Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Premier catalogue
    Edition Fictum
    Nb de signes :
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 09/09/2019
  • Nouvelles imaginaires
    L'Arlésienne
    Nb de signes : 6 000 - 45 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - horreur - policier - thriller - anticipation - humour - imaginaire - parodie
    Délai de soumission : 31/07/2019
  • Nouvelles ères
    Livr'S Éditions
    Nb de signes : 60 000 - 210 000 sec
    Genre : science-fiction - dystopie
    Délai de soumission : 01/12/2019
  • Entrez dans la cour de l'imaginaire
    Rroyzz Editions
    Nb de signes : 300 000 - 700 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 28/02/2020
  • Un verre de Vin Jaune
    Editions Aréopage
    Nb de signes : 4 500 - 10 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/08/2019
  • Banquet
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 1 000 - 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 18/09/2019
  • Sous l'océan
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 3 500 - 7 500 sec
    Genre : anticipation - conte
    Délai de soumission : 09/07/2019
  • Imaginaire
    La Conférie de l'Imaginaire
    Nb de signes : > 15 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - horreur - romance - bit-lit - steampunk - paranormal - space opera
    Délai de soumission : 17/06/2020
  • A nos amours
    Association Coulisses production
    Nb de signes : < 3 500 sec
    Genre : épistolaire
    Délai de soumission : 05/08/2019
  • Sarthe ou Mayenne
    Editions de la Reinette
    Nb de signes : > 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 05/06/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

Tokio Hotel

Kleine Prinz
[Histoire Terminée]
Auteur: Katsu Vue: 1556
[Publiée le: 2008-05-27]    [Mise à Jour: 2015-04-16]
G  Signaler Général/Drame/Tranche de vie Commentaires : 2
Description:
À la suite de la proposition de madame Emma, Matthias décidé de commencer à écrire des lettres à ses idoles, aux membres du groupe de Tokio Hotel. Aucun réel espoir d'une réponse. Mais une correspondance qui débute.
Crédits:
Personnages tirés du groupe de musique allemand, Tokio Hotel :
- Bill Kaulitz, 18 ans, jumeau de Tom, chanteur;
- Tom Kaulitz, 18 ans, jumeau de Bill, guitariste;
- Gustav Klaus Wolfgang Schäfer, 19 ans, batteur;
- Georg Moritz Hagen Linsting, 20 ans, bassiste.

Personnages originaux :
- Matthias, 9 ans.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Lettre 6

[1175 mots]
Publié le: 2008-06-04Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Titre : Kleine Prinz
Fandom : Tokio Hotel
Personnages principaux : Matthias (OC), Bill, Tom, Gustav, Georg
Type : Fanfiction en plusieurs chapitres (10 chapitres)
Position par rapport à l’œuvre : Ben, dans le cas présent, il n’y a pas d’œuvre.
Commentaires/Remarques/Rappels :
Update 06/03/15 :

Petite note de rappel : ce qui est en gras, c’est le texte de la lettre et pour les quelques mots en italique, c’est seulement pour indiquer que ce n’est pas du français (mais je pense ben que vous l’auriez quand même deviné sans ça :P).

Crédits : Les « personnages » de TH appartiennent à eux-mêmes.

5 Juin 2008



La journée touchait à sa fin. Avant d’être enfin libres, il leur restait cependant encore quelques photos à prendre pour leur dernier photoshoot de la journée. Une fois que la dernière fut prise, le photographe les laissa partir, satisfait des résultats. Ça avait peut-être prit quelques heures avant d’arriver au résultat qu’il recherchait très exactement, mais, pour lui, ça en avait valu l’affaire.


C’est sans se le faire dire deux fois que le quatuor alla se faire démaquiller et se changer. Ils ne prirent trop de temps avant de filer dans le van qui les reconduit directement à leur appartement. Ils avaient finit pour la journée, plus rien d’autre au programme que de passer la soirée à relaxer devant un bon film tout en se gavant de friandises à en avoir mal au cœur. C’était une chance qu’ils n’avaient pas dû partir trop loin pour tout ce qu’ils avaient à faire, ils n’étaient qu’à une trentaine de minutes en automobile de leur appartement.


C’est près d’une heure plus tard, faute d’un embouteillage qui tombait au plus mal, qu’ils furent débarqués devant leur appartement. Le guitariste et le bassiste sortirent tout deux du van en s’étirant, fatigués de leur balade en voiture. De son côté, Gustav allait tranquillement prendre leur courrier tandis que Bill, en bon leader, se dirigeait déjà vers la porte tout de suite suivit de Georg et de Tom. Même s’ils venaient tout juste de passer une bonne heure assis dans une auto, ils avaient trop hâte de retrouver le confort de leur maison pour rester dehors encore quelques minutes afin de prendre une bonne bouffée d’air frais et de profiter du beau temps.


Les trois garçons s’écrasèrent sur les fauteuils du salon au moment même où le batteur faisait finalement son entrée. Ils ne levèrent même pas la tête pour le regarder. Bill avait les yeux fermés, la tête jetée contre le dossier et se massait les tempes du bout de ses doigts manucurés. Les deux autres, eux, tentaient de trouver quelque chose d’intéressant ou au moins un minimum divertissant à la télévision.


« Une nouvelle lettre, » annonça Gustav en agitant une enveloppe dans les airs.


« Hein? » fit simplement Tom en détournant lentement les yeux de la télévision.


Les deux autres paires d’yeux convergèrent vers le batteur qui vint finalement s’installer entre Georg et Tom, se faisant une petite place sur le divan. Bill se leva alors de son fauteuil pour venir s’asseoir sur l’accoudoir de Tom, délogeant le bras de ce dernier qui grogna son mécontentement pour la forme. S’étirant le cou, il tenta de voir la lettre que Gustav était en train d’ouvrir. Son visage s’illumina aussitôt lorsqu’il reconnut l’écriture d’un certain petit garçon dont il était toujours heureux d’avoir des nouvelles.


« Matt! »


L’intérêt du bassiste et du guitariste fut tout de suite piqué par cette exclamation et, à leur tour, ils posèrent les yeux sur la lettre du jeune garçon avec qui ils correspondaient. Un silence des plus complets s’installa tranquillement dans la pièce tandis que chacun s’adonnait à la lecture de la réponse de Matthias.


« Vous ne lui avez quand même pas raconté qu’on se battait? » s’indigna Bill lorsqu’il eut terminé de lire.


« Qu’est-ce que je pouvais écrire d’autre pour expliquer que vous n’étiez pas là pour lui répondre? Et puis, c’est la vérité alors je n’ai pas menti, » se contenta de répondre Gustav en haussant les épaules.


Bill se renfrogna un peu et détourna la tête en croisant les bras sur son torse, faisant mine de bouder comme l’aurait fait un petit enfant. Le batteur roula des yeux en poussant un petit soupir de découragement. Vraiment, qu’est-ce qu’il pouvait avec des réactions tout à fait enfantines quand il le voulait.


« Bon eh bien, je crois que c’est Tom qui est le mieux placé pour répondre, cette fois, » fit Gustav pour changer de sujet.


« Faut juste s’assurer qu’il n’écrive pas n’importe quoi, » renchérit Georg avec un sourire en coin.


Tom donna un petit coup de coude dans les côtes du bassiste, mais il acquiesça tout de même d’un petit mouvement de tête. Puis, il attrapa la feuille et le crayon que lui tendait Bil afin de commencer l’écriture de la réponse qu’ils allaient donner à leur correspondant. Il réfléchit un instant tout en mâchouillant le bout de son crayon et se lança ensuite.


« Salut Matt!


T’inquiète, on n’est pas mort. (Là c’est Tom qui écrit). C’était juste une petite bagarre amicale entre jumeaux. C’est pas comme si c’était nouveau, alors ne t’en fait pas. Et puis, ça aurait bien été dommage qu’on s’entretue en laissant derrière nous un si gentil et fidèle fan comme toi.


Pour ta guitare, je l’ai vu et elle est super belle. Pour quelqu’un qui ne pouvait pas avoir de guitare, tu t’en es dégotté une bien bonne. Il faudra lui faire honneur et je suis certain que tu vas en être à la hauteur. Avec un peu de volonté et de persévérance, tu vas pouvoir jouer dessus de belles chansons. J’en suis sûr. Et peut-être même que si tu avais de l’inspiration, elle pourrait t’aider à en composer un jour. Qui sait.


Et tu n’as pas à avoir peur pour ton professeur. C’est normal si tu ne sais pas jouer parfaitement au début, mais ton professeur est justement là pour t’aider à apprendre. Tu ne dois pas être le premier débutant à qui il donne des cours, donc il ne va pas te juger. Et avec le temps, tu vas apprendre et ton professeur ne pourra qu’être fier de toi. Et tu le seras certainement toi aussi.


Au pire, s’il n’est pas content, c’est son problème. Et tu n’auras qu’à le renvoyer. Après tout, il n’est pas payé pour te rabaisser, mais pour t’enseigner et ça lui apprendra à ne pas apprécier le talent des autres.


En tout cas, ne te contente pas non plus d’apprendre avec seulement des cahiers. Tu essaieras aussi de faire un peu d’impro, juste pour t’amuser. Ça pourrait bien pratiquer ton oreille musicale et ça pourrait te permettre d’être capable de faire des chansons, toi aussi.


Tu nous donneras des nouvelles de tes progrès, hein?



Bisous


Tom, Gustav, Georg et Bill »


Le guitariste eut un large sourire et tendit la feuille devant lui, fier de son texte. Il n’était peut-être pas celui qui écrivait le texte de leurs chansons, mais il n’était pas totalement dénué de talent en écriture. Il était même plutôt doué.


Malgré la tête de Tom qui commençait doucement mais sûrement à enfler, les trois autres garçons prirent tout de même la peine de faire leur petite lecture de la lettre. Il fallait quand même qu’ils soient certains qu’il n’avait pas écrit d’autres conneries. Ce qui pourrait très bien être son genre vu qu’il n’était pas un modèle de sérieux. Heureusement pour tous, il n’y avait rien dans la lettre qui lui aurait mérité une bonne claque en arrière de la tête.

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales