Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Les Arts
    Arkuiris
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 22/03/2020
  • Coups de vent en mer
    Marathon Editions
    Nb de signes : 18 000 - 22 000 sec
    Genre : imaginaire
    Délai de soumission : 20/01/2020
  • Permanent et athématique
    Club Présences d'Esprits
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - imaginaire
    Délai de soumission : 06/11/2020
  • Summer Party
    Éditions Plumes de Marmotte
    Nb de signes : 240 000 - 360 000 sec
    Genre : romance contemporaine
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Crappy Princesses
    Nutty Sheep
    Nb de signes : < 15 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - humour
    Délai de soumission : 01/02/2020
  • L’horizon perpétuel
    Flatland éditeur
    Nb de signes : 15 000 - 150 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2020
  • Les créatures de l'espace
    L'Imagin'arium et Livresque
    Nb de signes : < 10 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 21/12/2019
  • La revue Ornata n°7
    Eurydema Ornata Éditions
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 07/12/2019
  • Pôle emploi
    Réticule
    Nb de signes : < 21 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 06/12/2019
  • Carnets de voyages
    l'Aquilon Editions
    Nb de signes : > 20 000 sec
    Genre : récit de vie - témoignage
    Délai de soumission : 15/11/2019

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

EXO

Doctor X Psycho (Kaisoo)
[Histoire Terminée]
Auteur: Princesse Park Vue: 1774
[Publiée le: 2015-03-12]    [Mise à Jour: 2015-03-14]
13+  Signaler Romance/Yaoi (HxH)/Lemon Commentaires : 3
Description:
Je suis médecin-psychiatre dans un petit hôpital psychiatrique. Ici les gens ne sont peut-être pas normaux mais les sentiments sont les mêmes, croyez-moi.

[Kaisoo]
Crédits:
Cette histoire m'a été inspirée d'un fanart.

~~> http://scontent-a.cdninstagram.com/hphotos-xfa1/t51.2885-15/s306x306/e15/11007758_1564408597140442_1000886918_n.jpg
<< ( Préc )
  Commenter ce chapitre 

Chapitre 2

[2342 mots]
Publié le: 2015-03-14Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Voici le dernier chapitre de cette petite fanfiction pour laquelle cela a été un réel plaisir de l'écrire !
Bonne lecture !




En rentrant le soir chez moi, j'étais évidemment très pensif. Qu'est-ce qu'il avait acheté ? Que me cachait-il ? Et demain, qu'est-ce qu'il m'attendait ? Je voulais savoir bien sûr, de plus, je ne reprenais mon service qu'à 16h c'est-à-dire que je n'allais pas le voir de la mâtiné et pour tout vous dire, ce n'est pas parce que je voulais savoir ce qu'il me préparait que j'étais déçu de ne pas le voir demain matin mais simplement parce que je voulais le voir, être avec lui, être en sa compagnie.



Le lendemain à 15h, j'avais commencer à me préparer pour aller travailler. J'étais plus pressé que d'habitude mais avant de franchir le seuil de chez moi, je pris quelques babioles pour Jongin.

16h. Les patients arrivèrent dans la salle commune pour le goûté. J'avais aperçu Jongin de loin et lui fit signe. À la fin, il remonta dans sa chambre, de plus je devais aller l'examiner.

« Bonjour Jongin, c'est l'heure de la visite. »

En le regardant, je vis qu'il n'avait pas l'air très bien. Ce n'était pas la même tête que lorsqu'il allait faire une crise. Il avait plus l'air contrarié.

« -Ça ne va pas ?

-Pas vraiment.

-Que passe-t-il ? On m'a dit que vous alliez bien ce matin pourtant.

-Oui mais j'aime pas quand t'es pas là le matin.

-Oui mais j'y peux rien, c'est mon emploi du temps et puis il y a d'autres médecins non ?

-Mais c'est toi que je veux. »


« Mais c'est toi que je veux ». Je me répétais cette phrase indéfiniment en souriant bêtement. Je n'avais pas répondu mais mon sourire l'avait fait à ma place, puis il reprit.

« -Tu ne veux toujours pas me tutoyer ?

-Non aha.

-Je boude.

-Si vous boudez, je ne vous donne pas ce que j'ai apporté.

-T'as apporté quoi ?!

-Je sais pas, ça dépend si vous boudez encore ou pas ?

-D'accord, je boude plus !

-C'est bien ce que je me disais. Bon, je vous ai apporté du chocolat au cas où une petite faim nocturne arriverait.

-Oh merci !!! »


Il avait l'air content du petit « cadeau » que je lui avais fait. Il me souriait à pleine dents et mon Dieu que j'aimais ce sourire. Ah ça oui !

En continuant à l'examiner, il me posa une question un peu gênante.

« Dis-moi Kyungsoo, qu'est-ce que tu veux entendre par « on m'a dit que vous alliez bien ce matin pourtant », est-ce que ça veut dire que tu as été demander à quelqu'un comment je vais ? »

Je m'étais fait griller de suite. J'avoue avoir été demander à un médecin comment Jongin s'était comporté ce matin, je voulais m'assurer que tout allait bien.

« -Kyungsoo, t'as encore une fois tout rouge.

-Ah bon ?! Il fait chaud dans votre chambre, je pense que c'est pour ça ! Pfiou.

-Mmh.

-Ceci dit j'ai fini, tout va bien. Je vais vous laissez.

-D'accord. Et aussi ! À partir de maintenant ne viens plus me voir car je prépare la surprise pour ce soir.

-O-ok. »


J'étais sorti de la pièce encore plus anxieux que ce matin et tout se lisait très bien sur mon visage.



21h approchait. J'étais déjà devant sa chambre à attendre. J'allais enfin savoir ce qu'il préparait et j'allais également passer un petit moment avec lui. Tout à coup, la porte s'ouvrit. Je m'étais retourné et vit à ma plus grande surprise un Jongin qui n'était pas Jongin mais qui avait tout autant de charme. Il avait fait une couleur à ses cheveux, ils étaient à présent châtains, de plus, ils n'étaient plus ébouriffés mais lisses, de façon à ce qu'il tombe sur son front et ses yeux. Il était très séduisant et incroyablement élégant.

« -Alors ? Tu aimes bien ?

-J-J'aime beaucoup.

-C'est vrai ?! Super alors ! Je ne suis pas dessus et puis je me trouve plutôt pas mal. »


Bien sûr que oui qu'il était pas mal, il était plus que pas mal ! Il était parfait.

« -Bon, elles sont où les menottes ?

-L-Là !

-Cool ! On y va ? »


Il avait l'air si heureux que cela me rendait tout aussi heureux que lui.

En sortant dehors, il m'avait dit qu'il voulait aller se promener dans un parc en tout tranquillité. De suite, je l'avais emmener dans celui le plus proche, c'était l'un de ceux où un énorme lac était au bout milieu du parc et qui reflétait les étoiles du ciel dans l'eau miroitante. En y arrivant, nous nous étions assis sur un banc.

« -C'est magnifique, n'est-ce pas ? Dis-je en contemplant le paysage.

-Oui, merci Kyungsoo.

-Je vous en prie.

-... non sérieusement … tutoie-moi !

-Non, je vous ai déjà que- »


Jongin se leva brusquement puis me porta.

« -Qu'est-ce que vous faites ?!

-Tu vas finir dans l'eau si j'entends encore un « vous » !

-Non mais vous n'avez pas le droit ! … oups …

-Tu l'as cherché !

-Naaaan ! Repose moi !

-Tu m'as tutoyé ?!

-Non … je vois pas de quoi tu parles.

-Si ! Là encore tu viens de me tutoyer !

-...

-Ouiii ! J'ai réussi !

-Tu peux me reposer à terre à maintenant.

-Hein ? Ah oui désolé ! »


Je l'avais tutoyer pour le première fois. Cela me faisait tout drôle, je nous sentais encore plus proche l'un de l'autre, plus … intimes.

« -Jongin, t'as pas remarqué que tout le monde nous regarde.

-Non, et pourquoi ils nous regarderaient ? Demanda-t-il en riant.

-Les menottes je pense …

-Maintenant que tu le dis, oui, on nous regarde bizarrement mais on a qu'à se tenir la main, comme un couple, ça évitera de se poser des questions. »


Je n'avais même pas répondu qu'il s'empressa de prendre ma main. Il avait la main chaude, de plus elle est plus grande que la mienne ce qui avait effet de me réchauffer par la même occasion.

« Viens on marche comme ça on peut admirer le paysage. T'en dis quoi ? »

Encore une fois, je ne répondis pas et hocha simplement la tête timidement (et rouge comme une tomate bien évidement, ce qui le fit rire).

Nous étions toujours main dans la main à regarder les étoiles puis le lac qui au passage était encerclé par une petite barrière de métal d'un petit 24cm de hauteur à peu près. Pour m'amuser, je grimpa et marcha dessus en gardant mon équilibre.

« Un vrai petit enfant ce Kyungsoo. Attends, je t'aide. »

Jongin me serra la main plus fort et me rééquilibrait dès que je penchais plus d'un côté. C'était si agréable. Il n'y avait besoin de aucun mot pour comprendre que nous voulions rester ainsi jusqu'au lendemain, j'en avais même oublié la raison pour laquelle lui et moi nous nous tenions, j'avais oublié ces menottes qui nous sevraient finalement à rien car je ne voulais plus le lâcher.

De temps en temps, Jongin et moi entendions les passants parler de nous. Les mots qui revenaient le plus souvent était « mignons », « adorables » et « choux ». Cela le faisait doucement rire.

« -Pourquoi tu ris ?

-Pour rien. Pour rien, dit-il en affichant un grand sourire.

-Si, y a bien une raison !

-Tu sais que je viens de penser à quelque chose.

-Et vas-y que je change de sujet … bref, tu penses à quoi ?

-Tu es la seule famille que j'ai en fait.

-C'est vrai que personne ne vient de rendre visite … ça me fait plaisir que tu me dises ça. Tu veux que je sois quoi ? Un frère ? Un cousin ?

-Rien de tout cela.

-Oh ? Quoi donc alors ?

-Oublie !

-Pfff ! Tiens ! J'habite pas loin d'ici, tu veux qu'on aille chez moi ?

-Hein ?! Chez toi ?! Vraiment ?!

-Oui oui !

-Euh … d'accord ! »


Je ne revenais pas de ce qui venais de faire, je l'avais invité chez moi et nous étions en route. Je me demandais si c'était vraiment la chose à faire. Et si je venais à déraper, c'est-à-dire à être proche, très très proche de lui, beaucoup trop proche ? J'avais juste envie de faire marche arrière mais c'était trop tard.

Toujours main dans la main, nous étions devant chez moi. Je m'étais arrêté.

« -J-Jongin, il faut que je te dise quelque chose …

-Je t'écoute.

-J-Je … (je devais tout lui dire, tout tout tout) c'est le bordel chez moi (bien joué Kyungsoo … ).

-T'inquiètes pas je ferai l'impasse dessus, ria-t-il. »


Nous étions à présent devant la porte de chez moi. J'ouvris, laissa entrer Jongin puis referma la porte à clé quand tout à coup en la refermant je me retourna et mon visage fut saisi par les mains de Jongin suivis de ses lèvres se collant sur les miennes. Elles se mouvèrent, encore et encore. Mes mains enlevèrent mon manteau puis prirent le visage de mon semblable.

« -Je t'aime, j'ai tellement attendu ce moment Kyungsoo.

-Moi aussi. J'allais plus tenir si tu savais. »

Et nous avions continuer à nous embrasser en direction de ma chambre. J'avais débarrassé Jongin de son manteau puis enlevèrent nos chaussures. Une fois dans la chambre, je m'étais allongé sur lit et Jongin se mit sur moi en me caressant la cuisse ce qui me fit frissonner.

« -*essouflé* Tu veux le faire ?

-Oui ! »



*Point de vue externe*



Jongin s'empressa d'enlever son haut qui lui gênait de trop. Le petit Kyungsoo, ébahi par ce qu'il avait sous les yeux, embrassa le torse finement taillé de son « ami », à présent, amant. Jongin profita de la sensation puis prit d'assaut le coup du petit jeune homme qui se laissa faire. De suite, le jeune homme au teint hâlé retira le pull de son partenaire et fut enchanté de la petite peau laiteuse de Kyungsoo. Il ne voulut qu'il chose en cet instant ; coller sa peau à celle du petit jeune homme et ressentir sa chaleur, se mêler à lui.

Tout en continuant, Kyungsoo voulait aller plus loin, l'attente était trop longue.

« J-Jongin … vas-y. »

Cela était bien un appel dont l'autre voulut répondre. Il en avait assez d'attendre et ôta son pantalon ainsi que celui de Kyungsoo. Tout deux pouvaient voir la verge bien tendue de l'autre. D'un coup, Kyungsoo voulut inverser la position et c'était à présent Jongin qui était sur le dos mais à la grande surprise de ce dernier, le petit jeune descendit vers bas pour atteindre le point sensible qu'il n'hésita pas à prendre dans sa cavité buccale. Oh oui que Jongin aimait cela, il était au summum mais il ne voulait pas que tout se finisse si vite alors il décida enfin de prendre les rennes.

Il prit Kyungsoo et le plaça à plat ventre sur le lit en lui enlevant son bout de tissu beaucoup trop gênant à son goût.

« -Je peux me faire plaisir ? Dit-il d'une voix plein de désir.

-Oh que oui ! »


Jongin mit Kyungsoo à quatre pattes et n'attendit même pas de préparer son partenaire qu'il s'invita déjà en lui qui lui hurlait de douleur mais il voulut que Jongin continu et aille jusqu'à bout même si il avait extrêmement mal. C'est ainsi qui les va-et-vient commencèrent et la douleur de Kyungsoo se métamorphosa en un plaisir lui faisant sortir des jouissements.

Jongin sentait la sauce montait et ne put s’empêcher d'accélérer pour le plus grand plaisir de son amant.

Après avoir éjaculer en Kyungsoo, les deux jeunes s'effondrèrent complètement essoufflés.

« -On devrait peut-être retourner à l’hôpital non ? Il vont s’inquiéter de mon absence.

-Oui t'as raison mais d'abord on reprend notre souffle et on s'habille.

-T'as raison, ria-t-il. »



*Fin du point vue externe*



En me rhabillant, une sacré douleur me prit dans le postérieur, c'est que Jongin avait appelé « les effets secondaires ».

Nous étions enfin sortis de chez moi mais cette fois-ci c'est moi qui prit la main de Jongin durant le chemin. Depuis le début c'est lui qui entreprenait tout alors je voulais lui montrer que moi aussi je pouvais faire quelque chose.

Près de l’hôpital, Jongin s'arrêta.

« -Kyungsoo … je voulais te remercier pour tout ce que tu fais pour moi et aussi te dire que je n'ai jamais autant aimé quelqu'un que toi. Je t'aime tant.

-Merci, moi aussi je t'aime. Tu es l'homme de ma vie et tu le seras toujours quoi qu'il arrive. »





~ EPILOGUE ~



Depuis ce jour, Kyungsoo fut inscrit dans le dossier de Jongin en tant que seule famille.


5 mois plus tard, Jongin a été diagnostiqué « non-fou » grâce à ses nettes améliorations mais reste tout de même dans l’hôpital pour une réelle confirmation.


1an plus tard, Jongin et Kyungsoo vivent ensemble dans un appartement.

Kyungsoo travaille toujours en tant que médecin dans cet hôpital et Jongin l’intégra également en tant que aide sociale aux patients.


Jongin et Kyungsoo eurent comme projet de se marier.


6 mois plus tard, l'hôpital changea de dirigeant. Il était maintenant sous la direction du docteur Kim Kyungsoo.



* * *






Commentaire de l'auteur Même si cette fic est finie, n'hésitez pas à commenter ça fait toujours extrêmement plaisir !
Merci de l'avoir lu~♥
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc )



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales