Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Nutty Kyds : Oups
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 5 000 - 15 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 25/05/2021
  • Océans merveilleux
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 25/06/2021
  • Nocturnes
    Revue Ecriture de soi-R
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/03/2021
  • Pierres d'Encre 11
    Association Le Temps des Rêves
    Nb de signes :
    Genre : poésie
    Délai de soumission : 17/04/2021
  • Basse-cour
    LE SOC
    Nb de signes : < 5 000 sec
    Genre : art visuel - poésie
    Délai de soumission : 22/03/2021
  • Surréalisme
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Road trip
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 000 - 8 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 16/02/2021
  • Ode à l'indépendance
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 3 500 - 35 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • PEG Prix d'Ecriture descerné à Gruyère
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/06/2021
  • PIJA Prix International Jeunes Auteurs
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Page blanche lors de la demande de mot de passe
 par   - 211 lectures  - Aucun commentaire

Le bug de la page blanche lors de la demande d'un nouveau mot de passe est résolu.

Désolé pour ce problème très gênant...

 

Encore une conséquence du changement d'adresse IP...
 par   - 353 lectures  - Aucun commentaire

Eh bien, ce changement d'adresse IP sauvage a eu plus de conséquences que je ne le pensais.
Les mails n'étaient plus envoyés... du tout !
Je ne m'en suis pas rendu compte car ma boîte étant locale il n'y avait pas de problème.

Je remercie celles et ceux qui m'ont signalé ce problème.

 

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 1134 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

EXO

L'amour rend aveugle.
[Histoire Terminée]
Auteur: Jung.Rin Vue: 598
[Publiée le: 2014-09-02]    [Mise à Jour: 2014-09-02]
G  Signaler Romance/Humour/Yaoi (HxH)/School-Fic/Amitié Commentaire : 1
Description:
D'un côté, Chen un lycée de Terminale atteint de cécité, et d'un autre Zhang Yixing professeur de science naturelle. Tout les opposes mais...
L'amour rend aveugle n'est-ce pas ?
Crédits:
Les EXO ne m'appartiennent pas, l'histoire si.
<< ( Préc )
  Commenter ce chapitre 

0.1

[4637 mots]
Publié le: 2014-09-02Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Depuis mon accident de voiture, je suis aveugle.

C’était il y environ deux ou trois ans, j’étais au collège, à la fin des cours mon père m’avait promis de nous emmener ma mère mon frère et moi en vacance. J’étais vraiment excité ce jour-là, beaucoup trop même. C’est à cause de moi que cet accident a eu lieu, si j’avais laissé mes mains dans mes poches au lieu de lui cacher la vue, je serais encore en train de voir en ce moment.

/Flash-Back

Je décidai de me détacher afin de pouvoir mettre mes mains sur ses yeux, mais c'est à ce moment-là que la voiture s'immobilisa d'un seul coup, me projetant à travers le pare-brise, dans des barils de produits chimique.

Tout devint noir. Je n’entendais que des cris provenant de ma mère. Plus aucune lueurs, plus aucune lumières. Mais yeux restaient vides. Un trou noir s’était crée en moi. J’entendis à nouveau une alarme, c’était les pompiers. Je perdis connaissance.

Après cet incident, je me suis réveillé, où ? Je ne sais pas je sentis juste quelqu’un qui me tenait les mains et une autre personne pleurait.

« M-maman ? »

« C-Chen tu vas bien ? Tu n’as pas mal quelque part ? »

« J’ai terriblement mal à la tête… On peut enlever la chose qui me gêne sur le visage ? »

« Justement à propos de ça… »

« Qu’est-ce qu’il y a ? »

« C-Chen mon fils…enlever ce bandeau, ne t’aidera pas. »

« M’aider à quoi ? »

« A-a … »

« Maman ? »

Je sentis comme une douleur au ventre, j’étais crispé, je m’attendais à être choqué.

« C-Chen … tu es atteint de cécité. »

« Q-quoi ? »

J’arrachai mon bandeau, ouvrit mes paupières mais…

Rien.

Ma vue avait disparu, un océan noir envahissait mes pensées. Je ne pourrais donc plus voir mes amis sourire ? Tout ça à cause de moi. Si je n’avais pas caché la vue de mon père et si je ne m'étais pas détaché du siège, ma vue serait encore là.

« Nous allons prendre des précautions d’accord ? Achetons un chien entendu ? »

« C’est inopérable. N’est-ce pas ? »

« … Je suis désolé, je suis vraiment désolé »

Ma mère pleurait, je pouvais l’entendre.

« Hatchi ! Viens s’il te plaît, j’aimerais aller me promener ! »

Cette cécité m’avait bien affecté, après m'être habitué pendant deux à trois ans, ma mère a enfin décidé de m’acheter un chien. Depuis ma fin de quatrième j’avais arrêté l’école publique, pour pouvoir apprendre à la maison, c'était mieux pour moi, enfin c'est ce que ma mère pensait.

Je n'avais donc aucun amis, les seuls que j'avais avant d'être aveugle, avaient déménagé. Mon seul ami que j'ai aujourd'hui c'est le chien que m'a acheté ma mère, je l'ai nommé « Hatchi » pour rendre hommage au chien qui a attendu son maître qui était décédé, ne me demandez pas pourquoi.

« Aller dépêche toi... »

Il arriva à vive allure, la laisse à la gueule.

« Merci. »

Je partis donc en promenade avec mon chien en qui j'avais totalement confiance. Nous faisions notre ballade habituelle. Nous marchions à notre rythme, des passants nous laissait passer, je pouvais entendre leur pas et leurs « pardon » à l'approche d'Hatchi.

Cette année je rentrais en première, j'avais sauté ma seconde a l'école publique car je faisais l'école a la maison.

Pour être honnête j'en ai marre de rester chez moi, j'aimerais avoir des amis. Aveugle comme je suis je n'en aurais certainement pas, bon ma cécité à diminué avec le temps je peux maintenant distinguer des formes mais tout reste vraiment très flou.

Après l'inconvénient du lycée, sont : de ne pas apporter nos animaux domestiques. Donc si je dois me déplacer, je devrais écouter mon cœur et laisser mes pas me guider, mais je n'avais pas confiance en moi pour faire cela. Mais d'un autre côté cela me permettrait de faire mes preuves et de connaître le monde par moi-même.

Ma mère n'était pas d'accord avec le fait que je fasse mon éducation au lycée ;

« Il en est hors de question ! Tu as réfléchi aux conséquences que te causera le lycée ? Tu ne peux pas apporter Hatchi, comment vas tu faire pour te déplacer ? Et si tu tombes à la renverse sur la route est que q-quelqu'un t'écrase, oh mon dieu. »

Elle sangloté. La peur, oui, que je meure, ou qu'il ne m'arrive un autre accident mais encore plus grave, d'un côté je la comprend mais d'un autre...je voulais aller à l'école.

/Fin du Flash-Back

Je suis enfin rentré au lycée. Je suis en Terminale maintenant. J'ai eu beaucoup de difficulté, j'ai voulu y renoncer, mais quelque chose m'a fait changer d'avis, j'ai découvert une passion qui me fait « vivre » , le chant.

Sans les cours de chant je serais déjà parti de l'école. Je fais ma rentrée en Terminale aujourd'hui. Nouvelle classe, nouveaux camarades et nouveaux professeurs, quoi de plus banal.

J'arrivai à l'entrée de l'institution, quand quelqu'un m'attrapa au vol.

« Non mais tu as vu comment tu t'es coiffé ? Tu compte draguer des minettes comme ça ptit gars ? »

« Pardon, mais qui êtes-vous ? »

« Mr.Zhang professeur de Science naturelle. Et to... »

Il stoppa sa phrase.

« Excuse moi...Je n'avais pas vue que tu é-étais... »

« Aveugle, oui, vous pouvez le dire. »

« Je m'excuse vraiment. »

« Vous savez j'en ai eu des pires comme conversations sur ma cécité, donc celle la je la prends comme un compliment. »

« Sais-tu dans quelle classe tu es ? »

« 3-ED »

« Tiens, c'est ma classe principale. »

« Génial. »

« Ne le prend pas mal s'il te plaît, c'est mon premier jour dans ce lycée. J'avais un frère qui était aveugle aussi donc je sais que ce n'est pas facile tous les jours. »

« Oh quelle bonne nouvelle, mon professeur principal est un héro ! Vous avez fini ? Que je puisse rejoindre ma classe à l'heure ? »

« Les cours commencent dans une heure.. »

« Oui je sais mais pour un ''aveugle'' il me faut au moins une bonne demi-heure pour y arriver »

Je le laissai là où il était, je pense que j'y suis allé un peu fort, et je pense aussi qu'il ne cherchait pas à se moquer de moi. Les autres professeurs que j'ai eu les années passées, pensaient que je mettais des lentilles et que je faisais semblant de me faire passer pour un aveugle pour rater des cours. Il a fallu que mon médecin traitant fasse une lettre au directeur pour lui expliquer mon état de santé.

Après un moment de « marche » je trouvai ma salle de classe. A mon entrée, les élèves présents se turent.

« Continuez, ne vous préoccupez pas de moi. »

« Attend je vais t'aider. »

Un camarade de classe m'aida à me trouver une place et à m'asseoir.

« M-merci. »

« Je m'appelle JongIn et toi ? »

« Chen. »

« Je te présente deux de mes potes, BaekHyun et Tao.»

« En-enchanté. »

« De même pour nous ! »

« C'est la première fois que je rencontre des personnes aussi gentilles avec moi, d'habitude, les gens me fuient ou m'ignorent. »

« T'inquiète mec, ici tu es dans une bonne classe ! »

« C'est cool »

C'est bien de rencontrer des personnes aimables, pour une fois.

« Baek, tu connais notre prof principal ? »

« Hmm..Ouais bof, je l'ai vu vite fait à l'intendance. »

« J'ai parlé avec lui.»

« Ah bon ? Il est sympa ? »

« Eh bien...il a l'air un peu «détraqué » et « bizarre » juste à sa façon de parler, d'ailleurs sa voix est un peu rauque. »

« C'est chiant ! Je voulais une femme comme prof. »

« Kai c'est bien toi ahah. »

« Kai ? »

« C'est un surnom ! Comme Tao enfin c'est plutôt un diminutif de son prénom ZiTao. »

« Oh tu es chinois ? »

« Ouais, mais mes parents ont décidé d'habiter en Corée donc.. j'ai suivi »

La cloche sonna huit heures. Les cours avaient déjà commencé quand à nous... notre professeur n'était toujours pas présent.

« Mais que fait-il ? »

« Si je le savais Tae, je te le dirais. »

« Sans blague...Oh ! Un nouveau ?»

« Non jure ? C'est la rentrée normal qu'il y ait un nouveau.»

« Je m'appelle Chen enchanté. »

« Moi Taeyeon, je suis la copine de Baek, je te présente Luna et Taemin.»

«Heureux de vous rencontrer! »

Quand soudain un homme fit son entrée dans la classe, complètement trempé et une chaussure en moins.

« Désolé les gosses, je suis tombé dans la piscine en discutant avec votre professeur d’éducation sportive ! Je suis en retard c'est embêtant. »

«:chuchote : Il est sérieux le prof à parler comme ça ? C'est un élève où quoi ? Il est super jeune »

« Bon alors ! Commençons les présentation je me nomme Zhang YiXing je suis chinois et professeur de Science naturelle ainsi que votre professeur principal. »

« Monsieur ? »

Baekhyun interpella le professeur.

« Ouais. »

« Je ne sais pas si je peux vous demander cela... »

« Sois à l'aise avec moi ! »

La classe se mit à chuchoter des choses comme «  c'est une blague ? » « T'es sûre que c'est un prof?» « Il connaît le respect ? »

« Quel âge avait vous ? »

« J'ai vingt trois ans. Vous n'avez pas à être choqué de ma façon de parler, restez zen. »

« B-bien. »

« Je vais faire l'appel..

Byun Baekhyun ?

« Présent. »

Kim JongIn ?

« Présent »

Huang ZiTao

« Présent »

Kim JongDae ?

« P-présent. »

« Eh ton prénom c'est pas Chen ? » me fit remarquer Kai.

« C'est mon surnom haha »

« Je vois ! »

« EH L'AVEUGLE ! »

Le prof cria de toutes ses cordes vocales.

« Déjà que tu ne vois pas, écoute au moins.»

« Monsieur c'est pas très sympa de votre part » reprocha Kai.

« Laisse faire » dis-je

Comme je le disais il est vraiment dégénéré, mais quelque part en moi...

Je ne pouvais le détester.

Le prof commença son cours, quand à moi j'écoutais et j’enregistrais le cours pour pouvoir le réécouter chez moi.

La cloche retentit encore une fois signalant la fin des cours.

« Bon..le prof est complètement taré mais c'est cool non ? Il nous laisse respirer lui au moins ! »

« Tu as raison ! »

« Chen, tu fais quelque chose ce soir ? » Me demanda Taeyeon.

« Pas vraiment... »

« Tu n'as qu'à venir chez moi ! Généralement après le lycée on se retrouve tous chez moi.»

« Pourquoi pas... »

« Sinon les mecs, vous avez choisi quoi comme club ? »

« La danse » fit Kai.

« La cuisine » fit Tao.

« Et toi, Chen ? »

« Le chant.. »

« Oh comme Baek et Tae ! »

« Tu aimes chanter ? » me demanda BaekHyun.

« Oui. »

« Ahah on est deux »

J'étais vraiment content, d'avoir trouvé des personnes aussi charmantes. Mais je sentis quelqu'un me regarder.

« Eh l'aveugle, viens par ici. »

« Monsieur arrêter de l'appeler comme ça. » répliqua Taemin.

« Vous, allez dehors. »

Kai, Tao, BaekHyun, Taeyeon, Luna et Taemin sortirent de la salle de classe ainsi que d'autres élèves qui étaient présent.

« Que me voulez-vous ? »

« Je vois que tu t'es fait des amis, c'est bien. »

« Qu'est que ça peut vous faire ? »

« Je m’intéresse à toi, c'est tout. »

« Intéressez vous à une personne plus intéressante que moi. »

Je partis en claquant la porte de la salle de classe. Je passai toute la soirée chez Taeyeon, j'ai rencontré une autre amie à elle qui s'appelle Tiffany, c'est sa correspondante américaine qui est venue passer trois mois chez elle.

Je rentrai enfin chez moi, ma mère me félicita pour m'être fait des amis.

La nuit passa et le jour fit son entrée, je me rendis au lycée tout en faisant le chemin avec mes nouveaux amis.

« Tiens, pendant que les filles ne sont pas là.. c'est quoi ton genre de fille, Chen ? » demanda Tao.

« Je n'en ai pas vraiment. »

« C'est vrai que t'es pas moche ! D'un côté, ta cécité t'a permis d'avoir les yeux bleus ! » Dit BaekHyun.

« Mec, ses yeux sont pas bleus ils sont gris » répondit Tao.

« C'est pareil, ça donne un charme »

« T'es vraiment stupide Baek, sérieux. »

« Bref laissons-les dans leur délire, en fait Tao, il te demande ça parce que... comment dire. Luna, celle de notre classe, tu l'intéresses tu vois ? » me disait Kai.

« Ah ? »

« Ouais ! Elle est pas mal en plus ! »

« Pour dire vrai, les filles ne m'intéressent pas trop pour le moment »

« T'inquiète je comprends. Les gars, on commence par quoi ce matin ?»

« Mec, tu vas être heureux.»

« Sérieux les maths? »

« Non, Science naturelle »

« P'tin Baek t'abuse. »

Sur le chemin, nous passâmes chez Taeyeon pour la prendre en passant.

« Merci d'être venue me chercher, et bonjour au passage »

«:chuchote : Chen si tu voyais ça, j'aurais aimé être aveugle aussi, ils se roulent une pelle, c'est juste dégueulasse »

Kai, Tao et moi riâmes aux éclats, mais Baek et Taeyeon ne le remarquèrent pas.

A l'entrée du lycée, Kai aperçu Mr.Zhang.

« Chen, il y a le prof devant l'entrée. »

« Il est agaçant ! »

« J'adore ta manière de parler, sois zen.»

Tout en disant cette phrase, il imita la voix du prof, qui me fit rire de nouveau.

« Ah enfin, t'es là l'aveugle. »

« Sinon j'ai un prénom J O N G D A E »

« Je préfère les surnoms. »

« Alors appelez moi Chen. »

« Je préfère l'aveugle »

« Charmant. »

« Bon, j'aimerais savoir dans quel club tu t'es engagé.»

« Pourquoi, il faut vous le spécifier ? »

« Non pas vraiment.»

« Alors vous n'avez pas à le savoir.»

« Je t'ai dit que je m'intéresse à toi, tu es sourd aussi ? »

« J'aurais aimé l'être pour ne plus entendre vos conneries. »

« Tu es comique ? Non ? Tu devrais. »

« Monsieur, si vous essayez de me faire rire, c'est raté »

« Un jour, j'y arriverai.»

« Un jour... »

« Bon, à tout à l'heure ptit gars. »

Il passa sa main dans mes cheveux qu'il ébouriffa.

« Alors ce prof...il est vraiment original » je souris, mais Baek remarqua mon air ravi.

« Ça alors, Chen a le béguin pour notre prof complètement taré. »

« N'importe quoi » dis-je en rigolant.

« Je te vois pas homo pour être honnête. »

« J'ai du mal à me voir aussi, dans tout les sens du terme ah ah »

« T'es abruti gars! »

Il n'a pas réussi à me faire rire, mais il m'a fait sourire c'est déjà un bon début.

Les cours commencèrent enfin, Taemin et moi faisions connaissance pendant les pauses, je fis la rencontre de JunMyeon « l'intello » de la classe qui stoppait le prof toutes les cinq minutes pour faire une remarque.

Encore une journée amusante, qui me rendait heureux jusqu'à maintenant...

« Bon alors les gosses, aujourd'hui nous allons parler de cul. »

« Monsieur, dîtes '' sexe '' »

« Si vous voulez. Bref qui parmi vous consume de la drogue que ce soit cigarette et j'en passe... »

« C'est quoi le rapport avec le sexe Monsieur ? »

« Tu verras. Alors ? »

Le prof compta six personnes au total dans la classe qui étaient consommateurs de drogue.

« Et toi l'aveugle ? »

« Je ne fume pas et je ne me drogue pas. » 

« Ok. »

Pour une fois sa réponse était claire, nette et précise.

« Alors le rapport entre la drogue et le sexe, Mr.Lee c'est que la drogue provoque une impuissance sexuelle, donc si vous avez un rapport avec votre conjointe ou conjoint, au lieu d'éjaculer après pour donner plus de plaisir à votre compagne ou compagnon, vous aurez une éjaculation précoce, ou vous n'éjaculerez pas du tout. »

« Monsieur, Je pense que cela n'est pas nécessaire de savoir cela en Terminale sachant que ce cours est pour les quatrièmes années du collège. » fit JunMyeon.

« Ah bon ?... Tu as raison je me suis trompé de cours ah ah »

Décidément ce prof est vraiment maladroit. Il se trompe de cours, de salle, d'heures. Est-ce vraiment un professeur au final ? J'aimerais bien voir à quoi il ressemble...

Pour dire vrai, je pense que sa maladresse est à l'origine de mes sentiments confus envers lui. Malgré ces «offenses » je ne peux le détester ou bien même le haïr, ce sentiment est flou mais « doux » je me sens à l'aise quand je parle avec lui, voir même heureux, est-ce normal ? Je ne peux dire ce que je ressens pour le moment.

« Bon...j'annule le cours car je ne retrouve plus mes papiers, c'est vraiment embêtant ! Par contre j'ai deux, trois informations à vous faire parvenir.

Alors pour commencer, il y aura un cross après-demain, le départ aura lieu au gymnase et il y aura plus d'explications le jour même et secundo...

Il n'y aura plus de club de chant jusqu'à l'année prochaine. »

C'est une blague n'est-ce pas ? Le chant arrêté ? Je ne peux pas le croire, que vais-je faire ? J'ai des amis maintenant mais le chant...c'est ce que j'ai de plus précieux dans ma misérable vie de non-voyant.

« C'est une feinte n'est-ce pas ? » Dis-je, l'air mélancolique.

« Non, désolé l'aveugle. »

«:chuchote : Chen t'inquiète pas pour les cours de chant, on pourra peut-être utiliser une salle de cours pendant les pauses pour faire vibrer nos cordes vocales. » Dit BaekHyun.

« Hmm. »

Le cours prirent fin, j’attendais que mes camarades sortent de la classe pour sortir à mon tour. Mais...

« JongDae. »

« Tiens, vous avez changé ? Vous m'appelez par mon prénom maintenant. »

« J'ai pas très envie de rigoler, tu vois. »

« Non je ne '' vois '' pas. »

« Écoute, j'ai vu ta réaction quand j'ai annoncé que les cours de chant aller être arrêtés. »

« Ah, et alors ? »

« Désolé. »

« C'est pas vous le prof de musique à ce que je sache. »

« J'aurais pu, mais j'ai préféré les sciences naturelles. »

« Hmm. »

Je me tenais au mur, mais en arrivant à la porte Mr.Zhang me plaqua contre le mur.

« Ne pars pas. »

« A la vitesse où j'avance, ça ne servait à rien de me plaquer contre le mur, si vous avez quelque chose à me dire appel.. ! »

Avant même que je n’eus le temps de finir ma phrase, il mit ses lèvres sur les miennes.

Ce sentiment était vraiment doux et sucré, des papillons envahirent mon ventre, mon esprit pensait à l'instant présent, mais d'un autre côté cette question resta bloquée dans ma cervelle :

« M'embrasse t-il vraiment ? Où suis-je en train de rêver ? »

Je l'entendis ensuite fermer la porte à clef, et tirer les rideaux. Il me bouscula jusqu'au fond de la salle, mes mains tremblaient, quant aux fenêtre, elles faisaient un courant d'air qui me donnait froid et qui faisait durcir mes boutons de chair. Je n'arrivais même pas à le repousser, est-ce que au fond de moi... j’attendais ce moment avec impatience, qu'il m'embrasse, me caresse...

« Même si tu ne vois pas comment je te regarde JongDae, sache-le, je tiens à toi comme si tu était ma vie. »

« Vous avez bien fait de devenir professeur. »

« Pourquoi tu dit ça ? »

« Car je pense que si vous étiez devenue poète vous auriez fini dans un caniveau à composer des citations moisies.Et vous aurez fini dans des ruelles entrain de moisir.»

« Même dans ce moment intime, tu essayes d'être humoristique. »

« A vrai dire, je ne comprends pas vraiment ce qu'il se passe. »

« Veux-tu que je t'embrasse de nouveau ? »

« Quand vous parlez comme ça, avec votre voix rauque cela vous donne un côté vraiment sexy. »

Attendez... qu'est-ce que je viens de dire ? Je perds mes moyens ! Je ne sais plus ce que je raconte, j'ai crainte de sa réaction, mais en même temps s'il m'a embrassé, c'est qu'il doit lui aussi avoir des sentiments alors pourquoi aurais-je peur ? Tout semble flou, mes yeux sanglotent, mes paupières deviennent lourdes, ma vue se trouble encore plus.

« Tu pleures? » me fit remarquer le professeur.

« Ne vous inquiétez pas Monsieur. »

« Appelle-moi YiXing désormais, JongDae. »

P.O.V Lay.

Après m'être détaché de ses lèvres, je pouvais voir qu'il était un peu perdu. Bien que son regard ait été vide, je pouvais y déceler une certaine crainte. Peut-être la peur de l'inconnu, je ne sais pas. A vrai dire, moi aussi, j'étais déboussolé. Est-ce que ce que j'avais fait était la bonne chose ? N'allais-je pas un peu trop vite ? J'avais peur de l'avoir blesser. Mais le voir ainsi, impuissant face au monde l'entourant, et ce, chaque jour, m'avait donné une soudaine envie de le protéger. Et plus les jours passaient, plus je le voulais pour moi. Le fait que je sois tombé sous son charme dès l'instant où je l'ai aperçu avait peut-être un rapport avec LuHan, peut-être que c'est cela qui m'avait rendu si sensible et qui avait rendu Chen aussi irrésistible à mes yeux, mais peu importe, le fait est que je suis tombé amoureux de lui, avant même de m'en rendre compte..

P.O.V Chen

En finissant cette phrase il m'embrassa de plus belle. Cet instant me parut durer une éternité.

Le jour passa, mais je n'oubliais pas ce moment passé avec YiXing...

« Hé Chen, t'étais où hier ? T'es pas venu chez Tae. » Kai m'interpella.

« J'avais des choses à faire et j'ai oublié de vous le dire, désolé. »

« T'inquiète mec c'est pas grave, mais on s'est inquiété.»

« J-je vais bien merci. »

Mes pensées sont devenues troubles depuis hier, j'ai envie de recommencer mais pourquoi ? C'est un homme irrespectueux, et c'est un homme...Peut-être que c'est normal, que c'est du au fait que je n'ai jamais eu de contact physique assez « intime » avec des filles, que je me tourne vers un homme...

« Dis Chen, t'es sur que ça va ? T'as pas l'air en forme mec... »

« J-je  vais bien...On commence par quoi aujourd'hui ? »

« Sport...Il faudra que tu choisisses un cours à la place du coup »

« Ok. »

Si je n'avais jamais eu ce « moment » avec YiXing et que je l'aurais détesté, j'aurais sans doute choisi les mathématiques ou l'histoire, mais maintenant...j'ai envie de le revoir...

En privé.

« Monsieur ? »

« T'es encore là Taemin, je m'en contrefous de tes histoires je te l'ai déjà dit ! Si tu veux une dispense en sport, casse-toi la cheville bon sang ! »

« Je suis pas Taemin. »

« Ah....o-oh c'est toi l'aveugle... »

« Vous avez encore changé professeur. »

« Je t'ai dit de m’appeler par mon prénom. »

« Vous de même. »

« JongDae, écoute pour ce qu'il s'est passé hier...je m'excuse je me suis laissé emporté. »

« En gros ce que vous voulez dire c'est que, vous m'avez embrassé sur un coup de tête et non parce que vous le vouliez, n'est-ce pas ? »

« J-je... »

« Non, ne dites rien je vous en prie.»

« Je t'ai blessé je suis désolé. »

« N-non j-je vais très bien »

« Arrête de mentir, contrairement à toi je peux te voir, et tu pleures. »

« Et alors ? Je peux pleurer de joie ? »

« Si tu le dis.»

« Au revoir. »

Je l'aime autant pour pleurer pour lui ? Franchement je suis vraiment pathétique... j'aime un homme qui n'en à rien a faire de moi. Je veux disparaître pour ne plus le revoir, même si au fond de moi mon cœur me dit de me retourner et d'aller l'embrasser.

« Attends JongDae »

« Ne dites rien. »

« S'il te plaît écoute moi BON SANG !! »

Je me retournai pour lui faire face, quand je sentis sa main sur ma poitrine et...de l'eau qui coulait sur mon front, YiXing pleurait.

« Tu ne sais pas a quel point je suis heureux. »

« De quoi ? De m'avoir dit que vous m'avez embrassez sur un coup de tête ? »

« Que tu tiennes à moi imbécile. Tu crois vraiment qu'une personne embrasse quelqu'un sur un coup de tête sans avoir un minuscule sentiment ? Tu es vraiment aveugle dans tout les sens du terme. Je m’intéresse à toi depuis que je t'ai aperçu le premier jour du lycée, coiffé comme un merdier. Je t'aime depuis bien longtemps. »

« Comment pouvez-vous aimer une personne que vous ne connaissez pas. »

« Je te retourne la même question... tu connais l’expression '  « l'amour rend aveugle » ? »

« ...Taisez-vous »

« Petit rebelle. »

Cet instant fût comme le précédent, doux est sucré.

Mon amour pour lui était original mais très spécial, enfin de compte il avait raison.

L'amour rend aveugle.







  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc )



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales