Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 1048 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

EXO

Cache moi dans tes bras.
[Histoire Terminée]
Auteur: QueenWeasley Vue: 18546
[Publiée le: 2015-06-05]    [Mise à Jour: 2016-09-03]
13+  Signaler Yaoi (HxH)/Amitié/Lime/Lemon Commentaires : 50
Description:
Byun Baekhyun avait tout pour être heureux. Il avait la popularité, la richesse, l'amitié et même l'amour mais il lui manquait quelque chose. Il ne savait même pas de quoi il s'agissait mais il le sentait, comme un poids sur son estomac, comme une bombe posée sur son coeur. Il avait l'impression d'étouffer mais Baekhyun n'en parlait à personne, ils ne comprendraient pas, trop obnibulé par leur propres problèmes. Amis ? Compagnons plutôt.

Park Chanyeol avait tout pour être malheureux ou presque. Il n'avait ni la popularité ni la richesse mais savait s'amuser, changeant d'homme comme de chemise. Il se devait d'être un frère exemplaire et un fils modèle mais Chanyeol voulait plus, toujours plus. Ses amants ne suffisaient pas. Il avait l'impression d'étouffer dans ce pauvre monde dont il avait horreur. Mais il détestait encore plus le monde des riches. Chanyeol n'avait pas vraiment d'amis, ou très peu. Amis ? Amants plutôt.

Nah mais whaaaaaat ? 6000 VUES ?! Z'êtes des folles, je vous keaff ♥. MERCI, MERCI, MERCI !

Okay. Okay. Plus de 7000 vues, je vais décéder. * décède *. Nan plus sérieusement, je voudrais vous faire une surprise mais je sais pas quoi... ( la première qui répond " Un chapitre " je... Je la pend au dessus d'une grange xD ). Plus sérieusement, la suite arrive et c'est bientôt la fin les n'amours ! Alors n'hésitez pas à me dire si vous voulez quelque chose de spécial pour les 7000 vues ! LOVE. ♥


PUTAIN DE WTF LES GARS ! 13 000 VUES ? NON MAIS WHAAAAAAAT ?! Bon. Je suppose que c'est une bonne raison pour reprendre les écrits! Vous êtes les meilleures !
Crédits:
Les Exo ne m'appartiennent pas mais les persos secondaires si, l'histoire est mienne aussi.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

L'art de la séduction

[4730 mots]
Publié le: 2015-06-06Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Bonjour tout le monde ! Quand j'ai vu tous les suivis que j'avais gagné en un jour, je me suis dis que ça serait méchant de vous faire attendre ^^. Alors voilà, laissez vos impressions bonnes ou mauvaise (:

Chanyeol déclina l'invitation de son cadet, lui apprenant qu'il avait déjà des plans avec quelqu'un. Sehun haussa les épaules, souriant à son grand-frère. Lorsqu'ils rentrèrent, les lumières étaient éteintes, Rainy et leur mère dormant déjà. Elles se partageaient la même chambre comme les garçons le faisaient entre eux. Sehun partit directement sous sa couette, se débarassant de son bleu de travail. Chanyeol alla s'enfermer dans la salle de bain, s'asseyant sur la cuvette des toilettes pour soupirer. Ses mains se perdirent dans ses cheveux aux reflets roux, les décoiffant quelques peu. Il en avait tellement marre, en fait. Marre de faire semblant, marre de sourire en faisant croire que tout allait bien. Le jeune homme se leva et fit face au miroir, admirant ses cernes. Il les dessina du bout des doigts, se mordant la lèvre en comprenant les inquiètudes de sa mère. Il ne voulait pas l'inquièter, elle était déjà trop malade. Un nouveau soupire passa le barrage de ses lèvres avant qu'il ne sorte, claquant la porte de la salle d'eau derrière lui. Chanyeol ôta ses vêtements, enfila son pyjama - qui consistait en un jogging et un t-shirt - et grimpa à l'échelle de son lit, se laissant tomber sur ce dernier. Demain tout recommençais pensa-t-il en fixant le plafond. Il allait de nouveau sourire pour sa mère, son frère et sa soeur. Il allait les protéger et s'assurer un bel avenir, avec un travail à la clef. Il se devait de réussir pour ne pas finir comme la plupart des gens de cette rue. Malgré le fait que la plupart vivaient plutôt bien, n'étant pas aussi pauvre que la famille Park. Eux non plus ne l'était pas tellement, lorsqu'on regardait. Leur appartement était en bon état, même si il était petit, ils avaient tous des emplois et étaient en bonne santé si on ôtait leur mère. Mais Chanyeol rêvait de tellement plus. Il voulait couvrir sa famille de cadeau, renvoyer Sehun en cours et payer les études que sa soeur avait dû abandonner. Un sanglot le sortit de ses pensées. Il venait de l'étage d'en dessous. Chanyeol passa la tête par dessus la barrière du lit et pencha son corps en avant pour croiser le regard de Sehun.

"- Quelque chose ne vas pas ?

- Je... C'est rien. Sourit le cadet avant de tourner le dos à son grand-frère. "

Chanyeol grogna, sachant qu'il n'obtiendrait rien de plus. Il se remit sur le dos et croisa les bras sur sa poitrine, soufflant comme un buffle de frustration.



Baekhyun souffla en regardant la piste de dance. Ils avaient encore vomit. D'un signe de tête de la part de leur patron, les videurs comprirent qu'ils devaient mettre ces deux abrutis dehors. Les deux ne se battèrent même pas, trop ivre pour comprendre ce qu'il se passait. Décroisant les bras, Baekhyun lâcha un petit sourire et engloba son club du regard. La plupart des gens s'amusaient, dansaient et buvaient tandis que l'autre partie comatait dans un coin, sur les banquettes de luxe. De la fumée s'échappait de chaque recoin, Baekhyun ayant autorisé ses clients à fumer où bon leur semblait. Il emmerdait tellement les gens. Il n'était que minuit, son humeur massacrante n'était donc pas encore au rendez-vous. Hiany se colla au flanc de son petit-ami et ce dernier lui sourit, descendant une main sur l'une de ses fesses tandis qu'il lui attrapait la bouche avec envie. Qui aurait pû croire qu'il faisait semblant ? Cette femme ne l'intéressait plus depuis un moment, cela trop longtemps - pour lui - qu'ils étaient ensemble. Trois semaines était un record. Il lâcha les lèvres de sa petite-amie, les suçotant sensuellement avant de murmurer:

"- Dégage, je te largues. "

Hiany parût choquée, reculant sous l'effet de la surprise. Puis son regard se fit dur, ses sourcils se fronçèrent et elle amorça un mouvement, levant la main. Baekhyun l'arrêta en attrapant son poignet.

"- Tu me frappes, je t'interdis à vie ici. "

La jeune femme récupéra sa main et cracha sur le sol avant de tourner le dos à son ex petit-ami, ses cheveux se baladant dans son dos. Baekhyun passa sa langue sur sa lèvre inférieur en un rictus satisfait. Un ennui de moins pensa-t-il. Le jeune homme décida d'aller sur la piste de dance, profiter de sa nouvelle vie de célibataire. La plupart des personnes ignoraient qu'il s'agissait du patron et le regardait en coin, l'admirant dans son dos. Ses yeux maquillé d'eye-liner semblaient vous scanner avant de vous juger tandis que ses lèvres appelaient à la luxure. Ainsi que son corps, magnifiquement moulé dans un pantalon près du corps ainsi qu'un simple débardeur, une veste tombant nonchalement de ses épaules. Ses baskets foulèrent le sol tandis qu'il se déhanchait, ne s'occupant pas des regards présent. Des femmes se mordirent la lèvre à chaque coup de bassin qu'il mimait tandis que quelques hommes hochaient la tête, le regardant de loin. Oui, Baekhyun plaisait à chaque sexe. Une tête blonde passa dans le champ de vision du patron et ce dernier s'arrêta de danser. Sehun ! Il l'avait complétement oublié. En courant, il courut hors de la piste, arrachant des " Oh " de frustration. Baekhyun en sourit et sortit de son club, s'engouffrant dans sa voiture. Il se mit à rouler, essayant de se rappeler des chemins qu'il avait prit la veille. Il avait complétement oublier qu'il devait payer le blondinet aujourd'hui. Le feu passa au rouge, arrachant un juron au brun:

"- Merde. "

Il patienta en tapotant du bout du doigt son volant en cuir, chantonnant en rythme. Le feu passa au vert et Baekhyun enclencha l'accélérateur, ne se préoccupant pas des excès de vitesse. Il se doutait que le garage de Sehun serait fermé à cette heure-ci mais il espèrait qu'il le croiserait. Il avait une heure de retard, voir un peu plus. Baekhyun finit par retrouver la rue où il s'était arrêté la dernière fois. Il la remonta à l'envers et s'arrêta devant la devanture du garage où travaillait le blond. Fermé, évidemment. Baekhyun laissa tomber son front sur le volant, se maudissant de l'avoir oublié. Des cris lui parvinrent aux oreilles, lui faisant relever la tête. Une bande de jeune se dirigeait vers sa voiture, la sifflant ou se moquant de son propriétaire. Baekhyun leva les yeux au ciel, non il n'était pas un richard qui venait voir sa maîtresse. La bande disparut dans la nuit noire, Baekhyun les regardant partir du coin de l'oeil. Un coup fut donné à sa fenêtre. Il l'abaissa.

"- On est perdu ? Lui demanda une voix rieuse. "

Baekhyun sourit à Sehun et sortit de la voiture, remarquant l'homme qui accompagnait son nouvel ami. Il lui tendit la main.

"- Baekhyun.

- Luhan, je suis le cousin de Sehun. "

Baekhyun hocha la tête et sortit une liasse de billet qu'il tendit à Sehun. Ce dernier parût gêné.

"- Je t'avais dis de ne pas faire ça...

- J'y tiens, Sehun, honnêtement.

- Merci. "

Ils se sourirent et Sehun enfourna les billets dans son sac-à-dos dont il ne se séparait jamais. Ses amis le surnommaient Dora l'Exploratrice. Baekhyun s'appuya contre sa voiture et Sehun engagea de nouveau la conversation:

"- Tu n'as toujours pas le temps de rester avec nous ? Se moqua-t-il.

- Je dois retourner dans mon club, si je suis pas là ça va partir en live.

- Tu tiens un club ? Demanda Luhan, intéressé.

- Oui, vous voulez venir ? Je vous invite.

- On peut payer l'entrée ! Se vexa Sehun. "

Baekhyun le regarda, les mains dans les poches et un sourire en coin arrogant.

"- Je crois pas, blondinet. "

Sehun tira la langue à son ainé et ce dernier ébouriffa ses cheveux en souriant. Il aimait beaucoup Sehun et cela l'inquiètait. Jamais il ne s'était attaché à quelqu'un aussi vite et aussi sincèrement. Luhan lui semblait sympathique également.

"- Alors ? Vous venez ? Redemanda le jeune brun. "

Les deux blonds se concertèrent du regard, pesant le pour et le contre. Finalement, Sehun se retourna vers son nouvel ami et lui sourit:

"- Laisse moi juste prévenir mon frère.

- Montez, je vous amènes. "

Luhan hurla de joie et grimpa à l'avant de la voiture, n'en revenant pas. Ce n'était pas tous les jours qu'il avait l'occasion de monter dans une voiture de luxe comme celle-ci et il ne serait pas monter dedans si Sehun n'avait pas été là. On ne sait jamais avec les inconnus. Baekhyun démarra après avoir attendu que les deux se soient attachés.



Chanyeol rentra le menton dans son blouson, se protégeant du froid. Il grogna, son frère était encore sortit avec Luhan. Il aimait beaucoup son cousin mais ce n'était pas parce que nous étions Vendredi soir qu'ils devaient traîner les rues. Le jeune homme sortit les mains de ses poches lorsqu'il entra dans le hall de l'immeuble. Il grimpa la première volée de marche et introduit sa clef dans la serrure.

"- Chan ! "

Chanyeol n'eut même pas le temps de retirer sa clef que Sehun lui sauta dessus, suivit de Luhan et d'un inconnu. Chanyeol le jaugea, ne l'ayant jamais vu par ici. Sehun capta son regard et fronça les sourcils.

"- Ne le juge pas alors qu'il n'a pas ouvert la bouche.

- Pardon Sehunnie. Qu'est ce que vous faites ?

- Baekhyun nous amènes dans son club, je voulais juste te prévenir. "

Le regard de Chanyeol se reposa de nouveau sur Baekhyun remarquant qu'effectivement il n'était pas du quartier. Ses fringues parlaient pour lui ainsi que la montre à son poignet. En voyant le regard persistant du jeune homme, Baekhyun cacha son bijou avec la manche de sa veste, faisant doucement rire Chanyeol. Baekhyun fronça les sourcils.

"- Je peux savoir pourquoi tu rigole ? "

Chanyeol ne répondit pas, se contentant de sourire en coin, énervant le petit noireaud.

"- Je viens avec vous, pas moyen que je vous laisse avec un inconnu.

- Mais... Commença Sehun. Tu sors du boulot, t'es mort...

- Alors tu n'y vas pas. "

Sehun grogna, insultant son grand frère dans sa barbe. Chanyeol fronça les sourcils, énervé par l'attitude de son frère mais ne dit rien, le laissant réfléchir. Le jeune homme en profita pour enclencher une nouvelle fois la poignée de l'appartement, l'ouvrant dans un grincement qu'il tenta d'adoucir. Il fit rentrer les trois autres, leur faisant promettre de ne faire aucun bruit mais sursauta lorsqu'il aperçut sa soeur, assise à la fenêtre, cette dernière étant ouverte. De la fumée s'échappait d'entre ses lèvres, une cigarette coinçée entre ses doigts.

"- Rainy ! S'indigna Chanyeol. "

Il traversa la petite cuisine en deux mouvements et attrapa le tube des mains de sa grande soeur, la jetant par la fenêtre. Rainy leva le regard vers son frère, les yeux vides d'expression.

"- Je ne vois ce qu'il y a de mal. Ajouta-t-elle, sans vie. "

Chanyeol serra les poings tandis que Sehun baissait la tête, suivit par Luhan. Ils comprenaient la colère de Chanyeol, se rappelant du cancer de leur oncle et père. Baekhyun, lui, ne comprenait pas. Il s'avança en sortant une cigarette de son paquet personnel et la tendit à la jeune femme sans un regard pour l'homme. Chanyeol tenta d'attraper l'objet mais Baekhyun l'en empêcha, le fusillant du regard:

"- Je pense qu'elle est assez grande pour savoir ce qui est bon pour elle ou pas.

- Et moi je pense que tu n'as pas à t'occuper de nos histoires de famille, alors range ta merde. "

Avec un sourire, Baekhyun tendit une nouvelle fois l'objet maléfique et Rainy l'attrapa, le remerciant sans un sourire. Elle l'alluma rapidement, Baekhyun se plaçant devant elle lorsque Chanyeol amorça un mouvement. Ce dernier marmonnant avec colère:

"- Tu ne sais même pas pourquoi je lui interdis. De quel droit oses tu ?

- Et toi ? De quel droit ose tu interdire à ton aînée ? "

De l'air siffla entre les croissants de chair de Chanyeol, le faisant serrer les poings de rage. Baekhyun eut un petit sourire en voyant les veines de ses mains s'allumer comme un néon. Sehun ouvrit enfin la bouche:

"- Notre père est mort d'un can...

- Tais-toi. Coupa son grand frère.

- D'un cancer des poumons. Voilà pourquoi il ne veut pas qu'elle fume. "

Baekhyun hocha la tête mais reprit, sans une once de culpabilité:

"- C'est tout de même son choix. "

Luhan voulut ouvrir la bouche, voulant aider ses cousins mais un regard de Baekhyun le fit taire. Et clôt cette conversation. Ce fut Chanyeol qui reprit la conversation, ne regardant même plus sa grande soeur.

"- Sehun, tu ne sors pas.

- Ma...

- Non. Vas te coucher. "

Sehun baissa la tête, s'excusant auprès de Baekhyun en passant pour se diriger vers la salle de bain. Luhan offrit un signe de tête à Chanyeol et s'en alla, fermant doucement la porte derrière lui. Rainy avait finit sa cigarette et se leva, sans parler, pour rejoindre sa chambre. Chanyeol soupira, prenant la plaçe que sa soeur occupait plus tôt, se laissant tomber sur le rebord. Baekhyun sautilla sur un pied puis l'autre, ne sachant plus quoi dire. Ce fut un ricanement de Chanyeol qui le fit relever la tête.

"- Tu comptes rester longtemps ici ? Nargua le géant.

- Je... Non. "

Mais pourquoi diable perdit-il son assurance devant ce grand roux ? Il était Byun Baekhyun ! Baekhyun se remit droit, son assurance revenait.

"- J'ai d'autre à faire que de m'occuper de toi. Cingla le brun. "

Chanyeol eut un petit rire, se moquant ouvertement de lui.

"- C'est sûr, on appartient pas au même monde.

- Je n'ai pas dis ça.

- Mais tu le pense. "

Baekhyun roula des yeux et remit son paquet de cigarettes dans la poche arrière de son pantalon avant d'ouvrir la porte. Chanyeol se remit debout, accompagnement son invité jusqu'à la porte. Baekhyun passa la porte, s'arrêtant devant, dos à Chanyeol. Il se retourna et aperçut le grand devant lui, son bras posé contre la chambranle de la porte.

"- Et ne reviens plus voir mon frère.

- Tu décides de la vie de tout le monde ou quoi ? Sehun fait ce qu'il veut, je pense.

- Il n'a que 21 ans, tu ne..."

Chanyeol ne pû finir sa phrase, étant coupé par le rire de Baekhyun.

"- 21 ans ? Et tu le maternes comme ça ? Laisse moi rire ! Il est adulte, bordel !

- Mais occupes toi de ta vie ! S'énerva Chanyeol en croisant les bras sur son torse. T'as cru que tu pouvais débarquer dans sa vie et l'amener dans ton bordel ?! Laisse le tranquille ! Il n'a pas besoin de toi !

- Il en a peut-être envie, hein ?! Tu t'es déjà demandé ce qu'il ressentait ?! Ton petit frère ! C'est ton putain de petit frère, pas ton gosse !

- Je dois veiller sur lui mais tu comprend pas, tu dois sûrement penser qu'à toi !

- Moi ? Moi je pense qu'à moi !

- Tu viens de me le prouver !

- Ecoute moi bien, petit con... "

Avant qu'il n'ai eut le temps de terminer sa liste d'insulte, Baekhyun fut coupé dans son élan par la bouche de Chanyeol se plaquant contre la sienne. Le plus vieux ne comprit pas, se laissant faire. Il laissa l'autre mouver ses lèvres sur les siennes avant d'enfin comprendre, ouvrant grand les yeux. Il poussa Chanyeol, le faisant se loger contre le mur de l'appartement, ses yeux lançant des éclairs:

"- Je peux savoir pour qui tu te prend, connard ? Pédale ! "

Baekhyun enfourna ses mains dans ses poches et descendit la volée de marche, ruminant contre l'autre. Il poussa violement la porte de l'immeuble et s'engouffra dans sa voiture, frappant le volant de son poing. Pour qui ?! Pour qui s'était-il prit cet abruti ? Baekhyun leva ses jambes et frappa le volant - une nouvelle fois - avec leur aide. Il finit par se laisser aller contre l'appui-tête, soupirant avant de sortir rapidement une cigarette, tremblant de rage. Il la cala entre ses lèvres et l'alluma, soufflant la fumée grise. Il la jeta quelque minutes après, démarrant tout de suite après pour rentrer au club.



Chanyeol se laissa tomber sur la chaise de la cuisine, prenant sa tête entre ses main. Qu'avait-il fait ? Et surtout, pourquoi ? Il avait été idiot, il avait laisser parler son corps et c'était prit le plus gros rateau de sa vie. Il aurait pourtant juré que l'autre était homosexuel également. C'était la première fois qu'il se trompait. Il avait toujours eu le don de deviner l'orientation sexuelle des gens qui l'entourait, devinant avec qui il avait des chances.

"- J'aurais juré... Souffla-t-il. "

Mais finalement, il haussa les épaules. Ce n'était pas le premier râteau de sa vie et ça ne sera pas le dernier. Chanyeol finit par se lever, allant s'enfermer dans sa chambre. Il enfila son pyjama et s'assit sur le lit de Sehun, sâchant très bien que son frère ne dormait pas. Il l'entendit d'ailleurs soupirer.

"- Pourquoi tu as fais ça ? Marmonna le plus jeune.

- Je.. Tu ne le connais pas Sehun. Je suis désolé, petit frère, mais c'est mon devoir de te protéger.

- Tu ne me protèges pas Chanyeol, tu m'étouffes. "

Chanyeol retint un soupire d'agacement et se leva du lit de Sehun pour rejoindre le sien, définitivement perdu. Il se cacha sous ses couvertures, protégeant son corps du froid qui commençait à s'installer.

Le lendemain, Chanyeol se leva en dernier, réveillé par la sonnerie stridente de son téléphone portable. Il ouvrit un oeil puis l'autre et attrapa l'objet maléfique, sur le haut de l'armoire, étant à sa hauteur.

"- Allo ? Croassa-t-il.

- Chanyeol ? C'est Yifan, je te réveilles ?

- Hein ? Ah non ! "

Le roux se redressa, posant son dos contre l'armoire.

"- Tu n'as pas oublié qu'on devait se voir aujourd'hui ?

- Comment pourrais-je oublier ? Ricana Chanyeol, Yifan le suivant.

- Quatorzes heures chez moi ? Je te passe l'adresse.

- J'y serais. "

Chanyeol raccrocha le sourire aux lèvres, il allait enfin pouvoir le croquer. Il descendit de son lit et attrapa un t-shirt pour le passer sur son torse. Dans la cuisine, un silence gênant régnai. Chanyeol fit grincer sa chaise sans faire exprès, gagnant un regard noir de la part de Sehun. Le plus grand s'excusa et mangea son petit-déjeuner dans le silence complet. La mère des trois adultes les regardaient faire en soufflant, elle savait qu'il s'était passé quelque chose et qu'aucun d'entre eux ne lui dirait quoi. Quand ils eurent disparut, elle rangea le peu de vaisselle qu'il avait sali, les plaçant dans l'évier pour pouvoir les nettoyer plus tard. Ses articulations lui firent mal et elle dû poser tout ce qu'elle tenait entre les mains. La matriarche s'asseya sur une chaise, passant une main dans ses cheveux pour en sortir une longue touffe. Elle soupira et jeta ses cheveux à la poubelle, ne voulant pas alarmer ses enfants. Quelques heures plus tard, Chanyeol lui claqua un baiser sur la joue et disparut, l'adresse de Yifan écrite sur la main. Il se rendit à sa station de métro, y croisant de nouveau Minseok. Ils se saluèrent rapidement, Chanyeol étant pressé. Il s'engouffra dans la râme et retrouva le jeune homme de la dernière fois. Ce dernier se pressa contre lui, se rattrapant à la même barre de sécurité que Chanyeol.

"- Tu ne m'as jamais appelé. Sermonna l'inconnu gentillement.

- Désolé, je suis sur un autre coup. Peut-être après ?

- Je ne passe pas avant ? Rit le premier. "

Chanyeol hésita devant ce petit rire très mignon mais secoua la tête: Yifan l'attendait et dans un quartier plutôt chic.

"- Au fait, je m'appelle Chanyeol. Se présenta-t-il, lâchant la barre pour présenter sa main au deuxième.

- Zi Tao, enchanté. "

Ils discutèrent jusqu'à ce que Chanyeol descende, promettant de se revoir ailleurs que dans le métropolitain. Le jeune roux grimpa les marches le menant à la sortit deux par deux, pressé de retrouver Yifan. Ce grand homme brun l'attirait depuis le début de l'année et Chanyeol était heureux de pouvoir l'ajouter à son tableau de chasse. Il ajusta sa casquette dans un miroir et sortit à l'air libre, attérissant dans une rue marchande. Des magasins de luxe l'entouraient, des marques étaient écrites sur chaque sac-à-main qui croisait son regard, chaque personne marchant dans cette rue semblait sortir d'un magazine de mode. Une jeune femme reluqua Chanyeol et lui adressa un clin d'oeil avant de disparaître. L'homme secoua la tête en riant avant de reprendre sa route. Il faisait tâche parmis toutes ces personnes riches qui le jaugeaient, le méprisaient. Comme il avait méprisé Baekhyun.

"- C'est pas le moment de penser à ce con, Chan ! Se rêpeta le roux dans sa tête. "

Il finit par trouver la rue où habitait son rendez-vous, admirant les maisons à trois étages - minimum. Il en siffla une construite en carré blanc et s'arrêta au bas du seul immeuble de la rue. Un peu plus loin, une nouvelle rue marchande prenait place et une rue remplie de restaurant était sa perpendiculaire. Chanyeol se plaça à l'entrée du bâtiment, se baissant pour admirer le l'interphone où il trouva le nom de Yifan. Il appuya sur l'icône sonnerie et un Bip résonna pendant quelques secondes avant que la porte ne s'ouvre. Il l'attrapa au vol et s'engouffra dans le hall majesteux, blanc et gris. Tout semblait moderne et un groom attendait à côté de l'ascenseur. Chanyeol s'y dirigea et l'homme appela l'ascenseur. Ils y pénetrèrent tous les deux.

"- Quel étage ?

- Sixième.

- Bien monsieur. "

Le jeune groom appuya sur le numéro six et l'ascenseur amorçé sa course, secouant quelque peu les passagers. Chanyeol lorgna sur le jeune homme, appréciant l'uniforme qui lui sciait parfaitement. Jongdae lû-t-il sur sa plaquette plaquée or. Le regard du roux descendit dans le dos du groom, passant sur ses fesses avant de remonter sur son cou. Sans s'en rendre compte, Chanyeol se lécha lla lèvre inférieur et Jongdae le vit à travers le miroir. Il eut un sourire en coin mais ne fit rien de plus, étant sur son lieu de travail. L'ascenseur sursauta une nouvelle fois et la porte s'ouvrit, Chanyeol sortant de la cabine en jetant un regard remplit de sous-entendu à Jongdae. Ce dernier rougit et la porte se referma. Chanyeol eut un petit rire, il avait troublé le jeune homme. Il finit par reprendre son chemin, cherchant l'appartement de son ami. Lorsqu'il trouva la porte, il toqua et Yifan lui ouvrit rapidement, l'invitant à entrer.



Baekhyun ouvrit un oeil puis l'autre. Il était quinze heures. Le brun soupira et s'assit, relevant ses cheveux. Sa mère n'était sûrement pas là, il était trop tôt. Baekhyun sortit de son llit à quatres pattes, quelqu'un jouant du tambour dans sa tête. Il avait vraiment abusé le soir précédent. Il avait voulut oublier la sensation de chaleur sur ses lèvres, cette sensation d'appartenance qui lui avait réchauffer le coeur. Baekhyun secoua la tête et ôta ses vêtements, se cachant sous la douche. Il lava son corps rapidement et chercha du regard son shampoing. Il l'attrapa et tenta de le faire couler sur sa main. Baekhyun le secoua de plus en plus fort mais rien ne sortit. Il devait vraiment se laver les cheveux. Soupirant, il sortit de la salle de bain, attrapant des vêtements au hasard. Il appela l'ascenseur et descendit à l'étage du seul qui aurait le même shampoing que lui, prenant aussi soin de ses cheveux. L'ascenseur s'ouvrit et Baekhyun déambula dans le couloir, plaquant ses cheveux mouillés en arrière. Il s'apprêtait à toquer à la porte de son ami lorsque des rires résonnèrent. Etait-il accompagné ? Baekhyun ne l'avait jamais vu avec quelqu'un, même s'il savait qu'il était homosexuel. Cela ne le dérangeait pas, il avait insulté Chanyeol sans le vouloir le soir d'avant. En même temps il s'était jeté sur lui ! Baekhyun soupira et se décida à frapper. Les rires s'arrêtèrent et la porte s'ouvrit sur un Yifan décoiffé, deux boutons de sa chemise défait.

"- Salut... Excuse moi, je te dérane, je repasserais. Sourit Baekhyun.

- Non, non, entre ! Chanyeol rhabis toi ! "

Chanyeol ? Baekhyun fit un peu en arrière, sous le regard interloqué de Yifan. Baekhyun secoua ses mains devant lui.

"- Je, non, je... Je repasserais plus tard, ouais, je...

- Je suis rhabillé ! "

Yifan sourit et attrapa le bras de Baekhyun, le faisant entrer sans lui demander son avis. L'homme brun soupira et se laissa tirer, n'ayant aucune force contre son voisin. Ils traversèrent le couloir blanc de l'entrée, décoré des photos de la famille de Yifan, et se retrouvèrent au salon. Le canapé leur tournait le dos et Chanyeol s'y trouvait, face à l'écran. En les entendant, il se retourna en souriant mais le perdit en voyant Baekhyun.

"- Oh.

- Ouais, oh. Railla Baekhyun en roulant des yeux. "

Chanyeol le fusilla du regard et Yifan les regardait faire, ne savant plus où se mettre. Il força Chanyeol à se lever et le tira en face de Baekhyun, pour les présenter correctement.

"- Park Chanyeol, voici Byun Baekhyun. Il habite au dernier étage. Ce chanceux !

- T'as qu'à avoir les moyens, Wu ! Se moqua Baekhyun. "

Yifan rit également mais Chanyeol ne les suivit pas, repensant aux paroles que lui avait craché à la figure l'autre homme. Ce dernier semblait s'en souvenir, une once de culpabilité dans les yeux mais il restait droit, ne lâchant pas Chanyeol des yeux. Lui aussi pouvait lui reprocher quelque chose, par exemple l'avoir embrassé sans lui demander son avis. Yifan remarqua l'ambiance et frappa dans ses mains, attirant l'attention de son voisin:

"- Tu voulais quelque chose ?

- Hein ? Ah oui. Je n'ai plus de shampoing, je voulais savoir si je pouvais t'emprunter le tien, je te le ramènes direct après.

- Je te le passe mais ramènes le moi dans... Deux heures ? Demanda-t-il en se retournant vers Chanyeol. "

Ce dernier lui offrit un sourire en coin et acquiesça avant de fixer une nouvelle fois Baekhyun. Yifan les laissa seul, se dirigeant vers la salle de bain. Un sourire joueur étira les lèvres de Chanyeol:

"- Alors ? On demande de l'aide à une pédale ?

- Lui ne m'a jamais embrassé.

- Roh ça va ! T'as vu comment tu te fringues ? J'ai cru que... Voilà.

- T'as cru que quoi ? Que j'étais du même bord ? Ricana Baekhyun. Excuse moi, je préfère les femmes, elles savent comment me faire plaisir. "

Il termina sa phrase avec un clin d'oeil et Chanyeol se mordit la lèvre inférieur, s'avançant sans s'en rendre compte vers le deuxième homme. Ce dernier eut un mouvement de recul mais s'arrêta en voyant le regard de celui qui lui faisait ça. Ses yeux s'étaient assombrit tout en restant joueur. Baekhyun ne bougea plus et le laissa approcher. Chanyeol se pencha à son oreille:

"- Moi aussi je pourrai savoir comment te faire plaisir. "

Baekhyun déglûtit et Chanyeol recula, retrouvant sa place initiale au moment où Yifan revenait, le shampoing entre les mains. Baekhyun l'attrapa rapidement et courût presque à l'entrée, sortant sans un mot. La porte fermée derrière lui, il s'y appuya et regarda en l'air, soupirant. Il se pinça l'arrête du nez et tenta de reprendre son souffle. Qu'est ce qu'il lui arrivait ?

Commentaire de l'auteur Ce sera tout pour aujourd'hui, j'espère que ça vous aura plû :)
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales