Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Conflits
    Dissonances
    Nb de signes : < 9 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • Comme un cochon
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 500 - 10 000 sec
    Genre : policier - noir
    Délai de soumission : 15/11/2020
  • Imaginarium
    Editions L'Imaginarium
    Nb de signes : 240 000 - 500 000 sec
    Genre : imaginaire - steampunk - dystopie - science-fiction - fantastique - fantasy - uchronie
    Délai de soumission : 04/12/2020
  • Chaud comme la braise
    Revue Squeeze
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Collection Atlantéïs
    Éditions Exæquo
    Nb de signes :
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Arachno et autres phobies
    animal DEBOUT
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • La France des villes moyennes
    La Fabrique de la Cité
    Nb de signes : 10 000 - 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/12/2020
  • Emmenez-nous au bout de la Terre !
    l'Aquilon Editions
    Nb de signes : 5 000 - 100 000 sec
    Genre : récit de vie
    Délai de soumission : 15/11/2020
  • K-Pop - K-Dramas
    K! World
    Nb de signes : 300 000 - 300 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/10/2020
  • Musique enchantée
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 05/01/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 17 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 21 novembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr

Victor Sierra : financement participatif pour leur 5ème album
 par   - 204 lectures  - Aucun commentaire

Victor Sierra est un groupe français de musique steampunk.

Jje les suis depuis plusieurs années et nous sommes devenu amis.
Ils lancent un financement participatif pour leur cinquième album sur indiegogo :
Victor Sierra's 5th album

Ils chantent dans plusieurs langues : français, anglais, un peu d'espagnol et de yiddish dans certains titres.

Vous pouvez écouter des morceaux et voir des vidéos sur leur sites https://victorsierra.net/ ainsi que sur youtube, itunes, spotify...

 

Problème d'alimentation
 par   - 131 lectures  - Aucun commentaire

Bonjour à toutes et à tous.

Désolé pour les interruptions réccurentes. Il y a un gros problème avec l'alimentation des serveurs. L'onduleur à laché.
Je les ai momentanément branché directement, mais ça eut dire qu'en cas de coupure de courant il faudra attendre que celui-ci revienne.

 


Lire la suite...
La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 1733 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

EXO

Internat Willow Hill
[Histoire Terminée]
Auteur: Hannami Vue: 30308
[Publiée le: 2014-11-08]    [Mise à Jour: 2016-08-20]
13+  Signaler Romance/Humour/Yaoi (HxH) Commentaires : 86
Description:
Plantons le décor si vous le voulez bien :
Prenons un internat, perdu au fin fond d'une île de Corée du Sud,
Vous y êtes ?
Maintenant, prenez 11 adolescents, divisez-les en deux clans bien distincts.
C'est bon ?
Ensuite vous rajoutez un nouvel étudiant,
Vous l'avez rajouté ?
Ajoutez à ça qu'il choisit l'un des clans, mais tombe amoureux d'un membre du clan ennemi.

Vous pensez que ça peut bien se passer ?


C'est partie pour les étincelles…

+ Internat Willow Hill 1.5 version Instagram ( social média) dispo sur Wattpad : HannamiLu

Couples connus : HunHan - BaekYeol - Xiuchen - SuLay - Kaisoo - Taoris
Crédits:
EXO ne nous appartient malheureusement pas, mais on y travail.
Cependant, la fiction est à nous, et rien qu'à nous.

<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre 18.

[5504 mots]
Publié le: 2016-05-21Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Voilà le tant attendu 18ème chapitre d'IWH...
J'espère qu'il vous plaira au moins autant que les autre.
Et désooooooool pour l'énorme retard.

HanakaLu & Asami.Hun (N'oubliez pas de lire l'IMPORTANTE Note d'auteures en fin du chapitre.)

Chapitre 18 : Enfin un rapprochement ?

 

Il s’était mis à observer de plus en plus celui à la fossette, et ne pouvait détacher son regard du visage angélique et un peu dans la lune de ce dernier. Il savait ce que ses sensations voulaient dire pour les avoir déjà vécue par le passer, mais plus il y pensait, plus il se disait que ce ne serait pas une mauvaise chose, de tourner la page et de tout recommencer.

Il n’avait encore osé aller lui parler, et n’oserait surement jamais, ou tout du moins, pas pour le moment. Mais il avait vu que Yixing le regardait aussi, et ne savait pas quoi en penser. Mais il décida de laisser faire le temps.

 

♠●♠

 

 

 

 

Junmyeon n’avait pas cessé de penser à Yixing, d’où ces sentiments pouvaient provenir, et s’il n’écoutait que son cœur et peut être un peu sa raison, il se rendrait compte qu’il était en train de tomber pour l’autre. Au fil des jours qui ont passé depuis la « réunification » des deux groupes, le temps qu’ils avaient passé ensemble était considérable, et le fait que des couples se soit créé entre les, normalement ennemies, qui maintenant s’appréciaient, Junmyeon compris une chose. Que, peu importe d’où tu viens, ce que tu crois ou ce que l’on t’a appris, rien ne peut t’empêcher d’aimer la personne que tu aimes.

          Cependant, tout soulagement vient avec une peur, celle de se confesser, de plus, Junmyeon étant la personne réfléchie qu’il était, il ne pouvait pas encore être amoureux à cent pourcent, étant donné qu’il avait à peine parler à Yixing. Ce dernier étant beaucoup trop silencieux, et rêveur, ce qui, bien sûr faisait une partie de son charme, mais qui pouvait mettre tout de même quelques barrières entre lui et les autres. Junmyeon y compris. Surtout que Junmyeon n’est pas sûr de lui, et est trop timide pour approcher le garçon à fossette.

 

          Yixing, de son côté, avais accepter ses sentiments pour Junmyeon depuis un moment, mais étant la personne qu’il était, il n’avait rien fait pour changer ça. C’était dans sa personnalité de laisser faire les autres à leur rythme, et de ne pas s’imposer. De regarder et d’observer. D’écouter. Il ne voulait pas se faire remarquer, et il le faisait bien. Junmyeon était quelqu’un de complexe, de réserver et de conservateur. Le brusquer ne ferait que le repousser, et Yixing ne voulait pas ça.

 

Dans un autre coin de l’internat…

 

          Luhan se dirigeait vers la salle de repos du premier étage des dortoirs, quand il tomba sur Baekhyun.

 

-        Yo petit Baek, dit-il.

-        Luhan, pas maintenant, soupira Baekhyun.

-        J’ai besoin de ton aide. Rétorqua Luhan d’un ton grave.

-        Qu’est-ce qu’il y a ?

-        Ecoute, Sehun est un gamin et pour le moment il m’agace tout le temps parce qu’il est trop aveugle pour comprendre ce que je ne lui dis pas, mais qu’il devrait voir, tu me suis ?

-        Non, mais continue.

-        Alors j’ai décidé de me concentrer sur quelqu’un d’autre, continua Luhan, faut que tu dégage Jongdae de la chambre de Chanyeol, et que tu lie rejoigne.

-        Pas que ça me gêne Luhan, dit Baekhyun avec hésitation, mais je suis pas vraiment ton raisonnement là.

-        Il est simple, si Jongdae est enfermer avec Minseok, ils vont ENFIN pouvoir faire des bébés. Et qui sait, peut-être qu’après Minseok arrêtera de jouer à l’aveugle et qu’ils pourront se marier et avoir une maison avec un ou deux chiens, tu saisi ?

-        J’ai peur d’avoir compris, répondit Baekhyun les yeux grands.

-        Exactement. Souris Luhan.

 

Baekhyun ne savait pas s’il était vraiment excité de ce plan, de pouvoir passer plus de temps avec Chanyeol ou si Luhan déteignait simplement sur lui, mais il était tout à fait d’accord pour que tout continue de bouger.

Luhan laissa donc Baekhyun aller voir Chanyeol, parce qu’il voulait à tout prix échapper à un certain blond antipathique qui devenait de plus en plus idiot. Baekhyun alla donc retrouver Chanyeol, lui expliqua tout de façon tellement rapide que ce dernier ne compris que ce qu’il voulait (c’est-à-dire qu’il allait passer les nuits avec Baekhyun.), ils attendirent que Jongdae reviennent, ce qui ne devait pas tarder.

Une petite demi-heure plus tard, où les deux amoureux avaient passé le temps à s’embrasser et tous les trucs que les amoureux font quand ils sont seuls et en présence d’un lit, quand Jongdae arriva.

 

-        Jongdae, petit Jongdae, commença Baekhyun après s’être décoller de Chanyeol, tu vas devoir évacuer les lieus.

-        Je te demande pardon ?

-        Oh, mais t’est tout pardonner Dae, répondit Baekhyun, mais j’veux passer du temps avec Yeol, donc tu vas aller dans ma chambre.

-        Dans… Ta chambre ?

-        Oui, avec Minseok et Yixing, devrais pas y avoir de problème, dit Baekhyun en le poussant déjà jusqu’à la porte, je sais pas quand tu pourras revenir, mais pour le moment, ne considère plus cette chambre comme étant la tienne, amuse-toi bien, Dae. Souris Baekhyun en fermant la porte.

 

Jongdae de son côté, était trop choqué pour faire quoi que ce soit, il passa plusieurs minutes devant la porte, à la regarder et à se demander ce qui venait de se passer. Il allait devoir cohabiter avec Minseok. Comment est-ce qu’il allait faire pour l’oublier et passer à autre chose, si il devait être dans la même chambre que lui ? Il allait l’entendre respirer la nuit, voir comment il dormait, et quand il sortait de la douche. Comment il allait faire ? Baekhyun allait payer, foi de Jongdae.

Du côté de Minseok…

 

 

Minseok ne comprenait plus à quoi il pensait. Honnêtement, comment il pouvait être Jaloux de Mark ? Jongdae n’avait rien à faire avec lui alors pourquoi ça l’énervait autant de le voir avec ce petit rigolo. Bien sûr, Jongdae était gentil, trop gentil pour son bien. Bien sûr il était intelligent et beau. Bien sûr que tout le monde serait content de pouvoir être à ses côtés. Mais pas Minseok. Minseok n’était pas attiré par lui. Et peu importe ce que Luhan avait à dire, il n’était pas de mauvaise foi et aveugle. Mais le fait est, Mark n’avait pas le droit de s’approcher de Jongdae, de le toucher et de respirer le même air que lui.

Toujours en train de ruminer dans ses pensées, il sursauta en entendant toquer à la porte, avant de se lever et de trouver l’objet de ses pensées, le regardant avec de grands yeux.

 

-        Baekhyun m’a jeté à la porte de ma chambre pour être avec Chanyeol, dit rapidement Jongdae, du coup je suis obligé de venir ici.

-        Oh, euh… D’accord ? Répondit bêtement Minseok en le laissant entré, tu peux prendre son lit, du coup.

-        Merci !

 

Jongdae entra dans la chambre, un silence inconfortable avait pris place dans la pièce où ils n’étaient que tous les deux.

 

-        Hm… Où est Yixing ? Demanda Jongdae.

-        Va savoir, avec lui, on peut jamais deviner ce qu’il fait et où il le fait.

-        Oh, d’accord… Merci de me laisser rester.

-        Pas de soucis, c’est pas vraiment comme si on avait le choix, hein ? Dit Minseok.

-        Hm.

 

Jongdae se sentait vraiment mal à l’aise… Minseok avait été un peu plus ouvert et gentil envers lui, mais il ne pouvait même pas dire qu’ils étaient amis… Et comment pourrais-t-il l’oublier alors qu’il était actuellement dans la même pièce que lui et que son cœur ne voulait plus l’écouté ? Ça allait pas le faire… Du tout.

 

          Minseok de son côté se sentait étrangement content, que Jongdae soit avec Yixing et lui maintenant. Il pouvait être sûr que ce dernier ne passerait plus ces soirées et ses journées avec Mark. Il était sûr que ce Mark avait quelque chose derrière la tête et ça ne lui plaisait pas du tout ! Mais Jongdae avait l’air… Différent de la dernière fois où il avait parlé à Minseok… Luhan lui avait parler d’une personne qui fasse réellement son bonheur, sincèrement. Si cette personne était vraiment là, et de façon hypothétique, que ce soit Jongdae, est-ce qu’il était en train de le perdre, réellement ?

 

Du côté de Luhan…

 

Luhan courrait jusqu’à sa chambre, très énervé, et un Luhan énervé, était plus rouge qu’une tomate. Oh Sehun allait entendre parler du pays, et pas en bien, croyez-le !

Il entra en trombe dans la chambre, où Sehun et Tao était en train de… Parler, surement.

 

-        Oh Sehun, espèce de gamin, tu vas voir qui c’est qui va rire maintenant, Luhan était maintenant proche de l’implosion, et crois pas que tes amis vont te sauver parce que je t’aurais fait bouffer tes chaussures par le nez avant que ça arrive, compris ?

-        Qu’est-ce que j’ai fait, encore ? Demanda Sehun, plus qu’habituer aux sautes d’humeur du premier.

-        Oh, mais tu as fait quelque chose, petit gamin qui veux se faire passer pour un grand mais qui arrive pas à réaliser une vérité quand il la voit, fulmina le plus vieux.

-        Eclaire moi, Luhan.

-        Je peux pas t’éclairer plus que ce que je fais en ce moment, Oh Sehun, et si la lumière te rend actuellement plus débile, alors va dans la pénombre et fait toi oublier, tu veux !

 

Luhan lui tourna le dos, allant jusqu’à son lit, et cria de frustration dans son oreiller. Sehun pouvait être quelqu’un de charmant quand il le voulait… Enfin de temps en temps… Enfin peut être, quoi. Mais Luhan voulait lui arracher la tête à coup de dents dès qu’il le voyait. Mais quand il s’en éloignait, une sorte de force invisible le ramenais à lui.

          Luhan connaissait ce sentiment, et l’avais accepté, mais comme le grand Oh Sehun allait faire pour s’en rendre compte quand le Roi des Gamins du Quartier agissait comme le plus grand débile du siècle. Et de toutes planètes confondues ?

 

-        Tao, mon -pas vraiment, mais on s’en fout- ami, commença lentement Luhan, pourrais-tu, s’il te plait, bouger tes fesses de cette chambre à celle du monstrueux Kris, que je puisse édenter Sehun sans témoins ?

-        Euh … Le regard de Luhan lui disait qu’il allait réellement le faire, désolé, Sehun, t’es vraiment un ami important pour moi, mais je t’aime pas assez pour subir la colère de Luhan, bonne chance.

-        Tu parles d’un ami, marmonna Sehun, bon, la tomate trop cuite là, tu m’explique ce qui se passe dans ta petite tête ?

 

Luhan pris un moment pour essayer de respirer normalement, avant de se tourner vers un Sehun au regard trop blasé pour qu’il ne le tolère, mais essaya tout de même. Avant de se lever et de prendre place en face de Sehun.

 

-        Est-ce que t’es conscient qu’on joue au chat et à la souris tous les deux ? Demanda-t-il.

-        Hm … Je suppose, oui.

-        Est-ce que tu sais que j’en ai marre de faire la souris, et faire le chat ne me convient pas. Alors arrête de faire ton autruche et fait face au problème comme un grand garçon que tu es sensé être. Ou en train de devenir, en fonction.

-        Explique-toi mieux, Luhan.

 

Luhan était exaspéré. Il était tombé amoureux d’un attardé Blond. Voilà. C’était la fin de sa vie, et il allait devenir aussi débile que lui si jamais ça fonctionnait. En plus il redeviendrait un gamin parce que l’autre n’avait pas l’air de se décider à grandir, et ils arriveraient à rien dans la vie et finirait sans abri. Sehun le rendait fou. Voilà.

 

-        Je ne veux pas devenir sans abri, Sehun, dit très sérieusement Luhan.

-        Euh … Je ne pense pas que tu en deviendras un ? Je suppose ? Sehun était perplexe.

-        C’est ce qui arrivera si je m’accroche à toi, tu comprends ?

-        Non.

-        Je vais t’expliquer très clairement, Sehun. Depuis mon arrivée ici, tout ce que l’on a fait c’est se chamailler, toi d’être un gamin, et moi d’être traité de fou parce que j’aime aider mon prochain, tu me suis ? Dit Luhan.

-        On va dire que oui.

-        Le truc Sehun, c’est que je ne vais pas te courir après tout le temps, il arrive un temps où faut grandir, et soit s’accrocher à ce qu’on a soit le perdre, et moi, continua Luhan, je veux pas perdre mon temps à attendre que tu finisses par grandir et finalement prendre ce que tu veux. Alors j’arrête. C’est fini. T’es libre, tranquille.

-        Luhan, t’essais de dire quoi, là ? Déglutit Sehun.

-        J’en ai marre de jouée. Soit tu grandis, soit je m’en vais.

 

Luhan savait qu’il jouait le tout pour le tout maintenant, il n’était même pas sûr que Sehun est les mêmes sentiments que lui, mais il le fallait. L’année allais bientôt se finir, et Luhan n’avait plus le temps de jouer à tout ça. (Et il ne voulait pas finir sans abri.)

Sehun, de son côté, n’en revenait pas de ce que venais de lui sortir Luhan. (Un mélange de sérieux jamais vue chez le plus vieux, et les plus grosses conneries jamais sortit aussi.). Est-ce que le plus vieux était sérieux ? Sehun ne savait pas agir autrement que comme ça. Mais est-ce qu’il était prêt à perdre l’autre simplement parce qu’il ne voulait pas agir de façon juste un peu plus mâture ?

 

Luhan regarda Sehun de longues minutes avant de soupire, puis de se lever.

 

-        J’ai plus de temps à perdre, Sehun, je suis désolé, mais je peux plus, murmura Luhan.

Sehun regarda Luhan pas sur de quoi faire, Luhan n’avait pas tout à fait tort non plus, il le savait. Mais c’était tout de même un grand pas. Avoir une relation avec Luhan, pour Sehun, ça voulait dire du sérieux. Et il n’était pas sûr de vouloir franchir le pas. Mais alors qu’il regardait Luhan faire son sac, puis se diriger vers la porte la tête basse. Dans un état qu’il ne lui avait jamais vue, il se dit qu’il devait agir. Peu importe les conséquences que ça pourrait avoir. Il ne voulait pas que le plus vieux sorte de sa vie, juste comme ça.

 

-        Luhan ! Appela-t-il.

 

Avant que ce dernier n’est le temps de réagir, Sehun le pris par le poignet et posa ses lèvres sur les siennes. Luhan resta figer sur place, ne comprenant pas ce qu’il était en train de se passer, puis, une fois le choque passer, il répondit enfin au baiser, enroulant ses bras autour du cou de Sehun, alors que ce dernier plaça ses mains autour de la fine taille du plus vieux.

Ils restèrent comme ça, devant la porte, à s’embrasser tendrement pendant ce qu’il sembla durer des heures. Sehun serrant Luhan contre lui, comme s’il avait peur que ce dernier ne s’échappe s’il desserrait sa prise.

Enfin, ils se séparèrent, se regardant dans les yeux, Luhan souris doucement, soulager. Heureux.

 

-        T’es sûr de savoir dans quoi tu t’es fourrer ? Demanda-t-il, taquin.

-        Pas vraiment, mais je sais que ça ira, tant que t’es avec moi, murmura Sehun en réponse, contre les lèvres de Luhan.

Du côté de Yixing…

 

Yixing venait de rentrer dans sa chambre pour trouver Minseok en train de lire sur son lit, et Baekhyun ayant pris la forme de Jongdae.

 

-        Jongdae ?

-        On m’a virer, Baek et Chan’ font des bébés, donc me voilà. Expliqua sommairement Jongdae.

-        D’accord.

 

Yixing ne dit rien de plus, mais sentait tout de même le malaise chez Jongdae. Il ne voulait pas brusquer l’autre, et surtout, il se doutait que ça avait un rapport avec Minseok, qui était dans la même pièce qu’eux. Il se dirigea donc vers Jongdae, et lui dit doucement que ça allait. Et que tout irait bien. Jongdae le regarda avec un sourire triste qui ne lui allait pas le moins du monde.

 

Le lendemain, du rapprochement… ?

 

Le lendemain matin, alors que Yixing se rendait normalement vers la cafétéria pour prendre son petit déjeuner, il fût interrompu par un étrangement joyeux Luhan.

 

-        Yixing, j’ai appris que Jongdae se trouvait maintenant dans ta chambre, n’est-ce pas ?

-        Oui, pourquoi ?

-        J’aimerais que tu gardes un œil sur lui, pour le moment. Et que tu me raconte tout ce qu’il fait d’étrange, souris Luhan.

-        Mais … Pourquoi est-ce que je ferais ça ? Je veux dire… Hésita Yixing.

-        Juste … Tu comprendras si tu le regarde bien ! Merci, je te revaudrais ça.

 

Et avant que Yixing ne puisse dire quoique ce soit, Luhan c’était volatilisé dans les bras d’un beau Blond comme s’il était un koala.

Bon bah maintenant Yixing était encore plus paumé, il devait trouver ce qu’il se passait parce que si Luhan avait décidé de s’en mêler, ça allait mal finir, il le sentait. Il continua sa route en soupirant, se demandant à qui il pourrait bien demander des renseignements, quand quelqu’un attira son regard. Il y avait une première fois à tout, n’est-ce pas ?

 

-        Junmyeon ! Appela Yixing.

 

Junmyeon se retourna, surpris d’entendre son prénom appeler par une voix aussi douce. Quel ne fût pas sa surprise quand il tomba sur le beau jeune homme hantant ses pensées depuis quelque temps. Trop surpris pour répondre, il s’arrêta tout de même, attendant que l’autre se décide à parler.

 

-        Il y a quelque chose que j’aimerais concernant Luhan… Commença doucement Yixing.

-        Hm … Oui ?

-        Est-ce que tu saurais pourquoi il a posé son dévolue sur Jongdae ? Je sais pas, mais ça ne me dit rien de bon pour la suite

-        Luhan a quoi.. ? S’étrangla Junmyeon.

-        Tu n’es pas au courant ? Il m’a demandé de garder un œil sur lui pendant qu’il restait dans notre chambre, avec Minseok, expliqua Yixing, après que Baekhyun et Chanyeol l’est mis dehors.

-        Je le sent pas, je crois que je vais être malade. Luhan va faire une connerie, je le sens, Dit Junmyeon.

-        Ecoute, on est d’accord là-dessus, donc on a qu’à les observer tous, tous les deux ? Proposa Yixing, parce qu’honnêtement je connais pas très bien ceux de ton côté, et il en va de même pour toi, non. ?

-        C’est vrai, admis Junmyeon.

-        Alors mieux vaut travailler en équipe, conclu Yixing, et puis, ça me permettra de mieux de te connaître, Junmyeon.

-        O-Oui, rougis-t-il.

 

Quelques jours plus tard…

 

 

Après plusieurs jours à observer les faits et gestes de tous ceux qui les entourais, de se parler, et de regarder le comportement bizarre de Jongdae, ils en étaient venus à la réalisation que tout leur entourage était cinglé. Totalement cinglé. Ils en avaient appris de belle ces derniers jours. Dont la mise en couple de Sehun et Luhan, ce qui n’était, en soi, pas une surprise. Surtout qu’ils restaient absoluement les même, sauf que maintenant Luhan était situer sur les genoux de son amoureux.

Ils avaient aussi appris à un peu mieux se connaître, et, admettons-le, à plus tomber amoureux l’un de l’autre. Mais ils étaient trop calmes et timides pour faire quoique ce soit, donc ils profitaient simplement du temps qu’ils avaient ensemble. Parlant des heures entières, se trouvant des points en communs, et même étudiaient en silence, c’était tout ce qu’ils appréciaient, et une nouvelle routine c’était installée. Ils tombaient souvent sur les autres, comme Baekhyun et Chanyeol, qui passaient le plus claire de leurs temps à s’embrasser, ou Kyungsoo et Jongin, qui était encore tout timide quand ils étaient en public mais se tenaient tout de même la main. Tao et Kris, qui renouaient les liens, et rattrapaient le temps perdu, semblant encore plus amoureux.

Mais ce qu’ils virent le plus, c’était les regards que Jongdae lançait à Minseok, et le combat intérieur que ce dernier semblait avoir.

 

Du côté de Jongdae.

 

          Jongdae ne savait plus quoi faire, et décida d’aller voir son nouvel ami, Mark. Ils se retrouvèrent dans un endroit calme, où personne ne viendrait les déranger, et Jongdae lui expliqua tout. Depuis le début jusqu’à son emménagement dans la chambre de Minseok, qu’il ne pensait plus pouvoir l’oublier, et qu’il ne le voulait plus vraiment. Mark l’écouta sans dire un mot, lui laissant le temps de tout extériorisé, de vidé son sac.

 

-        Je sais plus quoi faire, Mark, dit-il.

-        Personnellement, je te dirais de laisser du temps. Il a pas l’air de s’en rendre compte, mais de ce que j’ai vue, il ressent des choses pour toi. Rassura Mark.

-        Je ne pense pas.

-        Crois-moi, vue la façon dont il me regarde rien que quand t’es assis à côté de moi, je peux te jurer qu’il y a quelque chose, rigola le plus vieux.

-        Ce serait tellement beau, soupira Jongdae, et de ton côté ?

-        Je pense que… Je vais allez voir Luhan, pour tout lui dire, tu sais. Répondit Mark en regardant devant lui.

 

Jongdae aurait espérer que Mark puisse avoir l’amour qu’il désirait, mais il ne pouvait pas non plus lui mentir quant à la nouvelle relation de Luhan.

 

-        Tu sais, Mark, commença-t-il, il y a ne serait-ce qu’une semaine, je t’aurais dit de foncer tu sais, malgré le fait qu’il soit timbré sur les bords, Luhan, c’est quelqu’un de bien, et je suis sûr que vous auriez été bien ensemble, tu sais. Mais… Sehun et lui ce sont mis ensemble il y a quelques jours. Une fois que Luhan à péter un câble, en fait.

-        Oh, en effet, ça ruine tous mes plans, du coup…

-        Je suis désolé, dit Jongdae doucement.

-        T’en fait pas va… Je savais depuis le début que j’avais pas une chance, mais je pense quand même le lui dire, tu sais, histoire de pas garder tout ça pour moi et de pouvoir passer à autre chose, tu vois ?

-        Parfaitement, oui. Souris Jongdae.

 

Junmyeon et Yixing, qui avait tout entendu depuis le début, n’auraient jamais penser que quelqu’un d’autre que Sehun puisse aimer l’énigme qu’était Luhan à lui tout seul. Mais surtout, des sentiments de Jongdae. Junmyeon, qui connaissait Minseok depuis longtemps, qui avait grandis avec lui, avant d’être contre lui, connaissait sa façon de penser. Et en l’ayant observé ces derniers temps, pouvait dire que Mark avait raison. Il ne lui manquait plus qu’une sorte de signe qui lui dirait qu’il pouvait se laisser allez et enfin vivre la vie qu’il voulait. Et même si ça lui coutait de l’admettre, d’aller lui parler et de l’aider, Jongdae était quelqu’un d’important pour lui, donc il le ferait. Et avec le sourire.

 

Junmyeon quitta donc Yixing -à contre cœur- et alla chercher Minseok. Il le trouva après quinze minutes de recherche, il se dirigea vers lui lentement, comme s’il avait peur que ce dernier ne fuis.

 

-        Minseok, appela-t-il doucement.

-        Qu’est-ce que tu fais là, demanda Minseok sèchement.

-        Je dois te parler, soupira Junmyeon en prenant place à côté de lui, écoute, je sais que toi et moi, on a jamais été dans les meilleurs termes, et avec tous les changements qui se passent en ce moment, c’est devenu un territoire inconnu, pour nous.

-        Hm… C’est vrai, soupira Minseok, mais je vois pas où tu veux en venir.

-        Tu sais, Luhan n’a pas toujours tort, répondit Junmyeon un peu absent, il a des méthodes tordues et une façon de penser que je ne qualifierais pas d’humaine, mais il a un cœur d’or, et souvent raison.

-        Je peux pas te contredire, rigola doucement Minseok.

-        C’est pour ça Minseok, tu sais ce qui se passe et je sais que tu te doutes de ce que je vais te dire mais… Ne te prive pas du bonheur que tu peux avoir à cause de ton père comme j’aurais pu le faire à cause du mien, soupira Junmyeon soudain las, tout ce qu’il se passe autour de nous, nous a prouver que nous pouvions faire ce que l’on voulait, avec de la détermination et du vouloir. Tous ceux qui se sont trouver, sont réunis, ne passe pas à côté pour de simple chose qu’on t’a fourrer dans le crâne.

-        Où tu veux en venir Junmyeon ? Je suis sûr que tu veux pas mon bonheur, alors explique, répliqua Minseok.

-        Jongdae est un ami important pour moi, et en doutant comme ça tu le fais souffrir, soupira Junmyeon, un jour il en aura marre de t’attendre, ce que je veux savoir, Minseok, c’est est-ce que tu es prêt à le perdre ?

 

Minseok ne répondit pas à Junmyeon, mais il savait que celui-ci avait raison, qu’il ne pourrait pas toujours se cacher sous l’excuse de ce qu’on lui avait appris alors qu’il avait seulement peur. Il tenait assez à Jongdae pour se tenir contre son père, alors qu’est-ce qui le retenait ? Rien. Rien du tout. Jongdae pourrait être avec lui. Devait être avec lui.

Il se leva et hocha la tête en direction de Junmyeon, il courut vers sa chambre, priant pour que Jongdae y soit.

 

Jongdae était là, sur son lit et le regard dans le vide. Minseok entra, hors d’haleine et s’avança vers Jongdae, ne parla pas pendant quelque temps, le temps de reprendre sa respiration, puis regarda le plus jeune dans les yeux.

 

-        Jongdae, dit Minseok, j’ai parlé à Junmyeon, je me suis fait engueuler par Luhan, et j’ai toujours été têtue et borné.

-        Heu… ?

-        J’ai pas voulu voir la vérité en face, et je me suis toujours caché derrière mon père pour fuir ce dont j’avais peur, continua Minseok sans laisser le temps à Jongdae de répondre, je voulais pas croire qu’en si peu de temps, t’étais devenu si important. Que de te voir avec quelqu’un d’autre pouvait faire aussi mal. Je savais même pas ce qu’était la jalousie jusqu’à ce que j’apprenne à te connaître bordel. Et pourtant t’es entré dans ma vie comme par magie, et t’as détruit tout ce en quoi je croyais Jongdae, et je t’ai haï pour ça tu sais ?

 

Jongdae écoutais, sans savoir quoi dire, sans savoir comment réagir…

 

-        Mais j’ai compris une chose Jongdae, dit Minseok plus doucement en s’accroupissant devant Jongdae les mains sur ses genoux, si je dois aller contre tous les principes de mon père, me lever contre lui pour enfin vivre ma vie je veux que ce soit avec toi, Jongdae. Je ne veux pas que tu disparaisses de ma vie, et je veux faire un bout de chemin avec toi. Tu comprends ? Murmura-t-il, son visage se rapprochant dangereusement de celui de Jongdae.

-        J’ai le droit d’y croire, demanda Jongdae la voix se brisant, j’ai le droit de croire que je n’ai pas attendu pour rien ? Que c’est enfin à mon tour d’être heureux ? J’ai le droit.

-        T’as tous les droits Jongdae, maintenant t’as tous les droits, murmura Minseok en passant son pouce sur la joue de Jongdae pour en effacer les larmes.

 

Jongdae rigola lors de leur premier baiser, Minseok avec un sentiment chaleureux dans la poitrine lors de leur second baiser, tout de suite après le premier, lors de leur troisième baiser, ils souriaient et avait tous deux les larmes aux yeux, une des mains de Minseok était sur la hanche de Jongdae, tandis que l’autre reposait sur sa joue. Les mains de Jongdae étaient accrochées au pull de Minseok, ne voulant pas le lâcher de peur de tout perdre.

          C’est lors de leur cinquième baiser, ce soir-là, que Minseok fût réellement heureux d’avoir cru en ses amis, et aux mots de Junmyeon.

 

Du côté de nos autres couples.

 

Junmyeon resta avec Yixing ce soir-là, « Je veux que tu retournes dans cette chambre, qui sait ce qu’ils vont faire, oh mon dieu t’es trop pur pour ça. » et Yixing rigola doucement, c’était une belle nuit, et un jour, peut-être il la verrait avec Junmyeon dans ses bras.

Kyungsoo était allonger prêt de la fenêtre, allonger au-dessus de Jongin, sa tête juste en dessous de sa mâchoire, il regardait dehors, alors que Jongin embrassait sa tête. « Tu sais que je suis vraiment heureux de t’avoir dans mes bras là maintenant, ‘Soo ? » « Hm … Je suis pas sûr, rappelle le moi ? » avec un baiser tout doux sur les lèvres de la personne dans ses bras.

Luhan était en train de tirer les cheveux de Sehun, qui avait surement encore dit une bêtise. « Oh Sehun, pourquoi est-ce que tu es toujours comme ça ? » « Mais j’ai rien fait ‘Han » « Rien fait ? RIEN fait ? Ce pauvre Mark va avoir un œil au beurre noir, Sehun. » « Il n’avait qu’à pas te tripoter. » « Tu sais quoi ? Merde. » « Je t’aime. » « Moi aussi, Sehun, mais la ferme. »

Tao était assis sur les genoux de Kris, les bras autour de son cou, rigolant doucement alors que les mains du plus grand caressais ses côtes. « J’aurais jamais cru qu’on puisse encore être comme ça, toi et moi. » « Moi non plus… Mais je suis heureux que tout se soit arranger. Je t’aime, Taozi. »

Chanyeol était en train de chatouiller Baekhyun, qui pouvait plus respirer tellement il rigolait. « Arrête. Arr- YEOL ! » « Désolé, désolé. » « Genre t’es désolé. » un silence, ils s’embrassent et puis. « Dis Yeol. » « Hm ? » « Quand on aura fini l’internat, on va vivre ensemble, hein ? »  « Oui, dans une grande et belle maison. » « Avec un chien ? » « Avec un chien, et peut être même des enfants, dans le future. » « C’est une promesse ? » « C’est une promesse, Baek. »

 

Ce soir-là, tous ensemble, ils ne purent penser qu’une seule chose, en même temps. « C’est grâce à Luhan, si on est si heureux aujourd’hui. Son arrivée à tout changer. Pour le meilleur. » Et Luhan eu un frisson cette nuit-là. Un doux frisson.

 

Note des auteures :

 

·       Hello les louveteaux, nous vous présentons enfin le chapitre 18, et, moi, HanakaLu, écrivains de ces chapitres est une grande annonce à vous faire : Ceci est le dernier chapitres d’Internat Willow Hill. Je sais que ce n’était pas prévu, et honnêtement, je m’en suis rendu compte en l’écrivant… Je ne pouvait écrire la fin de ce chapitre autrement, et je ne peut rien faire d’autre étant donner que je l’ai écrit comme ça. C’est juste la fin.. Elle c’est décider d’elle-même. Notre bébé à Asami.Hun et à moi prend fin aujourd’hui avec ce chapitre. Et on est triste. Et Emue.

·       CEPENDENT ! Il y aura encore un petit Bonus (la mise en couple du SuLay voyons) je ne l’écrirais qu’en petit Bonus parce que je ne peut pas faire de chapitre complet juste avec ça, mais ne vous inquiétez pas le SuLay sera là.

·       Il y aura aussi un épilogue, sur le même fichier que le Bonus, ne vous inquiétez pas, nous avons pensez à tout.

·       Je sais que ce n’est pas encore notre dernier poste sur IWH, je voulais quand même vous dire, au nom d’Asami.hun et de moi-même, merci. Merci de nous avoir suivis et soutenus jusque là, d’avoir attendu alors que j’ai mis de long écart entre les chapitre. Merci d’avoir aimée l’histoire d’Internat Willow Hill, mon réel premier écrit, et une collaboration avec une fille qui compte énormément pour moi.

·       Je vous dis à bientôt pour le Bonus ainsi que l’épilogue. Et ensuite, restez connecter pour les début de Division des Mondes, qui arrivera sous peu, ainsi que la saison deux d’Internat Willow Hill, plus d’info après l’épilogue.

 

Bisous,

HanakaLu & Asami.Hun.

Commentaire de l'auteur MErci d'avoir lu. :D :3
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales