Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Conflits
    Dissonances
    Nb de signes : < 9 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • Comme un cochon
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 500 - 10 000 sec
    Genre : policier - noir
    Délai de soumission : 15/11/2020
  • Imaginarium
    Editions L'Imaginarium
    Nb de signes : 240 000 - 500 000 sec
    Genre : imaginaire - steampunk - dystopie - science-fiction - fantastique - fantasy - uchronie
    Délai de soumission : 04/12/2020
  • Chaud comme la braise
    Revue Squeeze
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Collection Atlantéïs
    Éditions Exæquo
    Nb de signes :
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Arachno et autres phobies
    animal DEBOUT
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • La France des villes moyennes
    La Fabrique de la Cité
    Nb de signes : 10 000 - 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/12/2020
  • Emmenez-nous au bout de la Terre !
    l'Aquilon Editions
    Nb de signes : 5 000 - 100 000 sec
    Genre : récit de vie
    Délai de soumission : 15/11/2020
  • K-Pop - K-Dramas
    K! World
    Nb de signes : 300 000 - 300 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/10/2020
  • Musique enchantée
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 05/01/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Victor Sierra : financement participatif pour leur 5ème album
 par   - 186 lectures  - Aucun commentaire

Victor Sierra est un groupe français de musique steampunk.

Jje les suis depuis plusieurs années et nous sommes devenu amis.
Ils lancent un financement participatif pour leur cinquième album sur indiegogo :
Victor Sierra's 5th album

Ils chantent dans plusieurs langues : français, anglais, un peu d'espagnol et de yiddish dans certains titres.

Vous pouvez écouter des morceaux et voir des vidéos sur leur sites https://victorsierra.net/ ainsi que sur youtube, itunes, spotify...

 

Problème d'alimentation
 par   - 116 lectures  - Aucun commentaire

Bonjour à toutes et à tous.

Désolé pour les interruptions réccurentes. Il y a un gros problème avec l'alimentation des serveurs. L'onduleur à laché.
Je les ai momentanément branché directement, mais ça eut dire qu'en cas de coupure de courant il faudra attendre que celui-ci revienne.

 


Lire la suite...
La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 1723 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

EXO

Internat Willow Hill
[Histoire Terminée]
Auteur: Hannami Vue: 30300
[Publiée le: 2014-11-08]    [Mise à Jour: 2016-08-20]
13+  Signaler Romance/Humour/Yaoi (HxH) Commentaires : 86
Description:
Plantons le décor si vous le voulez bien :
Prenons un internat, perdu au fin fond d'une île de Corée du Sud,
Vous y êtes ?
Maintenant, prenez 11 adolescents, divisez-les en deux clans bien distincts.
C'est bon ?
Ensuite vous rajoutez un nouvel étudiant,
Vous l'avez rajouté ?
Ajoutez à ça qu'il choisit l'un des clans, mais tombe amoureux d'un membre du clan ennemi.

Vous pensez que ça peut bien se passer ?


C'est partie pour les étincelles…

+ Internat Willow Hill 1.5 version Instagram ( social média) dispo sur Wattpad : HannamiLu

Couples connus : HunHan - BaekYeol - Xiuchen - SuLay - Kaisoo - Taoris
Crédits:
EXO ne nous appartient malheureusement pas, mais on y travail.
Cependant, la fiction est à nous, et rien qu'à nous.

<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre 17 : Ca se bouscule encore ?

[4575 mots]
Publié le: 2015-09-12Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Hello !

Oui, chose rare, deux chapitre en une semaine. Disons que ça change des chapitre qui arrivent tout les deux à trois mois hein. :D

Aussi, donc il reste à peu près trois chapitres plus un épilogue avant la fin de cette fiction. Oui, il faut bien une fin à tout. :(

On espère que ce chapitre vous plaira,
HanakaLu & Asami.Hun

Chapitre 17 :

« Ca se bouscule encore ? »

 

-          Jongin, demanda Kyungsoo incertain ce soir-là.

-          Hm ? Répondit Jongin en se tournant vers Kyungsoo.

-          Est-ce que je pourrais te parler de quelque chose d’important ?

 

∾∾∾∾

 

-          Oui bien sûr. Répondit Jongin en se tournant complètement vers Kyungsoo.

Kyungsoo ne savait pas comment dire tout ce qu’il avait sur le cœur, Jongin le regarda, un sourcil relevé et attendit que le premier soit prêt à parler.

-          Je… Je ne sais pas comment te dire ça mais, il faut que je le fasse, commença Kyungsoo en prenant une grande inspiration, tout le monde a vu que depuis l’arrivée de Luhan les choses ont changés. Je veux dire, même Minseok a changé d’avis, non ? Pas mal de chose ce sont arrangées aussi, dont pas mal grâce à toi.

 

Jongin ne savait pas où Kyungsoo voulait en venir mais ne l’interrompis pas, le regardant fixement.

 

-          Je veux dire, toi et moi on s’est beaucoup rapproché, non ? Continua Kyungsoo d’une voix hésitante, et… Oh mon dieu, je ne pensais pas que ce serait si dur, soupira-t-il, ce que je veux te dire c’est que plus le temps passe, et plus je me sens… bizarre quand je suis avec toi. Tu sais, bizarre dans le sens où j’ai commencé à avoir des sentiments, mais je ne pouvais rien y faire parce que Minseok voulait pas ouvrir les yeux, et même si je te dois beaucoup aussi, je lui dois encore plus tu sais ? Et je ne voulais pas le lâcher, même si ces derniers temps il m’a quand même vachement tapé sur les nerfs, il rigola un peu nerveusement, mais… Enfin, je t’aime bien Jongin. Plus que bien, même. Et je voulais que tu le sache parce que c’est plus juste pour toi et que je ne pouvais pas continuer comme ça.

 

Jongin resta bouche bée à regarder Kyungsoo. Ce dernier avait les joues rouges, et était un peu essoufflé d’avoir tout dit d’un seul souffle. Il attendait une réaction de Jongin, n’importe laquelle. Mais Jongin ne dit rien, il semblait figé sur place.

Ca chauffait dur dans la tête du plus jeune, jamais il n’aurait imaginé que Kyungsoo lui disent ça. Bien sûr qu’ils s’étaient rapprochés, mais de là à ce que le plus vieux développe des sentiments à son égard semblait… irréel.

Kyungsoo commençait à paniquer, Jongin n’avait rien dit depuis plus de dix minutes, et il commençait à regretter de tout avoir dit. La dernière chose qu’il voulait soit que leur relation redevienne celle qu’elle était avant.

 

-          Ecoute, oublie ce que j’ai dit, je ne voulais pas… Je savais que c’était une mauvaise idée. Désoler. Marmonna Kyungsoo en se levant.

 

Jongin sembla revenir à lui au moment où Kyungsoo se dirigea vers la porte, et ouvris la bouche pour dire quelque chose, n’importe quoi qui retiendrait Kyungsoo, cependant sa bouche semblait avoir oublié comment fonctionner correctement, et tout ce qui en sortit semblait être un son partagé entre un gargouillis et un grognement, donc il se leva précipitamment, trébuchant sur ses propres pieds et se ramassant devant ceux de Kyungsoo, qui s’arrêta et baissa la tête pour voir Jongin, les sourcils froncés avec une moue qui battrait n’importe quel chiot de la planète.

Jongin se releva tout aussi précipitamment, pris Kyungsoo par le poignet et le ramena vers lui avec force pour que ce dernier soit contre sa poitrine. Le temps semblait s’être arrêté pour les deux, Jongin releva la tête de Kyungsoo pour pouvoir le regarder dans les yeux, et c’était juste trop pour Kyungsoo. Au moment où leurs lèvres se rencontrèrent, ce fut comme un feu d’artifice dans leurs ventres. Ils avaient rêvé de ce moment depuis si longtemps qu’ils n’y croyaient toujours pas. Le baiser était doux et chaste, et un petit moment plus tard Jongin se retira.

 

-          Je pensais que ce jour n’arriverait jamais, murmura-t-il.

-          Ca veut dire que tu ne veux pas que je sorte de ta vie ?

-          Tu penses que si je voulais que tu ne m’adresse plus jamais la parole j’aurais fait ça ? Demanda Jongin en posant son front contre celui de Kyungsoo.

 

A reculons et avec les bras encerclant la taille de Kyungsoo, Jongin se dirigea vers son lit, avant de se laisser tomber dessus, Kyungsoo tombant au-dessus de lui. Il le regarda dans les yeux, attendant que le plus jeune fasse un mouvement, n’importe lequel.

Le regard de Jongin se dirigea vers les lèvres de Kyungsoo, une sorte de question muette. Le plus vieux se pencha et positionna ses lèvres au-dessus de celles de Jongin. Ce baiser était plus profond, remplis de sentiments, et moins hésitant que le premier.

 

-          Donc ça veut dire que toi et moi… Commença Kyungsoo en se mordant la lèvre.

-          Ouais, ça veut dire que toi et moi.

 

Jongin déposa un petit baiser sur les lèvres de Kyungsoo avant de bien se repositionner, il garda ses bras autour de la taille du dernier, alors que Kyungsoo positionna sa tête dans le cou de Jongin, inhalant son odeur. Il se sentait bien là, comme si c’était sa place.

 

-          Hm... Plus jamais je bouge de là, murmura Kyungsoo.

-          Et on fait comment pour les cours ? Demanda Jongin, resserrant sa prise.

-          On fera un partage de l’emploi du temps, parce que j’ai bien l’intention de jouer au Koala pendant un bon moment.

-          Ca me plait bien. Souris Jongin.

 

 

Jongdae était perdu. Non, il était plus que ça. Pendant longtemps –des années même.- il avait rêvé que Minseok change d’avis, qu’ils soient tous « réunis » et pouvoir enfin se rapprocher de lui.

Il n’avait jamais osé ne serait-ce qu’imaginer pouvoir parler à Minseok, alors le prendre dans ses bras et le réconforter. Il avait pensé que c’était un bon pas en avant, même s’il pensait toujours que tout ça n’était qu’un rêve. Mais voilà, plusieurs jours étaient passés, et rien entre eux n’avait changé. Il ne savait plus quoi penser.

Il était amoureux de Minseok, encore plus maintenant qu’il l’avait vue sous son « vrai » jour et entendu parler de façon non-méchante avec Baekhyun et tous les autres, mais pour lui, rien n’avait changé. Et il était tiraillé entre le fait de vouloir s’accrocher, parce que, quelque part au fond de lui il avait encore de l’espoir, mais d’un autre côté, il ne voulait pas gonfler cet espoir si c’était pour avoir encore plus mal au final. Il ne savait pas quoi faire, mais ce qu’il savait en revanche, c’est qu’il ne fallait pas qu’il rumine seul comme ça, ça aggraverait tout.

 

 

Pour la première fois depuis longtemps Luhan était perdu. Sehun le faisait tourner en bourrique et bien comme il faut, en plus. Il ne savait pas s’ils avaient… un truc, ou s’ils n’avaient rien du tout. Et ça commençait à lui courir sur le haricot, alors le petit Sehun il allait devoir commencer à savoir ce qu’il voulait parce que sinon, foi de Luhan, il allait morfler le gamin.

Une aura noire planait autour de lui, chose qui était rare. Il passa devant Baekhyun, Chanyeol et Jongdae qui le regardèrent passer, sans les avoir remarqués, avec des yeux ronds.

 

-          Ok, je crois que c’est la première fois que je le vois comme ça, il a quoi Bambi ? Dis Baekhyun.

-          J’en sais rien, mais ce que je sais par contre, c’est que je ne veux pas être la personne qui l’a mis en colère. Fit remarquer Jongdae.

 

Luhan se dirigea vers sa chambre, ruminant de plus en plus, avant d’y entrer en claquant la porte derrière lui, ce qui fit sursauter les trois personnes qui s’y trouvaient –Kris, Tao et Sehun. –

 

-          Il se passe quoi là ? Demanda Kris.

 

Luhan se dirigea vers son lit sans regarder Kris, s’y assis et regarda Sehun comme s’il essayait de lire dans ses pensées. Ou de percer des trous dans son crâne, il n’avait pas encore décidé. Les trois autres n’avaient pas encore choisis entre le fait d’avoir peur, de rire ou de s’enfuir à toute jambe, histoire de rester en vie encore un peu.

 

-          Tu m’énerve, gamin. Dit soudainement Luhan d’une voix monotone.

-          Qu’est-ce que j’ai fait, encore ? Soupira Sehun.

-          Tu respires.

-          Et c’est mal ?

-          Ouais, très mal. Marmonna Luhan.

 

Puis ce dernier se leva, ignorant les deux autres, et se dirigea vers Sehun, prenant place sur ses genoux –Endroit qui avait, apparemment, son affection.-

 

-          Je peux te poser une question ? Dit Luhan très, -trop- calmement.

-          Oui ?

-          Est-ce qu’une fois dans ta vie t’a su ce que tu voulais ? Je veux dire, sans que quelqu’un soit obligé de te botter le cul avant.

-          J’ai toujours su ce que je voulais, merci beaucoup.

-          Ouais, et moi je suis quelqu’un de totalement sain d’esprit, aussi ?

 

Sehun allait répondre quand quelqu’un toqua à la porte, Luhan soupira et alla ouvrir. Jongdae se tenait là, se balançant d’un pied à l’autre et ayant l’air hésitant.

 

-          Hey, Luhan, est-ce que je pourrais te parler ?

 

Luhan hocha la tête et sortit sans un regard en arrière. Une fois sur d’être dans un endroit où personnes ne pourrait les entendre, Jongdae pris une profonde inspiration.

 

-          Je sais plus quoi faire. Dit-il.

-          A propos… ?

-          De Minseok, répondit Jongdae comme si c’était la chose la plus logique du monde.

-          Et en quoi puis-je t’aider ?

-          C’est la première et dernière fois que je te demanderais de faire ça mais… Est-ce que tu pourrais faire la fouine avec lui ? Je veux dire, voir si ça vaut le coup que je continue à espérer ou si je dois bouger tu vois ?

-          Oh Jongdae, dit Luhan d’une voix douce, j’aimerais beaucoup t’aider, mais j’ai un imbécile à dresser tu vois, donc pour ce coup-là, tu devras faire sans moi, je suis désolé.

-          Mais comment je dois faire ?

-          Apprend à gérer tout seul, Jongdae. Je suis pas devin et je peux pas te dire ce que pense réellement Minseok, c’est une personne un peu complexe. Comme un puzzle, tu saisis ? Dit Luhan, je peux pas te dire quel est la bonne décision parce que ça change de personne, en personne. Mais ce que tu peux faire, et qui ne requière mon aide, c’est de te changer les idées. Trouve toi un nouveau copain, arrête d’êtres proche de Minseok, et essais de te le sortir de la tête. Si jamais quelque chose doit se produire alors ça se fera. Conseilla Luhan.

-          Et si jamais il ne se passe rien ? Demanda tristement Jongdae.

-          Dans ce cas-là, et si j’ai fini mon dressage, je t’aiderais. Mais pour le moment c’est aussi compliqué pour moi. Répondit Luhan sombrement, l’aura noire revenant.

-          D’accord, je vais te laisser à ton… Dressage ?

-          Merci, et bonne chance. Lui dit Luhan en retournant vers sa chambre.

 

Bon bas Jongdae n’était pas plus avancé. La seule fois où il voulait actuellement l’aide de Luhan, ce dernier avait décidé de jouer carte blanche. C’était bien sa veine. Cependant il avait un point, il ne pouvait pas prédire la réaction des gens, et ce serait peut-être pas plus mal d’essayer de rencontrer de nouvelles personnes, et d’arrêter de trop se focaliser sur Minseok.

 

 

Kyungsoo était dans la bibliothèque, en train de travailler ses cours, comme la plus part du temps, sauf que cette fois il avait une sorte de sourire béat aux lèvres qu’il n’arrivait pas à retirer.

En relevant un peu les yeux, il vit que Mark était là aussi et commença à trembler de peur que tout recommence. Certes, Mark n’avait jamais rien fait contre lui, ne l’avait jamais insulté ou quoique ce soit, mais il était dans le groupe, et il n’avait jamais rien fait pour empêcher tout ça d’arriver. Il ne savait pas comment agir.

Mark sembla le remarquer, et se dirigea lentement vers lui, la peur nouait le ventre de Kyungsoo, et Jongin n’était pas là pour le protéger cette fois.

 

-          Hey, hum… Est-ce que je pourrais te parler ? Demanda Mark.

-          Ou-Oui ?

-          Ecoute, j’aimerais te parler de tout ce qui s’est passé avec … Les autres, commença-t-il, tu sais que pour la plus part des élèves ici, leurs mondes a été régis par des règles et une éducation peu… Glorieuse ?

-          Plus ou moins, répondit Kyungsoo d’une voix tremblante.

-          La mienne n’a pas été différente, ne pas me mêler de ce qui ne me regarde pas, suivre le mouvement et rester avec les personnes qu’on m’a assigné et qui ferait plus de profit à mes parents, continua Mark, et je n’avais pas l’intention de changer mon comportement, parce que c’est comme ça que j’ai été élevé.

 

Kyungsoo le regardait sans comprendre, Mark lui disait qu’il n’avait pas l’intention de changé, mais il ne lui parlait pas de façon méchante, et n’avait pas l’air de vouloir lui faire mal.

 

-          Mais j’ai vu les changements qui ont été opéré entre vos deux groupes. Honnêtement je pense que tout l’internat l’a vue, c’est un peu comme un Drama, tu sais, rigola-t-il doucement, mais surtout j’ai vue comment Junmyeon et Minseok avaient décidés de faire des efforts, qu’ils avaient ravalé leur fierté et se supportaient tant bien que mal.

-          Plutôt mal en fait, les tensions sont presque étouffantes, marmonna Kyungsoo.

-          J’ai jamais été d’accord avec la façon dont les autres te traitais, et je ne le suis toujours pas aujourd’hui, mais la différence c’est que, il pris un grande inspiration avant de continuer, si Minseok a réussi à « changer », je le peux aussi, alors me voilà aujourd’hui pour te présenter mes excuses pour ne pas les avoir arrêté, finit Mark.

 

Kyungsoo ne savait pas quoi dire, il ne s’était pas attendu à ça. Bien sûr, il était d’accord avec Mark, beaucoup des élèves étudiants ici venaient de familles strictes et très portés sur les règles et la domination. Mais il ne pensait pas que Mark pensait ainsi. Même si c’était vrai que les changements de Minseok pouvaient prouver que tout était possible, il n’en restait pas moins que Mark, venait de s’excuser.

Et d’un certain côté, Kyungsoo ne pouvait pas se forcer à lui en vouloir, certes Mark avait toujours été présent dans ces moments, mais il n’avait jamais rien fait pour que Kyungsoo n’envisage pas de lui « pardonner » le fait de n’avoir rien dit. Il sentait qu’il pouvait croire en ses mots et c’était une sensation qu’il n’avait pas éprouvé depuis qu’il avait rencontré Minseok. Une sensation qu’il pensait ne jamais pouvoir ressentir un jour, et rien que pour ça, il fit un petit sourire à Mark.

 

-          Je t’en ai jamais réellement voulu, pour être tout à fait honnête, lui dit-il.

-          C’est vrai ? S’étonna Mark.

-          Mis à part le fait que tu n’aies jamais arrêté tout ça, j’ai toujours plus ou moins vue que tu n’étais pas d’accord avec ce qu’ils faisaient, répondit Kyungsoo, je sais pas, c’est comme de l’instinct, tu sais ?

-          Je pense que je peux comprendre, oui. Souris Mark.

 

Avec ce problème résolu, ils commencèrent à parler plus librement, et Kyungsoo remarqua qu’il avait pas mal de chose en commun avec lui, et qu’il pouvait s’imaginer Mark devenant un de ses ami.

 

 

Plus tard, quand Kyungsoo arriva à la cafeteria pour le repas de midi, cependant, il n’approcha pas sa table seul, Mark était avec lui. Jongin se renfrogna sur son siège, sachant pertinemment qui il était, Minseok fit de même.

 

-          Hey tout le monde, dit Kyungsoo, je vous présente Mark.

-          Qu’est-ce que tu fais avec lui ? Grognèrent Minseok et Jongin en même temps.

-          En fait, il est venu me parler tout à l’heure, et il s’est excuser.

-          Et toi, tu lui a pardonné ? Demanda Jongin.

-          J’avais pas de raison de ne pas le faire, alors arrête de faire le gamin et donne lui une chance aussi, hm ? Souris Kyungsoo à son –tout nouveau- copain.

                                                                                                            

Jongin fronça les sourcils et regarda Mark suspicieusement mais ne dit rien. Mark s’installa entre Kyungsoo et Jongdae, et bientôt, tout le monde avait plus ou moins adopté Mark, sauf Jongin qui gardait un bras protecteur autour de la taille de Kyungsoo. –Mais personne ne fit de commentaire, ils avaient déjà trop subis ces dernières semaines.-

Cependant, toute leur attention se tournèrent vers Luhan, qui avait une aura meurtrière autour de lui, et semblait vouloir assassiner Sehun en passant par le contenu de son assiette.

 

-          Luhan, commença Junmyun prudemment, pourquoi est-ce que tu essais du tuer cette pauvre tomate ?

-          Parce que je peux pas tuer les petit merdeux indécis sans aller en prison ? Demanda innocemment Luhan.

-          Et pourquoi tu voudrais faire ça ? Demanda Kris en se frottant les tempes.

-          Parce que c’est plus facile que d’essayer de le dresser ?

-          Ca faisait longtemps qu’il n’avait pas été comme ça, marmonna Kyungsoo.

-          A parce que c’est pas la première fois ? demanda Mark.

-          Oh que non, enfin d’habitude il est pire que ça, là je pense que c’est Sehun qui va morfler, rigola Jongdae.

-          Ça se… Dirige toujours vers une seule personne ?

-          Hm-Hm, la dernière fois c’était moi, répondit Jongdae, je ne veux plus jamais revivre ça, d’accord.

 

Mark ne savait pas s’il devait rire ou partir, donc à la place, il se tourna vers Jongdae et commença à parler avec lui.

 

 

Jongdae se retrouva à passer de plus en plus de temps en compagnie de Mark, il l’aimait bien, et passer du temps avec lui l’empêchait de trop penser à Minseok. Cependant il se sentait un peu coupable envers Mark, il ne voulait pas blesser le jeune homme, au contraire. Mais que pouvait-il faire d’autre ?

Jongdae avait peur que Mark ce soit trop attaché à lui, et ne savait pas comment lui dire. Cependant, il semblerait que Jongdae ce soit mépris, et que Mark aussi.

 

-          Ca faisait longtemps que j’avais pas pu être ami avec quelqu’un sans que ce soit mes parents qui choisissent pour moi, soupira Mark en souriant.

-          Tu dois te sentir libre, du coup.

-          Tu peux pas savoir à quel point, rigola Mark, mais j’ai quelque chose à te dire.

-          Hm ? Jongdae commençait à se sentir nerveux.

-          Je sais pas ce qu’il en est pour toi, mais je ne veux pas que tu penses que je t’utilise ou quoique ce soit parce que ce n’est pas le cas, je te considère vraiment comme un ami, souris Mark, mais j’ai un peu peur que tu penses autre chose.

-          Non, tu veux dire que… S’exclama Jongdae avant d’exploser de rire, oh non j’y crois pas, je pensais exactement la même chose.

-          Sérieux ?

-          Hm, en fait, à la base c’était plus pour éviter Minseok qu’autre chose, mais maintenant je te considère vraiment comme un ami, et en plus tu me fais oublier les sentiments douloureux que j’ai envers Minseok.

-          Je comprends mieux, murmura Mark, ce que je ne comprends pas c’est justement, si tu dis que Minseok ne ressent rien pour toi, c’est pourquoi il a l’air de vouloir me réduire à l’état de cendre.

-          Comment ça ? Il m’a l’air tout à fait… Normal ? S’étonna Jongdae.

-          Je me trompe peut être, ou alors c’est par rapport à Kyungsoo, Mark haussa les épaules, mais je ne veux pas sortir avec toi, donc je devrais être hors de danger ?

-          Tu veux dire que tu veux sortir avec quelqu’un alors ? Demanda Jongdae en souriant en coins.

-          Peut-être.

 

Avant que Jongdae n’ai  pu dire quelque chose, Luhan s’arrêta devant eux, essoufflé.

 

-          Vous avez pas vu un Blond, du genre merdeux passer ? Demanda-t-il.

-          Nop’. Répondit Jongdae.

-          D’accord, merci quand même.

 

Puis avec un dernier sourire Luhan repartit en souriant.

 

-          Tu sais que je commence à m’habituer à son comportement. Dit Mark.

-          Tout le monde s’habitue. Donc, pour en revenir à notre conversation, par qui es-tu intéresser ?

-          Hm…

-          Me dit pas que je le connais ?

-          Ca se pourrait…

-          Dis moi. Supplia presque Jongdae.

-          Je sais pas … Taquina Mark.

-          Déjà, soyons logique, dit Jongdae d’une voix d’enquêteur faisant rire Mark, si tu dit qu’il n’y a pas de menace de mort, ça veut déjà dire que cette personne n’est pas en couple, je me trompe ?

-          Tu as raison.

-          Donc, ce n’est ni Baekhyun et Chanyeol, ni Kyungsoo et Jongin –qui ne sont pas vraiment discret.-, ni Tao et Kris. Ce n’est pas Minseok, ni moi.

-          Jusque-là tu as bon. Souris Mark.

-          Il reste donc Junmyun, mais je ne pense pas que ce soit lui, Yixing, Sehun et Luhan. Ce sont ceux que je connais le mieux.

 

Jongdae se tourna vers Mark, et vis le rouge sur ses joues à la mention du dernier prénom.

 

-          C’est Luhan ? Cria Jongdae.

-          Cris-le plus fort, vas y, grommela Mark.

-          Comment tu peux dire que t’es pas menacer en vouant sortir avec lui ? S’étonna Jongdae.

 

Mark regarda Jongdae sans comprendre, alors que ce dernier essayais de calmer son rire.

 

-          Mark, hormis le fait que tu soit en danger à cause Luhan lui-même, c’est surement la pire personne avec qui tu puisse vouloir être. Je veux dire, t’es quelqu’un de bien, je vais t’aider, mais t’es en grand danger si tu change pas vite de béguin. Expliqua Jongdae.

-          Comment ça ?

-          Parce que même s’il en a pas encore conscience, Sehun te tuerais si jamais tu tentais quoique ce soit, et tu veux pas l’avoir sur le dos, crois moi. Soupira Jongdae.

-          Il n’a pas l’air pire que Minseok, pourtant.

-          Oh que si, rigola Jongdae, c’est juste que Luhan est le seul à le calmer. Même si apparemment il essais encore de le dresser.

 

Pour la première fois, Mark se demanda ou il était tombé. Mais pour la première fois aussi, se dit que sa vie devenait plus intéressante qu’elle ne l’avait jamais été.

 

 

Minseok regardait Jongdae et Mark depuis quelques jours maintenant, et il ne savait pas pourquoi il se sentait aussi gêné du fait que Jongdae veuille passer plus de temps en compagnie du petit nouveau venu qu’avec le reste de la bande.

Il ne comprenait pas pourquoi son cœur se serrait en voyant Jongdae sourire si joliment à Mark, et pas à lui. Pourquoi il voulait emmené Mark loin de Jongdae, et surtout pourquoi il voulait que Jongdae revienne lui parler comme quand ils étaient tout deux dans la salle de danse.

Il n’avait jamais ressentis quelque chose comme ça, et ça ne lui plaisait pas. Il ne pouvait y avoir plus de changement dans sa vie que ce qui avait déjà eu.

 

Il vis Luhan le regarder avec un air malicieux dans les yeux, avant que celui-ci ne s’approche de lui.

 

-          Yo, dit-il, comme je suis bon samaritain et que j’en ai marre de chasser l’autre machin, je vais t’aider à ouvrir les yeux, encore une fois.

-          Je ne me souviens pas avoir demandé ton aide, il me semble ? Marmonna Minseok.

-          Ecoute, j’ai déjà refusé d’aider Jongdae quand il est venu me parler, et je sais que si je laisse ça tel quel, dans dix ans on y est encore. Alors que tu le veuille ou non, tu vas m’écouter. Dit Luhan en souriant grandement.

-          D’accord ? Et quand et pourquoi est-ce que Jongdae est venu te parler ? Mais sa question fût ignorer par Luhan.

 

Luhan pris Minseok par le poignet, et passa devant Sehun en le trainant il ne savait où, il s’arrêta devant ce dernier, et lui lança un regard d’avertissement.

 

-          Toi, tu va ne pas pouvoir m’échapper longtemps, tu sais ? Prépare toi à souffrir gamin.

 

Sehun ne répondit pas et Luhan continua sa route, une fois arrivé dans la salle de danse habituellement utilisée par Minseok, il se posa contre le mur à côté de la porte et attendis que ce dernier le rejoigne.

 

-          Ca te gêne que Jongdae passe tout son temps avec Mark ? Demanda-t-il doucement.

 

Et Minseok ne savait pas pourquoi, mais fini par tout lui dire.

 

-          Je ne sais pas ce que je ressens, avoua-t-il, mais ce que je sais c’est que Jongdae ne me regarde plus comme il le faisait avant, et il ne reste plus avec vous.

-          Hm … Minseok, tu te rappelle quand je t’ai dis que tu pourrais éventuellement trouver quelqu’un qui fasse réellement ton bonheur ?

-          Oui ?

-          Peut être que tu l’as déjà trouvé, cette personne finalement, dit Luhan en souriant doucement.

 

Minseok ne répondit pas, mais bizarrement, il avait le sentiment que Luhan avait –encore une fois- raison.

 

-          Hey Minseok ? Appela Luhan.

-          Hm ?

-          La Jalousie est un vilain défaut. Dit Luhan énigmatique, mais Minseok le compris tout de même.

 

 

Junmyun avait beaucoup souffert de sa précédente relation, et il ne voulait pas revivre ça. Mais pourtant, pour une raison inconnue, Yixing envahissait de plus en plus son esprit et ne voulait plus en sortir.

Il s’était mis à observer de plus en plus celui à la fossette, et ne pouvait détacher son regard du visage angélique et un peu dans la lune de ce dernier. Il savait ce que ses sensations voulaient dire pour les avoir déjà vécue par le passé, mais plus il y pensait, plus il se disait que ce ne serait pas une mauvaise chose, de tourner la page et de tout recommencer.

Il n’avait pas encore oser aller lui parler, et n’oserait surement jamais, ou tout du moins, pas pour le moment. Mais il avait vue que Yixing le regardait aussi, et ne savait pas quoi en penser. Mais il décida de laisser faire le temps.

 

 

     

 

 

 

 

 

 

Commentaire de l'auteur Alors ? :D
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales