Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Les Caprices de la femme en rouge
    Revue Les Caprices de la femme en rouge
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : poésie - réaliste - imaginaire
    Délai de soumission : Ouvert jusqu'à nouvel ordre
  • Musiques de parfums
    Le Cherche-Midi
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/12/2018
  • Démons Japonais
    Éditions Luciférines
    Nb de signes : < 35 000 sec
    Genre : fantastique - horreur
    Délai de soumission : 30/01/2019
  • En situation de handicap... dans le futur
    Arkuiris
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 03/03/2019
  • L’école du futur
    Marathon Editions
    Nb de signes : 18 000 - 22 000 sec
    Genre : imaginaire - fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 07/01/2019
  • La vérité
    Revue Dissonances
    Nb de signes : < 9 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2019
  • Temps(-)Mort
    L’Alchimiste éditions
    Nb de signes : 10 000 - 50 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 30/01/2019
  • Sweek Stars 2018
    Sweek
    Nb de signes : < 100 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 21/01/2019
  • Romance
    Editions du Saule
    Nb de signes : > 150 000 sec
    Genre : romance - érotique
    Délai de soumission : Ouvert jusqu'à nouvel ordre
  • Tous métamorphosé.es
    Les Nouveaux Corps Éditions
    Nb de signes : < 10 000 sec
    Genre : fantastique - libre - imaginaire - art visuel - atypique - fiction - contemporain
    Délai de soumission : 23/11/2018

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Interview de Dorian Lake
 par   - 27 lectures  - Aucun commentaire

Dorian Lake, un ancien rôliste, auteur, et éditeur chez Noir d'Absinthe, sera interviewé en direct sur la chaîne youtube de studio-Infinite.
Ils vont parler de son expérience, de littératures de l'imaginaire, et de la rencontre organisée avec lui lundi 3 décembre à l'ExtraLife Café sur le thème Conflit & enjeux : écrire une bonne intrigue.

 

Writecontrol, le couteau suisse pour écrire vos histoires
 par   - 449 lectures  - Aucun commentaire

Writecontrol est un outil d'écriture en ligne, sécurisé, accessible et personnalisable.
Ce que vous écrivez est sauvegardé automatiquement.

Éditeur de texte avec compteur de mots
gestion de chapitres
gestion des personnages
dictionnaire de synonymes
divers thèmes
des éléments modulables
recherche wikipédia
gestion de favoris
export du livre
couverture personnalisable
etc.
En bref, tout ce qu'il faut pour écrire un livre. Et encore, plein d'autres fonctions sont prévues (*) !

Et vous savez quoi ? C'est gratuit !

(*) Il y a un sondage sur le site pour savoir quelles nouvelles fonctions seraient le plus utiles.

La page facebook : https://www.facebook.com/writecontrol/

 

Les Editions du Flamant Noir cherche de nouveaux Talents
 par   - 3275 lectures  - Aucun commentaire

Plumavitae s'associe avec Flamant Noir Editions

Plumavitae.co, vous vous souvenez ? Si non, rendez-vous sur plumavitae.co !
Mais ce n'est pas le sujet ! Nous avons le plaisir de vous annoncer notre partenariat avec Flamant Noir Editions, une maison d'édition exigeante consacrée au polar, le thriller ou encore le roman noir.

A partir du 2 mai 2018, grâce à Plumavitae, Flamant Noir Editions rouvre la réception des manuscrits par internet ! Auteur(e) de Thriller, de Polar ou de Roman Noir ? Envoyez-nous votre manuscrit !

Conditions d’envoi :

- Envoyez votre projet à cette adresse : manuscrits.flamantnoir.ed@gmail.com
- Votre manuscrit doit être cohérent avec la ligne éditoriale des Éditions Flamant Noir (plus d'infos sur http://editions-flamant-noir.com/)
- Adressez-nous au maximum les 50 premières pages de ton écrit (soit 37000 mots), accompagnées d’une présentation générale de vous et de votre projet

Alors, à vos claviers et que la Plume du Flamant Noir soit avec vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

Super junior

Une fille chez les SuJu Auteur: Mimi-chan Vue: 59768
[Publiée le: 2010-08-28]    [Mise à Jour: 2013-03-15]
G  Signaler Romance/Humour/Amitié Commentaires : 272
Description:
Les absences à répétitions de Kibum, prit par son métier d'acteur en parallèle aux activités du groupe, commencent à chauffer les fans. Que faire dans une telle situation ? Le manager des Super Junior à finit par trouver une issus : Intégrer un nouveau membre au groupe ! Cependant, comment vont réagir les fans et les membres lorsque la seule personne possible et capable d'y entrer est une fille ?!
Crédits:
Les Super Junior ne m'appartiennent pas (eh non, malheureusement ils sont à des kilomètres de la France et ignore totalement ma banal petite existence...). En revanche, Adèle est créée de toute pièce, ainsi que Kim le manager, la mère d'Adèle et d'autre personnages qui apparaitrons peut-être par la suite...
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre 17

[6250 mots]
Publié le: 2011-04-12Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Ohlalalala !! ça commence à faire longtemps que j'ai pas postée la suite ! En ce moment je vois pas le temps passer tellement je suis surchargée ! Mais je me suis dit là "allez, tu fais un effort et tu postes le chapitre !" et voilà ^^ j'ai le 18 d'écrit et le 19 d'entamé, mais... j'ai un blanc en ce moment --' Bah, l'inspi reviendra bien un moment ^^ Bon, en tout cas je m'excuses de vous avoir fait attendre aussi longtemps !! Et puis... Bon, je ne vous embêtes pas plus, bonne lecture ! =D

Dix-huit heure trente, il fait déjà nuit dehors. Dans la grande salle, les bruits de pas résonnent. Le son si reconnaissable de la semelle qui crisse sur le parquet par intervalle irrégulier me semble si familier maintenant. De temps en temps, on en entend quelques uns parler, pour donner des ordres, des conseils, balancer des gros mots quand ils n'y arrivent pas, et le souffle court de nos respirations haletantes se fait à chaque fois un peu plus distinct.

Cela fait bien plus de trois heures que nous dansons dans cette salle sans interruption. Toutes les lumières ont été allumés, et par les fenêtre, nous parvient juste le noir profond de la nuit avec quelques taches lumineuses de la ville.

Je lève mes bras rapidement et entame un mouvement sur ma droite, ma jambe droite se fléchie pour que la gauche suive le mouvement. Lorsqu'un de mes genoux est à terre et que je pense déjà au mouvement suivant, je sens quelque chose me cogner le dos. Je pars en avant, me rattrapant au sol de mes deux mains, tout le reste du corps allongé par terre. J'entends plusieurs cris et râlement derrière moi.

_Ah ! Sungmin ça va ? Demanda la voix inquiète de Ryeowook.

_Oui, oui... Adèle, rien de cassée ?

Je me retournais pour remarquer que c'était Sungmin qui m'était rentré dedans. Il a dû faire un faux mouvement et perdre l'équilibre. J'attrapais sa main qu'il me tendait gentiment et me redressais.

_Ça va, j'ai rien, le rassurais-je en remettant en place une mèche de cheveux qui pendait devant mes yeux. Qu'est-ce qu'il s'est passé ?

_Désolé c'est moi, s'excusa Siwon d'une voix un peu essoufflée. Je suis partit trop loin et j'ai empiété sur l'espace de Sungmin, désolé !

_Non non, ne t'excuse pas, je n'étais pas dans le rythme non plus, rétorqua Sungmin lui aussi essoufflé.

_Bon, on fait une pause, annonça Leeteuk en s'asseyant au sol après avoir attrapé une bouteille d'eau dans son sac.

J'accepte avec joie cette pause ! Dans un profond soupir, je me laissais tomber par terre.

Depuis une semaine nous travaillons non-stop, on est tous vraiment épuisés. Moi, tout les soirs où il n'y avait pas entrainement, je suis venue ici avec Eunhyuk pour retenir les chorégraphies où je vais devoir le remplacer. Au début il était assez patient, attentif et m'aidait beaucoup, mais depuis deux ou trois jours il est devenu irritant et plutôt froid. Il m'a fait pleins de remarques assez vexantes. D'habitude ça lui arrive de dire des choses très directement, mais à chaque fois il explosait de rire et on voyait bien qu'il n'était pas sérieux, mais là... Il était différent. Il doit sans doute en avoir marre de regarder les autres danser sans pouvoir rien faire, et de devoir en plus m'apprendre les autres choré. Je pense que je peux comprendre ses sentiments, pour quelqu'un comme lui, qui considère la danse comme une des choses les plus merveilleuses au monde et un vrai plaisir plus qu'un travail, ne pas pouvoir en faire doit être très frustrant.

Durant ces trois heures là où nous nous sommes tous entrainés, Eunhyuk était comme d'habitude, assit dans un coin. Il ne parlait pas et regardait, faisant remarquer quelques erreurs aux concernés de temps en temps. Donghae était venu s'asseoir à côté de lui. Tout le monde avait remarqué que son moral avait baissé, et personne n'aimait beaucoup ça. Eunhyuk est d'un naturel très joyeux. Il rigole et plaisante tout le temps, il aime rire avec tout le monde et il aime aussi donner de la joie aux gens. Le voir comme ça est vraiment triste. Mais nous ne pouvons qu'attendre. Et en attendant, tout le monde fait de son mieux pour être toujours là pour lui (et aussi pour le supporter parce qu'à des moments, il faut bien dire ce qu'il est, mais il est vraiment chiant ! Désolée Eunhyuk...).

Je respirais bruyamment, me souvenant que ce soir aussi il faudrait que je reste là pour m'entrainer encore, mais après un regard vers Eunhyuk qui ne souriait pas beaucoup malgré Donghae qui tentait de le faire rire, je me mis à penser qu'il serait peut-être mieux qu'il se repose ce soir. Je décidais de me lever pour aller lui demander. J'arrivais devant eux deux adossés aux murs opposés aux miroirs et toujours debout, je demandais au plus âgé :

_Eunhyuk, qu'est-ce que tu fais ce soir ?

_Hein ? Comment ça ? Interrogea-t-il en levant les sourcils.

_J'ai pensée que tu voudrais peut-être te reposer ce soir, au lieux de rester encore ici avec moi pour m'entrainer, déclarais-je d'une voix douce.

Il ne répondit pas mais je vis ses sourcils se froncer.

_Tu dis ça pourquoi ? Finit-il par dire d'une voix assez dur. Tu trouves que j'ai besoin de repos ? Tu dis ça parce que tu t'inquiètes vraiment pour moi ou parce que t'en a marre que je t'entraines ?

Je fus assez choquée par ses propos. À vrai dire, je ne m'attendais pas à ce qu'il me dise ça. Mes yeux s'ouvrirent en grand alors que je lui répondais d'un air surpris :

_Je ne disais pas ça pour ça. Oui je trouve que tu as l'air fatigué, et puis tu dois en avoir marre de venir ici tout les soirs juste pour m'aider à danser non ? Ne te force pas, tu peux me dire si un jour tu ne-

_C'est quoi ces excuses bidon ?

_Quoi ?!

_Eunhyuk qu'est-ce qu'il y a ? s'étonna Donghae qui lui aussi ne semblait pas reconnaître son ami.

_Eunhyuk, je ne veux juste pas te forcer !

_J'avais l'air de me forcer les autres soirs ? Objecta-t-il.

_N... non, mais...

J'étais un peu perdu. Eunhyuk ne m'avais jamais parlé comme ça. Toujours un peu choquée je tentais de reprendre contenance et de lui faire passer correctement le message que je voulais qu'il interprète.

_Écoutes, je peux comprendre ce que tu ressens, ça ne doit pas être facile pour toi de nous regarder danser sans pouvoir le faire. Et si en plus tu m'entraines après, tu dois en avoir assez marre non ? La question n'est pas si j'en ai marre de tes entrainements ou pas, au contraire tu es très doué en danse alors c'est parfait, mais si t-

_Ok ! J'ai compris ! Coupa-t-il brusquement en se relevant. Si tu ne veux plus que je t'aide le soir alors je vais arrêter. Débrouille-toi toute seule.

Et il quitta la pièce sans un dernier regard pour nous tous. En sortant, il prit bien soin de claquer la porte. Cela me fit sursauter, et je restais là, à fixer cette porte les yeux démesurément gros, ne comprenant pas du tout ce qu'il venait de se passer.

J'étais tellement choquée et surprise que je ne vis pas Donghae se relever. Il se mit à côté de moi alors que je murmurais :

_J'ai dit quelque chose de mal ?

Sungmin arriva rapidement à mes côtés, la mine inquiète.

_Adèle ne t'en fais pas, ça va lui passer, il est juste... fatigué, dit-il pour me rassurer.

Je ne répondis rien et j'entendis Shindong parler un peu plus loin :

_Je ne l'ai presque jamais vu comme ça, quel mouche l'a piqué ?

_C'est la frustration c'est tout, conclu Kyuhyun qui s'essuyait le front avec une serviette.

Je ne répondis rien. J'étais bien trop bousculée.

_Bon, on arrête là pour aujourd'hui, annonça Leeteuk en se relevant.

Il marcha jusqu'à moi et posa sa main sur mon épaule pour que je le regarde.

_T'en fais pas pour Eunhyuk Adèle, il viendra s'excuser quand il y verra un peu plus clair et qu'il se sera calmé. En attendant, tu fais quoi ce soir ? Tu restes quand même ici où tu rentres ?

_Ben... j'ai plus de professeur...

Je fis une petite moue désolée parce que je l'étais réellement. J'avais le sentiment que si Eunhyuk étais si énervé c'était en partit à cause de moi. J'ai dû dire quelque chose qui l'a vexé.

Je sentis Donghae dans mon dos se rapprocher de moi.

_Si tu veux je peux rester avec toi Adèle, me proposa-t-il. Je suis presque au même niveau qu'Eunhyuk, je peux le remplacer au moins pour ce soir.

Je me tournais vers lui, et après avoir réfléchis rapidement, j'en arrivais à la conclusion qu'il valait mieux que je sois au point le plus vite possible. Il faut que je ne perde aucunes minutes.

_D'accord, je veux bien, acquiesçais-je en lui souriant.

_Bon, vous faites comme ça alors, termina Leeteuk. Nous on va y aller, ne rentrez pas trop tard quand même.

On hocha la tête tout les deux, et petit à petit, la salle se vida. Après avoir reçus quelques mots réconfortant de certains garçons et que la porte ce fut totalement refermée, Donghae frappa dans ses mains.

_Bon alors, commença-t-il assez énergiquement. Quelle musique vous travailliez ?

_Hier j'avais commencé à voir It's you.

_Oh ? No problem ! Celle là je l'adore !

Je rigolais et alla chercher le CD dans l'étagère pour ensuite le placer dans le poste de radio. Donghae s'assit au sol, un peu sur le côté face à moi. Je me positionnais debout au milieux de la salle, observant mon reflet dans les miroirs.

_Je vais commencer par te montrer tout ce dont je me souviens de la chorégraphie. Laisse-moi finir jusqu'au bout. Si je fais des erreurs, essaye de les retenir et tu me dira tout à la fin, d'accord ?

_Hum, ça marche, approuva-t-il en plaçant ses deux mains sur ses jambes en tailleur. Bon, tu es prêtes ?

_Vas-y.

Après quelques secondes d'attentes, Donghae appuya sur play. La musique démarra et j'entamais les quelques premiers pas. D'habitude, me savoir observée lorsque je danse n'est pas du tout un problème. Même lorsque j'étais seule dans cette salle avec Eunhyuk. Mais étrangement, en ce moment j'ai un peu plus de mal à me concentrer. Savoir que Donghae fixe tout mes mouvements me met un peu mal à l'aise. Malgré tout je fais l'effort de ne pas penser à lui, juste à la danse.

Je garde les yeux fermés, mais au moment du refrain, je les rouvres dans l'intention de ne regarder que mon reflet. Raté, Donghae n'est pas loin, et mon regard se pose involontairement sur lui. Je me sens troublée, et alors que je veux entamer la suite, je m'arrête. J'ai comme un gros trou de mémoire. Je fronce mes sourcils dans l'espoir que la suite me revienne mais la musique s'arrête. Donghae avait appuyé sur stop et s'était relevé pour avancer un peu vers moi. Je n'ai rien voulu, mais les battements de mon cœur ont accélérés.

_Qu'est-ce qu'il y a ? me demanda Donghae en s'approchant toujours.

_Je... J'ai un trou de mémoire, je n'arrive pas à me souvenir de la suite, avouais-je d'un air troublé, préférant fixer le sol plutôt que lui.

_Bon, c'est pas grave ça va te revenir, me rassura-t-il toujours un peu plus prêt. Tu vas en rester là pour le moment et je vais te montrer où tu as fait quelques erreurs.

Il finit par arriver juste à côté de moi. Il se tourna face aux miroirs où il y fixa mon reflet. Je relevais la tête pour l'observer, tentant de calmer les battements de mon cœur.

_Tu dois juste apprendre les parties d'Eunhyuk non ? Me demanda Donghae.

_Hum, oui...

_Bon, alors le début c'est très bien, tu as bien retenu ce qu'il fait. Mais ensuite j'ai vu une petite erreur, tu sais, c'est quand on fait ça...

Il s'arrêta de parler pour danser et me montrer la véritable chorégraphie. Je l'observais avec sérieux, commençant à me calmer et reprendre mes esprits.

_Et regarde, continua-t-il en me jetant un coup d'œil, toi tu as fait plutôt comme ça.

Puis il dansa à nouveau en reproduisant cette fois-ci l'erreur que j'avais faite.

_Oh je vois ! M'écriais-je en comprenant soudainement ce qu'il me montrait. En fait, je dois faire plus comme ça...

J'entamais un petit déhanché et me tournais de trois quart pour ensuite jouer de mes bras.

_Ah presque ! S'exclama Donghae, me faisant m'arrêter. Regarde, ici tu te trompes.

Il s'approcha de moi pour se mettre légèrement dans mon dos et posa ses deux mains sur mes hanches. Il effectua une pression pour me faire bouger. Mon cœur qui s'était enfin calmé s'emballa de nouveau. Sans que je ne puisse rien faire, il attrapa ensuite mes épaules pour me faire tourner convenablement.

_Tu vois, tes épaules doivent être comme ça, et tes bras...

Il glissa ses mains le long de mes bras pour attraper mes poignets. Puisque Donghae était placé sur ma droite, il se pencha dans l'espoir d'atteindre le poignet de mon bras gauche. Son visage se rapprocha énormément du miens, sa joue gauche était presque collée à la mienne. Je pouvais sentir son souffle dans mon cou, et mon cœur rata un battement. Ne comprenant décidément pas ce qu'il m'arrivait, je fus prise d'un étrange et rapide besoin de m'extirper de cette étreinte. Lorsque les doigts de Donghae vinrent entourer mon poignet gauche je ressentis comme une décharge qui me fis réagir au quart de tour.

_Coucou ! Je vais vous att-

Je me stoppais automatiquement. Je n'avais pas encore fait un geste, que Sungmin venait de tout interrompre. Le temps, mes gestes et même ma respiration. Donghae toujours quasiment collé contre moi tourna la tête en direction de la porte. Je suivis le mouvement. Sungmin nous observait d'un air... à la fois surpris et douloureux.

_Sungmin ? Tu n'es pas partit avec les autres ? S'étonna Donghae en me lâchant finalement.

Sitôt qu'il fut assez loin de moi, ma respiration se débloqua et je me surprise à pousser un étrange soupir. Mon cœur était affolé, et toutes mes pensée emmêlées.

_Ah... Non, je me suis dit que j'allais attendre ici avec vous, répondit Sungmin en finissant par sourire. Heu... je vous ai interrompus...

Je levais mon regard vers lui. Ce qui échappa à Donghae n'échappa pas à moi cependant. Il y avait une étrange lueur au fond des yeux de Sungmin.

_J'étais en train de montrer à Adèle une erreur qu'elle avait faite dans it's you, informa Donghae en s'approchant de Sungmin.

_Ah ? Et, tu y arrives maintenant ?

_Hein ?

Il me fallut un certain temps avant de remarquer que cette question m'était adressée. Je tentais vainement de reprendre mes esprits en me focalisant sur Sungmin.

_Ah, oui, je pense que ça devrait aller pour cette erreur-ci, déclarais-je en souriant.

_Tu veux recommencer Adèle ? Me demanda Donghae. Du début ?

_Oh, pourquoi pas. Summin, tu restes avec nous alors ?

_Heu, oui si ça vous dérange pas, acquiesça-t-il.

_Non pas du tout ! Tu n'as qu'à t'asseoir à côté de Donghae, je vais reprendre la chorégraphie.

Il alla donc là où Donghae venait de s'asseoir, devant moi, dos aux miroirs. Après quelques secondes, Donghae mit en marche la musique. Je tentais de vider tout mon esprit, de faire abstraction de tout ce qu'il venait de se passer et de me focaliser uniquement sur ma danse.

Ce n'est qu'une fois la dernière note entendu, que je portais finalement mon regard sur les deux garçons. À ma plus grande surprise, ils arboraient tout les deux la même expression étrange : choqués, émerveillés et admiratifs. C'est ce qu'ils me donnent l'impression d'être en tout cas. Gênée, je leur adressais un sourire timide :

_Quoi ? Pourquoi vous faites cette tête ?

Sungmin qui semblait vouloir avaler une mouche se mit à sourire de toutes ses dents sans pour autant se décider à parler. Ce fut Donghae qui rompit le silence :

_Je le redirais jamais assez je crois ! Adèle, tu danses trop bien ! Franchement je suis... sidéré ! Et pourtant je t'ai vu danser plein de fois mais là... Tu m'as coupé le souffle ! Comment peux-tu apprendre la chorégraphie et la reproduire parfaitement si rapidement ?!

_Je te l'ai dit, je la connaissais déjà à force de la regarder.

_Mais quand même ! Là c'est... c'est parfait !

_Je suis entièrement d'accord avec Donghae, ajouta Sungmin. C'était parfait ! Tu mérites un bisou !

Sungmin se leva et s'approcha rapidement de moi. Il posa doucement une main sur mon avant-bras et se pencha légèrement pour m'embrasser la joue. J'eus le temps de sentir son odeur sucré de bonbon avant qu'il ne se recule. Normalement, je n'aurais pas dû être si chamboulée car se faire des bisous sur la joue n'est pas inhabituel entre membres du groupe, mais là... Quelque chose de bizarre me trottait dans la tête et me donnait l'impression que ce geste venant de lui n'était pas si anodin que ça.

Alors que Sungmin me fixait en souriant, je vis Donghae arriver rapidement derrière lui, l'air passablement énervé.

_Eh Sungmin, pourquoi tu fais ça ?

_Pourquoi je fais quoi ? S'étonna-t-il en le regardant.

_Ben ça ! Répéta Donghae en me pointant du regard.

_Ben parce qu'elle a bien travaillée. Et quand on travaille bien il faut une récompense, en l'occurrence un bisou. C'est bien un bisous non ? Ça fait toujours plaisir !

Donghae eut une drôle de réaction. Je croyais qu'il allait continuer de s'énerver, mais au lieu de ça, il sembla se mettre à réfléchir. Il ouvrit grand ses yeux et j'aurais pu entendre le mécanisme de ses méninges fonctionner. Et puis au bout de quelques secondes, il me regarda, et se retourna.

Je ne saurais franchement pas dire ce qu'il venait de se passer dans sa tête. Donghae est bizarre parfois...


Le lendemain était le jour où je devais passer l'émission avec Kibum et Eunhyuk. Ce dernier ne m'avait pas reparlé depuis l'incident d'hier. Il souriait rarement aux autres membres, et dans la voiture qui nous conduisait au plateau de l'émission, l'atmosphère était pesante.

_Il s'est passé quelque chose avec Eunhyuk ? me chuchota Kibum plus tard, lorsque nous nous préparions dans les loges.

Je jetais un coup d'œil au principal concerné qui était sagement assit sur une chaise en train de se faire pouponner par une maquilleuse.

_Une petite dispute, mais c'est pas très grave, il n'est pas bien en ce moment à cause de son plâtre.

Kibum m'adressa un regard triste et contrit.

_Quand il l'enlèvera il ira mieux, ajoutais-je en lui souriant pour le rassurer un peu.

Kibum hocha la tête puis Kim entra pour nous expliquer le déroulement de l'émission. Eunhyuk allait devoir rapidement expliquer ce qu'il lui était arrivé, puis on allait faire part au public des mesures prises pour continuer d'assurer les live malgré l'absence du meilleur danseur. Ensuite Kibum parlerait pour rassurer les fans quand au fait qu'il sera bientôt de retour avec nous tous sur scène, et qu'à ce moment là Eunhyuk ira très bien. Tout était parfait. Tout aurait dû bien se dérouler. Mais une chose à laquelle je n'avais pas pensée se tramait.

Une fois tout les trois sur le plateau, à parler avec le présentateur, je sentais l'atmosphère lourde, pensante et électrique. J'ai pensée au début que c'était parce qu'Eunhyuk ne souriait pas beaucoup et qu'il était encore énervé contre moi, mais un léger regard au public me fit voir la réalité en face. Certaines fans pleuraient légèrement en voyant l'état d'Eunhyuk tandis que d'autres me foudroyaient du regard. Je me suis sentit très mal à l'aise. Kibum a remarqué mon état et a voulu me rassurer en posant sa main sur la mienne, mais je l'ai discrètement repoussé pour que ce geste ne paraisse pas louche. On a tout expliqué comme il le fallait, on a parlé du retour de Kibum (ce qui a un peu détendu tout le monde), de la rapide guérison d'Eunhyuk, et de ce que nous avions prévu pour les live. À la fin de l'émission, j'étais très contente de quitter le plateau. Dans les loges je me suis approchée d'Eunhyuk pour tenter de mettre fin au froid qui nous éloignait, mais il m'a à peine répondu et est directement partit à la voiture. Kibum m'a une fois de plus rassuré en voyant bien mon expression abattu et puis on est rentrés dans le plus grand silence.


De retour à l'appartement, j'attrapais rapidement de quoi manger dans un des placards et fila dans ma chambre. Normalement, je devrais recevoir un mail de ma mère bientôt. Je lui avais fait part de mon emploi du temps surchargé et donc que je n'aurais sans doute pas le temps de l'appeler.

J'entrais dans la chambre et me dirigea à mon bureau pour allumer mon ordinateur. Kyuhyun n'était pas là, sans doute à squatter quelque part ailleurs dans la maison. En mordant dans ma brioche, les yeux rivés à l'écran, je remarquais, pour mon plus grand malheur, que ma mère ne m'avait toujours pas laissée de mail. Dommage, en ce moment, la chose dont j'avais le plus besoin était d'un peu de réconfort maternelle. Je décidais donc de me balader sur internet. Tient, et pourquoi ne pas aller faire un tour sur notre site, voir si je n'ai pas reçus de messages de fans par hasard. Après quelques clics, je remarquais que j'avais un certains nombre de messages reçus. En ouvrant ma boite mail, je vis que plus d'une dizaine, voir une vingtaine de messages de fans m'avaient été envoyés. Bizarrement, une sueur froide traversa mon dos. Je n'aimais pas vraiment ça, comme si ça cachait quelque chose. Et c'est en ouvrant le premier que mes peurs se confirmèrent. Il y était écrit, mot pour mot :

« Qu'est-ce que tu fais dans ce groupe ? Tu n'y a pas ta place ! Depuis que tu es là on a tous su que tout se passerait mal ! Tu n'apportes que des problèmes ! Regarde Eunhyuk ! Lui, le meilleur danseur du groupe à le bras cassé ! Tu trouves ça normal ?! Tout ça c'est à cause de toi !! C'est parce que tu es arrivée que des problèmes de ce genre débarquent ! Lui il a le bras cassé, et comme par hasard, c'est toi qui va le remplacer en live. En fait, c'était ton but dès le début !! Tu voulais prendre sa place !! Tu es horrible, quitte le groupe tout de suite !! »

Et tout les autres étaient du même style. Mon cœur battait la chamade et j'avais une horrible envie de vomir. Les larmes menaçaient de couler à tout instant, chaque nouveau mot que je lisais me faisait l'effet d'un couteau planté en plein cœur. Et pourtant je ne pouvais m'empêcher de tous les lires, comme pour me punir. J'avais l'impression que ce que ces filles disaient n'était que la pure vérité et que pour m'excuser, je me faisait souffrir en lisant tout jusqu'au bout. Bientôt les larmes coulèrent vraiment. À travers ma vision brouillée je continuais de lire. J'avais mal, très mal. Ma brioche posée à côté de moi ne me donnait plus du tout envie. Au bout de plusieurs minutes, après avoir lu tout les messages, je suis remontée en haut de la page et je les ai relus. C'est à ce moment que la porte de la chambre s'est ouverte. J'aurais voulu essuyer mes larmes, cesser de renifler et offrir un large sourire à la personne qui venait d'entrer, mais je ne pu même pas me retourner, j'étais paralysée devant mon écran. J'entendis une voix m'appeler mais je ne saurais dire à qui elle appartenait. Et puis j'ai entendue des pas avancer vers moi et s'arrêter juste dans mon dos. Je pleurais toujours silencieusement, et au bout de plusieurs longues secondes, la personne dans mon dos agrippa le dossier de ma chaise roulante pour la faire pivoter vers elle. J'ai aperçus Kyuhyun à travers mes larmes. Je n'eus le temps de voir que son expression abattu et désolé avant qu'il ne me prenne dans ses bras. Il s'était agenouillé au sol et me serrait contre lui. D'une main derrière ma tête, il me força à me cacher le visage dans son cou tandis que son autre main me caressait le dos de manière réconfortante. C'est alors que j'éclatais en sanglot. C'était la première fois que je pleurais devant un membre du groupe, la première fois que je montrais le côté le plus sensible de mon caractère. Mais je n'arrivais même plus à me contrôler. Je déteste pleurer devant quelqu'un, et pourtant en cet instant, je ne veux même pas me forcer. Les larmes coulent toutes seules et je pleure sans retenue dans les bras de Kyuhyun.

_Chuuut, murmura-t-il dans mon oreille en continuant ses caresses dans mon dos et dans mes cheveux. Là, chut... Adèle, ça va aller.

Mon corps était parcouru de spasmes et Kyuhyun me serrait plus fort à chaque fois. Mon front contre son épaule, mes yeux cachés dans le creux de son cou, je pleurais fort en serrant son T-shirt dans mes poings. Il finit par me prendre dans ses bras pour me soulever de la chaise et m'asseoir au sol avec lui où je pu me blottir plus confortablement contre lui. Pleurant toujours très fort, il me murmurait des mots réconfortant en caressant mes cheveux.

Je finis par me calmer petit-à-petit, non sans pour autant sortir de ma cachette. Ce n'est que bien après que je me reculais lentement de lui, mais je gardais le bas de son T-shirt serré dans mes mains. Il cherchait mon regard que moi je m'efforçais de cacher. Mes yeux tombèrent sur son épaules, plus précisément sur son haut trempé.

_Je suis désolée, m'excusais-je d'une voix faible, j'ai mouillée ton T-shirt...

Je le devinais sourire. Il posa sa main sur le haut de ma tête pour me frotter doucement les cheveux.

_C'est pas grave, j'en ai pleins d'autre, répondit-il calmement.

Le ton doux de sa voix m'apaisa. Je posais alors mon regard sur lui. Il avait l'air triste et très désolé pour moi. Je fis une drôle de moue et me força pour ne pas me remettre à pleurer. Alarmé, Kyuhyun s'empressa de poser une main sur ma joue.

_Adèle, ne pleure plus. Ça va aller, d'accord ? Ça va aller.

_Hum, acquiesçais-je d'une voix tremblotante.

_N'écoutes pas ce que ce qu'ils disent, me conseilla-t-ils ensuite. Ils sont énervés et tristes, mais ça va leur passer. Et puis, tu sais bien que tu as d'autres fans qui croient en toi et qui te comprennes mieux.

_Hum, répétais-je en baissant les yeux.

_Allez, n'y penses plus, ça va aller, dit-il en me reprenant dans ses bras. Tu sais, des problèmes comme ça on en a tous eu. C'est dur je sais, mais nous on est là, on te soutiendra tous, d'accord ?

Je murmurais un timide « oui » contre son épaule. Il se recula alors de moi, et après m'avoir regardé en silence dans les yeux, il s'approcha pour m'embrasser doucement sur le front. Puis il me regarda de nouveau.

_Et pour Eunhyuk, poursuivit-il, tu n'as pas à t'en faire non plus, il ira vite mieux d'accord ?

_D'accord, chuchotais-je.

_Et puis, tu sais quoi ? Demanda-t-il en rigolant.

Je l'interrogeais du regard.

_Ce matin Leeteuk m'a dit que dans la nuit Eunhyuk est sortit de la chambre. Comme il était inquiet il l'a suivit, mais Eunhyuk est directement entré dans la chambre d'Hangeng et Donghae. En allant voir, il a remarqué qu'il était allé dormir avec Donghae. Hangeng les a retrouvé ce matin blottit l'un contre l'autre.

Un sourire étira mes lèvres. Bien que j'étais encore bouleversée par tout ce que je venais de lire, je ne pu m'empêcher de trouver ça adorable. Ils ont toujours été proches tout les deux, et si Eunhyuk à besoin de réconfort auprès de Donghae, ça montre bien qu'il n'est pas vraiment énervé, mais plutôt triste. Je suis sûre qu'il ira vite mieux. Et dès que j'en aurais l'occasion, j'irais le voir pour m'excuser.

Kyuhyun se redressa ensuite. Il me tendit sa main pour que je l'attrape et me tira en l'air. Une fois debout, je vis Kyuhyun se diriger vers mon ordinateur. Il supprima tout les messages, vida la corbeille et quitta le site. Puis il se retourna vers moi. Je devais avoir les yeux gonflés et rougis, je ne devais pas être très belle à voir. Et pourtant il me sourit et s'approcha de moi.

_Il est tard, on devrait se coucher.

J'acquiesçais en souriant et alla chercher mon pyjama. J'annonçais que j'allais prendre une douche avant. Et une fois sortit de la salle de bain, le cœur un peu plus calme et le visage plus serein j'entrais de nouveau dans la chambre en refermant soigneusement la porte. Kyuhyun était déjà couché dans son lit, son ordinateur portable sur ses genoux. Dès qu'il me vit, il l'éteignit et alluma sa lampe de chevet pour que je puisse éteindre le plafonnier. Je m'allongeais dans mon lit et Kyuhyun éteint la lumière. On se dit bonne nuit avant que le silence ne règne. Aussitôt qu'il fit noir, mes pensées fusèrent dans mon esprit, serrant ma gorge et mon cœur pour me laisser une désagréable sensation de nausée. Au bout d'un quart d'heure, voyant que ça ne passera pas comme ça, je décidais de demander à mon voisin de chambre :

_Kyu, tu dors ?

_Non, répondit-il simplement. Ça ne va pas ? Ajouta-t-il ensuite, remarquant que je ne disais plus rien.

_Pas vraiment, avouais-je. Je... je peux dormir avec toi ?

Il ne répondit pas tout de suite, mais j'entendis un bruit de tissus froissé, m'indiquant qu'il bougeait dans son lit. Puis un tapotement étouffé parvint à mes oreilles.

_Viens, y'a de la place, finit-il par dire gentiment.

J'attrapais mon oreiller et traversa la chambre dans le noir jusqu'à trouver son lit. Je me glissais sous la couette et m'allongea à côté de lui.

_Merci, dis-je dans un chuchotement.

_De rien, rigola-t-il.

Je souris et ferma les yeux. Sentir une présence juste à côté de moi m'apaisa. Je réussis à ne pas penser aux horribles messages et finis par m'endormir paisiblement.






Commentaire de l'auteur Alors, vous vous attendiez à ça lorsque je disais que ça allait aller un peu mal dans l'histoire ? Bon, pour être franche, j'aime pas quand tout va mal xD Mais j'éspère que vous n'êtes pas trop déçus du chapitre. Laissez-moi vos impressions, je suis toujours très heureuse de savoir ce que vous en pensez =) Ah oui ! je voulais dire aussi, pour l'instant, le chapitre 18 est écrit, mais pour la suite j'ai un peu de mal... Alors si certaines ont des idées ou quelques envies... Faites le moi savoir et je pourrais peut-être les écrire ^^ Bon eh bien... je ne sais pas trop à quand pour la suite mais comme je suis bientôt en vacance, je vais pouvoir m'y remettre un peu ! (pas trop quand même, le bac se rapproche T__T) Bisous à tous et merci de me lire ! =D
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2018 / Mentions légales