Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Insurrections
    ImaJn'ère
    Nb de signes : 22 500 - 27 500 sec
    Genre : policier - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/10/2019
  • Fantasy humoristique
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : humour - fantasy
    Délai de soumission : 20/12/2019
  • Livres Oubliés
    Aeternam AS Éditions
    Nb de signes : 200 000 - 800 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique
    Délai de soumission : 31/12/2019
  • Premier catalogue
    Edition Fictum
    Nb de signes :
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 09/09/2019
  • L'effondrement
    Réticule
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/08/2019
  • Nouvelles imaginaires
    L'Arlésienne
    Nb de signes : 6 000 - 45 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - horreur - policier - thriller - anticipation - humour - imaginaire - parodie
    Délai de soumission : 31/07/2019
  • Nouvelles ères
    Livr'S Éditions
    Nb de signes : 60 000 - 210 000 sec
    Genre : science-fiction - dystopie
    Délai de soumission : 01/12/2019
  • Entrez dans la cour de l'imaginaire
    Rroyzz Editions
    Nb de signes : 300 000 - 700 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 28/02/2020
  • Un verre de Vin Jaune
    Editions Aréopage
    Nb de signes : 4 500 - 10 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/08/2019
  • Banquet
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 1 000 - 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 18/09/2019

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

Tokio Hotel

Schicksal
[Histoire Terminée]
Auteur: Katsu Vue: 2482
[Publiée le: 2007-02-23]    [Mise à Jour: 2007-09-01]
13+  Signaler Humour/School-Fic Commentaires : 25
Description:
Journée fatidique qui allait annoncer le début de l’année scolaire… même pour les jumeaux Kaulitz qui auraient certainement préféré largement continuer à faire de la musique toute l’année et ne faire que cela à la place de retourner en cours et devoir endurer le blabla incessant de leurs nouveaux professeurs.
Crédits:
Personnages tirés du groupe de musique allemand, Tokio Hotel :
- Bill Kaulitz, 17 ans, jumeau de Tom, chanteur;
- Tom Kaulitz, 17 ans, jumeau de Bill, guitariste;
- Gustav Klaus Wolfgang Schäfer, 18 ans, batteur;
- Georg Moritz Hagen Linsting, 19 ans, bassiste.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Rache

[1904 mots]
Publié le: 2007-02-23
Mis à Jour: 2007-02-25
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Ayant finit de prendre sa douche qui s’était brusquement terminée quand il avait commencé à recevoir un peu trop d’eau froide faute de manque d’eau chaude qui avait été en majore partie prise par Bill, Tom sortit de la cabine qui avait les vitre embrumées. Il attrapa sa serviette d’une main et l’enroula autour de sa taille avant de se diriger vers le grand miroir qui trônait juste au-dessus du lavabo. Avec son poing, il frotta un peu la surface pour enlever la condensation qui s’était formée sur le miroir afin de pouvoir voir un peu mieux son reflet.

 

Il fronça un peu les sourcils en voyant son reflet. Il aurait peut-être dû se coucher un peu plus tôt et ne pas veiller autant. Mais bon, il ne s’était même pas souvenu qu’il avait école le lendemain et que c’était la rentrée, alors il ne pouvait pas savoir qu’il n’aurait pas dû regarder des videos si tard.

 

« Si Bill ne m’aurait pas réveillé si tôt, j’aurais pas une telle tête. »

 

Il plissa un peu le nez; il allait devoir faire avec de toute manière vu qu’il se ferait certainement encore une fois réveiller si jamais il décidait de retourner dans son lit pour aller récupère le sommeil qui semblait lui manquer. Il n’avait donc pas vraiment le choix et devait se résoudre à aborder une mine qui n’était pas des plus radieuses. Mais qui sais? Peut-être que sa petite vengeance pourrait lui redonner le sourire moqueur et le regard malicieux qui lui était coutumier.

 

Il se retourna finalement vers la chaise sur laquelle était posé ses vêtements et enfila son boxer propre avec un baggy par-dessus et un large T-shirt pour compléter le tou,t tout de suite après avoir enfilé ses tennis blanches. Il ne lui resterait ensuite qu’à aller se chercher un bandana ainsi qu’une casquette pour que son habillement soit des plus complets, mais il n’y irait qu’après avoir déjeuné. Il alla se regarder une dernière fois dans le miroir avant de prendre une nouvelle serviette qui était sèche et qu’il se mit sur la tête. Il s’essora un moment les cheveux avant de se décider finalement à quitter la pièce qui était encore humide. Il serra donc un peu ses choses avant d’ouvrir la porte pièce. Il n’allait tout de même as tout laisser en plan même si ça ne l’aurait pas vraiment dérangé personnellement.

 

D’un pas quelque peu lourd, mais qui suscitait l’indifférence totale de la part de la personne qui causait ce bruit, Tom descendit les escaliers qui menaient à l’étage au-dessus. D’une main, il se frotta frénétiquement la tête avec la serviette et avec force pour enlever le maximum d’eau qui se trouvait encore dans ses cheveux. Pas question d’attrape un rhume tout simplement en n’enlevant pas l’humidité de ses cheveux… malgré que cela aurait très bien pu lui priver d’école et qu’il aurait facilement put retrouver le confort de son lit douillet qui n’attendait plus que lui.

 

Tom releva finalement la tête lorsqu’il entendit de nouveau la chanson que chantait Bill alors qu’il était justement en train de préparer le déjeuné de son frère. Ce dernier haussa les sourcils; il savait très bien que tout les deux n’étaient pas vraiment de très bons chefs cuisiniers et que le résultat qui allait se révéler être son déjeuné ne serait peut-être pas nécessairement très potable. Il s’accota dans le cadre de la porte de la cuisine à regarder son frère s’affairer dans les armoires et dans le réfrigérateur. Bill chercha un bon moment dans les armoires pour trouver quelque chose à faire à déjeuner, une tranche de pain dans la bouche à laquelle il arrachait de temps en temps une bouchée. Pourtant, il ne trouva pas vraiment son bonheur et, après un soupir d’abandon, il alla prendre une nouvelle tranche de pain dans le sac et la mit dans le grille-pain. Pour déjeuner, pain grillé avec Nutella pour tous! Du moins, c’est cette garniture que choisit Bill pour ses propres pains.

 

Après un moment d’observation, le jeune aux dreads finit par se redresser. Ça commençait à devenir un peu ennuyant que de regarder son cadet fouiller partout pour préparer un déjeuné qu’il aurait très bien pu se faire lui-même vu que ce n’était que du pain et que n’importe quel idiot aurait certainement put se faire la même chose sans trop de difficulté… malgré qu’il ne fallait pas non plus surestimer les idiots. Ils pouvaient très bien être capable de faire en sorte qu’ils brûlent quelque chose.

 

Passant derrière son frère qui s’affairait à faire son petit déjeuné, principalement constitué de quelques tranches de pains couvertes de Nutella, Tom eut un petit sourire sadique avant d’attraper la serviette qui lui pendait dans le cou, de l’enroulé et de flanquer un cou de serviette à son jumeau au niveau de son derrière. Ce dernier ne put s’empêcher d’échapper un petit cri à la fois de surprise et de la petite douleur qui se trouvait à son arrière-train. Le cri en question ne se révéla pas vraiment à très bien prouver la masculinité du jeune androgyne. Déjà que par son look, il lui arrivait souvent que des personnes, qui ne semblaient pas vraiment bien connaître le groupe, croient qu’il était une fille.

 

Il tourna un regard noir vers son frère, tandis que celui-ci abordait un regard amusé avant d’aller s’affaler sur une des chaises de la table de la salle à manger. Tom était très satisfait de son petit coup, mais il savait très bien que cela n’allait pas être assez pour assurer sa pleine vengeance. Il allait en faire baver à son jumeau et ce n’était pas peu dire. D’ailleurs, ce dernier le savait très bien étant donné qu’ils avaient tout les deux un esprit très tordu et qu’il savait donc parfaitement que Tom avait une imagination assez grande pour le faire regretter ce qu’il avait fait le matin même. Pourtant, il espérait tout de même que son frère ait changé en quelques minutes et soit un peu moins rancunier. Pas qu’il regrettait ce qu’il avait fait ce matin, c’était tout le contraire vu qu’il l’assumait totalement. En fait, c’était plus qu’il ne voulait pas vraiment se retrouver avec la honte de sa vie même si il savait qu’il serait probablement capable de prendre la vengeance avec le sourire.

 

Bill se fourra une tranche de pain dans la bouche qu’il engloutit en quelques secondes à peine, juste après avoir lancé une petite grimace à son frère aîné qui lui répondit par un large sourire satisfait de ce qu’il avait fait même si son sentiment de vengeance n’était toujours pas apaisé. Le jeune chanteur ne répliqua tout de même pas à sa petite provocation par une nouvelle provocation étant donné que cela n’aurait fait qu’aggraver encore plus les choses et comme il tenait à son derrière, pas question de faire en sorte que sa « punition » soit plus grande encore.

 

« Ça parais peut-être pas comme ça, mais ça fait un mal de chien. »

 

« Merci pour l’info, j’en prend note. » dit le blond sur un ton amusé qu’il ne tenta même pas de cacher.

 

« Ça fait plaisir de t’être utile. »

 

Ceci étant dit, Bill lui tira la langue de façon la plus gamine qui soit et Tom le lui rendit bien. Ce dernier reprit finalement sa serviette correctement et se la remit sur la tête pour continuer le travail qu’il avait commencé, tout en regardant son frère qui lui servait un petit regard où se mêlait un peu la vengeance qu’il voulait avoir et un léger amusement de la situation qui se trouvait à être très cocasse.

 

Tout de suite après, le pain sauta dans l’appareil en faisant faire le saut à Bill qui s’était mit juste devant et qui l’avait complètement oublié, trop concentré sur le fait que son jumeau se moquait littéralement de lui. Il se retourna alors vers le grille-pain sous le regard totalement amusé de son frère et commença à essayer de prendre le fameux pain grillé et à l’extirper de l’engin. Pourtant, ce n’était pas vraiment chose facile; le pain était extrêmement chaud, ce qui brûlait un peu les doigts du jeune homme qui ne se découragea pas pour autant et qui continua son petit manège avant de réussir finalement à prendre l’objet tant convoité. Pour être certain de ne pas se brûler encore à force de tenir le pain, il se dépêcha de le mettre dans une assiette qu’il apporta à son frère.

 

 « Voilà, le déjeuné est servit! »

 

« Danke(1). »

 

« Bitte(2)! »

 

Bill se tourna alors vers l’armoire pour en sortir deux contenants. Il se retourna alors brusquement vers Tom qui était en train de chercher du regard le Nutella qu’il avait vu, quelques minutes plus tôt, sur la table, mais qui ne semblait plus y être. Les deux contenants qu’il avait entre les doigts, le jeune à la chevelure de jais les montra fièrement à son jumeau comme si il venait de trouver un véritable trésor, un sourire radieux d’affiché sur les lèvres.

 

« Nutella ou s… »

 

« Nutella » le coupa tout de suite Tom qui avait déjà fait son choix bien avant que Bill n’ouvre la bouche.

 

Ce dernier fronça un peu le nez quand il se fit couper dans son enthousiasme de façon très brusque. Il se contenta pourtant de maugréer intérieurement avant de tendre le contenant qu’avait choisit son frère à se dernier. Tom prit alors le pot des mains du jeune homme avant de le remercier avec un bref petit « danke ». Puis, il ne tarda pas à mettre la garniture sur son pain avant de le manger dans une seule bouchée sous le regard effaré de son cadet qui se disait que si il continuait comme ça, ce ne serait pas surprenant qu’il finisse par engraisser trop rapidement et ce ne serait certainement pas très bien pour l’image qu’il allait donner.

 

Bill secoua finalement la tête de gauche à droit pour s’arrêter de fixer son frère qui était en train de prendre un verre d’eau qu’il venait de se servir sans vraiment que le jeune chanteur ne s’en rende réellement compte, car il était tombé dans la lune en regardant Tom. Il se redressa alors, vu qu’il s’était de nouveau accoté au comptoir dans son dos, et tourna les yeux vers le guitariste qui était juste à côté de lui.

 

« Je vais aller finir de me préparer, moi, alors essaie de ne pas traîner. »

 

« Oui, oui, mutti(3). » dit Tom avec un ton qui se voulait gamin.

 

« Je l’espère bien, fils. » s’amusa Bill en prenant une voix qui ressemblait étrangement à celle de leur mère.

 

Ils se jetèrent tout deux des regards amusé avant de partir dans un petit fou rire commun. Puis, Bill lui adressa un petit signe de la main avant de s’engager dans le couloir pour remonter à la salle de bain en ayant l’intention de finir de se préparer pour la rentrée, car il ne leur restait plus qu’une heure, tout au plus, pour être enfin prêt.

 

¤*¤*¤

 

(1) Merci

(2) De rien

(3) Maman

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales