Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Imaginaire
    Seven Edition
    Nb de signes : 80 000 - 500 000 sec
    Genre : horreur - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Confinement
    Réticule
    Nb de signes : 3 000 - 30 000 sec
    Genre : fiction réaliste - témoignage - contemporain - récit de vie - réaliste - humour
    Délai de soumission : 08/05/2020
  • L'Indé Panda 9
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 500 - 6 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/04/2020
  • L'Ampoule n°7
    Éditions de l’Abat-Jour
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : atypique - étrange - noir
    Délai de soumission : 10/05/2020
  • Mauvais goût
    Bigornette
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/08/2020
  • Prix Zadig de la Nouvelle policière
    Éditions Exæquo
    Nb de signes : 65 000 - 130 000 sec
    Genre : policier
    Délai de soumission : 12/07/2020
  • Littératures de l'imaginaire
    Tirage de têtes
    Nb de signes : 2 000 - 20 000 sec
    Genre : imaginaire - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/05/2020
  • La sauvegarde des orang-outans
    L'ivre d'histoires
    Nb de signes : 15 000 - 45 000 sec
    Genre : steampunk - science-fiction - fantasy
    Délai de soumission : 01/06/2020
  • Dimension "Marmite et microonde"
    Rivière blanche
    Nb de signes : 1 000 - 50 000 sec
    Genre : steampunk - horreur - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 30/09/2020
  • Depuis plusieurs jours, la plage était déserte.
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : < 4 500 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/03/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Découvrez le manga indépendant francophone !
 par   - 1387 lectures  - Aucun commentaire

Entrez dans un tout nouveau monde, celui des auteurs de BDs et de mangas indépendants sur internet !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

EXO

Tu ne mérite pas ce bonheur Auteur: Lampe de Nuit Vue: 2191
[Publiée le: 2015-03-01]    [Mise à Jour: 2016-02-25]
13+  Signaler Romance/Drame/Amitié/Hétéro Commentaires : 5
Description:
Quelle fan peut dire sans mentir qu’elle n’a jamais rêvé de sortir avec son idol préféré ? C’est le rêve qu’a accompli… *arrêt sur pause*. Cette fiction ne traitera jamais de ça. Les fans ont toujours tendance à idéaliser les idols et la vie de groupe. Parce que devant les caméras tout va bien, forcément ce doit aussi être le cas hors de la vue de tous. Pourtant c’est faux et Xiumin le sait mieux que quiconque. Depuis le départ de Luhan du groupe, c’est vraiment la merde. Personne ne se parle et il y règne une atmosphère pesante même si Suho tente de les maintenir soudé.

Lui aussi veut quitter le groupe et entamer la SM en justice.

Cependant il n’en ai pas encore sûr et passe donc ses moments à observer ses camarades décider ce qu’il fera de sa vie maintenant. Car tôt ou tard, le groupe va partir en couille. Mais il ne s’imaginait pas que ce serait le cas aussi tôt, et encore moins que ça irait jusqu’à ce point…

Crédits:
Les Exo ne sont pas à moi. Quelques faits sont tirés de la réalité, le reste de mon imagination.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Episode 08 - Insociable sociabilité

[4794 mots]
Publié le: 2015-07-26Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Nouveau chapitre en ligne, plus long que tous les autres (et encore j'ai raccourci). Merci à vous tous qui me lisez, me suivez et me commentez.
Bonne lecture !

 

 

 

L’habitat est rempli de rires masculins et joyeux, blagues et boutades fusent des uns envers les autres. Sur la table, cannettes de bières vides, tantôt pliés tantôt simplement posées côtoient les canettes à demi entamés et les amuses gueules. En somme ce soir-là une bonne ambiance règne parmi Exo dans leur dortoir.

« -Yah, les gars vous racontez n’importe quoi ! C’est moi qui suis le plus populaire parmi les filles, moi, Park Chanyeol ! ». A peine achève-t-il sa phrase que Chanyeol, un peu éméché comme eux tous, se fait caricaturer par Baekhyun, ce dernier faisant rire toute la galerie.

« -Non, repris Chen. Chanyeol tu es sûrement l’un des plus populaires parmi les filles mais nous savons tous que le plus populaire parmi nous est… Kyungsoo ! ». Il le désigna de la main avec un grand sourire et tous applaudirent pour l’encourager. Loin d’être démonté KyungSoo pris la parole à son tour avec un sourire amusé aux lèvres.

« -Populaire parmi les filles mon cul... De toute façon pour le moment ça ne m’intéresse pas. Les fans préfèrent les gens comme Chanyeol, Baek ou Jongdae avec beaucoup de charisme-… » Il fut interrompu par Kai assis à sa gauche. En l’interrompant il se colla à lui et fit mine de lui caresser le torse et la cuisse telle une femme.

« -Ah… KyungSoo-ssi, pourquoi tant de mensonge. ″Les femmes ne t’intéressent pas pour l’instant.″ Mensonge ! » En se retournant vers le autres. « En fait il n’y a pas plus tard qu’il y a deux jours j’ai surpris des bruits de masturbation provenant de la salle de bain alors qu’il y était. » En se retournant vers le concerné, « si tu as besoin d’aide je suis là… ». En rougissant sous ses gestes et le rire des autres il repoussa JongIn fermement mais gentiment. Ce genre d’ambiance, ils l’a chérissaient tous. Elle se faisait moins fréquente depuis le départ de Kris, encore plus depuis celui de Luhan et rare depuis la situation de Tao. Ils n’avaient plus la tête à ça, le groupe était différent, profondément changé ; et ils savaient tous que le doute subsistait en chacun d’eux.

« -Mais Xiumin hyung, repris Sehun, qu’en est-il de toi ? Après tout tu es le plus âgé et approche de la trentaine mine de rien. Il doit bien y avoir une femme qui t’a tapé dans l’œil ! Qui ça peut être ? Victoria des f(x) ? J’ai bien que vu que tu lorgnais sur elle quelques fois…

-Ou Yura des Girls’ Day ? proposa Suho

-Tiffany ? Maintenant qu’elle n’est plus avec Nichkhyun… ». Tandis que les suggestions fusaient les pensées de Xiumin étaient dirigées vers MinSu. Il l’a revoyait travailler dans son café, se rappela de la sensation fugace qu’il eut lorsqu’il l’avait pris dans ses bras, de… « Minseok hyung ? ». KyungSoo qui appela, le sortant de sa rêverie. « Ne nous dit pas que…

-Hein, quoi ? Non non, je suis toujours célibataire et je n’ai aucune fille en vue. Je suis bien célibataire, j’ai le temps de me consacrer à mes petits dongsaengs… » dit-il sur le ton de la plaisanterie. D’ailleurs ses camarades l’empêchent de continuer en le raillant. Rapidement le sujet de conversation dévia vers Lay. Ces derniers temps il était peu avec eux au dortoir. En effet il jonglait entre la Corée pour honorer les concerts et la Chine pour tourner des émissions.

« -En fait, commença-t-il, maintenant je commence à m’habituer. Ca me fait du bien de parler Chinois et d’être dans mon pays d’originre0 Mais ça n’empêche que vous, les gars, me manquez. Et parfois c’est dur de s’adapter entre les deux. Là-bas je ne peux pas agir comme en Corée avec beaucoup de blagues ou de mimiques. Ils ne comprendront pas. Et puis j’ai l’impression qu’on me catalogue directement sachant que fais partie d’un groupe de Kpop alors parfois c’est un peu difficile de lier des liens avec les participants des émissions que je fais. D’autant que j’ai un tempérament plutôt calme... Mais c’est très drôle. Et puis dès que je peux je parle de nous alors ils n’y a que du bon.

-C’est tu as raison. A notre bonheur ! », dis Suho. Et tous reprirent en trinquant. La soirée continua jusqu’au bout de la nuit. Ils eurent bien du mal à se réveiller le lendemain mais pour tous, le jeu en valait la chandelle.

 

*

*  *

 

MinSu venait à peine d’ouvrir son enseigne que déjà une douce odeur de café flottait dans l’air. Elle adorait ça. Pour bien commencer ce jour elle mit le Lac des cygnes en musique de fond en attendant que les premiers clients arrivent. Tandis qu’elle vérifiait que tout était en ordre  elle s’amusait à essayer certaines figures de danse classique. Elle était dans son monde et se sentait réellement épanouie bien que sa famille restée à GyeongGi lui manquait beaucoup. Quelques heures plus tard quelques clients étaient présents mais c’était loin d’être la grande affluence. Lorsque tous les clients furent servis, elle repensa aux paroles que Minseok lui avait dites lors de leur dernière rencontre. « Et je ferai des efforts. Je te raconterai une histoire, des histoires ». Des efforts ça voudrait sûrement dire qu’il viendrait plus souvent et plus longtemps. Mais des histoires, quelles histoires ? Pourquoi à elle et surtout pourquoi en avoir fait une promesse ? Quel jeune homme étrange, tout de même. Elle était si curieuse de savoir le genre de vie qu’il menait, qui il était réellement. « Mais, se dit-elle, chaque chose en son temps ». Elle regarda à l’entrée au moment même où la clochette indiquaitl’arrivée d’un client. Elle s’attendait à le voir se diriger vers elle au comptoir ou vers une des nombreuses tables à sa disposition mais non. Le client en question, un homme, resta debout devant l’entrée et observait son enseigne avec un air peu commode. Mal à l’aise, MinSu regarda à son tour l’intérieur de son coffee shop. Depuis l’entrée était directement visible l’espace où elle se trouvait, accolé au mur et réservé au barista, qui servait à la fois de comptoir et de mini-bar. Sur la gauche la caisse et une vitrine sous laquelle se trouvait plusieurs pâtisseries et sucreries – quoique peu fournies en raison de l’ouverture relativement récente de son coffee shop –, sur la droite une rangée de trois tabourets depuis lesquels on pouvait observer le barista travailler. Derrière elles étaient disposées les  quelques variétés de café qu’elle proposait ainsi que les machines de travail, en haut sur le mur deux grandes pancartes indiquaient  les boissons, menus ainsi que les prix. Tout autour étaient disposées les tables tantôt pour deux, tantôt pour quatre personnes. Même si la pièce était un peu petite l’arrangement des tables donnait une impression d’espace. La décoration, faite de couleurs allant du marron foncé au beige en passant par l’ambre correspondait à une clientèle aussi bien jeune qu’adulte, ce qui permettait d’attirer un plus grand monde. Tout était propre et bien rangé, non rien ne clochait.  MinSu embrassa toute ces observations d’un seul regard avant de reposer ses yeux sur le client, toujours debout à l’entrée. Son visage lui paraissait vaguement familier… Elle plaqua un sourire sur son visage et s’apprêta à l’accueillir lorsque le client soutint son regard puis se dirigea vers elle avec un grand sourire :

« -MinSu ! Yah, Oh MinSu !

-Vous êtes qui…

-C’est moi, Seo KangJoon. Ton camarade de classe !

-Seo KangJoonSeo KangJoon… ». Elle écarquilla les yeux. «  Seo KangJoon de Suwon, toujours premier du lycée et mon ami d’enfance ?

-Lui-même !

-Yaaaaah KangJoon comment ça se fait que tu as autant changé, je ne t’avais pas reconnu ! ». Elle sorti de derrière le comptoir pour lui donner une accolade amicale, sincèrement contente de le revoir.

« -Et toi donc tu t’es vu ! Tu es devenu une belle jeune femme, loin la dangereuse MinSu que j’ai connu au lycée…. » Il se tut eT feint un geste d’autoprotection alors qu’elle levait la main vers lui d’un air faussement menaçant. « Ok je n’ai rien dit !

-Toi tu ressembles presque à un gosse de riche. Ne me dis pas que ton rêve de créer ta boîte à aboutit ?

 

 

Accompagné de Baekhyun, Chen attendait l’arrivée de JunYeong des ZE :A. Leur lieu de rencontre n’était connu que d’eux trois… enfin d’eux quatre, simplement que l’un d’entre eux manquait à l’appel. Toutes les précautions étaient prises pour éviter une fuite ou des paparazzis un peu trop curieux.

« -Tu pense qu’il va nous livrer des choses ?

-Il a intérêt, surtout avec ce que nous allons lui proposer.

-Hmm

-Si tu doutes, dégage. Les hommes sont égoïstes, Baek’. Il finira par céder parce qu’au final se serra avantageux pour lui. Ait confiance, un peu.

-Mais je me demande s’il va revenir avec nous un jour, ça fait voilà d’évènement qu’il rate… ». Chen n’eut pas besoin demander de qui son camarade parlait, il le devina aisément.

« -Il reviendra. Sous ses airs ce garçon aime aussi la violence. Il l’a dans le sang et est d’autant plus dangereux qu’il a la colère froide. Il reviendra. Et de toute façon nous le mettons toujours au courant de tout. Tu sais bien qu’il enquête de son côté. Maintenant cesse de te tracasser pour lui, je crois que notre visiteur arrive ». En effet JunYeong arriva dans leur champ de vision et se dirigeait tout droit vers eux. Il avait bien guéri depuis leur dernière rencontre, Chen eu un léger sourire en coin. A peine en face d’eux que JunYeong parla d’un ton agressif.

« -Je ne vous dirai rien. Je ne vous reverrai plus jamais.

-Oh que si, répondit Chen. Sinon tu ne serais pas venu et aurai déjà fui. Tu sais toi-même que tu ne pourras pas nous échapper. Tu as emmené les papiers ?

-J’y gagne quoi, dans l’affaire ?

-Tu le sais bien, un début de liberté, dit Baekhyun. Et si tu coopère plus, la SM peut t’arranger une carrière solo ». A cette éventualité les yeux de JunYeong s’agrandirent et pétillèrent. « Tu sais que la carrière de ton groupe est au point mort depuis plus de deux ans. Une carrière solo serait bon pour toi et pour eux.

-Vous mentez, vous ne feriez pas ça pour moi ». Chen et son camarade échangèrent un regard complice. Cette fois-ci ce fut Chen qui prit la parole.

« -Nous faisons un marché et un marché c’est donnant donnant. Honnêtement y a-t-il quelque chose que le Sm ne puisse pas faire dans ce monde ? Si tu coopère en nous disant tout ce que tu sais sur nous et les autres agences, tu auras ta carrière solo. Tu sais bien que la carrière de ton groupe est pire qu’au point mort. Tu as du potentiel, ce serait dommage de le gâcher…».

            Le soir venu Exo s’amusèrent et se donnèrent à fond lors du Lotte Lovely Young Concert. Plus tôt dans la journée les papiers si précieux étaient passés des mains de JunYeong à Chen et de Chen à leur manager. Maintenant il n’y pensait plus. Il vivait la musique sur scène et dansait du mieux que possible. C’est ce qu’il aimait, ce qu’ils aimaient tous : cette euphorie ressentie sur scène, pouvoir bien chanter, réussir à atteindre les bonnes notes, ne faire aucune faute, rendre les fans heureux et par ce biais-là eux-mêmes. En somme, vivre leur rêve. Parfois dans ce genre de moment Xiumin relativisait les pensées noires qui l’assaillaient. Oui il souffrait, oui c’était dur, parfois inhumain mais il vivait son rêve. Il avait trimé pour en arriver là, c’était son rêve à lui et rien ni personne ne devait le lui en priver. L’euphorie durait plusieurs jours. Puis à nouveau il se mettait à réfléchir sur tout ça et se demandait si son rêve ne pouvait être amélioré.

 

Réfléchir. C’était précisément ce que Suho faisait. Plus il pensait à son groupe plus il pensait qu’il fallait mettre les choses au clair avec les membres. Ils ne pouvaient pas continuer comme ça. Il fallait qu’il trouve un moment pour leur parler à tous et en même. En tant que leader, c’était son rôle. Un soir au dortoir alors qu’ils terminaient de dîner il s’adressa à eux avec son ton le plus sérieux qui n’admettait aucune objection de personne :

« -Apres avoir nettoyer ne partez nulle part, rendez-vous au salon ».

Tous se regardèrent mais ne dirent rien et exécutèrent les ordres du leader. Une fois tous réunis au salon, Suho reprit la parole :

« -Hm… Je sais que nous avons une grosse journée demain et que vous êtes fatigués mais je n’ai trouvé aucun autre créneau pour vous parler de cette façon. Je voulais aussi profiter du fait que Yixing est présent. Je suis votre leader, et même si je rigole avec vous, mon rôle est de prendre soin de vous et veiller au bon fonctionnement du groupe. Même si depuis que Kris est parti nous avons tous été déstabilisés, surtout les M, j’ai toujours été là pour vous et je le serai toujours ». Il se racla la gorge avant de poursuivre tandis que tous se regardait avec l’inquiétude mêlée à la curiosité. « Je veux parler avec vous des départs de Kris, Luhan et Tao. Je sais qu’on en a déjà rapidement parlé et qu’entre vous vous êtes sûrement échangés des choses, mais ce que je veux c’est que nous mettions tous sur la table. Nous étions 12 et nous voilà 9. Exo-M était 6, les voilà 3. Lorsque Kris est parti… quand il est parti nous avons été si choqués que la seule chose que nous avons fait a été de nous concentrer sur les concerts et toutes les modifications de dernières minutes. Le départ de Luhan a été soudain, nous nous sommes tous tus. Maintenant que Tao est parti le moment n’est plus au silence ou la solitude mais à la discussion. Je souhaite que chacun sache ce que les autres pensent afin que le groupe reparte sur de bonnes bases. Je veux surtout savoir ce que pensent les M puisque ce sont eux les premiers touchés. » Un silence mal à l’aise accueillit ses paroles. Tous regardèrent involontairement Lay  avant de baisser les yeux sur leurs mains.  Sehun fut cependant le premier à prendre la parole d’une voix faible, presque pleurnicharde :

« -J’ai entendu que Tao va sortir un album dans bientôt… ». Il eut pitié de lui-même. Son ami lui manquait énormément.

« -Puisque personne ne parle je vais parler en premier, dit Xiumin. Puisque je suis le plus âgé de toute façon. Je pense que chacun à son tour devrait dire ce qu’il pense et qu’ensuite on en discute. En tant que plus vieux je me sens presqu’aussi responsable de vous que Suho de nous. Surtout depuis que Kris est parti. Honnêtement… nous le savons tous que ces départs de sont pas infondés. La forme est profondément injuste mais maintenant il faut voir la vérité en face. Les M ont toujours été défavorisés par rapport aux K : peu de promotion en Chine, moins de propositions pour nous en Corée, moins de CF etc… . Nous sommes Exo-M mais c’est comme si nous sommes Exo-k qui fait quelque trucs en Chine pour l’image. Quand Kris est parti, j’ai été très en colère, triste et déçu. C’était notre leader, nous avions confiance en lui, nous étions en pleine préparation pour notre premier concert. Quitte à partir, autant partir après mais pas pendant. Pour le coup je l’ai trouvé extrêmement égoïste et je lui en ai beaucoup voulu. Maintenant un peu moins. Luhan était mon ami, plus proche de moi que personne parmi vous. Nous avions beaucoup de points communs. Nous avions senti des changements avant qu’il ne parte, je pense même qu’il a voulu me le dire. Je ne suis pas sûr mais maintenant certaines de ses paroles aujourd’hui m’apparaissent sous un  jour différent. Quand il est parti je me suis senti trahi et déçue. Vide aussiQuand à Tao… c’est bien le dernier que je pensais voir nous quitter de cette manière. Notre petit panda… » Il n’eut pas la force de continuer. Il avait la gorge nouée.

« -Minseok hyung à raison, dit JongIn. Tous ces départs étaient inattendus et trop brusques mais pas inexpliqués. Je n’ose même pas imaginé ce qu’on ressenti nos fans. Je me suis remis en question, et le groupe aussi. J’ai été choqué et pour oublier ma peine je me suis réfugié derrière le travail acharné et la colère mais même elle n’a pas duré longtemps…

-Moi je pensais que c’était pour l’argent au début, avoua KyungSoo. Mais je les connaissais trop bien et tous nos souvenirs avec eux me disent que ce n’est pas la seule raison. Puisqu’il faut tout mettre sur la table autant être franc : nos contrats aves la SM sont… enfin vous savez, nous avons tous le même. Avec la quantité de travail que nous avons, nous n’avons pas de repos digne de ce nom nous sommes leur poule aux œufs  d’or. Kris nous a dit déjà avoir songé à partir quand il était trainee. Il ne s’est peut-être pas senti à sa place quand il a vu comme l’unité chinoise étai traitée…

-Arrête. Tais-toi ». JongDae lui parla comme on gronde un enfant qui ose défer l’autorité. Son ton était froid et son visage fermé. « -Qui es-tu pour critiquer comme ça ? N’est-ce pas ce qu’on a voulu en signant ces contrats ? On savait avant même de débuté ce que la vie d’idole nous remerciait. Pourquoi devrait-on nous blâmer ou blâmer la SM parce que des chinois se trouvaient un peu trop ″discriminés″ ? S’ils veulent partir qu’il partent ! On n’a pas besoin d’eux. Dès le départ Exo-M n’aurait pas dû exciter, on le sait ! On a dejà vu avec les Super junior sunbaenim qu’on ne peut pas faire confiance aux Chinois.

-Yah, JongDae tu vas trop loin. Cesse de dire des conneries pareilles, dit Chanyeol.

-C’est vrai, repris Baekhyun. Tu remet en cause notre unité la plus basique et ce que nous partagé ensemble.

-Mais partager quoi ?!! Explosa-t-il. Oui au début tout allait bien mais après ? Seules les fans peuvent croire que tout ce qui se passent dans exo showtime est le reflet de notre vie quotidienne ! Kris, Luhan, Tao, tous sont des égoïstes, ils ne nous méritent pas. Ils ne méritent pas ce que Exo leur a offert. Ils nous ont laissés tomber purement et simplement !

-Retiens tes paroles sur Tao ! ». Sehun se leva, les poings serrés. Celui-ci se leva à son tour, bien qu’il soit moins grand. La situation dégénérait. « -Tu crache du venin sur tes anciens frères. S’ils sont partis c’est qu’ils avaient une raison. Tu les connais aussi bien que nous alors tu devrais tempérer ton jugement. Oui ils sont un peu égoïstes mais nous aurions dû voir le malaise et y remédier plutôt que de les laisser seuls au point qu’ils en soient venus à songer à nous quitter. »

Tout en parlant il se rapprochait dangereusement de JongDae. « -Yah, Sehun calme-toi, intervint Chanyeol.

-Ta gueule, Chanyeol-hyung ».

 

Blanc dans la salle.

Malaise.

 

L’étincelle s’alluma dans les yeux de géant. Il se leva et poussa violemment Sehun. Sehun risposta de la même façon.

« -Yah, à qui dis-tu ta gueule ? Tu sais à qui tu parles ? Que tu pleurniche parce que Tao ton cher ami est parti mais tu dois du respect à tes aînés.

-Mais quel respect ? Comment vous respecter quand je vois ce que le groupe devient ?!!

-MAIS VOUS ALLEZ ARRÊTER MERDE ?!! -TAISEZ-VOUS !!» Minseok et JunMyeon avaient crier de colère en même temps. Pendant plusieurs secondes l’action fut suspendue. Ils retenaient leur respiratios. Suho se leva de sa place à son tour et reprit d’une voix plus calme mais ô combien plus effrayante.

« -J’ai dit on discute. Je veux qu’on dialogue, pas qu’on se batte alors que notre unité est déjà sérieusement entachée. Chanyeol, Sehun, JongDae, retournez à vos places ». Ils s’exécutèrent tous quoique un peu lentement. Suho se rassit. « -JongDae tu vas trop loin. Si tu as des ambitions personnelles fais en part au boss, ne rejette pas la faute sur les autres. Sehun, la prochaine fois que tu parles comme ça à un de nous, sauf JongIn, tu auras affaire à moi. Et Chanyeol apprend à te calmer. La bagarre ne mènera à rien. Bien maintenant revenons-en au principal. Lay dans tout ça tu en pense quoi ?

-C’est le prochain sur la liste, on le sait tous Chen avec sarcasme.

-Peut-être que oui, peut-être que non. Mais si tu continues à  être aussi con je ne vais pas tarder à faire mes bagages, oui. Et après t’en avoir foutu une pauvre imbécile. Bref. De ce que j’ai entendu, nous sommes tous choqués, déçus, en colère, tristes, tous ce que vous voulez. Le fait que seul des membres des M et de nationalité Chinoise sont partis montre bien qu’il y a un malaise et qu’on nous laisse un peu trop à la ramasse. Moi-même  j’ai dû bataillé pour pouvoir aller aussi souvent en Chine. C’est dommage qu’il est fallu cette situation pour que ceux d’en haut comprennent. Nous sommes amis, nous sommes frères et pourtant nous sommes inégaux et cette inégalité s’étant jusqu’à nos fans. Tous les chinois ont dû apprendre à parler coréen couramment mais qu’en est-il des membres coréen de l’unité-M ? Il rit jaune avant de continuer : Vous débutez encore à peine en Chinois votre prononciation dans les chansons en chinois laisse encore à désirer. Pas de promotion en Chine depuis Wolf, quasiment. Notre nombre de vues sur le net est largement inférieur à celui de l’unité-k. Pas une seule fois nous n’avais chanté en Chinois sur une scène coréenne depuis Wolf. Indéniablement nos boss ont merdé mais nous aussi, vous aussi. Vous avez vus que nous étions défavorisés, que nous restions plus souvent au dortoir par rapport à vous mais que n’avez-vous fait rien ? En fait pour vous tous, c’est normal et c’est là que le bât blesse. Honnêtement Kris et Luhan se portent plutôt bien et gagnent beaucoup d’argent. Pourquoi rester dans un groupe où on est moins mis en avant quand, en partant, on peut avoir bien mieux ? Moi je ne vous le dit : je ne quitterai pas exo, mais ce que je dis c’est qu’il faut observer, comprendre puis juger. Bien ça n’empêche en rien d’être blessé ou déçu.

-Yixing hyung à raison, dit ensuite KyungSoo.

-Il faut observer, observer et agir. Nous avons tous notre part de responsabilité dans ce qui s’est passé. Inutile de revenir sur les sentiments que j’ai ressentis à chacun de ces départs. Si Tao sort vraiment un album comme l’a dit Sehun et bien.. » Il haussa les épaules « je ne sais trop que penser.

-Ça montre seulement que c’est toujours ce qu’il a voulu. Tout pour lui, un égoïste.

-JongDae…, commença JunMyeon pour que celui-ci se calme.

-Concernant Tao je pense que c’est le départ le plus inattendu et en même temps le moins surprenant. » Baekhyun avait pris les parole. « Ce n’est un secret pour personne que je fais souvent des bourdes devant les caméras lorsque j’oublie que nous ne sommes plus douze. Cette époque me manque. Nous étions plus sûrs de nous et aussi plus naïfs. Enfin bon… Tao est un bon garçon. Il nous aimait sincèrement et beaucoup. Il a beaucoup subit et même s’il était plus sujet à la fatigue que nous, il ne disait rien. Selon moi il est parti pour des raisons plus physiques qu’autres chose, surtout vu comment il a réagi quand Kris est parti.

-C’est ce que je voulais aussi dire. Nous nous nous blessons tous ou avons tous mal au corps sans que cela ne sous empêche d’aller sur scène malgré la douleur atroce. Mais Tao n’a pas eu qu’une cheville cassé ou un genou qui faisait mal. Non, il a eu une longue plaie à la jambe, s’est fait empoisonner le pied et pas longtemps après a eu une cheville cassé. Ce n’est pas normal qu’il soit monté sur scène avec tout ça. Nous n’avons rien fait de concret pour l’aider. Oui nous avons parlé un peu au manager et avons tenté de soulager sa blessure mais il est quand même monté sur scène. Pour ça, je me sen coupable, vraiment coupable. Nous aurions dû prendre soin de lui.

-Moi aussi Minseok hyung, je me sens comme toi. J’étais proche de Tao comme toi de Luhan. Nous avons senti leur malaise mais nous avons cru qu’une simple discussion arrangerait les choses et avons tout relégué au temps et au manager. Nous aurions dû agir. Même si je ne pense pas que Tao, Luhan hyung ou Kris hyung nous en veuillent beaucoup…

-Ne t’en fais pas Sehun. Ils ne sont pas comme ça. J’aurai dû faire cette discussion plus tôt, je m’en veux. J’ai bien compris que nous sentons à peu près tous pareils. Notre slogan, ″We are one″, j’ai bien conscience qu’il est sérieusement entamé. Nous somme un à douze mais voilà, nous ne sommes plus que neuf et avec le leader des M en moins. Quand Kris est parti je me suis rendu compte de la limite de ce slogan. C’est triste mais nous ne sommes véritablement un que lorsque tout va bien. Qu’avons-nous pu faire pour ceux qui sont parti ? Nous n’avons même pas contact avec eux. Ils me manquent et je pense que c’est aussi votre cas. D’autant plus qu’ils ont laissé beaucoup de leurs affaires parmi nous. Nous ne pouvons rien dire à ce sujet face aux caméras et entre nous c’est délicat quoique nécessaire. En bref ce que je dire c’est qu’aussi grands et malheureux soient ces évènement, ils appartiennent au passé et nous devons en tirer des leçons. Je suis votre leader, je prendrai soin de vous. Les M comptez sur moi, si je ne suis pas là vous avez toujours Chen. Il faut que nous soyons soudés, que nous ne doutions pas de nous, qu’on travaille encore plus pour les fans et pour nous afin que nous soyons tous heureux. Ne doutez pas de Yixing non plus, il a dit qu’il restera, il restera car nous avons confiance les uns envers les autres. Maintenant laissons la justice faire et le temps panser nos plaies. Le plus important en réalité, c’est que nous soyons tous heureux dans les vies que nous menons. Si Kris, Luhan et Tao sont bien là où ils sont alors c’est ce qu’il faut. Même si c’est dur à se dire. Gardez en tête que rien ne nous enlèvera les souvenirs que nous avons d’eux et encore moins leur sincérité quand ils étaient avec nous. C’est compris ?

-Oui, leader. Répondirent-ils tous ». Ils se levèrent et s’encouragèrent les uns les autres avant de se souhaiter bonne nuit. Plus tard dans on lit Suho souffla. Oui, il avait fait ce qu’il fallait. Maintenant tout irait bien.

 

 

            L’ironie du sort fit que l’album de Tao, ″T.A.O″ sortit le lendemain de cette discussion. Comment ils l’apprirent ? En traînant sur SNS et en écoutant les commérages  du staff. Aucun d’entre n’eux le courage de l’écouter ce jour. Personne n’en parla.

 

Plus tard dans la semaine Xiumin se rendit au café de MinSu. Tard dans la nuit, comme toujours. Arriver devant  il eut beau sonner et appeler, elle n’était pas là. Il dut déçu. La semaine d’après il retenta sa chance, il n’avait pas de temps avant. Là encore, elle n’était pas là. Il déçue et étonna de voir à quel point il désirait lui parler. Très vite il se détourna de cette pensée. Ça n’apportera rien de bon de s’y attarder. Peut-être devrait-il venir plus tôt. Mais il prenait déjà tellement de risque en venant la voir. Sa hantise était qu’un de ces journaliste de Dispach le suivent et le prenne en photo avec elle. Ce serait la catastrophe. Le pire, pensa-t-il serait qu’une sasaeng fan qui le suit fasse la misère à MinSu en croyant qu’ils sont ensemble. Que faire, que faire, que faire… Il avait si peu de temps à lui déjà, pourquoi fallait-il qu’elle ne soit pas là. Il s’en retourna au dortoir partagera en la colère et la déception. Il s’arrangerait pour venir plus tôt la prochaine fois. La prochaine fois, il ne la manquera.

Pendant ce temps, loin de songer à Xiumin, MinSu mangeait et bivait sur le toit de son immeuble en compagnie de KangJoon.

 

 

 

 

Commentaire de l'auteur Qu'en pensez vous ? Faites-moi part de vos avis ;)
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales