Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Nutty Kyds : Oups
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 5 000 - 15 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 25/05/2021
  • Océans merveilleux
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 25/06/2021
  • Nocturnes
    Revue Ecriture de soi-R
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/03/2021
  • Basse-cour
    LE SOC
    Nb de signes : < 5 000 sec
    Genre : art visuel - poésie
    Délai de soumission : 22/03/2021
  • Surréalisme
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Road trip
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 000 - 8 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 16/02/2021
  • Ode à l'indépendance
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 3 500 - 35 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • PEG Prix d'Ecriture descerné à Gruyère
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/06/2021
  • PIJA Prix International Jeunes Auteurs
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2021
  • Problème
    Editions du Sagittaire
    Nb de signes : 25 000 - 75 000 sec
    Genre : théâtre
    Délai de soumission : 30/06/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 2287 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

EXO

Something Strange [Fiction]
[Histoire Terminée]
Auteur: GoldFish Vue: 8478
[Publiée le: 2015-07-04]    [Mise à Jour: 2019-05-12]
G  Signaler Romance/Yaoi (HxH)/Amitié/Lemon Commentaires : 41
Description:
Pairings: Sehun & Jongin (KaiSoo + SeBaek)
Résumé : Une légende chinoise raconte qu'un fil rouge relie deux personnes. Ce fil ne pourra jamais se rompre. Il peut s'emmêler mais jamais il ne cédera. Quoi qu'il arrive vous êtes destiné à rencontrer cette personne et lorsque vous l'avez en face de vous, tout s'illumine. Je n'avais jamais cru à cette légende jusqu'à ce que je me retrouve face à lui.
Crédits:
L'histoire m'appartient entièrement mais pas les personnages. Sauf les parents de Jongin XD
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre 17

[9963 mots]
Publié le: 2017-05-04Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Bonjour ! De retour pour un nouveau long chapitre ~~ !
J'espère qu'il vous plaira ~

 

 

 

Avant de partir, nous repassons devant la tombe de Yixing pour le saluer une dernière fois puis nous prenons le chemin du retour. J’enlace doucement mes doigts à ceux de Sehun dans un geste de réconfort et de remerciement. Tout ce qu’il m’a dit me touche énormément et me rends tellement heureux que de simples mots ne peuvent pas exprimer ce que je ressens. Je suis tellement amoureux de lui. J’ai enfin l’impression que le bonheur me sourit et que c’est grâce à lui.

 

Pendant notre ascension vers la voiture, je prends de grandes inspirations comme pour nettoyer mes poumons et tout mon corps de toute la peine qui s’y était installée. Et à chaque inspiration, je me sens de plus en plus léger. Je me sens tellement libéré d’être venu ici, d’avoir raconté cette partie de ma vie à Sehun et surtout qu’il m’ait écouté, qu’il ne m’ait pas jugé pas et qu’il ait accepté. C’est la première fois que je le raconte à quelqu’un et ce n’est pas à n’importe qui. J’ai la sensation d’avoir été libéré d’un poids sans nom. Et j’ai ce sentiment de pouvoir lui faire aveuglément confiance, de pouvoir lui confier tout sur moi, ainsi que ma vie toute entière.

 

Nous arrivons finalement à la voiture et il m’escorte du côté passager avant de m’ouvrir la portière. Je m’apprête à entrer dans le véhicule mais me tourne vers lui afin d’enlacer sa taille tout en déposant ma tête contre son cou. Je ferme les yeux alors qu’il entoure mes épaules de ses bras protecteurs.

 

_ Ça va ? Me demande-t-il en caressant doucement mes cheveux.

 

Je me recule pour rencontrer son regard, lui offrant un petit sourire avant de hocher la tête.

 

_ Est-ce qu’on peut aller chez toi… ? J’ai pas envie de rentrer à la maison… Lui demandé-je en déposant délicatement mes mains de part et d’autre de son cou.

_ Bien sûr mon ange, me répond-il en déposant ses lèvres sur les miennes.

 

Je ferme les yeux à son touché et répond doucement et longuement à son geste, savourant son baiser au maximum. Nous nous éloignons finalement puis il me tapote les fesses en souriant.

 

_ Aller, monte dans la voiture, qu’on rentre vite.

 

Il embrasse une dernière fois mes lèvres puis je m’assoie sur le siège, refermant la porte alors qu’il monte de l’autre côté. Rapidement nous reprenons la route vers Seoul, laissant sur le bord de la route ma douleur et le poids qui pesait sur mes épaules.

 

Pendant le voyage, je me tourne afin de regarder mon homme conduire et je repense à nous deux. Je repense au bonheur qu’il m’apporte depuis que je le connais, et à celui qu’il m’a encore offert depuis que nous sommes ensembles. Je repense à nos moments uniquement tous les deux, à nos moments intimes et je ne peux empêcher un sourire de fleurir sur mes lèvres. Rempli d’amour à son égard, je dépose ma main gauche sur sa cuisse, attirant son attention. Il tourne la tête vers moi probablement pour s’assurer que je vais bien alors je lui souris et presse sa cuisse pour lui assurer que tout va bien. Que tout ne peut pas aller mieux qu’actuellement. Je ne le quitte pas des yeux une seconde, me sentant plonger dans le vague. Je perçois légèrement sa main se poser sur la mienne ainsi que ses doigts caresser les miens. Mais je fini par totalement sombrer dans l’endormissement

 

_ _ _ _ _

 

Je reprends doucement connaissance et me fait soudainement submerger par une vague de parfum que j’aime bien trop pour mon propre bien. Totalement apaisé par ce qui m’entoure, j’ouvre doucement les yeux pour découvrir que je suis dans une pièce que je connais trop peu à mon goût. Mon regard se pose sur la première chose qui s’offre à moi : Sehun, assis par terre contre le lit, des feuilles sous les yeux. Je souris, attendri de le voir près de moi, puis tends mon bras vers lui et glisse délicatement mes doigts dans ses cheveux.

 

_ Ça y est tu es réveillé ? Me demande-t-il alors qu’il tourne la tête vers moi en me souriant. Je ne voulais pas te réveiller alors je t’ai porté dans ma chambre. Tu avais l’air épuisé. Me dit-il sans me quitter des yeux. Je suis passé chez toi te chercher des affaires aussi. Comme tu dormais toujours j’en ai profité pour réviser mon devoir pour Lundi.

_ Merci… Soufflé-je en lui souriant, toujours ensommeillé.

 

Il reporte ensuite son attention sur ses papiers et moi, je joue doucement avec ses mèches tout en fermant les yeux. Je profite du moment présent, le laissant travailler sans le déranger. Alors je referme les yeux et repense à ce qu’il a fait pour moi. Il s’occupe tellement bien de moi, il fait tout pour moi jusqu’à veiller pendant des heures jusqu’à ce que je m’endorme et… merde… Je stoppe mes caresses dans ses cheveux lorsque je réalise une chose. Qu’est-ce que je peux être con et égoïste…

 

_ Hunnie… Chouiné-je en me redressant pour coller mon front contre sa tempe tout en laissant ma main glisser le long de son cou pour s’échouer sur son torse.

_ Hm ? M’interroge-t-il, toujours plongé dans ses cours.

_ J’suis désolé… Excuse-moi de t’avoir délaissé… Le supplié-je en serrant son tee-shirt.

_ Ne t’inquiètes pas pour ça… Me rassure-t-il en déposant délicatement sa main sur mon poignet, le serrant doucement. Mais c’est vrai que tu me manques… Souffle-t-il tout bas, appuyant doucement sa tête contre la mienne. Je suis désolé, je suis peut-être un peu égoïs-

_ Non ! Le coupé-je en redressant la tête, le faisant tourner la sienne vers moi. Tu ne l’es pas ! Au contraire, c’est moi qui l’ai été ! Je suis tellement désolé…

_ Mais non, ne dis pas ça…

_ Si ! Tu as fait preuve de tellement de patience…

_ Mais j-

 

Je dépose doucement mes lèvres sur les siennes afin de le faire taire et il capitule. Il remonte doucement sa main dans mes cheveux et appuie notre baiser qui démarre doucement avant de devenir plus fougueux. Je viens chercher amoureusement sa langue pour l’enlacer de la mienne, démarrant un festival de cabrioles toutes plus acrobatiques les unes des autres. Notre échange et tellement passionné et amoureux que de légers soupirs remplis de manque s’échappent de nos lèvres semi ouvertes. J’attrape à tâtons ses feuilles et les laisse tomber par terre à côté de lui, me rallongeant sur son lit en le tirant avec moi.

 

Rapidement nos deux corps se rencontrent pour se témoigner de l’amour et l’admiration qu’ils ont pour l’autre. Ils se caressent, se frottent et se possèdent au rythme de nos cœurs et de nos souffles erratiques qui se crient nos sentiments en plein visage. Ils se confondent, dansent ensemble et ne font qu’un. Tout comme nous. Et nos corps s’arquent sous les sensations, nos traits se déforment sous le plaisir et nos muscles se contractent sous les efforts. Pour une énième fois, nous ne faisons qu’un. Et pour une énième fois nous nous faisons l’amour jusqu’à ce que nous en soyons étourdis. Étourdis d’amour. Étourdis au point que la seule chose que nous ayons en tête soit le prénom de l’autre. Ce prénom que nous gémissons à l’unisson lorsque nous atteignons le point de non-retour. Et pour la énième fois, nous touchons les étoiles ensembles, redescendant doucement sur Terre sur un nuage de coton.

 

_ _ _ _ _

 

Quelques heures plus tard, je me réveille dans les bras de Sehun. Celui-ci dort encore alors je ne fais pas de bruit, émergeant doucement tout en admirant son visage endormi. Je souris devant son expression si apaisée et détendue. Je remonte lentement ma main et dépose délicatement mon index sur sa peau. Je retrace doucement les traits de son visage démarrant par ses lèvres si fines mais si pulpeuses que j’aime embrasser mais encore plus mordre. Je remonte doucement sur son nez, retraçant son arête jusqu’à ses sourcils si parfaitement dessinés et si attirant. Je ne manque pas d’admirer ses magnifiques yeux fermés, percevant en dessous des cernes étrangement marquées. Je continue ma redécouverte en longeant le contour de son visage, rejoignant ses pommettes que je remarque beaucoup plus visibles qu’habituellement puis ses joues anormalement creusées. Inquiet, je me redresse et inspecte son magnifique visage que je découvre ravagé.

 

Ce n’est pas vrai…

 

Depuis quand ? Comment c’est possible ? Pris d’une culpabilité sans non, je ne peux contenir mes larmes alors que je me cache dans ses bras, blottissant mon visage dévasté par les larmes au creux de son cou. Je renifle cependant bruyamment, ce qui doit le réveiller puisqu’il enlace doucement mon corps.

 

_ Qu’est-ce qu’il se passe mon ange ? Ça ne va pas ?

_ Je suis tellement désolé Sehun… Soufflé-je contre sa peau en sanglotant. Je ne suis qu’un crétin égoïste…

_ Mais de quoi tu parles enfin ? Me demande-t-il en remontant sa main dans mes cheveux pour m’apaiser.

_ Je n’ai même pas été fichu de remarquer que tu vivais ce moment aussi mal que moi… M’expliqué-je en me redressant pour le regarder dans les yeux. Pourquoi tu ne m’as rien dis ? Pourquoi tu ne m’as pas alerté, fais des appels de détresse… Pourquoi tu ne m’as pas secoué… ? Le questionné-je dans un murmure que seul lui peut entendre, attrapant son visage dans mes mains et collant mon front au sien.

_ J’étais juste inquiet pour toi… Je ne comprenais pas pourquoi tu étais si mal alors ça m’angoissais beaucoup… M’avoue-t-il en essuyant mes larmes. Ton état était plus important que le mien, je voulais te soulager, te savoir heureux mais tu ne l’étais pas et j’ignorais pourquoi… Maintenant je sais tout, enfin je crois. Et je vais prendre soin de toi comme de moi, d’accord ? Me sourit-il en frottant son nez contre le sien.

_ Promet le moi… le supplié-je en caressant son visage marqué.

 

Il rit doucement avant de tendre son bras vers sa table de chevet pour se saisir de son téléphone. Il compose rapidement un numéro de téléphone avant de le mettre à son oreille. Quelques secondes plus tard je l’entends se présenter et commander deux pizzas. Il raccroche et laisse tomber son téléphone sur son lit.

 

_ Promis, et je meurs de faim.

 

Il rit et je l’accompagne alors qu’il m’emporte avec lui pour changer nos positions, se retrouvant au-dessus de moi. Nos lèvres se rejoignent alors que nos corps toujours aussi nus se retrouvent l’un contre l’autre. J’enlace étroitement sa nuque de mes deux bras pendant qu’il s’allonge pour se coller tout contre moi. J’enroule avec possession mes jambes autour de chacune des siennes pour plus de contact et un soupire de plaisir commun s’échappe de nos narines alors que nos lèvres ne veulent plus se lâcher pendant de longues, très longues minutes.

 

Je sursaute lorsque la sonnette retentie dans toute la maison devenue calme. Sehun ne manque pas cette occasion pour se moquer de moi, se levant pour ouvrir la fenêtre qui donne sur la route. Il cri un bref « J’arrive » au livreur puis la referme, venant se pencher au-dessus de mon corps toujours étendu sur le lit. Il m’embrasse sensuellement pendant de longues secondes qui semblent durer de longues minutes mais il finit par s’éloigner.

 

_ Je me dépêche ! Me confie-t-il en attrapant le premier sous-vêtement qui lui passe sous la main pour l’enfiler.

_ Hé ! C’est mon caleçon ça ! Ris-je en m’asseyant sur le matelas en le regardant faire.

_ Oops ! Dit-il en le jetant sur le lit à la recherche d’un vêtement. 

 

Je soupire, désespéré devant cet enfant qui tourne en rond et attrape son short qui est au fond du lit, lui jetant sur le torse. Il me remercie en riant puis enfile avant de venir m’embrasser une dernière fois.

_ J’espère qu’il n’a pas les yeux baladeur ce livreur, sinon je vais être jaloux… Lui intimé-je près de ses lèvres en constatant qu’il est nu dessous.

_ Et même si c’était le cas, il n’a même pas idée de la magnificence qui m’attends dans mon lit, et totalement nu en plus, me répond-t-il avec un clin d’œil avant de sortir de la chambre.

 

Il remonte quelques minutes plus tard et nous dévorons notre repas du soir devant un film spécialement choisi par mes soins. Cependant le téléphone de Sehun se met à sonner annonçant qu’il a reçu un message. Il regarde son écran.

 

_ C’est Chanyeol, il me dit qu’il organise une fête pour son anniversaire la semaine prochaine. Il veut que tu viennes avec moi.

_ Une fête… ? Demandé-je tout à coup anxieux, je n’aime pas vraiment ça…  En plus je ne connais personne… Lui réponds-je avec des yeux de chiens battus.

_ Ne t’inquiètes pas, me rassure-t-il en plaçant une mèche de mes cheveux correctement. Il y aura Chanyeol et moi. Tu nous connais nous ! Me sourit-il en embrassant ma tempe. Et puis comme ça je pourrais te présenter à nos amis, ils seront ravis de te rencontrer !

_ Tu me promets que si je ne me sens pas à l’aise on rentre ?

_ Je te le promets, me dit-il avant de m’embrasser amoureusement.

_ Alors d’accord.

 

C’est sur ses mots que nous nous remettons à regarder notre film bien que mes pensées soient dirigées vers toutes autres choses. Je repense à la journée forte en émotion que j’ai vécue avec Sehun. Je repense à mon magnifique et lourd passé que j’ai vécu avec Yixing. Je ferme les yeux puis me projette dans dix ans. Je sens alors mon cœur se mettre à battre davantage lorsqu’un sourire fend mon visage. Je tourne la tête vers l’homme à mes côtés. Surpris, celui-ci tourne aussi la tête vers moi.

 

_ Pourquoi tu souris ? Me demande-t-il en souriant.

_ Parce que je t’aime Oh Sehun. Me déclaré-je en le dévorant du regard, faisant ainsi luire une lueur extraordinaire au fond de son regard.

 

Et c’est à ce moment-là que tout devient clair dans ma tête. C’est avec lui que je veux continuer de vivre ma vie. C’est à ses côtés que je veux me réveiller tous les matins et m’endormir chaque nuit. C’est avec lui que je veux entreprendre des choses et construire mon futur. Notre futur. C’est lui qui fait battre mon cœur à m’en rendre dingue. Et c’est à lui que je veux vouer ma vie. Dorénavant, je dois laisser de côté mon passé pour profiter de mon présent. Il est mon présent et mon futur. Il est mon tout.

 

_ _ _ _ _

 

_ Je suis chez toi dans dix minutes. M’annonce Sehun alors que j’allais entrer sous la douche.

_ D’accord, mes parents ne sont pas là alors tu peux rentrer directement, je suis dans ma chambre.

_ OK ! À tout de suite.

 

Je raccroche et pose mon téléphone sur le meuble de la salle de bain puis me glisse sous l’eau de la douche afin de me rafraichir avant d’aller à la soirée d’anniversaire de Chanyeol. Sehun s’ennuyait seul chez lui alors il a décidé de venir plus tôt chez moi, ce qui fait que je ne suis absolument pas prêt ! Pour faciliter les choses, nous avons décidé que je passerai la nuit chez lui et je n’ai toujours pas préparé mes affaires. Je soupire et attrape mon gel douche pour rapidement me savonner avant que mon petit ami n’arrive.

 

Une dizaine de minute plus tard, je sors de la cabine et fini de me préparer. J’attrape mon sèche-cheveux et réalise ma coiffure tout en m’observant dans le miroir. J’inspecte mon téléphone pour voir si Sehun est arrivé mais je n’ai aucun message. J’enfile alors ma tenue de soirée qui n’est pas très extrême : un slim jean clair ainsi qu’un haut noir fin à manches longues mais dont le col large dévoile mes clavicules. Je m’admire une dernière fois dans le miroir puis fixe ma coiffure avec de la laque.

 

Une fois prêt, je sors de ma salle de bain pour rejoindre ma chambre afin de préparer mon sac pour ma nuit chez Sehun. Quelle ne fut pas ma surprise lorsque je découvre celui-ci allongé sur le dos, sur mon lit, au milieu de mes oreillers. Il tourne la tête vers moi et me sourit.

 

_ Tu ne m’as pas dit que tu étais déjà là ! M’exclamé-je, vraiment surpris par sa présence.

_ Je voulais te faire une surprise, je crois que ça a marché !

_ Plutôt bien même ! Ris-je en le rejoignant, le chevauchant pour m’asseoir à califourchon sur son bassin avant de me pencher pour l’embrasser tendrement. Tu sais que ça devrait t’être interdit une telle tenue ?

 

Il rit et répond à mon baiser en ajoutant un peu de sensualité à tout ça. Je ferme doucement les yeux pour ne pas trop regarder comment il est vêtu au risque de ne jamais partir à cette soirée. En effet, il a sorti le grand jeu : Chemise blanche dont deux des boutons sont restés ouverts ainsi qu’un pantalon vert foncé qui lui va vraiment très, très bien. Et je ne parle pas de cette coiffure relevée en l’air qui affine les traits de son visage et accentue ses sourcils, ce qui le rend affreusement sexy.

 

_ Et on en parle de la tienne ? Parce que ce slim te fait un fessier plus qu’attirant… me souffle-t-il contre les lèvres tout en descendant ses mains sur mes fesses.

 

Je souris et le laisse faire en caressant doucement son nez du mien tout en fermant les yeux pour apprécier sa présence. Je ne serai définitivement jamais rassasié de celle-ci à mes côtés. Et pour lui faire comprendre, je m’allonge doucement sur son torse et plonge mon visage dans son cou. J’inspire sa merveilleuse odeur tout en caressant doucement mon nez contre sa peau alors qu’il me serre tendrement dans ses bras.

 

_ Tu sens bon… murmuré-je contre son épiderme avant de l’embrasser délicatement.

_ D’habitude je pue ? Me demande-t-il offusqué.

 

Je ris et me redresse en le regardant avec de gros yeux. Comment ose-t-il dire une chose pareille ! Je m’apprête à le frapper mais il attrape mes poignets pour m’en empêcher et vient essayer de m’embrasser.

 

_ Je te taquine mon amour ~ ! S’écrit-il en venant chercher mes lèvres mais je me redresse et quitte le lit.

_ Ah non ! Même pas en rêve ! Et puis nous devons partir bientôt et je n’ai toujours pas préparé mes affaires…

 

C’est donc en ignorant ce bel homme toujours allongé sur mon lit que j’attrape mon sac pour y mettre des affaires de rechanges pour le reste du weekend. Je rejoins ma salle de bain pour récupérer quelques affaires et lorsque je reviens dans ma chambre je découvre Sehun debout devant le meuble où était posé le portrait de Yixing. Je m’arrête un instant et me fait discret pour l’observer découvrir un tout autre cadre à ses côtés, avec une toute autre photo. Il le prend dans ses mains et le regarde un long instant alors, faisant comme si je n’avais rien vu, je rentre dans la pièce pour ranger mes dernières affaires dans mon sac.

 

_ J’ai fini !

 

Il dépose doucement le cadre sur le meuble, m’offrant la pleine vue sur ce nouveau cliché plus qu’important à mes yeux, celui de mon couple avec l’homme qui fait battre mon cœur. Celui-ci s’avance doucement vers moi et dépose délicatement sa main sur ma joue afin de venir capturer mes lèvres avec un sentiment que je n’avais encore jamais ressenti en lui. Ce sentiment qui me fait vibrer et qui m’électrise de la tête au pied rien que par ce baiser.

 

_ Saches que si nous ne devions pas partir pour aller chez Chanyeol, je te ferai l’amour jusqu’à ce que le soleil se couche, puis se lève tellement je t’aime, Kim Jongin. Me susurre-t-il les yeux fermés, son souffle se répercutant contre mes lèvres.

_ Il va falloir tenir plusieurs heures avant… Mais… réponds-je alors qu’il ouvre les yeux pour me regarder avec ce regard si profond que j’y vois son âme brûlante de désir. Mais saches que j’ai… vraiment très… très… très… envie…. que tu me fasses l’amour, continué-je avant de mordre sa lèvre avec envie, lançant par la même occasion un des baisers les plus fiévreux que nous n’ayons jamais échangés.

 

Ses deux mains passent alors sous mon haut pour caresser mon corps brûlant de désir mais rapidement nous revenons sur Terre lorsque son téléphone sonne. Nous arrêtons de nous dévorer puis il dépose son front contre le mien en prenant une grande inspiration pour reprendre contenance. J’en profite pour faire de même alors qu’il s’éloigne pour sortir son téléphone de sa poche et décrocher.

 

_ Allo ? [ … ] Oui, on est bientôt là, on est sur le chemin. [ … ] À tout de suite. Il raccroche. C’était Chanyeol, il se demande où on est, me dit-il en rangeant son téléphone pour attraper mon sac.

_ Sehun ! L’appelé-je avant qu’il s’éloigne, le faisant tourner la tête vers moi alors que je m’avance près de lui pour l’embrasser mais il se recule.

_ Jongin… Je… Je suis désolé mais… Je t’assure que si on ne part pas maintenant, je suis à deux doigts de te sauter dessus… Crois-moi que j’ai très envie de t’embrasser… Mais Chanyeol tient à sa soirée et il nous en voudra à mort si on n’y va pas… Me confie-t-il en se mordant la lèvre, probablement gêné et désolé pour ses mots.

_ D’accord…   Allons-y alors.

 

Je prends une veste en sortant de ma chambre et m’assure que toute la maison est bien fermée avant de la quitter. Je verrouille la porte d’entrée pendant que Sehun range mon sac dans le coffre de la voiture puis je le rejoins et entre du côté passager. Nous partons enfin en direction de la maison de Chanyeol, qui s’annonce être, pour moi, au summum du malaise.

 

Nous arrivons sur les lieux de la fête une dizaine de minutes plus tard. La musique et le brouhaha se font entendre depuis l’extérieur de la maison. Maison que je regarde de haut en bas en appréhendant le moment où je me trouverai à l’intérieur. Je n’ai vraiment pas de bon avis sur ce genre de soirée remplies d’étudiants, d’alcool et de personnes qui n’ont certainement rien à faire ici. Je suis plus le genre de personne à rester dans son lit devant un bon film. Mais bon, j’ai promis à Sehun que je l’accompagnerai et je sais que ça lui fait plaisir ainsi qu’à Chanyeol. J’espère juste ne pas avoir affaire à des gens bizarres.

 

_ Promis, si tu ne te sens pas à l’aise on rentre.

 

Je tourne la tête vers mon petit ami qui me prend doucement la main afin d’enlacer nos doigts pour me rassurer. Il m’offre un sourire qui pourrait me faire décrocher la lune pour lui alors je serre ses doigts et hoche la tête pour acquiescer en lui souriant.

 

_ Le couple le plus sexy de la ville est enfin là ! S’exclame une voix qui s’approche de nous, ce qui attire notre attention.

_ Ne dit pas n’importe quoi, rétorque Sehun en lui frappant le bras.

_ J’ai cru que j’allais devoir vous attendre… Plaisante Chanyeol en venant nous saluer d’une accolade. Ravi de te revoir Jongin.

_ Salut Chanyeol, de même et bon anniversaire ! Le félicité-je en lui souriant.

_ Merci ! Je suis aussi ravi de voir que mon super plan a fonctionné ! Continu-t-il de s’exclamer en désignant nos deux mains liées.

_ Tu as fait exprès de ne pas venir !? M’offusqué-je en ouvrant grand la bouche.

_ Malheureusement non, j’avais vraiment des choses à faire mais n’empêche que dans tous les cas vous auriez fini ensemble ! Rit-il en passant dernière nous pour nous pousser à l’intérieur. Allez, entrez, ne faites pas vos timides !

 

Nous entrons finalement dans la maison que je pensais beaucoup plus remplie que ça. En effet, l’espace entre les gens est suffisant pour pouvoir circuler librement sans se faire bousculer. Et puis l’ambiance ne semble pas comme celle que l’on voit dans les films et cela me rassure grandement. Mais le fait que je ne sois pas familier avec ce genre de soirée ne m’empêche pas de ne pas me sentir  à ma place au milieu de tous ces gens qui me sont inconnus.  

 

_ Jongin, tu m’excuseras mais je t’emprunte ton cavalier deux minutes, je dois lui parler de quelque chose, m’annonce Chanyeol d’un air gêné tout en agrippant le bras de mon copain.

 

Je n’ai pas le temps d’ouvrir la bouche que les lèvres de Sehun s’échouent sur celle-ci avant qu’un bref « Je reviens » parvienne à mes oreilles. Rapidement je me retrouve seul au milieu de ces jeunes inconnus qui dansent en buvant. Ne voulant pas les déranger, je m’éloigne pour me poser dans un coin reculé pour observer les lieux et me familiariser avec.

 

Mes yeux cours sur le moindre recoin de la pièce remarquant qu’un garçon tient les platines ou plutôt un petit bureau aménagé avec un ordinateur derrière lequel il s’improvise DJ de la soirée. Devant lui se dandine une trentaine de personnes qui dansent sur les pistes qu’il lance. Entrainé par le rythme de celles-ci, je ne peux empêcher mon corps de taper la mesure en fredonnant la chanson qui passe. Je lève les yeux sur le plafond et remarque que des néons lumineux y ont été accrochés ainsi que des blacklights mais que ces derniers ne sont pas allumés puisqu’il fait encore jour. Je vois aussi qu’un grand escalier descend au milieu de la pièce, menant à un étage, probablement aux chambres. L’idée d’aller y faire un tour me rebute immédiatement en me rappelant pourquoi les gens montent dans les étages la plupart du temps…

 

Je me racle la gorge et pose mon regard sur les invités de la soirée jusqu’à ce que je tombe sur Baekhyun qui s’avance vers moi en souriant. Pensant qu’il ne m’a pas vu et qu’il doit chercher quelqu’un d’autre, je baisse la tête et regarde mes chaussures. Cependant sa voix me confirme que c’était bien vers moi qu’il venait…

 

_ Salut Jongin, ça va ? Me demande-t-il en se plaçant devant moi, un immense sourire sur les lèvres.

_ Euh… Salut, je… ça va et toi ? Réponds-je en bégayant, ne m’attendant pas à ce qu’il vienne me parler.

_ Ça va ! S’exclame-t-il en se postant à mes côtés. Tu veux boire un verre ? Sehun t’a abandonné comme un lâche à ce que je vois, rit-il en me tirant par le bras au bar.

_ Euh… oui, Chanyeol voulait lui parler, dis-je en le suivant contre mon gré bien qu’ayant soif.

 

Il s’arrête devant le bar et me demande ce que je souhaite pendant qu’il se serre un verre de punch. Je lui indique la même chose tout en déviant mon regard à la recherche de Sehun mais il n’est toujours pas là. Je soupire car malgré ma première conversation avec l’ex de mon petit ami, je ne me sens pas très à l’aise en sa présence.

 

_ Tu ne m’aimes pas ? Me demande-t-il soudainement alors que je regardais la foule.

_ Hein ? Pourquoi tu dis ça ? Lui demandé-je en le regardant droit dans les yeux, surpris par cette question.

_ Je sais que tu m’as vu venir vers toi et tu m’as ignoré et là j’ai l’impression que tu as envie de partir en courant… Me répond-il en baissant la tête sur son verre. Est-ce qu’on pourrait sortir pour parler s’il te plait ? Je te laisse tranquille après… Me demande-t-il avec un ton ressemblant à de la déception.

_ Je... heuu… D’accord... Accepté-je en le suivant vers la sortie pour rejoindre le jardin où la musique et le monde est moins intense.

_ Tu sais, je sais que Sehun et toi êtes ensemble, ce n’est plus un secret et pour personne d’ailleurs. M’avoue-t-il en triturant son verre tout en marchant vers le fond du jardin pour être tranquille. Et je voulais te dire que je suis content pour vous et que ça ne me dérange pas de vous voir tous les deux. Continue-t-il en me regardant sincèrement. J’ai juste envie d’apprendre à te connaître comme tu connais aussi Chanyeol. Je n’ai pas envie d’être le maillon qu’il faut éviter parce que Sehun à un nouveau petit ami… De la même façon que je n’aimerai pas que Sehun soit mis de côté si je ramène quelqu’un dans notre trio… Quatuor maintenant, me sourit-il pour me montrer qu’il m’accepte, ce qui me touche et me fait regretter mon comportement envers lui.

_ Merci… Je ne sais pas trop quoi dire… Je suis désolé… M’excusé-je en buvant un petit peu pour réfléchir. Ce n’est pas que je ne t’aime pas, je suis juste… mal à l’aise parce que tu es l’ex de Sehun et que je te respecte…

_ Tu ne dois pas l’être ! S’exclame-t-il en posant sa main sur mon avant-bras. Vraiment ! Et puis… Sourit-il d’un immense sourire que je trouve adorable. Je crois que… de ne plus être avec Sehun m’a fait me rendre compte que mon prince charmant c’était peut-être pas lui…

_ Tu as retrouvé quelqu’un ? Demandé-je étrangement naturellement, curieux d’en savoir plus.

_ Eh bien en fait, je me rends compte que Chanyeol a toujours été là pour moi et me chouchoutais même quand j’étais encore avec Sehun. Mais il le fait davantage depuis que je suis à nouveau libre et je t’avoue que ça ne me laisse pas du tout indifférent… M’avoue-t-il tout excité, ce qui me fait sourire, attendri.

_ Pourquoi tu n’essaies pas avec lui, alors ? Demandé-je, me sentant soudainement concerné.

_ J’ai peur qu’il me rembarre… Il me prend peut être juste pour son ami… Et puis j’avais besoin d’en parler avec quelqu’un qui ne me connait pas si bien qu’eux… Dit-il tout bas, gêné.

_ Alors pour me faire pardonner de mon comportement, je serai ton confident ! Enfin… Si tu le veux… ? Ce serait cool de vous voir tous les deux ensembles ! Et puis je suis certain que tu ne le laisses pas non plus indifférent. Lui souris-je sincèrement, voulant vraiment l’aider.

_ Avec plaisir ! Tu crois que je lui plais ? Je vais faire le paon toute la soirée alors ! Peut-être qu’il se passera quelque chose, ou peut-être que non. On verra ! Rit-il en se retournant vers la maison. Oh, ton prince revient enfin, je vais vous laisser. On se revoit plus tard alors.

_ Pas de soucis, merci.

_ Non, merci à toi de m’avoir écouté et d’avoir accepté que je te parle. Je me sens déjà un peu plus proche de toi. Et puis maintenant tu es mon complice alors tu n’as plus le choix ! Sourit-il avant de reculer et de partir, croisant Sehun qu’il salue avant que ce dernier s’avance vers moi.

_ Désolé ça a été un peu plus long que prévu.

 

Il me sourit et attrape délicatement mon visage entre ses deux mains pour venir m’embrasser tendrement de plusieurs baisers avant de rendre le dernier plus long. Il me demande de quoi Baekhyun m’a parlé alors je lui répète la partie où il est heureux pour nous tout en le serrant dans mes bras. Et il a l’air très heureux d’entendre ces mots. Je le questionne à mon tour sur la raison qui l’a éloigné de moi si longtemps.

 

_ Chanyeol voulait me parler de Baekhyun justement. Il voulait me demander la permission pour tenter quelque chose avec lui, rit-il doucement face à l’étrangeté de cette question.

_ DE TENTER QUELQUE CHOSE AVEC LUI ?! Crié-je soudainement sans m’en rendre compte, mais le bruit est tellement fort que probablement personne ne m’a entendu.

_ Pourquoi tu cris ? Oui, il m’a dit qu’il avait toujours ressenti des choses pour Baekhyun mais qu’il me respecte et qu’il respectait notre couple et que pour cette raison, il n’avait jamais rien fait et rien tenté. Mais comme maintenant on n’est plus ensemble… M’explique-t-il alors qu’un immense sourire orne mon visage.

_ C’est génial… sautillé-je comme un enfant tout excité. Mon amour, j’ai envie de jouer les cupidons ce soir !

 

Je l’embrasse presque brusquement avant de partir en courant à la recherche de Baekhyun tout en laissant mon petit ami coi au milieu de la pelouse. Me faufilant entre les gens, je rattrape rapidement le garçon que je cherche et lui attrape le bras.

 

_ Baekhyun !

 

Il se retourne vers moi, surpris de me voir mais il s’avance vers moi pour m’entendre car le son de la musique a augmenté puisqu’il fait maintenant quasiment nuit.

 

_ Qu’est-ce qu’il y a ? Me demande-t-il, intrigué.

_ Fais-toi désirer ! Lui dis-je à l’oreille avant de me reculer en lui faisant un clin d’œil.

 

Il me regarde et tente de comprendre ce que je lui dis mais nous sommes une nouvelle fois interrompu cette fois-ci par Chanyeol puis Sehun qui nous rejoignent.

 

_ Je veux te présenter mes amis, tu viens ? Me propose Sehun en passant son bras dans mon dos.

_ Avec plaisir ! Mais j’ai un peu soif, pas toi ?

_ Allons-y !

 

Nous passons rapidement au bar chercher des nouvelles boissons puis il me dirige vers le fond du salon où quatre personnes – deux filles et deux garçons - discutent avec animation. Au fur et à mesure que nous nous approchons d’eux, je sens mon angoisse revenir au galop alors que Sehun attire leur attention.

 

_ Hé ! Sehun ! Comment ça va ?! S’exclame l’un des garçons plutôt très grand. Bonjour ! Me salue-t-il en se levant pour m’accueillir. Je m’appelle ChungHee.

_ Oh, bonjour, réponds-je, gêné.

_ Je vous présente Jongin, mon homme, me présente Sehun en me désignant, tout sourire. Et Jongin, je te présente ChungHee, Bae, Heran et Sica, dit-il en me désignant chaque personne.

_ Enchantée Jongin ! Bienvenu parmi nous ! Ton mec est trop canon Sehunie, tu m’en voudras pas si je le mate un peu, hein ? Dit ladite Heran en lui faisant des yeux de biches.

_ N’y compte même pas, c’est le mien ! Chouine mon petit ami en me serrant contre lui, ce qui me fait éclater de rire.

 

Il s’assoit finalement sur le canapé en m’emportant avec lui pour que je m’assoie sur ses genoux, par manque de place. Je m’installe alors confortablement sur ses jambes tout en me tournant vers ses amis lorsque je sens doucement sa main glisser sous mon tee-shirt et remonter le long de mon dos. Je lui lance un doux sourire qu’il me rend, heureux que je ne le repousse pas. Au contraire, ce geste m’apaise plus que tout et j’en ai grandement besoin même si tout se passe bien jusqu’ici. Je bois une gorgée de mon verre alors que Chanyeol et Baekhyun nous rejoignent en s’asseyant par terre.

 

_ Alors, comment vous vous êtes rencontrés tous les deux ? Et comment vous vous êtes mis ensemble ?! Nous demande Sica, curieuse de connaître notre histoire.

_ J’ai emménagé dans la ville il y a quelque mois, réponds-je doucement, probablement pas assez fort puisqu’elle me demande de répéter.

_ Il a emménagé dans la ville il y a pas longtemps et il est dans le même cours de danse que moi. Intervient Sehun tout en caressant mon dos, racontant notre histoire. On fait d’ailleurs un duo pour le spectacle de fin d’année !

_ Et comment vous vous êtes mis ensemble ?! Insiste cette fois-ci Heran, tout ouïe alors que les garçons plaisantent avec Chanyeol.

_ On devait faire un weekend à trois avec Chanyeol mais il n’a pas pu venir du coup on était que tous les deux. Annonce-t-il en me regardant amoureusement, ce qui me fait sourire. On a visité la ville où nous sommes allés et puis ensuite ça s’est fait tout seul… Mais il s’est mis à pleuvoir des cordes… Rit-il à ce souvenir.

_ Je paris qu’il t’a fait le coup du vieux cliché pour que vous vous embrassiez sous la pluie ! Ricane Bae.

_ Mais-

_ Et à cause de sa super idée on est tombé tous les deux malades… soupiré-je exaspéré du comportement puéril de Sehun avant de rire.

_ Ah, en plus ! Je te plains Jongin ! Tu as une vraie calamité à tes côtés ! Éclate de rire ChungHee en frappant Bae.

_ T’es trop méchant avec moi… Dit Sehun tout bas à mon intention, me faisant tourner la tête vers lui et constater sa bouille de chien battu.

 

Je souris attendri par cette expression qui confirme que mon petit ami est un gamin. Mais j’adore ça. Sa moue devient de plus en plus mignonne puis il tend ses lèvres pour quémander un baiser que je me fais un plaisir de lui offrir en guise d’excuses. Je m’avance doucement vers son visage et dépose amoureusement mes lèvres sur les siennes, suscitant l’excitation des personnes à nos côtés. Cet échange est tellement plaisant que nous le savourons pendant de longues secondes jusqu’à ce que les blacklights soient allumés, transformant Sehun qui porte une chemise blanche en réelle boule à facette, ce qui me fait crier par la surprise. Et ceci fait bien marrer les gens autour de moi, ainsi que Sehun qui me prend dans ses bras pour me calmer. Je fini, moi aussi, par rire car j’ai vraiment été surpris.

 

Après cela, les filles décident d’aller danser, nous laissant entre homme. Je m’assois donc à côté de Sehun de façon à le laisser parler avec ses amis. Pendant ce temps, je tiens délicatement sa main dans la mienne, jouant avec ses doigts alors qu’il démarre une conversation passionnante sur « Existe-t-il vraiment des bébés pigeons ? ». N’écoutant pas leurs échanges, je le regarde d’un air admiratif tout en buvant mon dernier verre de la soirée. Leur conversation semble durer des heures mais je ne m’ennuie pas. Au contraire. Étrangement je me sens bien ici. Je découvre une autre facette de lui et j’aime ça. Et puis il a l’air de bien s’amuser aussi et son bonheur ne peut pas me rendre plus heureux. Après de longues minutes, il tourne la tête vers moi.

 

_ Ça va ? Tu veux qu’on rentre ? Me questionne-t-il inquiet que je ne dise et ne fasse plus rien.

_ Tout va bien, réponds-je en lui souriant tout en passant mes doigts dans ses cheveux. Je me sens très bien ici…

 

Il me sourit d’un sourire qui dévoile toutes ses dents puis remonte doucement sa main sur ma joue afin de venir m’embrasser d’une délicatesse et d’un amour sans nom. Je ferme les yeux et répond doucement à son baiser, profitant de cet échange doux et lent au milieu de ce brouhaha dynamique. Cependant nous sommes encore coupés par le cri d’une fille.

 

_ Sehunie ! Sehunie !!

 

Nous tournons tous les deux la tête vers la source et remarquons Sica sur le dos du DJ alors que Heran essaie d’accéder à son ordinateur. Nous rions un instant avant que Sehun m’intime d’un air désolé qu’il revient vit. Je le regarde se lever et s’éloigner pour rejoindre les filles prêtent à agresser le DJ. Je regarde de loin ce qu’il se passe, le voyant aider ce garçon en calmant ses deux amies qui s’agitent et font des mines boudeuses. Sehun sort enfin son téléphone afin de faire défiler son écran. Il tend finalement l’appareil au DJ qui le remercie en lui serrant la main avant que ce dernier ne fasse une annonce tout en ajoutant une douce musique qui fait crier la foule.

 

L’heure des slows est venue.

 

Je remarque que ChungHee et Bae se lève à leur tour pour rejoindre leurs amies, prenant chacun l’une de leur main pour les mener sur la piste de danse. Je vois aussi Chanyeol se lever avant de s’incliner tel un Prince devant Princesse Baekhyun. Les deux se mettent à rire puis Baekhyun attrape sa main en me jetant un regard complice pour rejoindre eux aussi la piste. Et moi je suis là, assis comme un con sur cette banquette alors que mon petit ami discute avec le DJ. Je soupire et appuie ma tête contre ma main soutenue par mon coude, fermant les yeux en attendant que ça se passe. J’entends un raclement de gorge près de moi alors j’ouvre les yeux, découvrant Sehun accroupi devant moi.

 

_ Excusez-moi de vous déranger, bel endormi, mais… me feriez-vous l’honneur d’être mon cavalier ? Me demande-t-il en souriant, une expression désolée sur le visage.

 

Je lève les yeux au ciel et me lève pour qu’il m’emmène danser. Il se retourne enfin face à moi et j’enlace mes bras autour de sa nuque, le laissant faire de même avec ma taille. Il nous rapproche jusqu’à ce que nous soyons totalement collés l’un à l’autre et je peux enfin sentir son souffle se mêler au mien.

 

_ Je t’ai enfin pour moi ? Demandé-je avec un regard taquin alors que nos corps se meuvent au doux rythme de la musique.

_ Tout pour toi. M’affirme-t-il en souriant.

 

Je le regarde dans les yeux avant de blottir mon visage contre le sien tout en fermant les yeux. Je savoure ce moment inédit mais surtout sa présence car il n’y a pas photo : je me sens tellement bien et mieux quand il est contre moi. Il passe furtivement sa main sous mon haut pour caresser doucement le creux des reins. La lenteur de notre danse additionné à ses gestes m’apaisent tellement que je pourrais m’endormir dans ses bras. Cependant sa deuxième main descend sur mes fesses, ce qui me fait rire contre sa joue.

 

_ On est en public… Retire ça de là, lui chuchoté-je, remontant sa main en riant.

_ Mais euh… Il rit doucement à son tour.

 

Il bouge doucement son visage jusqu’à atteindre mes lèvres qu’il embrasse en toute discrétion. Ce geste est tellement infime et plaisant qu’un frisson de pure satisfaction me secoue tout entier. J’emprisonne à mon tour ses lèvres, démarrant ainsi un baiser lent, profond, langoureux et surtout plus qu’amoureux. Un baiser qui dur et dur encore de longues minutes, uniquement entrecoupé d’inspirations afin de ne pas manquer d’air.

 

J’ouvre finalement les yeux et ceux-ci se posent directement sur un duo non loin de nous. Je souris face à cette image plus qu’attendrissante, faisant un signe de tête à Sehun pour qu’il y jette un œil.

 

_ Ils sont trop mignon… lui chuchoté-je à l’oreille en lui désignant Baekhyun et Chanyeol danser ensemble.

 

En effet, la taille imposante de Chanyeol face à la petitesse de celle de Baekhyun est en soit déjà quelque chose d’adorable. Son corps l’englobe totalement comme pour le protéger, le serrant avec délicatesse – et sa se ressent – alors que Baekhyun a les yeux fermés, la tête posée contre son épaule tout en enserrant sa taille dans ses bras. Je souris face à cette image tel un parent fier de son enfant.

 

Les slows durent encore quelques chansons jusqu’à ce que le DJ reprenne sa playlist prévue, annonçant ouverte une séance de battle. J’entraîne Sehun sur le côté avant que nous nous fassions pousser comme des malpropres pour libérer la piste. Ainsi un premier battle débute entre Heran et Sica et deux autres filles que je ne connais pas le nom. Rapidement, des cris d’encouragements se font entendre notamment de la part de la petite bande de Sehun. Bien que ceci soit une « compétition », les filles rient entre elles et danse plutôt très bien, ce qui m’impressionne et me pousse à les encourager.

 

Lorsqu’elles ont fini, je vois Chanyeol atterrir au milieu de la piste, légèrement perdu avant que Baekhyun ne le rejoigne se mettant à danser n’importe comment. Les rires des spectateurs s’élèvent et nos deux amis s’amusent comme des fous, se mettant à twerker fesses contre fesses. Me prenant un véritable fou rire, je m’écroule de rire sur l’épaule de Sehun, des larmes se formant dans mes yeux tellement la vision de ces deux-là en train de danser est hilarante.

 

Mais je n’aurai pas dû !

 

Leur tour se finissant, Baekhyun nous pointe du doigt alors que les filles nous poussent tous les deux sur la piste. Étourdi, je lance un regard à Sehun qui fait de même, m’offrant un sourire confiant. Il se retourne alors vers la foule tout en tournant son doigt en l’air afin de l’exciter un peu plus, recevant des acclamations. Évidemment, ils savent que la danse c’est son domaine, et certains savent qu’il est aussi le mien. J’offre alors un sourire mesquin à mon petit ami en m’approchant de lui pour le provoquer et il fait de même. Nos deux torses sont l’un contre l’autre alors que les cris de la foule se font d’autant plus forts. Je lui souris alors qu’il tente de capturer mes lèvres.

 

Cependant je recule brusquement, lui foutant un vent mémorable tout en commençant à faire quelques pas de danse contrôlés ce qui excite d’autant plus les spectateurs. Il hoche la tête comme pour acquiescer la provocation en duel jusqu’à ce que ce soit son tour. Acclamé par les cris, il se met lui aussi à se mouvoir au son de la musique avant de revenir me faire face. Je le regarde dans les yeux, jaugeant ses pensées et communiquant avec lui rien que par ce biais. Puis il répond à mon sourire.

 

Confirmation.

 

Et lorsque la musique reprend de plus belle, ce sont nos deux corps qui se mettent à danser en parfaite synchronisation mêlant toute nos capacités, notre talent et notre grâce. Nous enchainons nos pas de façon millimétrée puis nous nous retrouvons l’un derrière l’autre, il se penche sur la gauche et moi sur la droite. Je saisis son bras et, dans une confiance aveugle, je l’emporte et le soutien pour faire une cabriole parfaite ce qui a pour effet de faire hurler la foule autour de nous. Après ceci, nous nous enlaçons alors que la foule se resserre autour de nous pour nous féliciter. Mais moi je ne vois que Sehun, Sehun qui vient m’embrasser au milieu de tous ces gens. Et je souris car je passe la plus belle soirée de ma vie et parce que c’est grâce à lui et à lui seul.

 

_ _ _ _ _

 

Nous décidons de quitter la fête aux alentours de deux heures du matin, lorsque les invités sont majoritairement tous éméchés et font des trucs étranges. Slalomant entre ces derniers, nous tentons de trouver Chanyeol et Baekhyun afin de les prévenir de notre départ mais pas moyen de leur mettre la main dessus. Après dix bonnes minutes de recherche nous abandonnons et envoyons un message au propriétaire pour qu’il ne nous cherche pas puis nous quittons la villa pour rejoindre la voiture. Nous descendons les quelques marches du pallier puis Sehun me prends doucement la main, glissant ses doigts entre les miens. Je relève la tête pour le regarder et lui souris avant de resserrer ma prise sur la sienne. Nous marchons lentement afin de profiter de l’air frais et du calme qui revient au fur et à mesure que nous nous éloignons. Il n’y a pas de doute, cette soirée est la plus belle que j’ai passé et ce depuis des lustres !

 

Arrivé à la voiture, mon bien aimé, me dirige doucement vers celle-ci afin de coller mon dos contre la carrosserie, s’approchant à une distance bien trop infime de mon corps. Il détache l’une de ses mains de la mienne et la remonte lentement vers mon visage pendant que nos regards s’accrochent pour ne plus se quitter. La pulpe de ses doigts caresse doucement ma peau, descendant jusqu’à mes lèvres. Le temps semble tourner au ralenti mais cela ne me déplait aucunement. Encore moins lorsque son visage s’approche lentement du mien et que je sens son souffle chaud se répercuter contre ma chair. Un délicieux frisson remonte le long de ma colonne vertébrale lorsqu’il appui sur ma lèvre inférieure pour l’ouvrir, et que sa langue rencontre la supérieure. Et à ce moment-là, ma bouche se referme sur elle, gourmande de savourer ce met si alléchant. Mes yeux se ferment alors que ses lèvres rejoignent l’échange, s’écrasant fougueusement contre ma bouche. Ses doigts remontent délicatement contre ma nuque pour mieux posséder plus en profondeur alors qu’il se colle davantage contre moi, m’emprisonnant totalement dans un baiser langoureux et passionné. Le temps fini par s’arrêter autour de nous alors que nous nous dévorons mutuellement dans une avalanche de baisers fougueux. Cependant le souffle commence à manquer et nous nous séparons bien que nous n’en ayons aucune envie. Nous restons collés l’un à l’autre, nous embrassant d’infimes caresses pendant que nos souffles erratiques se crient notre amour en se calmant.

 

Lorsque nous retrouvons un rythme cardiaque décent, nous nous sourions avant de nous offrir un dernier baiser. Sehun s’éloigne alors de moi pour chercher ses clés, s’apprêtant à contourner la voiture mais je les lui confisque, un sourire angélique sur les lèvres.

 

_ Hey, n’y compte même pas, bel Apollon. Tu as beaucoup plus bu que moi, alors je conduis ! Ordonné-je en me reculant de la voiture, lui mettant une petite tape aux fesses pour le punir.

 

Il fait la moue mais j’en profite pour lui adresser un doux baiser en guise d’excuse avant de contourner joyeusement la voiture afin d’entrer côté conducteur.

 

_ Kim Jongin, la raison de notre couple~ Chantonne Sehun avant de monter.

_ Parce que si je ne l’étais pas on serait rentré je ne sais combien de fois dans un mur ! Le repris-je en lui tirant la langue après m’être assis au volant.

 

Nous rions de bon cœur puis je démarre la voiture. Mon cher et tendre en profite pour déposer délicatement sa main sur mon cou, approchant son visage pour y déposer un long et délicieux baiser qui me fait perdre la tête. Il remonte doucement vers mon oreille avant de m’y susurrer des mots remplis d’amour on ne peut plus sincère puis recule quelques secondes plus tard. Il me regarde avec insistance alors je fais de même, lui offrant un sourire des plus heureux puis je prends la route pour rentrer chez lui.

 

Nous arrivons à destination une dizaine de minutes plus tard et nous montons directement dans sa chambre dans le silence le plus total pour ne pas réveiller sa mère qui dort probablement depuis déjà longtemps. J’entre en premier dans la pièce plongée dans le noir total avant de sentir son corps se coller tout contre mon dos. Il me retourne doucement face à lui alors j’entoure mes bras autour de son cou, glissant mes doigts dans ses cheveux pour rapprocher son visage du mien. Je souris avant de l’embrasser délicatement d’un baiser en surface. Baiser auquel il répond avec plaisir, l’approfondissant doucement tout en enserrant plus fermement ma taille. Je ferme les yeux pour savourer son touché, ses lèvres, son goût et son odeur, me délectant au maximum de sa présence. Notre baiser dure de longues minutes durant lesquelles le silence est maître et le temps nous appartient. Cependant la lumière du couloir s’allume et une voix féminine et endormie s’élève au loin.

 

_ Sehun ? C’est toi ? Demande la mère de Sehun en arrivant devant notre porte.

_ Oui, on vient juste de rentrer… Dit-il après s’être éloigné de moi pour allumer la lumière de la chambre, m’éblouissant au passage.

_ Bonsoir Jongin… Me sourit-elle avec sa mine endormie, alors je la gratifie d’un signe de tête, m’en allant poser mon sac sur le canapé pour chercher mes affaires. Qu’est-ce que vous faites dans le noir ?

_ Oh, rien, on vient juste d’arriver alors on n’avait pas encore allumé. On t’a réveillé ?

_ J’ai entendu du bruit alors je ne savais pas si c’était moi qui rêvait ou pas… Je vais me recoucher alors, bonne nuit les garçons. Finit-elle en s’éloignant.

_ Bonne nuit maman !

_ Bonne nuit madame Oh !

 

Après avoir récupéré mes affaires dans mon sac, nous nous rendons tous les deux dans la salle de bain en faisant le moins de bruit possible. Sehun allume l’eau de la douche pendant que je commence à retirer mes vêtements, m’étirant car ça fait tout de même du bien de ne plus rien porter. Je file ensuite sous la douche, rapidement rejoint par Sehun qui croise les bras sur son torse car je prends en premier la place sous le jet. Je lui offre un sourire narquois tout en profitant de l’eau qui s’écoule sur moi et en me détendant. Je pouffe finalement de rire face à la mine confite de mon amour puis je tends ma main vers lui pour lui attraper le bras. Je le tire doucement vers moi, l’invitant à me rejoindre sous le jet et à en voir son adorable sourire, il est heureux. Je lui rends ce sourire avant de déposer ma tête contre son cou pendant que ses bras enlacent ma taille pour se perdre sur mes fesses. Je laisse doucement mes doigts caresser son torse jusqu’à son ventre toujours aussi maigre. Je m’attarde un long moment sur ses côtes saillantes sous sa peau tout en me mordant tristement la lèvre.

 

_ Pourquoi tu ne prends pas de poids… Soufflé-je en blottissant mon visage contre son cou.

_ Je ne sais pas… Ça doit être à cause de nos entraînements, me rassure-t-il en me faisant relever la tête. Ne t’inquiète pas, je reprendrai tout ça dès que ce sera terminé et c’est pour bientôt. Dans une semaine et demie ce sera terminé, me sourit-il avant d’embrasser délicatement mon front.

 

Je ferme les yeux face à ce geste si doux et rassurant, replongeant ensuite mon visage contre son cou pour le caresser de mon nez, le serrant par la même occasion dans mes bras. Il enserre fermement mais délicatement ma taille puis me berce doucement en embrassant ma tempe de temps en temps. Chose qui a pour effet de m’apaiser totalement.

 

Quelques minutes plus tard, nous rejoignons sa chambre et j’en profite pour ranger mes affaires dans mon sac avant de rejoindre son lit pendant qu’il ferme la porte. Je laisse tomber mon sous-vêtement au pied du lit et me glisse sous les draps, m’allongeant près du mur et attends patiemment la venue de mon amour. Celui-ci ne tarde pas à me rejoindre alors je me blotti dans ses bras qui m’accueillent confortablement. Installé de façon à avoir la tête reposant contre son épaule, je m’amuse à dessiner diverses arabesques sur son torse pendant qu’il caresse doucement ma hanche d’une de ses mains et mes cheveux de l’autre.

 

Après quelques minutes plongé dans ce tourbillon de tendresse qui m’endors de plus en plus, je me redresse légèrement dans l’optique d’embrasser ses lèvres en guise de bonne nuit, sachant pertinemment que je ne vais pas tenir éveillé très longtemps. Mais lorsque je m’approche de ces dernières, il recule son visage, rejetant mon baiser en se mordant la lèvre inférieure et en me regardant avec cet air de chien battu que je scrute de longues secondes pour tenter de comprendre. Mais lorsqu’aucune raison valable ne me vient en tête, c’est le cœur maltraité de picotements désagréables et douloureux que je me rallonge contre son épaule, l’esprit embrumé par les interrogations.

 

_ Alors, co-comment tu as trouvé cette soirée finalement ? Me demande-t-il finalement pour briser ce silence devenu très dérangeant.

_ Bien… soupiré-je imperceptiblement tout en fermant les yeux pour cacher ma honte de m’être fait rejeter de la sorte.

_ Tu avais l’air de bien t’amuser, je suis content, dit-il avec ce qui semble être un sourire, d’après le ton de sa voix.

_ On peut dormir ? Je suis fatigué… Réponds-je pour couper court à la conversation, m’installant confortablement pour ma nuit.

_ Euh d’accord… ok, répond-t-il, prit de cours, Tu… t’es fâché ? Me questionne-t-il d’un ton moins confiant en me caressant le dos, mais je l’ignore et fait semblant de dormir alors que je suis bel et bien réveillé.

 

_ _ _ _ _

 

Lorsque je me réveille le lendemain matin, Sehun est toujours endormi à côté de moi. Ayant bougé pendant la nuit, je me retourne doucement vers lui afin de le regarder profiter de son sommeil qui semble l’apaiser à en voir son expression faciale. Malgré la fin de notre soirée, je ne peux qu’être attendri face à cette douce image alors je souris puis dépose doucement le dos de mon index sur sa peau laiteuse, le glissant sur toute la surface de sa joue. Je me penche ensuite doucement pour venir déposer un infime baiser sur ses lèvres car bien qu’il n’ait pas voulu m’embrasser, moi je le veux !

 

Je profite d’ailleurs de l’endormissement de ce bel Apollon pour me lever, lui passant doucement par-dessus pour ne pas le réveiller. J’attrape mon sous-vêtement ainsi qu’un short puis je cherche l’un de ses tee-shirts avant de les enfiler pour sortir silencieusement de la chambre. Je referme doucement la porte derrière moi puis me dirige vers les escaliers afin de descendre au rez-de-chaussée où j’entends des bruits de vaisselles. Réfléchissant rapidement à quoi dire, je fini par descendre les marches pour me rendre dans la cuisine.

 

_ Bonjour… dis-je tout bas en pénétrant dans la pièce, surprenant madame Oh en pleine vaisselle.

_ Oh, Bonjour Jongin, comment vas-tu ? Tu as bien dormi ? Sehun n’est pas là ? Me questionne-t-elle en se retournant face à moi pour frotter énergiquement le plan de travail.

_ Ça peut aller… Non il dort encore… Réponds-je en m’asseyant sur le tabouret devant elle avec une mine tristounette.

_ Oh, toi, ça ne va pas, qu’est-ce qu’il se passe ? M’interroge-t-elle en arrêtant ses activités pour me porter toute son attention.

_ Eh bien… Je suis inquiet pour Sehun… avoué-je en baissant les yeux sur la surface du plan de travail, ne sachant pas si je fais bien de lui en parler. Il a perdu beaucoup de poids et ne semble pas le reprendre… soupiré-je en triturant nerveusement mes doigts.

_ J’ai aussi remarqué sa baisse de poids et j’en ai déjà parlé avec lui il y a quelques semaines, mais il m’a répondu qu’il s’inquiétait pour toi. Tu sais, on ne dirait pas comme ça mais Sehun prend les choses très à cœur alors une simple petite chose peut l’angoisser et il n’en parlera pas forcément parce qu’il pensera que pour les autres ce n’est rien d’important. Je pense que le fait de revoir son père doit en être la cause mais essaie d’en parler avec lui, peut-être qu’il se livrera plus facilement avec toi.

 

Elle me sourit avant de reprendre son nettoyage alors que je plonge dans mes pensées les plus profondes. C’est vrai que Sehun m’avait parlé que son père voulait reprendre contact avec lui… Je ne lui ai pas demandé s’il avait déjà passé une journée avec lui ou non, je suis totalement passé à côté de cette information. Je suis tellement nul… Peut-être qu’il n’ose pas me parler de ça ? Je ne sais pas… Il faudrait qu’on en parle… Rassuré, je sens l’énergie me revenir et d’avantage lorsque je sens deux bras enlacer mon corps avant qu’un torse se colle contre mon dos et que des lèvres s’échouent dans mon cou pour l’embrasser. Je souris, heureux que mon petit ami me retrouve de l’intérêt puis me retourne pour le prendre dans mes bras, l’accueillant entre mes jambes pour qu’il soit plus proche de moi. Cependant mon regard se plante dans le sien attendant des réponses à toutes mes questions.

 

_ Excuse-moi mon ange, mais j’avais tellement mauvaise haleine que je ne voulais pas t’en faire part… M’avoue-t-il en faisant la moue avant de plonger son visage dans mon cou pour l’embrasser de nombreuses fois et de façon très… sensuelle.

_ Ne refuse plus jamais de m’embrasser Oh Sehun.

 

Commentaire de l'auteur Et voila c'est déjà terminé ! Et je vous rappelle tristement qu'il ne reste officiellement plus que 2 chapitre ainsi qu'un épilogue T.T C'est triste hein ? :(
N'oubliez pas de me laisser votre avis dans les commentaires~~
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales