Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Emmenez-nous au bout de la Terre !
    l'Aquilon Editions
    Nb de signes : 5 000 - 100 000 sec
    Genre : récit de vie
    Délai de soumission : 15/11/2020
  • K-Pop - K-Dramas
    K! World
    Nb de signes : 300 000 - 300 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/10/2020
  • Musique enchantée
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 05/01/2021
  • Choc
    Réticule
    Nb de signes : 3 000 - 21 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/10/2020
  • La première fois que Mathilde vit Alexandre (...)
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : 1 000 - 2 800 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 18/09/2020
  • C'était un dimanche de décembre (...)
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : 2 000 - 4 700 sec
    Genre : policier
    Délai de soumission : 30/09/2020
  • Solde
    LE SOC
    Nb de signes :
    Genre : atypique - art visuel - absurde - poésie - avant-garde
    Délai de soumission : 25/10/2020
  • Sexe et sexualité dans le futur et ailleurs
    Arkuiris
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 06/12/2020
  • Métamorphoses
    Éditions GandahaR
    Nb de signes : 10 000 - 40 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • En attendant septembre
    nsanzimana édition
    Nb de signes : > 169 sec
    Genre : poésie
    Délai de soumission : 29/08/2020

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 1583 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

Super junior

Nous Sommes Un Auteurs :
[Groupe: Sweet Dream]
KimMinHye & Shin ChanHe & CamiJordison & Choc-late & Zombie-adict
Vue: 13615
[Publiée le: 2012-09-19]    [Mise à Jour: 2015-10-05]
13+  Signaler Romance/Humour/Amitié Commentaires : 79
Description:
Kim DaHye, Han SoRa, Han MinHa, Lee YeonRa et Lee EunSeol, font toutes les cinq parties des Sweet Dream. Après trois ans de carrière à la SM Entertainment, les tensions entre leur groupe et les Super Junior sont devenues trop intenses pour que cette situation continue ainsi. Lee SooMan leur ordonnent alors à tous les seize de cohabiter ensemble pendant un an complet, afin d'atténuer les tensions. Mais quand d'anciens amis vous ont trahis pour la popularité, il est difficile de faire un trait sur le passé.

Merci a tous ceux qui nous suivent et qui ont commenté =D
Crédits:
Les Super Junior ne nous appartiennent pas !
Mais on aimerait bien ^^
Par contre les cinq personnages féminins sont à nous, alors pas touché ! ^^
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre N°5 ~ Mensonges et coups bas font la loi

[7002 mots]
Publié le: 2012-10-30Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Voili voilou :p
Les filles ont carburées pour l'écrire, 18 pages word...
Elles sont folles =)
Nous espérons que ca vous plaira =)
écrit par Camille et Suzana

Point de vue de MinHa :


La porte claqua derrière moi, le vent provoqué par celle-ci ramena deux petites mèches devant mes yeux. Grrr! Petit con! Tout ça pour du lait à la fraise! On a pas idée d’être aussi puéril qu'eux. Je soufflai, m'engageant avec les quelques sacs que j'avais attrapé dans ma chambre dans l'allée, avec EunSeol derrière moi ; il vaut mieux ne pas lui parler maintenant MinHa, je pense que c'est vraiment pas le moment ! La porte se rouvris laissant passer le corps de DaHye qui commençait à courir vers nous :


« Non mais attendez ! Vous fâchez pas les filles ! Au pire, dit-elle en imitant les gestes d'un combats, je lui ferais boum et pi bam et puis bim! Et pis... je lui donnerais un coup de pied ! »


En imitant son dernier geste, elle glissa sur un caillou qui la fit foncé directement sur EunSeol, serrant les poings par réflexe elle l'avait d'abord frappé à l'épaule droite pour ensuite l’emmené dans sa chute, l'épaule de EunSeol étant encore mis a rude épreuve lorsqu'elle rencontra le rebord de l'allée. Aie ! Je n'arrivais même pas à rire de la scène qui pourtant était bien comique, l'épaule de EunSeol et le fait qu'elle la tienne en se relevant m'inquiétaient beaucoup plus :


« Ça va ? Dis-je en connaissant déjà la réponse.

- A TON AVIS ! Gné ! Putain t'es vraiment pas douée DaHye...

- Désolé..... Vous allez me prendre pour une folle mais ça rime ! Pas douée et DaHye.... Quoi ? Elle était bonne ma blague ! Non franchement restez s'il vous plaît !!!! »


Je balançais la tête négativement tout en chargeant le peu de valises que nous avions dans le coffre. M'installant au volant de ma voiture je démarrais laissant DaHye sur le bord du trottoir. Nous roulâmes un long moment dans les bouchons non décidées de où nous irions pour passer la nuit.


L'itinéraire se précisa lorsqu' à la radio, la dernière musique de nos cher Super Junior se fit entendre, la réaction fut immédiate, EunSeol avait voulu frapper le poste mais heureusement pour lui et pour ma voiture, son épaule la rappela à l'ordre et son geste ne se termina pas, son autre main agrippant son épaule pour diminuer la douleur. Bon OK ! Veuillez attachez vos ceintures et gardez les mains bien à l'intérieur du wagon.


J'appuyais violemment sur la pédale d'accélérateur faisant crisser les pneus ce qui arracha un hoquet de surprise à EunSeol. Aux urgences, tant pis si on y passe la nuit, vaut mieux traiter la blessure maintenant que d'attendre. Plus je roulais, plus EunSeol semblait se contracter, peut-être avait-elle reconnue la route de l’hôpital ? Je garais ma voiture sur le parking prévu à cette effet, EunSeol semblait maugréer dans sa barbe des mots incompréhensible que je ne préférais pas écouter ; certainement étais-je trop occupée à chercher dans les urgences, un médecin que je connaissais un peu trop bien, d'ailleurs ce fut sa voix qui me coupa :


« Han MinHa ! Cela fait longtemps ! Que se passe-t-il ? Ta cheville te fait encore des caprices ?!

- Bonjour Docteur! Non cette fois je ne suis pas là pour moi, mais j'ai besoin d'un service, pouvez vous vous occupez d'elle ? »


Il regarda mon amie qui se massait l'épaule, il s'approcha d'elle et l'invita à rentrer dans con cabinet ce qu'elle fit sans plus tarder. Je fut donc inviter moi aussi à attendre, je m'installai sur une chaise laissant le temps couler, je fermai les yeux laissant la fatigue m'envahir.

Mon réveil fut calme, Je retrouvais EunSeol le bras en écharpe, avant même que je puisse la questionner, elle prit la parole:


« Luxation! J'en ai pour deux semaines ! On verra pour opération après...

-Ça va, tu aurais pu avoir pire»


Mon regard se porta directement sur ma cheville gauche et elle le vit


« Hummm, et maintenant on fait quoi? On à nul part où aller.

-T'inquiètes »


Nous refîmes le chemin inverse et je me ré-installais au volant de ma voiture, pourvu qu'il soit chez lui. M'éloignant de plus en plus de l’hôpital, je sentis la fatigue me piquer les yeux, EunSeol était déjà endormie à mon coté, allez plus que quelques kilomètres et nous serons arrivées chez HongKi.


Au loin, je commençais à apercevoir les lumières émanant de sa villa, génial ! Il n'est pas couché ! Je garais ma voiture devant chez lui réveillant petit à petit EunSeol pendant que lui commençait à sortir de chez lui :


« MinHa ! Mais qu'est ce que tu fais là ?! Si Sooman apprends ça il va me tuer, tu sais bien qu'il ne veut pas que tu quittes la maison comme ça... EunSeol tu est là auss i?! Saint HeeChul ! Elles vont me tuer !

- Ouais, ouais c'est ça, dit EunSeol, arrête dont de crier un peu et pi de toute façon tu nous laisserais pas dormir dehors hein ? Lui dit-elle en faisant une moue adorable.

- Grrr! Tu m'énerves quand tu fais ça ! Allez dépêchez vous de rentrer ! MinHa ça va ?

- Saint HeeChul ? Tu dis encore ça toi ?

- Bah oui ! Mais c'est pas forcement un compliment hein, rigola-t-il, bon par contre on va avoir un problème...

- Je dors avec toi ! cria EunSeol.

- Quoi ?! Ah non même pas en rêve ! C'est le mien, rétorquais-je.

- Les filles... souffla HongKi.

- C'est mon meilleur ami !

- C'est moi qui ai besoin de lui ! Je suis blessée !

- Et bah justement, il vaut mieux que tu dormes seule avec ton épaule, vu qu'il ne faut pas y toucher.

- Grrr, tu m'énerves.

- Les filles !! Si on dormait tous les trois ? C'est moi le preum's ! »cria t-il en courant vers la cage d'escalier.


Je me précipitai à sa suite pour pouvoir choisir ma place dans le lit, laissant EunSeol monter doucement les escaliers. Je suppose que l'on dirait deux gamins de huit ans mais je m'en fous complet, je m'élançai sur le lit l'écrasant de tout mon poids au passage :


« Aie! Mais pousse toi ! »


Je me contentais maintenant de l'écraser en lui sautant dessus et en lui ébouriffant les cheveux, EunSeol arriva à ce moment :


« Mais vous nous faites quoi là ?!

- Des bébés MinHa et des bébés HongKi, ça ne se voit pas ? Lui dit-il en souriant

- Mais vous êtes dégueulasses !

- Et encore, tu as pas tout vu dis-je en rentrant dans son jeu.

- Je crois que je vais vomir !

- Et encore c'est rien ! Dit-il en rigolant, tu aurais vu avant quand il y avait HeeChul »


Il regretta tout de suite ces mots, et en pinçant ses lèvres, il se retourna vers moi, je ne pus m’empêcher d'avoir une moue triste en pensant à l'ancien temps, il le vit et me fit câlin dans lequel il invita EunSeol mal gré son épaule. Après ce moment « mignon», ils nous mit un film et je finis par m'endormir collée à HongKi.


Le lendemain matin, une envie de faire plaisir à mes deux petits anges encore endormis me pris, je me levais tout en faisant attention de pas les réveiller et me précipitai pour leur préparer un petit déjeuner digne de ce nom, comme je le faisais avant pour HongKi et HeeChul, enfin bref, m'attelant à la tache j'allumais la télé de la cuisine laissant les informations diffuser lorsqu'une attira mon attention plus particulièrement:


« Mais c'est moi ! » Hoquetais-je avec surprise.


En effet la télé, un flash express avait lieu.


« Hier dans l'après midi, deux membres des Sweet Dreams auraient quitté la villa qu'elles partagent avec les SUJU, suites aux nombreuses altercations entre les deux groupes, un conflit aurait-il éclaté ? Mystère on sait juste qu'un différend aurait eu lieu entre EunSeol et DaHye, cette dernière aurait d'ailleurs frappé à l'épaule son amie, qui quelques heures plus tard se serait rendue à l’hôpital avec MinHa pour une luxation de l'épaule droite. Les SUJU auraient-ils enfin réussi à éclater leur groupe rival ? De plus une autre rumeur semble s'éclaircir, lors de leur sortie de l’hôpital, elles ne seraient pas rentrées mais aurait été accueillis chez Lee HongKi le chanteur du groupe FT Island, coïncidence ? Non, du moins je ne le crois pas, depuis le temps qu'on soupçonnait ces deux là de se voir... Une preuve ? Possible, en tout cas, elles auraient passées la nuit chez lui et y seraient encore. Affaire à suivre. C'était....»


Je coupais la télé, trop choquée par ce que je venais d'entendre. Mon dieu ! Mais non ! Excuse moi SiWon, mais merde quoi ! Comme si on avait pas assez d'ennuis comme ça, faut que la presse s'en mêle maintenant ! J'entendis un cri rauque sortir de la chambre et HongKi descendre à toute vitesse en caleçon son portable tendu vers moi, un des membres de son groupe lui avait envoyé un message expliquant le problème. Il me regardait les yeux ronds et la bouche grande ouverte :


« Hyung, lui dis-je, on est mort ! »




Point de vue de ShinDong :



RyeoWook éteignit la télé qui venait de nous annoncer la nouvelle, tout le monde regardait l'écran encore choqué, mon dieu ! C'est allé trop loin cette fois, SooMan va tous nous tuer ! Aie,aie,aie, il va débarquer j'en suis sûr. Je faisais comme à mon habitude la navette entre les filles et les garçons. DaHye semblait s'arracher les cheveux :


« Moi ! Moi ! Moi battre EunSeol ! J'ai jamais frapper une mouche !

- On dit « tuer » ou « toucher » une mouche ! souffla SoRa.

- Roh ! C'est la même chose ! J'aime pas frapper les gens, j'aime pas la violence, à part dans les jeux vidéos bien sûr mais jamais je ne battrais quelqu'un...

- On le sait DaHye, SooMan le sait aussi, ce n'est pas ça qui m'inquiète...

- Bah c'est quoi alors ? Demanda DongHae

- La relation entre HongKi et MinHa »


Tout le monde se retourna lentement vers HeeChul qui lui arborait son éternel sourire de satisfaction, limite sadique, il est quand même bizarre ce gars....


« Ne t'inquiètes pas pour ça ShinDong, me dit-il, HongKi et MinHa est et restera une rumeur, une simple rumeur, pour avoir passé quand même pas mal de temps avec ces deux-là, je peux te dire que ça ne se feras jamais.

- Pourquoi ?? demanda KangIn ils sont mignon ensemble je trouve...

- C'est comme si à l'époque des trainees on t'aurait mis avec YeonRa !

- Ah oui mais non là pas possible ! Intervint LeeTeuk.

- En effet pas possible ! Répliqua Kangin.

- Bah pourquoi ? Demandais je en espérant qu'il répondent du tac au tac

- Vous avez pas l'impression d'oublier que je suis là non ? Répondit l'intéressée.

- Bah YeonRa et moi c'était plus que de l'amour de couple ShinDong tu le sais ! C'était fraternel me répondit-il »


Lorsqu’il se rendit compte de sa «gaffe» il porta sa main à sa bouche et devint rouge mais ce n'était pas pire que LeeTeuk qui avait prononcé les mots « elle est... enfin était.. enfin est toujours mais plus vraiment à moi» avant d'enfiler son fameux masque blanc rouge de honte.


« Mais vous parler de qui là en faite ? S'embrouilla EunHyuk

- De ta mère ! S'agaça KyuHyun

- Eh le Maknae , un peu de respect !

- Je te respecterai quand tu seras capable de tenir une conversation c'est à dire dans longtemps !

- CHO KYUHYUN je t'en...

- Stop ! Soufflais-je, pas la peine de se fâcher, on va déjà se faire engueuler quand SooMan va arriver, alors pas la peine d'en rajouter »


Un bruit de claquement de portière se fit entendre et accompagna ma parole, tout le monde se tut et fixa la porte comme si l'apocalypse allait y frapper, bon d'un coté ils ont pas tord on va morfler mais c'est pas la peine de fixer cette porte comme ça ! Elle s'entrouvrit un peu, DaHye attrapa la poignée de la porte et l'ouvrit en grand :


« SooMan je suis déso... HongKi ! » Cria t-elle.


En effet, derrière la porte ne se tenait pas SooMan mais lui, MinHa et EunSeol.


« Tu peux pas t’arrêter de crier deux minutes ! Souffla t-elle.

-Désolée, elle se tourna vers EunSeol, je suis désolée, désolée, désolée....»


Les autres entrèrent pendant que DaHye s'appliquait encore à supplier EunSeol, au bout de quelques minutes la concernée craqua :


« BON CA VA! T'as fini !?

- Désolée »


Elle souffla, HongKi resta avec nous quelques minutes mais ne voulant pas croiser SooMan il reprit vite la direction de sa voiture, malheureusement pour lui, SooMan se trouvait déjà à l'entrée ce qui fit sursauter tout le monde :


« Bonjour jeunes gens !

- Bonjour SooMan, murmurais-je

- On a à parlé non ? Vous croyez pas ? Dit-il en arborant un sourire sadique, c'est pas comme si j'avais des choses à vous reprochez.

-Je vais vous laisser hein ! En famille comme on dit ! Répliqua nerveusement HongKi commençant à s'échapper.


SooMan le rattrapa par une oreille et le força à s'asseoir, il nous demanda de faire de même, ce que nous fîmes.


« Bon écoutez j'ai pas envie de me fâchez avec vous ! Vous êtes très talentueux mais vous m'aidez pas là ! Je vais devoir prendre des mesures »


YeonRa le coupa et lui expliqua en tant que leader tout ce qu'il s'était passé, c'est à dire du lait à la fraise jusqu'à ce matin. SooMan semblait perplexe. Il souffla et pris sa « première décision » comme il l'avait annoncé, il attrapa par son bras encore valide EunSeol et la plaça devant EunHyuk qui tirait une sale tête :


« A partir de maintenant et ce jusque à la fin de sa convalescence, tu devras t'occuper d'elle et être bienveillant avec ! C'est un ordre, maintenant excuse-toi ! »


Il marmonna


« Grrr! Sorry ! »

« A genoux! s'il te plaît» lui dit EunSeol qui prenait un malin plaisir à le voir dans cette situation.

« EunSeol ! N'en profites pas non plus, donc deuxième et dernière condition qui ne va sûrement pas vous plaire mais interdiction de voir, de fréquenter et même de dormir avec vos meilleurs amis jusqu'à ce que la rumeur soit calmé ! Vous ne les verrez que pour l'album »


HeeChul éclata de rire, cela devait lui faire plaisir de les voir tristes, elles semblaient vraiment abattues.


« HeeChul, je t'ai donc désigné pour les surveiller, j'ai vu ça avec ton général, tu as une semaine de permission, pendant cette semaine tu dois coller les filles comme leur ombres.

- Sooman on peut …

- Non on ne peut pas parler ! C'est comme ça, point final ! Sur ce je vous laisse, j'ai du travail »


Il quitta la villa aussi vite qu'il était arrivé comme un coup de vent, laissant dans la maison une ambiance assez particulière, un silence s'installa lorsque le cellulaire de chaque personne ici présente se mette à sonner, tout le monde reçu le même message de SooMan.


« Au faite je vous ai pas dit mais je vous surveille ! Mais vraiment ! A plus ! »


Mais qu'est ce qu'il raconte ce vieux fou ! Après on s'étonne que nos deux groupes sont composés de psychopathes, quand on voit le patron !


Chacun repartit à ses activités, LeeTeuk et KangIn rangeaient un peu la villa qui commençait à être un vrai dépotoir, HeeChul s'admirait dans un miroir mais je le soupçonne de l'utiliser comme prétexte pour voir ce que l'on fait avec les filles. KyuHyun, SungMin et YeSung jouaient à la console en haut, SiWon était parti méditer dehors, quand à DongHae et EunHyuk ils étaient descendus vers la salle de danse, laissant RyeoWook au milieu du salon un peu perdu.


« Viens avec nous Wookie ! » lui dis-je.


Il regarda SoRa qui elle avait la tête entre ses genoux repliée sur elle-même, je crois qu'elle ne supporte pas le fait de devoir être séparé de son meilleur ami. RyeoWook à ce moment, me fit mal au cœur, je cru même voir une petite larme couler le long de sa joue avant de s'enfermer dans la cuisine et d'en ressortir deux minutes après avec un énorme pot de glace et un petit mot qu'il posa devant SoRa avant de la saluer et de partir en courant vers sa chambre. Je me penchais en avant afin d'apercevoir le petit mot.


« Ne prends pas ça comme un geste de pitié car je sais que tu n'aimerais pas, ne crois pas non plus que je fais ça pour rien, je le fais sur l'envie car c'est vrai que même si nous sommes en froid je n'aime pas te voir triste, je sais ce que ça fait d’être séparée de quelqu'un qu'on aime, soit en sûre ! Prends ça comme un geste de compassion et de gentillesse gratuite.

Ton Ryeo »


« C'est quoi ce surnom Ryeo?

- C'était son surnom, son surnom d'avant »


Point de vue de DaHye :



Purée, fait chier ! Mais qu’est ce qui ne va pas avec moi. Mais oui vas y tombe sur EunSeol, les gens penseront que je me bats avec. Bah oui c’est bien connu que lorsque l’on tombe on le fait exprès. Daaah, suicide. Je me tournais et me retournais dans mon lit, n’arrivant pas à m’endormir, je balançais ma couverture par terre.

« Haaaaa, arrête de gigoter sinon je t’attache !

- LeeTeuk, répliquais-je. Je t’emmerde !

- Bah ne le prends pas comme ça !

- Merde ! »



Sur ce, je me levais et sortis de la chambre. Une fois en bas, je mis en route, « Alone in the dark ». Un peu de massacre de morts vivants me remettra d’aplomb. Pendant que j’avançais dans le jeu, je sentis une présence derrière moi, avec mes écouteurs je ne l’avais pas entendu arriver.

« Qu’est ce que tu fous là ?

- Tu m’empêches de dormir, lança LeeTeuk dans un rictus.

- Oh ! Veuillez m’excusez ! Devrais-je m’incliner pour me faire pardonner ?

- Fais pas ta gamine !

- Je t’emmerde !

- T’as que ça en stock cette nuit ?! »



Je remis mes écouteurs en place pour couper court à la conversation. Il vint s’asseoir à côté de moi et prit une manette.



« Je joue avec toi !

-On peut pas, ça se joue qu’à un joueur !

- Mets en un autre !

- T’as vraiment envie de te faire exploser ! Avoue!

- Mets Dead or Alive »



Je lançais le jeu et choisis un personnage. Au bout d’une dizaine de parties il s’inclina.



« Haaaa ! C’est pas humain !

-Hey t’as la classe ou tu la pas ! »



Il m’ébouriffa les cheveux.



« Alors sa va mieux ?

-Hum ! Merci, mais ça ne change rien à la situation ! Hum c’est fou comme je joue bien lorsque je suis énervée !

-Euh, ça va les chevilles ?! »



Je lui fis une grimace et laissais échapper un bâillement.



« Aller, au dodo ! Dit-il en se levant »



Il regarda sa montre



« Aish, on n’a plus que trois heures à dormir.

-Désolée, mais t’avais qu’à pas te lever aussi. Mais merci !

-Dors, demain est un autre jour »



Je ramassais ma couverture et me recouchais. Sérieux qu’est ce qui ne va pas avec eux. Ils sont bipolaires ou quoi ?! Hum ouais ça doit être ça ! Débile ! Débile ! Débile ! EunHyuk m’arracha ma couverture.



« Debout ! Cracha-t-il. Ça fait deux heures que tu aurais dû te lever. Putain LeeTeuk lève toi !

- Ta gueule ! Marmonnais-je. Putain laisse moi dormir.

- Sale singe crasseux ! Cria EunSeol. Fous-lui la paix. Aller, va me faire mon petit déjeuné, magne-toi l’esclave !

-N’exagère pas !

-Va faire ce qu’elle te demande ! Ordonna LeeTeuk. Et laisse nous dormir »



Une demi heure plus tard, je pris mon courage à deux mains et m’assis sur mon lit. Puis après un effort considérable je parvins à descendre.



« Oh la gueule ! s’écria MinHa. T’as bouffée tes Zombies pour avoir cette tronche ?!

-Je t’emmerde ! »



Punaise ça commence à devenir une habitude.



« Pfff, elle a jouée toute la nuit avec LeeTeuk ! Cracha YeSung »



Oh putain, comment il sait ça lui ?



« Hey comment tu sais ça toi ?! »



Il me tourna le dos.



« Oh ! Je te cause ! »



Il ne daignât même pas se retourner et monta à l’étage.



« Aish, connard, lançais-je. Casse-toi.

-DaHye, DaHye, DaHye, calme toi ! »



ShinDong s’était mit devant moi et me retenait par ma chemise.



« SoRa, passe-moi le chocolat !

-Euh, ne me tue pas MinHa, mais EunHyuk a tout finis.

-Je me calme, je ne ferais pas de scandale. Hum, un, deux, trois, quatre, cinq…

-Tu fais quoi ? Demanda YeonRa.

-…Six, sept, huit, neuf, dix ! Hum passe-moi le Nutella ! »



J’arrivais de nulle part, ce qui la fit sursauter, et lui tendis le pot.



« Non, mais tu sors d’où ? Hurla-t-elle.

-Ne me dis pas merci ! Non, non. Oh, hum hum hum ! »



Ils me regardèrent tous avec un air qui voulait dire, mais qu’est ce qu’elle nous fait.



« Sérieux, vous l’avez choppée où celle-la ?! Lança HeeChul en délaissant son miroir.

- Oh la ferme, rétorqua MinHa. Parce ce que tu crois que t’es mieux !

- Ah! Ricana EunSeol. Dans ta face ! »



YeonRa ne put se retenir de rire plus longtemps.



« Bah ça fait au moins rire quelqu’un ! Remarqua SiWon »



Ne voulant plus participer à la conversation, je me retirais dans ma chambre. Bon encore une journée pourrie. Une fois arrivée je me dirigeais vers mon aquarium.



« T'as vus Chopie, ils sont tous contre moi. En plus les gens croient que je suis méchante, tu te rends compte »

Elle me regarda de son profond regard bleu.



« Hum, tu as raison, il n’y a que toi qui me comprends »



Un hurlement retentit dans le couloir.



« Non mais y a-t-il quelqu’un de normal dans cette foutue maison.

- Bah EunSeol qu’est ce qui t’arrive ? Demanda YeonRa.

- Je vais pour chercher un truc dans ma chambre, l’autre débile de YeSung parle à ses tortues. Au début je me marre. Je vais voir DaHye pour le lui dire et là je la vois faire la même chose, c’est quoi leur problème ?! »



Je déposais mon bébé dans son aquarium et partis rejoindre les commères.



« On parle de moi ?!

- T’étais vraiment entrain de parler à ta tortue ? Demanda SoRa choquée.

- Bah oui, au moins elle, elle m’écoute, c’est pas comme d’autres !

- Oh pauvre choute ! Ricana MinHa »



Je lui tirais la langue, mais, je suis parfaitement normale. Pff, j’en ai marre. Je m’allongeais sur mon lit, ha j’ai envie de voir Kevin, ce n’est pas juste ! MinHa et EunSeol ont le droit de passer une nuit avec HongKi, c’est pas grave, mais si on a envie, de juste passer quelque heure avec, ha non, interdit, le crime impardonnable ! Et puis merde quoi. Des larmes de rage coulèrent sur mes joues. Putain, voilà que je joue les sentimentales, moi maintenant. Dah, dah, dah, je me cognais la tête sur le rebord du lit.



« Ouille, ça fait mal ! »



Je ne me rendis pas compte que je m’étais endormie mais lorsque je sentis quelqu’un me toucher les cheveux…



« On ne touche pas à mes cheveux, qui est celui qui a osé réveiller la colèr… hein DongHae ?

- Tu pleure ?!

- Neeee, Je ne pleure jamais ! Pour qui me prends-tu !

- T’es nulle ! Aller nettoies tes yeux ! »



Bipolaire, bipolaire, bipolaire ! Au secours , sauvez-moi ! Mais qu’est ce que je fous dans une maison pareille moi !



« D’habitude, c’est moi qui fais une tête de poisson !

- Quoi ?

- Aller, debout ! »



Il me lança un signe de tête et sortit, mais merde je pige plus rien. Je me recouchais, si l’envie me prenais d’être une larve, qui viendrait m’en empêcher ! Un truc me sauta au visage.



« Merde HeeBum ! Je vais t’étriper ! Putain tu m’as griffée, méchant chat, méchant, vas y fais moi un bisou ! »



Ouille, bon direction en vitesse dans la salle de bain.



« Ah, soupirais je. Méchant HeeBum !

- Ca va DaHye ? »



YeonRa me regarda et lâcha un petit cri surprit.



« Heu DaHye, ton arcade !!

- Chuuuuuuut, n’ameute pas tous le monde !

-Mais sa saigne, sa coule !!

-Mais, ta bouche et file moi une serviette !

-Ça ne suffira pas !

-Je t’ai dis de la fermer ! »

Je lui balancée du dentifrice dans la tronche, oui je sais c’est bizarre mais je n’avais que ça sous la main.



« Punaise c’est quoi se raffut ? »



YeSung était rentré dans la salle de bain, en mode gros associable, son casque sur les oreilles. En voyant le sang sur mon visage, il blêmit.



« Heu, hum, tu, ha……

-Et tu danses la macarena ! Ha ! »



En disant cela, je ne pus me retenir de lâcher un rire, sadique. YeonRa, elle se prit le visage entre ses mains.



« Mais ça coule ! Paniqua-t-il.

-Non ça flotte !

-DaHye ! S’il te plaît arrête, c’est assez profond, tu dois te faire suturer !

-Toujours écouter les leaders, ajouta YeSung.

-T’aurais-je sonnée, copieur !? »



Je montrais mes cheveux. Il me lança un regard noir, me pris par le col de ma chemise tachée de sang et m’entraîna dans la chambre, sous le regard choquée de YeonRa..

« Non mais tu fais quoi là ? Demanda-t-elle en s’avançant vers moi.

-Hôpital ! »



Je m’assis par terre pour exprimer mon opposition totale, YeSung se mit en colère !

« Lève-toi ! Sinon je te porte !

- Fais ce que tu veux je ne bougerais pas !

- DaHye, lève-toi tout de suite ! M’ordonna YeonRa.

- Oh, t’es pas drôle ! Hou putain j’ai la tête qui tourne moi ! »



Il me prit dans ses bras, je la suppliai du regard.



« Je ne veux pas que l’on me voit comme ça !

-YeSung pose-la ! On passe par le jardin.

-Pfff, ça ne change rien je peux la porter !

-Euh, j’existe, Eh, Oh, DaHye à l’appareil !

-Chuuuuut ! Chuchotèrent-ils en chœur.

-Bon d’accord je me tais »



Nous prîmes donc la direction du jardin, très discrètement, tout en supportant les incessantes jérémiades de YeSung. Une fois dans la voiture, je m’endormis.



« DaHye, debout. Putain, YeSung sa coule toujours autant »



J’ouvris les yeux avec difficulté, mon arcade avait commencée à gonfler et un mal de crane commençait à pointer le bout de son nez. Bon je m’admirais dans le reflet de la vitre, trop cool on dirait un personnage de film d’horreur. Je ricanais, YeonRa m’interpella.



« J’ai appelée SooMan, il nous demande d’êtres discret !

-Putain, je me suis fais agresser par un chat et ça devient une affaire d’état ! »



YeSung se mit à rire.



« Ça rime !

-Et on dit que c’est moi la plus atteinte ! Pff je rêve »



Notre arrivée ne passa pas inaperçue, moi en mode Zombie ensanglanté et deux gogoles remplis de sang à force de vouloir l’arrêter. Au final cinq points de sutures, youpie maintenant je suis vraiment une créature des films d’horreur. Une poche de glace judicieusement placée sur mon œil je me mis en route pour rejoindre euh… deux lapinous paniqués.



« Hoooo ! Vous êtes mignons tout les deux !

- Cette fille à un grain, punaise je ne vois que ça !

-YeSung ! Rétorqua YeonRa. T’es pas mieux, t’es au courant au moins ? »



La sonnerie de mon portable retentit « Believe Believe ! »



« Oh, c’est moi ! »



Je pris mon portable.



« DaHye où est ce que tu es ? »



J’éloignai de mon oreille le portable.



« S’il te plaît MinHa, ne crie pas !

-Je ne le dirais qu’une fois, t’es avec qui, où et c’est quoi ce chantier dans ta salle de bain ? Il y a du sang partout ! »



Je fusillai YeonRa du regard, je savais qu’on avait oublié de faire quelque chose, le plus important, effacer les preuves.



« Oh, c’est rien, juste un pitit accident ! HeeBum a voulu me faire des papouilles et il s’est accroché.

-Et clairement t’as quoi ? »



YeSung me prit le portable des mains.



« On arrive tout de suite, on expliquera tout en arrivant ! Oui aucun soucis, heu oui YeonRa est aussi avec moi, à tout à l’heure »



Il raccrocha et rangea mon portable dans sa poche. Vu que mon mal de tête commençait à devenir sérieux je ne protestais pas. Et rebelote je fus réveillée par YeSung cette fois-ci.



« Debout marmotte !

- Je veux dormir !

- DaHye debout !

- Aish, si tel est ton désir »



Trois hystériques sortirent dans la rue et se jetèrent sur moi.



« Saloperie de chat, je vais lui faire la peau, il est où son maître qu’il reçoive le même sort !

- MinHa, soupirais-je. Ce n’est qu’un chat.

- DaHye, rétorqua EunSeol. N’oublie pas à qui appartient ce chat !

- Oh mon dieu ! Hurla SoRa. Vous faîtes peur, bon direction la douche, en route la troupe, hop, hop, hop !



Je soufflais, puis ne voulant plus rien entendre, je les laisser tous seuls. Ah enfin tranquille, l’air frais me fis du bien, lorsque soudain un flash retentit dans l’allée. Et merde fait chier, saloperie de paparazzis. Je courrai les derniers mètres à parcourir et fermer la porte derrière moi. ShinDong en me voyant lâcha un cri qui alerta tout les autres imbéciles.



« Tu t’es battue ! S’écria DongHae.

- Mais merde, je ne me suis jamais battue, et puis oh je vous emmerde !

- DaHye ! Me corrigea ShinDong. On ne parle pas comme ça ! »



Je lui tirais la langue et montai à l’étage, où je m’affalais sur mon lit et m’endormis.



*



* *



« Et voilà toute l’histoire ! Récita YeonRa.

- Oh ! On parle de moi ! M’exclamais-je en descendant les marches des escaliers avec précaution »



J’avais pris une douche et avais encore les cheveux mouillés, du coup ils venaient se coller à mon visage, gênant ma visibilité à certain moment. Quinze pairs d’yeux me fixèrent, génial !



« EunHyuk ! Vas chercher de la glace pour DaHye, aller, cours esclave !

- Putain si tu n’avais pas ton bras en écharpe …

- Oui, oui c’est ça cause toujours ! »



Je m’assis sur le canapé et allumais la télé. Je pris un paquet de bonbon dans les mains et zappais les chaînes une à une jusqu’à ce que je tombe sur ma tronche.



« Bande d’emmerdeur, aller tous vous pendre »



Je pris ma manette et mis en route mon nouveau jeu « Game of Throne »



« C’est nouveau ! S’écria KyuHyun.

- Mouais mais c’est à moi, pas touche ! »



Le reste de la semaine se déroula à peu près dans la même ambiance. EunSeol profitant de la situation balança des marrons dans la tronche d’ EunHyuk et par malheur il vint heurter le feu arrière de la voiture de SiWon. Il s’était mit à crier en engueulant EunHyuk.



« Mais c’est elle, c’est pas juste !

-Bien sûr ! Rétorqua-t-il. Avec un bras en écharpe, tu te fous de moi ? »



EunSeol toute fière d’elle nous avait racontée tout dans les moindres détails. Le lendemain elle m’interpella.



« DaHye, tu viens avec moi, il faut que je te montre un pas qu’il faut que tu maîtrises !

-Hum, avec ton bras ça le fera ?

-Mais oui, aller bouge tes fesses ! »



Nous nous dirigions vers la salle de danse, elle rentra discrètement et lâcha un soupir de soulagement en constatant que la salle était vide.



« Bon alors, on va y aller doucement ! Fais comme moi ! »



Elle retira son écharpe puis se plaça devant le miroir et commença à danser lorsque EunHyuk entra et se mit à hurler.



« EunSeol ! Bon dieu ! Mais qu’est ce que tu fais ici ! Tu veux que je me fasse tuer par SooMan, mais vas-y avoue !

- Oh ta gueule le babouin, lorsque j’aurais besoins de tes conseils, donne moi un flingue s’il te plaît que je me tire une balle.

-Idiote ! Sort d’ici tout de suite avant que je ne t’étrangle.

-Vas-y essais un peu pour voir ! »



Ne souhaitant pas participer une minute de plus à ce débat, je m’étais enfuis à pas de loup. Je m’assis dans le couloir pour réfléchir, j’avais de plus en plus envie de m’en aller quelque temps pour revoir ma famille. Rien de définitif, juste une semaine ou deux. J’ouvris les yeux et retins un cri. Devant moi se trouvait SoRa qui me fixait depuis, je ne sais pas combien de temps.



« Ça va ?

- Hum ! Oui, bon je te laisse, je dois faire une course moi !

- Tu vas où ?

- Je sors, l’ambiance est un peu trop tendue pour moi et vu que je n’aime pas les conflits je préfère m’éclipser.

- Tu veux que je…

- Non c’est bon, hey je suis une grande fille !

- Dit la fille avec des points de sutures ! »



Elle me regarda puis s’éloigna lentement. Une fois sortis, je pris la direction du centre commercial le plus proche. Je voulais appeler un taxi mais m'aperçus que mon portable n’était pas dans ma poche. Bah mince je l’ai mis où ? Mais merde je l’ai pas encore paumé, haaaa je suis maudite. Bon, j’y vais à pied. J’avais opté pour un sweat, bleu marine, à capuche. Yeah, aucune chance pour que l’on ne me reconnaisse. Au fur et à mesure que je marchais, j’eus la mauvaise impression d’être épiée.



Du coup je me retournais environs toute les cinq minutes. Oui c’est assez flippant. Arrivée au centre commercial, je fonçais vers le magasin de chaussure, il me fallait de nouvelle vans. Après que Kangin les aient remplis de mayonnaise je n’avais pus les remettre et j’avais dû les jeter. Pendant que je traînais dans les rayons, sans vraiment m’intéresser je l’avoue, une voix hurla mon prénom. Merde je suis repérée, sans réfléchir je me cachée dans la cabine d’essayage. On frappa à la porte.



« Il n’y a personne ! »



Oh putain mais qu’elle conne !



« Maintenant tu m’évites, mais qu’est-ce que je t’ai fais ? »



Je reconnus la voix de Kevin, bon je multiplie les gaffes.



« Pardon, désolée, désolée ! Je lui sautais dans les bras.

-T’as pas répondu à mes messages ! »



Il me fit une moue vexé et croisa les bras sur sa poitrine.



« Désolée, mais je ne retrouve pas mon portable, fouille-moi si tu ne me crois pas ! »



J’éloignai les bras de mon corps et fis semblant de me rendre.



« Ah mais je te crois, j’ai vus aux infos, pour ton œil ? Qu’est ce qu’il s’est passé ? »



Je lui expliquais l’histoire en détail. Ah, j’avais l’impression d’être un perroquet.



« T’es pas douée ! Conclut-il »



Je lui tirais la langue, il me prit dans ses bras.



« Hum, toi aussi tu m’as manqué petite tête ! On mange une glace ? »



Il me répondit avec un grand sourire. J’étais entrain de partager ma glace avec lui lorsque Hoon arriva.



« Kevin, je t’ai cherché partout ! Oh ça va DaHye ? »



Je ne sus pas quoi lui répondre, à chaque fois qu’il croisait ma route je devenais rouge tomate. Il s’approcha de moi et me fixa droit dans les yeux.



« Hum, tu t’es pas loupée, dit il en traçant de son doigt mon arcade »



Je tressaillis, croyant qu’il m’avait fait mal il s’excusa.



« Hoon, tu ne vois pas que tu l’intimide, souffla Kevin »



Je lançais mon pied sous la table, oups mauvaise cible.



« Ouille, s’écria Hoon. Je t’ai rien fais moi !

- Désolée, c’était pas pour toi ! »



Je baissais la tête, puis j’entendis les deux comparses éclater de rire. Allez-y foutez vous de ma gueule.. Méchant Kevin, tu me le paieras. Il me lança un regard complice avant de faire une tête bizarre.



« Bah HeeChul, qu’est ce que tu fais là ? »



Hein, je me tournée et vis effectivement que le plus narcissique du monde se trouvait derrière moi, un sourire mauvais aux lèvres.



« Tu as oubliée quelque chose ?!

- Barre-toi !

- Oh tu vas me faire quoi sinon, me tomber dessus !?

- Hey tu te calme, je pense que tu n’a pas à décider pour elle ! »



Hoon faisait face à HeeChul, tel un chevalier servant, hou je vais loin là ! Ressaisis-toi DaHye !



« Monsieur le tout puissant, monsieur Hey-le-minus-tire-toi-de-mon-cumulus est ici présent pour me pourrir la vie »



Il me lança un regard mauvais, m’attrapa bras et m’entraîna vers la sortie. Hoon se précipita et stoppa HeeChul, Kevin lui me pris dans ses bras.



« DaHye, tu es sous ma responsabilité ! Déclara HeeChul. Tu veux peut être que j’appelle SooMan ?

- Noooon, c’est bon t’as gagné, merci Kevin, euh Hoon merci !



Kevin me lâcha et me souffla à l’oreille.



« Retrouve ton portable et on se parle ce soir ! »



J’acquiesçais et suivis HeeChul sans bruit.



« Oh, c’est qu’on s’est fait prendre ? Ricana-t-il »



Je ne pris même pas la peine de lui répondre, connard prétentieux ! Il s’installa au volant de sa voiture, devant la porte j’hésitai à rentrer. Il klaxonna.



« Oui c’est bon j’arrive ! Pas la peine de s’exciter ! »



Le chemin du retour fut très silencieux, enfin de mon côté, parce que l’autre, lui ne cessait de jacasser. « Tu n’es pas responsable » patati et patata. Ma main dans ta gueule tu vas voir aussi. Arriver à la maison, je claquais la porte au nez d’HeeChul, bien fait connard. Et me dirigeais vers ma chambre, puis m’affalais sur mon lit. Ça aussi sa devenait une habitude.



« Hey, pas douée, me lança YeSung. Ton portable ça fait euh je sais plus combien de temps !

- Oh, c’était toi ?! T’aurais pus…. Non mais je rêve ta lus mes messages !! »



Il devint tout rouge et me tourna le dos. Ah, non ça ne recommence pas !



« Ya, m’écriais-je en me mettant en face de lui, bloquant la porte. Répond moi !

- Oui et alors laisse moi passer !

- Ce n’est pas parce que tu m’as aidée que tu peux tout te permettre !

- Laisse-moi passer »



Il trébucha, j’essayais de le rattraper, mais bon il est plus lourd que moi, du coup.



« Aish, YeSung tu m’écrases ! »



Bien sûr, ce fût ce moment que choisirent, EunSeol, MinHa, SoRa et DongHae pour apparaître.



« Bah, oui faîtes des bébés tant que vous y êtes, ricana-t-il.

- Oh ta gueule, vous ne voulez pas m’aider, je crois qu’il c’est évanoui là ! Il ne bouge plus »

Commentaire de l'auteur Alors ? Votre avis ? =D
On aimerait vous demander quelque chose...
Quels couples vous voyez le mieux pour le moment ? La relation des perso entre eux ?
Vos impressions sur les perso =)
Petit com ce serait sympa =)
Sweet Dream ♥
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales