Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Victor Sierra : financement participatif pour leur 5ème album
 par   - 135 lectures  - Aucun commentaire

Victor Sierra est un groupe français de musique steampunk.

Jje les suis depuis plusieurs années et nous sommes devenu amis.
Ils lancent un financement participatif pour leur cinquième album sur indiegogo :
Victor Sierra's 5th album

Ils chantent dans plusieurs langues : français, anglais, un peu d'espagnol et de yiddish dans certains titres.

Vous pouvez écouter des morceaux et voir des vidéos sur leur sites https://victorsierra.net/ ainsi que sur youtube, itunes, spotify...

 

Problème d'alimentation
 par   - 90 lectures  - Aucun commentaire

Bonjour à toutes et à tous.

Désolé pour les interruptions réccurentes. Il y a un gros problème avec l'alimentation des serveurs. L'onduleur à laché.
Je les ai momentanément branché directement, mais ça eut dire qu'en cas de coupure de courant il faudra attendre que celui-ci revienne.

 


Lire la suite...
La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 1703 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

EXO

SWITCH
[Histoire Terminée]
Auteur: mikako Vue: 3365
[Publiée le: 2015-09-05]    [Mise à Jour: 2016-02-19]
13+  Signaler Romance/Yaoi (HxH)/Surnaturel/Amitié Commentaires : 22
Description:
Park Chanyeol.

C'était le nom à connaître lorsque l'on mettait les pieds à SM Highschool.
Le personnage incontournable.

Tout le monde l'admirait et voulait être à sa place. Il était le roi qui déambulait avec ses sujets parmi les couloirs de l’établissement. Les autres n'étaient là uniquement que pour l'amuser ou le servir.

Cependant, le destin avait décidé de se jouer de lui. A sa manière ...


Un ChanBaek - BaekYeol compliqué. Il y aura une sorte de Chanyeol/Xiumin complètement décalé (pas en couple), et du Xiumin/Baekhyun assez étrange.
Crédits:
Seule l'histoire est mienne
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

3/3

[4509 mots]
Publié le: 2016-02-11Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)



.

.

.



La première partie de la soirée se passa sans encombre. Tous les invités étaient arrivés dans un temps record et Kris n'avait pas même remarqué que des Fortunes Cookies avaient été rajoutés au buffet. Enfin, à l'un des très nombreux buffets présent dans toute la maison. Chanyeol avait cru mourir rien qu'en installant les tables avec les autres. Le corps de Minseok était véritablement horrible, une torture au quotidien.

Le grand brun avait tout perdu à cause de cela. Sa taille, son visage, ou tous les muscles dont il avait souffert pour avoir. Ses cheveux et sa voix également. Mais le plus important restait sans le moindre doute : sa popularité.

Car si tout le monde connaissait le nom de Park Chanyeol, ils ignoraient celui de Kim Minseok.

Dans tout les cas, le lycéen devait faire des efforts pour essayer de passer inaperçu, ce qui fut déjà loupé lorsqu'il se lia d'amitié avec Baekhyun et sa bande. Kris, son ancien meilleur ami -qui l'avait trahit au passage- avait eu un béguin pour le petit blond. Un détail qu'il ignorait jusqu'à cette fameuse soirée.
Evidement, c'était en première année et donc longtemps avant même que Chanyeol ne connaissait l'existence de Baekhyun. Cependant, son ventre avait fait un looping en l'apprenant.

Pas qu'il était amoureux du blond, ou quoique se soit de ce genre, non. Non. Jamais.
Il n'empêche que ... Chanyeol le vivait mal.

La première partie de la soirée, il l'a passa tout seul dans son coin, en prenant soin d'éviter tout le monde. Au moins, il n'y avait aucune catastrophe à l'horizon et cela lui permettait de se vider un peu l'esprit.
Puis, lorsque la totalité des invités finirent par être bourré et incapable de faire la différence entre des rideaux ou une serviette, Minseok quitta son poste. Il détestait être au service des autres, mais c'était pire lorsqu'il devait en plus le faire pour Kris.
C'était aussi génial que de lui enfoncer un concombre dans le cul. Hmm ... Non, mauvais exemple.

En tout cas, Chanyeol retrouva Suho et Jongdae un peu plus loin, eux aussi ayant prit une pause. Ils s'étaient cachés derrière une table, et avaient piqué un plateau de bouffe au passage. Le brun rampa à coté d'eux, tout en soulevant un peu la nappe pour les voir correctement.

- Toi aussi tu as préféré fuir ? Demanda Jongdae avec un sourire.

Le concerné roula des yeux.

- Evidement.

- Qu'est-ce qu'on se fait chier. Cette fête est naze et tout le monde est pété.

Suho ricana.

- Tu dis ça parce que Kris a formellement interdit qu'on te serve à boire.

- Je suis sur que ce crétin de blond ne sait même pas ou est sa propre cuisine.

Chanyeol pouffa. Ca pour sur qu'il le savait, et qu'il aurait bien confirmé les dires de son ami.
Lorsqu'il était encore ami avec Kris, celui-ci avait même du mal à trouver certaines pièces sans demander à ses servantes. Enfin sauf la salle de bain, pour ça, pas de soucis. Putain de narcissique.

- Ou est Baek ? Demanda finalement le chatain au bout de quelques minutes de débat avec Suho.

- Aucune idée ...

Minseok haussa les épaules.

- Je vais le chercher.

- Tu n'as qu'à nous rejoindre ici après, de toute manière on ne va pas bouger, ajouta Jongdae.

Le petit brun leur adressa un léger sourire puis sortit de sous la table afin de chercher Baekhyun. Au vu de toute la foule rassemblée dans toutes les pièces, Chanyeol fit une grimace. Visiblement, ça n'allait pas être simple.
Il fit rapidement le décompte des pièces dans son esprit, plus l'immense jardin. Le grenier et la cave furent abandonnés. Le blond est peut-être stupide mais pas à ce point. Non ?

Toujours étant que Chanyeol commença son enquête dans les cuisines, toilettes et salles de bain, qui seraient plus simple d'accès et là ou il serait plus probable de retrouver son colocataire. Un gars de 130 kilos minimum était en train de vider le frigo et Minseok passa à coté de lui sans se faire entendre. Avec sa petite taille, peut-être que ce type penserait qu'il faisait partie des desserts.
Un couple en plein affaire squattait une de salle de bain et Chanyeol roula des yeux. La voix était féminine, donc pas de Baekhyun à l'intérieur.

Les gens qui vomissaient dans les toilettes ne prenaient pas la peine de fermer la porte. Le brun commençait sérieusement à perdre espoir de retrouver son ami, après avoir regardé partout dans le jardin.

Au moins, ce qui était pratique avec la silhouette de Minseok, il fallait l'avouer, c'était que Chanyeol pouvait se faufiler partout sans mal. Personne ne faisait attention à lui. C'était nouveau, et relativement étrange.

- Tu sais bien que non.

Un chuchotement se fit entendre dans le silence et le petit brun s'avançait droit dans cette direction. Ce n'était pas ses habitudes de vouloir écouter aux portes, vraiment. En plus, il cherchait un chiot perdu.

- Chanyeol n'aurait pas du disparaitre, putain.

Ah ... voila qui l'intéressait davantage. De plus, cette voix pleine de colère qui crachait sur son prénom ne lui était pas totalement inconnue. Kim Jongin.
Pendant un instant, Chanyeol oublia qu'il devait retrouver Baekhyun et se cala dans un coin sombre afin de mieux vérifier ce que faisait son ancien ami. Ses yeux parcouraient le décor, apparemment il était dans une sorte de grenier aménagé. Un endroit qu'il n'avait encore jamais eu l'occasion de visiter dans cette maison. A croire que Kris avait encore beaucoup de secrets, finalement.

- Ca n'aurait rien changé, tu le sais.

La seconde personne paraissait plus douce et tranquille. Dès que le corps de Minseok trouva la cachette adéquate, il se pencha en direction des deux personnes qui discutaient. Jongin et Luhan. Parfait.

- Mais c'était logique de cacher notre relation auprès de Chanyeol, expliqua Kai en haussant la voix. Il ne l'aurait jamais accepté.

- Et c'est pour cela qu'on a soutenu Kris, mais maintenant ...

- Ouais. Je sais.

Minseok fronça les sourcils. Non, non, il ne savait pas lui ! Son ancien ami devait être plus clair dans ses paroles.

- Depuis que Chanyeol n'est plus là, c'est vraiment la merde, continua Jongin. Sehun et moi on n’arrive pas à tous gérer, c'est impossible. Et Tao s'en fout, il est bien trop occupé à reluquer Kris.

Non ... Le Chinois laissait tout le boulot aux deux plus jeunes de la bande ? Chanyeol n'en croyait pas ses oreilles. C'était impensable. Surtout vis-à-vis des autres écoles, personne ne les prendrait au sérieux. Kris était véritablement inconscient ?

- Faut lui parler, appuya Luhan.

- J'ai déjà essayé. Pour le moment, Sehun a su garder le lycée en sureté grâce à sa réputation et celle de Chanyeol. Mais la rumeur de sa disparition s'est laissée entendre. Bientôt on aura une guerre sur les bras. Putain ...

Luhan s'avança vers son petit-ami et l'embrassa tendrement.

- Ce n'est pas de ta faute, tu as cru faire le bon choix.

Jongin cala ses mains sur les hanches du chinois et les caressa en dessous de ses vêtements. Sa tête se posa dans son cou et Chanyeol dû se pencha en avant pour entendre ce qu'il disait.

- Je regrette d'avoir souhaité le départ de Chanyeol. Il n'a jamais été mauvais.

Minseok eut un sourire victorieux, bien content qu'au moins l'un de ses anciens amis le reconnaisse à voix haute. Puis, il quitta sa cachette en silence, laissant le couple seul. Il ne doutait que la conversation était terminée lorsque les mains de Jongin se posèrent sur les fesses de Luhan. Et à cet instant, Chanyeol ne voulait certainement pas être dans la même pièce qu'eux.



.

.



Quand il retrouva Baekhyun, celui-ci s'était endormi sur un tapis. Chanyeol le regarda quelques secondes avant d'exploser de rire. Bien qu'il le trouvait absolument adorable dans cette position, la situation était réellement comique.

- Hein ? Quoi ?!

Le blondinet se réveilla en sursaut et vit son ami rire à s'en tenir le ventre.

- Il s'est passé quoi ?

Le temps que Chanyeol se calme, Baekhyun eut le temps de trouver une salle de bain et se nettoyer le visage. Il n'était pas bête et avait parfaitement saisit l'hilarité de l'instant.

- Viens, fit Minseok. Les autres nous attendent.

Le petit blond fit une moue adorable, encore à moitié endormit. L'autre l'attrapa au vol, lorsqu'il failli rejoindre une nouvelle fois le sol, et essaya de le porter. Seulement, avec son corps actuel, Chanyeol avait beaucoup de mal. C'était principalement dans ces moments là qu'il souhaiterait être grand.

- On rentre à la maison ? Marmonna Baekhyun.

Un doux sourire s'installa sur les lèvres de Chanyeol.

- Ouais, répondit-il. On rentre à la maison.



.

.



La soirée se termina rapidement pour les "esclaves" que Kris avaient engagés. Ou plutôt, ils avaient fuis sa propriété dès qu'il eut le dos tourné. Avec un Baekhyun à moitié dans les vapes, et les autres complètements épuisés, ils ne voulaient pas s'attarder. Le Chinois devaient trouver d'autres personnes pour nettoyer avant que ses parents ne rentrent.

- J'ai l'impression que je vais mourir, gémit Jongdae.

- Pareil, continua Suho.

Le premier grogna.

- Toi au moins tu ne portes pas un poids mort sur tes épaules !

Minseok pouffa.

Les quatre amis étaient sur la route du retour, s'étant mit d'accord pour ramener le plus bourré de tous en premier. Et comme Baekhyun était incapable de marcher, Chanyeol et Jongdae furent désignés pour le trainer.

- Mon corps est trop précieux, fit Suho. On ne peut, décemment, le forcer à faire ceci.

Son ton parut presque blessé, et il ajouta un effet dramatique en mettant sa main gauche sur son coeur. Un tel acteur.

- Trou du cul, dit Jongdae entre ses dents.

- J'ai entendu !

Minseok ne put se retenir plus longtemps et explosa de rire. Dans quelle situation complètement merdique ils se retrouvaient tous. A trainer un boulet sur leurs épaules, dans les rues sombres de Séoul, en priant qu'ils arrivent bientôt.
Avant, Chanyeol n'aurait jamais été dans une situation pareille. Déjà, il avait une voiture. Cela résolvait pas mal de problématique. Et ensuite, il ne se serait jamais permis de faire autant de conneries avec ses anciens amis. La vie semblait se tourner à cent quatre-vingt degrés.

- C'est bizarre ....

- Quoi ? Lança Joonmyun.

- Eh bien, je crois que c'est la première fois que j’entends Minseok rire.

Le concerné se retourna, surprit d'entendre son nom.

- Comme quoi, continua Jongdae, cette soirée aura profité à tous finalement.



.

.



Lorsque Chanyeol balança enfin Baekhyun sur son lit, ce fut comme s'il avait gagné une grande bataille. L'autre n'avait pas arrêté de chanter sur le chemin du retour, notamment quand les deux autres les laissèrent devant la maison. Et le blond était dur à faire taire, à moins de l'étouffer.

- Les bananes ! Chantait-il. Les bananes de l'autre monde, elles dansent. Dansent, dansent, dansent et tournent.

- Ouais, super. Répliqua Minseok à bout de patience.

- Elles tournent en faisant voler leurs robes !

- Merveilleux ...

Chanyeol fouilla dans ses poches pour trouver les clefs de la maison. Il essaya ensuite de les mettre dans la serrure, tout en tenant un Baekhyun encore bourré.

- Les bananes dansent encore ! Et puis, et puis ...

Il soupira, levant les yeux au ciel. S'était la dernière fois qu'il laissait l'autre boire. Pas qu'il chantait mal, au contraire. Mais disons que ce n'était pas une très bonne en matière lorsqu'on rentre chez soi à quatre heures du matin.
Ses parents dormaient encore, et ce n'était clairement pas le moment pour qu'ils se réveillent.

- Et puis .... BAM ! Elles tombent !

Baekhyun éclata de rire, se tenant même à moitié le ventre.

- C'est génial, maintenant tais-toi, répondit Chanyeol en soupirant.

Voila pourquoi balancer le blond dans son lit était un exploit.

Enfin, au moins Minseok avait eu beaucoup de souvenirs de cette soirée. Même si Kris les avait obligés à venir et s'occuper de la maison. Que Jongdae s'était coincé dans des banderoles chinoises. Que des gens complètement pétés s’étaient cassés la gueule au bas des escaliers ou avaient essayé de danser avec des rideaux. C'était déplorable à voir, mais sérieusement marrant.
Chanyeol se demandait si avant, il faisait parti de ces gens là.

Il souffla. Ce n'était pas le moment de réfléchir.

- Bonne nuit, lança-t-il à l'autre avant de rejoindre son lit.

Et puis avant qu'il ne s'enterre sous les couvertures, il vit un objet dans la main serrée de Baekhyun. Un gateau, probablement piqué dans le tas. Un fortune cookie.
Un sourire s'afficha sur les lèvres de Minseok, avant qu'il ne laisse le sommeil le prendre.



.

.



Baekhyun s'était réveillé avec une gueule de bois horrible, gémissant et se retournant sur son matelas. Tout ce boucan n'avait pas échappé à Chanyeol, qui papillonna des yeux pour admirer le spectacle. Il roula des yeux, voyant bien le cinéma du plus petit. Cependant, il trouvait cela amusant, sachant que Baekhyun avait voulu jouer les dur en s'enfilant tous ses verres. A présent, il devait bien le regretter.

- Mal de tête ? Lança Minseok d'une voix rocailleuse.

- Arrête d'hurler, gémit l'autre en se frottant les tempes.

Chanyeol pouffa.

- Tu te souviens d'hier soir ? Les bananes qui dansent, tout ça ...

Le blond ouvrit timidement les yeux et tourna son visage en direction de matelas sur le sol. Visiblement, il ne devait pas avoir assez de mémoire en réserve à ce moment là. Chanyeol aurait dû le filmer. Pour sur, cela aurait été du grand art.

Minseok se leva de son lit de fortune et attrapa une bouteille de soda qui trainait non loin de lui. Baekhyun aimait avoir de quoi boire pendant la nuit, et après tout l'alcool ingéré la veille, cela lui ferait surement du bien. Il lui tendit la bouteille et les yeux du blond s'illuminèrent.
Sa bouche se posa sur le goulot et Chanyeol sentit son estomac le tirailler. C'était une sensation étrange pour lui, de vouloir être du soda à cet instant.
Baekhyun paraissait si fragile et mignon. Même en luttant contre la gueule de bois.

- Je peux te poser une question ?

Néanmoins, il y avait bien quelque chose qui le démangeait. Minseok voulait en avoir le coeur net.

- Oui ? Marmonna le plus petit, en terminant de boire.

- A la fête, les autres m'ont parlé d'un truc.

Baekhyun s'installa en tailleur sur son lit. Il attendit que la suite arrive, sachant parfaitement que le sujet serait sérieux, en particulier en voyant l'air qu'arborait Minseok. Même si ce dernier était du genre à être stoique, une grande partie du temps.

- Tu aurais refusé de sortir avec Kris, en première année. Et pour qu'il abandonne, tu lui aurais dis que tu aimais quelqu'un. C'est vrai ?

Son interlocuteur parut gêné, néanmoins il hocha timidement la tête.

- Et ... Qui est-ce ?

Baekhyun pinça ses lèvres en une ligne serré. Il hésitait à en parler, mais Minseok était devenu un ami très proche.

- Tu me promets de le garder pour toi ?

- Bien sur.

- J'aimais ... J'aime toujours cette personne. Un garçon de notre école. Même si tout le monde pouvait penser qu'il était mauvais, il avait un grand coeur. Physiquement il était ... Il est, vraiment beau. Mais je suis tombé peu à peu pour ce qu'il est.

Le blond jouait avec ses doigts, honteux de se confier ainsi. Ce n'était pas dans ses habitudes et il se sentait rougir de minute en minute.

- Et ...

- C'est, commença Baekhyun en le coupant. Park Chanyeol.

Minseok déglutit. Ses soupçons étaient donc bien fondés. Baekhyun était amoureux de lui, de son autre lui. La personne qu'il était avant.
Il se leva de son matelas et s'installa sur le lit de son colocataire. Ce dernier était encore gêné de ses révélations et n'osait pas le regarder dans les yeux. Avant qu'il ne puisse tenter une approche, le plus petit recommença à nouveau à parler.

- Je suis encore amoureux de lui, mais je doute de mes sentiments.

- Pourquoi ? Interrogea Minseok avec les sourcils froncés.

A cause de sa disparition ?

- Il y a quelqu'un d'autre. C'est étrange à expliquer.

Baekhyun avait les joues colorées en disant cela, et Chanyeol avait envie de tout détruire. Etait-ce Kris ? Cet immonde crétin qui avait su tirer son épingle du jeu ? Les sentiments du blond étaient si aisément modifiables pour qu'il puisse oublier aussi facilement son ancien amour ? Non, non. Il ne pouvait pas.
Pas lorsque le vrai Chanyeol se trouvait devant lui, mais sous une différente apparence. Il ne pouvait pas.

- Qui est la seconde personne ?

Il devait en avoir le coeur net.

Baekhyun leva son regard dans sa direction tout en rougissant.

- C'est toi. Minseok.

Le concerné cligna des paupières. Plusieurs fois.

Etait-ce réel ? Etait-ce une blague de mauvais gout ? Baekhyun l'aimait ? Il avait des sentiments pour lui, alors qu'il se trouvait dans ce corps ? Lui et Chanyeol n'avaient absolument rien en commun. Ce n'était pas possible.

- Baekhyun, tu ...

- Je sais qu'on se connait depuis peu de temps, expliqua le plus petit. Pourtant, grâce à toi, j'arrive à oublier la disparition de Chanyeol. Chaque jour qui passe, je me sens bien à tes côtés.

Cela aurait pu être une magnifique déclaration, si le véritable esprit de Chanyeol n'était pas coincé dans ce corps. Si sa poitrine n'était pas aussi douloureuse, mais rempli d'une joie immense. Il devait se rendre à l'évidence, les mots de Baekhyun l'avaient touché plus profondément qu'il ne l'aurait voulu.

- Tu m'aimes ? Fit Minseok en posant sa paume sur la cuisse de son voisin.

L'autre rougit davantage, et cela sonna comme une confirmation silencieuse. Alors Minseok profita de cette chance pour se pencher un peu plus. Bientôt son visage n'était qu'à quelques centimètres de Baekhyun et il eut tout le loisir de l'observer. Pourquoi il ne réalisait que maintenant ses sentiments qui se nourrissaient chaque jour au fond de lui ?
Il avait fallut que Baekhyun assume son ressenti pour que Chanyeol se prenne la réalité en pleine face.

Lui non plus, n'était pas insensible.

- Oui.

Alors le petit blond prit cette chance pour poser ses lèvres sur celles de Minseok. Le baiser ne dura que quelques secondes avant que Chanyeol ne le réalise. Il quémanda la bouche de l'autre à nouveau et ils s'embrassèrent bien plus passionnément.
Les lèvres de Baekhyun devenaient addictives et le plus grand ne pouvait pas s'arrêter. Il les léchait, les mordillait, et ses mains en profitèrent pour se loger sur les hanches de son voisin. Tous deux se couchèrent sur le lit, mais Baekhyun se recula.

- Attends.

- Quoi ? S'impatienta Minseok, déçu que le baiser soit interrompu d'un seul coup.

- J'aime encore Chanyeol ...

Une petite voix remplie de douleur qui suffit au principal concerné à reprendre ses esprits. Voulait-il continuer à embrasser Baekhyun, tout en sachant qu'il était dans le mauvais corps ? Non, probablement pas.

- Je suis désolé, dit-il.

Baekhyun tenta de poser sa main sur son bras, mais Minseok se recula à son tour.

- On devrait se recoucher, il est encore tôt.

Et bien que le blond fut déconcerté par sa réaction, il acquiesça douloureusement. Ses sentiments étaient complètement incertains et il ne voulait pas précipiter les choses.

Chanyeol rejoignit le matelas et s'enterra sous la couette. Il ferma les yeux, prenant conscience de ses actes. Il avait embrassé Baekhyun et il avait complètement aimé ça. Si ce dernier ne l'avait pas arrêté à temps, il n'aurait pas pu stopper ses actions. Pour sur, qu'il l'aurait regretté amèrement.
Pas avec ce corps.

Il n'était pas Minseok.

Et Baekhyun ne devrait pas aimer Minseok. Mais Chanyeol.

Cependant, allait-il retrouver son véritable corps un jour ? Ou serait-il coincé dans celui-là pour toujours ? Voila une question sans réponse qui le détruisait à chaque instant un peu plus. Baekhyun l'aimait pour lui, certes, mais pas de la bonne manière. Le plus petit devait être totalement confus avec ses sentiments, mais ceux de Chanyeol n'étaient pas mieux.

Plonger tête baissée avec Minseok, ou attendre que son vrai lui ne revienne.

Ce matin-là, lorsqu'il entendit la respiration régulière de Baekhyun, il s'autorisa à pleurer. Encore une fois.

Plus rien se serait jamais comme avant.



.

.



- Ca n'a pas l'air d'aller ... Souffla Jongdae.

Lui qui d'ordinaire avait toujours le mot pour rire, affichait une mine des plus concerné. L'ambiance autour de la table n'était pas des meilleures. Et pour cause, Baekhyun et Minseok ne se regardaient pas, ils s'évitaient même à la perfection. Pour la plupart de leurs amis, cela n'était pas normal.
En effet, depuis l'arrivé de Minseok dans leur bande, Baekhyun ne l'avait jamais lâché. Même si le nouveau avait un caractère pas si simple à gérer, il avait su trouver sa place.

Joonmyun eut un regard en coin envers les deux concernés, avant d'hausser les épaules.

- Les gars ?

Baekhyun marmonna une vague réponse avant de continuer à agiter mollement ses baguettes dans sa nourriture. Jamais l'ambiance à la cafétéria n'avait été aussi mauvaise, et Chanyeol savait que cela avait été entièrement sa faute.
Depuis qu'il avait réalisé ses sentiments envers Baekhyun, il l'évitait au mieux. Il ne pouvait pas permettre de tomber dans le piège de se rapprocher de son béguin, au risque que celui-ci joue le jeu. Ce n'était pas Minseok qu'il devait aimer. Car cela était son esprit, mais pas son corps. Et Chanyeol était sans doute le pire des égoïstes, mais il voulait que le blond l'aime entièrement.

- Y a rien, soupira Minseok.

Sauf les cernes sous leurs yeux, traces visibles de leurs longues nuits blanches. Une semaine que ce manège durait que la tension était palpable.

Chanyeol leva le regard vers la table des populaires. Encore une chose qui plombait son humeur. Observer Kris menait le lycée dans une merde pas possible. Apparemment, les autres écoles rivales avaient entendu parler de la disparition de Park Chanyeol et cela n'avait rien arrangé. Au contraire.
Kris n'avait pas les épaules pour gérer cela.

Les brimades étaient encore pires qu'avant, et son ancienne bande prenait plaisir à voir souffrir les gens. Un jour, ils avaient failli attraper Baekhyun dans leur filet, probablement pour lui mettre la tête dans les toilettes. Depuis, Minseok le suivait à la trace pour être certain qu'il ne lui arrive rien.

- Faut que j'y aille, décréta le blond en se levant de sa chaise.

- Ou ça ? Demanda Jongdae.

- A la bibliothèque.

Chanyeol soupira. Il craignait que la situation ne s'empire. Après tout, ils vivaient tous les deux sous le même toit, et étaient donc obligé de se côtoyer. A moins qu'il ne parte ... Ce ne serait pas la solution idéale, mais pour l'instant, il n'avait pas trouvé mieux.

- Minseok. Annonça Joonmyun avec un ton dur. Il faut que ça s'arrange.

Personne ne supportait que le blond soit aussi triste. Oui, il pouvait aisément le comprendre.



.

.



- Baekhyun ?

Ce dernier leva son regard de son manuel scolaire. Chanyeol savait qu'il ne révisait pas, étant donné qu'il relisait sans cesse la même ligne. En vérité, il voulait simplement réfléchir en paix et le plus grand ne pouvait qu'être d'accord avec ça.

- Hm.

Il n'avait pas encore remarqué que Minseok avait fait son sac. Tout du moins, il avait emballé ses affaires de cours ainsi que le peu de vêtements à sa taille qu'il avait pu récupérer.

- Je m'en vais.

Sur ce coup-ci, le visage de Baekhyun blanchit d'un seul coup.

- Qu-quoi ?!

Sa voix n'était qu'un murmure, et en observant le sac au pied de Chanyeol, il avait parfaitement comprit. Un sanglot s'échappa de ses lèvres et le brun aurait voulu courir dans ses bras pour le rassurer. Qu'il faisait ça pour leurs biens à tous les deux. Pour que tout s'arrange.

- Minseok ... Non. Tu ne peux pas.

- Je suis désolé.

Baekhyun se leva d'un bond de son lit et il s'accrocha à son bras.

- Non, je suis désolé. J'aime encore Chanyeol, tout est de ma faute. Mais je t'en pris, ne pars pas ...

Son vis-à-vis aurait tellement voulu lui dire la vérité. Tout lui expliquer afin qu'ils trouvent tous les deux une solution. Néanmoins, Chanyeol savait que personne ne pouvait le croire. Alors il baissa le regard, résolu.

- S'il te plait, le pria Baekhyun.

Minseok serra ses lèvres.

- Une nuit. Juste cette nuit.

Il acquiesça faiblement. Quelques heures avant de partir et de dire adieu à sa vie en compagnie de Baekhyun. Oui, il pouvait encore le faire.

- D'accord. Seulement une nuit, céda Chanyeol.

Et contrairement à ce que les deux jeunes auraient pu espérer, ils dormirent dans deux lits séparés. Aucun d'eux n'avait eu un sommeil tranquille, trop occupé à penser à la présence de l'autre. A leur prochaine séparation. Car ils n'étaient pas stupides, dès le lendemain leur relation ne serait plus jamais comme avant.

Avec Baekhyun qui ne savait pas ou se dirigeait ses sentiments, et Chanyeol qui ne pouvait pas dire simplement la vérité. Ils étaient coincés.

Et lorsque Minseok se décida enfin à fermer les yeux, son bras tomba sur le rebord de son lit, trouvant un étrange objet. Son gateau chinois, maintenant devenu sec, qu'il avait oublié. Après la fête de Kris et la gueule de bois de Baekhyun, le fortune cookie était apparu comme le dernier de ses soucis.
Cependant, Chanyeol l'attrapa lentement entre ses doigts et l'écrasa dans sa paume.

A l'intérieur, le papier était encore là. Intact.

L’âme ne connaîtrait pas l’arc-en-ciel si les yeux ne connaissaient pas les larmes.

Minseok eut un sourire triste.

Mais peut-être que le jeune homme ne se doutait pas un seul instant que son choix de partir avait été décisif sur son avenir. Il avait changé pour Baekhyun, mettant de côté son égoiste. Et surement que l'univers avait su entendre les mots que son coeur criait.
La preuve qu'il pouvait aimer et faire des sacrifices.

Le destin était joueur.

Et pourtant il savait également remettre les choses à leur place.



.

.

.



  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales