Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Imaginaire
    Seven Edition
    Nb de signes : 80 000 - 500 000 sec
    Genre : horreur - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Confinement
    Réticule
    Nb de signes : 3 000 - 30 000 sec
    Genre : fiction réaliste - témoignage - contemporain - récit de vie - réaliste - humour
    Délai de soumission : 08/05/2020
  • L'Indé Panda 9
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 500 - 6 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/04/2020
  • L'Ampoule n°7
    Éditions de l’Abat-Jour
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : atypique - étrange - noir
    Délai de soumission : 10/05/2020
  • Mauvais goût
    Bigornette
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/08/2020
  • Prix Zadig de la Nouvelle policière
    Éditions Exæquo
    Nb de signes : 65 000 - 130 000 sec
    Genre : policier
    Délai de soumission : 12/07/2020
  • Littératures de l'imaginaire
    Tirage de têtes
    Nb de signes : 2 000 - 20 000 sec
    Genre : imaginaire - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/05/2020
  • La sauvegarde des orang-outans
    L'ivre d'histoires
    Nb de signes : 15 000 - 45 000 sec
    Genre : steampunk - science-fiction - fantasy
    Délai de soumission : 01/06/2020
  • Dimension "Marmite et microonde"
    Rivière blanche
    Nb de signes : 1 000 - 50 000 sec
    Genre : steampunk - horreur - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 30/09/2020
  • Depuis plusieurs jours, la plage était déserte.
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : < 4 500 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/03/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Découvrez le manga indépendant francophone !
 par   - 1349 lectures  - Aucun commentaire

Entrez dans un tout nouveau monde, celui des auteurs de BDs et de mangas indépendants sur internet !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

EXO

Oublier le passé... Auteur: Kawai-Chupsie Vue: 59204
[Publiée le: 2013-09-29]    [Mise à Jour: 2015-06-21]
13+  Signaler Romance/Drame/Yaoi (HxH)/School-Fic/Amitié Commentaires : 202
Description:
Baekhyun est nouvel élève dans une université assez réputée, spécialisée dans le domaine musical. Après avoir fait la connaissance d'un groupe de onze garçons, il pense avoir enfin trouvé sa place.

Mais il n'existe pas que des jours heureux, et Baekhyun s'en rendra vite compte. Chanyeol se pose de plus en plus de questions sur ce nouvel arrivant. Quelque chose ne lui plaît pas chez lui, il semblerait même qu'il l'ai déjà vu quelque part...

De plus, Baekhyun a un passé houleux. N'en parlant jamais, ni avec ses parents, ni avec ses nouveaux amis, il préfère oublier qu'il avait une vie passée. Mais tout le monde n'est pas de cet avis.

Découvrir le passé est parfois plus douloureux que de le vivre.

ChanBaek // HunHan / TaoRis / KaiSoo / SuLay / ChenMin

[02.06.15] Je m'excuse vraiment pour cette très, très très longue absence. Puisque la fin de l'année arrive peu à peu, je me concentre à nouveau sur cette fiction que je veux absolument finir, depuis un bon bout de temps. Je m'occupe donc de corriger chaque chapitre, avant d'écrire les derniers chapitres, qui arriveront, je pense, dans le courant du mois de juillet, ou avant. Encore pardon, et j'espère que la fin de cette fiction ne vous décevra pas !
Crédits:
Les EXO ne m'appartiennent pas..
Daehyun, Himchan, et Jaejin ne m'appartiennent pas non plus.
L'histoire est de moi.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre 15

[3497 mots]
Publié le: 2014-01-01Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Bonjour! J'espère que vos fêtes de fin d'année se sont bien déroulées. Je vous souhaite une bonne année et plein de bonnes choses :3
Voilà le 15ème chapitre, je l'ai écrit au lieu de faire ma philo /pasbien/
J'en profite pour dire que, voyant l'actualité chez les pairings EXO, j'ai moi même succombé (au ChenBaek en particulier :3) donc je vais probablement commencer des petits OS sur différents pairings. Voilà, c'était ma petite pub :P Bonne lecture !

Une fois sorti de la salle, Suho se rendit compte qu'il n'avait vraiment rien à faire. Il ne savait pas trop où étaient ses amis, et n'avait même pas le courage de les chercher. Il ne restait plus que cinq minutes de pause après tout. Il pouvait bien rester seul quelques temps. 

Il décida finalement d'aller faire un tour aux toilettes, à cause d'une envie soudaine. 

En chemin, il croisa Jongin et Kyungsoo mais il ne s'arrêta pas pour discuter pour autant. Et puis, il n'aimait pas déranger ces deux là, ils étaient bien trop mignons ensembles. 


Quelques instants plus tard, il poussait doucement la porte des toilettes hommes de l'université. 

Étrangement, il n'y avait personne, tout était vide. Une unique cabine semblait occupée..


- Non Yixing..


Suho sursauta. Il venait d'entendre une voix de fille sortant de la cabine fermée. Et Yixing... C'était le vrai prénom de Lay ! 

Pour la seconde fois de la matinée, Suho tendit l'oreille pour une discussion qui ne le concernait pas. Sa curiosité s'empirait à mesure que la journée passait. Mais cette fois il avait vraiment besoin de savoir... Après tout, Lay était son meilleur ami, non? 


- ... Je sais que tu m'as emmené ici pour qu'on se remette ensemble... Mais, je ne peux pas.


- Quoi ? Mais.. Pourquoi ? 


Effectivement, la voix de Lay se faisait aussi entendre, résonnant dans les oreilles de Suho. Ce dernier savait que c'était mal, et que si son ami le trouvait en train d'écouter aux portes, vu son humeur du jour, tout allait mal finir. Mais il ne s'en alla pas. Et la discussion venait juste de débuter. 


- Parce que tu ne m'aimes pas Yixing ! 


- Bien sûr que si ! 


La jeune fille eut un léger rire puis soupira. Il semblait bien que c'était Tiffany, la petite amie de Lay. Elle était très gentille, Suho l'avait toujours beaucoup appréciée, jusqu'à ce qu'elle sorte avec Lay. 


- Non Yixing. Je pense.. Je pense que tu devrais tout lui dire.. Enfin, encore faut il que tu te l'avoues à toi même. 


- Oh non.. Pourquoi tu me parles encore de ça..


- Mais parce que ça saute aux yeux, arrête de te voiler la face Yixing, tu te fais du mal pour rien ! Je ne suis pas la fille qu'il te faut. Toi comme moi savons qui te rendrait heureux, mais tu ne veux pas l'admettre.


- Non je ne veux pas l'admettre parce que c'est faux !!


Tiffany soupira. 


- Yixing, moi je ne peux pas t'aider. Mais j'espère vraiment qu'un jour, tu arrêteras de te mettre des barrières, et que vous pourrez vivre heureux tous les deux. Vraiment. Alors, au revoir Yixing.


À peine avait-elle terminé sa phrase, que déjà le verrou de la porte s'enclencha, et Tiffany sortit de la cabine. 

Elle sembla assez surprise de voir Suho, mais son expression étonnée se fendit bien vite en un sourire sincère. Elle lui fit un petit signe de la main, puis quitta simplement la pièce.

Et Suho n'avait pas bougé. Il savait qu'il aurait dû. Lay allait sortir à son tour, et cela s'annonçait mal. Et puis, il venait de se faire rejeter. Gentiment, certes, mais rejeté quand même. 


- Suho qu'est ce que tu fous là? Fit effectivement Lay en passant la porte des toilettes. 


- Qu'est ce que je fais là? Euh bah... Je suis allé... Pisser.


Lay lui envoya un regard froid qui en aurait fait trembler plus d'un, et ramassa sa veste, qui se trouvait étrangement à terre. 


- Non. Tu écoutais aux portes. Sympa l'ami. 


- Je te rappelle juste que ces toilettes ne t'appartiennent pas ! N'importe qui pouvait rentrer ! 


- Mais tu as bien entendu que c'était une discussion privée ! En tant qu'ami tu aurais pu sortir ! 


Lay serrait des poings en face de Suho. Ce dernier ne l'avait jamais vu ainsi. Il semblait prêt à exploser d'une seconde à l'autre, et les regards qu'il lui lançait commençaient presque à lui faire peur. Il ne reconnaissait plus son meilleur ami. 


- Lay calme toi. On oublie... Viens, ça va sonner et...


- Tiens, tu me reparles gentiment maintenant? Tu t'es rendu compte que j'étais plus bavard qu'une barre de bus?


- Si tu veux tout savoir, la barre de bus était certes moins bavarde, mais bien plus agréable ! 


Suho n'en pouvait plus. Qu'est-ce qui lui prenait? Oui, il s'était fait larguer, puis rejeté, mais en général, il finissait en pleurs dans les bras de Suho. Aujourd'hui c'était tout le contraire! Peut-être à cause des paroles de Tiffany? 


Suho pensait que son ami allait répliquer, mais au lieu de ça, il s'accroupit et baissa la tête.

Il ne fallut pas longtemps avant que Suho ne comprenne que son meilleur ami pleurait. Et comme à son habitude, le brun se baissa pour se retrouver à sa hauteur, et le prit dans ses bras.

Il laissa Lay sangloter contre son épaule un moment, malgré la sonnerie qui venait de retentir. Mais au bout de cinq minutes, Lay prit enfin la parole.


- Je ne peux pas être comme eux.. fit-il au milieu de deux sanglots.


- Comme eux ? Comme qui ? Demanda Suho qui ne comprenait pas grand chose.


- Comme Luhan, comme Tao.. Baekhyun, Chen.. Je ne peux pas..


Suho fronça les sourcils en serrant un peu plus son ami contre lui. Il souhaitait le réconforter, mais ses paroles ne l'aidait pas vraiment à comprendre la situation.


- Je ne comprend pas Lay, qu'est-ce que tu veux dire ?


- Je ne peux pas être..


Il renifla fortement, mais reprit.


- ..Je ne peux pas être gay..


* * * * * * * * * * * * * *


- C'EST LES VACAAAAAAANCEUUUUH !!!!!!!!!


Luhan venait de passer le portail de l'université, et bougeait dans tous les sens. Ses amis n'essayaient même pas de le stopper, ils savaient bien que cela ne servirait à rien.

Le petit blond bondit sur Baekhyun et lui attrapa les mains pour l'inciter à sautiller avec lui. Mais à sa plus grande surprise, le châtain ne fit rien. Il ne bougea pas d'un pouce, et il n'esquissa même pas le moindre sourire.


- Bacon, ça va ? S'inquiéta le jeune chinois en s'arrêtant de sautiller.


Son ami se contenta d'hocher la tête. Il lâcha les mains de Luhan, et baissa ses manches pour la énième fois de la journée.

Évidemment, tous ses amis venaient de voir ce qui s'était passé, et tous étaient désormais inquiets pour Baekhyun.

Malgré tout, personne ne posa de questions. Chanyeol attrapa son petit ami par l'épaule, et le groupe partit en direction des arrêts de bus.


- Tu es sûr que tu ne veux pas dormir chez moi ?


Baekhyun secoua énergiquement la tête et se colla un peu plus à son amant. Il ne voulait pas s’immiscer dans la vie privée de Chanyeol, même s'il était terrifié à l'idée de devoir rentrer chez lui, et inévitablement, de rencontrer ses deux agresseurs.


- Ça vous dit un tour au repère pour fêter le début des vacances ? Proposa Chen alors qu'ils étaient arrivés devant les arrêts de bus.


Plusieurs hochèrent la tête, mais Baekhyun n'attendait que la réponse de Kyungsoo.


- Désolé, Kyungsoo et moi on va faire les magasins, pour les cadeaux de Noël.. expliqua Jongin et attrapant son meilleur ami par le bras.


Baekhyun soupira. C'était prévisible. Il allait donc devoir rentrer seul, et se faire tabasser, encore une fois. Si Kyungsoo ne partait pas avec Jongin, il aurait eu la chance de rentrer avec lui, et d'éviter ainsi sa rencontre habituelle avec ces hommes qu'il haïssait.

Il souffla pour tenter d'évacuer le stress qui commençait à s'emparer de lui. Il détestait sa vie. Jamais il ne serait tranquille ? Pourquoi fallait-il qu'autant de problèmes lui arrive, à lui ? Ce groupe d'amis, Chanyeol, voilà les seules choses positives qu'il avait. Il baissa la tête en évitant le regard de ses amis. Il retenait tant bien que mal ses larmes, même s'il savait qu'il n'allait pas tarder à craquer.


- Et vous ? Demanda Kris en s'adressant à Chanyeol et Baekyun.


Le plus grand haussa les épaules et se tourna vers son amant. Il ne voulait pas prendre de décision avant de savoir ce que Baekhhyun souhaitait faire.


- Je vais rentrer chez moi, annonça Baekhyun d'une voix à peine audible.


C'était la meilleure solution. Il faisait encore jour, il avait peut-être une chance d'arriver chez lui autrement que dans le noir. Il fallait absolument qu'il s'en aille tout de suite. Tant pis pour le repère. Même s'il n'avait rien à faire chez lui, il pourrait rentrer sain et sauf.

Il serra les poings. Cette situation devenait presque pathétique. Il en venait à élaborer un plan rien que pour rejoindre sa maison. Et il se privait de bons moments avec ses amis, à cause de deux abrutis...

Baekhyun voulait hurler, tout avouer à ses amis, à ses parents, en finir un bonne fois pour toutes. Mais, et si les choses empiraient ? Il renifla bruyamment en baissant à nouveau la tête. Il allait craquer..


- Baekie je t'assure que ça me dérange pas que tu viennes chez moi, je te prêterai des habits, c'est pas un souci j'ai des..


- Non Channie, le coupa Baekhyun. C'est bon, merci, je vais rentrer, amusez-vous bien et..


Sa voix se brisa avant qu'il ne puisse finir sa phrase. Les larmes coulèrent instantanément sur ses joues, sous les regards étonnés de ses amis.

Il n'en ajouta pas plus, et voyant son bus arriver, il couru le plus vite possible pour s'éloigner rapidement de son groupe.

Il se détestait. Il avait exposé au grand jour ses faiblesses. Devant ses amis. Devant Chanyeol.. Il avait craqué..


* * * * * * * * * * * * * *


Baekhyun se laissa tomber sur son lit dans un long soupir. Il était rapidement rentré chez lui, et à son plus grand bonheur, il n'avait rencontré personne sur le chemin. Chanyeol, Kyungsoo et Luhan l'avaient appelé plusieurs fois, mais Baekhyun n'avait pas eu le courage de leur répondre. Il savait qu'il devait pourtant le faire, au moins pour rassurer Chanyeol.

Il sortit donc son téléphone de sa poche, et le déverrouilla. Mais avant qu'il ne puisse appeler son petit ami, un élément attira son attention. Quelqu'un venait de lui envoyer un message vocal. Mais ce numéro lui était totalement inconnu. Il fronça les sourcils, et porta le téléphone à son oreille.


«  Salut toi »


Baekhyun frissonna et son cœur se mit à battre nerveusement dans sa poitrine. Cette voix. Cette voix qu'il détestait. Elle appartenait à l'un de ses agresseurs, il en était certain. Il serra les dents, et continua d'écouter le message, malgré ses mains qui commençaient à trembler.


« Si tu veux savoir comment j'ai eu ton numéro.. Eh bien.. Ton pote, mmh Jaejin non ? On lui a demandé, plus ou moins gentiment.. À ma façon quoi. Enfin, on s'en fou en fait. Je t'appelais surtout pour te demander.. Si tu pouvais arrêter de cacher ton joli visage quand on s'amuse tous les trois ! Ce serait sympa hein ! Allez, on se voit demain d'acc ? J'aurais bien voulu te voir aujourd'hui aussi, mais tu es rentré si vite, c'est bien dommage.

Salut ! »


Baekhyun reposa doucement son téléphone sur son lit.

Son cauchemar ne se terminerait donc jamais ? Comment des gens comme cela pouvaient exister ? Baekhyun voulait disparaître, que cette situation cesse. Il n'en pouvait plus, il croyait étouffer.

« on s'amuse tous les trois ». Alors, pour eux, c'était un jeu. Un simple jeu. Ils aimaient ce qu'ils faisaient, ils n'en avaient aucune honte. Et Baekhyun subissait, depuis une semaine. Il n'en voyait pas le bout. Au fond de lui, il savait que cette histoire allait juste s'empirer par la suite, mais il ne savait ni comment, ni pourquoi. Tout ce qu'il souhaitait, c'était que ses amis ne soient pas impliqués dedans. Et surtout, que personne ne touche à Chanyeol.


* * * * * * * * * * * * * *


- CHANYEOL !! Tu vas me dire tout de suite ce qu'il a ton Baekie là !!!


- Atteeeeends je suis en train de massacrer Sehun là !!


- N'importe quoi !! Je suis toujours devant abruti !!


- Ouais mais pas pour longtemps !!


Luhan soupira et tourna les talons. Pourquoi fallait-il que ses amis soient toujours insociables lorsqu'ils jouaient aux jeux vidéos ? Il bougonna tout seul dans son coin, mais trouva une autre cible à aller embêter. Son petit Chen était seul sur une chaise, un peu à l'écart.


- Cheeeeeeeen !!!! hurla Luhan en lui sautant dans les bras.


- Aaaaaaah on essaie de me tuer !!!


Luhan pouffa et s'installa comme si de rien n'était sur les genoux de Chen. Il jeta un coup d’œil en direction d'un de ses amis en particulier, et sourit machiavéliquement lorsqu'il le trouva.


- Je sais qu'au fond de toi tu es reconnaissant.


- Pardon ?


- Tsss. Tu sais très bien de quoi je parle.. Ton petit Xiumin est actuellement dans les bras de Tao, alors toi tu es là à te morfondre dans un coin par simple jalousie.. Et moi je viens à ta rescousse ehehehe !!


Chen se mit à rire nerveusement et détourna le regard. Il sentait déjà le rouge lui monter aux joues, mais il ne voulait surtout pas que Luhan ne le remarque. Surtout que cet idiot avait raison sur toute la ligne.


- Tu vas lui dire quaaaand ? Demanda Luhan en gigotant sur les genoux de son ami.


- Probablement jamais, soupira Chen.


Luhan se retourna d'un coup, les yeux grands ouverts. On aurait presque pût croire qu'il venait de voir un fantôme. Il attrapa les épaules de Chen, et le secoua de toutes ses forces.


- NAN MAIS REPREND TOI IMBECILE !!!! TU DIS N'IMPORTE QUOI !!!! IL FAUT QUE TU LUI DISES, PARCE QU'IL PENSE LA MEME CHOSEEEEEEEEEEEEEEEEEE J'EN SUIS SUR !!!! AAAAAH !!!


- Luhan calme-toi je vais mouriiiir.


Luhan s'arrêta finalement, et se rendit compte que tous leurs amis les regardaient. A vrai dire, le blond n'y était pas allé dans la discrétion. Il avait tout simplement hurlé sur son ami, attirant ainsi l'attention de tout le monde.

Mais c'était Luhan. Alors, c'était tout à fait normal.


- C'est les vacances mon p'tit Chenchen.. reprit Luhan en baissant de trois tons. Et bientôt la nouvelle année. Alors je te lance un défi : avant l'année prochaine, tu dois tout avouer à Xiumin.. T'es ok ?


- Et si j'accepte pas ?


- MAIS SI !!!!!! TU DOIS LE FAIRE STUPIDE DONGSAENG !!!!!!


- Oooorh mais arrête de gueuler Luhaaaan ok ok je vais le faire..


Luhan se leva d'un coup, un grand sourire plaqué sur son visage.


- C'est vrai ?


- Pas le choix..


- OUUUUUAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAIIIIIIIIIIIIIIIIS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Luhan se mit à sauter dans tous les sens sous le regard désespéré de Chen. Son destin était scellé, il allait devoir relever ce défi. Était-ce vraiment une bonne idée ? Il n'en savait rien. Mais d'une façon ou d'une autre, Luhan avait raison. Il était grand temps de tout lui avouer.


* * * * * * * * * * * * * *


Kyungsoo et Jongin venaient de passer déjà deux bonnes heures dans les rues marchandes d'une grande ville voisine. Au final, ils avaient acheté quelques babioles à certains de leurs amis, mais rien de très concret, et il leur restait encore beaucoup de travail. Trouver un cadeau pour Baekhyun en particulier, n'était pas une tâche facile. Ils ne le connaissait pas depuis très longtemps, et se rendaient compte maintenant qu'ils ne savaient même pas ce qu'il aimait. Mais ils allaient tout faire pour trouver LE cadeau parfait.


- Regarde là !!! Une boutique de peluches ! Je suis sûr qu'on trouvera quelque chose !!! s'exclama Kyungsoo en pointant du doigt l'autre côté de la rue.


- Des peluches ? Tu crois ?


Kyungsoo ne répondit même pas à son ami, et lui attrapa vivement la main. Puis, en le tirant à sa suite, il le fit traverser la route pour l'emmener dans la petite boutique.


- Haaaan c'est la boutique parfaite !!! J'adore !!


Jongin sourit tendrement en observant son ami. Il était si mignon ainsi, on aurait même pût voir des étoiles briller dans ses yeux.


- Un panda !!!!! Je t'avais dis qu'on trouverait quelque chose !!!!


Effectivement, un énorme panda en peluche se trouvait entre deux étagères. Enfin, il était à présent dans les bras de Kyungsoo. Le jeune homme riait aux éclats alors qu'il caressait le museau de la peluche. Il ressemblait plus à un enfant qu'autre chose, et Jongin ne pouvait plus s'arrêter de le regarder, attendri.


- On le prend ! Fit Kyungsoo en se tournant vers son ami.


Jongin hocha la tête en souriant et s'approcha de son ami. Il attrapa la peluche et l'observa intensivement. Puis, il la serra à son tour dans ses bras sans s'arrêter de sourire.


- Elle est parfaite.


- Yeah !! Donc, Tao c'est fait... Il nous reste... OH UN CERF !!!!


Kyungsoo se précipita de l'autre côté du magasin sans prendre la peine de finir sa phrase. Jongin le suivit rapidement, malgré la contrainte du gros panda en peluche qui prenait tout de même beaucoup de place dans ses bras.


- Il faut qu'on le prenne !! Luhan sera trop content !!!


Jongin écarquilla les yeux en voyant la peluche que lui montrait Kyungsoo. Elle était très jolie, là n'était pas le problème, mais..


- Kyungie.. Cette peluche fait deux fois la taille de ce panda ! Et je galère déjà à le porter !!


Kyungsoo se tourna vers son ami et l'obligea à le regarder dans les yeux. Puis, alors que Jongin semblait très sérieux, Kyungsoo lui fit un regard de chien battu et mouva ses lèvres en une moue plus que mignonne.


- Oh non.. Kyungie jt'en supplie ne fais pas cette tête..


- S'te-plait Jongiiiiiie.. Luhan serait tellement heureux.. Allez, dis oui..


Jongin soupira, vaincu. Il détestait quand son meilleur ami faisait ce genre de choses, car tous deux savaient très bien qu'il ne pouvait pas y résister.

Il hocha donc la tête en grimaçant, mais les cris de victoire de Kyungsoo lui rendirent vite le sourire.


Ils décidèrent qu'il valait mieux prendre la peluche du cerf à la fin de leur petit tour de la boutique, et commencèrent donc ce dernier.

Il y avait de tout, et de toutes les tailles, mais Kyungsoo n'était attiré que par celles qui prenaient le plus de place.


Il s'arrêtèrent finalement devant tout un étalage de koalas. Kyungsoo avait l'air fasciné alors que Jongin.. Jongin n'aimait pas les peluches, alors il ne faisait que suivre son meilleur ami.


- Regarde ceux-là.


Kyungsoo pointa un coin de l'étalage du doigt, et son ami s'en approcha aussitôt. La peluche que montrait Kyungsoo se constituait de deux koalas, bras dessus bras dessous. Même si leurs visages n'étaient pas très expressifs, Jongin avait presque l'impression que les deux animaux souriaient, comme si le fait d'être en présence de l'autre les rendait heureux.


- On dirait toi et moi, ajouta Kyungsoo le regard dans le vide.


Son visage se fit presque triste un instant, mais lorsqu'il se rendit compte que Jongin le regardait, il lui offrit un léger sourire.


- Ouais, toi et moi, ajouta Jongin en reposant les koalas.


Mais en les reposant l'un se détacha de l'autre. La peluche qu'ils croyaient unique se constituait en fait de deux koalas, pouvant être simplement liés par les bras.

Le sourire de Kyungsoo s'effaça doucement de son visage alors qu'il se rendait compte de la situation. Et si c'était un signe ? Si les peluches le représentait vraiment, avec Jongin ? Alors cela signifierait aussi qu'ils allaient finir séparés ?


- Fais pas cette tête Kyungie. Regarde. Il y a pleins de koalas sur cette étagère. Mais toi tu as été attiré seulement par ces deux là... Pourtant, ce sont des koalas aussi...


Il reprit les deux koalas entre ses mains et les relia doucement.


- Séparés, ils auraient été comme tous les autres. Ensembles, ils sont bien plus beaux. Ils peuvent être séparés, et ré-assemblés des dizaines de fois, ils seront toujours mieux à deux.


Il sourit à son ami et reposa les deux koalas, liés.

Kyungsoo les observa un instant, et finalement, il sourit à son tour. Oui, au fil des années, même si sa relation avec Jongin pouvait être rompu, il était sûr qu'ils seraient toujours conduit à se réconcilier. Il le fallait. Parce que Jongin était son meilleur ami, et qu'il le resterait.


Du moins, c'est ce qu'il espérait.

Commentaire de l'auteur Le KaiSoo est trop cute non ? >.< Perso je les aime hihi !
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales