cabine pour me changer, la journée est enfin terminée, elle fut longue et chargé.

Une
fois dans le van je me mis dans mon coin, personne ne vint me déranger, ils discutaient tous entre eux, je surpris de temps à autre le regard inquiet d'antoine, lui seul pouvait me comprendre.

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales