Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Imaginaire
    Seven Edition
    Nb de signes : 80 000 - 500 000 sec
    Genre : horreur - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Confinement
    Réticule
    Nb de signes : 3 000 - 30 000 sec
    Genre : fiction réaliste - témoignage - contemporain - récit de vie - réaliste - humour
    Délai de soumission : 08/05/2020
  • L'Indé Panda 9
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 500 - 6 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/04/2020
  • L'Ampoule n°7
    Éditions de l’Abat-Jour
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : atypique - étrange - noir
    Délai de soumission : 10/05/2020
  • Mauvais goût
    Bigornette
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/08/2020
  • Prix Zadig de la Nouvelle policière
    Éditions Exæquo
    Nb de signes : 65 000 - 130 000 sec
    Genre : policier
    Délai de soumission : 12/07/2020
  • Littératures de l'imaginaire
    Tirage de têtes
    Nb de signes : 2 000 - 20 000 sec
    Genre : imaginaire - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/05/2020
  • La sauvegarde des orang-outans
    L'ivre d'histoires
    Nb de signes : 15 000 - 45 000 sec
    Genre : steampunk - science-fiction - fantasy
    Délai de soumission : 01/06/2020
  • Dimension "Marmite et microonde"
    Rivière blanche
    Nb de signes : 1 000 - 50 000 sec
    Genre : steampunk - horreur - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 30/09/2020
  • Depuis plusieurs jours, la plage était déserte.
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : < 4 500 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/03/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Découvrez le manga indépendant francophone !
 par   - 1410 lectures  - Aucun commentaire

Entrez dans un tout nouveau monde, celui des auteurs de BDs et de mangas indépendants sur internet !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

Super junior

Famille d'accueil
[Histoire Terminée]
Auteur: eucma Vue: 14575
[Publiée le: 2015-05-02]    [Mise à Jour: 2015-12-29]
G  Signaler Drame/Tranche de vie Commentaires : 65
Description:
Lee Sungmin et sa femme Saeun sont famille d'accueil.
Venez découvrir leurs histoires ainsi que celles des enfants, âges de quatre à dix-huit ans qui restent plus ou moins longtemps avec les deux adultes.
Leurs passés, leurs futurs, tout est a écrire ou a réécrire.
Crédits:
Personne n'est a moi !
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Jimin

[1653 mots]
Publié le: 2015-05-13Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Hello Everybody ! Pour fêter la fin de mes partiels voici un nouveau chapitre !
Jimin m'a été demandé par Hyemi alors j'espère qu'il vous plaira !
Encore une fois n'hésitez pas à me laisser des commentaires ou des personnages !
Bonne lecture et merci de me lire !

Park Jimin venait de s'installer dans sa nouvelle chambre dans une famille d'accueil. Il inspecta son nouveau lieu de vie et remarqua qu'un des lits de la chambre était défait. Il supposa alors qu'il allait devoir partager sa chambre avec une autre personne. Il déballa lentement ses affaires et les rangea dans l'armoire présente dans la pièce. Il s'assit ensuite sur le lit et attendit. Il ne savait pas vraiment quoi mais il resta ainsi, stoïque, jusqu'à ce que quelqu'un frappe à la porte. La personne n'attendit pas la permission d'entrer et Jimin vit alors débarquer ce qu'il supposa être le mari de Saeun, avec derrière lui, accrocher à son pantalon, le petit garçon que la femme avait dans les bras en l'accueillant.

-Je suis heureux de te rencontrer Jimin, je m'appelle Sungmin. Mais comme tous les enfants qui passent dans cette famille tu peux m'appeler oncle Sungmin. Dit-il avec un sourire. Et voici Tao, il ne sait pas très bien parler Coréen. Expliqua alors l'homme avec un grand sourire rassurant. Tu as des questions ? Termina-t-il.

L'adolescent hocha la tête et désigna de la main le lit en face de celui sur lequel il était assis et demanda.

-Qui est la personne avec qui je partage ma chambre ?

-Ah mais oui que je suis tête en l'air ! C'est le deuxième enfant qu'on accueille, Seunghyun, il a dix-sept ans et comme vous avez a peut-près le même âge, on a pensé que c'était une bonne idée de vous mettre dans la même chambre. Répondit Sungmin. Il ne devrait pas tarder à rentrer, il finit les cours plutôt tôt aujourd'hui. Bien je te laisse finir de t'installer et si tu as besoin de la moindre chose, n'hésite pas à venir nous le demander, on est en bas. Conclut Sungmin avec un grand sourire avant de sortir de la chambre.

Jimin regarda incertain la porte qui venait de se fermer et se demanda vraiment dans quelle famille il était tombé.

Il attrapa la casquette qu'il avait mise dans sa valise, il ne voulait pas mais l'assistante sociale l'avait obligé, et descendit dans le salon. Il fut accueilli par un chien qui lui renifla les pieds. Il eut un mouvement de recul, surpris avant de tendre la main, incertain, vers le chien. Il commença les caresses et ce dernier se frotta contre sa jambe.

-Ah ! Jimin! S'exclama Saeun en arrivant dans le salon. Tu as fait la connaissance de Ravi ! Dit-elle en désignant d'un mouvement de tête le chien.

Le téléphone de l'adolescent vibra dans la poche de son pantalon et il le sortit tranquillement, il regarda le message. Sans un regard pour la femme en face de lui, il se dirigea vers la porte d'entrée.

-Je sors. Annonça-t-il simplement sans laisser le temps à Saeun de dire le moindre mot.

Il se retrouva devant la maison et se dirigea tranquillement vers la boutique devant laquelle ses amis l'attendaient. Tous avaient l'air plus ou moins louche mais Jimin n'y faisait pas attention. Un des hommes s'approcha de lui et passa une main autour de ses épaules. Ils sortirent marchèrent ensuite dans la rue. A un moment, ils passèrent devant des adolescents qui s'amusaient à chanter et a rapper. Jimin les regarda avec envie, il était avait toujours été passionné par ce genre de musique, et même par la danse.

-Regarde-moi ces tapettes ! S'exclama alors un des amis de Jimin en désignant les fameux adolescents.

-T'as raison, quelle bande de naze. Rajouta Jimin en se forçant à rire. Ça le déchirait de faire ça, mais ces gars étaient ses seuls amis. Ils continuèrent jusqu'à un entrepôt désaffecté ou ils s'assirent à même le sol. Un des garçons sortit un paquet de cigarette et en alluma une. Il tendit le paquet à Jimin qui la prit, incertain. Son ami à sa gauche lui alluma et Jimin porta le bâton de nicotine à sa bouche. Il arriva, difficilement, à se retenir de tousser quand la fumée envahi ses poumons. Il termina difficilement la cigarette et ses amis commencèrent à discuter de tout et de rien, lui restant simplement là à regarder, ne prenant part à la conversation que si on l'y invitait. Vers vingt heures, il se sentit obliger de rentrer dans sa nouvelle famille d'accueil.


Quand il passa la porte d'entrée de la maison, Sungmin l'attendait, assis sur le canapé, les bras croisés sur la poitrine. Il n'avait pas l'air ravi de l'heure à laquelle l'adolescent rentré.

-Ou étais-tu ? Demanda alors l'homme.

-Qu'est-ce que ça peut vous faire ? Répondit Jimin en se dirigeant vers sa chambre.

Sungmin se leva du canapé et attrapa le bras de l'adolescent et le fit se retourner vers lui.

-Tu ne semble pas comprendre, tu es sous notre garde maintenant. Tu as le droit de sortir mais il faut qu'on sache tu es et on va instaurer un couvre-feu. Annonça durement l'homme.

Jimin ouvrit la bouche pour protester mais il ne le fit pas. Il baissa simplement la tête et la hocha.

-Bien. Tu peux monter. Termina-t-il.

Jimin se dépêcha de monter les escaliers et fonça dans la chambre. Il ouvrit la porte et la referma aussi rapidement qu'il avait monté les escaliers.

-Tu pues la clope. Annonça une voix froide.

Jimin se retourna brusquement. Son colocataire lui avait fait peur. Il se colla contre la porte et posa une main sur son cœur.

-Tu pues la clope. Répéta-t-il. Va prendre une douche. La salle de bain est au bout du couloir.

Jimin regarda son colocataire qui était couché sur son lit, un livre dans les mains.

-Heu... ouais... je vais y aller. Il attrapa son pyjama, un jogging et un simple tee-shirt puis ressortit de la chambre. Il prit rapidement une douche puis revint dans la chambre. Il se jeta sur le lit et attrapa son téléphone ainsi que ses écouteurs. Il regarda quelques secondes son voisin de chambre avant de se décider.

-Je m'appelle Park Jimin, j'ai seize ans. Se présenta-t-il.

Seunghyun le regarda de haut en bas et Jimin se sentit jugé. Il avala difficilement sa salive et attendit une réponse de la part de son homologue.

-Seunghyun. Répondit-il simplement.

Jimin le regarda perplexe avant de secouer la tête. Il enfonça ses écouteurs dans ses oreilles et se tourna du côté du mur.


-Pourquoi tu es a été placé ? Avait demandé Seunghyun.

Jimin avait été étonné. D'habitude ils se parlaient peu, voire pas du tout et il ne s'attendait pas à ce qu'il lui pose la question.

-Et toi ? Jimin avait répondu car il ne voulait pas vraiment parler de sa vie.

-Moi ça fait des années que je suis trimbalé de famille d'accueil en centre. Ma mère m’a abandonné à la naissance. Répondit-il en haussant les épaules. Il fixa son regard sur Jimin et attendit.

-Mes parents sont mort dans un accident de voiture et personne de ma famille ne pouvait m'hébergé. Répondit-il en détournant les yeux. Ça lui faisait toujours bizarre de parler de ces parents comme ça.


Jimin était seul dans la chambre. Aujourd'hui il n'avait pas cour et Seunghyun n'était pas là alors il avait poussé le tapis de la chambre et avait mis son téléphone en haut-parleur. Il avait commencé à enchaîné les mouvements. En rythme avec la musique, il se laissa porter. Trop prit dans sa chorégraphie, il ne vit pas la porte s'ouvrir et Seunghyun rentrer dans la chambre. La musique se stoppa et Jimin se dirigea vers son téléphone pour en mettre une nouvelle.

-Tu te débrouille bien. Déclara platement Seunghyun en se dirigeant vers son lit.

Jimin sursauta une nouvelle fois. Décidément il n'arrêtait pas de lui faire peur. Soudain il réalisa quelque chose. Il l'avait vu. Il l'avait vu danser. Il allait le traiter de tapette. Jimin regarda incertain son colocataire mais il ne sembla pas faire la moindre remarque désobligeante.

-Tu ne diras rien ? Demanda incertain Jimin.

Seunghyun le regarda et leva un sourcil.

-Si tu veux. Je ne comprends pas pourquoi tu le cache mais si ça te fait plaisir. Et puis je ne vois pas à qui je peux le dire. Répondit alors Seunghyun en s'allongeant sur son lit, attrapant son livre.

Jimin pencha la tête sur le côté et secoua la tête. Il récupéra son téléphone, remit le tapis en place et s'allongea à son tour sur son lit.


C'était la sortie du lycée, Jimin était directement allé rejoindre ses amis et maintenant, ils parcouraient les rues de Seoul, se moquant des personnes qu'ils pouvaient croisés. Soudain, arriva en face du petit groupe, Seunghyun. Jimin se stoppa et ses amis le regardèrent bizarrement.

-Bah alors, c'est ton petit copain Jimin ? Rigola un des garçons.

Seunghyun leva simplement un sourcil, comme Jimin l'avait vu faire plusieurs fois.

-Non, on est dans la même famille d'accueil. Répondit Jimin en mettant les mains dans ses poches pour paraître sur de lui.

-Il faut qu'on rentre à la maison. Déclara froidement Seunghyun en lançant un regard noir aux personnes autour de Jimin.

-Pourquoi ?

-Qu'est-ce que j'en sais, y a peut-être un nouveau gosse qui arrive, je ne suis pas devin. Sungmin m'a juste demander de rentrer et comme tu es sur la route... Expliqua Seunghyun en haussant les épaules.

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales