Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Conflits
    Dissonances
    Nb de signes : < 9 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • Comme un cochon
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 500 - 10 000 sec
    Genre : policier - noir
    Délai de soumission : 15/11/2020
  • Imaginarium
    Editions L'Imaginarium
    Nb de signes : 240 000 - 500 000 sec
    Genre : imaginaire - steampunk - dystopie - science-fiction - fantastique - fantasy - uchronie
    Délai de soumission : 04/12/2020
  • Chaud comme la braise
    Revue Squeeze
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Collection Atlantéïs
    Éditions Exæquo
    Nb de signes :
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Arachno et autres phobies
    animal DEBOUT
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • La France des villes moyennes
    La Fabrique de la Cité
    Nb de signes : 10 000 - 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/12/2020
  • Emmenez-nous au bout de la Terre !
    l'Aquilon Editions
    Nb de signes : 5 000 - 100 000 sec
    Genre : récit de vie
    Délai de soumission : 15/11/2020
  • K-Pop - K-Dramas
    K! World
    Nb de signes : 300 000 - 300 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/10/2020
  • Musique enchantée
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 05/01/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 29 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 21 novembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr

Victor Sierra : financement participatif pour leur 5ème album
 par   - 208 lectures  - Aucun commentaire

Victor Sierra est un groupe français de musique steampunk.

Jje les suis depuis plusieurs années et nous sommes devenu amis.
Ils lancent un financement participatif pour leur cinquième album sur indiegogo :
Victor Sierra's 5th album

Ils chantent dans plusieurs langues : français, anglais, un peu d'espagnol et de yiddish dans certains titres.

Vous pouvez écouter des morceaux et voir des vidéos sur leur sites https://victorsierra.net/ ainsi que sur youtube, itunes, spotify...

 

Problème d'alimentation
 par   - 135 lectures  - Aucun commentaire

Bonjour à toutes et à tous.

Désolé pour les interruptions réccurentes. Il y a un gros problème avec l'alimentation des serveurs. L'onduleur à laché.
Je les ai momentanément branché directement, mais ça eut dire qu'en cas de coupure de courant il faudra attendre que celui-ci revienne.

 


Lire la suite...
La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 1736 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

EXO

ANGER
[Histoire En hiatus]
Auteur: Levy-chan Vue: 13489
[Publiée le: 2016-01-06]    [Mise à Jour: 2018-02-19]
13+  Signaler School-Fic/Amitié/Tranche de vie/Lemon Commentaires : 23
Description:
Je m'appelle Kang Haneul, ma vie ressemble en ce moment à celle d'un drama. Vous voyez le riche et la servante? Voilà ce qu'il m'arrive. Et je déteste ça. Seulement, je me fiche tellement de tout que je continue ma vie routinière tranquillement. Et même lorsque Park Chanyeol, le fils de mes employeurs, fait de moi son esclave sexuelle, son objet qu'il manipule tous les jours, je continue ma vie. Bref, ma vie ressemble à un drama et vraiment je déteste ça.

Je reviens avec une nouvelle fiction. Je l'ai en tête depuis Noël alors fallait que je la tape. Cette fois, j'ai pris Chanyeol. Je sais pas pourquoi, je trouvais que le rôle lui allait plutôt bien. Je tiens à prévenir tout de même que cette histoire contiendra presque à chaque chapitre du lemon, un langage plutôt grossier, vulgaire. J'y vais au feeling, donc je posterais irrégulièrement. En espérant que ça vous plaise !

[JE SUIS RESPONSABLE DE CE QUE J’ÉCRIS PAS DE CE QUE VOUS LISEZ]
Crédits:
Kang Haneul et son amie ChaeLin sortent tout droit de mon imagination. Ainsi que toute l'histoire.
Park Chanyeol ne m'appartient pas.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Un nouveau départ

[3147 mots]
Publié le: 2016-05-22Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Hello ! Je reviens avec le chapitre 26 ! Excusez-moi pour l'attente, mais je suis partit en vacances pendant quelques semaines et je n'ai donc rien fait. Je suis de retour depuis une semaine et j'ai eu un peu de mal à reprendre le chapitre. Mais je l'ai enfin terminé et j'espère qu'il va vous plaire !

J’ai l’impression d’être une vraie larve ce matin. J’ai eu tellement de mal à me lever. J’ai fini par dormir chez ma grand-mère. J’en avais marre d’entendre ma mère me répéter d’arrêter de penser à Chanyeol, d’arrêter de me lamenter, que j’avais fait ce choix et que je n’avais qu’à assumer. Elle est bien gentille mais même si c’est ma décision, je souffre quand même. Je l’aime encore. J’ai dû lui mentir, lui dire que tout était fini, que je ne croyais plus en notre couple et à un avenir. Et il m’a dit des choses si blessantes. Je ne sais pas vraiment s’il le pensait ou non, mais je suis certaine que non, il a dit tout ça pour me blesser, pour me faire comprendre que je venais de lui faire bien trop de mal, peut-être plus que ce que lui a pu me faire pendant ces derniers mois. Mais je sais qu’il n’abandonne pas. Je le sais grâce aux messages qu’il m’envoie tous les jours depuis notre dernière discussion. Et en ce moment ses messages se font assez espacés. Il m’a annoncé, il y a de ça presqu’un mois, qu’il avait fui de chez lui, qu’il avait apparemment trouvé un travail et que nous allions très vite nous revoir. J’attends toujours je l’avoue et je suis même impatiente à ce stade. J’ai passé le mois à me demander ce qu’il pouvait bien faire. Lui travailler ? J’ai beaucoup de mal à l’imaginer en fait. J’ai ri quand il m’a dit ça mais je n’ai pas répondu. Je n’arrive pas à répondre à ses messages car je sais que si je le fais, je vais être à nouveau submergée par mes sentiments. Mais je crois que je vais arrêter de jouer les fortes maintenant. Je l’aime et j’en ai marre de devoir le refouler. Il est partit, il a abandonné son futur mariage pour moi, alors autant que je redevienne la Haneul qu’il connaissait au tout début. Haneul la forte tête qui sait ce qu’elle veut. Et ce que je veux c’est Chanyeol. Je saute de mon lit et m’étire. Il faut que je sache où il est exactement. Il ne m’a rien dit à part qu’il avait trouvé du travail. Je vais l’appeler, je suis certaine qu’il ne s’attend pas à ça. Et j’espère qu’il va décrocher. Je me change rapidement et descends dans le salon. Grand-mère a dû sortir pour la journée ou la matinée. Je réfléchis, portable en main. Voilà que j’hésite. Personne ne veut me frapper ?


J’inspire longuement et m’installe sur une chaise. J’appuie sur le numéro de Chanyeol et attends. Ça sonne et mon cœur s’emballe. Une sonnerie arrive à mes oreilles. Je ne comprends pas vraiment mais je la reconnais, c’est la sienne. Je suis le bruit jusque dans la cuisine. Je ne comprends pas vraiment ce qu’il se passe mais je pousse doucement la porte laissant mon portable appeler Chanyeol. Je rentre et aperçois la nouvelle cuisinière de ma grand-mère et un jeune homme de dos. Il est immense, de la même taille que Chanyeol. Et là je percute. Mon téléphone appelle toujours Chanyeol et la musique d’une sonnerie retentit encore. La cuisinière me capte à ce moment et s’enfuit loin. Je ne comprends pas cette réaction. Je m’approche du grand mec face à moi. Celui-ci plonge sa main dans sa poche et en sort son portable. Il ne répond pas et soupire. Je raccroche et rappelle le numéro de Chanyeol. La sonnerie retentit une nouvelle. Et là, la personne répond. Sa voix retentit dans mon portable en même temps qu’il prononce « allô ». Mon corps se fige et je n’arrive pas à bouger d’un pouce. Merde. Mais qu’est-ce qu’il fait ici et dans la cuisine de ma grand-mère ? Sa voix retentit une nouvelle en prononçant mon prénom et je raccroche d’un coup. Pourquoi est-ce qu’il est là ?


« Yeol ? »


Je le vois se figer et se retourner tout doucement, se passant une main sur la nuque. Il me fait enfin face et c’est bien lui, c’est bien Chanyeol. Mais qu’est-ce qu’il fout ici ?


« Je … Salut » me dit-il.

« Salut »

« Tu dois te demander pourquoi je suis ici »

« Gagné Sherlock »

« Tu vas pas me croire. C’est ici que j’ai trouvé du travail » sourit-il.


Je manque de m’étouffer avec ma propre salive. Il travaille ici, depuis un mois ? Sérieusement ? Lui ?


« J’ai du mal mais je m’en sors bien » rajoute-t-il comme s’il lisait dans mes pensées.

« Je vois. Tu comptais me le dire un jour ? »

« Maintenant tu le sais »


Il s’approche de moi et pour une fois je ne m’enfuis pas. Je reste là, j’attends. Il me sourit et pose sa main sur ma tête. Je ne comprends pas son geste. Il ne me prend pas dans ses bras, il ne m’embrasse pas, il ne fait rien et moi, je suis frustrée. Qu’est-ce qu’il attend au juste ? Je m’approche de lui mais il me stoppe dans mon élan. Il rit face à ma réaction d’incompréhension. Je fronce les sourcils.


« Je suis vraiment désolé pour ce que j’ai pu te dire. Seulement, là, tout de suite, je ne peux pas te prendre dans mes bras. J’ai fait une énorme connerie après notre dernière discussion. Alors je veux tout reprendre à zéro. »


Je le regarde, légèrement paumée. Une énorme connerie ? Est-ce qu’il insinue qu’il a couché une nouvelle fois avec GaEun ? Je me fiche pas mal de ce qu’il a pu faire en ce moment. Tout ce que je veux c’est retrouver la sécurité de ses bras tout de suite.


« Haneul, tu m’écoutes ? Je veux reprendre à zéro. Je veux faire les choses en bonnes et dus formes. »

« Je vois. On fait comment ? »


Il inspire grandement et me sourit encore. Il tend ensuite sa main vers moi.


« Enchanté, je m’appelle Park Chanyeol. Je suis ici en tant que aide à tout faire. J’ai été employé par votre grand-mère. Je sais que c’est soudain mais est-ce que tu accepterais un rendez-vous avec moi ? » dit Chanyeol, sa main toujours tendue.


Mon expression doit être mythique à ce moment. J’ai du mal à comprendre ce qu’il fait mais je rentre dans son jeu. Reconstruire ce que nous avons détruit va être compliqué mais je veux que ça marche. Je tends ma main à mon tour et serre la sienne en souriant.


« Enchantée Chanyeol, je m’appelle Kang Haneul, et je suis la petite-fille de votre employée. Et j’accepte avec plaisir un rendez-vous en votre compagnie »


Son sourire s’agrandit et il se penche pour déposer un léger baiser sur ma joue. Je m’enflamme à ce contact mais je tente de ne rien laisser paraitre. Il me salue et retourne à son travail. Je le laisse tranquille et retourne dans le salon. J’ai chaud. Et si je reste avec lui, je vais brûler les étapes de notre nouvelle rencontre et lui sauter dessus. Je m’affale sur le canapé et réfléchis longuement. Il travaille ici. Ma mère devait le savoir, j’en suis sûre. C’est pour ça qu’elle a tenté de me dissuader de dormir chez grand-mère. J’allume la télé mais je suis très vite déconcentrée par l’arrivée de Chanyeol dans le salon, plumeau à la main. Monsieur fait le ménage. Les rôles sont inversés et c’est assez drôle comme situation. Je dois résister à mon envie de lui sauter dessus. J’inspire longuement et j’essaie de l’ignorer, le laissant faire le ménage en paix. Mais comment me contrôler quand monsieur s’amuse à faire le ménage sur le meuble derrière le canapé où je me trouve en se penchant au-dessus de moi. L’odeur de son parfum chatouille mon nez. Il est trop proche et mes joues chauffent. Je jure que je vais l’assommer s’il continue ! Il s’amuse je le vois bien. Haneul, ne te laisse pas avoir. Il a voulu recommencer du début, ne le laisse pas t’avoir et te faire craquer. Ma conscience me saoule ! Et Chanyeol aussi. Il me pousse à bout l’enfoiré. Je me mordille nerveusement la lèvre. Est-ce mal si je craque ? Chanyeol vient de poser un genou sur le canapé, et il est bien trop proche. J’en perds mon self-control. Je l’attrape par le col et il me sourit, fier de lui. Je vais le frapper.


« Mademoiselle Haneul, vous êtes bien rapide, je ne vous proposais qu’un simple rendez-vous » dit-il.

« Tu t’amuses bien ? »

« Assez oui »


Il se penche et ses lèvres frôlent ma joue avant de toucher mon cou. Ce contact m’électrise. Je vais mourir à cause de lui. Mon cœur s’est emballé, mes sentiments sont revenus plus forts que jamais. Il lâche son plumeau et ses mains se posent sur le canapé, de part et d’autre de mon corps. Son genou n’est plus sur le canapé. Il est penché sur moi et ne cesse de me fixer. Il va me bouffer. Il embrasse mon front et se relève. Je me sens soulagée d’un côté. Un contact physique maintenant m’aurait tué. Il fait le tour du canapé, récupère son plumeau et disparait. Je peux souffler. Je dois être toute rouge. J’ai besoin d’une douche maintenant ! Je me précipite à l’étage et m’enferme dans la salle de bain. Une fois mes vêtements retirés, j’allume l’eau froide et me place dessous. L’eau froide me détend et me calme. Il me met dans un de ces états. Je n’arrive plus à penser en sa présence. Je reste là bien trente minutes. Une fois terminé, j’enveloppe mon corps dans une serviette. Je vais rester dans ma chambre pour aujourd’hui, c’est le mieux.


« T’en as mis du temps »


La voix de Chanyeol me fait sursauter. Il est assis sur mon lit et me regarde, un petit sourire de pervers aux lèvres.


« Qu’est-ce que tu fais là ? »

« J’ai rien à faire, alors je viens t’embêter »

« Chanyeol »

« C’est plus Yeol ? »

« On est pas censé se rencontrer pour la première fois »

« C’est vrai. Mais j’aime faire accélérer les choses »


Et il dit ça avec un grand sourire. Je vais le frapper. Je m’approche du lit en essayant de ne pas trop me rapprocher de lui. Il faudrait quand même que je m’habille un minimum non ? Mais Chanyeol se lève et je me retrouve sur le lit. Mes mains se crispent sur la serviette. J’ai l’impression que c’est la première fois qu’il va voir mon corps nu. Il est au-dessus et me contemple. A travers ses yeux, j’ai l’impression d’être la huitième merveille du monde. Il se penche vers moi et je ferme instinctivement les yeux. Seulement, il ne se passe rien. Quand j’ouvre les yeux, il n’est plus là, comme si je venais de rêver ce moment. La voix de ma grand-mère me ramène à la réalité. Je comprends pourquoi il a fui d’un coup cet idiot. Les employés s’activent dans le salon. Je m’habille tranquillement et descends rejoindre ma grand-mère. Il est midi. C’est pour ça qu’elle est là. Elle me sourit quand elle me voit arriver et m’embrasse. Un homme un peu plus âgé qu’elle se tient à ses côtés. Il semble gêné d’être là. Je regarde ma grand-mère et elle m’offre seulement un clin d’œil. Et soudain je comprends. C’est son nouveau petit-ami. Mais où est passé le richissime australien qui avait dix ans de plus qu’elle ? Elle a dû se lasser. Ma grand-mère m’étonnera toujours. Nous nous installons pour le repas et ma grand-mère me demande si j’ai remarqué le nouvel employé. Je lui réponds par l’affirmative.


« C’est une jolie surprise n’est-ce pas ? » me demande-t-elle.

« Je comprends surtout pourquoi maman ne voulait pas que je vienne ici »

« Elle ne changera jamais de discours. »

« C’est toi qui a proposé à Chanyeol de travailler ici ? »

« Il m’a demandé, je ne pouvais pas refuser »


Chanyeol apparait avec un énorme plat sur les bras. Il dépose tout sur la table et m’offre un grand sourire. Il se débrouille plutôt bien. Ma grand-mère lui sourit et l’invite à s’assoir avec nous. Ce qu’il refuse. Il ne veut pas être traité mieux que les autres employés. Je le comprends, je faisais pareil quand je travaillais pour sa famille. En parlant de sa famille, je me demande comment ça se passe pour JiYi et sa mère maintenant que Chanyeol s’est enfui. Son père doit être dans une rage folle. Et GaEun aussi sûrement. Elle n’a pas gagné comme elle ne cessait de me le répéter quand j’ai mis fin à ma relation avec Chanyeol. D’ailleurs, je viens de penser à une chose, mais normalement le mariage avait lieu dans deux semaines. Je souris. Je suis vraiment heureusement qu’il ait mis fin à tout ça. Il a dû s’enfuir, son père l’a sûrement renié mais je me fiche pas mal qu’il ait de l’argent ou pas. Ce que je veux, c’est seulement Chanyeol et rien d’autre. Je termine de manger et salue ma grand-mère et son nouveau petit-ami. J’ai besoin de me reposer et de réfléchir un peu. Maintenant que Chanyeol est ici, je vais pouvoir imaginer nôtre avenir. Je vais pouvoir demander à mon père de l’engager lui en tant que son remplaçant et non moi. Finalement, le travail que fait mon père ne m’intéresse pas. Je ne sais pas encore ce que je veux faire mais pas ce qu’il fait. Alors proposer Chanyeol est une bonne idée. Il est doué, bien plus qu’il m’a fait croire pendant cette année à Séoul. Il sait comment diriger une entreprise de l’ampleur de celle de mon père, il sait comment faire fluctuer le chiffre d’affaire et diriger un nombre conséquent d’employés. Ma grand-mère me tire de mes pensées, me signalant qu’elle et son nouvel ami ont une soirée de charité prévue au casino non loin d’ici. J’hoche la tête et termine de manger. Ma grand-mère m’embrasse, le vieil homme me salue et tous deux sortent de la maison. Je me retrouve seule. Chanyeol n’est pas là, j’en déduis qu’il doit être encore dans la cuisine, préparant le repas pour demain midi.


Je décide d’aller enfiler un jogging et un sweat trop grand, je me sens plus à l’aise dans ce genre de fringues le soir. Je ne sais pas quoi faire et je commence à tourner en rond. De savoir qu’il va vivre ici, ça me stresse mais j’ai envie de reprendre tout à zéro aussi. On effacera pas ce qu’il s’est passé entre nous, toutes les fois où nous nous sommes fait du mal. Mais ça nous fera avancer justement. Je sors sur la terrasse et m’installe sur un fauteuil. Le ciel est dégagé et je peux voir les étoiles. Ma nouvelle passion depuis que je suis revenue chez mes parents. J’y trouve un moyen d’oublier et de penser à autre chose. Ça me permettait de ne pas penser à Chanyeol surtout. J’allume une cigarette et fixe le ciel. Je me sens bien. Je me sens bien de savoir qu’il est ici. Mais je garde en moi une certaine peur. C’est le mois de son soit disant mariage. Qui me dit que ça n’arrivera pas ? Peut-être que son père va savoir où il est et va venir le chercher. Je ne sais pas mais tant que ce mois n’est pas fini j’aurais toujours un petit doute en moi. GaEun est vicieuse aussi, alors je me méfie. La porte coulisse et Chanyeol apparait dans mon champ de vision. Il s’est changé. Il me sourit et s’installe sur un fauteuil à mes côtés. Il s’allume aussi une cigarette et ne dit rien. Il repose son dos contre le fauteuil et soupire. Il doit être fatigué, il n’est pas habitué à faire les tâches ménagères le petit. Je le regarde un instant puis reporte mon attention sur le ciel. Je me sens étrangement bien avec lui à mes côtés. On ne parle pas mais j’apprécie ce moment. Il se redresse et me regarde.


« Demain j’ai mon après-midi. Un rendez-vous vous intéresse-t-il ? » me lance Chanyeol avec un demi sourire.


Je ne réponds pas. J’ai oublié un instant qu’on a décidé de réapprendre à se connaître. Je reporte mon attention sur lui et acquiesce.


« Que voulez-vous faire ? »

« Il y a une fête foraine en ce moment »

« C’est vrai que la dernière fête foraine a été une catastrophe. Le point positif a été que j’ai réussi à t’avouer mes sentiments » soupire Chanyeol.

« C’est vrai »

« Tu as peur n’est-ce pas ? »

« De quoi tu parles ? »

« Tu as peur qu’on me retrouve. C’est le mois de mon soit disant mariage »


Comment fait-il pour lire aussi facilement à travers moi. C’est assez énervant que même après une séparation il arrive encore à faire ça, à tout deviner, à voir mes peurs.

« Je peux le voir sur ton visage idiote, ça se voit que tu t’inquiètes » sourit-il

« C’est énervant quand tu fais ça »

« Tu n’as plus de secret pour moi Haneul »

« Alors que toi tu es une véritable énigme pour moi » soupirais-je.


Il sourit et une nouvelle fois le silence s’installe. J’écrase ma cigarette et me lève. Chanyeol attrape mon poignet et me renverse sur lui. Il me serre dans ses bras mais il ne dit toujours rien.


« C’est rapide » soufflais-je.

« Oublie quelques secondes et laisse-moi profiter. Ça fait longtemps que je n’ai pas fait ça, j’ai même l’impression que ça fait une éternité »

« Tu sais que je vais te mener la vie dure »

« Je sais »

« Je ne suis pas facile à avoir »

« Moi non plus »

« Je sais bien »

« Tu en as fait les frais » rit-il doucement avant de me lâcher.


Il se lève à son tour, me repoussant un peu pour que je fasse de même. Il me serre une dernière fois dans ses bras avant de rentrer le premier. Je ne sais pas ce que ça va donner de tout recommencer du début, mais je veux que ça marche, je veux oublier son père, GaEun et les conneries qu’il a fait après notre séparation. Je veux oublier tout ça et voir ce que ça va donner maintenant. On redevient nous-mêmes, la véritable Haneul et le véritable Chanyeol, avec nos caractères respectifs et nos défauts. En espérant que cette fois, personnes ne se mettent en travers.

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales