Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 18 lectures  - Aucun commentaire

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

EXO

Prévention parentale
[Histoire Terminée]
Auteur: Shaku22 Vue: 3763
[Publiée le: 2016-03-11]    [Mise à Jour: 2016-08-06]
G  Signaler Romance/Yaoi (HxH)/Animal-Fic/Amitié Commentaires : 6
Description:
HunHan (Sehun x Luhan), ChenChan (Jongdae x Chanyeol), KaiLu (KaixLuhan)

À 16 ans, Chanyeol va apprendre à éduquer Luhan, son hybride âgé de 14 ans.
Ils vont grandir ensemble et se faire confiance.
Leurs amis leur prêteront mains fortes.
Les bases de la vie sont à revoir.
Merci l'état.
Crédits:
Les Exo ne m'appartiennent pas, et heureusement d'ailleurs.

Je ne sais pas qui remercier, il y en a trop, mais merci aux one-shots et fictions sur les animal-fics. J'avais cette idée depuis deux-trois semaines mais les nouvelles m'ont permis de mieux élaborer cette fiction.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Rencontre mordante

[2657 mots]
Publié le: 2016-03-19
Mis à Jour: 2016-03-26
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Bonsoir !

Merci pour ces lectures, suivis, le commentaire et ce favori !
Je n'aime pas trop faire attendre le chapitre d'une fiction pendant une semaine mais là j'ai pas le choix ;_;
J'espère que ce premier chapitre sera à la hauteur de vos attentes !

Et oh, merci aussi pour avoir répondu au sondage, ça m'a bien aidé.

Bonne lecture.

En plein milieu de la nuit, de légers miaulements plaintifs mélangés à des grattures sur une des portes de l’appartement réveillèrent Chanyeol. Cette énergumène dormait paisiblement dans sa chambre. Il l’avait redoré à ses goûts durant le week-end qui avait suivi son emménagement, avec l’aide de son ami, Jongdae, l’enfant au malheur-ambulant le surnommait-il, en échange de perche-oreille ou Yoda, selon l’humeur.


C’est avec peine et grande difficulté que le garçon abandonné par ses parents, se leva de son lit tout chaud pour connaître la raison de ce bruit incessant. Lorsqu’il fut à proximité de la porte d’entrée, les grincements s’arrêtèrent quelques secondes pour mieux reprendre.


- C’est quoi ce bordel ? Ça va réveiller les enfants des petits vieux en vacances, marmonna Yoda dans sa barbe non-présente.


Que de surprises en ouvrant la porte dans le noir le plus complet, allumer la lumière était trop demander pour le lycéen. Une espèce de forme non-identifiée était assise sur son paillasson et faisait ses griffes sur le parquet, n’ayant plus accès à la porte. Trop de calme émanait cette nuit en Chanyeol. Alors ce dernier prit soin d’éclairer ses lanternes pour visualiser le chieur, fallait dire ce qu’il en était.


Un humain ou un chat ? Telle était la question. Après avoir détaillé l’intrus dans toutes ses coutures, le réveillé avait pu remarquer deux petites oreilles blanches sur le haut de sa tête, une queue grise-verte toute poilue enroulée autour du buste de la bestiole, des yeux oranges hors du commun des mortels, et des canines bien dévoilées.


Et là ce fut le déclic dans la petite tête du bonhomme. Un hybride. Pour la peine d’être un bon enfant, c’était possiblement le sien. Franchement quel cadeau de la part de ses parents, il n’en demandait pas tant. Mais avant de sauter à des conclusions hâtives, il est préférable de se renseigner.


Alors, c’est d’une grande précaution que l’humain se baissa à hauteur du chaton, et à bonne distance au cas de se faire agresser par des griffes. Une simple question fut posée « T’es qui ? ». La réponse n’en fut pas pour le moins des plus douces. Le petit animal sauta sur sa proie en la poussant à même le sol, en prenant soin de se mettre dessus.


- Hoy ! Pas besoin de m’agresser l’attardé ! Gueula Chanyeol, se moquant dorénavant royalement des gosses du voisinage.


Les canines bien ressorties se présentaient près des clavicules du propriétaire. Les griffes étaient prêtent à entrer en contact avec la peau du cou de l’humain. Tous deux se fixaient, attendant patiemment une quelconque réaction.


La brutalité arracha un cri de douleur qui résonna dans tout l’immeuble. Puis le silence.


Une porte claqua suivit d’un feulement de martyr. Un nouveau mouvement de porte. Et plus rien, outre des bruits de pas et froissements de vêtements contre le sol.


Chanyeol avait élu domicile dans la salle de bain. Il y soignait sa blessure de guerre, des griffes de chats et canines s’étaient introduites dans sa gorge avant de rapidement se retirer. Et bordel, ça faisait mal.


Parce que cet hybride n’avait pas fait que l’attaquer. Non-non. Il lui avait léché le sang coulant de son cou ainsi celui de tombant de ses griffes.


Quel malade mental. Et en plus, c’était peut-être son hybride. Alors par certaine pitié et n’en pouvant plus de ses feulements, il l’avait laissé s’installer dans sa cuisine. C’était juste le temps d’une nuit. Et demain ils mettront les choses aux claires.


Tout de même, l’humain fut plutôt fier d’avoir fermé sa porte sur la queue du chat juste après s’être fait mordre. C’était l’histoire de se venger et de stopper ce possible début de guerre.


~ H & H~


Au matin du pays calme, la sonnette retentit dans tout l’appartement et réveilla les deux endormis, l’un s’endormait devant son bol de céréales et l’autre avait trouvé confort sur le canapé. D’un accord commun, sans qu’aucune parole ou regard ne soit prononcée, Chanyeol accueilli dans son antre son autre acolyte nommé Jongin, et surnommé Kai ou le basané à cause du teint de sa peau plutôt bronzé. L’hybride retourna se coucher après avoir aperçu l’invité faire une accolade au grand garçon.


- T’es toujours en train de manger ? Mais mec, tu vas nous rendre en retard ! Je veux mon diplôme l’année prochaine pour entrer à une université et ne pas terminer caissier, se plaignait Jongin en tapant du pied contre le sol, ce qui réveilla dorénavant l’hybride, ne supportant pas un autre bruit que le sien.


L’hybride aux oreilles blanches, à la queue grise et aux pupilles d’un vif orange, balança la couverture sur le côté qui lui avait tenu chaud durant la fin de la nuit. Il se mit sur ses deux jambes et arriva dans la cuisine où il prit place sur une des deux chaises libres devant les deux autres hommes, sous le regard ébahi de Jongin et haineux de Chanyeol.


- C’est ton hybride ?! S’exclama alors Kai tout excité de le connaître et d’en avoir aussi un.


- Je sais pas et je veux pas savoir. Regarde ce qu’il m’a fait hier soir au lieu de fantasmer sur lui, prononça le propriétaire de l’appartement tout en donnant au passage, un coup de coude à son ami afin d’avoir de nouveau son attention.


- Ah, il ne t’a pas raté, remarqua Kai, ses doigts passants sur les quelques points rouges marqués sur son cou, ainsi que sur la morsure sur ses clavicules. Mais, pourquoi il t’a fait ça ?


- Qu’est-ce que j’en sais. Il est un peu attardé sur les bords, ajouta le plaignant, ignorant la remarque du basané comme quoi il abusait. J’te jure ! Ce gars-là, pointant volontairement le chat qui buvait du café dans une tasse, m’a fait du cinéma pour rentrer chez moi, que ce soit avant ou après son attaque !


- Il est chez lui après tout, constata Jongin d’un haussement d’épaule ce qui fit rager Chanyeol, aimant avoir toujours raison. Et tu t’appelles comment ? J’aime pas parler sur les personnes en faisant comme si elles n’étaient pas là.


Un haussement de sourcils de l’attardé répondit à la question. Ce dernier croisa le regard du gars aux oreilles décollées qui lui aussi attendait une réponse. Ils plissèrent tous les deux leurs yeux en recherche d’informations. Le chat abandonna qui de toute façon n’y comprenait rien à ce qu’il se passait autour de lui. Il balança sa tête sur le côté tout en soutenant l’attention de l’humain. Ce dernier cru comprendre le désarroi de son invité.


- Chanyeol, déclara le nommé de but en blanc en se pointant du doigt. Jongin, continua-t-il montrant cette fois-ci le basané.


Celui-ci regarda d’un tour à l’autre les deux autres personnes qui se ne quittait plus des pupilles. C’est en jetant de nouveau un coup d’œil au chat qu’il aperçut l’horloge. Et là, ce fut le drame.


- Channie ! On est en retard ! Jongdae va nous tuer ! Cria Kai tout affolé.


Le dit Channie se leva de sa chaise non sans jeter un dernier coup d’œil à l’hybride qui les fixait, puis empoigna son sac qui porta à son dos. Ce n’est qu’avant de sortir de l’appartement à partir du couloir qu’un miaulement se fit entendre de la cuisine. L’origine de ce feulement arriva doucement à hauteur des deux lycéens, qui le jugeait du regard.


- Luhan, murmura l’hybride.


- Bordel, et en plus vu son accent ça n’a pas l’air d’être coréen, jura Chanyeol tout en sortant définitivement de chez lui.


- Bah c’est cool un chinois, tu devrais le présenter à Chen comme il apprend cette langue, recommanda Jongin à sa suite.


- Ce Luhan ne rencontrera personne, point barre. Il serait capable de le bouffer si jamais ils sont seuls. C’est une chance que je sois toujours vivant, persuada le Yoda.


~ H & H~


En arrivant au lycée avec une bonne vingtaine de minutes, ils se firent réprimander par la directrice qui leur ordonna de renter en classe. C’était assez stupide comme demande, ils n’avaient rien d’autres à faires, outre faire leurs devoirs et de s’occuper d’un hybride surement chinois. Arrivés à destination, Jongin s’installa à côté de Sehun, un gars toujours blasé de la vie alors que Chanyeol se dirigea vers Jongdae. Ce dernier ignora royalement le retardataire, préférant noter son cours que d’en connaître la raison du retard.


- Chen boude pas, j’ai des tas de trucs à te raconter, trépigna la perche-oreille.


- Et moi j’aimerais réussir mon examen, lança le dit « Chen » du tac au tac.


- T’es pas drôle, affirma le lycée aux oreilles décollés, boudant lui aussi.


- Et toi t’es bien chiant, continua l’élève studieux, le sourire aux lèvres. Tu fais vraiment chier, tu le sais ça ? Un acquiescement suivit de plusieurs autres suffirent à Chen pour se retenir d’ébouriffer les cheveux châtains-mi-roux de son ami. Bon, qu’as-tu mon happy virus qui m’a l’air tout tristounet.


- Je crois que mon hybride est arrivé. Mais je vais le faire euthanasier, spécifia le happy-virus qui continua vu les yeux de son ami qui s’étaient agrandies. Il m’a léché le sang après m’avoir mordu, d’où la présence épaisse écharpe en ce mois de mai. Et puis, il est chinois.


- En quoi le fait d’être chinois mérite d’être tué ? Manifesta Jongdae quelque peu révolté, adorant ce pays.


- Il n’y a que ça qui te choc ? Mon hybride est chat qui se prend pour un vampire, non ça pour toi tout va bien ? Protesta Chanyeol en haussant la voix, avant de se faire prendre par le professeur de littérature qui lui demanda de baisser d’un ton. Ça fit rire Jongin, parce qu’un meilleur ami ne ratait pas une occasion pour rabaisser un ami, et râler Baekhyun, l’intello de la classe, car monsieur avait été dérangé dans la prise de note. Insupportable ce genre de mec.


- C’est original, tout comme toi. Tu nous le présenteras, hein ? Et n’oublie pas, ton hybride a au minimum 8 ans, c’est encore un enfant donc, l’informa l’enfant-malheur, qui lui donna un coup de coude pour se remettre au boulot.


~ H & H~


En vérité, il n’y avait rien de mieux que de rentrer chez soi tous les soirs en compagnie d’un ami. Avant, ses parents venaient le chercher devant le portail puis il bossait ses cours dans sa chambre, sans l’aide d’un ami. Alors que maintenant, Jongin qui habitait un peu plus loin dans une assez belle maison, pouvait s’ils le souhaitaient, réviser ensemble les cours et discuter jusque pas d’heures. C’était juste dommage que Jongdae ne puisse pas faire de même, il était bien trop sérieux à penser à son avenir d’avocat.


- Tu m’appelles si jamais t’es sur le point de crever, je veux te prendre en photo !, requis Jongin au bas de la porte de l’immeuble.


- T’inquiète, je sais bien que tu me tuerais si jamais j’oubliais de te prévenir ! Assura Chanyeol d’un clin d’œil.


- T’es con, tu seras déjà mort, plaisanta Kai avant de le saluer par des mouvements de mains. Bon je te laisse, bonne soirée !


Le lycéen avait peur de retrouver son chez lui dans un état pitoyable. C’est avec cette inquiétude qu’il ouvrit tout doucement la porte et entra au sein de son appartement. Et par miracle, la cuisine et le salon étaient propre. Après avoir fait un rapide tour, il remarqua que l’hybride avait disparu. Dieu l’avait entendu ! C’est dans cette bulle de bonheur que l’happy-virus alluma la télévision pour sauter sur son canapé.


Cependant la paix fut de courte durée. Un bruit de porte s’ouvrant et se fermant étonna le propriétaire qui se leva du meuble pour se diriger dans la cuisine, endroit où du bordel se faisait. La surprise fut de telle que l’humain ouvrit grand la bouche, à en gober des poissons.


Le fait de revoir l’hybride chez lui ne fut pas trop étonnant. Non, c’était de le voir remplir le frigidaire et placard de boites maquereau, thons et sushis/makis déjà préparés. C’est d’une élégance inégalable que Luhan s’apprêta à quitter cette pièce pour rejoindre le salon. Mais ce ne fut pas assez magnifique pour que Chanyeol reste planté là en le laissant faire ce qu’il souhaitait. L’humain se déracina du sol et empoigna le bras du chat.


- Hoy ! D’où tu te permets d’acheter tout ça ? Puis avec quel argent hein ? T’es arrivé sans rien la veille. Ah mais je sais ! T’as fait ta pute ! Protesta-t-il, tout en resserrant sa prise sur Luhan qui le jugeait du regard, de la haine pouvait se ressentir dans la pièce.


- Le tien. Lâche-moi, prononça froidement l’attardé de son petit accent chinois.


- Je vais te tuer, trancha l’abandonné de ses parents de la même voix en lui faisant le signe d’une gorge tranchée.


- Toi pas pouvoir, pas le droit. Code des hybrides. Je suis à toi, ajouta l’hybride suivit d’un feulement qui n’effraya pas l’humain.


- Il n’y a pas marqué bouffon sur ma tête. Toi pas avoir 8 ans, t’en as au moins 16, voire plus, observa le propriétaire d’un mouvement de tête.


La discussion était assez facile à comprendre pour le chinois. N’en pouvant plus d’avoir son avant-bras serré dans la main d’un géant, il mordit dedans à pleine dent. Un cri de douleur signa la libération. Alors non sans attendre, le chat se dirigea rapidement dans le salon et sauta d’une telle souplesse sur la bibliothèque, le meuble le plus en hauteur.


- Toi ! Gueula Chanyeol à l’entente de l’hybride, son poignet entouré d’un torchon, il ne l’avait pas raté ce stupide chat.


- Lire ! Rugit Luhan tout en balançant un carnet à son possiblement maître.


Le grand garçon lança un dernier regard haineux à l’entente du jeune garçon. D’ailleurs ce-dernier, malgré son corps d’adolescent, son visage efféminé et sa démarche féline ressemblait en tout point à une jeune fille. Le possible parent de l’animal ramassa l’objet et s’assit sur une chaise pour le lire tranquillement.


Ah, là il lui embouchait un coin cet attardé.


« Le 02 janvier 2009, Xi Luhan, âgé de neuf ans, de nationalité chinoise, de race féline, appartient à Park Chanyeol, âgé de huit ans.


Rappel :

Jusqu’à ses dix ans : un an tous les deux ans

Jusqu’à ses vingt ans : un an tous les six mois


Lorsque Park Chanyeol aura seize ans, Xi Luhan en aura quatorze.

Lorsque Xi Luhan aura vingt ans, Pak Chanyeol en aura dix-neuf.


Park Chanyeol devra apprendre la langue chinoise à apprendre avec l’aide de Xi Luha.

Xi Luha devra apprendre la langue coréenne avec l’aide de Park Chanyeol.


Interdiction de meurtre ou d’abandon. »


- Bordel… Mais dans quelle merde ils m’ont foutu  ?! Se plaignait le véritable maître de l’adolescent. On apprend pas la vie à un gosse de quatorze ans ! Mec, t’as branlé quoi avant ?


- Mordu, clama l’animal dorénavant descendu de son perchoir.


- Okay, okay, se répétât-il pour se calmer avant de rediriger son regard vers son hybride qui le regardait prêt lui à bondir dessus. Toi et moi, la paix. Ami, d’accord ?


Le contrat fut conclu par le regard.


L’animal presque toujours sur sa se défense se détendit, et suivit son ami lui montrer sa chambre dans laquelle il élu domicile. Le lit était bien plus confortable que l’autre meuble.


Chanyeol, quant à lui, s’allongea sur son lit et remis ses idées en place. Il allait devoir apprendre à connaitre cet hybride, qui n’était vraiment pas bien dans sa tête, reste à savoir pourquoi, et aussi à vivre avec lui.


C’est surement pour ça qu’il contacta la seule personne qu’il savait ne pas déranger à l’heure du repas. Jongin. Non pas Jongdae, il l’aurait envoyé balader. C’était pas une heure pour discuter d’après lui. Kai, lui au moins, saura lui dire quoi faire, ou pas, comme ils passaient souvent du coq à l’âne dans une discussion lorsque la fatigue se manifestait.


D’ailleurs, Luhan avait-il des amis ? Autres questions à élucider. Avoir des personnes sur qui compter était plutôt important dans la vie.


Commentaire de l'auteur Merci d'avoir lu,

j'espère qu'il vous a plu et on se retrouve le week-end prochain.
Je serais en période de grande révision pour mon dernier bts blanc avant le véritable >w<

À la prochaine et n'hésitez pas à me dire votre avis =)


(Si jamais vous le voulez bien, je vous invite à vous rendre sur le lien pour choisir les pairings des personnages principaux, une information sur les hybrides et choisir le paring entre un ChanHan et ChanChen :

https://docs.google.com/forms/d/1DHyLCQ60SIKVMi3rTpWe-PNuIjr_KA0igj9lPgn3nRs/viewform

Merci d'avance ♥)


  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales