Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Nutty Kyds : Oups
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 5 000 - 15 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 25/05/2021
  • Océans merveilleux
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 25/06/2021
  • Nocturnes
    Revue Ecriture de soi-R
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/03/2021
  • Basse-cour
    LE SOC
    Nb de signes : < 5 000 sec
    Genre : art visuel - poésie
    Délai de soumission : 22/03/2021
  • Surréalisme
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Road trip
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 000 - 8 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 16/02/2021
  • Ode à l'indépendance
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 3 500 - 35 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • PEG Prix d'Ecriture descerné à Gruyère
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/06/2021
  • PIJA Prix International Jeunes Auteurs
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2021
  • Problème
    Editions du Sagittaire
    Nb de signes : 25 000 - 75 000 sec
    Genre : théâtre
    Délai de soumission : 30/06/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 2266 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

Super junior

Treasure Auteur: JEWELFISH Vue: 687
[Publiée le: 2016-04-11]    [Mise à Jour: 2016-07-04]
13+  Signaler Romance/Yaoi (HxH)/Amitié Commentaires : 10
Description:
Lorsque l'on décide d'avoir un enfant, on considère que la situation est stable et que l'avenir est quelque chose de certain. Rien ne prévoit que le couple va se réduire en miette et que l'un des deux les quittera. Seulement, il est possible de décider de revenir et de faire face à ses erreurs. En particulier lorsque c'est pour retrouver son enfant.

[HaeHyuk]
Crédits:
Il n'y a que l'histoire qui m'appartient. Malheureusement.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre 1

[2224 mots]
Publié le: 2016-04-11Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur J'ai hésité pendant longtemps, genre très longtemps, avant de poster cette fanfiction. C'est quelque chose que j'ai en tête depuis un bon moment mais, le thème étant déjà traité par d'autres auteurs, j'ai eu un doute et puis, au final, je me suis dis, pourquoi pas. Après tout il y a des centaines de fanfictions sur un nouvel élève qui débarque dans un lycée, non?
Concernant mon autre fanfiction 'Dress Code', je ne l'oublie pas, au contraire. C'est juste que j'ai énormément de travail mais, je finis mes cours ce jeudi (la joie de la fac, même si j'ai un superbe mémoire à écrire -à défaut de continuer mes fanfictions-). Je reprendrai tout ça après mes examens ~

                Le jeune homme n’en pouvait plus. Chaque vendredi c’était la même chose. Il courait partout à cause de son travail et n’arrivait jamais à finir avant l’heure et culpabilisait tout le temps de devoir envoyer un message à son aîné pour aller la chercher à sa place. Bien sûr, il savait que cela ne dérangeait pas son ami mais, il avait toujours fait en sorte de pouvoir se débrouiller seul. Il se mit à courir entre les étages de son entreprise pour apporter la dernière version de son travail et senti son portable vibrer. Certainement son ami qui lui répondait que, évidemment, cela ne le dérangeait pas de lui rendre service une nouvelle fois. Surtout quand c’était pour elle.

                Il vit son supérieur hésiter un long moment alors que l’horloge continuait de tourner. Il lui proposa alors d’en parler la semaine prochaine et de profiter du week-end pour y réfléchir et, il attrapa l’ascenseur à temps pour descendre au rez-de-chaussée et quitter enfin son travail. L’établissement n’était qu’à quelques minutes d’ici mais, il pressa le pas, ayant hâte de la retrouver. Il se mit à courir sans faire attention à sa manière de traverser les voies de circulation, se faisant klaxonner par les automobilistes agacés mais, il tourna directement à droite et sourit en la voyant.

-          Haru ! S’écria t-il

La fillette âgée de bientôt trois ans se retourna et lâcha la main de son parrain et accourra pour arriver dans les bras de son père qui la souleva du sol et l’embrassa sur la joue.

-          Ah ouais donc je viens chercher ta fille mais moi j’ai droit à aucun accueil ? Demanda l’aîné

-          T’es aussi content de passer un peu de temps avec elle non, Heechul ?

-          Evidemment. Elle est aussi importante pour moi j’te signale Donghae.

Le plus âgé prenait la jeune fille plusieurs fois dans la semaine et, chaque vendredi, Donghae n’arrivait pas à débaucher à temps pour la crèche donc, c’était lui qui la récupérait. Il avait pris cette habitude dorénavant. Il attendait dans l’établissement scolaire au milieu des mères de famille qui le dévisageaient, se demandant ce qu’il pouvait bien faire là même si cela faisait plus d’un an qu’il venait. C’était peut-être aussi dû au fait qu’elles connaissaient Donghae, le père de Haru et qu’elles se demandaient alors qui était la mère. Peu importe, le regard des gens ne le dérangeait pas, au contraire, des gens parlaient de lui et, il adorait entretenir les ragots. Il récupérait la fillette qui était toujours si heureuse de le retrouver chaque vendredi et, ils se rendaient souvent ensemble prendre une sucrerie dans le coin. Au final, il arrivait régulièrement qu’Heechul la garde pour le week-end.

Ils montèrent tous les trois dans la voiture de l’aîné pour se rendre à son appartement mais, la patience de la jeune fille commençait à être à bout. Il lui affirmait qu’une énorme surprise l’attendait chez lui mais, il ne voulait pas lui dire ce que c’était alors, elle tenta de deviner avec une curiosité au maximum. Donghae regardait sa fille par le rétroviseur intérieur du véhicule et sourit en la voyant chercher ce que cela pouvait bien être. De la nourriture, un nouveau jeu, de nouveaux vêtements, une sortie pendant le week-end. Même lui ne savait pas mais, il décida de jouer le jeu et de ne pas demander la réponse à son aîné.

-          J’espère quand même que tu n’as pas encore dépensé des sous Heechul. Dit Donghae par peur que sa fille ne finisse pourrie gâtée

-          Non. Ne t’inquiète pas pour ça.

L’aîné semblait sûr de lui mais, aussi très fier et, une certaine hâte, plus forte que la fillette, commença à apparaitre dans son regard. Il savait que Haru serait contente mais, appréhendait la réaction de Donghae. Il n’en avait jamais réellement parlé avec lui. Pas dans une discussion où on pose les tripes sur la table.

Il gara la voiture dans le parking au sous sol de l’immeuble et, ils montèrent ensemble au dernier étage de la petite résidence. Haru montait les marches gaiement, trépignant d’impatience de découvrir sa surprise. Heechul voulait pousser le vice en lui faisant fermer les yeux mais, c’était la fille de Donghae alors, elle avait déjà du caractère. Il tourna les clés dans la serrure et poussa la porte. Donghae sentit la petite main de sa fille le lâcher pour courir lorsqu’ils virent tous les deux la surprise mais, lui resta dans l’entrée, complètement abasourdi. Il était revenu. Après trois ans. Il était là, un sourire rayonnant plaqué sur le visage, les bras ouverts prêts à recevoir Haru.

-          Salut ma chérie ! Fit Hyukjae

-          Hyuk appa !

Hyukjae s’agenouilla et ouvrit les bras pour recevoir sa fille qui ne perdit pas de temps et fonça vers lui, le faisant presque tomber en arrière. Il passa ses deux bras et la serra au plus près de lui. Elle avait grandi si rapidement qu’il fut surpris en sentant les fines mains de sa fille passées dans son cou et s’y accrocher avec force. Il n’arrivait pas à s’en détacher tellement elle lui avait manqué. Autant d’années sans la voir lui avait été insupportables. C’est elle qui rompu le contact, n’ayant pas autant la notion du temps que les adultes.

-          J’ai pleins de choses à te montrer appa !

Haru fonça alors dans la chambre qui lui était destinée dans l’appartement d’Heechul et réunit la plupart de ses jouets pour les faire découvrir à son père. Hyukjae rigola en voyant sa fille qui était plus qu’enthousiaste pour son retour mais, ne fit pas réellement attention au regard que Donghae lui lançait. Heechul tenta de leur faire des signes en leur donnant des coups de coude plus ou moins discrètement mais, Donghae ne décrocha pas un mot. Ce n’était même pas par mauvais caractère mais, simplement par manque de sujet de conversation. Il ne comprenait pas complètement la situation et pourquoi Hyukjae était revenu mais, n’osa pas demander. Hyukjae ne savait plus trop où poser son regard et attendait impatiemment le retour de sa fille mais, il vit le sac posé près du canapé et l’attrapa.

-          Je lui ai acheté des vêtements avant de partir de Tokyo. Dit-il pour briser la glace

Donghae se sentit viser mais Heechul du le pousser amicalement pour qu’il se lance et regarde ce que Hyukjae avait ramené.

-          Beh tu vas pouvoir les donner à Sungmin. Fit-il sèchement, se surprenant lui-même du ton si dur qui était apparu dans sa voix

-          Pardon ?

-          Tous les vêtements que tu envoyais à Heechul qui me les donnait par la suite, je les passais à Sungmin pour sa fille. Saeun était ravie.

-          J’offrais déjà des vêtements à leur fille. Ceux-là, c’était pour Haru ! S’agaça Hyukjae

-          Je leur ai donné par défaut parce que c’est du trois ans les vêtements que tu envoies et que ce n’est pas la taille de Haru.

-          Et tu pouvais pas me le dire au lieu que j’habille une autre fille que la mienne ?

-          En même temps, si tu avais été présent en tant que père ces dernières années, tu n’aurais pas eu besoin qu’on te dise sa taille.

Hyukjae s’approcha de Donghae et était prêt à rétorquer mais, Haru arriva en tira une serviette par terre qu’elle avait remplie de tous les jouets qu’elle voulait montrer et Hyukjae préféra profiter de sa fille. Il la prit dans ses bras et s’installa avec elle sur le canapé du salon pour l’écouter raconter tout ce qu’elle voulait.

La fillette prit chaque jouet et inventa une histoire pour chacun avec une imagination débordante. Hyukjae vit qu’il y avait certaines choses qui venait de lui grâce aux colis qu’il envoyait à Heechul depuis Tokyo jusqu’à Séoul. Seulement, Haru ne remarqua pas les larmes qui commençaient à se former dans le coin des yeux de son père. Elle était absorbée par ses jouets et, c’était beaucoup mieux comme cela. Il passa une main dans ses cheveux noirs si fins et se sentit obliger de la prendre sur ses genoux. Cela faisait bien trop longtemps qu’il ne l’avait pas eu près de lui. Il lutta pour qu’aucune larme ne tombe devant sa fille et, heureusement pour lui, Heechul s’assit auprès d’eux et entra dans le monde de sa fille en jouant avec l’un de ses doudous.

-          Tiens, Hae appa, toi tu fais lui ! Dit la fillette en tendant un personnage à son père

Donghae prit sur lui et s’assit à côté de Hyukjae pour faire plaisir à Haru et surtout, qu’elle ne se pose pas de question. Ils se détendirent un instant grâce à Heechul qui s’amusait plus que l’enfant en bas âge ce qui fit rirent les deux parents puis, l’aîné prétexta l’heure du bain pour laisser Hyukjae et Donghae discutaient.

Pourtant, dès qu’il se leva du canapé avec Haru, Hyukjae se leva à son tour pour tenter de fuir dans la cuisine américaine ouverte sur la grande pièce à vivre du salon. Il actionna la machine à café pour prétexter une occupation mais Donghae vint à côté de lui et s’adossa au comptoir de l’évier. La machine s’actionna bruyamment, couvrant sa voix lorsqu’il se lança pour poser des questions à Hyukjae sur sa présence à Séoul. Le jeune homme de retour dans la capitale prit la tasse de café et partit immédiatement rejoindre Heechul dans la salle de bain d’où les rires de sa fille l’attiraient.

Donghae soupira et s’assit sur une chaise autour de la table à manger. Son regard était fixé vers le mur face à lui, dans le vide. Il tentait de comprendre la situation mais aussi de faire face à ses émotions. Il n’avait pas vu Hyukjae depuis plusieurs années maintenant. Pas depuis leur rupture et son départ définitif à Tokyo. Il avait l’impression qu’il avait minci, un peu trop même. Il paraissait fatigué mais, son visage s’est tellement éclairé lorsque Haru avait foncé dans ses bras. Donghae revoyait la scène mais, ses derniers souvenirs avec Hyukjae ne cessaient de lui revenir comme des images qui défilent. Les derniers mois de vie commune s’étaient tellement mal passés qu’il n’était pas revenu dessus depuis un moment. Il aurait cru entendre de nouveau la voix de Hyukjae lui annoncer en pleure qu’il ne pourrait jamais vivre sans sa fille, qu’il ne pouvait pas partir dans la capitale japonaise tout seul. Un nœud commença à se former dans sa gorge mais la main d’Heechul sur son épaule le fit sursauter. L’aîné passa sa main dans le dos de Donghae comme s’il comprenait ce qu’il ressentait mais se sentit gêné de ne pas savoir comment le réconforter.

-          Hyung, qu’est-ce qu’il fait là ?

-          Ce n’est pas à moi de t’en parler Donghae, mettez vos différents de côté et parlez vous ! Ça va faire un moment maintenant que ça s’est passé !

Hyukjae enroula Haru dans une serviette beaucoup trop grande pour sa taille et alla la mettre en pyjama dans sa chambre. Elle avait une armoire débordante de vêtements, un lit où des tonnes de peluches étaient regroupées au pied et des photos au mur pour se souvenir des moments chaleureux. Il sourit en se disant qu’elle ne manquait de rien mais, eu un pincement au cœur en se disant qu’il n’avait rien partagé avec elle depuis longtemps. La dernière fois qu’il s’était occupé d’elle, Haru ne parlait pas, ne marchait quasiment pas et dormait encore dans un berceau.

Heechul les rejoignit pour leur dire qu’il se faisait tard et qu’il était peut être temps de manger. Ils s’installèrent ensemble autour de la table avec heureusement Haru qui parlait sans se soucier du malaise entre ses pères, bien au contraire, ils étaient là tous les deux, c’est ce qui importait. Donghae eut des informations grâce à sa fille qui demanda sans gêne à Hyukjae s’il venait à son anniversaire ce week-end et, celui-ci répondit que c’était évident, ce qui réjouit la fillette. Seulement, il aurait voulu lui poser tellement de questions. Peut-être trop d’un coup. Il jeta des coups d’œil en sa direction pour le détailler de plus près et était persuadé maintenant que Hyukjae avait vraiment perdu beaucoup de poids mais, il mit cela sur le compte du travail. Hyukjae passa aussi Donghae en revu mais n’arriva à détecter qu’une simple irritation certainement dû à sa présence.

Durant le repas, Donghae ne faisait que voir Hyukjae sourire. Sourire de s’occuper de sa fille, sourire de ne pas avoir à se soucier de sa présence à lui. Il attendit la fin du repas et prétexta une heure tardive, se leva pour récupérer ses affaires et celles de Haru.

-          Tu ne me la laisses pas pour le week-end ? Demanda Heechul surpris

-          Non.

-          Mais, Donghae, je te la ramène dimanche pour fêter son anniversaire chez toi. Elle est déjà en pyjama, t’embête pas.

-          C’est ma fille Heechul, elle reste avec moi.

Le plus âgé voulut argumenter mais, Hyukjae l’arrêta, irrité par le comportement de son ex compagnon, bien qu’il avait espéré avoir du temps avec elle ce week-end. Il aida alors Donghae à réunir les affaires de leur fille et prit Haru dans ses bras en l’embrassant bruyamment sur la joue.

-          On se voit dimanche chérie, d’accord ?

La jeune fille acquiesça énergiquement de la tête contrastant avec le manque d’enthousiasme de Donghae qui se contenta de saluer poliment Heechul avant de partir.

 

Commentaire de l'auteur N'hésitez pas à me donner votre avis, je suis toujours aussi hésitante en déposant les chapitres au fur et à mesure >.
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales