Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Nutty Kyds : Oups
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 5 000 - 15 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 25/05/2021
  • Océans merveilleux
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 25/06/2021
  • Nocturnes
    Revue Ecriture de soi-R
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/03/2021
  • Basse-cour
    LE SOC
    Nb de signes : < 5 000 sec
    Genre : art visuel - poésie
    Délai de soumission : 22/03/2021
  • Surréalisme
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Road trip
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 000 - 8 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 16/02/2021
  • Ode à l'indépendance
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 3 500 - 35 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • PEG Prix d'Ecriture descerné à Gruyère
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/06/2021
  • PIJA Prix International Jeunes Auteurs
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2021
  • Problème
    Editions du Sagittaire
    Nb de signes : 25 000 - 75 000 sec
    Genre : théâtre
    Délai de soumission : 30/06/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 1950 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

Super junior

Lorsque la neige s'en mêle
[Histoire Terminée]
Auteur: irea80mo Vue: 2927
[Publiée le: 2012-04-26]    [Mise à Jour: 2012-06-15]
13+  Signaler Angoisse/Yaoi (HxH)/Surnaturel Commentaires : 23
Description:
Lorsque vous fêtez votre anniversaire vous espérez toujours que tout se passe pour le mieux n'est-ce pas ? Et bien HyukJae aussi mais ...

Crédits:
Hé oui les Super Junior sont à moi ! Héhéhéhéhéhéhéhé ! Oui bon ok je sais je suis ENCORE repartis dans un gros délire mais vous êtes méchant de me le dire T___T
Seul l'histoire m'appartient .
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre 7 Renaissance ?

[1343 mots]
Publié le: 2012-05-09Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Voilà l'avant dernier chapitre :D ♥


            Je le vois se redresser. Je respire à nouveau au moins il est toujours en vie. Il est allongé dans la neige je pense qu’il doit être dézombifié. Je m’avance encore mais ralentis en voyant son regard se poser sur moi. Il a les sourcils froncés et ne semble pas plus amical que ça. Je ramasse un tas de neige et m’approche de lui tout en gardant une distance raisonnable et lui lance. Il se le reçoit en pleine tête et se secoue. Il me regarde à nouveau mais toujours pas avec ce regard que je connais. Celui-là est plein de colère. Je recommence à stresser, ne me dites pas que la neige n’a pas fonctionné sur lui ?

 

            Il se lève et je recule d’un pas. Il me lance un regard des plus noirs qui me fait frissonner. Je m’attendais à tout sauf à ce que la neige ne fonctionne pas. J’ai perdu … je l’ai perdu … je ferme les yeux et me laisse aller à la détresse. A quoi bon vivre si la personne que vous aimez est morte ? Oui je le considère comme mort. Autant le laisser me mordre. J’entends ses pas qui se rapprochent toujours. La neige craque sous lui. Je ne veux plus rouvrir les yeux. Laissez-moi garder les bons souvenirs. J’essaye de me remémorer ces merveilleux moments passés en sa compagnie.  Je revois son sourire et son rire si particulier qu’il vous fait rire sans aucune raison.

 

            Les pas se sont arrêtés. Je sens son souffle contre ma peau. Une larme s’échappe suivit par ses camarades. Je pleure silencieusement attendant la fin donnée par l’homme que j’aime. C’est finit.

 

            Soudain je sens quelque chose de chaud et doux se poser sur ma joue puis sur l’autre. Effaçant ainsi mes larmes. J’ouvre les yeux pour tomber sur son regard. Un regard chaleureux. Une larme solitaire s’échappe et il la refait disparaître d’un baiser. Je suis en train de rêver. Il ne peut pas se tenir devant moi aussi éblouissant alors qu’il y a deux minutes il était encore un zombie. Je le regarde avec des grands yeux lui montrant mon désarroi. Il me répond par un sourire qui dévoile sa fossette et me prend dans ses bras.

 

_JungSu ?

_Je suis désolé j’étais dézombiefié depuis le début. Je suis tombé dans la neige quand RyeoWook m’a donné un coup de pied parce que je voulais le manger.

 

            Je soupire soulagé, au moins RyeoWook est toujours vivant. Il s’accroche toujours celui-là pourquoi tout le monde croit qu’il est si fragile ?  Mais … attendez … si JungSu était déjà dézombiefié … je quitte ses bras et le regarde.

 

_ENFOIRE !

_Hein ?

_Nan mais j’ai eu la trouille de ma vie ! Tu te rends pas compte, d’abord  j’ai cru que t’étais mort, après que la neige ne fonctionnait pas sur toi ! J’allai me suicider en quelque sorte ! Je voulais pas rester sans toi, je ne pouvais pas vivre sans toi à mes côtés et là tu me sors tranquillement qu’ en fait tu te payais ma gueule ?! Je …

 

Je suis interrompu par ses lèvres sur les miennes. Suis-je encore en train de rêver ? Pourtant je sens bien la chaleur émanant de lui. Il se recule et me regarde. J’ai complètement oublié le fait qu’il m’a fait croire à sa mort. Je ne veux qu’une seule chose. C’est qu’il recommence. Je m’approche de lui et passe mes bras autour de son cou et l’embrasse à mon tour. Il resserre notre étreinte et notre baiser devient plus passionné. Nous nous séparons et je pose mon front contre le sien.

 

_N’empêche tu m’as fais une de ces peurs idiot.

_Désolé ça m’est venu comme ça en t’entendant arriver.

_Tu peux pas t’empêcher de faire l’idiot même dans ce genre de situation hein !

_Désolé. Je t’aime.

_Je t’aime aussi.

 

 

 

~ ° ***** ° ~

 

 

 

            J’ouvre les yeux difficilement. Je suis ébloui par le soleil, je m’étire et me redresse. Je suis allongé dans ma chambre et il fait jour. Je ne me souviens pas trop bien comment je suis arrivé ici. Je crois bien que je viens de faire un cauchemar trop bizarre. Je ne m’en souviens pas très bien mais il me semble que j’avais vraiment peur. Je me souviens également que dans certains moments j’étais vraiment heureux mais tout le reste est flou. Je décide de me lever et sors du lit avec du mal. Je suis complètement courbaturé comme si j’avais couru pour un marathon.

 

           Je vais dans la salle de bain et me passe un peu d’eau sur le visage pour me réveiller. J’observe mon reflet, je fais un peu peur à voir. Je suis très pâle et j’ai les yeux gonflés par le manque de sommeil et comme si j’avais beaucoup pleuré. Quelque chose attire mon attention, j’ai des griffures sur la joue. Je ne me souviens pas me les êtres faites. Soudain une image m’apparaît puis repart tout aussitôt. Un paysage blanc avec une silhouette par terre. J’ai chaud. Je retire mon pull et découvre dessous un t-shirt qui m’est inconnu, tout comme le pull d’ailleurs. Je retire également le t-shirt et me retrouve ainsi en marcel qui m’est toujours autant inconnu. Pourquoi suis-je habillé avec des vêtements qui ne sont pas les miens ? Je rejette un œil dans le miroir et découvre des bleus sur mon corps. Alors là je suis complètement hébété. J’ignore totalement d’où ils viennent. Soudain un nouveau flash. La bibliothèque, le garde champêtre et LeeTeuk. Autant les premières images m’apportent angoisse et peur autant l’image de LeeTeuk m’apporte chaleur et réconfort. Mais de quoi est-ce que j’ai rêvé ? Ça m’énerve de pas réussir à me rappeler.

 

          J’entends qu’on frappe dans ma chambre. J’y retourne et vais ouvrir. La porte s’ouvre sur JungSu qui me sourit. Je lui souris également et l’invite à rentrer. Je suis un peu surpris de le voir ici.

 

_Ca va mieux ? Me demanda t-il.

_Euh … oui.

 

            Il se rapproche de moi et m’embrasse puis va s’asseoir sur le lit. Je le regarde faire avec des grands yeux. Pourquoi m’a-t-il embrassé ? Pas que ça me dérange mais je ne comprends pas. Il me dit bonjour comme ça maintenant ?

 

_Tout le monde s’inquiète en bas tu dors depuis un petit moment déjà.

_Ah oui ? Euh bah désolé.

_Tu viens on va les rejoindre pour leur montrer que tu vas bien.

 

            Il se lève et me prend la main. Il me tire hors de la chambre, je le suis sagement ne comprenant absolument rien à ce qu’il se passe. Tout le monde m’attend ? Tout le monde qui ? Nous descendons les escaliers et j’entends des voix venant du salon. Nous y entrons et tous les visages se retournent vers nous.

 

_Je leur ai dis pour nous deux.

_Euh … ok.

_JE SUIS DESOLE !!!

 

            KangIn se jette sur moi et m’étouffe littéralement dans une étreinte. Pourquoi s’excuse t-il ? Il ne m’a rien fais à ce que je sache ?

 

_Tout ça est arrivé par ma faute je suis vraiment désolé. Me fait-il.

_En plus on a trop flippé avec le cadeau que t’a offert à N’hyukkie ! Se moqua DongHae.

_Je suis désolé !!!! Cria t-il en resserrant son étreinte.

_C’est pas grave lâche-moi !

_Lâche-le tu vas me le tuer. Maintenant qu’on est ensemble je voudrai en profiter un peu quand même. Déclara JungSu en me libérant.

 

            Il me prend la main et m’entraîne vers le canapé. Il s’assoit et me fais s’installer entre ses jambes puis passe ses bras autour de moi. Je me laisse faire ne comprenant pas pourquoi il agit ainsi mais voulant en profiter à fond.

 

_C’était flippant comme journée quand même. Déclara HeeChul.

_Et encore toi tu bavais moi j’ai du en taper je sais pas combien pour survivre. J’ai même du taper mon YeYe. Fit remarquer RyeoWook en étreignant  le dit « YeYe » dans ses bras. Vous en aviez tous après moi j’ai cru que j’allais mourir plus d’une fois.

_Excusez-moi mais … de quoi vous parlez ?

 

Commentaire de l'auteur J'espère qu'il vous a plu !
Bisous ♥ ~ !
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales