Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Victor Sierra : financement participatif pour leur 5ème album
 par   - 135 lectures  - Aucun commentaire

Victor Sierra est un groupe français de musique steampunk.

Jje les suis depuis plusieurs années et nous sommes devenu amis.
Ils lancent un financement participatif pour leur cinquième album sur indiegogo :
Victor Sierra's 5th album

Ils chantent dans plusieurs langues : français, anglais, un peu d'espagnol et de yiddish dans certains titres.

Vous pouvez écouter des morceaux et voir des vidéos sur leur sites https://victorsierra.net/ ainsi que sur youtube, itunes, spotify...

 

Problème d'alimentation
 par   - 90 lectures  - Aucun commentaire

Bonjour à toutes et à tous.

Désolé pour les interruptions réccurentes. Il y a un gros problème avec l'alimentation des serveurs. L'onduleur à laché.
Je les ai momentanément branché directement, mais ça eut dire qu'en cas de coupure de courant il faudra attendre que celui-ci revienne.

 


Lire la suite...
La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 1703 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

EXO

SWITCH
[Histoire Terminée]
Auteur: mikako Vue: 3366
[Publiée le: 2015-09-05]    [Mise à Jour: 2016-02-19]
13+  Signaler Romance/Yaoi (HxH)/Surnaturel/Amitié Commentaires : 22
Description:
Park Chanyeol.

C'était le nom à connaître lorsque l'on mettait les pieds à SM Highschool.
Le personnage incontournable.

Tout le monde l'admirait et voulait être à sa place. Il était le roi qui déambulait avec ses sujets parmi les couloirs de l’établissement. Les autres n'étaient là uniquement que pour l'amuser ou le servir.

Cependant, le destin avait décidé de se jouer de lui. A sa manière ...


Un ChanBaek - BaekYeol compliqué. Il y aura une sorte de Chanyeol/Xiumin complètement décalé (pas en couple), et du Xiumin/Baekhyun assez étrange.
Crédits:
Seule l'histoire est mienne
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

1/3

[5614 mots]
Publié le: 2015-09-05
Mis à Jour: 2015-09-06
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur La fiction est complète, donc il n'y aura pas de soucis de manque de motivation ou de temps. Yosh.
(Elodie, tu vas m'aimer grosse :p)



.

.

.



Park Chanyeol.

C'était le nom à connaître lorsque l'on mettait les pieds à SM Highschool.

Le personnage incontournable.

Tout le monde l'admirait et voulait être à sa place. Il était le roi qui déambulait avec ses sujets parmi les couloirs de l’établissement. Les autres n'étaient là uniquement que pour l'amuser ou le servir.

Park. Chanyeol.

Un jeune homme grand, qui du haut de ses 1 mètre 85 n'hésitait pas à humilier les autres lycéens. Il était beau et il le savait parfaitement. Des cheveux fins, bruns, tombant sur son front et sa nuque. De grands yeux et un visage masculin. Le corps élancé, malgré des jambes quelque peu arquées et les bras musclés par le sport.
Il était également intelligent, faisant partie des meilleurs étudiants de la SM Highschool.

En gros, il avait tout pour plaire, et il le savait très bien. Il en profitait pleinement et se pavanait devant les autres, eux, qui n'était qu'une basse-cour insignifiante.



.

.



- Ça te plaît la température ? Pas trop froid ?

Un membre de sa bande versait l'intégralité d'un saut d'eau sur un autre lycéen. Ils l'avaient enfermé dans les chiottes et s'amusaient à le torturer, rien que pour le plaisir de se divertir.
L'un d'eux prit le tuyau d'arrosage et ricana.

- Amène ça, fit Chanyeol avec un signe de la main.

Son ami marcha jusqu'à la victime, pendant qu'un autre allumait l'eau à fond. Un joli spectacle pour eux, et ils ne purent s'empêcher de rigoler devant le corps trempé de ce pauvre étudiant. Chanyeol regardait ça de loin. Il avait un peu de peine pour ce mec, pris au hasard, néanmoins cela amusait ses troupes. Et il fallait ça, au moins, pour contrôler son royaume.

- Alors tu dis plus rien ? Mauviette !

L'un d'eux lui donna un coup de pied dans l'estomac. Un autre le suivit sans hésitation. Le roi soupira pendant que ses amis s'éclataient de cette manière. Il n'était pas vraiment pour la violence, mais trouvait quand même un certain avantage à regarder ça de loin. Cela l'occupait et il n'avait pas besoin de se salir les mains.

Malheureusement, la sonnerie les arrêta dans leur amusement. Elle arracha quelques plaintes et agacement.

- On fait quoi ?

Chanyeol haussa les épaules.

- Vous n'avez qu'à le laisser là, répondit-il.

Un type brun regarda sa montre et un sourire s'afficha directement sur son visage.

- C'est l'heure de bouffer les mecs.

Il claqua dans la paume d'un mec blond et ils partirent des toilettes. Les autres les suivirent peu après et le roi se retrouva seul en compagnie de la victime. Il s'accroupit juste à coté de lui, fixant son visage abîmé.

- C'est quoi ton nom ?

Celui qui venait de se faire frapper leva les yeux dans sa direction, ne sachant pas si c'était une blague de sa part.

- Do Kyungsoo, chuchota-t-il.

Chanyeol parut satisfait. Il sortit son porte-feuille et lui jeta quelques billets à la figure tout en se relevant.

- Pour ton uniforme, justifia-t-il. C'était sympa de nous avoir diverti.

Puis, le roi sortit des toilettes en claquant la porte. Il n'avait pas peur de déambuler dans les couloirs sans ses amis, étant donné que tout le lycée était à ses pieds. Les étudiants se poussèrent sur son passage et un sourire en coin apparut sur son visage.

Arrivant à l'entrée de la cafétéria, il passa sans même faire la file. Un plateau dans la main, Chanyeol poussa les lycéens qui lui barrait la route pour prendre ce qu'il voulait. Personne ne lui disait jamais rien, alors pourquoi faire la file comme tout le monde ?

La dame lui servit une assiette et le roi partit sans lui accorder un regard, ou un merci. Il ne s'abaissait pas à ça.
Son regard parcourut la pièce remplie d'étudiants et il observa que sa bande était déjà présente à table. Ils avaient un endroit bien à eux dans la cafétéria, se situant pile au centre. La place du milieu étant bien évidement pour Chanyeol.

- Hep Suho ! Appela-t-il.

Un mec aux cheveux noirs et assez petit s'avança dans sa direction en baissant la tête.

- Prends mon plateau.

Suho était une sorte de majordome pour lui. Il le sifflait, il venait et ensuite ce petit machin obéissait à ses ordres.

- Je m'appelle Joonmyun, marmonna-t-il.

Chanyeol s'arrêta au milieu du chemin, se penchant en direction du Suho.

- T'as dis quoi ?

- Ri-rien ...

- C'est ce qui me semblait. Apporte le plateau à ma table.

Celui-ci se pressa de faire ce qu'il lui avait demandé avant d'être à nouveau frappé. Le roi soupira et ses longues jambes l'amenèrent à sa place.

- Quel débile ce Suho, commenta l'un de ses ami.

- T'inquiète Chan, on lui fera sa fête après le déjeuner.

Le jeune homme ne tint pas compte de sa remarque et commença déjà à manger.
Juste à coté de lui se trouvait son meilleur ami, et son premier homme de main. Surnommé Kris, c'était un grand blond au visage sévère. Il ne parlait pas beaucoup, et ne souriait jamais. Autrement dit, l'acolyte parfait pour Chanyeol.
De l'autre coté, Kim Jongin. Qui se faisait appeler Kai par ses amis, car il trouvait que ça sonnait plutôt cool. Il était un des meilleurs sportifs de cette école et celui qui mettait toutes les filles par terre grâce à sa beauté.

Il y avait également Sehun, le plus jeune de la bande. Et également le plus cruel parmi eux. Il s'amusait à torturer tous les types ennuyeux qu'il croisait sur sa route.
Et Tao, un chinois tout comme Kris, expert dans les arts martiaux. Chanyeol l'avait accepté dans la bande juste pour ces qualités là, et aussi parce que son meilleur ami le lui avait expressément demandé.

- Eh tapette viens par là !

La voix de Kai sortit le roi de ses pensées, et il vit un mec blond arriver en trottinant à leur table. Il s'assit à coté de son ami en baissant la tête.

- Tu étais où ce matin ? Je t'ai vu nulle part.

- En cours.

C'était Luhan, un autre chinois, qui était devenu depuis peu la nouvelle cible de Jongin. Ou plutôt son esclave.
Chanyeol lui avait accordé le droit d'en être le maître exclusif. Autrement dit, Luhan était la propriété de son ami. Personne n'avait le droit de le toucher.

Le roi finit son assiette et appela Suho pour qu'il lui débarrasse.

C'était une journée de cours comme les autres. Longues et chiantes. Chanyeol rentra chez lui en voiture, ayant eu son permis lors des dernières vacances scolaires. Sa famille était riche, bien que ses parents soient rarement à la maison. Il ne s'en plaignait pas, cela lui donnait davantage de temps pour lui-même.

Sa sœur l'accueillit dès qu'il passa le pas de la porte et le jeune homme lui sourit. Yura était la seule personne au monde que Chanyeol aimait. La femme avec qui il avait grandi et celle qui voyait au delà du masque du roi qu'il servait si facilement aux autres.

- Bonjour petit frère. Bien ta journée ?

Il haussa les épaules.

- Vivement que le lycée se termine.

- Tu verras la Fac c'est bien mieux.

Bien évidement, Chanyeol aimait sa vie. Son royaume et ses sujets. Le fait de ne rien devoir à personne. Seulement ... Parfois, il se sentait aussi horriblement seul. Sa bande était factice et vide. Il savait très bien qu'en quittant SM Highschool il ne les reverrait pas. Aucun n'était véritablement un ami pour lui, ils traînaient juste ensemble par intérêt.
Le brun était assez intelligent pour le savoir et ne pas se voiler la face.

Mais au final, chacun y trouvait son compte.

Park Chanyeol était le roi. Il ne pouvait pas se plaindre tout en sachant que sa vie était parfaite. Cependant, le lycéen était bien loin d'imaginer que la nature allait reprendre ses droits. Que demain matin, tout changerait.

Qu'il allait tomber de son piédestal et que tout son monde s’effondrerait.

Et la chute allait être rude.



.

.



Chanyeol se sentait mal. Un mal de crâne horrible sonnait comme un marteau-piqueur dans sa tête et sa bouche était tout engourdie. Ses yeux brûlaient et il n'avait même pas la force de les ouvrir. Une plainte sortit de la barrière de ses lèvres et de drôles de bruits parvenaient à ses oreilles.
Comme des sortes de bip agaçants.

Le jeune homme avait une boule dans la gorge et força ses paupières à s'ouvrir. La lumière l'aveugla et il dut se forcer quelques minutes à s'habituer à l'éclairage.

Une femme arriva dans la chambre, en prononçant des phrases intelligibles. Tout ce que Chanyeol comprit c'est qu'il n'était pas chez lui et qu'une infirmière était en train de l'examiner. Elle passa une torche dans ses yeux pour voir ses réactions et vérifia son pouls sur la machine à côté de lui.

Le jeune homme toussa faiblement et la dame lui apporta un verre d'eau rapidement.

Bon sang, qu'il se sentait mal. Comme si un tracteur lui était passé sur le corps. C'était horrible. Qu'avait-il fait pour atterrir à l’hôpital sans aucun souvenir ? Il ne se rappelait pas avoir bu. En général le brun faisait ces choses là uniquement lors des soirées de Jongin. Et encore, il buvait avec modération. L'étudiant connaissait ses limites et voulait garder le contrôle de son esprit.

Seulement là, c'était un black out total.

Il se souvenait être rentré chez lui après un jour ordinaire. Salué sa sœur, monté dans sa chambre ... Et rien. Le noir complet.
Était-il tombé dans la soirée ? Il n'en avait aucune idée.

- Savez-vous où vous êtes ? Demanda un homme lorsqu'il rentra dans la pièce.

- A l’hôpital je présume.

- Votre dernier souvenir ?

- Dans ma chambre.

Le médecin inspecta son corps, fit fonctionner ses réflexes. Chanyeol pouvait bouger chacun de ses muscles et fut plutôt content de ça. Au moins une chose qui allait bien dans cette journée pourrie.

- Depuis combien de temps je dors ?

- Cinq ou six jours environ. Vous avez perdu connaissance chez vous.

- Et je peux rentrer quand ?

Le médecin le regarda et un sourire en coin apparut sur son visage.

- En vérité vous pouvez partir quand vous le souhaitez, même si je vous le déconseille fortement.

- Je me sens bien, trancha le lycéen.

L'homme lui fit face et accepta sa décision. Après tout, il n'était pas là pour parlementer avec les patients sur leurs droits.

- Vos vêtements civils sont sur la chaise et la salle de bain est la porte d'en face. Quelques papiers à signer à l’accueil et vous êtes libre.

Chanyeol ne le remercia pas et se leva de son lit. L'homme quitta la pièce en soupirant et le lycéen n'y fit pas attention le moins du monde. Il entra dans la petite pièce au fond de la chambre, ses vêtements en main.

Étrangement, il savait que quelque chose n'allait pas bien. Tous les objets étaient bien trop près du sol, comme s'il avait rapetissé pendant la nuit. Ce qui était une pensée relativement stupide et Chanyeol secoua la tête pour oublier ça.

Il entra dans la salle de bain et fit face au miroir.

Un total inconnu était juste en face de lui. Ses yeux s'agrandirent sous la peur et il hurla. C'était impossible. Ce n'était pas lui.

- Putain, putain, putain.

Chanyeol posa ses main sur son visage, n'y croyant pas une seule seconde. Il devait être en train de rêver. Voila, un simple cauchemar. Mais bordel de merde, il avait l'air vraiment réel.

- C'est pas ...

Et pourtant, le brun avait beau cogner, toucher, tirer sur sa peau, sur son visage, son corps, rien ne changeait. Tout était bien en place.
Des grosses joues de hamster, des petits yeux, des cheveux noirs ébouriffés. Et pour couronner le tout, il était minuscule et fin comme un fil de fer.

Qui était ce type malchanceux ?

Chanyeol tomba sur le sol et prit ses genoux dans ses bras. Qu'avait-il fait pour mériter ça ?

Puis tout lui revint en mémoire violemment. La méchanceté gratuite dans son lycée. Tous les étudiants qu'il avait frappé ou martyrisé. Il les avaient traités comme de la merde et les avaient humiliés pour son bon plaisir.
C'était le personnage de Park Chanyeol qui l'avait amené dans toute cette galère ?

Bien sur, tout cela faisait partie de lui. Le brun savait qu'il avait des tords mais restait tout de même un mec capricieux et égoïste.

- Alors c'est ça ? Une punition pour tout ce que j'ai fait ...

Ses mains agrippèrent ses épaules tandis que des larmes se formaient dans ses yeux. Il refusait de passer tout le reste de sa vie dans le corps chétif d'un autre. Tous les sacrifices qu'il avait fait pour monter en haut de la chaîne alimentaire.

Et maintenant que faire ? Il ne savait pas où aller.

Un porte-feuille tomba de sa poche, comme si le ciel avait entendu ses prières. Chanyeol l'ouvrit et découvrit l’identité de son nouveau corps. Kim Minseok. Déjà niveau nom, c'était relativement moyen.
Puis une carte lycéenne. SM Highschool.

- Ce type est dans mon bahut, souffla-t-il.

Il était choqué de ce qu'il venait de découvrir, mais encore davantage en voyant sa classe. 3-A. La sienne.
Jamais il n'avait entendu parler d'un Kim Minseok. Est-ce Dieu qui lui jouait des tours ?

Chanyeol décida d'effacer ses larmes et de se reprendre en main. Il enfila ses vêtements, qui par chance, était l'uniforme de son lycée. Mettant une montre bon marché autour de son poignet, il vit que les cours n'avaient même pas encore commencé.
La chance d'être sorti du sommeil aussi tôt.

En continuant ainsi, le jeune homme arriverait à SM Highschool à huit heures et croiserait son corps en classe. Quelqu'un devait bien contrôler Park Chanyeol en ce moment. Probablement ce Minseok. Peut-être que tous les deux trouveraient une solution à ce problème.



.

.



Une heure plus tard, Chanyeol se trouvait devant son lycée. Il prit une grande bouffée d'air et se prépara mentalement avant d'entrer. Plusieurs personnes le dévisagèrent de haut en bas et ricanèrent. D'autres le bousculèrent, profitant de sa petite taille. L'espace d'un instant, il avait oublié qu'il n'était plus le grand Park Chanyeol. Il était juste ... Personne.

Il trouva sa classe sans grande difficulté, mais son corps n'était pas en vue. Soupirant d'agacement, il ne savait même pas où s’asseoir.

- Tu es nouveau ?

Une petite voix sur sa gauche coupa court à son mécontentement. Il se retourna et fit face à un garçon d'environ sa taille qui le regardait avec timidité.

- Heu ... Ouais. Visiblement.

L'inconnu lui sourit.

- Le professeur avait annoncé ton arrivée, tu peux venir t’asseoir à coté de moi.

Il le guida jusqu'à deux places vers le fond et Chanyeol fut au moins heureux de ça. Hors de question qu'il devienne le sujet principal de toutes les conversations. En temps normal, cela aurait été avec plaisir, mais pas avec ce corps aussi épais qu'un grain de riz.

- Au fait, je suis Byun Baekhyun, se présenta son voisin.

- Par- ... Kim Minseok.

Son interlocuteur ne fit pas la moindre allusion à son énorme bourde et Chanyeol fut rassuré.

- Oui je sais, dit-il en souriant.

Au premier abord, Chanyeol le trouva crédule et simple d'esprit. Mais il lui serait utile. Il l'analysa de haut en bas. Visiblement un étudiant moyen, il n'y avait aucunes marques sur lui. Pas de bijoux non plus. Ses cheveux étaient teints en blond cendré, cela lui allait bien. A part ce détail, il n'avait rien d’extravagant dans son comportement ou son physique.

- Dis-moi, commença le brun alors qu'ils s'installaient à leurs places.

- Oui ?

- Tu connais un certain Park Chanyeol ?

Les yeux de Baekhyun s'ouvrirent en grand et il plaça sa main sur la bouche de Minseok. Son regard paniqué passa de droite à gauche. Personne les avait entendu et il se détendit un peu.

- On ne doit pas parler de lui, expliqua-t-il.

Chanyeol fronça les sourcils.

- Pourquoi ça ?

Baekhyun se lécha les lèvres, mal à l'aise.

- Il a disparu depuis presque une semaine. Personne ne sait où il est.

- Qu-quoi ?!

- C'est pas important. Tout ce qu'il faut que tu saches c'est que maintenant son nom est proscrit.

Le professeur arriva à ce moment là, les coupant dans leur conversation. Mais plus rien n'avait réellement d'importance pour Chanyeol. Son corps avait disparu, et toutes ses solutions et ses réponses avec. Il n'y avait plus aucun espoir.
Toute sa vie, il se retrouverait bloqué en tant que Kim Minseok.

- Ça va pas ? Demanda son voisin.

- Si, répondit-il sèchement.

Il détourna les yeux de son interlocuteur et posa son visage dans ses bras. Quel intérêt d'aller en cours si c'était pour rester bloqué dans le corps d'un autre ?
Bien évidement, Chanyeol n'avait pas perdu de ses capacités intellectuelles, cependant c'était au prix de tout le reste. Il n'était plus rien. Juste un anonyme perdu dans la jungle du lycée. Son plus grand cauchemar.

Arrivé à l'heure de la pause déjeuner, Baekhyun l'emmena à la cafétéria en lui montrant tous les coins importants de leur établissement. Chanyeol l'écouta sans vraiment faire de remarques. Il connaissait le lycée par cœur, mais la voix de son interlocuteur était apaisante. Même si le personnage était chiant.
Le blond était utile pour lui, et il était la seule personne à lui parler.

Ils prirent place dans la file d'attente et le brun trépignait d'impatience. Habituellement, il passait devant tout le monde, c'était une horreur de devoir attendre derrière un troupeau de vaches sans pouvoir rien faire.

- Et sinon tu viens d’où ? De Séoul ? Demanda Baekhyun.

Visiblement l'emmerdeur avait envie de causer.

- Ouais.

- Et tu étais dans quel lycée ?

Chanyeol ouvrit la bouche mais sa voix resta bloquée. Lui qui était intelligent n'avait même pas pensé à se forger un alibi correct.

- Loin. Tu connais pas, répondit-il avec agacement.

- D'accord.

Baekhyun lui adressa un sourire.

Le brun s'en voulait un peu d'être si dur avec la seule personne qui lui avait accordé de l'attention, mais ne fit aucune remarque. Il n'allait pas s'abaisser à dire quoi que se soit.
Ils prirent chacun un plateau et Baekhyun lui montra quel plat était bon ou non, surtout dans cette cantine. Chanyeol fit la moue. C'était Suho qui choisissait la plupart du temps, alors il n'y connaissait rien.

- Bonjour !

Le jeune homme salua la dame derrière le comptoir.

Le roi fut choqué de voir à quel point il était familier avec un simple employé de cuisine. Elle lui servit une assiette bien remplie et ils discutèrent un peu avant que ce soit au tour de Chanyeol.
Baekhyun le fixa et tapa légèrement sur sa tête en rigolant.

- On dit "merci", le réprimandait-il.

Il fut choqué par ce geste et ouvrit la bouche pour protester, mais le blond le tapa encore une fois.

- Merci, marmonna-t-il en direction de la dame.

- Excusez-le, c'est un nouveau.

Ils passèrent au niveau des cartes électroniques et heureusement Chanyeol avait celle de Minseok dans son porte-feuille. En vérité, il restait encore bloqué sur le comportement son nouvel "ami". S'il était le roi, jamais Baekhyun ne se serait permis de lever la main sur lui.
Park Chanyeol ne disait pas merci à un simple employé de la cantine.

Le blond l'emmena à une table reculée et lui fit un sourire qui se voulait rassurant. Le corps de Minseok se posa sur une chaise au hasard et poussa le plateau devant lui.

- Je vais te présenter mes amis.

- Hm.

- Tu verras, ils sont super sympas.

- Hm.

Chanyeol n'en avait rien à faire. Tout ce que Baekhyun disait, rentrait par une oreille et ressortait directement par l'autre. Il avait cette faculté à parler à propos de choses complètement insignifiantes. Le brun acquiesçait à chaque fois pour lui faire plaisir, mais continuait de manger.

- Salut Baek.

Une personne arriva et se posa automatiquement à leur table. Il avait une voix criarde et Chanyeol savait qu'il ne pourrait pas supporter bien longtemps le nouvel individu.

- Ah Jongdae je te présente Minseok, il vient d'arriver dans ma classe. Minseok, voici Jongdae mon meilleur ami.

Le brun mit un petit temps avant de lever la tête, réalisant que Baekhyun s'adressait à lui. Il regarda Jongdae curieusement, plissant les yeux. Un élève banal aux cheveux châtain, et qui semblait sourire à s'en décrocher la mâchoire.

- Tiens, voila les rois qui arrivent.

Voila un sujet de conversation qui plaisait davantage à Chanyeol. Il se retourna, faisant face à son ancienne bande qui rentrait dans la cafétéria. Kris en tête de file.
Est-ce qu'ils s'inquiétaient au moins de la disparition de leur ami ? Il n'en avait pas la moindre idée.

- C'est qui ? Demanda-t-il en sachant pertinemment la réponse.

Baekhyun se racla la gorge et se pencha au dessus de la table. Mieux valait que personne ne les entendent.

- Ce sont les rois de SM Highschool. Le grand blond c'est Kris, suivit de Tao. Ils sont chinois tous les deux. Puis les plus jeunes derrière, Jongin et Sehun. Et crois-moi, évite-les un maximum, ils ne t'apporteront que des ennuis.

- Et que ...

Chanyeol commença à ouvrir la bouche pour demander où était son corps lorsque quelque chose le bloqua. Une vision peu familière.
Ce chinois aux cheveux roses, Luhan, était sur les genoux de Jongin et avait sa langue dans sa bouche. Bien entendu, le gringalet était la propriété de son ami, mais delà à faire connaissance avec leurs glottes respectives ... Et Luhan n'avait pas été forcé ou contre, bien au contraire.
Depuis quand étaient-ils ensemble ? Il y a une semaine de ça, Chanyeol aurait jurer qu'ils n'étaient pas si proches.

- Oh et voici notre ami Luhan. Celui aux cheveux roses, ajouta Baekhyun.

- Et comment se fait-il qu'il soit sur les genoux d'un des type ? Dit le brun d'un ton sarcastique.

Jongdae eut un petit rire et haussa les épaules.

- Ils sortent ensemble depuis un moment. Six mois je dirais.

Son corps s'étouffa presque avec sa bouchée de haricot. Six mois ?! Étaient-ils sérieux ?

Sa mâchoire se crispa violemment et il serra les poings. Quel idiot il avait été. Kai s'était bien foutu de sa gueule, attendant qu'une seule chose, que Park Chanyeol disparaisse. Une fois que le roi n'était plus une gêne, rien ne pouvait l'empêcher de montrer son couple au grand jour. Quel con il avait été.

- Tu vas bien ? S'exclama le blond en le voyant tordre sa fourchette.

- C'est rien ...



.

.



De retour en salle de cours, Chanyeol se retrouva encore une fois à la table à côté de ce blondinet qui parlait beaucoup trop. Il lui posait toutes sortes de questions et discutait sur la pluie et le beau temps. Autant dire que le roi ne l'aimait pas. Même pas du tout.
Il était insupportable et se demandait parfois comment ses amis pouvaient le voir sans lui coller une baffe.
Bon ... Peut-être qu'il exagérait un peu. Mais purée, ce gosse ne la fermait jamais.

- Tu es né quand ? Histoire de savoir si je dois t'appeler Hyung ou pas.

- J'en sais rien.

- Je suis du six mai. Alors ... Hyung ou pas ?

Il roula des yeux.

- Je m'en fous, fais comme tu veux.

Une seconde de silence, et puis le blond continuait encore.

- Au fait, tu habites où ?

Cette fois-ci, le corps de Minseok se figea.

Ça par contre, c'était une très bonne question. Une excellente. Où est-ce qu'il vivait à présent ? Chanyeol ne pouvait pas retourner chez les Park et débarquer comme une fleur. Sa sœur appellerait directement la sécurité.
Il n'avait pas d'argent pour dormir à l’hôtel. Pas d'amis pour l'héberger. Non ... Il était seul, et n'avait aucun endroit où aller.

- Quelque part.

- On pourrait rentrer ensemble si tu veux, souriait Baekhyun. Je prends le bus 5, juste à coté du lycée.

- Hm.

En vérité, le roi était mort de trouille. Et ça, son voisin l'avait très bien vu.

- Dis-moi. Tu as des soucis avec ta famille ?

Les yeux de Chanyeol se tournèrent vers son interlocuteur. Il avait le visage inquiet et le regardait comme s'il avait pitié de lui. Le brun avait horreur de ça.

- C'est pas tes affaires. Va faire chier quelqu'un d'autre.

Profitant de la sonnerie et de la fin des cours, le corps de Minseok se leva, prit ses affaires et quitta la pièce. Il n'adressa pas un mot à Baekhyun, bien trop en colère pour ça.

Le jeune homme s'enfuit du lycée, courant dans les rues alentour au hasard. Il trouva une sorte d'aire de jeu pour enfant, et essoufflé, s'y arrêta un moment. C'est alors qu'il réalisa que son nouveau corps était bien petit comparé à l'ancien lorsqu'il dut sauter sur ses pieds pour s’asseoir sur la balançoire. Chanyeol rigola devant sa malchance.

Tout semblait calme dans le quartier. Personne dans les rues. Il posa ses coudes sur ses genoux et son visage dans ses mains.

- Dans quel merdier je me suis fourré.

Un gros. Un très profond merdier.

Ce Kim Minseok avait bien une famille. Une maison. Un endroit où rentrer, il n'avait pas juste atterri dans un lycéen au hasard au bon vouloir de quelqu'un.
Chanyeol fouilla dans son sac, à l'intérieur de son porte-feuille se trouvait quelques billets, sa carte étudiante et une carte d'identité.

L'adresse affichée dessus était en Chine. Un autre pays.

- C'est une blague.

Son regard se leva en direction des nuages.

- C'est une blague ?! Hurla-t-il. Tu te fous de moi c'est ça ?!

Finalement, comprenant que cela ne servait absolument à rien de crier dans le vide, le brun s'arrêta. Une boule se formait dans sa gorge.
Est-ce qu'il allait rester toute sa vie comme ça ? Autant crever tout de suite.

- Minseok ?

Une petite voix sortit de nulle part et Chanyeol s'effraya. Il l'a reconnu entre mille. Baekhyun était de retour, seulement cette fois-ci, il était content de l'entendre.
Le blond s'avança vers la balançoire et s'assit sur celle d'à coté.

- Tu n'as pas d'endroit où aller ?

Son interlocuteur avait dit ça doucement, comme s'il ne voulait pas le brusquer. Au début, Chanyeol avait même cru halluciner.
Il ne répondit pas, et les deux lycéens restèrent dans le silence un bon moment. Pas une seule fois Baekhyun ne parla à nouveau, ni ne tenta de se lever et partir. Il resta là, à ses cotés, attendant patiemment que Chanyeol ne s'exprime.
Le roi croyait presque halluciner. Cela existait encore des personnes comme ça ?

Par certains, il serait appelé stupide, par d'autres gentil. Le brun ne saurait pas mettre de mot là-dessus. Il était simplement reconnaissant.

- Non, répondit-il finalement.

Alors Baekhyun se leva et se présenta devant lui.

- Allez viens, ma mère va se faire du souci si je ne rentre pas à la maison.

Chanyeol rigola ironiquement.

- Rien ne t'empêchait de partir.

- Idiot.

Le blond tendit sa main et attrapa celle de Minseok.

- Tu es mon ami maintenant, alors je ne vais certainement pas te laisser dehors comme un clochard.

Et Baekhyun lui fit un sourire éblouissant. Chanyeol prit sa main et le suivit.



.

.



L'ancien roi de SM Highschool fut accueill par les parents de Baekhyun avec facilité. Ils lui préparèrent un matelas dans la chambre de leur fils et firent un grand repas. Pour la première fois, le brun fut déconcerté de manger à une table où tout le monde était présent. Que se soit une mère poule qui essayait de les gaver et d'un père qui roulait les yeux juste à coté. Les plats étaient délicieux et Chanyeol se resservit à plusieurs reprises.

Bien évidement la mère du blond posait beaucoup de questions au nouveau venu, mais à chaque fois son fils détournait la conversation. Le brun était reconnaissant de ça.
Au bout d'un moment, remarquant les efforts de Baekhyun, la mère le laissa mener la discussion.

- Le prof de science nous a rendu le devoir de la semaine dernière. J'ai eu un B.

Ses parents le félicitèrent et le roi ne put s'empêcher de sourire à ce geste. Rares étaient les occasions où il pouvait parler de ses notes et recevoir un peu d'attention. Hormis Yura.

- Park Chanyeol n'est toujours pas revenu au lycée.

Le brun fronça les sourcils. Pourquoi les Byun parlaient-ils à son sujet lors de leur repas familial ?

- Ne t'en fais pas, fit sa mère d'un ton doux.

Lorsqu'ils quittèrent tous la table, Chanyeol n'aida pas à débarrasser et Baekhyun le guida ensuite vers leur chambre commune. Apparemment, il pouvait rester ici tant qu'il voulait. Et ça tombait très bien, Chanyeol ne savait pas combien de temps il serait Minseok.

Pour le moment, il avait plus urgent à faire. Directement après que la porte se soit fermée, il demanda à son interlocuteur à propos du dernier sujet de discussion.

- Tu ne me l'as pas dit au lycée. Ici, personne n'entendra.

Baekhyun sembla réfléchir et peser le pour et le contre dans son esprit.

- Je suis juste curieux. Tu sais qu'à part toi, je ne pourrais pas en parler.

Le blond se posa sur son lit et invita son ami à en faire de même.

- Park Chanyeol était connu pour être le roi de SM Highschool. Il avait tout pour plaire et devenir le maître des lieux. Grand, beau, intelligent, sportif, et bien sur avec sa petite cours derrière lui. Ceux que je t'ai montré à la cafétéria.

- Mais, il a disparu ...

- Oui, il y a quelques jours Chanyeol ne donnait plus aucun signe de vie. Au bout de deux jours, Kris prit le pouvoir à sa place. Avec l'aide de Tao.

- Qu-quoi ?! Et personne n'a rien dit ?

Baekhyun haussa les épaules.

- Pas vraiment. Park Chanyeol était quelqu'un de détestable. Il frappait et humiliait les autres sans raison.

Les poings du brun se crispèrent. Personne ne pouvait parler de lui ainsi. Même s'il savait quel personnage il jouait au lycée, hors de question qu'un petit merdeux aille contre ses décisions.
Il s'apprêtait à réagir lorsque Baekhyun continua.

- Mais au moins, il savait garder les gens en place. Quand les autres ont su qu'il avait disparu, ils n'ont pas hésité une seule seconde à bannir son nom dans l'enceinte du lycée.

- C'est un peu abusé pour quelques jours d'absence non ? Demanda-t-il en ricanant.

- Sa famille n'a plus de nouvelles non plus. Kris a sauté sur cette occasion. Et les autres n'ont pas fait grand chose pour le stopper. En vérité, tout le monde était content que le pouvoir change de main en pensant que l'herbe est bien plus verte ailleurs.

Les yeux de Baekhyun se baissèrent soudainement. Il garda le silence quelques secondes avant de reprendre.

- Mais ... Ils avaient tous tort. Je crois être le seul à ne pas être aveugle. Park Chanyeol avait beau être détestable, mais au moins le lycée était en sûreté avec lui. A présent, les autres bahuts nous déclare la guerre ouvertement et Kris ne saura certainement pas gérer ça. A la place, ces nouveaux rois sont devenus des bourreaux. Ils humilient les étudiants dans les placards ou dans les toilettes.

- Ce n'est pas ce que Chanyeol faisait également ?

- Oui. Mais pas à ce point. Ils sont devenu cruels et incontrôlables.

- A ce point ?

Le blond soupira.

- Tu verras dans quelques jours, lorsqu'ils viendront s'en prendre à toi.

Chanyeol serra les dents face aux révélations de Baekhyun.

Ainsi donc ses amis l'avaient trahis. Ils n'avaient attendu qu'une seule chose : qu'il soit rayé du tableau. Kris l'avait eu sur toute la ligne.
Bien qu'il avait le titre de meilleur ami éphémère, Chanyeol espérait davantage de lui. Visiblement, il avait eu tort.

S'enfonçant dans son lit, le brun maudit toute cette situation. Bloqué dans un corps chétif, obligé probablement de vivre le restant de ses jours avec ça. Il n'avait plus aucune famille, ni endroit où aller.
Heureusement que Baekhyun l'avait accueilli chez lui.

Mais Park Chanyeol ne serait plus jamais le même. Il avait tout perdu. Toute sa vie, ses espoirs, son futur. Il était à présent seul et désemparé.
Alors depuis bien longtemps, il s'autorisa à fondre en larmes dans son lit.



.

.

.



Commentaire de l'auteur J'espère que ce premier chapitre vous aura plu ! Vraiment, j'ai hâte d'avoir vos avis :D
Au passage, je fais de gros calins à ma béta. Comme toujours elle est géniale.

J'en profite aussi pour parler de mes fictions françaises du moment (normalement je lis énormément en anglais).
- The Sea Will Remember Your Name de Pandemonium-Tacca. (avec des piraaaates *-*)
- Sans identité de exotic. (je la terminerai bientôt Léa-chou :3)
- Le chat et la souris de BostChan. (y a du smut dedans, ça vous surprend ? xD)
- Draw me de Lollipopz (dont j'attend la suite ._.)
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales