Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Imaginaire
    Seven Edition
    Nb de signes : 80 000 - 500 000 sec
    Genre : horreur - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Confinement
    Réticule
    Nb de signes : 3 000 - 30 000 sec
    Genre : fiction réaliste - témoignage - contemporain - récit de vie - réaliste - humour
    Délai de soumission : 08/05/2020
  • L'Indé Panda 9
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 500 - 6 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/04/2020
  • L'Ampoule n°7
    Éditions de l’Abat-Jour
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : atypique - étrange - noir
    Délai de soumission : 10/05/2020
  • Mauvais goût
    Bigornette
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/08/2020
  • Prix Zadig de la Nouvelle policière
    Éditions Exæquo
    Nb de signes : 65 000 - 130 000 sec
    Genre : policier
    Délai de soumission : 12/07/2020
  • Littératures de l'imaginaire
    Tirage de têtes
    Nb de signes : 2 000 - 20 000 sec
    Genre : imaginaire - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/05/2020
  • La sauvegarde des orang-outans
    L'ivre d'histoires
    Nb de signes : 15 000 - 45 000 sec
    Genre : steampunk - science-fiction - fantasy
    Délai de soumission : 01/06/2020
  • Dimension "Marmite et microonde"
    Rivière blanche
    Nb de signes : 1 000 - 50 000 sec
    Genre : steampunk - horreur - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 30/09/2020
  • Depuis plusieurs jours, la plage était déserte.
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : < 4 500 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/03/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Découvrez le manga indépendant francophone !
 par   - 1261 lectures  - Aucun commentaire

Entrez dans un tout nouveau monde, celui des auteurs de BDs et de mangas indépendants sur internet !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

EXO

Accès accepté Auteur: illbed Vue: 287
[Publiée le: 2017-07-27]    [Mise à Jour: 2017-08-25]
G  Signaler Action-Aventure/Suspense/Science-Fiction/Yaoi (HxH) Commentaires : 5
Description:
Dans un train qui sillonne une vallée peu habité de chine en plein milieu de l'hivers glacial un garçon se réveille en sursaut sur un lit double le bras relié a une perfusion. Il se rend bien vite compte qu'il ne sais pas comment il est arrivé ici, ni même où est ce qu'on l'emmène. mais bien pire il n'a aucun souvenir, il ne sait même plus son prénom.

Entouré d'autre garçon qui se disent être ses alliés et d'un autre qui dit être son petit ami, l'amnésique va tenter de retrouver la mémoire. Mais si son cerveau a tout oublié c'est bien pour une raison... la réalité est parfois trop douloureuse a supporter.

(je suis vraiment nul pour les résumé, j'ai écrit le premier chapitre il y a longtemps et je n'ai jamais eu le courage de le publier, aujourd'hui le courage est là !!!! donner moi vos avis et conseils ! c'est ma première fic *^^*)
Crédits:
les exo ne m'appartiennent pas... mais en revanche l'univers que je développe ainsi que l'histoire sort de mon imagination.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

chapitre 2 : dépassé par tout.

[2852 mots]
Publié le: 2017-08-03Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Le train s’arrête silencieusement dans un soupire. Chanyeol essaye doucement de réveiller Baekhyun il ne veut pas l’effrayer. Baekhyun émet des petits couinements et entrebâille ses paupières qui semblent si lourde pour les refermer tout de suite encore assommé par le sommeil et surtout par le produit qui coule encore dans ses veines. Chanyeol n’insiste pas, il a augmenté la dose du produit il y a quelques heures, il ne pensait pas que son copain était aussi réceptif a ce liquide. Il aurait dû, une fois Baekhyun endormis, lui mettre la dose au minimum. Il retire soigneusement l’aiguille du bras si fin et de la peau si pale de l’amnésique. Enlève la couverture pour le remplacer bien vite par un plaid et glisse ses bras sous le corps de Bekhyun pour le porter : un bras en haut de son dos et l’autre a creux de ses genoux. Il attire le plus petit le plus possible contre lui pour que son corps le coupe du froid du sous-sol dans lequel ils sont arrivé. Lorsqu’ils sortent du wagon deux gardes les attendent à la porte et se courbe respectueusement en voyant l’argenté arrivé « Pouvez-vous prendre les bagages s’il vous plait ? » Les hommes acquiescent puis disparaisse dans le wagon. Baekhyun se blottit inconsciemment un peu plus contre Chanyeol et repli ses bras sur son torse réagissant au changement de température.

« Oh monsieur Park » s’approche un homme d’une vingtaine d’année beaucoup plus petit que Chanyeol les cheveux brun. « Je t’ai déjà dit de m’appeler Chanyeol. »

Les grands yeux de ce garçon fixe le corps endormit de baekhyun dans les bras du fils du président « Pardon… vous avez fait bon voyage ? Vous voulez que je libère vos bras ? »

« Ça va merci. » Le géant tiens fermement son petit ami. Il a cru à un moment que ça serait impossible, que Baekhyun avait définitivement disparu.

Chen sort du véhicule ainsi que les deux autres agents.  « Oh Kyungsoo ! » le brun salue poliment Chen « Arrête d’être si poli. » rigole Chen. Kyungsoo sourit gêné. Ils rentrent dans le bâtiment ensemble ; un grand hall luxueux s’étend devant eux, le carrelage brille tellement qu’on voir son reflet dedans. Chanyeol remercie Chen, Xiumin et Sehun et demande au garde de les raccompagner chez eux avant de monter dans l’ascenseur avec son précieux fardeau dans les bras. Kyungsoo se joins à eux. L’amnésique gémit et sert ses bras autour du cou de Chanyeol avant de s’immobiliser à nouveau dans un soupire de bien être « Comment va-t-il ? » demande Kyungsoo le regard remplit d’inquiétude, « ça a l’air d’être dure pour lui, il est complètement perdu. »

« Je ferais mon possible pour qu’il se sente a nouveau bien ici. » déclare kyungsoo. « Votre père vous attendez pour manger. » finit-il par dire

« Dite lui de ne pas m’attendre j’attendrai que Baekhyun se réveille. »

« Je lui transmettrais » L’ascenseur s’arrête au 14 eme étage Chanyeol y descend « Avez-vous besoin de quoi que ce soit ? » demande le Brun « Merci mais ça va. » chanyeol pénètre dans sa chambre et pose délicatement Baekhyun sur les draps blanc de l’immense lit double.

~

Baekhyun se réveille seul dans cette pièce qui lui ai parfaitement inconnu, il regarde autour de lui quelque peu inquiet. Celle-ci est plutôt chaleureuse avec son sol en parquet et les meubles blanc munis de quelque plante verte, il voit par la fenêtre la ville s’étendre, une très belle vu admet-il. Il remarque sur la table de nuit une photo de lui avec Chanyeol souriant tous les deux, heureux très heureux. Baekhyun soupire le cadre dans les mains, son regard quitte la photo pour a nouveau scanner la chambre de ses yeux, il ne se rappelle pas de cette endroit peu importe a quel point il essaye mais il en déduis que ça doit être la chambre de Chanyeol. Il repose soigneusement le cadre et se débarasse de cette couverture trop encombrante pour se lever. Toujours vêtu du large sweat de chanyeol il fait le tour dans cette chambre spacieuse. Il regarde minutieusement chaque affaire et découvre bien vite des affaires portant son nom, surtout les livres de la bibliothèque qui est poussé au fond de la chambre, il doit être quelqu’un qui aime lire. Mais vu le nombre d’affaire qu’il a il doit surement habiter avec Chanyeol. Baekhyun ouvre un des livres et fait tourner rapidement les pages quad une photo en tombe. Il s’accroupit pour la ramasser. D’un seul coup le bruit d’un verrou qu’on retire se fait entendre. Baekyun range rapidement la photo dans le livre et remet celui-ci a sa place avant de se cacher. « Baek ? » résonne la voix de Chanyeol. Rassuré qu’il ne s’agit que de l’argenté le châtain sort timidement de sa cachette triturant e bas de ce sweat trop grand. Lorsque le géant aperçoit son petit ami un large sourire se dessine sur ses lèvres « Comment tu te sent ? » Baekhyun se contente d’hausser les épaules « j’ai faim, on va manger ? » l’amnésique acquiesce timidement et se laisse guidé par Chanyeol dans le large couloir blanc, luxueusement décoré « Tu es assez aisé. » constate Baekhyun vraiment mal à l’aise dans un environnement comme celui-ci. « Mon père est président de l’état coréen depuis la réunification des deux Corée c’est à dire depuis 2 ans bientôt, cette immeuble est réservé au personnel et à la famille du président. Tu résidais quelques étages en dessous avec les autres agents avant qu’on décide de vivre ensemble. ça fait 4 mois à peu près. » Au bout du couloir ils arrivent dans une grande salle de séjour, une grande baie vitré donne à la pièce tant de luminosité que ça la rend encore plus belle, les sièges en cuir noir contraste avec tout cette clarté. Baekhyun s’émerveille : le planché vernis est si beau, les plante sont si épanouis. « Tu aimes beaucoup cette pièce surtout parce que le matin très tôt on voit le soleil se levé devant la baie vitré. » Baekhyun s’approche de celle-ci et regarde la vue qui semble comme l’apaisé puis une petite voix s’élève timidement « Baekhyun… » Le concerné se retourne et voit quelqu’un a l’entrée de la salle avec une assiette fumante dans chaque main qu’il pose sur la table. Il s’approche ensuite de Baekhyun « Je suis kyungsoo et je… on est ami d’enfance… et voilà…

« ah… euh… d’accord. » L’amnésique se gratte l’arrière de la tête ne sachant pas comment réagir. « Je peux te prendre dans mes bras ? » demande timidement le brun. « Euh… oui. » sans attendre Kyungsoo se jette au cou de l’amnésique et le sert si fortement que Baekhyun arrive à ressentir tout l’amitié que Kyungsoo dégage « Merci tu es sain et sauf ! J’ai eu tellement peur, le monde s’est arrêté de tourné quand tu as disparu et… » la voix de Kyungsoo tremble, il souffle et se décolle de Baekhyun « Peu importe tu es là maintenant, je vais te laisser manger. » Le brun commence à partir « euh…att… kyungsoo !» Le brun se retourne étonner de voir Baekhyun l’appelé « Je… » Commence Baekhyun. « On prendra le temps de parler Baekhyun mais plus tard je suis au travail là. » l’amnésique acquiesce d’un mouvement de tête alors que Kyungsoo s’éloigne avec le sourire.

Baekhyun et Chanyeol s’installe à table et le géant ne se fait pas prier pour commencer à dévorer son assiette, il faut dire qu’il est 15 h et il a faim depuis plusieurs heures, Baekhyun le regarde manger avec appétit et juste le voir manger le remplit. Puis il détourne son regard sur la baie vitré. Cette vie semble parfaite trop parfaite et ça le dérange, il ne comprend pas pourquoi il ressent autant d’insécurité. Il veut savoir son passé, comprendre ce qu’il s’est passé la bas, savoir qui il est ou il va. C’est le sens même de l’existence et ne rien savoir ressemble a marché dans un long couloir. Baekhyun se retourne d’un seul coup et interception un projectile qui n’est autre qu’un ciseau, il se lève faisant renverser sa chaise prêt à se battre et il voit a l’encadrement de la porte un homme grand et fin, de grosse cernes en dessous des yeux un sourire au lèvre « Ravis de voir que tu n’as pas perdu tes reflexes contrairement à ta mémoire »

« Putain Tao c’est dangereux ! » Hurle chanyeol agacé par cette prise de risque « Bon retour parmi nous Byun Baekhyun. » continue le nouvel arrivant sans préter attention au fils du président.

« Tu n’as rien à faire ici Tao, ce sont les espaces privé réservé à la famille » s’énerve Chanyeol

« J’étais juste impatient de salué l’agent Byun, je vous prie de m’excuser. » Baekhyun regarde Tao sortir les sourcils froncé, cet homme a quelque chose de mauvais Baekhyun le sent. « Vous ne vous êtes jamais bien entendu. » finis pas dire Chanyeol « Tao te provoque sans arrêt et toi tu l’ignore sauf que un jour il est surement aller trop loin car tu lui as sauté dessus et refait le portrait. » Baekhyun s’assoit à nouveau « Tu n’as rien touché à ton assiette, tu te sens mal ? » demande Chanyeol inquiet « ça va j’étais juste plongé dans mes pensées. »

« Arrête de t’inquiéter, ce n’est pas grave que tu es perdu la mémoire ça va revenir, l’important c’est que tu sois vivant. »

« Je ne m’inquiète pas. » affirme baekhyun, il se torture juste l’esprit avec plein de question sans réponse. « Pourquoi il me provoque ? »

« De la jalousie surement… tu es un peu celui qui attire le plus l’attention. Tu es celui qui a permis la réunification, tu as tué le dictateur nord-coréen de tes propres mains, tu as libérer un peuple entier forcément pour beaucoup tu es un héros. »

« j-j’ai tué le… » Un flash reviens a Baekhyun : du sang, du sang de partout, des corps de gardes au sol, de gémissement d’agonis, l’odeur du sang. Son oreillette qui grésille. « Baek… » Appelle chanyeol sortant de ses pensée. Leurs regards se croisent et Baekhyun se ressaisit. « Je ne pense pas que c’est quelque chose qu’on peut se vanter. Tuer est un crime peu importe qui c’est. »

« Tu as toujours était très humble à ce sujet mais je t’admire vraiment, et beaucoup de personne t’admire pour se courage. » chanyeol recommence à manger alors que Baekhyun est incapable de toucher à quoi que ce soit il a l’impression de sentir le liquide chaud du sang sur ses mains, l’odeur du sang est présente, tout ça lui donne la nausée.

Quand Kyungsoo arrive pour débarrassé et qu’il voit l’assiette de Baekhyun encore pleine il jette un regard inquiet a Chanyeol qui hausse les épaule.

~

Kyungsoo rentre dans le petit salon où Baekhyun y est déjà « Je suis désolé, je viens juste de finir. »

« Ce n’est pas grave. » Kyungsoo s’assoit face de Baekhyun dans un des petits fauteuils blanc en cuir « Chanyeol où est-il ? »

« Il a eu un appelle et il est parti. Tu as dit être mon ami d’enfance… »

« Oui on se connais depuis nos 5 ans. »

« Parle-moi de notre parcours s’il te plait. »

« On a été dans la même classe jusqu’au collège, tu étais un garçon qui parlait peu, plutôt discret au fond de la classe et tu avais toujours le nez dans les livres. Tu étais si mystérieux que ça m’a donné envie de te connaitre et je t’ai donc approché. Puis petit à petit on est devenu proche. C’est en troisième année du collège que tu as choisi de prend la section sport pour faire des arts martiaux du coup on était plus dans la même classe puisque tu avais un emplois du temps aménagé au sport. Et après le lycée tu as arrêté les études, tu n’avais pas les moyens de t’en payer du coup tu passais tes journée a t’entrainé et tu as passé le testes d’entrée pour devenir agent des services secret, puis pendant un an je ne t’ai pas vu car ta formation te prenez beaucoup de temps et moi je travaillé dans un supermarché. Lors de la mission de la réunification tu as été choisi parmi les meilleur et tu es partis, c’était ta première mission et la plus risqué… moi à ce moment je ne savais rien puisque c’était une mission secrète c’est à ton retour que je l’ai appris et… Baekhyun ? » Kyungsoo s’arrête en voyant les yeux de Baekhyun perdu dans le vide, le visage pale. Il se rappelle de certain court moment de sa vie : Il se voit le cœur battant prêt a sauté de l’avion lors de sa première mission, il voit des gens paniqué courir il entend leurs cris, il entend les tirs. Il voit du sang, du sang de partout. Il voit les yeux de cet homme mort qui sont dans sa direction. L’oreille de Baekhyun siffle à nouveau s’est comme une alarme que son corps donne pour revenir qu’il faut qu’il arrête de se souvenir, que son corps ne le supporte pas. « Baekhyun, je… je vais chercher quelqu’un ! » Kyungsoo panique, sort de la pièce en trombe. Baekhyun aimerait lui dire que tout va bien mais son corps est comme paralysé ce qui le fait d’avantage angoissé, sa mains se crispe sur l’accoudoir, il revoit sans arrêt du sang, du sang de partout, il coupe sa respiration et se recroqueville sur lui-même « stop… stop… » Ses mains se crispe dans ses cheveux, les genoux contre son torse la tête posé dessus, son corps tremble et se bourdonnement dans ses oreilles où résonne des milliards de cris de douleur le fait suffoqué davantage. Il hurle de tout son souffle.


La porte de la pièce s’ouvre à la volé se prenant le mur violemment. Quelqu’un le sert fortement. « Baekhyun, baekhyun je suis là calme toi je t’en supplie. » Chanyeol enveloppe le corps de baekhyun tremblant par son odeur et ses bras qui se veut rassurant. Baekhyun suffoque, le souffle saccadé ses mains crispé sur son tee shirt. « Ouvre les yeux Baek, tout va bien. » doucement l’amnésique ouvre ses yeux il voit le sweat blanc de Chanyeol face à lui. Mais il ne cesse d’entendre ses cris se sifflement « vas-y tue moi. » résonne une voix « tu es bien jeune pour devenir meurtrier. » un rire malsain résonne « je… stop… » Il lâche chanyeol et regarde ses mains il a l’imprssion de sentir le liquide chaud du sang sur ses mains, l’odeur du sang est présente. Un haut le cœur le prend il pose sa main sur sa bouche. Aussitôt Chanyeol se met à le porté et l’emmène à la salle de bain où l’amnésique peu déversé le contenu de son estomac. « Ici X8, Cible atteinte. Je répète cible atteinte par B1. » Résonne la voix de Xiumin dans son oreillette puis Baekhyun se rappelle du bruit de l’hélicoptère qui se rapproche. Chanyeol caresse doucement le dos de Baekhyun. Puis il le redresse et lui lave la bouche et les mains. Voyant que l’amnésique peine à rester debout il finit par le faire assoir sur le rebord de la baignoire, il l’essuie a l’aide d’une serviette « Je suis là. » répète Chanyeol. Le regard de Baekhyun est dans le vague, « regarde-moi ne pense a rien d’autre » Baekhyun semble sortir doucement de sa léthargie ses yeux se plante finalement dans ceux du géant « Chanyeol je… » La voix de Baekhyun est tremblante. Le géant s’accroupit face à son copain se mettant a sa hauteur et lui montrant toute son attention. Mais Baekhyun fond en larme bien avant d’avoir pu dire quoi que ce soit. Voir le châtain comme ça brise le cœur au géant. Il n’a jamais vu Baekhyun pleurer, il ne l’a jamais vu aussi faible, aussi dépassé par tout. Baekhyun était plutôt du genre a toujours vouloir se montrer fort.

Chanyeol porte Baekhyun qui le sert fort contre lui, il loge la tête dans le creux de l’épaule de l’autre pendant qu’il verse ses larmes. Dans le couloir Kyungsoo les regardes passé inquiet et Chanyeol lui adresse un petit sourire pour le rassuré. Une fois dans la chambre Baekhyun refuse de lâcher Chanyeol. Alors celui-ci s’assoit au bord du lit Baekhyun contre lui la tête toujours caché dans son cou. Sa respiration se calme petit à petit ainsi que ses tremblements. Il se décolle doucement du géant. « je… désolé » Bredouille Baekhyun. « Ça va mieux ? »

« Oui merci. » timidement il se décolle de Chanyeol et s’assoit a côté de lui. Puis il se redresse d’un coup sur ses jambe flageolantes « il faut…j’aimerais prendre l’air. »





Commentaire de l'auteur Bonsoir, voilà la fin du chapitre 2 !
je vous remercie d'avoir eu la curiosité de venir découvrir mon écrit. et je suis franchement touché par le commentaire que j'ai reçu *0*

Je vous dis a la semaine prochaine :)
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales