Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Entrez dans la cour de l'imaginaire
    Rroyzz Editions
    Nb de signes : 300 000 - 700 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 29/02/2020
  • Pourtant
    Revue Pourtant
    Nb de signes : 1 500 - 46 500 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/03/2020
  • Animaux fabuleux
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 01/06/2020
  • Terre du futur
    Cabinet d'édition Plumes Ascendantes
    Nb de signes : < 59 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 31/05/2020
  • La midinette et l'homme sandwich
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 5 000 - 10 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 17/02/2020
  • Plaisir, tabou, vertu
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : contemporain - absurde - blanche - érotique - noir
    Délai de soumission : 14/02/2020
  • Les héros en uniforme
    Evidence Editions
    Nb de signes : > 200 000 sec
    Genre : romance
    Délai de soumission : 06/06/2020
  • Romance de Noël
    Evidence Editions
    Nb de signes : 200 000 - 400 000 sec
    Genre : romance contemporaine - romance
    Délai de soumission : 18/03/2020
  • Chats et espoir
    Editions de la Caravelle
    Nb de signes : 15 000 - 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Passion
    Revue neuf trois
    Nb de signes : < 18 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 20/02/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Découvrez le manga indépendant francophone !
 par   - 538 lectures  - Aucun commentaire

Entrez dans un tout nouveau monde, celui des auteurs de BDs et de mangas indépendants sur internet !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

EXO

Cache moi dans tes bras.
[Histoire Terminée]
Auteur: QueenWeasley Vue: 18363
[Publiée le: 2015-06-05]    [Mise à Jour: 2016-09-03]
13+  Signaler Yaoi (HxH)/Amitié/Lime/Lemon Commentaires : 50
Description:
Byun Baekhyun avait tout pour être heureux. Il avait la popularité, la richesse, l'amitié et même l'amour mais il lui manquait quelque chose. Il ne savait même pas de quoi il s'agissait mais il le sentait, comme un poids sur son estomac, comme une bombe posée sur son coeur. Il avait l'impression d'étouffer mais Baekhyun n'en parlait à personne, ils ne comprendraient pas, trop obnibulé par leur propres problèmes. Amis ? Compagnons plutôt.

Park Chanyeol avait tout pour être malheureux ou presque. Il n'avait ni la popularité ni la richesse mais savait s'amuser, changeant d'homme comme de chemise. Il se devait d'être un frère exemplaire et un fils modèle mais Chanyeol voulait plus, toujours plus. Ses amants ne suffisaient pas. Il avait l'impression d'étouffer dans ce pauvre monde dont il avait horreur. Mais il détestait encore plus le monde des riches. Chanyeol n'avait pas vraiment d'amis, ou très peu. Amis ? Amants plutôt.

Nah mais whaaaaaat ? 6000 VUES ?! Z'êtes des folles, je vous keaff ♥. MERCI, MERCI, MERCI !

Okay. Okay. Plus de 7000 vues, je vais décéder. * décède *. Nan plus sérieusement, je voudrais vous faire une surprise mais je sais pas quoi... ( la première qui répond " Un chapitre " je... Je la pend au dessus d'une grange xD ). Plus sérieusement, la suite arrive et c'est bientôt la fin les n'amours ! Alors n'hésitez pas à me dire si vous voulez quelque chose de spécial pour les 7000 vues ! LOVE. ♥


PUTAIN DE WTF LES GARS ! 13 000 VUES ? NON MAIS WHAAAAAAAT ?! Bon. Je suppose que c'est une bonne raison pour reprendre les écrits! Vous êtes les meilleures !
Crédits:
Les Exo ne m'appartiennent pas mais les persos secondaires si, l'histoire est mienne aussi.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Le retour.

[3555 mots]
Publié le: 2015-06-19Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Coucou tout le monde ! Je viens à peine de finir d'écrire que pouf, il est déjà dans vos bras ! Prenez soin de mes bébés ! ^^. Enfin bref, bonne lecture (:

Chanyeol se laissa tomber dans son lit, les bras croisés derrière la tête. Il avait le sourire aux lèvres et les larmes aux yeux. Il venait d'avouer ce qu'il lui pesait à Baekhyun et il avait gagné son coeur. Que demander de plus ?

"- Tu ne fera pas de connerie, cette fois ? "

Chanyeol soupira en reconnaissant la voix de Sehun. Voilà, tout le monde le prenait pour un coureur et ils avaient raison, c'était ça le pire.

"- Je vais tout faire pour.

- Ne fais pas de ton mieux, Chanyeol, ne fais pas qu'essayer. Fais le, tout simplement. "

Chanyeol ne répondit rien et quelques minutes plus tard la respiration calme de Sehun prit place dans la pièce. Le roux, lui, n'arrivait pas à dormir. Il s'était attaché à Baekhyun, le considèrant comme sa petite chose - dans un sens mélioratif - qu'il devait protéger, la serrer contre lui. Beakhyun ne lui appartenait qu'à lui et à personne d'autre. Il avait vraiment mal réagit lorsqu'il lui avait avoué avoir été avec quelqu'un d'autre. Chanyeol se mordit la lèvre. Il commençait à devenir jaloux, ce qui n'était pas une bonne chose. Surtout qu'il n'était pas en couple avec le petit brun ! Il ne savait même pas ce qu'ils étaient et Baekhyun devait être dans le même état. Chanyeol eut un petit rire. Il imaginait son Baekhyun se tournant et se retournant dans son grand lit, ne sachant pas quoi penser de cette soirée. C'est vrai qu'elle avait été remplit. Soupirant, Chanyeol se leva sans un bruit, descendit l'échelle et se dirigea dans la chambre de Rainy et sa mère. La chambre était coloré en un vieux rose qui donnait envie de vomir. Un grand lit double trônait au milieu de la pièce, ses draps de la même couleur alors que le bois était d'un marron fonçé. Rainy était allongée sous les draps, sur le côté, regardant l'heure défiler sur le réveil. Chanyeol s'agenouilla à terre, lui faisant face.

"- 'Ny...

- Mmh ? "

La jeune femme baissa les yeux sur lui et attendit qu'il continue.

"- Tu veux porter plainte ? J'ai besoin de savoir... Et... Il t'as fais ça combien de fois ?

- Va dormir Chanyeol. "

Sans un mot de plus, sa soeur se retourna et ferma les yeux, retenant ses larmes de couler. Elle ne pouvait pas parler de ça avec son petit frère, elle ne voulait pas le faire souffrir. Elle connaissait Chanyeol mieux que personne et savait qu'il faisait semblant, tout le temps. Ou non. Pas avec Baekhyun. La jeune femme eut un petit sourire et elle entendit son frère sortir de la pièce. Chanyeol se dirigea vers la cuisine et s'installa à la fenêtre, regardant la vie continuer dehors. Lui avait l'impression que sa vie se passait au ralentie, qu'elle attendait le bon moment pour s'arrêter. Sa vie freinait. Le grand roux soupira. Il détestait cette vie. Il détestait son père de les avoir abandonné, de leur avoir offert la honte sur leur famille. Il détestait l'air d'avoir pollué les poumons de sa mère, il détestait la vie de ne pas pouvoir leur offrir mieux. Sehun aurait dû continuer ses études, il aurait dû devenir quelqu'un ! Rien n'allait dans sa vie, même pas son fonctionnement. Il n'avait pas couché avec quelqu'un depuis Jongdae et ne le voulait même pas. Que lui arrivait-il ? Une seule réponse lui vint mais il la tût, ne voulant avouer des sentiments qu'il pourrait ressentir. Chanyeol ne ressentait rien, il baisait et se barrait. Le jour montra le bout de son nez. Il était 6h30. Chanyeol n'avait rien dormit de la nuit et il devait aller en cours. Soufflant, il sortit son portable de sa poche.

"- Tae ? Sehun viendra pas bosser aujourd'hui, Maman est partit à l'hôpital, on est rentré y'a dix minutes. [...]. Merci pour lui, à plus. "

Chanyeol raccrocha d'un geste sec et partit s'enfermer dans la salle de bain pour en ressortir, dix minutes plus tard, une serviette sur les hanches. Il entra dans sa chambre, sans faire de bruit et attrapa un sweat à capuche suivit d'un jean. Dans l'entrée, il attrapa des baskets montantes et les enfila, regardant la cuisine d'un oeil triste. Sa mère ne lui avait pas fait à manger ce matin. Le roux souffla et claqua la porte derrière lui, faisant sursauter Rainy.

"- Merde, Chan ! "

Elle se leva, dégageant les couvertures de son corps et se précipita à la salle de bain, elle allait être en retard ! Devant le miroir, elle se déshabilla et ne bougea plus. Son corps était tumifié, des tâches bleus naissant à chaque recoin. Ses seins semblaient se souvenir des caresses indésirables et sa bouche se tordit en une grimace affreuse lorsqu'elle les attrapa. Soufflant, Rainy se rhabilla et retourna dans sa chambre, séchant ses larmes avant qu'elles ne coulent. Ne jamais montrer ses faiblesses, première régle des Park.

Chanyeol se laissa tomber sur sa chaise, sous le regard inquiet de Yifan.

"- Quelque chose ne vas pas ?

- T'occupes. "

Yifan fut vexé, c'était la première fois que son ami lui parlait ainsi. Chanyeol souffla et se tourna vers le grand Chinois, une expression peiné sur le visage.

"- Excuse moi, Fanfan. Maman est partit à l'hôpital hier, je n'ai pas dormis de la nuit, je suis mort...

- Qu'est ce que tu fous là alors ?

- Je... Je voulais pas rester là où elle n'est pas. "

Chanyeol n'avait beau pas le montrer, sa mère était son modèle à suivre, sa vie, la femme de sa vie avec Rainy. Il l'admirait et voulait être aussi fort qu'elle, ne pleurant jamais et souriant à chaque moment. Comme lors de l'enterrement de leur père, elle n'avait pas pleuré. Elle avait sourit aux personnes présentes et avait lâché:

"- Je n'ai pas perdu un mari, j'ai perdu un enfant capricieux. "

Et plus bas, elle avait ajouté que ce n'était pas si pire que ça. Chanyeol avait eu un petit rire, le prêtre lui adressant un regard noir.

"- Tu veux aller chez moi, dormir un peu ? "

Chanyeol sortit de ses pensées et secoua sa main pour Yifan, refusant poliment.

"- Tu ne veux pas croiser Baekhyun, c'est ça ? Grimaça le Chinois.

- Non, même pas. Sourit Chanyeol. C'est mieux entre lui et moi mais... J'ai besoin de me concentrer sur autre chose que ma vie. "

Yifan hocha la tête et leur cours commençèrent, les deux garçons ne s'adressant la parole que lorsqu'ils en avaient besoin. Ils finirent leur journée à treize heure, après avoir mangé tranquillement leurs sandwichs dans un coin.

"- Tao vient chez moi ce soir, tu veux venir ?

- Je veux pas déranger...

- J'ai invité Baekhyun aussi, dis à ton frère et à ta soeur de venir. Pour prendre l'air. "

Chanyeol hocha la tête, envoyant un message à son frère et sa soeur avant de se lever. Ils se rejoignaient à l'hôpital. Yifan salua Chanyeol d'un signe de main et partit de son côté tandis que Chanyeol rejoignait les bouches du métro, soupirant. Il croisa Minseok, toujours à attendre sa rame.

"- Salut. "

Minseok lui offrit un signe de tête et ils s'enfournèrent dans le même train, trouvant des sièges où s'asseoir. Chanyeol laissa sa tête tomber en arrière tandis que Minseok posait ses coudes sur ses cuisses.

"- Quoi de neuf ?

- Baekhyun, là. Commença Minseok. C'est ton copain ou pas ? J'ai rien compris. "

Chanyeol eut un petit rire.

"- Moi non plus, j'ai rien compris Minseok. "

L'autre hocha la tête et ils se turent, Minseok vissant des écouteurs dans ses oreilles.



Baekhyun ouvrit un oeil puis l'autre, grognant en cachant sa tête dans l'oreiller. Le soleil lui brûlait les rétines mais ne semblait pas gêner la femme qui avait ouvert les rideaux.

"- Debout. Répéta-t-elle.

- Mais Maman...

- Ton père est en bas. "

Baekhyun se retint de répondre qu'il pouvait toujours attendre et se leva, sous le regard de sa mère. Il attrapa des vêtements qui n'étaient pas provoquant et partit s'enfermer dans sa salle de bain. Han Ya descendit les escaliers, rejoignant son mari qui s'était installé dans le canapé de son fils. Il avait croisé les jambes et patientait, une tasse de café dans les mains qu'il portait de temps en temps à sa bouche. La femme s'assit à ses côtés et d'un geste habituel, l'homme posa une main sur sa cuisse. Han Ya sourit, après toutes ces années il l'aimait toujours comme au premier jour. Et le fruit de leur amour descendait les escaliers, s'étant dépêché. Baekhyun croisa les bras sur son torse en se plaçant devant son père et ce dernier le toisa, ne le quittant pas des yeux en posant sa tasse sur la table basse.

"- Que puis-je pour toi, père ? Railla Baekhyun.

- Rapport mensuel, fils. "

Baekhyun leva les yeux au ciel. Son père ne lui faisait donc pas confiance à ce point ? Allant et venant une fois par mois pour vérifier comment se portait les affaires. Comment voulait-il qu'elles ne se portent pas bien ? Le club de Baekhyun était le plus réputé de la ville, ouvert chaque jours de la semaine et acceuillant plus de trois cent personnes par soir. Soufflant, Baekhyun s'assit sur la table basse, voutant le dos pour poser ses coudes sur ses cuisses. Il raconta à son père tout ce qu'il se passait au club, du chiffre d'affaire au salaire de ses employés. Byun Bae Jun écoutait attentivement, ne lâchant pas son fils du regard. Il savait que cela le rendait mal à l'aise, le forçant à être honnête avec lui. Baekhyun avait peur de son père et ce dernier lui rendait bien, ne lui souriant jamais et ne lui parlant pas - ou peu. Une heure plus tard, les parents de Baekhyun se levèrent et disparurent dans l'ascenseur. Baekhyun se dirigea à la cuisine, ouvrant le frigo, regardant son contenu sans le voir. Soupirant, il passa une main dans ses cheveux et attrapa la première chose qui lui tomba sous la mains. L'heure lui sauta aux yeux, d'une couleur verte marqué sur le micro-onde. 18h13. Dans un peu plus d'une heure il devait être chez Yifan. Un sourire discret peignit ses lèvres. Il reverrait Chanyeol ce soir. Le jeune homme finit son assiette et la jeta dans le lave-vaisselle avant de remonter les marches de son escalier quatre à quatre. Il attrapa de nouveaux vêtements, quittant son survêtement, et s'enferma dans la salle de bain. Il reprit une douche, voulant sentir bon, et lava ses cheveux. Lorsqu'il sortit, il entoura sa taille d'une serviette de bain et en attrapa une autre pour sécher ses cheveux. Il se tenait penché en avant, dos à la porte. Cette dernière s'ouvrit.

"- Baek... Oh. "

Baekhyun se redressa rapidement et se retourna, ses cheveux toujours enfermés dans la serviette bleue.

"- Chanyeol ? Hé mais sort de là ! "

Tenant la serviette à sa taille, Baekhyun le poussa d'une main, rougissant comme jamais. Mon Dieu, que c'était imaginé Chanyeol ? De plus, il se trouvait dans une position suggestive lorsqu'il était entré. Un rapide sourire passa sur la bouche de Baekhyun avant que ce dernier ne secoue la tête, se dépêchant de se préparer.



Chanyeol se colla à la porte lorsqu'elle celle-ci fut fermée sur Baekhyun. Il ferma les yeux, tentant de freiner ses ardeurs. Il n'allait jamais tenir, il fallait qu'il couche avec Baekhyun ! Ce petit être à la peau clair et douce, aux positions suggestives... Positions qu'il prenait sans s'en rendre compte, ce qui excitait encore pplus le géant roux. Chanyeol souffla et se gratta la nuque. Il finit par se retourner, toquant à la porte de la salle de bain.

"- Baek ? T'es habillé ?

- Viens. "

Chanyeol ouvrit une nouvelle fois la porte et se confondit en excuses. Baekhyun, traçant son trait d'eye-liner, le rassura et termina sa toilette, ébouriffant ses cheveux. Chanyeol déglutit.

"- Je... On est déjà tous chez Yifan, ils m'ont envoyé te chercher comme tu n'arrivais pas.

- J'ai passé tant de temps sous la douche ? Demanda Baekhyun, regardant Chanyeol tout sourire. "

Ce dernier hocha la tête, souriant à son tour. Il sauta sur un pied puis l'autre, Baekhyun le regardant en penchant la tête sur le côté. Soudain, Chanyeol passa les quelques pas qui les sépara et se pencha sur la joue de Baekhyun, y déposant un baiser.

"- Tu es magnifique. Lui murmura-t-il. "

Le géant sourit en disant cette phrase. Qu'il était niais mais c'était toujours ainsi quand il était amoureux. Amoureux oui, c'était le mot. Park Chanyeol aimait Byun Baekhyun, cet idiot qui ne savait pas de quel bord il était. Voulant lui aussi faire un pas vers l'autre, Baekhyun attrapa la main de Chanyeol et le tira avec lui. Qu'était-il en train de faire ? Le noireaud ne voulait même pas réfléchir, suivant juste les ordres de son corps et de son coeur. Il se plaisait à sentir la chaleur de la main de Chanyeol dans la sienne tandis qu'ils se dirigeaient vers l'ascenseur. Baekhyun appela ce dernier et ne lâcha pas la main de Chanyeol, même lorsqu'ils pénetrèrent dans la machine. Une fois à l'intérieur, ils remarquèrent l'absence de Jongdae. Chanyeol fit se tourner Baekhyun, sans que le contact de leur paume ne se quitte, se penchant pour pouvoir atteindre ses yeux.

"- Je peux t'embrasser ? "

Baekhyun déglutit avant d'hocher la tête, sentant les croissants de chair de Park Chanyeol se posant sur les siens. Le sentiment était toujours le même, il se sentait entier. Il ne savait pas s'il l'aimait mais il le complétait, ce qui revenait au même. Baekhyun s'était toujours sentit mal à l'aise dans son corps. Ce n'était pas qu'il ne l'aimait pas, non, c'était comme si son corps le rejetait de lui-même. Il lui créait des douleurs fantômes, le gratifiait de maladies rares - qui se guérissaient tout de même - et lui faisait vivre un enfer. Son propre corps le rejetait. Et pourtant, lorsque Chanyeol l'embrassait, son corps semblait en parfaite harmonie avec l'esprit de Baekhyun. C'était comme si les continents se retrouvaient, défaisant les frontières et les océans qui les séparait. Chanyeol les réunissait - son corps et son esprit. Il était ce qu'il cherchait, ce qui lui manquait. Sa deuxième moitié, celui qui le sauverait de lui-même. Baekhyun leva sa main libre et la posa sur la joue de Chanyeol, souriant contre la bouche de ce dernier. La paume de Chanyeol attrapa la hanche de Baekhyun et la pressa, collant leurs corps ensemble. Pour la première fois de sa vie, Baekhyun était vraiment heureux. Et Chanyeol ? Il se sentait invicible, il n'avait plus peur. A cet instant, Chanyeol n'était plus pauvre ni faible. Il était riche d'émotions, de sentiments et fort de liberté. La liberté d'aimer qui l'on veut même s'il s'agit d'un petit brun aux yeux pétillants qui se tue à répéter à tout le monde qu'il n'était pas gay. Et pourtant, ce petit gars embrassait le grand garçon qu'était Chanyeol. Il l'avait choisit lui et personne d'autre. Cela suffisait amplement à Chanyeol. Leurs bouches se décollèrent alors que les portes de l'ascenseur s'ouvraient. Main dans la main, le sourire aux lèvres, ils entrèrent chez Yifan sans frapper. Baekhyun lâcha Chanyeol quelques instants pour saluer tout le monde, enlaçant Rainy, Sehun et Luhan. Il tendit sa main à Tao mais celui-ci lui rit au nez avant de le prendre dans ses bras.

"- Je suis Tao ! Finit-il par se présenter.

- Baekhyun.

- Je sais, Chanyeol parle beaucoup de toi. Se moqua Tao avec un clin d'oeil. "

Un coussin du canapé fusa à travers la pièce et Tao l'évita de justesse, le laissant frapper Baekhyun.

"- Oh Baekki, je suis désolé !"

Chanyeol se leva du canapé et alla caresser la joue meurtri de son... Petit-ami ? Ce dernier le rassurant avant de se diriger vers la cuisine pour saluer Yifan. Le grand blond lui offrit un grand sourire, sortant un plat du four.

"- Baekhyun ! Tu m'excuse, je te sers pas dans mes bras.

- Salut Yifan. Sourit Baekyun. Tu as besoin d'aide ?

- Non c'est bon, retournes vers Chanyeol, il est tellement heureux de te voir.

- Moi aussi... Répondit Baekhyun, rêveur. "

Il avait réfléchit toute la nuit à ce qu'il ressentait et il était arrivé à la conclusion qu'il se sentait à sa place aux côtés de Chanyeol. Alors pourquoi se mentir encore à soi-même ? Il était assez grand pour s'assumer et assumer la personne qu'il aimait. Qu'elle soit homme ou femme. Yifan le regarda en coin, heureux de voir que ces deux là s'était trouvé. Il finit par soupirer, attirant l'attention de Baekhyun.

"- Quelque chose ne va pas ? "

Yifan lança un regard en direction du salon et Baekhyun le suivit, tombant sur Tao en train de sourire à Rainy.

"- C'est en rapport avec Tao ? Demanda Baekhyun, replaçant son regard sur Yifan. "

Ce dernier hocha la tête et Luhan apparut dans la pièce, soupirant en voyant le visage de Yifan. Il s'assit sur un tabouret, tapotant l'épaule de Baekhyun au passage, et ouvrit la bouche:

"- Tu devrais lui parler, Gege.

- Gege ? S'étonna Baekhyun. "

Il ne connaissait pas ce mot, ce qui fit rire Luhan et Yifan. Ce dernier laissa le plaisir à son aîné d'expliquer:

"- Gege, c'est hyung en Chinois. Expliqua Luhan.

- Tu connais des mots de Chinois ? S'étonna Baekhyun.

- Je suis Chinois. Sourit Luhan. J'ai été adopté par la tante et l'oncle des Park à mes un an, mes parents sont morts dans un incendit. Au départ je m'appelles Lu Han. Ils ont aimé et me l'ont mit en prénom.

- Donc... Tu n'es pas vraiment leur cousin ?

- Pas vraiment. Sourit Luhan. "

Une ampoule s'alluma dans la tête de Baekhyun et il sourit à Luhan, comprenant les dires de Sehun. S'il avait bien comprit, Sehun serait amoureux de Luhan. Maman Park va être contente quand elle sortira de l'hôpital... En parlant de cette dernière, Baekhyun laissa les deux Chinois en grande conversation pour s'installer sur le canapé aux côtés de Chanyeol. Il posa directement sa tête sur l'épaule de son cadet - s'étonnant lui même - et l'autre attrapa sa main. Zi Tao et Sehun les regardaient faire, du coin de l'oeil, tout en discutant entre eux. Rainy avait disparut aux toilettes.

"- Comment vas ta mère ? Demanda Baekhyun.

- Il y a eu des complications cette nuit, ils ont dû l'intuber... Ils ne savent pas si elle survivra plus de deux nuits... Mais pour l'instant elle est toujours là. "

Chanyeol eut un grand sourire, comme toujours, et Baekhyun grimaça. Il faisait semblant, il ne pouvait faire que semblant. Qui aurait sourit dans une situation pareille ? Rainy réapparut et remarqua le regard choqué de Baekhyun. Elle se laissa tomber à ses côtés et cita:

"- Ne jamais montrer ses faiblesses, première règle des Park. "

Baekhyun la regarda bizarrement avant de souffler. Alors Sehun faisait semblant de ne rien ressentir pour son cousin, Rainy faisait semblant de ne pas vouloir tuer l'homme qui l'avait touché, et Chanyeol faisait semblant d'être toujours heureux. Famille de barges masochistes. Yifan revint, posant des gâteaux apéritifs sur la table basse, Luhan sur ses talons. Ce dernier se laissa tomber dans un fauteuil, attirant Sehun sur ses genoux tandis que Yifan posait son derrière sur le deuxième canapé, aux côtés de Tao. Chanyeol commença à picorer, riant de chaques blagues que quelqu'un sortait.

"- Au fait. Dit Yifan. J'ai invité quelqu'un, un ami à moi, j'espère que ça ne vous déranges pas. Il ne devrait pas tar... La sonnette se fit entendre. Ah bah le voilà. "

S'excusant auprès de ses invités, Yifan se leva pour se diriger dans l'entrée, allant ouvrir la porte à son invité.

"- Oh, tu es venu accompagné ?

- Oui, c'est juste un ami. "

Sehun ouvrit grand les yeux en reconnaissant la voix. Pitié, que quelqu'un lui dise qu'il s'était trompé, qu'il avait rêvé cette voix. Des pas se firent entendre et Sehun tourna le regard vers son grand frère. Ce dernier avait arrêté de respirer, pensant également à une hallucination auditives. Baekhyun, à ses côtés, ne comprenait pas ce qu'il se passait et ne lâchait pas l'homme qu'il aimait des yeux, essayant de comprendre. Luhan caressait les jambes de Sehun, n'ayant pas reconnu la voix. Trois hommes - dont Yifan - firent face au reste des invités. Sehun n'en revenait pas. Il se tenait là, devant lui, après toutes ces années, un sourire gêné sur le visage lorsqu'il les vit.

"- Kyungsoo... "

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales