Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Victor Sierra : financement participatif pour leur 5ème album
 par   - 135 lectures  - Aucun commentaire

Victor Sierra est un groupe français de musique steampunk.

Jje les suis depuis plusieurs années et nous sommes devenu amis.
Ils lancent un financement participatif pour leur cinquième album sur indiegogo :
Victor Sierra's 5th album

Ils chantent dans plusieurs langues : français, anglais, un peu d'espagnol et de yiddish dans certains titres.

Vous pouvez écouter des morceaux et voir des vidéos sur leur sites https://victorsierra.net/ ainsi que sur youtube, itunes, spotify...

 

Problème d'alimentation
 par   - 90 lectures  - Aucun commentaire

Bonjour à toutes et à tous.

Désolé pour les interruptions réccurentes. Il y a un gros problème avec l'alimentation des serveurs. L'onduleur à laché.
Je les ai momentanément branché directement, mais ça eut dire qu'en cas de coupure de courant il faudra attendre que celui-ci revienne.

 


Lire la suite...
La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 1704 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

Super junior

Dance For Me
[Histoire Terminée]
Auteur: Lee Nana Vue: 1873
[Publiée le: 2013-04-26]    [Mise à Jour: 2013-11-28]
G  Signaler Romance/Drame/Yaoi (HxH) Commentaires : 3
Description:
Quand tout bascule du jour au lendemain, que les personnes qu’on aime le plus nous quittent un par un, nous laissent grandir et nous perdre dans ce monde vil et injuste, quand rien ne nous épargne jusqu’à qu’un petit miracle apparaisse dans votre vie, détruit tout votre quotidien, votre haine envers ce monde qui jusqu’à maintenant ne vous avait rien offert à part la vie.

*Pairing : KyuHae *
Crédits:
Les SuperJunior ne m'appartiennent pas qui sait peut-être un jour #Sors
L'histoire m'appartient.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre 3

[2215 mots]
Publié le: 2013-05-14Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Annyeong ! Désolée > < vraiment vraiment vraiment !
Bon j'espère que ce chapitre ne vous décevra pas :)
Bonne lecture! Biyoux ~

Je ne pensai pas être aussi heureux qu’en ce jour. Le jour où mon cœur a failli explosé tant la joie le comprimait. Il était amoureux de moi. Amoureux de moi. Ces mots tournaient sans cesse dans ma tête depuis qu’hier il me les avait dits. Tellement heureux que j’étais tombé de haut quand on nous annonça une nouvelle qui devait tous nous ravir.

-« Pendant une semaine entière, vous allez donner plusieurs concerts à Séoul ! C’est une très bonne opportunité ! »

On habitait à Gimpo, une ville située à une heure trente de Séoul et y allait faire des concerts était une grande occasion. Seulement mon esprit se tourna tout de suite vers Kyuhyun. J’aurais tellement voulu qu’on se voit un maximum avant de partir vers Séoul et y commencer une carrière plus importante.

-« Une grosse agence vous aurait repéré elle est adjacente à la nôtre mais si votre popularité se confirme à Séoul, vous resterez là-bas pour que vous puissiez grandir comme il se doit. »

Mon cœur se serra. Je ne me sentais pas très bien. J’agrippai le bras de la personne qui était à côté de moi et je commençai malgré moi à partir vers le bas. Laissant derrière moi, un trou noir…

 

~

 

Je me réveillai tout doucement entendant des voix au loin. Reconnaissant l’odeur saine et particulière, je compris qu’on m’avait emmené à l’hôpital. Si cela continuait, ça allait devenir une habitude. Je ne me levai pas, mes forces n’étaient pas revenues alors je me laissai aller sur mon lit d’hôpital attendant qu’on remarque mon réveil.

-« Docteur, qu’est-ce qu’il a ? Cela fait deux fois qu’il a des évanouissements. »

-« Durant les scanners, nous avons remarqué que votre ami n’était pas aveugle de naissance par conséquent, les nerfs optiques tirent sur certaines parties du cerveau qui entraine une réaction de cause à effet. Pour régler cela, il faudrait qu’il obtienne une greffe d’yeux … »

-« Vous voulez dire qu’il a une chance de retrouver la vue ? »

-« En effet, si on trouve un donneur à temps, les chances qu’il retrouve la vue sont grandes mais il y a toujours un pourcentage de risques que non. Nous attendons pour le moment, heureusement pour le patient, il a été inscrit sur la liste des receveurs depuis son accident. Mais pour une quelconque raison, il a toujours refusé de se faire opérer. »

J’avais toujours pensé que le receveur après moi il était sans doute plus nécessiteux que moi et ainsi voulait probablement plus que moi de cette greffe. Je m’étais toujours dit tant que mes amis et tout ce que j’aime étaient à ma portée alors je serais toujours heureux même si j’étais dans le noir.

Toutefois, dernièrement je supportais mal les remarques incessantes et blessantes de ces personnes hypocrites et envieuses. Je voulais me voir danser, revoir les beautés de la nature, scruter sans m’en lasser le visage de Kyuhyun. Je voulais découvrir tellement de choses avec lui et les autres, pouvoir être quelqu’un de normal à ses yeux, ne pas le faire souffrir de ma condition.

 Je n’avais jamais vu cela avant Kyuhyun, c’était assez étrange quelque chose avait changé en moi.

Je décidai de bouger pour faire remarquer ma présence et le médecin s’approcha de moi pour vérifier certaines perfusions ce qui fit retentir des bruits dans la chambre.

-« Comment allez-vous Mr Lee ? Avez-vous mal quelque part ? »

-« Je pense que ça va, j’ai juste un peu mal à la tête… »

Je n’avais pas fait attention à ce mal de tête qui était devenu plus présent à force de réfléchir.

-« Cela est normal les nerfs optiques tirent sur certaines parties du cerveau qui déclenchent des maux de tête, évanouissements, crises… »

-«  Ne vous fatiguez pas docteur j’ai entendu ce que vous venez de dire à Sungmin-hyung.. »

J’essayai d’émettre un petit sourire qui se voulait compatissant vis-à-vis du médecin.

-« Dans ce cas Mr Lee, êtes-vous d’accord pour être opérer si un donneur se présente dans les prochains jours. »

Le silence s’empara de la chambre, j’entendis Sungmin au loin bouger nerveusement, attendant ma réponse.

-« Oui je veux bien, je veux revoir le monde qui m’entoure… »

-« Bien. Nous ferons un peu plus tard dans la journée des examens complémentaires pour la transplantation au cas où un donneur se présenterait. »

Le médecin partit sur ces mots. Sungmin s’approcha du lit, prit ma main et la posa sur son front. Quelques minutes passèrent, Sungmin ne se décidait pas à parler et garder fermement ma main dans les siennes comme s’il priait un quelconque dieu. Alors j’attendis patiemment qu’il se mette à dire ce qu’il avait sur le cœur.

-« DongHae, pourquoi as-tu accepté si soudainement alors que tu étais si opposé à cette opération avant ? »

-« Je me suis toujours dit que les autres mériteraient plus que moi cette greffe. Je me suis toujours reproché la mort de mes parents dans cet accident. Je sais j’étais jeune. Mais si seulement je n’avais pas insisté pour aller au zoo ce jour-là, rien de cela ne serait arrivé. Mes parents étaient réticents toutefois ils ont voulu me faire plaisir. Ce jour-là il y avait eu du verglas et un camion roulait un peu trop vite s’est renversé sur le devant de notre voiture. Mon père qui conduisait est mort sur le coup, ma mère a succombé à ses blessures deux jours plus tard. Je regrette tellement que je me suis puni moi-même... »

-« Hae ce n’est pas ta faute ! Le temps n’était pas favorable et le camion roulait trop vite ! Non Donghae ce n’était pas ta faute… »

Je fondis en larmes dans ses bras chaud et réconfortants. Il attendit que je calme, ce qui se produisit quelques minutes plus tard. Cela faisait bien longtemps que je n’étais pas sorti du silence à propos de l’accident de mes parents, à vrai dire celui qui connaissait tout était Eunhyuk. Il calmait souvent mes cauchemars que je faisais souvent quand l’anniversaire de leur mort approchait.

-« Dis Hae qu’est-ce qui t’as fait changer d’avis ? »

Kyuhyun. Ce seul mot m’était venu à l’esprit. Cependant, ce n’était pas à Sungmin que j’allais avouer ce nom qui m’était cher désormais.

-« Min, le principal est que je la fasse cette opération non ? »

Il ne dit rien or il n’en pensait pas moins. Sungmin n’aime pas brusquer les personnes si celles-ci ne veulent pas en parler c’était d’ailleurs quelque chose que j’appréciai chez lui.

-« Je vais demander au manager quand doit-on partir pour Séoul et organiser ton opération et ta convalescence. D’ailleurs je me demande combien de temps tu devras rester à l’hôpital après ton opération. »

Il partit de la pièce, me laissant avec moi-même et mes pensées moroses.

~

Sungmin ne revint que bien plus tard, avec les nouvelles qu’il était parti chercher.

-« tu veux la bonne ou la mauvaise nouvelle en premier ? »

-« Hyung je ne suis pas d’humeur… »

-« Bien comme tu veux… La semaine de spectacle est dans un mois et demi. Si tu as une greffe dans les prochains jours tu pourras peut-être venir avec nous… Car il te faut minimum trois semaines pour te rétablir et t’habituer à ta nouvelle cornée, si ce n’est plus dans le pire des cas. »

J’acquiesçai sans grande conviction. Ce que je voulais à tout prix à cet instant, c’était de sentir Kyuhyun près de moi. De le prendre dans mes bras. Sentir ses lèvres contre les miennes. Et surtout lui avouer ce que je ressentais. Cela m’avait tracassé, il m’avait dit ses sentiments, mais j’étais resté silencieux vis-à-vis des miens. 

« Hae tu ne m’écoutes pas n’est-ce pas ? »

-« Hein si, tu disais ? »

-« Pff, qu’est-ce qui te tracasse DongHae ? On dirait que tu reviens comme à l’époque où tu étais amoureux de Eunhyuk… »

Je le regardai étonné de l’entendre parler de cette période. À vrai dire Ryeowook et Sungmin s’étaient mis d’accord pour ne pas mentionner ce moment où Eunhyuk et moi, nous étions sortis ensemble et que l’agence avait tout saccagé.

-« Donghae ? Oh ? »

-«  Hum, c’est…. Je…… »

-« Yah Donghae lâche le morceau bon sang ! »

-« JE SUIS AMOUREUX DE KYUHYUN … »

J’avais crié tellement fort que ma gorge ma faisait désormais mal. Je cherchai à tâtons ma bouteille d’eau. Cela faisait d’ailleurs longtemps que je ne buvais pas dans un verre. On va dire que j’ai fait beaucoup de tentatives et j’en avais dû en ramasser les peaux cassées, plus précisément les bouts de verre. Du coup, je prenais toujours une bouteille c’était bien plus pratique et simple à transporter.

Sungmin me donna la bouteille que je n’arrivais pas à attraper quelques instants plus tôt. Je l’entendis faire le tour du lit et s’assit près de moi. Il resta silencieux, me laissant le choix de raconter ou non ce qui se passait avec Kyuhyun. Il était toujours comme cela. Il ne forçait personne, car lui-même n’aimait pas ça, qu’on le force à s’ouvrir aux autres, à dire son état d’esprit. Alors il attendait tout simplement que les autres disent ce qu’ils ont sur le cœur. Le mien était gonflé de milliers questions, dont beaucoup concernait Kyuhyun. J’avouai volontiers que j’avais besoin d’une oreille attentive telle que celle de Sungmin pour sortir de ce brouillard étouffant.

-« … Sungmin, j’ai peur. Cette opération je la fais pour moi, mais je sais que beaucoup de choses vont changer. Je pouvais me rapprocher d’Eunhyuk grâce à la danse, car il m’apprenait, mais là, en plus de lui avoir fait du mal, je sens qu’il va s’éloigner. Kyuhyun, je l’aime indéniablement mais imagines que quand j’aurais retrouvé la vue, je le trouve repoussant, je ne sais d’autre… »

-« Hahaha, oh Hae je t’arrête tout de suite ! Kyuhyun ? Repoussant ? Ce n’est pas compatible. Tu peux le trouver chiant, têtu, collant, bisounours ou autre mais repoussant non ! »

Sungmin partit dans un fou rire qui devint contagieux. À vrai dire, cela m’avait soulagé qu’il me dise cela.

-« Et Hae, Eunhyuk ne t’en veux pas j’en suis sûr, laisse-lui juste du temps, qu’il accepte cette situation. »

Sungmin me prit dans ses bras une seconde fois dans cette journée. Un poids affreusement lourd venait de disparaitre au fond de mon estomac. Je lui en étais profondément reconnaissant.

-« Minnie ? Tu crois que je peux rentrer à la maison ? J’étouffe ici »

-« Je vais voir ce que le médecin en pense, d’accord ? »

-« Hum »

J’attendis patiemment, ne pouvant pas faire grand-chose pour passer le temps, je me mis à chanter tout bas certaines chansons qui me réchauffaient le cœur. Sungmin arriva enfin, accompagné du médecin qui m’expliqua ce qui allait se passer.

-« Donc Mr Lee, vous pourrez sortir de l’hôpital après les examens que je vais vous faire dans quelques minutes, vous devrez avoir sur vous le bipper s’il bipe c’est qu’un donneur a été trouvé. Dans ce cas, venez dans l’heure qui suit même le plus tôt possible pour qu’on vous fasse la transplantation. Cela vous va ? »

-« Oui Merci »

-« Donc c’est parti pour les examens. Mr Lee, Vous pouvez attendre dans la chambre en attendant la fin de ses examens. »

On me mit dans une chaise roulante et me transporta vers la salle où tout va commencer.

~

Cela faisait désormais trois jours que j’étais rentré chez moi ou plutôt chez Sungmin. Il ne voulait absolument pas me laisser tout seul. J’avais cédé pour qu’il me laisse tranquille.

J’avais revu Kyuhyun, enfin je lui avais parlé de mes sentiments pour lui. La chose avait été ardu il fallait l’avouer.

Ce jour-là, je devais aller danser à l’entrepôt avec les garçons, Eunhyuk allait mieux enfin c’était ce qu’il disait. On avait commencé l’entraînement et on fut interrompu par un claquement de porte. Je me demandais bien qui s’était à cette heure si avancée, parce qu’il était quand même cind heures du matin ! Ma réponse ne tarda pas à venir.

-« Purée Kyuhyun fais moins de bruit ! »

-« Qu’est-ce que tu fais là d’ailleurs Kyu ? »

-« Je suis venu parler à Donghae »

Je n’eus même pas le temps de répondre que quelqu’un saisit mon bras et m’entraina derrière lui. La porte claqua derrière nous. Alors que je pensais qu’il allait m’engueuler pour je ne sais quelle raison, ou tout simplement discuter, je fus surpris de sentir ses lèvres contre les miennes. Je ne pus résister à l’envie de passer mes mains dans ses cheveux, de le coller à moi. Il me poussa doucement contre la paroi fraiche et humide de rosée et enchaina quelques coups de langue sur mes lèvres pour en demander l’entrée. Je n’hésitai pas plus d’un seconde et entrouvris mes croissants de chairs. Ce baiser dura une éternité pour moi, une éternité douce et sucrée. On dut s’écarter un peu l’un de l’autre pour pouvoir reprendre notre souffle. Sentant la chaleur de son corps se rapprochait du mien, je me dépêchai de le dire tout bas.

-« Kyu, je t’aime. »

 

 

Commentaire de l'auteur Merci de me lire ♥
à bientôt~
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales