Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • New Game +
    Réticule
    Nb de signes : 4 800 - 24 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Relation humain / animal
    Bleu héron
    Nb de signes : 150 000 - 160 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Beurk !
    Le Ventre et l'Oreille
    Nb de signes : 50 - 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/02/2021
  • Mobilités alternatives
    Encres
    Nb de signes : < 5 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 20/01/2021
  • Grand Prix Littéraire du Golf
    Fairways Magazine
    Nb de signes : 500 - 6 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 01/03/2021
  • Paradis artificiels
    [erminbooks]
    Nb de signes : 30 000 - 90 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 30/06/2021
  • La Commune de Paris
    La Clef d'argent
    Nb de signes : 10 000 - 40 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 28/05/2021
  • Avis de tempête(s)
    Éditions des embruns
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • De Mythologia
    Etherval
    Nb de signes : 10 000 - 34 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • Horizon perpétuel 21
    Flatland éditeur
    Nb de signes : 10 000 - 80 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 31/03/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Changement d'adresse IP non prévue
 par   - 8 lectures  - Aucun commentaire

Fanfic Fr a été inaccessible suite à un changement d'adresse IP non prévu.
Le changement a été fait sans me prévenir, ce qui fait que les serveurs DNS n'étaient pas à jour et continuaient à rediriger vers l'ancienne adresse.

 

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 852 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

EXO

La fenêtre
[Histoire Terminée]
Auteur: Michie Vue: 664
[Publiée le: 2013-12-05]    [Mise à Jour: 2013-12-05]
G  Signaler Yaoi (HxH)/One-Shot Commentaires : 2
Description:
Trop court pour qu'il y est un résumé, c'est un BaekYeol ^^
Crédits:
Byun Baekhyun ainsi que Park Chanyeol du groupe EXO ne m'appartiennent pas ! (J'ai du les rendre XD)
<< ( Préc )
  Commenter ce chapitre 

La fenêtre

[1410 mots]
Publié le: 2013-12-05Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Un petit Baekyeol, écrit sur un coup de tête ! :3 Je la dédie à Leslie, une saumon fan de Baekyeol !
POV Baekhyun

J'aime cette fenêtre par laquelle je te vois.

Assis, tout les matins à cet arrêt de bus, tu es devenus ma seule source d'interêt. J'avais decouvert un jour, qu'il me suffisait de lever le regard pour voir de mes yeux, la fenêtre de ta chambre. Et te voir, chaque matin, te lever. Tu étais telle une machine, toujours les meme gestes, les meme petites habitudes. Tu te levais, t'éttirais en baillant. Passais une de tes mains, que je supposais grande malgrès la distance, dans tes cheveux les ébourrifants encore plus qu'ils ne l'étaient déjà. Tu frottais tes paupières de tes poings telle un petit enfant et tournais le regard vers la rue, vers moi, te regardant.

C'était devenu habituel. J'arrivais à l'arrêt de bus en face de chez toi, dont j'ignorais le nom et 5 minutes plus tard tu te reveillais, et comme tu avais apparement le temps, tu me regardais jusqu'à ce que mon bus vienne me chercher. Et on se quittait jusqu'au jour suivant. Alors qu'au debut, ses regards nous intimidaient, on a fini par s'y faire. Et désormais on se lance meme des petits sourires. Tu étais ma source de bonne humeur. Et au fond de moi, je souhaitais etre "ta" source de bonne humeur. Les rares fois ou tu n'étais pas là. Je m'inquiétais, rapidement, inutilement. Tu réaparaissais toujours le jours d'après.

Parfois, lorsque j'était malade et que je ne me rendais pas a l'école, je me demandais comment tu réagissais à mon absence. T'inquiétais tu ? Mon inconnu. Celui dont j'ignore tout mais qui semble essentiel à ma vie banale. Oserais-je un jour sonner à ta porte ? Et toi ? Oserais tu descendre jusqu'à moi ? Voudrais tu...Descendre jusqu'à moi et me dire ton nom ?

Au jour le jour :

Le printemps nous ouvre ses portes. Je m'assis à l'arrêt, comme chaque jours. Content de pouvoir enfin sortir avec une petite jaquette. Je respire profondement et regarde ma montre, dans 1 minutes tu te reveils. J'ai hate de te revoir après nos deux semaines de vacances scolaire respective. Alors que je remonte le visage jusqu'à ta fenêtre, je constate que tes rideaux bleu son fermer. C'est rare, mais je met mon inquiétude de coter. Tu les ouvrira en te levant.

1 minute passe. Tu n'es pas là.

2 minutes passent. Tes rideaux sont toujours tirés.

3 minutes passent. Je commence a m'inquieter. Ou étais tu ? Malade ? Ton reveil n'avais peut etre pas sonné. Tu allais etre en retard.

6 minutes on passées et tu n'es toujours pas apparu. Je baisse gentillement les yeux vers le sol. Que devrais-je faire lorsque mon bus sera là ? Le prendre ? Mais et si il n'était pas malade ? Si il lui était arriver quelque chose ? Je ne sais meme pas pourquoi je m'inquiéte tant. Comme si je savais qu'il n'était pas malade. Que ces rideaux bleu cachaient autre chose. Pourquoi les avoir tirés ? Je relève la tete une nouvelle foix dans ta direction. Enfin celle de chez toi. Toujours rien. Mon habituel sourire a disparu.

... : Quesque tu regardes comme ça ?

Je me retroune brusquement vers la voix m'interpellant.

C'est lui.

Plus proche que jamais. Debout près de moi, regardant la fenêtre que je cesse de regarder. Je le regarde ébahis. Il est vraiment très grand. Plus que je ne l'aurais pensé. Ces cheveux son chatain claire, presque roux. Ses yeux, sont grands, lumineux. Ses oreilles décollées. Il est vraiment très beau. Tien...En parlant de ses cheveux, ils sont coiffés. Sa fait bizarre. Je me surprend à rire de ma propre pensé. Il retourne son regard vers moi surpris. D'abord timidement, il me laisse alors voir un sourire angélique. Immense, de toute ses dents. Sa le rend encore plus beau qu'il ne l'ai déjà.

... : Pourquoi tu rigoles ?

Baekhyun : Tu es coiffé.

C'est tellement ridicule de rire pour ca. Sa me fait mal au cotes tellement je ris. Il sourit encore plus et rigoles avec moi.

... : Est-ce si étonnant ?

J'hoche la tete, me tenant toujours les cotes plier en deux.

... : Tu préfères quand ils sont en pagaille ?

Je reprend doucement mon souffle. Respire un bon coup et le regardant une seconde fois, passant une main dans mes cheveux brun, lui dit :

Baekhyun : A vrai dire...J'ai plus l'habitude de te voir au reveil.

Il me regarde en haut en bas en rigolant.

... : C'est vrai, par contre toi, tu est exactement pareil.

Cette facilité à discuter avec lui alors que nous nous parlions pour la première fois était déconsértante. Après tout on ne s'était jamais vu d'aussi près. Nous nous regardions de loin, silencieusement. Et en se moment, nous sommes si proche. Alors que le voir de loin me met de bonne humeur, l'avoir à mes coter me revèle un nouveau sentiment. La chaleur envahis mes goues, mon ventre me chatouille, ma tete tourne légérement et mon coeur bat vite.

Quesque s'est que se sentiment étrange ? Je me sens bien, très bien. Mon sourire ne me lache pas. Mais l'inquiétude non plus. Va t'il partir ? Vais je encore le revoir d'aussi près ? Est t'il descendu pour moi ? Est-ce qu'il se sens aussi comme moi ?

...: Au fait...Quel est ton nom ?

C'est vrai, presque 1 ans que l'on s'observe de loin mais nous ne connaissons rien de l'autre, pas meme le nom.

Baekhyun : Baekhyun, Byun Baekhyun.

... : Wouaw. Ca te va bien ! Je peux enfin mettre un nom sur ta bouille d'ange !

Bouille d'ange ? Moi ? Certainement pas, si il y avait un ange ici, c'était lui. Il me tendis la main, toujours debout devant moi.

... : Je m'appelle Park Chanyeol...Enchanté.

Chanyeol. Chanyeol. Quel nom magnifique, empreint de lumière. Tout comme lui. Il lui va encore mieu que le mien. Et comme si s'était la première fois que nous nous voyions vraiment, je croisa son regard. Si près... Sa main reste dans la mienne, comme si elles ne voulaient plus se quitter après s'etre enfin trouvées. S'assayant à mes coter, il lacha ma main pour saisir l'autre. Sa main était chaude, son sourire aussi et ses yeux également. Oui, tout de lui rayonnaient...

C'était vrai soleil.

Baekhyun (gené par nos deux mains toujours liées) : P...Pourquoi est ce que tu es là et pas là bas ?

Dis je en désignant sa chambre d'un petit coup de tete. Sa main serra la mienne avec plus de force. Son regard se baissa, et je vis ses yeux se perdre.

Chanyeol : Tu n'es pas content que je sois là ?

Il me regarda dans les yeux. Pas content qu'il sois là ? Biensur que je l'étais. Plus que tout meme ! Mais sa ne m'expliquait pas pourquoi il était là. Je paniqua légérement à la vu de son visage devenu si triste, et de sa main semblant vouloir lacher la mienne. Je ressera l'emprise que j'avais sur sa paume.

Baekhyun : Si ! Biensur que si ! Mais, c'est la première fois...Et je me demandais...Pourquoi.

Il sembla se rassurer et retrouva meme le sourire.

Chanyeol : Parce que... Je voulais te voir.

Un feu d'artifice explosa littéralement dans mon estoma. Mes pupilles tremblèrent et mes goues s'enflammèrent. Mon coeur s'embla vouloir fuir de ma pointrine. Je sens sa main soulever la mienne sans la lacher et bientot elle cogne contre quelque chose, son torce. Il y pose, à plat, ma main. Je sens son coeur, il bas vite, très vite. Il bas aussi vite que le mien à vrai dire.

Chanyeol : Est-ce que...Tu comprends ?

Oui...

Moi aussi. Détachant ma main de son coeur je la place sur le mien. Et relève les yeux vers lui. Pour croiser ses yeux, ecarquillés. Surpris des battements puissants qui l'atteignes.

Baekhyun : Oui.

On c'était regarder de loin pendant trop longemps. Je regrette tellement d'avoir attendu si longtemps. De nous avoir maintenu éloignés alors qu'il suffisait de quelques pas. Non, nous sommes ensembles maintenant. Et c'est tout ce qui compte. Désormais nous serons toujours ensemble. Aujourd'hui, demain et les jours qui suivront.

Pour toujours.

The end.
Commentaire de l'auteur J'éspère que vous avez aimé ! N'hésiter pas a commenté, tant que c'est gentil, sa me fait plaisir XD (mes fautes d'orthographe sont terribles mais j'assume, si vous ne les aimez pas sa ne sert à rien de commantés XD)
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc )



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales