Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Imaginaire
    Seven Edition
    Nb de signes : 80 000 - 500 000 sec
    Genre : horreur - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Confinement
    Réticule
    Nb de signes : 3 000 - 30 000 sec
    Genre : fiction réaliste - témoignage - contemporain - récit de vie - réaliste - humour
    Délai de soumission : 08/05/2020
  • L'Indé Panda 9
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 500 - 6 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/04/2020
  • L'Ampoule n°7
    Éditions de l’Abat-Jour
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : atypique - étrange - noir
    Délai de soumission : 10/05/2020
  • Mauvais goût
    Bigornette
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/08/2020
  • Prix Zadig de la Nouvelle policière
    Éditions Exæquo
    Nb de signes : 65 000 - 130 000 sec
    Genre : policier
    Délai de soumission : 12/07/2020
  • Littératures de l'imaginaire
    Tirage de têtes
    Nb de signes : 2 000 - 20 000 sec
    Genre : imaginaire - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/05/2020
  • La sauvegarde des orang-outans
    L'ivre d'histoires
    Nb de signes : 15 000 - 45 000 sec
    Genre : steampunk - science-fiction - fantasy
    Délai de soumission : 01/06/2020
  • Dimension "Marmite et microonde"
    Rivière blanche
    Nb de signes : 1 000 - 50 000 sec
    Genre : steampunk - horreur - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 30/09/2020
  • Depuis plusieurs jours, la plage était déserte.
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : < 4 500 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/03/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Découvrez le manga indépendant francophone !
 par   - 1261 lectures  - Aucun commentaire

Entrez dans un tout nouveau monde, celui des auteurs de BDs et de mangas indépendants sur internet !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

EXO

La vie d'un prof, la curiosité d'un élève. Auteur: djhzt Vue: 1312
[Publiée le: 2015-04-26]    [Mise à Jour: 2015-08-09]
G  Signaler Romance/Yaoi (HxH)/Surnaturel/School-Fic Commentaires : 3
Description:
- Byun Baekhyun, élève un peu spécial qui a un étrange.. Don? Pouvoir?
- Park Chanyeol, un professeur d'histoire qui frissonne.

Crédits:
Les personnages s'appartiennent mais l'histoire dans laquelle ils sont est mienne. J'espère qu'elle vous plaira!
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Quatrième chapitre.

[2066 mots]
Publié le: 2015-08-09Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Baekhyun PDV, mardi, salle de cours, 9 h 12 :

J'avais tout avoué à Luhan la veille et j'avais pleuré comme une madeleine d'ailleurs. Maintenant que j'y pensais ça me mettait un peu mal à l'aise, mais peu importe. D'un côté, je me sentais plus léger, puis je ne pouvais pas cacher ça indéfiniment. Quant aux marques sur mon visage, elles avaient déjà bien disparu, car, fort heureusement, j'avais la chance de cicatriser et de guérir assez vite. Aucun autre de mes amis ne semblait avoir de doute pour le moment et tant mieux. Cette fois-ci, je ne piquais absolument pas du nez et je me sentais même terriblement éveillé. Je n'avais plus eu autant d'énergie depuis bien longtemps et de ce fait, j'arrivais beaucoup mieux à suivre le cours au combien passionnant de mon professeur. Mon professeur que je trouvais d'ailleurs un peu mou pour une fois. D'habitude Monsieur Kim enseignait avec une certaine sévérité dans sa voix et jamais il n'était distrait par quoi que ce soit pourtant aujourd'hui, il s'était trompé de nombreuses fois que ça soit dans ses explications ou dans ce qu'il écrivait au tableau. Je trouvais ça tellement étrange que l'idée de fouiller un peu cette histoire me vint bien que ma raison essayait de m'en dissuader. Il allait falloir que j'en parle à Luhan même si je savais parfaitement ce que lui me dirait de faire.

Chanyeol PDV, salle des profs, 12 h 42 :

Minseok semblait tellement étrange aujourd'hui. Il n'avait presque pas décroché un mot et avait à peine touché à son repas. Je profitais donc de notre moment à deux pour lui demander ce qui n'allait pas.

<< Minseok, est-ce que tu te sens bien ?

_ On ne peut rien te cacher visiblement..

_ Dis moi tout.

_ Eh bien, tu te souviens de bouboule mon hamster ?

_ Cet affreux rat qui a manqué de m'arracher un doigt ? Bien sûr que-

_ Il est décédé hier soir. >>

Il avait les larmes aux yeux et ça me fendait totalement le cœur en deux. Je savais à quel point il tenait à son vieux rongeur psychopathe et je me sentais affreusement triste pour lui.

<< J-Je suis désolé Minseok je ne savais pas.

_ Il avait trois ans et demie et il allait encore bien hier matin mais quand je suis rentré.. Je ne l'ai pas entendu faire ses petits bruits dans sa cage alors je l'ai ouverte et... Voilà.

_ Tu sais ce que ça peut-être ?

_ Sans doute la vieillesse, mais je pensais tellement qu'il vivrait pour toujours avec moi. >>

Même si Minseok était quelqu'un de sérieux à l'apparence stricte, il n'était qu'un enfant au fond de lui. La naïveté de sa dernière phrase m'avait touché et je ne savais pas quoi lui répondre. C'est lui qui mit fin au silence qui s'était installé entre nous deux.

<< Au fait Chanyeol, hier tu n'as pas répondu à ma question.

_ De quoi tu parles ? >>

Un frisson énorme me prit à nouveau. Merde.

Baekhyun PDV, chambre de Luhan et Baekhyun, 12 h 51 :

J'avais prétexté un oubli de matériel pour m'esquiver en douce afin d'espionner. Je m'en voulais d'avoir fait ça, mais après tout ça n'était pas mon idée. C'était Luhan qui m'avait proposé de le faire. C'est donc en tailleur sur mon lit que je m'étais jeté mentalement dans le corps de mon professeur d'histoire que je devinais avec son collègue. J'aurais pu simplement faire une visite dans le corps de ce dernier, mais j'avais jugé plus pratique d'aller dans celui de l'interlocuteur.

<< Tu sais très bien de quoi je veux parler. Hier soir, tu t'es sauvé comme un voleur sans me répondre.

_ Aucun souvenir.

_ Je t'avais demandé si tu t'en faisais pour lui. >>

Je pouvais sentir les battements de cœur de Monsieur Park dans ma poitrine et je devinais qu'il était incroyablement stressé. Je sentais également la moiteur de ses mains sur les miennes pourtant sèches.

<< Bien sûr que je m'en fais pour lui, après tout c'est-

_ Ben alors vous deux ? Vous faites une allergie à la cantine ?

_ Tiens Yi Fan, salut. >>

J'avais coupé mon lien avec une haine certaine pour Monsieur Wu. J'avais des tonnes de questions en tête maintenant. Qui était celui pour qui il s'inquiétait ? Qu'est-ce qu'il était pour lui ? Alors Monsieur Park était amoureux ? Et en plus d'un homme ? Et il s'inquiétait pour lui ? Je trouvais ça à la fois terriblement mignon et extrêmement niais. Pourtant, je ne pouvais pas m'empêcher de penser à quel point cet homme avait de la chance. Je me rappelais de son regard sur moi lorsqu'il avait examiné mon visage avec cette inquiétude dans les yeux. Je n'irais pas jusqu'à dire qu'il s'en faisait pour moi cependant s'il était si craquant en s'en fichant, je n'osais même pas imaginer ce que c’était lorsqu’il s’inquiétait vraiment. Je soupirais et regardais l'heure. Il était grand temps que je rejoigne les autres.

Chanyeol PDV, voiture de Minseok, 22 h 59 :

Cette fois-ci, mon collègue me parlait normalement et ça me rassurait. Il avait visiblement oublié sa boule de poil et aussi cette foutue discussion que l'on avait commencé la veille sur Baekhyun. Je ne savais pas vraiment pourquoi, mais ça me mettait affreusement mal à l'aise qu'il me parle de lui et surtout de mon inquiétude pour son état. Nous étions arrivés devant chez-moi et avant que je sorte, il avait verrouillé les portières.

<< Cette fois tu es piégé. Yi Fan ne tombera pas comme un cheveu sur la soupe et en plus, les portes sont fermées.

_ Pf. Tu peux les ouvrir de l-

_ J'ai mis la sécurité enfant de ton côté.

_ Qu'est-ce que tu me veux encore ?

_ Tu t'inquiètes pour lui parce que c'est ton élève ?

_ Mais enfin tu débloques ? Pourquoi cette histoire t'obstine-t-elle autant ?

_ Réponds moi juste s'il te plaît... >>

La tristesse intense qu'il avait dans sa voix me forçait à finalement lui répondre bien que je n'en avais pas vraiment envie. Je ne lui cachais absolument rien non, en fait ce qui m'enlevait toute envie de lui en parler, c'était sa manière de forcer à ce point. Je détestais vraiment ça.

<< Je m'inquiète pour tout mes élèves Minnie voyons.

_ Mouais..

_ Mais qu'est-ce qu'il se passe dans ta tête ?

_ En fait je voulais juste savoir pourquoi tu t'inquiètes si il t'a dit qu'il était tombé dans les escaliers. Il t'a donné une raison alors pourquoi ? Tu n'y crois pas, pas vrai ?

_ Tu m'as déjà demandé ça hier et je t'ai déjà répondu que je n'en savais rien du tout.

_ Bien...

_ Minseok. Sois honnête avec moi par pitié et dis moi ce que tu as.

_ Eh bien... Je me disais que... Peut-être que tu... Enfin... Que tu avais un peu plus de sympathie envers cet élève en... Particulier, tu vois ?

_ Non je ne vois pas.

_ Je pensais que, peut-être, tu avais une relation plus particulière avec lui qu'avec un autre.

_ Qu'est-ce que tu entends par "particulière" au juste ?

_ Allons Chanyeol ! Je ne vais pas te faire un dessin !

_ Ça m'aiderait bien pourtant. >>

Mon collègue s'était approché de mon oreille pour me chuchoter enfin clairement ce qu'il voulait me dire ce que je n'avais pas compris puisque nous étions seuls. C'était peut-être un moyen de rendre les choses moins gênantes pour nous deux vu ce qu'il insinuait. J'étais resté bouche bée pendant quelques secondes avant de reprendre mes esprits et de lui répondre.

<< Eh... Mais... Pardon ?! Puis même si c'était le cas qu'est-ce que ça changerait pour toi au juste ?

_ Rien, rien du tout. Je vais t'ouvrir d'accord ? Je suis content d'avoir discuté avec toi.

_ Non. Tu restes assis et tu me dis ce qu'il se passe.

_ Flirter avec un élève c'est mal pas vrai ?

_ Je ne flirte pas avec Baek.. Oh.

_ Je mérite la mort.

_ N'exagères pas non plus. >>

Minseok se mit à fondre en larmes à côté de moi en frappant sa tête et en s'insultant d'imbécile. J'avais attrapé ses mains et je l'avais serré contre moi pour qu'il se calme. Quelques minutes s'écoulèrent avant que ses sanglots ne soient moins bruyants. Il avait repris la parole sans décoller sa tête de mon torse.

<< Il a toujours eut des difficultés en mathématiques tout comme dans toutes les autres matières d'ailleurs. Un jour, je l'ai retenu pour lui parler un peu de ça. Je lui ai dit que ça n'était pas désespéré pour lui et que je pensais vraiment qu'il pouvait remonter puis... Il s'est mis à pleurer. Alors je l'ai pris dans mes bras comme toi, tu me prends dans tes bras actuellement. Je ne sais pas pourquoi j'ai fait ça, mais il n'a pas cherché à s'en défaire ni quoi que ce soit alors nous sommes restés comme ça. Puis peu à peu, ses notes sont montées. Dans toutes les matières en plus. Puis il me souriait toujours de son si beau sourire. Un jour, je l'ai rappelé à la fin d’un cours et j'avais en face de moi un autre élève. Il avait l'air tellement plus confiant. Je lui ai dit que j'étais très fier de lui et qu'il devait continuer comme ça puis il m'a répondu que tout ceci s'était grâce à moi. J'ai posé ma main sur le haut de sa tête et j' ai agité ses cheveux puis, dans une harmonie parfaite, nos lèvres se sont rencontrées. Je n'ai pas réagi sur le coup et lorsque nous nous sommes séparés, il est parti avec un sourire plus magnifique que jamais. J'ai essayé d'éviter son regard au début, mais c'était trop dur. Ce petit imbécile ne me quitte plus des yeux avec son sourire d'ange et ses notes continuent de grimper en flèche. Nous nous voyons de temps à autre et parfois même chez moi... Je lui donne des cours puis... Je passe du temps avec lui. Ça va maintenant faire trois semaines que ça a commencé.

_ Cet élève c'est-

_ Jongdae, Lee Jongdae. >>

J'avalais bruyamment, totalement sous le coup de l'émotion ou plutôt du choc.

<< Je suis incorrigible pas vrai Chan ?

_ Écoutes Minseok.. Rentre chez toi et repose-toi. Nous en reparlerons demain, tu veux bien ?

_ Tu me trouves répugnant pas vrai ?

_ Bien sûre que non Minnie allons. On va trouver quelque chose ensemble d'accord ? Est-ce que tu veux passer la nuit chez moi ?

_ Tu es le meilleur... >>

Nous sortions finalement de sa voiture et rentrions chez moi avant d'aller nous coucher sans attendre. Je l'entendais sangloter alors qu'il était blotti contre moi dans mon lit. Sa situation était difficile, mais je savais que l'on allait pouvoir résoudre ça. L'amour était beau cependant parfois compliqué.

Baekhyun PDV, chambre de Luhan et Baekhyun, 23 h 19 :

Je revenais dans mon corps sans perdre un instant totalement sous le choc de ce que je venais d'apprendre à la fois sur mon professeur, mais également sur mon ami. Je tournais mon visage vers Luhan totalement paniqué et je me rendais bien compte qu'il avait compris qu'il y avait quelque chose vu son regard interrogateur. Il penchait légèrement sa tête sur le côté et je ne pus trouver la force de dire que cette unique phrase :

<< Luhan, nous avons un gros problème. >>

Il s'était levé de son lit et s'était placé en face de moi avec un air très sérieux qu'il était très rare de voir sur son visage.

<< Qu'est-ce que tu as découvert ?

_ C'est Jongdae..

_ Qu'est-ce qu'à à voir Jongdae avec Monsieur Kim?

_ Je crois qu'ils sont..

_ Oh mon Dieu. >>

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales