Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Articles

(Consulter tous les articles)

Travail scientifique: L´auteur fanfiction
 par   - 3366 lectures  - 6 commentaires [01 septembre 2022 à 23:42:31]

Karl Helbig, un étudiant allemand, entreprend un travail scientific sur la fanfiction francaise comme genre litteraire. Quels sont vos opinions sur ses questions?


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

EXO

Marriage, not dating.
[Histoire Terminée]
Auteurs :
[Groupe: 3xodus]
Sarahansug & ssjaby
Vue: 14612
[Publiée le: 2015-04-14]    [Mise à Jour: 2016-02-27]
G  Signaler Romance/Yaoi (HxH)/Tranche de vie/Hétéro Commentaires : 43
Description:
Le plus beau jour de ma vie fut mon mariage. Comme la plupart des couples mariés, je suppose. Cependant, la raison n'était pas la même que celle de tous ces autres fiancés.

Pas pour le fait que je me liais à celle qui devait être la femme de ma vie, non. Mais pour le fait que je rencontrais quelqu'un d'autre ce jour-là. Quelqu'un qui allait prendre de plus en plus d'importance..

(l'histoire n'a rien à voir avec le drama.)
_________

KAISOO
Crédits:
Kim JongIn et Do KyungSoo ne nous appartiennent pas.
Leurs familles et l'histoire, si.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Une relation, non une erreur.

[3215 mots]
Publié le: 2015-07-19Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Pour ma plus grande joie, j'ai réussi à ne pas dépasser les deux semaines d'absence. Il faut savoir que c'est assez dur pour nous deux de trouver des idées, jusqu'à hier soir, le chapitre 7 ne contenait aucune lignes. J'ai d'ailleurs passé ma nuit à écrire, j'espère donc que ça vous plaira.

Hormis cela, Ange et Evangeline, Nico vous fais des bisous !

Aussi, s'il vous plaît, commenter. Vous ne vous rendez sûrement pas compte mais c'est très frustrant et décevant pour les auteurs. Récemment, j'ai lu quelque chose parlant des commentaires, et je vous invite à le lire (après une heure de recherche) https://www.fanfic-fr.net/fanfics/Musique/B/Bangtan-Boys/%C3%80-mon-tour/75000/344921.html

Sachez que notre travail dépend de notre imagination mais surtout de notre motivation, alors lorsque nous n'avons aucun commentaire, ou seulement un (dans ce cas là, merci à cette personne) nous n'avons plus trop envie d'écrire la suite puisque qu'aucune personne ne nous dit son avis, si c'est bien, si nous devrions continuer ou autre. Alors commentez bon sang de bon soir.

Egalement, je ne sais quand Nico pourra publié ou quoi que ce soit mais de mon côté, je ne vais sûrement pas pouvoir écrire des masses lors du mois d'août. Toi, oui toi pose ton couteau à terre. Je travaille cet été, je me lèverais vers les 5h30 alors me connaissant, je serais crevée. Puis j'ai énormément de projet en cours donc voilà tout.

Depuis quelques jours, Kai passait son temps au travail, à la salle de danse ou encore dans la ville pour simplement marcher. Il ne rentrait que dans les alentours des 23h, Amy était déjà couchée à cause de son travail et c'était ce qu'il voulait. Depuis le message qu’il avait reçu lors du dîner avec ses deux amis, il ne voulait pas croiser sa femme, de peur que Kyungsoo n'en soit pas satisfait.


Et il ne comprenait lui-même pas d'où venait ce besoin de satisfaire Kyungsoo en faisant ceci ou cela sous la menace de ce dernier. Peut être ne voulait-il pas le perdre ? Non, impossible. Kyungsoo était, est, et sera toujours un enfoiré. Kai se disait simplement qu'il ne voulait pas avoir de problème et encore moins qu'Amy ne découvre leur relation.


En parlant du loup :


Amy m'a appelé. Elle s'est plaint de ne plus te voir ces derniers temps, que tu étais souvent au travail. On dirait qu'il n'y a pas que les médias que je contrôle. Mais tu sais, au lieu de perdre du temps inutilement à traînasser dehors, tu pourrais venir à la maison. On pourrait refaire de belles photos, avec un peu plus d'action.


Connard, c'est tout ce qu'avait pu sortir Kai en lisant le message. Pas la peine de répondre, ce n'était que de la provocation et venant de Kyungsoo, il détestait cela.


Comme hier, avant-hier et comme depuis presque une semaine, Kai se hâtait à la salle de danse. Seule la musique le calmait pour l'instant. Il oubliait Amy, ses problèmes, et par tous les Saints, il oubliait Kyungsoo. La musique démarra, c'était la chanson sur laquelle Luhan et lui s'étaient entraînés durement étant plus petits. Même si certains pas étaient incertains, Kai suivait le rythme de la musique mais cela ne lui convenait pas, il voulait danser parfaitement. Il mit alors une autre musique, tout provenait de lui, musique, chant, danse. Il aimait cette danse, il arrivait à s'exprimer à travers elle.


Deep Breath.


Une note, puis deux, les pas suivaient le rythme, Kai était lancé. Premièrement, les mouvements étaient fluides, lents tout comme la musique. Son chant se résumait à des phrases chuchotées mais cela voulait tout dire.


Neon imi naege jungdog


Il jeta d'un coup sec en arrière pour la faire revenir en avant à la même allure. La cadence avait changée en une série de mots, comme ses mouvements, désormais plus secs, plus vifs. Son souffle était déjà saccadé et ses muscles lui faisaient légèrement mal vu le temps qui s'était écoulé depuis sa dernière danse sur ce morceau. Il posa un genou à terre, puis l'autre et baissa la tête. Il jeta tout son buste en arrière et cria comme à chaque interprétation. Pour la première fois, ça lui faisait du bien de crier, même s'il ne savait pas réellement pourquoi ça le soulageait autant.


Kai se retrouva devant la porte d'entrée de son chez-soi. Il n'avait pas réellement envie de marcher et encore moins de se rendre chez son beau-frère comme il lui avait si bien suggéré. Kai abaissa la poignée de la porte et pénétra dans l'appartement pour ensuite se rendre dans le salon et voir sa femme. Il n'était que 18h, d'habitude, elle rentrait vers les 19h vu le trajet qu'elle avait à faire.


- Déjà rentrée ?

- Oui, j'ai pu finir un peu plus tôt aujourd'hui. Tu as passé une bonne journée ?

- Comme d'habitude, et toi ?

- Mh.


Les discussions étaient rares et courtes depuis le message du frère d'Amy.


- Dis Kai.. En ce moment, je ne te vois pas trop, alors tu accepterais de passer la soirée avec moi ? On mangerait devant la télévision, regardant un film qu'on aura choisi. Une soirée assez simple finalement.


Après tout, pourquoi refuser ? Amy était sa femme et elle était devenue beaucoup plus calme que lors de leur voyage de noces. Kai lui offrit un sourire en guise de réponse et il lui signala simplement qu'il irait d'abord à la douche et qu'elle n'avait qu'à préparer le repas en attendant. Amy acquiesça. Kai se rendit donc à salle de bain, se déshabilla et rentra dans la cabine de douche lorsque son téléphone sonna, indiquant qu'il avait reçu un message. Il pesta en sortant et prit son téléphone, prêt à recevoir une énième provocation de la part de Kyungsoo. Seulement, non :


Je suis sûr qu'en voyant l’expéditeur tu vas rire, vu le peu de nouvelles que je donne en ce moment. Mais tu m'aimes alors tu me pardonneras. Tu ne peux que m'aimer de toute manière, je suis ton frère. Trêves de plaisanteries. Je serai dans le coin d'ici deux semaines, je crois, je n'ai pas très bien entendu ce qu'on m'a dit. Alors ce serait sympa de te revoir, toi et ta fameuse femme parfaite. En réalité, tu n'as pas le choix, je t'enverrai un message quand je serai vers chez toi.

PS : Je suis réellement désolé de ne pas avoir pu venir à ton mariage, mais tu sais que je n'avais pas réellement le choix.


Kai ne pouvait que sourire devant le message de Taemin. Il s'empressa d'envoyer à son tour un message :


Frère ignoble. Tu ne prends pas de nouvelles non plus de ton petit frère adoré. Oh, je suis tellement content de te revoir. Non je plaisante, reste là où tu es, crétin. Ma femme sera ravie de te voir une deuxième fois, enfin j'espère. Et apprends à écouter ce qu'on te dit. Ne t'excuse pas pour le mariage, je te frapperai quand je te verrai.


Kai savait que son frère avait voulu être là pour ce qui était censé être le plus beau jour de sa vie. Mais il savait également que Taemin avait une santé fragile et qui lui arrivait souvent d'être malade comme un chien, alors il lui pardonnait.


Finalement, Kai parvint à prendre sa douche et rejoignit sa femme en cuisine. Elle n'avait préparé que l'entrée, elle prenait son temps vu l'heure qu'il était. Dans les alentours de 19h30, ils se posèrent sur le canapé et se mirent à manger. Amy proposa à son mari de regarder un drama, God's Gift - 14 Days, chose que Kai accepta sans problème. Après avoir fini leur repas, Amy débarrassa alors que Kai lui disait ce qu'il se passait puisqu'elle ne pouvait voir la télévision. En revenant, elle s'installa sur le canapé, la tête sur les genoux de Kai, les pieds sur l'accoudoir près d'elle. Kai passa machinalement sa main dans ses cheveux, comme ils le faisaient au début de leur relation, ce qui arracha un petit sourire à Amy. Finalement, voir Amy n'était pas si mauvais que cela.


Enfin presque.



Le lendemain, Kai se réveilla sans sa femme à ses côtés, étant déjà partie au travail. Il se leva, s'habilla et partit prendre un café dans la cuisine. Il ne mettait jamais trop de temps à se préparer alors il se permettait de dormir un peu plus longtemps, pour son plus grand bonheur. Il ne tarda tout de même pas à se rendre sur son lieu de travail et à enfiler son tablier avant de mettre en place le café. Ses collèges le rejoindraient dans les demi-heures suivantes.


Il était désormais plus de 10h, Kai allait bientôt avoir sa pause. Mais en attendant, il devait prendre et servir les commandes des clients. Il se dirigea donc vers une table de trois filles qui étaient en train de réviser, sûrement pour les examens. Kai était bien content de ne plus faire partie de ce monde, de devoir réviser chaque soir pour pouvoir avoir de bonnes notes.


- Bonjour mesdemoiselles, que puis-je vous servir ?

- Oh bonjour. Alors, on va prendre un americano, un café latte et.. un cappuccino, s'il vous plaît.

- Bien, je vais chercher cela.


Il adressa un dernier sourire aux jeunes filles et alla préparer la commande de ces dernières. Une fois cela fait, il déposa le tout sur un plateau et, d'une main experte, l'amena à la table où se trouvait les demoiselles.


- Tu as vu, c'est D.O Kyungsoo, non ?

- Si c'est bien lui, mais que-ce qu'il fait avec un garçon ? Puis elle vient d'où cette photo ?


Le temps s'était arrêté pour Kai. Kyungsoo, photo. Ca ne pouvait être que ça.


Il se retourna pour regarder la télévision et manqua de faire une crise cardiaque. Sur l'écran était diffusé une des photos que Kai avait pu voir dans l'enveloppe que Kyungsoo lui avait envoyé. Kai était allongé sur le canapé, Kyungsoo au dessus de lui avec une main sous le haut de son beau-frère, lèvres collées. Il déposa le reste des boissons sur la table avant de sourire aux jeunes filles et de leurs souhaiter bonne chance pour leurs examens. Il se hâta ensuite jusqu'au comptoir où se trouvait la télécommande et changea de chaîne mais rien n'y fit, la photo était sur toutes les chaînes. Il posa la télécommande à sa place avant de serrer les poings. Il se rendit ensuite dans les vestiaires, prit son téléphone et sortit à l'arrière du café. Il sentit la colère lui monter à la tête lorsqu'il vit que Kyungsoo lui avait envoyé un message :


Oh mon Jongin, comme c'est beau de nous voir sur tous les écrans.


Kai verrouilla immédiatement son téléphone et se rendit de nouveau dans les vestiaires pour prendre sa veste et se diriger vers la sortie.


- Kai, ce n'est pas l'heure.

- Ferme-la Donghae, je fais toujours tout dans ce café alors prendre une demi-journée de repos vous fera les pieds.


Et sur ces mots, Kai quitta le café. Il prit sa voiture et se dirigea vers la maison de son beau-frère, il allait en prendre plein la figure. Kai se gara un peu plus loin que la maison, décidant qu'il passerait par la porte arrière pour ne pas attirer les regards mal placés. Une fois devant cette dernière, il toqua à la porte, non, il frappa comme une brute contre la vitre. Kyungsoo ne tarda pas à lui ouvrir, tout souriant.


- Tu peux être fier connard, tu vas être défiguré.

- Allons allons, tu ne vas pas me frapper tout de même. Que-ce que je dirai aux médias quand ils verront mon état ? Tu sais, tu ne peux t'en prendre qu’à toi-même, je t'avais dis de rester éloigné d'Amy, mais tu ne m'as pas écouté.

- Si, justement, je l'ai évité depuis ton message.

- Il faut croire que non. Amy m'a appelé durant sa pause. Elle m'a dit qu'elle avait passé une agréable soirée sur tes genoux devant la télévision, comme c'est mignon. Et que-ce que tu lui diras quand elle verra la photo ?

- Ma tête est cachée et floutée, elle ne fera pas le rapprochement.


Kyungsoo s'approcha de Kai et passa ses mains sur ses hanches afin de le rapprocher de lui, voulant lui susurrer quelque chose mais Kai le repoussa. Il ne voulait pas qu'il soit si proche, il était énervé et l'envie de lui mettre son poing dans le visage était encore grandement présente. Kyungsoo souriait. Il était fier de son action, il savait que désormais, Kai allait lui obéir. Il se dirigea alors dans sa chambre sous le regard intrigué de son beau-frère, qu’est ce qu'il préparait encore ? Kyungsoo fut de retour quelques secondes après, les photos de leur soirée en main.


- Je te préviens immédiatement. J'ai en ma possession un bon nombre de photocopies de ces petits trésors, alors rien ne sert de déchirer celles-là. Passons. Les médias sont maintenant au courant que j'ai relation avec un homme, mais ils ne savent pas encore que c'est toi.

- Une relation ? Il n'y a aucune relation. C'est complètement obscène ce qu'il se passe entre nous, complètement fou. On peut appeler ça une erreur, non une relation.

- Tu es sûr ?


Kyungsoo regardait son beau-frère d'une manière encore inconnue pour ce dernier. D'où Kai se permettait de dire qu'il n'y avait rien entre eux ? Si c'était une erreur, jamais leurs lèvres ne se seraient retrouvées une deuxième fois, une troisième et une énième fois.

Kai regardait son beau-frère avec une pointe de colère dans la rétine. Oui, il savait que c'était une erreur, que jamais rien n'aurait dû se produire et pourtant, il avait ce besoin de sentir Kyungsoo, de n'importe quelle manière. Il n'empêche qu'il ne pouvait qualifier tout cela de « relation ». Il n'y avait aucun sentiment, ils n'étaient pas ensemble, la seule chose présente entre les deux était l'attirance. Mais Kai devait se contenir.


- Oui, c'est une erreur, reprit le plus jeune.

- Alors, tu pourras expliquer cela aux médias et à Amy quand une autre photo sera publiée.

- Tu sais, si tu fais ça, je perdrai Amy à coup sûr. Mais toi aussi.

- N'oublie pas une chose. Choi-Hee est de mon côté alors ce ne sera pas un problème. Je n'aurai qu'à dire que tu m'as forcé et son amie approuvera.

- Tu oserais mentir à Amy en disant que je t'ai violé ?

- Après tout, ce n'est pas faux.


Kai baissa la tête. Il savait que ce n'était pas faux, mais il savait également que même s'il avait été brut, Kyungsoo n'avait certainement pas été contre.


- Bon, ce n'est pas que parler avec toi est ennuyant mais je suis un homme occupé.

- Occuper à faire chier les gens, souffla Kai.

- Je t'entends tu sais. Je vais faire bref. Continue à être éloigné d'Amy, mais passe quelques moments avec elles, des câlins si tu veux, pour qu'elle ne se doute de rien. Mais attention, ne l'embrasse pas : tes lèvres m'appartiennent.


Comme pour prouver que ses dires n'étaient qu'une vérité, Kyungsoo emprisonna les lèvres de Kai entre les siennes. Ils ne les mouvaient pas, Kyungsoo avait simplement envie de montrer qu'il était sérieux. Il se détacha des lèvres de son beau-frère, bien qu'il n'avait qu'une envie, celle d'aller encore plus loin ; mais ce n'était pas le moment.


- Et si tu ne veux pas que je publie les autres photos en montrant ton beau visage, écoute ce que je te dis.


Kyungsoo avait chuchoté cette phrase au creux de l'oreille de Kai avant de le contourner et de sortir en lui disant de fermer la porte derrière lui, il n'aimerait pas que certaines personnes s'introduisent chez lui. Kai soupira avant de se retourner et de voir une pile de magasines. Il se rapprocha alors de cette dernière et en moins de cinq secondes, il envoya tout valser.


3 – 2


Dommage qu'on ne voit pas ton visage, j'aimerais que la terre entière sache ce qu'il se trame entre nous.


C'était ce qui était marqué sur le papier qui ornait la pile de journaux, maintenant à terre.


Kai sortit de la maison de son beau-frère en claquant la porte. Si monsieur voulait qu'elle soit fermée, il était sûr que c'était le cas désormais. Il prit sa voiture et se décida à rentrer chez lui, après tout il n'avait aucune envie de faire quoi que ce soit et encore moins de retourner travailler. Sur le chemin, il se mit à réfléchir à Kyungsoo, en même temps il n'y avait que cet être dans ses pensées ces derniers temps et il se maudissait intérieurement pour cela.


Pourquoi ils en étaient arrivés là ? Kai ne pouvait-il pas avoir une vie normale, un travail, une maison et sa petite femme à ses côtés dans son quotidien ? Non, il fallait qu'un élément perturbateur intervienne dans l'histoire, et le sien c'était Kyungsoo. Puis, pourquoi Amy ne lui avait jamais dit que Kyungsoo était quelqu'un d'important, ce genre d'information ne s'oublie pas comme ça, en général les familles se vantent de leur popularité. Mais il savait qu'Amy n'était pas quelqu'un comme ça alors il comprenait à peu près au final.


La route passait assez vite, et il était déjà arrivé chez lui. Il vit directement une autre voiture garée, celle de sa femme. Il se demanda premièrement pourquoi elle finissait si tôt depuis deux jours et il se rappela ensuite qu'elle lui avait dit hier, pendant la soirée, que la boîte était calme en ce moment donc le travail n'était pas très présent. Il se gara à sa place, sortit de sa voiture puis ôta ses chaussures une fois dans l'entrée. Il vit Amy sur une chaise, l'ordinateur devant elle, ses lunettes rondes sur le bout du nez. Il trouvait ça vraiment mignon à chaque fois qu'il la voyait comme ça, ses cheveux en chignon, son pyjama enfilé, ses lunettes sur le nez et ses joues gonflées car elle ne trouvait jamais ce qu'elle voulait. Il s'approcha d'elle et lui déposa un baiser sur le front.


« Ne l'embrasse pas, tes lèvres m'appartiennent. »


Il fit un léger sourire en voyant sa femme lui sourire dû à son geste. Il se dit qu'elle avait vraiment fait des efforts et que c'était dommage que Kyungsoo soit entre eux, car il voulait retrouver sa femme maintenant, elle était réellement différente et elle lui plaisait comme ça. Mais non, Kyungsoo avait décidé de foutre son bazar, et il le haïssait désormais.


Il s'installa auprès d'Amy après avoir prit un verre d'eau et une pomme et la questionna sur ce qu'elle cherchait. Elle lui répondit qu'elle cherchait des idées pour une nouvelle collection, étant styliste dans une grande agence, chose qui avait d'ailleurs fait peur à Kai puisque lui était serveur. Différence de classe sociale. Il chercha avec sa femme, voulant l'aider mais il ne connaissait pas grand chose en mode alors il se contenta de rester à ses côtés. Il se mit à ricaner en voyant sa femme fermer rageusement l'ordinateur et s'ébouriffer les cheveux, cette dernière regarda alors Kai en gonflant les joues afin de lui faire comprendre qu'elle ne voulait pas qu'il se fiche d'elle mais elle finit par rire à son tour. D'un coup, elle prit un air étonné avant d'avancer ses doigts dans le cou de son mari.


- Que-ce que c'est ?


Kai comprit qu'elle parlait de la morsure que Kyungsoo avait faite lorsqu'il l'avait.. lorsqu'il l'avait allongé sur le lit et qu'il avait passé ses nerfs sur lui d'une façon perverse. Décidément, Kai haïssait réellement Kyungsoo.



Commentaire de l'auteur Voilà voilà. N'oubliez pas de commenter.
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2022