Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • My boss and I (Mon patron et moi)
    Evidence Editions
    Nb de signes : > 200 000 sec
    Genre : érotique - romance
    Délai de soumission : 30/09/2020
  • La journée avait bien commencé
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : 2 000 - 4 700 sec
    Genre : policier
    Délai de soumission : 15/07/2020
  • Romance paranormale
    Evidence Editions
    Nb de signes : > 200 000 sec
    Genre : romance - fantastique
    Délai de soumission : 24/12/2020
  • Repas de famille
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 5 000 - 10 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 14/07/2020
  • Des Astres humains
    Éditions Le Grimoire
    Nb de signes : 20 000 - 40 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 01/09/2020
  • Entrez dans la cour de l'imaginaire 2021
    Rroyzz Editions
    Nb de signes : 300 000 - 600 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Une fumée épaisse recouvrait le village
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : < 3 500 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 20/06/2020
  • Ado et jeunes adultes
    Marathon Editions
    Nb de signes : > 350 000 sec
    Genre : enquête - suspense - young adult - réaliste - thriller - policier - noir
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Célibataire sans enfant
    Réticule
    Nb de signes : 3 000 - 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/06/2020
  • Halloween
    Les Éditions Octoquill
    Nb de signes : 200 000 - 400 000 sec
    Genre : épouvante - bit-lit - fantastique
    Délai de soumission : 30/06/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 533 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

EXO

Jag-eun Auteur: LolliKpop Vue: 622
[Publiée le: 2016-02-27]    [Mise à Jour: 2016-07-01]
13+  Signaler Yaoi (HxH)/Traduction/Dark-Fic Commentaires : 2
Description:
Faites la rencontre de Byun Baekhyun, le patient dont Chanyeol doit s’occuper. Muet, neurotypique, psychotique. Jusqu’à ce que Chanyeol apprenne à l’aimer.
Pairing: Chanyeol/Baekhyun
Avertissements: Violence, contenu sensible, images dérangeantes non-explicites.
Crédits:
Cette fanfiction ne m'appartient pas: tous les droits vont à baekyuu, auteur écrivant sur le site asianfanfics.com. J'ai eu son accord pour seulement traduire son oeuvre, donc rien n'est à moi.
Fanfiction originale: http://www.asianfanfics.com/story/view/1052151/jag-eun-angst-exo-baekhyun-chanyeol-baekyeol-chanbaek
Auteur: http://www.asianfanfics.com/profile/view/1172230
Traduit de l'Anglais
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

[一]

[2246 mots]
Publié le: 2016-02-27Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Coucou!
C'est parti! Une nouvelle fic que je traduis! (yéééé) :')
Pour être franche, j'ai lu cette histoire durant les vacances de Noël et je suis carrément tombée en amour avec 0_0 Je voulais la traduire mais quelque chose m'en a empêché... :/ Je ne sais pas, je crois que je me posais beaucoup de questions dans ces temps-là parce que l'histoire m'a un peu fait pensé à des trucs que j'ai déjà vécus/vus et bref... Mais quand l'auteur l'a mise à jour et a changé la fin, je me suis dit que je devais le faire parce que cette fanfic mérite d'être traduite pour que vous puissiez la lire! *^* J'adore toutes ses autres œuvres et il est juste trop génial! :D
Brefouille, voici le premier chapitre (j'ai vraiment aimé le traduire) ^^
En passant, je sais que neurotypique (dans la description) n'est pas un nom de la langue française, mais voici! J'ai trouvé une description qui vient de Wikipédia: https://fr.wikipedia.org/wiki/Neurotypique
Bonne lecture!

Voici Chanyeol

La première chose que Park Chanyeol pensa de l’institut SM fut—tout est vert. C’était vraiment la couleur qui semblait seulement exister. Son uniforme était vert menthe, les murs des couloirs étaient vert maladif et chaque porte était verte verte verte. L’odeur de l’atmosphère semblait sentir vert aussi; l’odeur des médicaments. Et l’odeur était si forte, cela le fit tousser et lui donna envie de vomir.

Tout d’abord, laissez-moi vous informer que ceci n’est pas un hôpital ordinaire, et on donne rarement des médicaments ici. Mais ça pue quand même l’hygiène et la propreté, et ce n’est pas une odeur du genre joyeux, ni une odeur qui sent la fleur qui naît. Cela rendit Chanyeol malade, et ce n’était que le premier jour de son transfert.

La seule chose qui n’était pas de couleur verte (même les gens d’ici paraissaient vert maladif) était son nouveau collègue Luhan, qui portait une teinture rose brillant dans ses cheveux. Malheureusement, le rose fut réduit à une nuance d’un rose verdâtre, qui était une ombre dégueulasse de brun. Et Luhan avait ouvertement dit qu’il était absolument tanné de la couleur verte et qu’il ne pouvait plus regarder les arbres. Chanyeol ne put s’empêcher d’être d’accord.

Il avait travaillé ailleurs auparavant, en étant un infirmier auxiliaire. Il s’agissait quand même d’un hôpital psychiatrique, mais il ne jouait pas le rôle principal. Mais au moins tout n’était pas vert là-bas. Au moins les murs étaient colorés et les portes étaient peintes de différentes couleurs.

Après que Luhan lui ait fait visiter l’établissement, initialement son premier jour (il commencerait seulement à travailler avec un patient lui étant destiné le deuxième jour, et le premier jour lui serait dédié pour l’aider à se familiariser avec des choses—parce qu’il serait maintenant un infirmier principal avec un patient consacré) fut passé en marchant autour (essayant de trouver quelque chose qui n’était pas vert). Il flâna autour de la Salle des Employés, marcha autour des couloirs en regardant attentivement des patients, ou assista Luhan dans une session de thérapie avec un des patients.

Heureusement, la cantine ne servait pas de nourriture verte, à part pour ses haricots et ses brocolis. Chanyeol avait étudié la profession d’infirmier pendant des années, et cela avait toujours été quelque chose qu’il voulait faire. Cependant, travailler dans un hôpital normal lui révéla qu’il avait une peur immense—il ne pouvait pas supporter la vue de sang. Sur le bord de perdre son emploi, quelqu’un surgit et dit : C’est vraiment dommage, Chanyeol. Tu es vraiment bon avec tes patients aussi. Justement, mon ami travaille dans un autre hôpital. Un dans lequel il n’y aura pas de sang, promis. Pourquoi n’irais-tu pas faire une visite rapide? Et ainsi Chanyeol commença sa carrière en étant… eh bien, un infirmier spécialisé en santé mentale.

Au déjeuner, Luhan lui passa sa carte de laissez-passer (pour les portes et son casier) et son horaire. Son horaire lui disait simplement quand il devrait réveiller le patient, où il devrait l’emmener, et quelles étaient ses activités.

Derrière l’horaire se retrouvait les informations du patient, lequel Luhan avait craché son hamburger à moitié mâché en voyant le nom.

Byun Baekhyun

6 mai 1992

Admis le 6 mai 2005

Graves niveaux de psychose, mutisme.

Chanyeol, étant en train de ramasser une cuillérée de pois et de maïs, regarda Luhan avec un sourcil relevé.

-Pourquoi le choc?

Luhan s’essuya juste le front et secoua la tête.

-Le résident qui est resté le plus longtemps jusqu’à date. Aucun de nous ne peut le supporter. Même moi j’ai essayé, et je n’ai pu le supporter que trois minutes maximum.

Chanyeol lécha ses lèvres.

-Quel est le plus long record?

-Cinq minutes et trente secondes, dit Luhan mélancoliquement. Et il a été blessé au cerveau et à la colonne vertébrale après cela, parce que petit Byun s’est lancé sur le dos du haut de la fenêtre.

Chanyeol ne put manger le reste de son déjeuner.

______________________________________________________________________________

Chanyeol n’était pas introverti. C’est juste qu’il aimait mieux écouter que parler. Chanyeol aimait aussi poser des questions. Il aimait les différents points de vue de tous, même s’ils étaient différents des siens. Tant qu’il s’agissait d’un débat civilisé, il avait toujours deux oreilles libres pour écouter. Ce n’était pas le genre de curiosité de style « harceleur ». Il aimait juste les philosophies différentes.

Les philosophies de ceux qui ne peuvent pas penser pour eux sont les plus intéressantes. Chanyeol aimait aussi sourire. C’était aussi un inconvénient, parce que son visage semblait sourire à chaque fois qu’il était bouleversé ou que quelqu’un se fâchait contre lui. Quoique, comme un infirmier, il était souvent sensible aux autres et souriait constamment—parce que c’était son habitude.

Chanyeol, cependant, n’aimait pas être nerveux. Il était allergique à ce sentiment. Pas jusqu’à éternuer violemment à chaque fois qu’il était nerveux, mais son estomac effectuait souvent des sauts arrières, il ressentait le besoin de vomir, et il transpirait fréquemment à grosses gouttes. Il passerait une main dans ses cheveux de temps en temps pour retrouver son calme.

Pourquoi Chanyeol était nerveux?

  1. Il a toujours été un infirmier auxiliaire. Il n’a actuellement jamais fait les « principales » choses (comme conseiller, prendre initiative si le patient les menace avec un couteau, quel médicament calme un patient selon différents syndromes, etc). Bien qu’il était assez qualifié et qu’il avait étudié pendant plusieurs années, il était humain. Il pouvait tout foutre en l’air le premier jour.

  2. La remarque de Luhan l’inquiétait. Ce Byun Baekhyun semblait être une personne violente selon ce qu’il avait entendu à la cantine ce jour-là. Il avait peur d’être blessé physiquement et psychologiquement par son patient (ou pire, mourir), ou être jeté hors de son travail (parce que c’était la seule chose à laquelle il était bon, et il n’avait aucune autre alternative d’emploi).

  3. La couleur verte écrasait sérieusement ses yeux.

Il prit une profonde, profonde respiration et sortit de l’ascenseur, ses yeux cherchant la plaque qui affichait « Couloir A2 : Patients Hautement Surveillés. »

Oui, vous vous demandez. Que veut dire « Patients Hautement Surveillés »?

Ils…ne son pas, en un sens, des criminels. Ils étaient assez malheureux d’être nés avec des cerveaux différents des autres : ils ne savent pas ce qui est bien et ce qui est mal.

En guise de conséquence, ils commettent des actes qui seraient classés comme étant des actes criminels. Des actes criminels sévères. Mais eux-mêmes ne savent pas ce qu’ils font, et c’est pourquoi leur statut de criminel est douteux. Ils ne peuvent pas comprendre des choses de façon normale.

Cependant, mieux vaut prévenir que guérir est le cas. Pour être sûr qu’ils ne se répètent pas, ils sont placés dans ces Instituts. Pas pour être gardés comme de vrais prisonniers, mais pour apprendre à comprendre comment les choses fonctionnent dans un cerveau humain normal.

Chanyeol dû se faire vérifier pour voir s’il possédait des items dangereux, fouillé minutieusement et examiné, pour aller à travers les trois derniers ensembles de portes avant d’entrer le vrai Couloir. Avec l’écritoire à pince de son patient, il compta cinq portes—une dont il put entendre des sanglotements et des gémissements qui ressemblaient vaguement à :

-Je vais te tuer, Junmyeon! Ahahaha, regarde—j’ai cette chaise, et je peux te la jeter dessus maintenant!

Chanyeol l’ignora, secouant la tête. Il arriva à la fin du Couloir, inclinant la tête au garde de sécurité qui se tenait devant la porte, avant de faire glisser la carte à côté de la porte et d’entrer, s’attendant à ce que son patient alloué cours jusqu’à la porte, les dents serrées.

Rien de ce genre n’arriva.

Il ferma la porte derrière lui avec un petit clic, et espéra qu’il survive plus que cinq minutes et trente secondes et qu’il ne finisse pas avec des problèmes de cerveau ou de colonne vertébrale.

La chambre était un fouillis absolu. D’accord, c’était propre, oui. Mais les murs avaient l’air absolument encombrés. Des crayons étaient éparpillés sur le tapis bleu-vert et des taches noires le recouvraient de partout. On avait griffonné naïvement sur les murs avec des crayons noirs, et cela ressemblait à ce qu’un enfant de cinq ans dessinerait.

Cependant, il y avait un mur consacré qui ne contenait qu’une seule grosse image, et Chanyeol dût s’arrêter de tressaillir.



À l’opposé de la porte se retrouvaient deux immenses fenêtres qui regardaient sur la ville. Mais les fenêtres étaient plongées dans l’obscurité par des crayons, comme si Byun Baekhyun ne voulait pas du tout voir le soleil.

Et à sa gauche se trouvait un lit. Le lit était positivement vissé au sol pour éviter que le patient le prenne et le lance. Et Byun Baekhyun était sur le lit.

Si Chanyeol devait être honnête, il ressemblait à un chiot endormi; adorable, et pourtant il mord quand il se réveille. Ses cheveux bruns étaient ébouriffés et peu soignés, et sa peau ressemblait à de la porcelaine. Les couvertures, cependant, ne recouvraient pas son petit corps frêle. Les couvertures étaient proprement pliées sans faux plis et l’oreiller était plat et lisse; Byun Baekhyun était roulé en boule aussi serré qu’il le pouvait, ses genoux remontés jusqu’à son menton et ses bras autour de ses jambes, allongé sur le côté.

Sauf qu’il ne dormait pas.

Ses yeux étaient grands ouverts et lançaient des couteaux du regard vers l’inconnu, l’air menaçant. Chanyeol ne recula pas avec tact, même s’il avait peur. Ajustant son uniforme et souriant, il racla sa gorge et parla, espérant que ce n’était pas un désir de mort.

-Hé! Tu es Baekhyun, n’est-ce pas?

Chanyeol se prépara à recevoir des crayons dans les narines par le plus petit homme. Au lieu de cela, il obtint un regard de surprise et de curiosité adouci, bien que le regard qu’il soutenait était quand même froid. Chanyeol pouvait en dire long sur ses yeux.

-Bien, Baekhyun. Je suis Chanyeol—Park Chanyeol. Je suis ton nouvel infirmier alloué. Je suis désolé si tu me trouves ennuyant; et, euh… si tu as besoin de quoi que ce soit, demande-le, d’accord?

Chanyeol élargit son sourire un peu plus, se croisant les doigts dans ses poches et ainsi espérer ne pas être sérieusement devant la mort. Mais Baekhyun demeura indifférent et resta dans la même position sur son lit.

-Alors! Quelques questions avant de m’introduire.

Chanyeol s’approcha précautionneusement, ouvrant son stylo sur l’écritoire à pince.

-Comment vas-tu aujourd’hui, Baekhyun?

Baekhyun ne répondit pas. Chanyeol se frappa alors mentalement, parce qu’il avait oublié que Baekhyun était muet. Chanyeol fut sur le point de s’excuser, mais les mains de Baekhyun bougèrent sous le lit, ressortant un crayon noir et un bloc-notes. Baekhyun gribouilla sur le calepin avant de le donner à Chanyeol pour qu’il voie.

Chanyeol plissa les yeux, et son visage s’écroula.

-Ah, tu es triste? Fâché?, il essaya patiemment.

Baekhyun ne répondit pas, mais il tenait toujours le dessin, ébranlant un peu le calepin comme pour souligner que le dessin décrivait exactement comment il se sentait.

-Bien, alors. Si tu es fâché, y a-t-il quelque chose que je peux faire pour t’aider?, dit doucement Chanyeol, ne voulant pas éclater la bulle du garçon.

S’il disait un seul mot de trop, il deviendrait de la viande morte.

Baekhyun prit son carnet à nouveau et dessina encore, et Chanyeol remarqua qu’il s’agissait de la même image. Sauf que ça lui avait l’air assez terrifiant.

Et malheureusement, Chanyeol était assez intelligent pour savoir ce que voulait dire Baekhyun à travers l’image.

-Oh, dit Chanyeol avec dédain, cliquant nerveusement sur son stylo. Ah, eh bien. Je peux—eh bien, je peux faire ça, Baekhyun, mais je n’ai pas le droit. Et—et en plus, je ne pense pas que tu irais jusque-là!

Chanyeol fut prêt à courir hors de la chambre.

Quatre minutes, trois secondes.

Cependant, Baekhyun n’explosa pas quand Chanyeol déclina sa requête.

Au lieu de cela, il leva un peu la tête, papillonnant des yeux.

-Je pense… Je pense que tu n’es pas moins humain que moi, Baekhyun, sourit-il. J’ai fait des mauvaises choses. Tu as fait des mauvaises choses. M-Mais ça ne veut pas dire que l’on est des mauvaises personnes, n’est-ce pas? Je veux dire—je pense que tu es un bon garçon, Baekhyun. Même si je viens juste de te rencontrer. Je pense que tu mérites de vivre. Tu es encore jeune, tu sais! B-Bien sûr, j’ai l’air idiot. Mais-Mais je vais t’aider à améliorer ta vie ici, d’une façon légale. Je vais devenir ton ami, Baekhyun. Alors… Alors si nous avons un peu de chance, tu peux sortir d’ici et commencer une nouvelle vie. Et… Et je vais t’aider à faire cela, Baekhyun.

Les mots furent à peine hors de sa bouche quand Baekhyun leva son calepin.

Menteur

-Non, sérieusement, encouragea Chanyeol un peu plus. Bien sûr, je ne suis qu’un inconnu pour toi. Mais crois-moi, Baekhyun. Je suis ici pour aider. Imagine que je suis…, il fronça les sourcils. Imagine que je suis un chien de compagnie, d’accord? Quelqu’un qui te tient compagnie. Comme-comme, euh… woof woof!

Chanyeol s’embarrassait lui-même, effectuant des sons de chien en sortant même la langue. Et même si Baekhyun ne souriait pas, il y avait un brin d’amusement dans ses yeux.

Six minutes.

-Tu vois! C’est génial, non?, sourit Chanyeol, commençant peu à peu à relaxer. Alors, Baekhyun. Je suis Park Chanyeol, mais tu sais déjà ça. Maintenant, laisse-moi te parler un peu de moi.



Commentaire de l'auteur Let's do this! *déterminée
En espérant que vous avez aimé! :3
Pour les intéressés, voilà le chapitre original: http://www.asianfanfics.com/story/view/1052151/1/jag-eun-angst-exo-baekhyun-chanyeol-baekyeol-chanbaek
Merci d'avoir lu!
Des commentaires?
-LolliKpop
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales