Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Conflits
    Dissonances
    Nb de signes : < 9 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • Comme un cochon
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 500 - 10 000 sec
    Genre : policier - noir
    Délai de soumission : 15/11/2020
  • Imaginarium
    Editions L'Imaginarium
    Nb de signes : 240 000 - 500 000 sec
    Genre : imaginaire - steampunk - dystopie - science-fiction - fantastique - fantasy - uchronie
    Délai de soumission : 04/12/2020
  • Chaud comme la braise
    Revue Squeeze
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Collection Atlantéïs
    Éditions Exæquo
    Nb de signes :
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Arachno et autres phobies
    animal DEBOUT
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • La France des villes moyennes
    La Fabrique de la Cité
    Nb de signes : 10 000 - 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/12/2020
  • Emmenez-nous au bout de la Terre !
    l'Aquilon Editions
    Nb de signes : 5 000 - 100 000 sec
    Genre : récit de vie
    Délai de soumission : 15/11/2020
  • K-Pop - K-Dramas
    K! World
    Nb de signes : 300 000 - 300 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/10/2020
  • Musique enchantée
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 05/01/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Victor Sierra : financement participatif pour leur 5ème album
 par   - 186 lectures  - Aucun commentaire

Victor Sierra est un groupe français de musique steampunk.

Jje les suis depuis plusieurs années et nous sommes devenu amis.
Ils lancent un financement participatif pour leur cinquième album sur indiegogo :
Victor Sierra's 5th album

Ils chantent dans plusieurs langues : français, anglais, un peu d'espagnol et de yiddish dans certains titres.

Vous pouvez écouter des morceaux et voir des vidéos sur leur sites https://victorsierra.net/ ainsi que sur youtube, itunes, spotify...

 

Problème d'alimentation
 par   - 116 lectures  - Aucun commentaire

Bonjour à toutes et à tous.

Désolé pour les interruptions réccurentes. Il y a un gros problème avec l'alimentation des serveurs. L'onduleur à laché.
Je les ai momentanément branché directement, mais ça eut dire qu'en cas de coupure de courant il faudra attendre que celui-ci revienne.

 


Lire la suite...
La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 1723 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

EXO

Wolf
[Histoire Terminée]
Auteur: Gaïa-sama Vue: 13869
[Publiée le: 2014-05-01]    [Mise à Jour: 2014-05-10]
G  Signaler Romance/Drame/Yaoi (HxH)/Surnaturel/Amitié Commentaires : 31
Description:
Ces bêtes étaient dangereuses, elles avaient tuées des personnes innocentes, elles avaient réduit à néant l’humanité et la solidarité des habitants de Séoul… Elles avaient tout détruit, et elles devaient être capturées et détruites pour ça. Elles devaient disparaître pour la sécurité des gens, pour éviter les morts innocentes et reprendre un cours de vie normal.

Enfin… Ça, c’était ce que disaient les journaux.

HunHan
Crédits:
L'histoire m'appartient, les Exo's non, les Shinee non plus.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

CHAPITRE 9 : AFFLICTIS LENTAE

[2122 mots]
Publié le: 2014-05-03Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Bonjour ! Aujourd'hui c'est du point de vue de Kyungsoo ! Il aura passer une de ces journée de merde... Franchement le pauvre ! xD Et les noms des musiques que je vous met en bas là, c'est les musiques sur lesquelles j'écris les chapitres... Le style change en fonction de ce que j'ai voulus écrire dans le chapitre... Après libre à vous de les écouter en même temps ou non :)
Bref, je vous dit bonne lecture ! :D

Et je suis désolée, la police n'est pas la même que d'habitude mais j'ai du écrire ce chapitre sur un autre ordi... Je la changerais dés que j'aurais récupérer l'ordi de mon copain (niarkniark)

Bigbang - Still Alive

CHAPITRE 9 : AFFLICTIS LENTAE



Séoul, Novembre 2013



  • Bon, on va commencer l’entrainement. Je vous préviens, ça ne va pas être une partie de rigolade. Il va falloir qu’on pousse vos limites… Bref. On va faire trois équipes de quatre qui se disperseront dans la forêt. Kai, Kyungsoo, Lay et Jun Myeon vous y aller ensemble. Ensuite Baekhyun, Chanyeol, Xiumin et Chen vous y aller ensemble et moi je vais avec Luhan, Sehun et Tao. Ne revenez que quand il y a eu des progrès… Et bon courage !

Je partais donc avec Kai, Lay et Jun Myeon. Repousser nos limites… Qu’est-ce que Kris entendait par là ? J’étais d’autant plus inquiet que Kai semblait vouloir éviter cette partie-là de l’entrainement… Et on continuait d’avancer, toujours plus loin, toujours plus profondément dans la forêt.

Je me demande pourquoi j’ai accepté de venir ici. Moi qui évite au maximum les contacts avec les gens depuis tout petit, j’avais accepté de venir habiter avec onze personnes que je ne connais pas. J’avais accepté de partager une chambre avec quelqu’un, j’avais accepté de laisser ma mère pour venir ici. Ma mère… Tellement contente de voir que j’avais enfin réussi à me faire des amis m’avait laissé partir avec une facilité déconcertante ! Je sais que ma solitude l’a toujours inquiétée… Mais elle aurait pu résister un peu quand même !

Kai s’arrêta en soupirant.

  • On va s’arrêter là. Lay, va un petit peu plus loin…

Il soupira encore une fois et se tourna vers moi.

  • Tu es prêt ?

  • Euh… Je ne sais pas trop…

  • Ne m’en veut pas trop pour ça.

  • Pourqu-

Il avait agrippé mes épaules et me regardait d’un air mauvais. Je sentais encore une fois ce malaise. Les vertiges, les mains moites, la difficulté à respirer… Je me sens oppressé et en colère. Je pensais que Kai avait compris que je n’aimais pas ça, que je n’arrivais pas à le supporter. Je pensais que c’était le premier à l’avoir compris, que c’était le premier qui y faisait attention.

  • A-A-Arrête… K-Kai…

  • Pourquoi ?

  • K-Kai…

  • Pourquoi tu veux que j’arrête ?

  • Je… J-Je ne me sens pas bi-bien…

Il rigolait. Pourquoi est-ce qu’il rigole ? Qu’est-ce qu’il y a de drôle ? Il se moque de moi ? Il se moque de ma phobie ? Il ne comprend pas ? Il m’énerve. Et je m’énerve. D’avoir cru qu’il serait différent des autres, qu’il me comprendrait et qu’il éviterait de me mettre mal à l’aise.

Je sentais des larmes couler de mes yeux, je sentais mon corps me faire de plus en plus mal. J’enfonçais mes ongles dans les bras de Kai pour qu’il les retire mais il n’en fit rien. La douleur était de plus en plus présente, de plus en plus forte… Je tombais à genou, mais Kai continuait de me tenir…

  • AAAhhh !

  • Kyungsoo, il faut que tu résiste. Si tu te transforme il faudra tout recommencer…

  • LACHE MOI !

  • Je te ne lâcherais pas.

  • LACHE MOI !!

  • Non.

Je me concentrais, essayant d’oublier la douleur qui me lancinait partout dans le corps et enleva mes doigts de la peau de Kai pour dévier mes mains sur son torse. Je sentais toute cette force monter en moi… Il fallait que je l’utilise, il faut que Kai me lâche. Je me concentre et ne pense qu’à mes mains. Je les pose sur le torse de Kai et le pousse de toutes mes forces.

  • J’AI DIT LACHE MOI !

Je ne pris conscience de la force avec laquelle je l’avais repoussé quand j’entendis un craquement un peu plus loin et constatait que Kai avait reculé sur au moins cinq mètres et qu’il avait atterrit contre un arbre. Je regardais mes mains, effrayé par ce que je venais de faire… Mais la douleur se fit encore plus violente. Je m’allongeais au sol, essayant de respirer comme je pouvais. J’avais envie de me laisser faire, de laisser toute cette rage atteindre mon corps entier… Mais je ne devais pas. Il ne faut pas que je me transforme.

  • Kyungsoo… M’appela Kai d’une voix faible

  • J-J-en peux plus…

  • Résiste encore un peu… Essaie de calmer ta colère Kyungsoo…

Le temps passait au ralenti. Tout ce qui se passait autour de moi était lent. J’avais l’impression que l’air avait disparu. Je voyais flou et sentais les pas désordonnés et lents de Kai à travers le sol… Calmer ma colère ? Comment alors que la seule personne en qui je commençais à avoir confiance venait de me trahir ?

Un tremblement plus fort que les autres me fit rouvrir les yeux et je vis que Kai était à genou devant moi. Je ne voyais pas très bien son visage…

  • Kyungsoo calme toi… Ton corps ne va pas supporter si tu continues comme ça.

  • Je suis désolé, j’étais obliger de te faire ça. J’étais obligé tu entends ? Alors maintenant calme toi.

Obligé ? Obligé de me toucher ? Obligé de rigoler de ma phobie ? Alors c’était ça, repousser les limites ? C’était pire que repoussé là. C’était les franchir ! J’essayais de calmer ma respiration, de me remémorer les moments joyeux depuis que j’avais franchi la porte de cette vieille maison… Calme-toi Kyungsoo… Calme-toi…

♦♦♦♦

J’ouvre les yeux brusquement. Où est-ce que je suis ? C’est déjà la nuit ? Je suis toujours allongé par terre…

  • Kyungsoo ? Tu es réveillé ? Me demanda Jun Myeon

  • Mmh…

  • Tu t’es évanoui à cause de la douleur… Tu as vraiment du lutter pour que ton corps lâche les armes avant toi !

  • Et Kai… ?

  • Il a dû rentrer pour se soigner, Lay l’a accompagné.

Se soigné ? Ah oui… Je l’avais vraiment poussé violemment tout à l’heure… Est-ce qu’il va bien au moins ?

  • C’était dur aujourd’hui hein… Je n’imaginais pas que ce serait aussi compliqué de se contrôler… Depuis combien de temps tu as peur des gens et de leur contact ?

  • E-Euh… Depuis que je suis petit…

  • Tu ne sais pas la raison ?

  • N-Non…

  • Oh…

C’était la première fois que j’avais une discussion avec Jun Myeon… D’habitude il est plutôt silencieux.

  • Je suis un peu comme toi… En moins grave quand même. J’ai toujours eu peur de m’attacher aux gens… Alors je n’ai jamais vraiment eu d’amis. Ma vie se résume à l’entreprise de mon père. Donc tout ce qui se passe en ce moment… C’est nouveau pour moi aussi.

  • Oh…

  • Mais tu sais, Kai s’en voulait vraiment beaucoup tout à l’heure. J’espère que tu ne lui en veux pas ?

  • E-Euh… Non, il m’a dit qu’il était obligé…

  • Ouf. Tant mieux… Il avait vraiment l’air de regretter…

Un silence s’installa. Pas un silence pesant, un silence qui me remplissait de bien-être. J’avais l’impression que des gens en avaient quelque chose à faire de moi… Que ces gens essayaient de comprendre ma phobie plutôt que de s’en moquer. Et c’est… Tellement nouveau.

  • Dis Jun Myeon…

  • Mmmh… ?

  • Tu vas vraiment partir à la fin du mois ?

  • Je ne sais pas. Ici je me sens bien, libre de faire ce qu’il me plait… Mais je ne sais pas si je suis capable d’abandonner mon père et ses projets…

Nouveau silence. C’est vrai qu’ici on est libre… C’est comme si on était dans un autre monde. Notre monde c’est cette forêt, notre maison à tous est au milieu de ce gigantesque monde fait d’arbre… Pas de parents, pas de police, pas non plus de contraintes. Les seuls qui existent sont celles que l’on se pose.

  • Kyungsoo, on devrait rentrer avant d’attraper froid.

  • Oh oui, tu as raison.

Il se leva et j’essayais de faire de même, mais mon corps ne répondait plus. J’avais beau forcer comme un dingue, mes jambes ne voulaient plus me porter. J’avais forcé à ce point-là ?

  • Tu n’arrives pas à te lever ?

  • Non…

  • Je suis désolé mais il va falloir que je te prenne sur mon dos…

  • Non !

  • Je ne vais pas te laisser tout seul ici Kyung ! Et il faut qu’on rentre !

Kyung ? Mais il a raison… Je ne peux pas rester indéfiniment ici, il faut que je rentre, que je mange, que je revois Kai, que je me repose… Mais je ne peux pas me lever, et encore moins marcher… Alors la seule solution c’est que Jun Myeon me prenne sur son dos…

  • Ne t’inquiète pas, je te tiens juste les jambes. Pour éviter que tu tombes, d’accord ? Si tu te sens trop mal tu me le dis et je m’arrête pour te poser le temps que ça aille mieux.

  • O-Ok.

Il s’accroupit devant moi, et je mis toute ma volonté pour me relever et agripper ses épaules. Une fois dessus, il se leva et attrapa mes jambes qu’il serra contre lui. J’avais de petits vertiges, et du mal à respirer… Mais il fallait que je résiste.

  • J-Juste… D-Dépêche-toi….

  • Aussi vite que l’éclair !



On était arrivé à la maison plus vite que je ne l’aurai pensé. Il courait vraiment très, TRES vite. Tao vint nous accueillir à la porte, comme d’habitude et fut surpris de me voir sur le dos de Jun Myeon. Il lui expliqua vite fait, et alla directement me poser sur le canapé.

  • Ca va Kyungsoo ? Me demanda Chanyeol

  • Oh… Oui, ça va mieux.

  • Tu es tout pale...

  • Je suis juste un peu fatigué, je pense.

Je vis Chen arriver avec un plateau remplis de nourriture, qu’il posa sur mes jambes en souriant.

  • Tiens, on a déjà mangé nous. Ca ne sera pas aussi bon que ce que tu fais, mais ça devrait être mangeable !

  • Merci beaucoup… !

Ils m’avaient même gardé une part ? Non, définitivement. Ils ne sont définitivement pas comme tous les autres que j’ai rencontrés avant. Je commençais à manger, j’avais vraiment énormément faim après cette journée… Et ce qu’ils avaient fait était vraiment bon.

  • Chen… ?

  • Oui ?

  • Il est où Kai ?

  • Luhan m’a dit qu’il dormait tout à l’heure… Ne t’inquiète pas, Lay a déjà soigné ses blessures. Ce n’était rien de grave…

  • O-oh...

Je finissais de manger en silence. Ça avait beau être de petites blessures sans gravité, je ne pouvais pas m’empêcher de m’inquiéter et surtout, de m’en vouloir. Il devait le faire, c’était son boulot pour la journée et moi je l’ai attaqué. Je l’ai pensé mauvais…

  • Kai se sentait mal tout à l’heure. Il t’a observé pendant presque deux mois et il est conscient du mal être que te cause ta peur du contact. J’espère que tu sais qu’il devait faire ça pour t’aider à progresser,  pour que tu puisses te contrôler. Me dit Kris

  • O-Oui je le sais. Je ne lui en veux pas !

Non bien-sûr que non je ne lui en veux pas… Pourquoi je lui en voudrais ? Pour essayer de m’aider ? Non. Après avoir terminé mon repas, je demandais à Jun Myeon de m’aider encore une fois à aller jusqu’à ma chambre. Je prenais une longue inspiration et il se dépêcha de m’amener dans mon lit.

  • Vraiment, merci Jun Myeon.

  • Oh, c’est rien ne t’inquiète pas. Dors bien, ça devrait aller mieux demain. Ton corps à besoin de repos.

Il sortit de la chambre et je ne pouvais m’empêcher de me retourner vers le lit de Kai. Est-ce qu’il dormait vraiment ? Il est étalé comme une étoile de mer, sa jambe gauche sortant du lit et la tête sous son bras droit. Un bandage recouvrait sa cheville gauche tandis qu’un autre faisait tout le tour de sa tête… C’est ma faute. C’est moi, moi qui lui ai infligé ces choses… Je soupirais.

  • Je suis désolé, Kai… Je ne voulais pas te faire du mal.

Je l’entendis bouger, puis lentement, je le vis se redresser. Il me faisait un petit sourire.

  • C’est moi qui suis désolé, Kyungsoo… Je suis peut-être aller un peu trop loin.

  • Je..-

  • En tout cas, tu sais ton pouvoir spécial maintenant ! Rigola-t-il

Mon pouvoir spécial ? Ah oui, Kris avait dit qu’on en avait chacun un… Mais je ne comprends pas. C’est censé être quoi ?

  • La force. Kyungsoo.

  • Mais…

  • Oui les autres aussi ont plus de force qu’un humain normal… Mais toi c’est même pas « plus de force » …. T’es Hulk !

Il rigolait. Moi je ne trouvais pas ça très drôle… A cause de ce « pouvoir » il était dans un sale état…

  • Ça va ta tête ?

  • Oh, oui ne t’inquiète pas pour ça. Lay a un pouvoir de guérison !

  • Hein ?

  • Oui, tu verras c’est très pratique !

  • Oh…

Un pouvoir de guérison maintenant ? J’ai vraiment atterris dans une maison bizarre… Je suis fatigué. Physiquement, mon corps ne répond même plus à ce que je lui demande… Et moralement, toutes les nouvelles choses que j’apprends en ce moment m’épuisent. J’entends la voix lointaine de Kai qui me dit bonne nuit… Et je me laisse tomber dans les bras de Morhée.

Commentaire de l'auteur Merci à tous ceux qui commente, vraiment, vos commentaires me font trop plaisirs! :D

Merci aussi aux suivies & Favoris ♥
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales