Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Imaginaire
    Seven Edition
    Nb de signes : 80 000 - 500 000 sec
    Genre : horreur - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Confinement
    Réticule
    Nb de signes : 3 000 - 30 000 sec
    Genre : fiction réaliste - témoignage - contemporain - récit de vie - réaliste - humour
    Délai de soumission : 08/05/2020
  • L'Indé Panda 9
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 500 - 6 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/04/2020
  • L'Ampoule n°7
    Éditions de l’Abat-Jour
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : atypique - étrange - noir
    Délai de soumission : 10/05/2020
  • Mauvais goût
    Bigornette
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/08/2020
  • Prix Zadig de la Nouvelle policière
    Éditions Exæquo
    Nb de signes : 65 000 - 130 000 sec
    Genre : policier
    Délai de soumission : 12/07/2020
  • Littératures de l'imaginaire
    Tirage de têtes
    Nb de signes : 2 000 - 20 000 sec
    Genre : imaginaire - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/05/2020
  • La sauvegarde des orang-outans
    L'ivre d'histoires
    Nb de signes : 15 000 - 45 000 sec
    Genre : steampunk - science-fiction - fantasy
    Délai de soumission : 01/06/2020
  • Dimension "Marmite et microonde"
    Rivière blanche
    Nb de signes : 1 000 - 50 000 sec
    Genre : steampunk - horreur - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 30/09/2020
  • Depuis plusieurs jours, la plage était déserte.
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : < 4 500 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/03/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Découvrez le manga indépendant francophone !
 par   - 1312 lectures  - Aucun commentaire

Entrez dans un tout nouveau monde, celui des auteurs de BDs et de mangas indépendants sur internet !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

EXO

Oublier le passé... Auteur: Kawai-Chupsie Vue: 59189
[Publiée le: 2013-09-29]    [Mise à Jour: 2015-06-21]
13+  Signaler Romance/Drame/Yaoi (HxH)/School-Fic/Amitié Commentaires : 202
Description:
Baekhyun est nouvel élève dans une université assez réputée, spécialisée dans le domaine musical. Après avoir fait la connaissance d'un groupe de onze garçons, il pense avoir enfin trouvé sa place.

Mais il n'existe pas que des jours heureux, et Baekhyun s'en rendra vite compte. Chanyeol se pose de plus en plus de questions sur ce nouvel arrivant. Quelque chose ne lui plaît pas chez lui, il semblerait même qu'il l'ai déjà vu quelque part...

De plus, Baekhyun a un passé houleux. N'en parlant jamais, ni avec ses parents, ni avec ses nouveaux amis, il préfère oublier qu'il avait une vie passée. Mais tout le monde n'est pas de cet avis.

Découvrir le passé est parfois plus douloureux que de le vivre.

ChanBaek // HunHan / TaoRis / KaiSoo / SuLay / ChenMin

[02.06.15] Je m'excuse vraiment pour cette très, très très longue absence. Puisque la fin de l'année arrive peu à peu, je me concentre à nouveau sur cette fiction que je veux absolument finir, depuis un bon bout de temps. Je m'occupe donc de corriger chaque chapitre, avant d'écrire les derniers chapitres, qui arriveront, je pense, dans le courant du mois de juillet, ou avant. Encore pardon, et j'espère que la fin de cette fiction ne vous décevra pas !
Crédits:
Les EXO ne m'appartiennent pas..
Daehyun, Himchan, et Jaejin ne m'appartiennent pas non plus.
L'histoire est de moi.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre 19

[5069 mots]
Publié le: 2014-03-04Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Bien, alors, j'ai galéré parce qu'il y a une histoire de dates et je me suis embrouillée je vous raconte même pas è_é
Sinon, j'espère que ce chapitre vous plaira, pour une fois que j'aime bien un de mes chapitres >.< Il se passe beaucoup de choses je pense.. Bref, stop le blabla et bonne lecture mes p'tits chihuahuas ♥

Samedi matin. Il faisait froid, le vent soufflait violemment dans les rues grises de la ville.


Chen, Sehun, Lay, Tao et Kris s'étaient rejoints dans leur petit café préféré, non loin de l'université. Ici, ils pouvaient se réchauffer tout en discutant tranquillement entre amis.


- Les mecs, je crois que Luhan ne va pas bien en ce moment..


Sehun s'arrêta là. Il ne savait pas vraiment comment expliquer cela, mais il sentait bien que son amour n'était pas dans son état normal.

Et comme Luhan n'était pas là, Sehun en profitait pour enfin discuter à son sujet.


- Bon, déjà en cours d'anglais ça lui ressemblait pas de répondre de cette manière, remarqua Tao.


- Ouais, mais même avant.. Il a l'air stressé tout le temps, il a la tête en l'air.. Je sais pas, peut être que c'est moi qui débloque.


Chen secoua vivement la tête. Il avala une gorgée de son café brûlant, et s'approcha du centre de la table. Il jeta furtivement un coup d'œil autour de lui. Mieux valait que personne n'écoute.


- C'est à cause de Baekhyun je pense, commença-t-il à voix basse. Il est inquiet pour lui, comme nous tous, certes, mais Luhan encore plus.


Ils hochèrent tous la tête. Tao, Kris et Lay avaient été mis au courant de l'état de Baekhyun. Luhan lui même avait prit la décision d'en parler à leurs amis, sans le consentement de Baekhyun. Seul Chanyeol ne savait rien.


- J'ai jamais vu Luhan aussi inquiet pour quelqu'un. Il fait presque peur. Il se fait mal inconsciemment, ajouta Lay.


Sehun soupira. Il savait tout cela. Il vivait presque avec Luhan !

Mais comme l'aider ?


- Pour que Luhan aille mieux, il fait déjà qu'on se penche sur le cas de Baekhyun.


Kris avait vu juste. Il n'était pas le "leader" du groupe pour rien. Mais le problème restait toujours le même. Ils ne savaient absolument rien sur le problème de Baekhyun.



- HEY !!


Les cinq amis se retournèrent d'un seul coup. Cette voix leur était familière, et pour cause, elle appartenait à Luhan.


Le petit chinois se dirigea de bonne humeur jusqu'à la table de ses amis. Mais son sourire se dégrada soudainement lorsqu'il croisa le regard de Sehun. Il se força malgré tout à garder son visage habituel, et s'installa sur la seule place libre, entre Lay et Sehun.


- Qu'est ce que tu fiches ici? demanda Kris en lui passant son propre chocolat chaud.


- J'habite tout près, idiot. Et vous ?


- On habite tout près, idiot, répondit le grand blond sur le même ton.


- Moi j'ai dormi chez Kris, ajouta Tao.


- Et toi ?


Luhan venait de faire un signe de tête à son copain, mais ne lui adressait pourtant pas un seul regard. Il attendit simplement une réponse en sirotant la boisson chaude de Kris.


Sehun soupira et haussa les épaules.


- Je suis de passage. Besoin de parler.


- Tu aurais pu m'appeler.


- Pardon ?! Je t'ai envoyé trois messages ce matin et je t'ai téléphoné hier soir !


- Ah.


Sehun pensait halluciner. Son amant avait l'air de s'en foutre royalement, il était d'une nonchalance impressionnante.


Mais plutôt que de lui en vouloir, Sehun avait mal. Jamais Luhan ne l'avait ignoré de cette manière, et il ne comprenait pas pourquoi une telle chose arrivait maintenant.


- Au fait, laisse tomber pour le ciné de ce soir. J'ai un truc à faire.


- Mais il t'arrive quoi Luhan ? Tu peux pas me regarder quand tu parles ?


Luhan soupira et repoussa le chocolat chaud de Kris. Il se tourna vivement, et plongea son regard dans celui de son petit ami.


- J'ai dit..


Il s'arrêta.

Sehun ne bougea pas non plus. Il attendait simplement que Luhan réagisse. Ce qui n'arriva qu'au bout de plusieurs secondes.


Les paupières de ce dernier papillonnèrent un moment, et ses yeux s'humidifièrent.

Qu'est-ce qui lui arrivait ?


- Je.. Je dois y aller.


Le chinois de leva, salua rapidement ses amis, et sans un regard pour Sehun, il sortit aussitôt du café.


- Bah, qu'est-ce qui lui prend? s'étonna le panda du groupe.


Sehun haussa les épaules. Il ne voulait plus en parler finalement. Il n'osait pas le dire, mais il venait d'être blessé.


- Sehun.. Je veux pas que ça te décourage ou quoi, mais..


Lay fit une pause. Il ne voulait pas faire de mal au plus jeune.


Voyant que son ami n'arrivait pas à trouver ses mots, Chen posa doucement sa main sur l'avant bras de Lay, et prit la parole. Il avait compris.


- Le problème ne vient pas seulement de Baekhyun. Il y a autre chose dans la tête de Luhan. Et ce quelque chose.. a un rapport avec toi.


* * * * * * * * * * * * * *


- Chan ! hurla Jongin en mettant ses chaussures. Je t'attends ! Grouille !


- Mais je viens pas.


Le brun s'arrêta. Il fronça les sourcils et fit ses lacets.


- Comment ça tu viens pas ?


- Je te l'ai dis. J'ai pas envie.


- Mais Chan! C'est ton..


- Laisse-moi Jongin, s'énerva Chanyeol en sortant de sa chambre.


- Chanyeol..


- Je reviendrai pas sur ma décision. J'y vais pas, un point c'est tout.


Jongin soupira mais n'ajouta rien. Il enfila son gros manteau, et prit une écharpe. Le temps était gris, triste, exactement comme cette journée.


- J'y vais pour toi Chanyeol, pas pour moi. J'ai rien à faire là bas. Tu n'as donc aucun respect pour lui ?


Il fit une pause, et posa une main sur la poignée de la porte d'entrée.


- Si tu changes d'avis, on se donne rendez-vous là bas à 11h30. T'as intérêt à venir.


Et sur cette dernière phrase, il sortit.


~~


Baekhyun prit rapidement son manteau et se regarda une nouvelle fois dans le miroir. Il ne savait même pas qui était ce défunt qu'il allait voir, mais par respect, il avait soigné son physique.


Il soupira. Ses parents l'attendaient dans la voiture. Il devait y aller.


*VRR VRR*


Son téléphone vibra soudainement dans sa poche, le faisant sursauter. Chanyeol l'appelait.


- Allo ? Channie, ça va ?


- Pas trop Baekie.. On peut se voir aujourd'hui ? J'en ai vraiment besoin..


Baekhyun se mordit la lèvre. Il jeta un coup d'œil dehors. La voiture était prête, il ne manquait plus que lui.


- Désolé Channie, je sors avec mes parents aujourd'hui.. Mais je passerai dès qu'ils me lâchent !


- Quand ?


- Le plus tôt possible ! Peut-être en début d'après midi.


- Ok.. Je t'attends alors, mon Baekie.


Baekhyun sourit et raccrocha. Il s'en voulait, savoir que son amant n'allait pas bien le rendait malheureux. Mais il n'avait pas le choix.


Aujourd'hui, il obéissait à ses parents. Et qui sait, peut être qu'il allait enfin avoir des réponses à ses questions..


~~


- On est arrivé.


Baekhyun soupira et se détacha. Il sortit de la voiture à contre cœur, ses parents à sa suite.

Le cimetière ne se trouvait pas très loin de chez lui, en dix minutes, ils avaient fini leur trajet.


- Oh, Baekhyun ?


Le jeune homme se retourna en entendant son prénom, et fut assez surpris de voir qu'un de ses amis se trouvait là.


- Jongin ? Qu'est ce que tu fais ici ?


Le beau brun s'approcha de Baekhyun, l'ayant vu de loin, il devait faire quelques pas pour bien l'entendre.


- Je viens voir.. Mon grand père, mentit-il avec un sourire forcé


Il avait failli dire la vraie raison de sa venue, mais s'était retenu à temps. Après tout, il ne savait pas si Chanyeol avait parlé à son petit ami de sa famille. Mieux valait ne rien dire, par précaution.


- Ah, joli bouquet. Je pense que ton grand père sera ravi.


- Oui, les fleurs jaunes sont ses préférées, et j'en ai rajouté une rouge, c'est ma petite touche perso.


Il eu un petit rire, mais se tut lorsque les parents de Baekhyun arrivèrent.

Il les salua poliment, et fit un petit signe à son ami, lui indiquant qu'il s'en allait.


- Commençons par ta grand mère, annonça son père.


Ils passèrent devant, leur fils traînant des pieds à l'arrière.


Il était tout de même content d'aller voir sa grand mère. Avant le déménagement, il n'en avait pas eu l'occasion, habitant trop loin. Maintenant, même à pied, il pouvait venir quand bon lui semblait.


Il aperçu enfin la pierre tombale de cette femme qu'il avait tant aimé, et couru presque pour l'atteindre. Puis, il se pencha un peu, le sourire aux lèvres.


- Ça fait trois ans que je ne suis pas venue, pardonne-moi. Tu m'as beaucoup manqué. J'espère que tu ne t'ennuie pas trop..


Il se tut. Ses parents arrivèrent, et il décida de s'éloigner un peu.


Une boule se forma soudainement dans son estomac. Dans quelques minutes, il allait voir la tombe de quelqu'un qui, d'après ses parents, lui était cher.


Baekhyun ne s'en rappelait vraiment pas, mais il espérait de tout cœur que quelque chose arrive. Des souvenirs, un flashback, n'importe quoi. Il avait besoin de savoir. Ne serait-ce qu'un tout petit peu.


~~


Jongin grommela, seul au milieu de la longue allée. Il attendait dans le froid, tapant du pied en regardant aux alentours. Personne.


Il jeta un dernier coup d'œil à sa montre. 11h42. Chanyeol devait le rejoindre pour 11h30, mais il ne montrait aucun signe de vie.

Il n'allait pas venir, c'était certain.


Le brun soupira. Au moins, il avait essayé. Il fit face à la tombe et y déposa doucement le bouquet de fleurs.


- Je suis désolé, que Chanyeol ne soit pas venu. Je me suis permis de te rendre visite à sa place. Je sais que tu ne me connais pas, mais, dis-toi que ces fleurs viennent de Channie. Il pense beaucoup à toi. Tout le temps. Tu lui manques.


Il fit une pause, pas très sûr de lui. Est ce qu'il pouvait parler de cela?

Finalement, il se résonna lui même, et décida de continuer.


- Il est tout de même heureux en ce moment. Il a trouvé quelqu'un, un garçon.. Et, c'est.. Hum. Non. Oublie. Ce n'est pas à moi de t'en parler.


Il s'accroupit, et posa une main sur la pierre.


- J'ai peur. Peur de sa réaction quand il saura tout. C'est pour cela que je n'arrive pas à lui dire ce que je sais. Je suis un lâche. Je suis une mauvaise personne, un mauvais meilleur ami. Je n'y arrive pas... Mais je continuerai de le protéger. Je te le promets.


Il se releva, et se courba poliment.


- Ravi de t'avoir rencontré. Je repasserai probablement, un jour. Au revoir.


Son regard passa une dernière fois sur la date gravée dans la pierre, indiquant le jour d'aujourd'hui. Une grimace de mal-être déforma son visage. Cette date que Chanyeol détestait tant. La voir inscrite ici la rendait encore plus triste.


Il secoua la tête, et tourna les talons.


Maintenant, il devait oublier Chanyeol quelques temps.

Et se concentrer sur Kyungsoo.


Le cimetière n'était pas très loin de chez lui, et ils avaient vraiment besoin de discuter. De tout, de rien, et surtout, d'eux. De leur relation. Ils devaient mettre les choses aux clairs, et Jongin avait bien l'intention de faire le premier pas.


~~


Baekhyun n'en pouvait plus. Il suivait ses parents, marchant au milieu de ce paysage triste et morose, qu'était le cimetière. Ils se dirigeaient vers la tombe de cette fameuse personne, mais le chemin jusqu'à elle semblait interminable.


À chaque nouveau pas, l'estomac du châtain se tordait un peu plus. Cette personne était peut être l'élément le plus important de son passé..


- On y est.


Le jeune homme déglutit avec peine. Il n'avait plus qu'à baisser la tête, à lire cet écriteaux..

Et peur être que tout allait revenir à la surface. Du moins, il l'espérait.


Il prit une profonde inspiration, et décida enfin de confronter son regard à cette pierre.




Park Gongyeol

3 Avril 1992 - 7 janvier 2010




- Je.. Je connais cette personne..


Baekhyun se laissa tomber sur le sol, les yeux rivés sur ces lettres gravées dans la pierre.


Il était comme dans un état second, incapable de prononcer le moindre mot, de réfléchir correctement. Sa main se dirigea doucement vers les écritures, puis il les caressa du bout des doigts.


Il en était certain, le garçon qui reposait ici, il l'avait connu. Ce nom était d'une manière ou d'une autre inscrit dans sa mémoire, dans ses souvenirs refoulés.


Park Gongyeol..


Cela ressemblait étrangement au nom de son propre petit ami..

Se pourraient-ils qu'ils aient un quelconque lien?


Baekhyun secoua soudainement la tête. Il délirait. Ses pensées n'étaient plus très claires.



Il commença à se relever, dans l'optique de poser des questions à ses parents, mais ses migraines refirent surface.

Il posa les doigts sur ses tempes, et s'accroupit à nouveau en grimaçant.


- Baekhyun, ça va ? s'inquiéta sa mère en lui caressant l'épaule.


- Oui.. C'est juste.. Juste un mal de tête. Ne t'inquiète pas.


Sa mère hocha la tête et le lâcha. Elle soupira en observant la tombe, puis se tourna vers son mari.


- Mieux vaut qu'on le laisse un peu seul avec lui.


Le père de Baekhyun acquiesça, et ses deux parents s'éclipsèrent un peu plus loin.


De son côté, Baekhyun tentait en vain d'apaiser son mal de tête. Encore une fois, la douleur parcourait la totalité de son crâne, et l'obligeait à fermer les yeux.


Park Gongyeol.


C'était bien ce nom qui le dérangeait. Il en avait rêvé, il le connaissait.


Gongyeol..


Et enfin, Baekhyun vit des images. Éparses, floues. Sa migraine s'intensifiait.


Puis des sons, des paroles. Quelqu'un lui parlait. Il connaissait cette voix.


- Byu !! Reste pas ici dans le froid. Entre.


Byu, encore ce surnom. Et cet homme qui l'appelait, il était de dos, mais Baekhyun semblait le reconnaître..


- Mais, tes parents..


C'était sa voix, sa propre voix.


- C'est bon, ils rentrent que dans deux heures. Juste le temps que tu te réchauffes un peu.


- Merci..


Baekhyun sentit des larmes couler le long de ses joues. La douleur était bien trop forte, son cœur battait presque dans sa tête.


Mais il voulait savoir, il devait savoir.


- Mon frère a ramené des potes, alors il nous embêtera pas. Mets-toi à l'aise, comme d'hab'.


L'homme se retourna.

Son visage.


Baekhyun sursauta, écarquillant les yeux tant la surprise était grande.

Il avait enfin vu un visage, il se souvenait d'un visage!


Gongyeol, c'était Gongyeol !


Mais pourquoi se connaissaient-ils ? Qui était-il ? Pourquoi se trouvait-il là, enfoui sous la terre ? Que s'était-il passé ? Pourquoi ?


Les questions se bousculaient, mais Baekhyun n'avait aucune réponse.



La colère de rester dans l'inconnu le prit tout d'un coup, et il frappa violemment le sol de son poing. Des larmes de rage dévastaient son beau visage, mais il s'en fichait.


- Gongyeol. Je sais, je sais qu'on se connaît, s'écria-t-il en pleurant. Mais pourquoi m'as-tu laissé, pourquoi je ne sais rien de toi ?


Il faisait peur à voir, hurlant devant une pierre tombale, le visage en larmes.


- J'ai besoin de toi, j'ai besoin de savoir ! Pourquoi je ne me rappelle de rien ? Qui es-tu ? Qui es-tu pour moi ?


Il caressa à nouveau les lettres de son prénom, oubliant où il se trouvait.


- Tu es mort. Tu es mort il y a aujourd'hui quatre ans. Quatre ans que je vis dans l'inconnu, dans le mensonge, dans le brouillard. Tu es mort le même jour que mon accident n'est ce pas? Alors, je suis en partie mort avec toi. Qu'est ce qu'il s'est passé ce jour là ? Tu étais là, avec moi ?


Il ferma les yeux, déversant sa peine le long de ses joues blanches. Ils ne pouvaient plus s'arrêter de pleurer. C'était trop d'un seul coup. Et pourtant, il ne savait rien.


- Gongyeol.. Mais qui es-tu vraiment?


Il marqua une pause, et leva la tête, tentant de reprendre ses esprits.


Et d'une voix pratiquement inaudible, dans un dernier souffle, il ajouta:


- Aide-moi, s'il te plaît. Fais moi un signe, n'importe quoi..


Un coup de vent lui ébouriffa les cheveux, et lui gela presque le visage. Mais le parfum du bouquet de fleurs se trouvant sur la tombe lui arracha un sourire triste.


Il ouvrit à nouveau les yeux, et son regard tomba sur ce bouquet. Ce bouquet de fleurs jaunes, dans lequel on pouvait trouver une simple fleur rouge, au milieu.



Le cœur de Baekhyun fit un bond dans sa poitrine. Il se leva d'un seul coup, les yeux écarquillés. Il passa une main dans ses cheveux, totalement perdu, et sans réfléchir plus, partit en courant vers la sortie du cimetière.


- Baekhyun ! Tenta sa mère en le voyant partir ainsi.


Mais c'était trop tard, son fils filait, ne faisant même plus attention à ce qui l'entourait.


Il devait juste le retrouver. Il avait les réponses que Baekhyun n'avait pas. Il fallait qu'il lui parle. Maintenant.


À bout de souffle, il passa le portail noir du cimetière, mais ses jambes ne le soutenaient plus. Il tomba à la renverse, désemparé.


- Jongin.. ne pût-il que souffler, faible.


- B-Baekhyun ? Qu'est-ce qu'il y a, qu'est ce qui t'arrive ?


Le châtain releva d'un seul coup la tête en direction de cette voix.

Il était là, il n'était pas encore partit. Baekhyun était arrivé à temps.


- Gongyeol.. Gongyeol.. Tu connais Gongyeol..


Le visage de Jongin s'assombrit. Il déglutit difficilement et s'approcha doucement de son ami encore à terre.


- Baekhyun.. Tu le connais toi ?


Le châtain renifla en attrapant les poignets de Jongin. Il avait besoin de soutien, de sentir que son ami était là, réel. Que ce n'était pas encore l'un de ses rêves, une de ses illusions.


- Je sais pas.. avoua-t-il plaintif. Je sais pas..


Il se remit à pleurer, les nerfs à fleur de peau. Son visage dévasté brisait le cœur de Jongin. C'était trop dur à supporter.


- Dis-moi ce que tu sais de lui Baekhyun, j'ai besoin de savoir..


- Moi aussi, moi aussi je veux savoir ! Je ne sais rien du tout, je le connais, tu le connais, tu dois m'aider !


Baekhyun s'agrippait désormais au pull de Jongin. Il craignait que ce dernier ne disparaisse, ne s'envole. Il avait peur.


- Baekhyun..


- Aide-moi, je t'en supplie.. sanglota Baekhyun, n'ayant presque plus de force pour parler.


- Je.. Je veux bien mais, Baekhyun..


- Qui est-il pour moi? Qui est-il répéta-il.


Il lâcha les vêtements de Jongin, son seul appui, et se laissa glisser sur le sol.


- Qui est-il pour moi...


* * * * * * * * * * * * * *

~ Dans la soirée~

* * * * * * * * * * * * * *


- Luhan?


- Mmmh?


- Luhan, bougeuh!


- Nope.


Bien, si Luhan avait décidé de ne pas réagir, Baekhyun allait le faire bouger à sa façon.

Il se plaça à une distance raisonnable du lit où était négligemment allongé le blond, puis il prit son élan, et.. Écrasa le corps du chinois de tout son poids.


- Luheeeeeeeeeen. ~


- Aaaaah, putain c'est lourd du Bacon en fait !!!


Baekhyun explosa de rire. Il allait riposter, mais son ami le poussa de toutes ses forces, et il tomba dans un fracas assourdissant sur le sol.


- AIE !


- On écrase pas une perfection comme moi ! Tu peux t'en prendre qu'à toi même !


Il tira la langue à son ami, et finalement, les deux étudiants explosèrent de rire.


- Eh, vous venez manger? fit Kyungsoo en passant sa tête dans la chambre. On a préparé un festin Chen et moi, pour un samedi soir, vous allez vous régaler.


Les deux garçons se levèrent d'un seul coup en entendant le brun. Ils avaient une faim de loup et les repas de Kyungsoo étaient toujours délicieux.


Ils descendirent en vitesse, et s'installèrent à table.


Les cours venaient à peine de reprendre, mais ils étaient déjà fourrés les uns chez les autres.


Ce soir, Baekhyun, Luhan et Chen s'étaient invités chez Kyungsoo. Et "s'être invité" était la bonne expression.


Kyungsoo et Chen avaient déjà planifié de passer l'après midi ensemble, et Baekhyun s'ennuyait seul avec ses parents, il avait donc supplié son ami de l'accepter chez lui.

Quand à Luhan, il avait simplement sonné à la porte le sourire aux lèvres en fin d'après midi, et était rentré sans aucune gêne, et sans accord de la part du maître de la maison.

Maître qui, évidemment, l'avait accepté sans rien dire.


- Yah ! Bouffez pas tous les brocolis !! cria Luhan en se jetant sur son légume vert préféré.


- Parce que tu crois vraiment qu'on en veux ? ricana Chen en avalant un bol de riz à la vitesse de l'éclair.


Ils discutèrent joyeusement en mangeant, et Chen fut finalement forcé d'avouer sa relation avec Xiumin. Sous les menaces de ses amis, il expliqua même en détail ce qui s'était passé lors du réveillon du nouvel an chez Sehun.

La bonne humeur s'était donc amplifiée, et ils firent même la vaisselle en chantant.


- Aaah.. Soupira Baekhyun en se laissant tomber sur le canapé. On fait quoi maintenant ?


Kyungsoo le suivit et s'installa à ses côtés, le ventre plein.


- Bah je sais pas, vous rentrez chez vous peut être, mmh?


- OH NOOOOON, pas envie, s'exclama Luhan.


- Comment ça pas envie ?


- J'aime bien ta maison. Je peux dormir ici ?


C'était bien Luhan. Kyungsoo soupira, mais ne pût que hocher la tête. Premièrement parce qu'il ne pouvait pas dire non à ses amis, mais aussi parce qu'il était heureux de ne pas dormir seul dans sa grande maison.


- Moi aussi j'veux dormir ici !!!! S'écria Chen en se jetant sur Kyungsoo.


- Ouais ouais restez restez.. Baek, tu veux aussi ?


Le châtain hésita. Il avait l'habitude de décliner ses invitations. Mais aujourd'hui, ses parents avaient accepté qu'il reste chez son fameux voisin. Peut être parce qu'ils avaient estimé que cette journée avait été dure pour leur fils..


- Ok ! Moi aussi je dors là !


- Yeaaah! S'exclama Luhan.


~


Pyjama vêtus, lits faits, les quatre amis étaient fin prêts à se coucher.


Même si aucun ne souhaitait dormir.


Kyungsoo avait lui aussi plusieurs chambres dans sa demeure, mais ils avaient décidé de tous dormir dans la même pièce.


Ils avaient donc ajouté un matelas deux places sur le sol, et Kyungsoo partageait son lit avec Chen.


- Yah! Pourquoi je dois encore dormir avec Baekhyun? Il prend trop de place celui là, se plaignit Luhan en feignant de bouder.


- Tu préfères dormir avec Chen? Crois-en mon expérience, il prend les gens pour des doudous la nuit!


Ils explosèrent de rire et Luhan décida de garder Baekhyun à ses côtés. Kyungsoo allait rester le doudou.


- Oh, puisque vous êtes là, je voulais vous parler de quelque chose..


Kyungsoo venait de capter l'attention des trois autres, mais n'osait pas continuer. C'était un sujet assez délicat, et en parler à trois personnes en même temps le rendait nerveux. Pourtant, c'était ses trois amis les plus proches... Si on ne comptait pas Jongin.


Luhan grimpa sur le lit de son ami, et le prit par l'épaule. Il lui fit un petit sourire pour l'inciter à continuer, sourire auquel Kyungsoo répondit timidement.


- En fait, je voulais vous parler de Jongin. Il est passé ce midi... Il avait l'air un peu chamboulé, mais bon, c'est pas là où je veux en venir.


Baekhyun se racla la gorge. Il devinait en partie pourquoi Jongin était "chamboulé" comme le disait Kyungsoo. C'était évidemment à cause des événements de la matinée. D'ailleurs, une discussion sérieuse s'imposait dans les jours à venir.

Mais pour l'instant, l'important était Kyungsoo.


- Il est arrivé, il m'a même pas dit bonjour, il m'a juste sortit un "Je dois te parler.", et il est entré. J'ai fermé la porte, et là y'a eu un gros blanc. Je savais pas quoi dire, j'attendais juste qu'il commence, qu'il dise quelque chose.. Puis au bout d'un moment, il s'est mis les mains sur la tête, et il m'a lâché un "Aish, laisse moi essayer quelque chose, et on verra après". Et là il.. Il..


- Il ? répéta Baekhyun.


- Il m'a embrassé.


- Ooooooooooh !!!!! s'émerveilla Luhan le visage illuminé.


- Et après et après? s'impatienta Chen qui voulait absolument savoir la suite.


- Après... Il s'est détaché de moi, et il m'a regardé droit dans les yeux. Et il m'a dit, mot pour mot "C'est la deuxième fois que je t'embrasse, et la deuxième fois que tu y réponds. Alors dis moi la vérité maintenant Kyungsoo. Est-ce que tu le fais pour me faire plaisir, où est ce qu'il y a de réels sentiments derrière tout ça?"

Je me suis mis à trembler comme une feuille, j'étais pitoyable. Mais j'ai quand même pris sur moi, et j'ai dit "Pourquoi est-ce que je répondrais au baiser de quelqu'un que je n'aime pas ? Jongin, qu'est-ce que tu crois? Je n'embrasse pas n'importe qui. J'embrasse juste la personne que j'aime."


- OMO OMO OMO C'EST MAGNIFIQUE C'EST C'EST C'EST C'EST J'AI PLUS LES MOTS C'EST COMME DANS LES FILMS C'EST TROP MIGNON !!!!


Luhan bougeait dans tous les sens sur le matelas, il ne tenait plus en place. Kyungsoo lui, souriait. Après le départ de Jongin, il était un peu dans le même état que son ami, excité comme une puce.


Il devait revoir Jongin demain pour parler encore plus sérieusement, mais désormais, il savait que son amour n'était finalement pas à sens unique. C'était la plus belle chose qui pouvait arriver, en cette nouvelle année.


- Eh ! C'est quoi ce groupe d'amis là, un groupe de gay ouais ! remarqua Chen en rigolant.


Effectivement, ils étaient presque tous en couple, entre eux. Exactement comme l'avait prédit une certaine personne..


- JE VOUS L'AVAIS DIT JE VOUS L'AVAIS DIT MOUAHAHA !!!!!!


- Ouais mais nan !! Lay est hétéro !! Et Suho.. J'sais pas.


- NAN, FACE DE BACON, TU TE TROMPES, LAY EST GAY!!! GAAAAAY!! COMME NOUS TOUS, ET IL VA SORTIR AVEC SUHOOOOOHOHOHO !


- Sérieux Luhan, t'as bu ?


Luhan fusilla Chen du regard. Pourquoi personne ne le croyait? Il avait pourtant eu raison jusqu'ici ! Et en si peu de temps! Ils allaient voir ce qu'ils allaient voir, bientôt.. Très bientôt..


~


- 'Tain. Luhan, tu te transformes ou quoi? chuchota Baekhyun à moitié endormi.


- Désolé, j'arrive pas à dormir..


- Ça j'ai remarqué, idiot. Tu peux pas essayer de bouger un petit peu moins? Tu fais un boucan pas possible..


- Ouais, je confirme, fit Chen à voix basse, étant donné que Kyungsoo dormait.


- Tiens, tu dors pas toi? remarqua Baekhyun


- Non, une certaine personne m'en empêche, ricana le brun.


- Ooorh ça va hein, fit Luhan en remontant la couverture jusqu'à son menton.


- Vos gueules, y'en a un qui essaie de dormir ici.


Ils se retinrent tous de rire. Un Kyungsoo énervé, c'était tout simplement risible et pas du tout crédible.


- Aish, en plus vous vous moquez de moi, mmh? C'est pas parce qu'il fait noir que je sais pas ce que vous faites. Bande de.. De.. De..


- De gays? proposa Luhan.


- Ouais, de gays. Bande de gays. Bref. Baek, Chen, chut, et Luhan, bouge plus.


Le chinois grommela quelque chose d'incompréhensible, mais le silence s'installa. Kyungsoo savait y faire !


Pendant plusieurs minutes, tout était calme. Le propriétaire de la maison commençait presque à s'endormir, lorsque Luhan se remit à bouger dans tous les sens.


- Ah ! Luhan, tu vas me rendre fou ! s'exclama Baekhyun en oubliant même de chuchoter.


- Mais je n'arrive vraiment pas à dormir ! Ma tête va exploser, je pense à trop de choses en même temps ! répondit Luhan sur le même ton.


Il semblait vraiment désemparé, les yeux écarquillés, assis sur le matelas. Étrangement, il n'y avait aucune trace de plaisanterie ou de rire dans sa voix. Quelque chose n'allait vraiment pas.


- Luhan, qu'est ce qui t'arrive ? demanda Baekhyun plus posément.


- J'en peux plus, j'en peux plus..


Son état devenait presque inquiétant. Il se tenait la tête entre les mains, et son corps se balançait d'avant en arrière.


- Luhan, qu'est ce qui te met dans cet état ?


Kyungsoo s'était levé. Bien que le sommeil soit quelque chose d'important, le bien être de ses amis l'était encore plus. Et cette fois ci, il y avait clairement un souci.

Il alla allumer la lumière, et s'assit sur le matelas de ses deux amis, aux côtés de Luhan.


- Calme-toi, qu'est-ce qu'il y a, à quoi tu penses ?


Luhan se mit à trembler. Malgré les caresses apaisantes de Kyungsoo, il n'arrivait pas à se calmer.


Chen s'installa à son tour sur le matelas, inquiet pour son ami.


- Laissez-moi, je ne vous mérite même pas.


- Qu'est ce que tu racontes? On est tes amis Luhan, fit Chen en secouant la tête.


- S'il te plaît, dis nous ce qui se passe..


Luhan prit une grande inspiration. Il avait peur. Extrêmement peur de la réaction de ses amis. Et surtout, il avait honte, de lui même. Mais il fallait qu'il en parle, il ne pouvait plus le garder pour lui, le poids était bien trop lourd à porter...


Et finalement, brisant le silence de la pièce, et avant de regretter ses paroles, il avoua.




- Je.. J'ai trompé Sehun.





Commentaire de l'auteur EHEHEHEHEHEHEHEHEHE CETTE DERNIERE PHRASE OMG QUE JE L'AIME
Mais vous allez me tuer n'est-ce pas? .... Noooooooooooon SVP.
Merci d'avoir lu mes girafes (Oui, j'enchaîne les surnoms pourris.. ♥)
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales