Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Conflits
    Dissonances
    Nb de signes : < 9 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • Comme un cochon
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 500 - 10 000 sec
    Genre : policier - noir
    Délai de soumission : 15/11/2020
  • Imaginarium
    Editions L'Imaginarium
    Nb de signes : 240 000 - 500 000 sec
    Genre : imaginaire - steampunk - dystopie - science-fiction - fantastique - fantasy - uchronie
    Délai de soumission : 04/12/2020
  • Chaud comme la braise
    Revue Squeeze
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Collection Atlantéïs
    Éditions Exæquo
    Nb de signes :
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Arachno et autres phobies
    animal DEBOUT
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • La France des villes moyennes
    La Fabrique de la Cité
    Nb de signes : 10 000 - 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/12/2020
  • Emmenez-nous au bout de la Terre !
    l'Aquilon Editions
    Nb de signes : 5 000 - 100 000 sec
    Genre : récit de vie
    Délai de soumission : 15/11/2020
  • K-Pop - K-Dramas
    K! World
    Nb de signes : 300 000 - 300 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/10/2020
  • Musique enchantée
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 05/01/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Victor Sierra : financement participatif pour leur 5ème album
 par   - 186 lectures  - Aucun commentaire

Victor Sierra est un groupe français de musique steampunk.

Jje les suis depuis plusieurs années et nous sommes devenu amis.
Ils lancent un financement participatif pour leur cinquième album sur indiegogo :
Victor Sierra's 5th album

Ils chantent dans plusieurs langues : français, anglais, un peu d'espagnol et de yiddish dans certains titres.

Vous pouvez écouter des morceaux et voir des vidéos sur leur sites https://victorsierra.net/ ainsi que sur youtube, itunes, spotify...

 

Problème d'alimentation
 par   - 116 lectures  - Aucun commentaire

Bonjour à toutes et à tous.

Désolé pour les interruptions réccurentes. Il y a un gros problème avec l'alimentation des serveurs. L'onduleur à laché.
Je les ai momentanément branché directement, mais ça eut dire qu'en cas de coupure de courant il faudra attendre que celui-ci revienne.

 


Lire la suite...
La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 1723 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

EXO

Wolf
[Histoire Terminée]
Auteur: Gaïa-sama Vue: 13867
[Publiée le: 2014-05-01]    [Mise à Jour: 2014-05-10]
G  Signaler Romance/Drame/Yaoi (HxH)/Surnaturel/Amitié Commentaires : 31
Description:
Ces bêtes étaient dangereuses, elles avaient tuées des personnes innocentes, elles avaient réduit à néant l’humanité et la solidarité des habitants de Séoul… Elles avaient tout détruit, et elles devaient être capturées et détruites pour ça. Elles devaient disparaître pour la sécurité des gens, pour éviter les morts innocentes et reprendre un cours de vie normal.

Enfin… Ça, c’était ce que disaient les journaux.

HunHan
Crédits:
L'histoire m'appartient, les Exo's non, les Shinee non plus.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

CHAPITRE 11 : BIS DAT, QUI CITO DAT

[2663 mots]
Publié le: 2014-05-04Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Me revoilà :)
Bon du coup ce chapitre un peu plus long, un peu plus de Hunhan... Et surtout, un peu plus d'infos. La phase chaos/bataille va bientôt commencer (et j'ai aucune idée de si je suis forte la dedans alors je m'auto souhaite bon courage xD)

Brefouille, bonne lecture !


Marilyn Manson - Beautiful People

CHAPITRE 11 : BIS DAT, QUI CITO DAT



Séoul, Décembre 2013



Un mois. Un mois qu’on était tous dans cette grande maison. On avait appris à se connaitre et à s’apprécier. J’avais retrouvé mon sourire, trouver une raison de vivre et de me lever tous les matins. Mais aujourd’hui je n’entends pas de rires fuser dans toute la maison, je n’entends pas Baekhyun se moquer gentiment de Tao… Juste un lourd silence.

Je descends les escaliers et me dirige vers le salon. Ils étaient tous assis en silence à réfléchir ou regarder dans le vide. Je constatais qu’il manquait Jun Myeon. Alors c’est pour ça ? Il avait décidé de partir ? Ou bien il est déjà parti ? Je n’ai pas vraiment réussi à accrocher avec lui. Nos vies sont bien trop différentes pour qu’on se comprenne, même avec ce « lien » différent qui nous unis. Mais là j’ai encore plus de mal à le comprendre… Avec tout ce qu’on avait vécu, tous les douze, même si c’était juste un mois, je ne comprends pas comment il peut s’en aller comme ça.

  • Il est où Jun Myeon ? Demandais-je

  • Dehors, je crois…

  • Il vous a dit quelque chose ?

  • Non il voulait te parler à toi d’abord…

  • A moi ?

  • Oui, va le voir qu’on sache si on pleure tout de suite… ! Chouinais Tao

Pourquoi est-ce qu’il veut me voir moi ? Je sors et le vois dehors assis sur les marches de la porte d’entrée. Je m’assois à côté de lui en soupirant. Qu’est-ce qu’il me voulait encore…

  • Tu voulais me parler ?

  • Mmmh… Oui.

  • J’imagine que tu as pris ta décision…

  • En fait, non. Je t’attendais avant de la prendre, parce-que j’ai besoin que tu m’aides.

  • Je t’écoute.

  • Comment tu fais ?

  • Pour ?

  • Ne jamais te soucier de rien. Tu agis toujours comme si rien n’était important…

  • Parce-que rien ne l’est vraiment. Enfin maintenant si. Il est important que chacun d’entre nous reste vivant et heureux. Mais je suis pas comme toi moi. Bien que mes parents aient de la thune, je ne sers à rien dans leur plan. Je n’avais ni famille, ni amis, ni boulot, ni études… Que voulais-tu qu’il y ai d’important dans ma vie ?

  • Mais…

  • Non, il n’y a pas de « mais ». Tu apprends à vivre comme ça. Je ne l’ai pas voulu et encore moins choisi. J’aurais aimé servir à mes parents autant que toi tu sers aux tiens, mais ils ne me l’ont jamais vraiment demandé. Alors voilà, je vivais sans me soucier des conséquences de ce que je faisais. Et ça fait du bien. Crois-moi. C’est ça que tu voulais savoir ?

  • Non… En fait, j’ai aucune idée de ce que je dois faire.

  • Ce que tu dois faire ?

  • Oui…

  • Vis. C’est aussi simple que ça. Obéir aux volontés de tes parents, ce n’est pas ce que j’appelle vivre. Alors vis, lâche toi. Reste avec nous, continue de venir te défouler dans la forêt avec nous, continue de rester près de Lay qui a l’air d’avoir de plus en plus besoin de toi à ses côtés. Reste près de Kyungsoo qui te fait confiance, et reste auprès de nous, qui t’aimons comme si tu étais notre frère.

  • Et mes parents ?

  • Tu t’en fou, si ils tiennent vraiment à toi, ils t’en voudront pendant un moment. Mais tu resteras toujours leur fils, et ils t’aimeront encore. Si ce n’est pas le cas, il y a nous.

  • Maintenant y a dix loups tristes qui t’attendent dans le salon… Et ils sont sur que tu vas partir. Alors va les rassurer.

Il se levait en soupirant puis tapa sur mon épaule.

  • Merci Xiaolu. J’te revaudrais ça.

  • Aish… Ne m’appelle pas comme ça !





♦♦♦♦





« Convocation d’urgence. Tous au salon dans cinq minutes. Fait passer le message aux autres. »

« Sehun… Cinq minutes ! On est à au moins 10km de la maison… »

« C’est important, mon petit chou. Allez revenez vite ou le dragon Kris va encore frapper ! »

Je me dépêchais d’avertir les autres et courais en direction de la maison, le plus rapidement possible. Chanyeol était le plus rapide de nous tous, il arrivera bien avant nous… Kris est vraiment le pro pour nous prévenir au dernier moment ! Pendant que je courais, il m’avait semblé sentir une odeur différente. Pas l’odeur des autres, pas l’odeur habituelle de la forêt… Mais je n’avais pas le temps de m’arrêter vérifier.

J’arrivais enfin à la maison, me dépêchais d’aller m’habiller, parce-qu’il commençait sérieusement à cailler et descendais au salon avec Tao. J’allais prendre place entre les jambes de Sehun qui passa ses bras autour de moi en souriant. Sehun est un ange… Un ange qui fait battre mon cœur à 100 mille…

  • Bon. D’abord je vais vous demander de ne pas vous énerver, et de me laisser terminer… D’accord ?

  • Ouiii…

On avait tous répondu sur le même ton, et tous en même temps. Les sermons de Kris commençaient à devenir une habitude. Je ne sais pas ce qu’on a encore fait pour qu’il nous convoque…

  • Etant donné que maintenant vous êtes des loups parfaitement capable de se contrôler et plutôt fort pour certain, je me dois de vous révéler quelques trucs importants. D’abord, je tiens à vous dire que cette histoire de bêtes dangereuses qui circule en ville, c’est notre faute.

  • HEIN ?

  • J’ai dit, vous me laissez finir. Au mois d’aout dernier, Baekhyun s’est fait attraper. Au début ils pensaient avoir à faire à un loup… Quoi de plus normal hein ? Le problème c’est que Baekhyun s’est retransformé à cause de la fatigue, et c’est là que les ennuis ont commencés.

  • Attends… Les bêtes… C’est vous ?!

  • Oui. Mais on n’est pas comme c’est décrit dans les journaux…

  • J’ai déjà vu les scènes de crime… Vous avez tuez des gens… Articula doucement Tao

  • Ecoutez-moi bordel ! On a dû aller chercher Baekhyun, mais bien entendu, ils ont tous compris qu’on était pareil, alors ils ont cherché à nous capturer aussi. Ils ont fait beaucoup de mal à Sehun, donc on a dû les attaquer. Chaque mort soit disant innocent était un docteur, un scientifique. Ils voulaient utiliser notre ADN.

  • Et pourquoi ils voudraient faire ça ?

  • Luhan, tu as vu la force qu’on a ? Et si ce n’était que ça ! Nos capacités les font rêver. Imagine, l’armée qu’ils peuvent former avec ça. Capacité de régénération élevée, vitesse, force, vue, odorat décuplé voir même plus s’ils réussissent à mélanger nos ADN et que les capacités spéciales s’ajoutent à ça…

  • Et du coup… On est censé faire quoi ?

  • Ils ne nous laisseront pas tranquille tant qu’ils n’auront pas notre ADN… Ou tant qu’on n’aura pas buté celui qui dirige cette opération.

Un long silence s’installait dans la pièce. Ils sont sérieux là ? On va devoir… Tuer des gens ? Je ne m’en sens pas capable. Et je ne pense pas que les autres en soit capable non plus. J’ai déjà du mal à imaginer Kyungsoo et Tao s’attaquer à quelqu’un alors tuer… Et Xiumin qui déteste la violence… Chanyeol qui aime tout le monde… Nan c’est vraiment pas possible.

  • On n’y arrivera jamais…

  • Bein il va falloir, Luhan. Parce-que si on ne fait rien ils vont s’attaquer à nous. C’est calme depuis bien trop longtemps pour que rien ne se prépare.

  • Putain…

Je laissais ma tête tomber en arrière sur l’épaule de Sehun, qui me regardait, inquiet. Je fermais les yeux. J’ai peur, extrêmement peur. Pas seulement parce-que je ne m’en sens pas capable, mais parce-qu’on va tous devoir se battre… Tao, mon fragile Tao va devoir attaquer, et se fera surement attaquer aussi… Et Sehun… Kris a dit qu’ils leur avaient déjà fait du mal… Bien qu’on ai appris à contrôler notre colère, je doute pouvoir le faire si on touche à Sehun.

« Sehunnie… J’ai pas envie. »

« Je sais Luhan, moi non plus… Mais on a pas le choix… »

Il se pencha et m’embrassa doucement le cou. Je m’écartais vivement, son geste venait de provoquer en moi une chaleur… Particulièrement agréable. Mais c’était trop tard… Et merde. Sehun était rouge pivoine. Ah ouais, parce-que c’est bien qu’il ressente tout ce que je ressens, mais dans ces moment-là, ça me gonfle.

« Luhannie… C’était quoi ça ? »

« Rien… Laisse tomber. »

  • Bon les deux-là, on dirait deux muets qui se parle avec le langage des signes. Ce serait bien que vous arrêtiez de vous parler toujours entre vous… On entend pas nous ! Si vous avez quelque chose à dire, dites le devant tout le monde… Dit Xiumin

  • Nia, nia, nia… T’es jaloux parce-que tu ne peux pas le faire avec ton Chen Chen ! Répliqua Sehun

  • Son Chen Chen ? Souriait Chen

Je rigolais tandis que Xiumin rougissait… Il a l’air tellement vulnérable quand il est comme ça ! Et dire qu’il fait partie des plus fort d’entre nous tous… Je me dégageais de la prise de Sehun en lui faisant un baiser sur le front qui le fit sourire et me dirigeais vers la sortie.

Je m’assois sur les marches de l’entrée et allume une clope. J’en revenais pas de ce que je venais d’apprendre… Sérieux ? Ces tarés de médecins voulaient extraire de notre ADN pour faire une armée de mecs superpuissants ? On se croirait dans une Marvel…

D’un côté j’ai envie de dire… Qu’est-ce que ça peut faire ? L’armée c’est pour défendre le pays non ? Mais connaissant les gens… Les humains en général, en fait, ils vont avoir vite fait de dévier ça à leur avantage… Putain… Toujours à la recherche de plus de pouvoir. Ils ont un sérieux problème.

J’entendis la porte claquer derrière et moi et vis Jun Myeon s’asseoir à côté de moi.

  • Tu devrais arrêter ces merdes…

  • Pardon ? Jun Myeon vient de dire « merde » ! Rigolais-je

  • Tsss. Je suis sérieux.

  • Ça va, c’est qu’une clope…

  • C’est quand même mauvais.

  • Tu veux jouer à la maman maintenant ?

Il soupira et me sourit. Depuis le jour où il a décidé de rester, il était devenu plus sympathique, un peu moins coincé en fait. Et c’était plus agréable de parler avec lui… Surtout qu’il essayait de prendre soin de tout le monde, un peu comme une maman. C’est assez rigolo à voir !

  • Sehun est inquiet pour toi, tu le sais ?

  • De ? Pourquoi ? Comment ?

  • Oh, tu es vraiment sensible à Sehun en fait… Dit-il en rigolant

  • Yah ! Te moque pas de moi, tu t’es vu avec Lay ?

  • Ok ok ça va je me tais !

  • Bon, il est inquiet pour quelle raison ?

  • Toutes ces conneries que tu prends là… Il pensait que tu allais arrêter une fois ici, mais tu continues et ça lui fais peur.

  • Comme si je pouvais arrêter comme ça…

Je soupirais. J’avais déjà essayé d’arrêter… Mais j’y arrive pas. Enfin, pour ce qui est de l’herbe et du reste, ça va plutôt bien. Mais la clope et l’alcool… J’ai trop de mal. C’est mes antistress.

Suho se redressa d’un coup, les sourcils froncés.

  • Qu’est-ce qu’il y a ?

  • Chut ! Ecoute, tu n’entends pas ?

Je tendais l’oreille et j’entendais des espèces de… Cris ? Mélangé à des soupirs, comme quelqu’un d’essoufflés. J’étais toujours étonné par les capacités que j’avais à entendre les bruits qui m’entouraient maintenant… Ça venait de la maison. Je fis signe à Jun Myeon de rentrer histoire d’entendre encore mieux. On rentrait doucement… Et je reconnaissais ce genre de cris.

  • Oh putain, Jun Myeon… Dis-je en essayant de me retenir de rire

  • Quoi ? Qu’est-ce qu’il y a de drôle ? Ça se trouve quelque chose de grave se passe et-…

  • Du plaisir… C’est des cris de plaisir ça !

  • Hein ?

J’étais plié en deux. Il ne comprenait rien bon dieu. Il n’avait jamais rien fait de sa vie ou quoi ?

  • Y’en a deux qui sont en train de s’envoyer en l’air là-haut !

  • Non… Sérieux ?

  • Quoi, t’es choqué le fragile ?

  • Mais c’est… Enfin j’veux dire… C’est…

  • Deux garçons ?

  • Oui…

J’avais envie de rire encore plus. Sa tête était mythique franchement. Rougit par la gêne, et en plus deux garçons… Ça ne devait pas être habituel dans son milieu… Si coincé !

  • Tu as jamais rien fait ?

  • Comment ça ?

  • T’as jamais baisé quoi !

Maintenant, il était profondément choqué par mes paroles ! Sa bouche formait un « oh » et ses yeux étaient juste énormes. Mon dieu… Mais quel saint !

  • Tu dis ça comme ça… Me dit-il doucement

  • Bein c’est ta faute aussi, tu ne comprends pas quand je le dis poliment… Bon alors, la réponse ?

  • Si, une fois.

  • Et avec une fille dont tu étais fou amoureux c’est ça ? Dis-je en rigolant

  • Oui ! Et où est le mal ?!

  • Oh il n’y a pas de mal du tout… Mais tu rate quelque chose, c’est totalement différent avec un mec…

Je lui fis un clin d’œil et partis en direction du salon en rigolant. Je crois que je l’ai choqué pour la soirée ! Je constatais qu’il manquait Baekhyun et Chanyeol à l’appel… C’était donc eux ? Mais la vision que j’avais de Kris et Tao était encore plus drôle.

Bien que la télé soit allumée, avec l’ouïe qu’on a, ça ne suffit pas à cacher les… Effusions de plaisirs de Mr Bacon. Kris était assis derrière Tao, il fronçait les sourcils et il paraissait vraiment énervé sur le coup… Mais le plus drôle, c’est qu’il avait posé ses deux mais sur les oreilles de Tao, qui, étant donné la tête qu’il faisait, entendait tout de même ce qui se passait dans la chambre en haut !

Sehun était allongé sur le canapé et oscillait entre le film et le sommeil. Je me plaçais doucement derrière lui pour qu’il soit entre mes bras, et il se laissa faire. Je sentais mon cœur s’affoler et priait pour qu’il ne le sente pas. Je resserrais mes bras autour de sa taille et posait ma tête dans le creux de son cou. Je me détendais, j’étais bien là.

Mieux que la clope, mieux que n’importe qu’elle drogue ou n’importe quel alcool… Sentir Sehun près de moi me détendais, me faisait me sentir bien. Je sentais que j’avais quelque chose à protéger, quelqu’un à qui faire attention plus qu’aux autres. C’était mon Sehun. Ma petite tête blonde.

Je ne me voile pas la face. Je sais très bien que même si nos liens sont très forts dans la meute, je ne ressens pas ça pour tout le monde. Je sais aussi très bien que mes sentiments dépassent la connexion spéciale qu’on avait dès le départ. Mais je préfère garder ça pour moi, garder ça comme une petit secret… Je ne suis pas sûr d’être prêt à penser à une autre personne avant moi, pas sûr de pouvoir être à la hauteur de ce genre de relations… Quand on n’a pas reçu d’amour, comment est-ce qu’on est censé arriver à en donner ?

J’ai quelque fois envie de plus de … Proximité physique. Dès que Sehun m’embrasse le cou (chose qu’il fait TRES souvent), une intense chaleur se propage dans mon corps, et dans le sien aussi étant donné qu’il le ressent. Je ne sais pas si il a compris ce que c’était réellement puisqu’il continu de le faire. Dès que je me mets à fixer ses lèvres, mon cœur accélère et j’ai une envie folle de poser les miennes dessus. J’ai pas envie de contacts violents, pas non plus juste pour satisfaire mes pulsions, mais de gestes plein d’amour… Et ça, c’est plus que nouveau pour moi.

Je sentis Sehun se retourner et se mettre face à moi. Ses bras me serrèrent un peu plus et il posa sa tête sur mon torse.

M-O-N D-I-E-U.

NON LUHAN. Il est trop innocent pour tes pensées malsaines… Je ferme les yeux en souriant. Je me fais rire tout seul. Je décide d’oublier le film et me contenter de me laisser bercer par le souffle calme de Sehun… J’ai l’impression que cette tranquillité va bientôt être dérangée…

Commentaire de l'auteur Et commentez pour me dire si vous aimez, ça me rassurerai un petit peu X.X
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales