Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Imaginaire
    Seven Edition
    Nb de signes : 80 000 - 500 000 sec
    Genre : horreur - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Confinement
    Réticule
    Nb de signes : 3 000 - 30 000 sec
    Genre : fiction réaliste - témoignage - contemporain - récit de vie - réaliste - humour
    Délai de soumission : 08/05/2020
  • L'Indé Panda 9
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 500 - 6 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/04/2020
  • L'Ampoule n°7
    Éditions de l’Abat-Jour
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : atypique - étrange - noir
    Délai de soumission : 10/05/2020
  • Mauvais goût
    Bigornette
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/08/2020
  • Prix Zadig de la Nouvelle policière
    Éditions Exæquo
    Nb de signes : 65 000 - 130 000 sec
    Genre : policier
    Délai de soumission : 12/07/2020
  • Littératures de l'imaginaire
    Tirage de têtes
    Nb de signes : 2 000 - 20 000 sec
    Genre : imaginaire - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/05/2020
  • La sauvegarde des orang-outans
    L'ivre d'histoires
    Nb de signes : 15 000 - 45 000 sec
    Genre : steampunk - science-fiction - fantasy
    Délai de soumission : 01/06/2020
  • Dimension "Marmite et microonde"
    Rivière blanche
    Nb de signes : 1 000 - 50 000 sec
    Genre : steampunk - horreur - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 30/09/2020
  • Depuis plusieurs jours, la plage était déserte.
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : < 4 500 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/03/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Découvrez le manga indépendant francophone !
 par   - 1261 lectures  - Aucun commentaire

Entrez dans un tout nouveau monde, celui des auteurs de BDs et de mangas indépendants sur internet !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

EXO

La vie d'un prof, la curiosité d'un élève. Auteur: djhzt Vue: 1314
[Publiée le: 2015-04-26]    [Mise à Jour: 2015-08-09]
G  Signaler Romance/Yaoi (HxH)/Surnaturel/School-Fic Commentaires : 3
Description:
- Byun Baekhyun, élève un peu spécial qui a un étrange.. Don? Pouvoir?
- Park Chanyeol, un professeur d'histoire qui frissonne.

Crédits:
Les personnages s'appartiennent mais l'histoire dans laquelle ils sont est mienne. J'espère qu'elle vous plaira!
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Second chapitre.

[2011 mots]
Publié le: 2015-06-10Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Chanyeol PDV, salle des professeurs, 12 h 8:

On avait commencé à manger silencieusement. Trop silencieusement à mon goût. Minseok avait l'air étrange et je savais parfaitement pourquoi. En réalité, j'étais certain qu'il m'en voulait d'être intervenu devant ces élèves. Je tentais donc timidement:

<< Miseok ça va aller? Tu as l'air bizarre.

_ Tout va bien.

_ Sûr?

_ Ouais ouais.

_ C'est pas à cause de ma petite intervention?

_ Non. Mange et tais-toi.

_ Oh Minseok. >>

Je posais la boîte que j'avais dans les mains et me mettais derrière lui avant de le prendre dans mes bras. Il commençait à se débattre en râlant. Je savais bien qu'il n'aimait pas ça et le fait qu'il soit déjà fâché à la base ne l'aidait sûrement pas à apprécier mon petit skinship d'avantage, mais j'aimais bien l'embêter. Il arrêta finalement de se débattre, constatant que je ne comptais pas le lâcher temps qu'il n'avouerait pas qu'il m'en voulait.

<< Tu es tellement fourbe Park Chanyeol.

_ Allez, dis le que tu m'en veux.

_ Je t'en veux.

_ Ben voilà. >>

Je le lâchais et retournais à ma place avec un petit sourire en coin qui se voualit sadique. Ses joues avaient pris une teinte rosée et il jouait nerveusement avec sa nourriture.

<< Pour me faire pardonner, ce soir je t'invite.

_ J'éspère bien.

_ On mange chinois, ça te va?

_ Parfait.

_ Je ferais livrer chez moi. Je préfère.

_ Comme tu veux. >>

Finalement, il m'avait enfin sourit. Signe que son énervement était à présent loin. De toute façon, si de la nourriture entrait en jeu Miseok ne restait pas fâché bien longtemps.

Baekhyun PDV, chambre de Baekhyun, 18 h 43:

Qu'est-ce que c'est agréable de rentrer chez soi après une difficile semaine de cours. J'étais allongé sur mon lit et j'attendais l'appel de Luhan qui devait me raconter un "truc" qui s'était passé ce matin. Normalement il aurait dû me le dire plus tôt mais je ne l'avais vu qu'en coup de vent à 16 h. Il était partit en vitesse parce qu'il devait vite régler quelque chose. Je ne lui en avais pas demandé plus après tout, si ça me regarde, il me le dira de lui même. Je m'ennuyais un peu. Non, en fait, je m'ennuyais énormément. Je m'étais même pris à regarder deux fois mon téléphone dans la même minute en étant convaincu qu'il s'en était passé dix. Ne sachant pas quoi faire, je décidais d'utiliser un peu ce "don" que je possédais. Après tout, pourquoi ne pas en profiter? Je réflichissais à ma cible et me concentrais lorsque mon téléphone se mit à sonner. Tant pis, ça sera pour une autre fois.

<< C'est pas trop tôt!

_ Comment ça pas trop tôt? Qu'est-ce que j'ai fais?

_ J'ai du attendre deux sonneries!

_ Désolé, Ô grand Luhan.

_ Tu te fiches de moi?

_ Un peu.

_ Je vais raccrocher alors tu me fends le coeur.

_ Fais donc.

_ T'es tellement cruel.

_ Je sais.

_ Bon alors je vais te raconter, ce matin en fait, j'allais sortir de la salle d'histoire et là, le prof m'appelle. Alors je vais le voir normal et il avait appelé Sehun aussi en fait. Puis après il nous a dit.. Ah non! J'oubliais! Hm.. Ah non j'ai tout dit. Bref. Il nous a dit, enfin il a dit à Sehun.. Nan attends. Hm.. Oui il a dit à Sehun-

_ T'es sûr?

_ Tu me mets un doute. Oui je suis sûr! Bref, il a dit à Sehun que sa copie était nulle à chier et que la mienne était parfaite! Je me sentais trop fier! Je pensais vraiment l'avoir loupé et pourtant j'ai eu dix-huit et en plus il a venté mon talent en histoire dev-

_ Viens en aux faits s'il te plaît Luhan.

_ Tu es pas fier de moi?

_ Bien sûr que si idiot mais j'aimerais bien savoir ce qu'à à voir Sehun avec ta copie parfaite.

_ Ah oui! Alors le prof a dit à Sehun.. Non plutôt il m'a demandé si.. Non attends.

_ On s'en fout abrège!

_ Il veut que Sehun se mette à côté de moi pour les futurs cours d'histoire parce qu'il pense que ça l'aidera à s'améliorer!

_ Et c'est tout?

_ Hm.. Oui!

_ Sacré histoire, sans mauvais jeu de mots.

_ J'ai pas compris.

_ Ben ça s'est passé en histoire alors du coup-

_ Je vais juste ignorer. Mais Baek, ce mec là, Sehun, il me fait carrément flipper!

_ Pourquoi ça?

_ Tu as déjà pris deux minutes pour le regarder vraiment? Il a des petits yeux qui semblent toujours plein de colère, il sourit pas, rigole pas, parle pas. Je me demande même si il respire par moment. Puis il a cette mâchoire si.. La voix de Luhan devînt plus chaleureuse Pointue.. Et ses lèvres sont.. Il semblait rêvasser Si.. Je-

_ Peux entendre ta bave couler sur le téléphone.

_ Q-Quoi? Mais non. Bref. Il fait quoi là?

_ Comment veux-tu que je le sâche?!

_ Allons Baekhyun. Tu peux le savoir en trois secondes.

_ Je vais finir par te faire payer à chaque fois que tu me demande de jouer les espions.

_ Tu sais très bien que je suis fauché.

_ Donne moi une excellente raison de le faire et j'y réfléchirais.

_ Hm.. J-Je..

_ Alors j'attends.

_ Je veux savoir?

_ J'ai dis "excellente" Lulu.

_ T'es pas sympa là.

_ Oh je sais. Alors dis moi, il te plaît ce Sehun?

_ Tu aimes me torturer c'est ça? Hein? C'est ça?

_ Oui.

_ S'il te plaît.. Et en plus du ciné je te paye.. Un repas!

_ J'ai cru que tu étais fauché.

_ Tu voulais que je paye non? C'est une manière de le faire.

_ Soit. Tu as gagné. Mais c'est la dernière fois.

_ Merci! >>

Je fermais mes yeux et posais mon téléphone un peu plus loin en mode haut-parleur. Je soupirais et me concentrais sur Sehun avant de me sentir partir progressivement. J'arrivais vite à destination sentant petit à petit la position de mon hôte et voyant de progressivement une image apparaître devant mes paupières fermées.

<< Alors il fait quoi?

_ Je sais pas trop.. Il est assis sûrement dans une petite pièce et.. Oh Seigneur.

_ Quoi? Il fait quoi? Baek? >>

J'avais ressentis d'affreuses crampes d'estomac et avait vite quitté son corps comprenant ce que le camarade de classe de Luhan faisait.

<< Alors alors?

_ Il.. Il était juste dans son lit.

_ Menteur. Il faisait quoi en vrai? Tu peux me le dire hein.

_ Il était aux toilettes.

_ Mon Dieu! Tu as vu son-

_ NON. Il était assis. Et si toi tu regardes ton entre-jambe quand tu.. Ouais bref. >>

Je pouvais entendre cet idiot rire au téléphone alors que de mon côté j'étais clairement gêné. J'aurais pu rêver mieux comme situation quand même. Pas de chance pour moi. Ceci dit, je le plaignais sérieusement d'avoir de telle crampes d'estomac. J'ai faillis en crier comme un bébé.

<< Bon Baek, je vais devoir te laisser ma maman m'appelle pour manger!

_ Bon appétit Lulu.

_ Je t'envoie un message quand j'ai fini, merci encore~ >>

Il avait raccroché en sachant parfaitement que j'allais sans doute râler. De mon côté j'entendais la porte d'entrée s'ouvrir. Merde, elle était déjà rentrée?

Chanyeol PDV, appartement de Chanyeol, 19 h 8:

La sonnette rententit et je m'empressais d'aller ouvrir. C'était bien le livreur que j'espérais tant. Je récupérais les boîtes de nourriture qu'il me tendait, payais et allais déposer tout ça sur la table avant de commencer à les ouvrir. Minseok avait limite les larmes aux yeux en voyant tout ce qui se présentait à lui. Une fois toute la nourriture débalée, nous commençions à manger dans le plus grand des calmes. Nous étions trop occupé à savourer pour dire quoi que ce soit.

Il ne restait plus qu'un baozi. Un seul. Pour deux. Minseok le voulait absolument mais il en avait mangé plus que moi. Nous déscidions donc de choisir au pierre feuille ciseaux qui aurait ce dernier baozi et pour mon plus grand bonheur, après quatre parties, j'avais gagné. Je portais le baozi à ma bouche avec un grand sourire lorsque je croisais le regard triste de mon collègue.

<< Allez tiens prends le.

_ Non non Chan, tu l'as gagné, tu le manges.

_ Et toi tu as pas le droit de refuser un cadeau compris?

_ J-Je.. Merci dans ce cas! >>

Il l'avait saisit et l'avait mis en entier dans sa bouche. Un hamster, voilà ce que j'avais face à moi. J'essuyais la goutelette de sauce qu'il avait au bord des lèvres en souriant bêtement. Espèce de gros bébé. J'avais l'impression que mon ventre allait exploser seulement il était l'heure de partir au bar. Nous n'avions même pas le temps de nous reposer.

Bar, 20 h 52:

J'enfilais mon tablier et me dirigeais vers le bar lorsque je ressenti une fois de plus un frisson plus qu'intense qui m'avait parcouru entierrement comme un gros coup de jus. Il était tellement puissant que mes jambes avait flanché provoquant presque ma chutte. Minseok, qui était derrière moi, m'avait retenu en me demandant si ça allait. J'avais simplement approuvé d'un simple geste de tête en tentant de me reprendre. Je ne savais même pas qu'il était possible d'avoir un tel frisson. Bref, je devais me concentrer sur mon travail. Je me postais donc derrière mon bar et commençais à servir des filles, des garçons, des femmes, des hommes et parfois même des vieux. Il y avait vraiment de tout dans ce bar. Parfois j'avais le droit à des sourires enjoleurs ou même des clins d'oeil. Je ne saurais dire si ça me faisait plaisir ou si ça me mettait affreusement mal à l'aise. Je répondais cependant toujours par un sourire qui se valait le plus chaleureux possible. Après tout. Minseok aussi plaisait mais.. Moins à la gente féminine. C'était assez étonnant mais ça n'avait pas du tout l'air de le déranger. Au contraire, par moment j'avais même l'impression qu'il en jouait énormément et il n'était pas rare que lorsqu'il servait en salle une main baladeuse ou deux se colle sur son arrière-train. Je l'avais remarqué plusieurs fois mais il n'avait jamais mal réagit. On pourrait penser qu'il ne sentait pas mais non. Il se contentait de se tourner et de sourire de façon, ma foi, un peu enjôleuse. Sacré Minseok.

Baekhyun PDV, parc, 22 h 12:

Ça faisait presque une heure que j'étais assis sur cette balançoire à me les cailler mais je m'en foutais clairement. Je n'avais aucune envie de rentrer avec cette femme à la maison. Alors je m'étais retrouvé là à espionner mon professeur d'histoire en plein travail. J'essayais de potentiellement trouver le nom de ce bar mais aucun moyen de trouver. Alors j'attendais. J'attendais qu'il sort et passe potentiellement devant une porte au dessus de laquelle se trouverait potentiellement une pancarte au quelque chose avec le nom de cet endroit. Même si ce qu'il faisait n'avait pas l'air grandement passionnant, il semblait s'y plaire assez bien. Parfois je riais tout seul en voyant toute les femmes qui lui faisaient des clins d'oeil ou quoi auquel il ne répondait que brièvement. Il avait l'air de tellement s'en foutre. J'entendais soudainement quelqu'un arriver derrière grâce au bruit des cailloux. Je coupais donc rapidement ma méditation lorsqu'une je sentis mon visiteur me pousser sans aucune délicatesse de la balançoire où j'étais assis.

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales