Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Conflits
    Dissonances
    Nb de signes : < 9 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • Comme un cochon
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 500 - 10 000 sec
    Genre : policier - noir
    Délai de soumission : 15/11/2020
  • Imaginarium
    Editions L'Imaginarium
    Nb de signes : 240 000 - 500 000 sec
    Genre : imaginaire - steampunk - dystopie - science-fiction - fantastique - fantasy - uchronie
    Délai de soumission : 04/12/2020
  • Chaud comme la braise
    Revue Squeeze
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Collection Atlantéïs
    Éditions Exæquo
    Nb de signes :
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Arachno et autres phobies
    animal DEBOUT
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • La France des villes moyennes
    La Fabrique de la Cité
    Nb de signes : 10 000 - 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/12/2020
  • Emmenez-nous au bout de la Terre !
    l'Aquilon Editions
    Nb de signes : 5 000 - 100 000 sec
    Genre : récit de vie
    Délai de soumission : 15/11/2020
  • K-Pop - K-Dramas
    K! World
    Nb de signes : 300 000 - 300 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/10/2020
  • Musique enchantée
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 05/01/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 2 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 21 novembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr

Victor Sierra : financement participatif pour leur 5ème album
 par   - 198 lectures  - Aucun commentaire

Victor Sierra est un groupe français de musique steampunk.

Jje les suis depuis plusieurs années et nous sommes devenu amis.
Ils lancent un financement participatif pour leur cinquième album sur indiegogo :
Victor Sierra's 5th album

Ils chantent dans plusieurs langues : français, anglais, un peu d'espagnol et de yiddish dans certains titres.

Vous pouvez écouter des morceaux et voir des vidéos sur leur sites https://victorsierra.net/ ainsi que sur youtube, itunes, spotify...

 

Problème d'alimentation
 par   - 128 lectures  - Aucun commentaire

Bonjour à toutes et à tous.

Désolé pour les interruptions réccurentes. Il y a un gros problème avec l'alimentation des serveurs. L'onduleur à laché.
Je les ai momentanément branché directement, mais ça eut dire qu'en cas de coupure de courant il faudra attendre que celui-ci revienne.

 


Lire la suite...
La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 1730 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

EXO

ANGER
[Histoire En hiatus]
Auteur: Levy-chan Vue: 13476
[Publiée le: 2016-01-06]    [Mise à Jour: 2018-02-19]
13+  Signaler School-Fic/Amitié/Tranche de vie/Lemon Commentaires : 23
Description:
Je m'appelle Kang Haneul, ma vie ressemble en ce moment à celle d'un drama. Vous voyez le riche et la servante? Voilà ce qu'il m'arrive. Et je déteste ça. Seulement, je me fiche tellement de tout que je continue ma vie routinière tranquillement. Et même lorsque Park Chanyeol, le fils de mes employeurs, fait de moi son esclave sexuelle, son objet qu'il manipule tous les jours, je continue ma vie. Bref, ma vie ressemble à un drama et vraiment je déteste ça.

Je reviens avec une nouvelle fiction. Je l'ai en tête depuis Noël alors fallait que je la tape. Cette fois, j'ai pris Chanyeol. Je sais pas pourquoi, je trouvais que le rôle lui allait plutôt bien. Je tiens à prévenir tout de même que cette histoire contiendra presque à chaque chapitre du lemon, un langage plutôt grossier, vulgaire. J'y vais au feeling, donc je posterais irrégulièrement. En espérant que ça vous plaise !

[JE SUIS RESPONSABLE DE CE QUE J’ÉCRIS PAS DE CE QUE VOUS LISEZ]
Crédits:
Kang Haneul et son amie ChaeLin sortent tout droit de mon imagination. Ainsi que toute l'histoire.
Park Chanyeol ne m'appartient pas.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Encore des problèmes

[3159 mots]
Publié le: 2016-07-15Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Hello ! Désolée, j'ai mis énormément de temps à écrire et poster ce chapitre. J'ai été à Cannes, ensuite en Bretagne et pour finir j'ai quitté Paris. je suis repartit vivre dans le sud donc ce fut un mois de juin et début juillet mouvementé, ce qui m'a un peu empêché d'écrire. J'ai enfin bouclé ce chapitre 28, j'espère qu'il vous plaira !

Ce matin, je suis totalement ailleurs. Ma grand-mère avait beau me parler, je n’écoutais pas. Ma mère m’a à nouveau sermonné en passant récupérer grand-mère pour aller faire les boutiques, ça ne m’a pas touché du tout. Je regarde sans cesse cette bague qui orne désormais ma main gauche. Cette bague que Chanyeol m’a offerte il y a quelques jours. Je n’arrête pas de sourire comme une idiote. Je suis vraiment heureuse, là, tout de suite. Je ne pensais pas qu’il me demanderait que l’on se fiance. Je n’y ai pas cru au début jusqu’à ce que je vois la bague glisser sur mon doigt. Et depuis, je ne cesse de l’admirer. Chanyeol se marre pas mal quand il me voit m’émerveiller devant cette bague. Il est heureux, je le vois. Seulement, le bonheur qui envahit cette maison en ce moment, j’ai bien peur qu’il ne soit de courte durée. Mon portable a vibré une dizaine de fois. Je ne sais pas qui s’amuse à m’envoyer des messages, mais il faudrait que je vérifie un peu. J’attrape l’objet et déverrouille l’écran. Que des messages de GaYoon. Je fronce les sourcils, qu’est-ce qu’elle me veut ? Je regarde chaque message qu’elle m’a envoyé. Chacun dit à peu près la même chose. Que Chanyeol l’épousera, peu importe le moyen qu’elle devra employer, que le père de celui-ci refuse qu’il reste avec moi, qu’il est au courant que Chanyeol est à Busan et travaille pour la famille Kang, que je ne gagnerais jamais. Je soupire. Elle me fatigue cette idiote. Mon portable se remet à vibrer et le nom de mon père s’affiche. Je décroche rapidement.


« Oui ? »

« J’arrive chez grand-mère ! Monsieur Park va apparemment débarquer avec la famille Kwon. Tu attends que j’arrive, je refuse de laisser entrer un Kwon chez grand-mère si je ne suis pas là »

« D’accord »


Il me raccroche au nez. La famille Kwon qui débarque avec le père de Chanyeol. C’est quoi cette histoire qui tourne en mélodrame là ? Pourquoi est-ce que je n’ai pas le droit d’avoir une histoire qui ressemble à un drama mignon ? Pourquoi est-ce que je dois encore subir ça ? On a pas le droit d’être heureux ou c’est comment ? Je me lève du canapé et me poste en face de Chanyeol. Celui-ci baisse les yeux dans ma direction et hausse un sourcil. Il ne comprend pas ce que je fais. En même temps, il n’est pas curieux, il n’écoute aucune conversation qui a lieu dans cette maison. Tu m’étonnes qu’il ne comprenne rien aux situations qui arrivent parfois. Je soupire et le regarde à nouveau. Son sourcil toujours haussé, il attend que je parle.


« Ton père arrive avec la famille Kwon »


Et là, son expression change totalement. Il panique carrément. Il a envie de se cacher, je le vois bien. Il ne pensait certainement pas que son père le retrouverait aussi facilement. Il en lâche son balai et me regarde, comme si moi j’avais la solution à cette situation.


« Comment on fait ? »

« Mon père arrive »

« Okay. Mais comment on fait ? »

« Je ne sais pas Yeol »


Il m’attrape par les épaules et me secoue. C’est bien la première fois que je le vois paniquer à ce point. La porte d’entrée s’ouvre violemment et mon père apparait dans mon champ de vision. Il est essoufflé et semble très énervé. Il se pose sur une chaise et inspire longuement. Il fixe un point invisible et attend que le père de Chanyeol arrive. Et la sonnette d’entrée qui retentit nous fait tous sursauter. La porte s’ouvre sur ma mère et ma grand-mère totalement décoiffées. Elles sont elles aussi essoufflées et cherchent du regard des intrus. Mon père a dû les prévenir et elles sont revenues aussi vite que possible. Ma grand-mère se pose sur son fauteuil et étend ses jambes. Elle rumine dans son coin, insultant la terre entière. La sonnette retentit une nouvelle fois et le chauffeur part ouvrir. Je ne l’avais même pas vu. Il est tellement discret ce gentil monsieur. La porte d’entrée s’ouvre et j’entends la voix de GaYoon qui hurle dans l’entrée. Enfin qui hurle. Elle parle fort mais ses décibels sont impressionnants et m’explosent les tympans. Elle déboule dans le salon et tente de sauter au cou de Chanyeol. Seulement, celui-ci s’écarte et vient se poster derrière moi. Comme si j’allais pouvoir le protéger avec ma taille de nain de jardin comparé à sa taille. GaYoon me fusille du regard et attend que ses parents arrivent dans le salon. Ils sont suivi par Monsieur Park, sa femme et JiYi. Cette dernière me saute dessus et me fait un câlin, trop heureuse de me revoir. Elle finit dans les bras de Chanyeol, heureuse de revoir son grand-frère qu’elle n’a pas vu depuis un mois ou plus. Je ne sais plus à force. J’étais sur un nuage depuis qu’il avait atterrit ici. Mon père se lève et Monsieur Park le salue poliment. Il ignore totalement la famille Kwon et invite les Park à s’assoir. Le silence règne jusqu’à ce que madame Park ouvre la bouche.


« Chanyeol, tu as changé » sourit celle-ci.

« Tu trouves ? »

« Oui, tu as pris du poids »

« Maman »


Madame Park pouffe de rire et m’offre un énorme sourire que je lui rends. Je n’ose pas bouger et Chanyeol est toujours derrière moi, se servant de ma personne comme d’un bouclier de protection. GaYoon est assise et nous observe. Sa mère ne cesse de nous fixer elle aussi et ses sourcils sont froncés. Mon père soupire. Ma mère pose sa main sur la sienne. Les discussions vont commencer. La cuisinière apporte du thé et sert chaque personne présente. Pourquoi est-ce que personne ne parle ? Pourquoi est-ce que monsieur Park ne cesse de regarder mon père puis de baisser les yeux dès que ce dernier le regarde ? Mon père est vraiment flippant ? Monsieur Kwon ne semble pas à l’aise maintenant que tout le monde est là.


« Bien, vous savez pourquoi nous sommes ici » commence monsieur Park.

« Je suppose que oui » lance ma mère.

« Vous n’êtes pas vraiment les bienvenus » crache ma grand-mère de son fauteuil.

« Maman » soupire ma mère.

« Oh ça va »

« Et donc, expliquez-vous » continue mon père.

« Vous savez que Chanyeol doit épouser mademoiselle Kwon. Enfin le mariage aurait dû avoir lieu il y a quelques jours » explique le père de Chanyeol.

« Et le voilà qui travaille pour une famille alors que son statut est élevé » soupire madame Kwon sans me lâcher du regard.

« Ma fille a fait la même chose je vous signale » dit mon père.

« Votre fille ne peut pas épouser Chanyeol. Il est promis à notre fille » crie presque madame Kwon en se levant.


Son mari pose une main sur son bras et lui somme silencieusement de se taire et de se rassoir. La dame obéit et repose son fessier sur la chaise. Je suis un peu mal à l’aise alors je n’ose même pas imaginer l’état de Chanyeol en ce moment. Il n’ouvre pas la bouche pour se défendre, il attend, toujours caché derrière moi. Il se croit sûrement invisible cet idiot. JiYi ne l’a pas lâché. Elle n’arrête pas de marmonner qu’elle ne veut pas que son frère épouse GaYoon. Mon père continue la discussion. J’en ai un peu marre d’être là alors je décide de m’éclipser discrètement. Chanyeol me suit jusqu’à l’entrée. On s’assoit sur les marches du perron et JiYi lâche enfin son frère. Elle reste devant et regarde le paysage. Et lorsqu’elle aperçoit le jardinier, elle accourt vers lui pour lui parler. Chanyeol sort une cigarette et m’en donne une. Ça va faire du bien. J’en ai marre de cette tension qui règne dans le salon. La porte d’entrée est restée ouverte et on entend les personnes dans le salon commencer à hausser la voix. Le ton monte et la voix de mon père résonne. Sa voix porte plus que celles des autres. J’en ai des frissons d’effrois. Mon père est flippant. La conversation s’envenime et la mère de Chanyeol nous rejoint rapidement. Elle s’installe à côté de Chanyeol et regarde sa fille aider le jardinier dans ses tâches.

« Je suis vraiment désolée Chanyeol » dit-elle, brisant le silence.

« Pourquoi ? »

« C’est de ma faute. J’ai dû tout avouer à ton père »

« C’est rien. Il aurait bien fini par trouver »

« On vous impose encore une discussion sur ton avenir »

« T’en fais pas. Je n’obéirais pas. Je reste ici, qu’il le veuille ou non. Puis Haneul et moi sommes fiancés »


Les yeux de sa mère s’agrandissent d’un coup et un énorme sourire se plaque sur ses lèvres. Elle explose soudain de joie, nous faisant sursauter à l’unisson. Elle embrasse son fils pendant une bonne minute, les larmes aux yeux. Elle finit dans mes bras. Au moins, elle, elle est heureuse.


« Tu aurais pu me le dire Haneul »


La voix de ma mère retentit derrière nous, me faisant peur. Je me lève et me retourne, tête baissée. Elle me prend dans ses bras et me félicite. Elle m’embrasse, peinturlurant mes joues de rouge à lèvres. Et quand enfin elle me lâche, la tête de GaYoon entre dans mon champ de vision. Elle semble sous le choc. Elle a dû tout entendre. Tant mieux ! Maintenant qu’elle le sait, on sera moins emmerdé.


« C’est sérieux ? Chanyeol ? Tu es fiancé à cette … à cette fille ? »

« Oui »

« Je ne suis pas d’accord tu m’entends ! Je suis contre cette union ! »

« GaYoon, allons-nous en » lance sa mère en sortant de la maison.

« Pourquoi ? »

« Le mariage est annulé. Tout est annulé ! Monsieur Park a accepté l’union de son fils à la fille Kang »


Elle attrape sa fille et part loin de nous. Son mari les suit rapidement et monsieur Park sort enfin de la maison de ma grand-mère. Il semble un peu mal à l’aise une fois devant son fils. Il ne sait pas comment réagir maintenant. Il n’ose même pas le regarder. Il doit se souvenir de tous les coups qu’il lui a portés avant, de toute la haine qu’il a libérée sur son propre fils. Chanyeol fait le premier pas, ce qui me laisse un peu conne. Il sourit même. Et il finit par prendre son père dans ses bras. Une fois l’accolade terminée, monsieur Park se tourne vers moi et s’excuse longuement. Je le laisse faire et finis par le stopper, il me met mal à l’aise à force. Je lui souris et accepte ses excuses. Ma mère garde son sourire et se colle à mon père qui semble épuisé par cette discussion mouvementée. Ma grand-mère est heureuse aussi. JiYi revient vers nous et pose pleins de questions car elle a vu la famille Kwon partir. Chanyeol lui explique et cette dernière hurle de joie, nous faisons tous sursauter. Je suis moins stressée. Je ne sais pas encore ce qu’il va se passer. Le père de Chanyeol a-t-il réellement accepté que son fils n’épousera pas une membre de la famille Kwon ? Ou a-t-il accepté car mon père lui fait peur ? Je vais arrêter de me poser des questions, je vais me donner mal au crâne. Ma mère invite la famille Park à retourner dans le salon afin de discuter de cette nouvelle union et du travail que Chanyeol fait ici. Nous voilà tous les deux. JiYi voulait rester mais sa mère ne lui a pas laissé le choix.


« J’ai du mal à y croire tu sais » soupire Chanyeol.

« Moi donc »

« On a le droit de se marier »

« Oui »

« Je vais pouvoir rester avec toi »

« Oui »

« Je vais te voir chaque jour »

« Oui »

« On va coucher ensemble toutes les nuits »

« Abuse pas ! »


Il se met à rire et me serre dans ses bras. Je sais qu’il se sent soulager comme moi d’ailleurs. On a tellement galéré à avoir notre histoire. Et aujourd’hui que tout semble régler, on a quand même du mal à y croire. Il m’embrasse et ne me lâche plus. Il a peur que ce ne soit qu’un rêve. Mais il n’est pas le seul. Et si je rêvais tout ceci ? Et si en vérité, je suis simplement endormie chez les Park et que je rêve que je vis une histoire d’amour avec Chanyeol ? Vous imaginez le truc un peu fou. Ça me fait rire. Ce n’est pas un rêve. J’en suis sûre. L’étreinte de Chanyeol se resserre. Il doit se dire la même chose. On reste un long moment sur le perron. On y reste jusqu’à ce que ma grand-mère déboule dehors et nous engueule, se plaignant qu’elle nous appelle depuis une dizaine de minutes pour le repas du midi. Je lui souris et nous la suivons. Monsieur Park discute tranquillement avec mon père. Il semble tellement plus à l’aise maintenant. Madame Park et ma mère parlent chiffons et JiYi dessine sur la table du salon. Le repas est servi. Je m’installe et Chanyeol ne me lâche plus. Sa mère nous sourit pour la énième fois puis attrape ma main pour observer la bague que Chanyeol m’a offerte. Elle s’extasie devant puis vient le tour de ma mère. Elle la scrute dans les moindres détails avant de me lâcher la main et me dire qu’elle est jolie. Tout ça pour ça. Le repas se déroule dans la bonne humeur. Mon père parle business. Il explique à monsieur Park que Chanyeol fera un excellent successeur.


« Vous voulez qu’il vous succède ? » s’étonne le père de Chanyeol.

« Oui. Je sais que je ne peux pas compter sur ma fille car elle n’est pas très douée pour diriger une telle entreprise »

« Merci papa »

« Et donc mon fils est le parfait candidat ? » continue monsieur Park.

« Oui »

« Et moi je reprendrais l’entreprise de papa ! » s’exclame JiYi tout sourire.


Son père rit doucement. Il sait que la relève est assurée avec JiYi aux commandes de son entreprise. La discussion continue et moi j’observe. Chanyeol échange avec sa mère, la mienne et grand-mère. C’est si parfait, un peu trop à mon goût mais tant pis. J’ai droit à un drama mignon là. Le repas touche à sa fin et je suis épuisée. Je n’ai qu’une envie c’est aller m’allonger un peu. Toute cette agitation m’a donné mal au crâne. Je m’éclipse discrètement et monte dans ma chambre. Je m’étale de tout mon long sur le lit et soupire de bonheur. Enfin au calme ! J’observe toujours ma bague de fiançailles. Je l’aime ce bijou. Je me demande quand est-ce que nous pourrons nous marier. C’est drôle. J’ai vraiment changé. Avant je gueulais à qui voulait l’entendre que je détestais les histoires qui ressemblent à un drama à l’eau de rose. Et maintenant je ne demande que ça. Un drama à l’eau de rose. Un truc mignon, dégoulinant d’amour et de ridicule. J’ai envie de faire des sorties en ville, d’aller au cinéma, de faire les boutiques, un restaurant, de me promener sur la plage en fin de journée. Faire tout ça avec Chanyeol. En un an, j’ai changé, c’est impressionnant. ChaeLin va se foutre de moi quand je vais tout lui raconter. Je roule sur le lit et attrape mon téléphone qui se trouve sur la table de chevet. ChaeLin. Ça fait longtemps que je n’ai pas pris de ses nouvelles. J’allume l’objet et patiente. Une fois déverrouillé, je reçois des messages. Beaucoup de messages. Tous viennent de ChaeLin. Justement en parlant du loup. J’ouvre le premier et je lis une liste d’insultes à faire pleurer ma mère. Je pars en fou rire. Mais je suis dans la merde. Je vais devoir m’excuser pendant des heures et des heures je sens. Je passe la plupart de ses messages et ouvre enfin le dernier que j’ai reçu il y a à peine cinq minutes. ChaeLin me demande de l’appeler, que c’est urgent. Je m’empresse de le faire et patiente.


« Enfin tu appelles espèce de … ! »

« On se calme. Je suis vraiment désolée de t’avoir fait croire que j’étais morte »

« Je t’excuse pas ! »

« Mais ! »

« Un petit message c’est pas grand-chose ! »

« Pardon »

« Bref, c’est pas le sujet du jour. J’ai quelque chose d’important à te dire »

« Je t’écoute »

« Jisoo et moi allons-nous marier »


Je suis pas vraiment sous le choc, je m’en doutais, mais ça me laisse sans voix.


« C’est sérieux ? »

« Oui »

« Mais t’es sûre ? »

« Oui »

« Oh bordel c’est trop bien ! »

« Tu veux bien être mon témoin ? »


Arrêt respiratoire.


« Haneul ? T’es morte ? »

« Je … Non. Oui je veux bien être ton témoin »

« Génial ! Je te préviens, j’ai pas de thème pour le mariage, vous vous habillez comme vous voulez »

« Je peux venir accompagnée ? »

« Comment ça ? T’as quelqu’un ? »

« Oui … »

« C’est qui ? »


Deuxième arrêt respiratoire. Elle croit que j’ai fait une croix sur Chanyeol.


« Ton silence gênant là, il veut tout dire. Tu es à nouveau avec Chanyeol ? »


Et là, je craque et je lui raconte tout. En même temps, elle est ma meilleure amie, je ne peux pas lui cacher ça, c’est bien trop important. On s’est toujours tout dit et on s’est promis de toujours tout se dire. ChaeLin ne m’interrompt pas pendant que je parle et une fois que je me tais, je l’entends soupirer. Mauvais signe ?


« Et bien ça ne m’étonne même pas que tu sois à nouveau avec lui. Et mon dieu je suis tellement heureuse pour toi si tu savais ! Vous êtes fiancés ? Mais c’est complètement fou et en même temps tellement beau ! Je suis la plus heureuse des meilleures amies ! A quand le mariage ? »

« Presse pas les choses. On est fiancé, c’est déjà bien »

« Je vais raconter tout ça à Jisoo ce soir ! Et prévenir Sandeul aussi ! Bon je dois y aller. Je t’aime Haneul ! »

« Je t’aime aussi ChaeLin »


Et elle raccroche. Ça m’a fait du bien de lui parler. Ce fut court mais je me sens mieux d’avoir déballer tout ça. Je n’ai plus besoin de cacher ce que je ressens ni rien. Je me tourne sur le dos et fixe le plafond. J’ai besoin que ce sentiment de bonheur dure toute ma vie. J’en ai vraiment besoin.

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales