Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • New Game +
    Réticule
    Nb de signes : 4 800 - 24 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Relation humain / animal
    Bleu héron
    Nb de signes : 150 000 - 160 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Beurk !
    Le Ventre et l'Oreille
    Nb de signes : 50 - 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/02/2021
  • Mobilités alternatives
    Encres
    Nb de signes : < 5 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 20/01/2021
  • Grand Prix Littéraire du Golf
    Fairways Magazine
    Nb de signes : 500 - 6 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 01/03/2021
  • Paradis artificiels
    [erminbooks]
    Nb de signes : 30 000 - 90 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 30/06/2021
  • La Commune de Paris
    La Clef d'argent
    Nb de signes : 10 000 - 40 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 28/05/2021
  • Avis de tempête(s)
    Éditions des embruns
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • De Mythologia
    Etherval
    Nb de signes : 10 000 - 34 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • Horizon perpétuel 21
    Flatland éditeur
    Nb de signes : 10 000 - 80 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 31/03/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 815 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

BtoB

Le Jour et La Nuit Auteur: KimMinHye Vue: 9610
[Publiée le: 2013-01-19]    [Mise à Jour: 2015-10-03]
13+  Signaler Romance/Humour/Drame/School-Fic/Amitié Commentaires : 68
Description:
Cinq jeunes filles de dix-huit ans sont en dernière année de lycée, tout était censé se passer normalement, loin du remue-ménage de la popularité, mais quand on est étroitement lié avec le groupe le plus en vue du lycée, on passe rarement inaperçu. Cette dernière année de lycée, risque d'être très différente des autres connues jusqu'à alors...
Crédits:
Les BtoB ne nous appartiennent pas, même si on aimerait beaucoup ^^^
Mais les personnage de WonYi, DaNa, MiRan, MinJi et JiHye, eux nous appartiennent, ainsi que l'histoire !
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre N°12

[8868 mots]
Publié le: 2013-10-22Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Nous revoila !!!! :D
On est désolée d'avoir mis autant de temps, mais la FAC c'est chaud pour continuer les fictions, et pi on a plein de truc en même temps ^^"
En espérant que ce chapitre sera à la hauteur de vos attentes :DDD
Je me suis bien marrer à écrire pour ma part :DD
Et surtout laissez nous un com pour donner votre avis !!! :DD

Point de vue de ChangSeob :




« Lundi matin, l’empereur, sa femme et le petit prince, sont venus chez moi, pour me serrer la pince ! Mais…

-Sérieux ChangSeob ta gueule ! Me dit Peniel en m’envoyant un oreiller dans la tronche de mauvaise humeur.

- Mardi matin, l’empereur, sa femme et le petit prince !

- Non sérieux chut ! Je te demande de m’aider et toi tu me chantes ce truc !

- Mercredi matin, l’empereur …

- ChangSeob merde !

- Mais quoi ? Demande-je feignant d’être choqué, alors que j’étais mort de rire intérieurement, franchement c’est trop drôle de faire chier Peniel et de le faire sortir de ses gonds hihihi !

-Tu m’écoutes quand je te parle ?

-Mais attends, je dois finir ma semaine !

- Tu sais quoi ? Merde ! Je suis sérieux ! J’ai besoin de ton aide, je suis dans la merde jusqu’au cou !

- Alors évite de baisser la tête… Bon OK j’arrête avec mes blagues débiles ! Ajoutais-je en voyant son regard noir me transpercer de part en part…

- Alors ?

- Mais je n’en sais rien moi ! Et pis pourquoi tu t’es barré comme un voleur après qu’EunKwang ait tout déballé hein ?!

- Beh, justement je n’en sais rien ! J’ai flippé, je n’ai pas réfléchi et j’ai choisi la solution la plus facile… Franchement, c’est toi qui la connaît le mieux avec JiHye, mais elle ne m’a pas adressé la parole du week-end parce qu’elle a dit que sa famille ne comportait pas de lâche… Je n’ai plus que toi !

- A ton avis, pourquoi je chante cette putain de chanson depuis tout à l’heure hein ? Pour le fun ? Répliquai-je.

- Hein ? Demanda-t-il complètement paumé.

-Si tu continues à toujours faire la même chose tu n’obtiendras rien, jamais ! C’est pour ça que le petit prince et sa famille n’arrive jamais à rencontrer cette personne ! Parce qu’ils y vont le matin ! Et toi tu agis sur le même plan qu’eux ! C’est pour ça que tu te retrouves dans cette situation aujourd’hui ! Si EunKwang ne l’avait pas dit, tu ne l’aurais jamais fait ! Donc maintenant qu’il t’a ouvert le chemin, prends-le ! Mais vu ton comportement, MinJi va sûrement t’en vouloir, c’est certain même !

- Attends… T’as compris tout ça toi dans cette comptine pour enfant ? Demanda-t-il interloqué.

-Les comptines sont plus complexes que tu ne le crois petit ! Lui dis-je en prenant un accent de dealer de drogue.

- Sérieux ChangSeob je t’aime bien, mais des fois tu me fais peur mec !

- Merci je sais !

- Ce n’était pas un compliment…

- Bah je vais faire comme si ! Sinon vu l’heure qu’il est, je pense que tu peux m’inviter à dormir chez toi, n’est-ce pas ? Cool, ravie de t’avoir comme ami ! Ajoutai-je en ne lui laissant pas le temps de me répondre.

- Sérieusement ChangSeob il est quoi, à peine 19h30 ! T’exagère pesta-t-il.

- Mais ça fait tard ! En plus c’est l’heure où tous les pervers sont de sortie ! C’est dangereux ! Je pourrais me faire enlever, violer, tuer ! Et toi tu veux me mettre à la porte ! D’accord, OK ! Je m’en vais ! Déclarai-je en exagérant un peu plus le ton de ma voix à chaque fois mot »


Je me dirigeais donc tel un conquérant vers la porte de sa chambre, mais mon délire fut complètement stoppé par celle-ci qui s’ouvrit d’un seul coup. Résultat : je me la pris en pleine tronche, avant de valser sur le clic-clac de mon hôte, me tenant le nez à deux mains. Qui est le connard qui est rentré ?! Ça fait un mal de chien purée ! Je vais me le faire, il va sentir sa douleur celui-là je vous le pr… De quoi ?! JiHye ? Mais qu’est-ce qu’elle fout là ?! Elle n’était pas censée ne plus lui parler parce qu’il avait été un gros lâche ? Cette fille est un mystère, et sérieusement faudrait peut-être qu’elle apprenne à contenir sa force, elle fait peur !


« Shin DongGeun ! S’exclama-t-elle. J’ai trouvé une idée de malade pour te rabibocher avec MinJi ! Tu vas voir tu vas être tellement fan de moi après ! Ah non je suis bête tu l’es déjà ! Et comme ça après grâce à moi, vous pourrez roucouler comme deux petits tourtereaux !

- Sérieusement, t’es désespérante… Bon c’est quoi ton plan « génial » ? Demanda-t-il en imitant les guillemets avec ses doigts, histoire de bien se foutre de sa gueule. Non parce que le dernier c’était ta mission commando chez grand-mère pour aller récupérer le pot de Nutella, ajouta-t-il.

- Roh arrête c’était une trop bonne idée ! Bon en gros demain au lycée tu prends MinJi à part, tu l’emmènes dans un coin à l’abri des oreilles indiscrètes et tu lui dis tout, pi après si tu vois qu’elle ne réagit pas tu lui roules le patin du siècle comme tu faisais en Amérique, elle va kiffer ! Et après bah ça passe ou ça casse ! Quoi ? Pourquoi tu me regardes comme ça ? Tu ne crois quand même pas que j’allais te dire de lui faire un gosse dans un coin sombre non ?

- Non mais je m’attendais à quelque chose de plus élaborer quand même… Même ChangSeob a réussi à trouver ton plan génial vois-tu…

-Bah il est intelligent voilà tout ! Mais pourquoi tu me parles de lui ? Demanda-t-elle.

- Peut-être parce que je suis là ! Dis-je pour lui montrer ma présence.

- Oh ChangSeob, mais qu’est-ce tu fous affalé sur le canapé !? Et puis ton nez il est tout rouge !

- Ca c’est à cause d’une furie nommée JiHye qui a débarqué et qui m’a foutu la porte dans la tronche ! Répondis-je blasé.

- Ah… Bah désolée alors… Dit-elle sans la moindre trace de remord dans la voix »


On se regarda dans les yeux super sérieux, engageant un combat de regard, jusqu’à ce qu’elle me fasse une tronche de canard à mourir de rire et que j’éclate de rire en tapant du poing sur le canapé. J’adore cette nana elle est trop kiffante et trop imprévisible. On allait pour faire un «  je te tiens par la barbichette », mais son cher cousin nous interrompit.


«  Sinon t’es venues juste pour ça où tu avais quelque chose de précis en tête ?

- J’étais juste venue te prévenir que tu n’avais plutôt pas intérêt de gaffer à propos de tu-sais-quoi. Et vu ce qu’à sortit EunKwang tout à l’heure, je me dis que niveau secret vous êtes des commères pour leur transmission ! Donc si tu dis ne serait-ce qu’un truc à propos de ça, je te la coupe compris ?! Lui dit-elle tout à fait sérieusement »


Attends là je ne comprends plus rien elle parle de quoi ? Et pi comment par rapport à ce que Eun a sortie ? Oh putain ne me dîtes quand même pas que JiHye, la fille la plus comment dire… Garçon manqué qui m’ait été donné de voir est en fait amoureuse ! Bouhahah, non mais ça c’est une vieille blague ! C’est comme si on m’annonçait que ma grand-mère était une cougar, ce n’est pas possible ! Non mais c’est risible quand même !


« JiHye, ne me dis quand même pas que tu es en train de dire que tu es attirée par quelqu’un ? Demandai-je pour confirmer si mes doutes étaient bien fondé ou pas.

- Pourquoi ça t’étonne ? OK je ressemble la plupart du temps à un bonhomme, mais ça ne m’empêche pas de pouvoir aimer quelqu’un !

- Oui enfin avoue que ça fait bizarre venant de toi de parler sentiment ! C’est comme si HyunSik nous annonçait qu’il était fan de la fée Clochette…

- Mais sérieux ChangSeob arrête la poudre blanche le matin ça ne te réussis pas ! Dit Peniel en explosant de rire à cause de ma comparaison.

-Et sinon c’est qui le malchanceux ? Demandai-je curieux.

- Ta mère ! Ca ne te regarde pas ! Compris ? Déclara la concernée.

- Peniel, c’est qui ? Chuchotai-je.

- Il ne te le dira pas, même sous la torture !

- M’en fiche, je vais te zyeuter toute la semaine jusqu’à ce que je te coince !

- Bah voyons, j’attends de voir ça !

-I’ll watch you ! Everytime ! Lui dis-je sur un ton pervers.

- ChangSeob, des fois je me demande si tu ne serais pas un pédo-hyung, me dit-elle sérieusement.

- J’avoue que parfois ce côté de moi ressort.

- Va prendre rendez-vous ça devient grave, souffla Peniel.

- Sinon Penielou, ce soir je dors ici ! J’ai tellement la flemme de rentrer chez moi ! Et pi ça fait longtemps qu’on n’a pas dormi ensemble !

-Mais… Commença son pauvre cousin complètement dépassé par les événements.

- Cool, on va faire une pyjama party ! M’exclamais-je.

- Hein ? Fit-elle en me regardant.

-Je dors ici aussi ! Déclarais-je.

- J’en connais une qui va me chier un canard quand elle va l’apprendre… Murmura-t-elle.

- Tu disais ? Demanda Peniel.

- Non rien, c’est trop pour ton cerveau !

- Sympa… Bon si vous voulez rester ici, vous allez devoir m’aider ! Allez mettre la table dans la salle à manger pendant que je fais à manger !

- Ouais attends deux minutes, je dois parler à Pédo-Hyung avant !

- Et moi je n’ai pas le droit d’entendre ? Demanda-t-il suspicieux.

- Non !! Ce serait trop pour toi mon pauvre petit chou ! »


Il la regarda choqué, mais fini tout de même par s’en aller, dépassé par le comportement de sa cousine… Comment il fait pour la supporter ? Elle est gentille et tout mais franchement ça doit être chiant à force ! On devrait lui décerner une médaille ! Elle alla vérifier qu’il était bien parti en bas et revint dans la chambre en prenant soin de bien fermer la porte, une fois cela fait, elle s’assit sur le canapé et je la rejoignit.


«  Bon tu me voulais quoi ?

- Eh, eh, tiens-toi bien tu vas kiffer ! Me dit-elle en se rapprochant de moi.

- Et après c’est moi le pédo-hyung hein !

- Roh c’est bon, je ne vais pas te violer ! Je réserve ça pour… Oublie ce que je viens de dire !

- Mais voyons JiHye je n’oublie jamais rien…

- Oui bon chut hein ! Bon j’ai trouvé un super plan pour mettre les deux imbéciles congénitaux ensembles !

- Je t’écoute !

- J’ai remarqué que notre petit Peniel n’aime pas beaucoup le fait que tu sois proche de MinJi, que tu l’appelles « chaton », que tu lui fasses plein de câlins et que tu passes énormément de temps avec elle. Du coup ce que tu vas faire, c’est que tu vas continuer à agir comme ça mais en pire, tu vas la coller tout le temps, faire tout plein d’insinuation sur une relation possible entre vous ! En gros tu le fais voir rouge, tu le fais sortir de ses gonds !

- En fait ton but c’est que je me fasse démolir la gueule…

- Mais arrête d’être si pessimiste ! Il n’y a que comme ça qu’on arrivera à lui faire dire ses sentiments envers elle ! Sinon il n’osera jamais ! Une fois qu’il sera suffisamment énervé, il ne pourra plus se retenir et bim ! Il avouera !

- JiHye, franchement je ne savais pas qu’il était possible pour toi de réfléchir autant ! C’est brillant !

- Je vais le prendre comme un compliment !

-Au fait ! Ajoutai-je.

-Hum ? Me demanda-t-elle en relevant la tête avec une expression toute choupinou.

- Bon retour parmi nous, tu nous as tous manqué ! Lui dis-je en lui tapotant l’épaule.

- Merci !

- D’ailleurs, ta nouvelle coupe elle pète, je suis sûr elle plaira à…

- Je ne veux rien entendre, BLABLABLA !!!! S’écria-t-elle en bouchant ses oreilles »


Elle se leva et sortit de la chambre ainsi, je la suivis jusque dans la salle à manger, où l’on s’attela à mettre la table, tout en racontant tout plein de connerie. Elle me raconta d’ailleurs les horribles moments qu’elle avait dû passer avec SeungKyu et on passa un agréable moment à baver sur sa gueule en bonnes commères qu’on était.



*



* *



Nous étions en cours d’anglais, encore une heure et nous pourrions aller manger. Personnellement mon ventre criait famine, étant donné que je n’avais rien mangé depuis la veille ; explication s’impose : nous avons presque fait nuit blanche avec Peniel et JiHye, et nous nous sommes réveillés quinze minutes à peine avant la sonnerie… Autant vous dire qu’on a piqué le sprint de notre vie ! En parlant d’eux, Peniel tente vainement de se tenir éveillé, il se sert de sa main pour faire reposer sa tête et semble mener un combat intérieur pour ne pas s’endormir… Bon en même temps vu la soufflante qu’il s’est pris la dernière fois, je pense qu’il n’a pas vraiment envie de se refaire réprimander sur son manque de sommeil… Sinon JiHye elle, elle ne tente plus, elle est complètement affalée sur sa table, son livre de cours sur la tête… Si elle pensait se camoufler avec, je crois que c’est peine perdue ! En attendant c’est drôle de la voir se faire emmerder par MiRan, MinHyuk et SungJae… Non sérieux ils vont finir par s’en prendre une hein ! JiHye c’est un ninja, surtout quand elle dort ! Si, si, je vous assure ! Pendant le peu de temps où on a dormi cette nuit, elle m’a donné plein de coups de pieds et je me suis retrouvé par terre… Plus jamais je ne dors avec elle, résultat, maintenant je vais devoir vider le pot d’anticerne de ma grand-mère !

Sinon dans le genre boulet nous avons WonYi et EunKwang qui, allez savoir pourquoi s’éclatent avec le bruit que font les bouchons quand on met le pouce dedans et qui fait « ploc »… Ca fait bien dix minutes qu’ils sont morts de rire pour ça… Franchement y a quoi de drôle à part leur tronche de cotorèpte ? Non parce que franchement leurs expressions faciales sont juste épiques ! HyunSik n’en peut plus à côté de WonYi ! Je crois qu’il ne va pas tarder à passer de l’autre côté de la lumière… Non mais après on dit que c’est moi le plus atteint, je ne crois pas non ! DaNa elle, est à fond dans le cours, mais ça lui arrive de décrocher un peu et de me parler, ou bien de m‘expliquer quand je ne comprends vraiment pas ce que la prof raconte.

Oui parce que j’ai décidé que je deviendrai un élève studieux… Non en vrai, c’est pour faire plaisir à ma grand-mère, elle veut absolument que j’obtienne mon diplôme du lycée, et je lui dois bien ça, après tout c’est elle qui m’a élevé ! J’en ai parlé avec DaNa ce week-end en allant chez MinJi et elle a joyeusement accepté, cette fille est un amour ! Pourquoi n’a-t-elle toujours pas de copain je vous le demande ! Peut-être parce qu’elle est marié à ses bouquins qui sait ?! Non mais je vais lui trouver un bon parti, qui ne sera pas trop atteint du ciboulot et qui prendra soin d’elle ! Ouais, c’est ma nouvelle mission !

Je scrutais le reste de la salle et put voir que IlHoon était en train de parlait avec un garçon que je ne connaissais pas… Non mais question, depuis quand il parle à d’autre gens que nous ? Non mais parce que IlHoon, c’est le genre de personne super timide quand il ne connait pas bien son interlocuteur ; et là il lui parle à l’aise… JiHye aurait-elle raison ? Aurait-il des tendances gays ?! Non mais comme elle le répète tout le temps elle finit par me faire avoir des doutes sur les orientations sexuelles de mes amis quand même ! Bon, je mènerais ma petite enquête là-dessus aussi ! Sherlock ChangSeob va devoir enfiler une fois de plus sa cape ! MinJi quant à elle, elle se faisait tout autant chier apparemment, puisqu’elle dessinait sur sa feuille de cours, je pus la voir ensuite parler avec son voisin de table, qui s’appelle YongJun si je ne m’abuse ; avec qui elle semblait plutôt bien s‘entendre à présent.

Elle regarda à son tour la classe, je vis son regard s’arrêter sur Peniel, ses yeux se voiler d’une certaine peine, puis continuer son analyse de la pièce en passant par JiHye complètement endormie un sourire naquit sur ses lèvres, puis quand elle vit son frère et WonYi se taper des barres pour un rien un petit rire lui échappa, avant qu’elle ne rencontre mon regard. Elle poussa un petit soupir, sachant très bien que j’avais compris son mal-être par rapport à Peniel, on n’avait pas eu le temps d’en parler tous les deux et je ne connaissais pas vraiment son état d’esprit sur la situation…

Elle se réinstalla devant son bureau et se reconcentra sur le cours… Aish, je n’aime pas la voir comme ça ! Et bien sûr l’autre imbécile il ne remarque pas qu’elle se sent mal à cause de son inaction, il y a des claques qui se perdent, c’est moi qui vous le dit ! Je pense que je vais devoir appliquer le plan de JiHye, ça ne peut plus durer ! D’ailleurs en parlant d’elle, je dois aussi enquêter sur son amour secret ! Pourquoi suis-je aussi curieux ?! Non mais vraiment !

La sonnerie retentit et la prof eut à peine le temps de nous donner les devoirs que nous étions déjà tous partis… En même temps, un ventre qui crie famine n’attend pas ! Je sais que nous devrions revoir nos priorités mais là c’est urgent, je vais mourir d’hypoglycémie à force ! En chemin vers le réfectoire, on croisa la bande à SeungKyu, ce dernier nous regarda d’un mauvais œil et je pus voir IlHoon prendre la main de JiHye pour la rassurer, ou se rassurer lui-même, je ne sais pas trop, en tout cas il la tenait contre elle et ne voulait pas la lâcher, limite il aurait mordu…

Elle nous adressa à tous un regard gênée et alla se mettre à la fin de la file pour aller au réfectoire. La tension entre Peniel et MinJi se ressentait, EunKwang était mal à l’aise d’avoir causé ce remue-ménage dans le groupe alors qu’on avait enfin retrouvé un retour à la normal. D’après ce que nous a raconté JiHye hier soir, après que Peniel se soit enfui et que MinJi soit allée s’enfermer dans sa chambre, elle avait passé une soufflante au blond et il avait reconnu qu’il n’avait pas réagi de la meilleure des façons.

On mangea tranquillement, bien que deux personnes ne fussent pas vraiment de la partie, puis on alla s’installer dehors, sur la pelouse. HyunSik avait ramené un ballon et il y jouait avec MinHyuk, EunKwang, IlHoon et Peniel, pendant que SungJae, MiRan et DaNa parlaient petits potins, WonYi et MinJi se racontaient leur dernière partie de jeu en ligne et que JiHye fixait un point précis… Alors, si je m’allonge dans la même position qu’elle, que je penche un peu ma tête sur le côté droit, et que je cale mon menton entre mes mains, la personne dans ma ligne de mire est… Quoi ?!! EunKwang ?! Non !!! Pas possible !!! Elle a des vues sur EunKwang bouah ah ah, mais c’est trop drôle ça !


«  T’es pas sérieuse !? T’es en train de mater Eun ?! M’écriai-je choqué »


Elle se retourna vers moi elle aussi choquée, mais sûrement pas pour les mêmes raisons que moi, et apparemment j’avais parlé un peu trop fort, puisque les cinq qui parlaient entre eux s’étaient arrêtés, que MinJi la fixait avec l’air de dire, « il rigole j’espère, sinon c’est ta fête », et que les garçons s’étaient eux aussi stoppés dans leur partie de football et qu’ils nous regardés ahuris…


«  Non mais tu rigoles j’espère ! Répliqua-t-elle. Celui que je matte c’est YongJun !

-… Tu n’es pas sérieuse ? Attends, le binoclard de notre classe ? Demanda MiRan. Non franchement JiHye, je savais que t’avais des goûts de merde niveau mec, oui bah quand on voit SeungKyu en même temps voilà, se justifia-t-elle après s’être pris un regard noir par son amie. Mais là tu fais fort, il n’a rien pour lui !

- Tu te trompes ! Je l’ai croisé l’autre jour dans la rue sans l’uniforme et l’accoutrement de l’école et bouah, il est canon ! Il met des lentilles en dehors du lycée… Et puis il est gentil ! La dernière fois à la bibliothèque quand je ne vous parlez pas, il m’a aidé à terminer mes math !

- Si tu veux je t’arrangerais un coup avec, j’ai sympathisé avec lui à force d’être à côté en cours, l’informa MinJi qui avait retrouvé le sourire.

- C’est gentil, lui dit-elle un peu mal à l’aise »


Bien que sa répartie n’avait aucune faille, je restais suspicieux sur ses réels sentiments envers notre Don Juan préféré, je préfère garder un œil là-dessus, on ne sait jamais ! J’allais pour embêter JiHye encore un peu avec ça, mais son portable sonna. Elle me souffla un : «  c’est mon père », avant de se lever, faire quelques pas pour être au calme et enfin décrocher. Les autres me demandèrent qui c’était et dès que je leur appris qui était l’interlocuteur, ils regardèrent tous JiHye, essayant de deviner par rapport à ses expressions la nature de leur conversation.

Elle y resta cinq minutes et nous annonça joyeusement que son père remontait ce week-end avec sa femme pour la voir, qu’il allait organiser une petite fête pour nous remercier d’avoir aidé sa fille et qu’elle n’était plus obligée de suivre son père à Busan ! A l’annonce de cette nouvelle on lui sauta tous dessus, trop content de la garder avec nous ! Parce qu’après tout, son papa avait arrangé les choses avec SeungKyu, mais il ne nous avait rien dit à propos du transfert de JiHye. C’était un réel soulagement, et nous n’avions tous qu’une hâte, être à vendredi soir pour fêter ça ! D’ailleurs, ça me donnera l’occasion de mettre en place le fameux plan !



*



* *


« Pour finir, je vous remercie tous pour ce que vous avez fait, sans vous je serais encore en train de pourrir dans le hangar de SeungKyu, donc merci les gars, et les filles, et merci papa ! Conclut JiHye en levant son verre de coca »


Pour seule réponse elle eut droit à une douzaine de sourires et IlHoon la prit dans ses bras ; je crois qu’il ne va pas s’en remettre qu’elle soit revenue ! Lui qui d’habitude est contre le « skinship », bref, c’était une agréable soirée de juin qui commençait. Nous étions en petit comité : le groupe, les parents de JiHye et ses deux frères, ainsi que sa belle-mère, qui s’avérait être une femme très gentille et qui portait énormément d’attention et d’affection aux enfants de son mari. La petite fête se déroulait sur la terrasse pas très loin de la piscine que l’on avait prévu d’investir à un moment dans la soirée. Je restais principalement avec MinJi, JiHye et IlHoon, tandis que SungJae et MinHyuk faisaient les pitres pour amuser HyeonWoo et franchement c’était assez comique.

WonYi avait investi le salon et jouait à la x-box de ChanYeol avec ce dernier et d’après les hurlements de cette dernière, il était en train de la gagner, je lui tire mon chapeau. DaNa, Peniel, MiRan et HyunSik parlaient tranquillement et ça m’étonnait de la part des deux derniers, s’ils continuent comme ça, nous n’aurons bientôt plus de tension dans le groupe ! Hallelujah ! Cependant, je ne voyais pas EunKwang et le père de JiHye non plus… Bizarre, de plus, le soir où nous sommes descendus à Busan, il l’avait pris à part pour lui parler, doublement louche ! Intrigué, je me levais du canapé en osier, me détachant de MinJi qui était assise sur mes genoux, lui disant que j’allais aux toilettes… Oui j’avoue c’est nul comme excuse, mais je n’ai que ça en réserve pour partir en mode discret.

Je rentrais donc par la porte vitrée qui séparait la terrasse et le salon et m’engouffrais dans le couloir en direction des toilettes. Par chance, je pus entendre les bribes d’une conversation et j’avais bel et bien raison, le père de JiHye et EunKwang étaient en train de discuter. Curieux comme pas deux, je collais mon oreille contre la porte pour mieux entendre et de ce fait, comprendre ce qu’ils disaient.


« … Tu n’as rien remarqué de spécial chez JiHye ces derniers jours ?

- A part les regards noirs de la bande à SeungKyu, non. Ne vous en faîtes pas je fais attention à tout… Au moindre problème je vous contacterais, mais je ne pense pas qu’il retentera quelque chose… A la prochaine infraction tout son groupe se fera virer du lycée.

- J’ai bien fait de te faire confiance… Je sais que je vais être un peu lourd, mais j’aimerais que tu continues à veiller sur elle, même quand l’affaire sera entièrement résolue.

- Je vous l’ai promis…

- Bien, tu peux retourner avec les autres, je t’ai assez embêté comme ça… »


Ouh ça sent le roussi, vite une cachette… Je me ruais vers un coin du couloir sombre et me collais le plus possible au mur. Je vis le père de JiHye passer, et EunKwang aller dans la salle de bain, je le suivis et pus le voir se rincer le visage. J’entrais et fermais la porte ce qui le fit sursauter. Il posa sa main au niveau de son cœur, pour s’aider à reprendre une respiration normale.


« Tu m’expliques ? Demandai-je en prenant un ton sérieux.

- Quoi ?! Répondit-il en ne comprenant apparemment pas où je voulais en venir.

- Pourquoi étais-tu dans une pièce en train de parler de JiHye avec son père. Et c’est quoi le délire de ‘veiller sur elle’ ? L’interrogeai-je »


Son visage pris une teinte plus blanche et il me regarda surpris, je ne pense pas qu’il s’attendait à un truc pareil.


«  Son père m’a juste demandé de veiller sur elle à sa place, puisqu’il ne peut pas vraiment le faire de là où il est… Finit-il par répondre posément.

- Et pourquoi toi précisément hein ? Continuai-je suspicieux.

- J’en sais rien, sûrement parce que c’est moi qui ait trouvé l’idée pour Busan…

- Et pourquoi t’as accepté ? Je croyais que tu ne pouvais pas la supporter ?

- Tu me fais un interrogatoire ou quoi ? Répondit-il sur la défensive.

- Non, je me demande juste comment tu peux passer du coq à l’âne. Mais bon, c’est vrai que dernièrement vous avez passé beaucoup de temps ensemble tous les deux, donc il se pourrait que tu aies radicalement changé d’avis sur elle non ? Continuai-je.

- Attends, t’es en train de me dire que tu penses que j’ai des sentiments pour elle, non mais j’hallucine ! Cette nana c’est un bonhomme, elle n’est même pas un minimum féminine ! Et tu crois que je veux sortir avec elle ? Laisse-moi rire ! Dit-il en ouvrant la porte, sauf qu’il n’avait apparemment pas prévu que la personne en question soit juste derrière. JiHye, je…

- Non c’est bon, de toute façon ce n’est pas comme si je ressentais quelque chose pour toi, au moins on a le même avis l’un sur l’autre ! J’étais venue vous chercher parce qu’on allait commander la bouffe… Dit-elle avant de partir précipitamment, en direction de la terrasse.

- Sérieusement, je crois que niveau social t’as encore énormément de chose à apprendre, lui dis-je. Je ne disais pas que tu éprouvais de quelconques sentiments amoureux envers elle, mais que tu la considérais comme une amie proche… On t’a déjà dit que l’amitié fille-garçon ça existait non… »


Je le laissais en plan dans la salle de bain et rejoignis les autres sur la terrasse, où les autres étaient penchés sur les menus du traiteur que le père de JiHye nous offrait pour la soirée. Rapidement la liste se forma et atteignit les quarante centimètres facilement, ce qui fit perdre des couleurs à notre donateur, et oui nous sommes tous de gros mangeurs. Je m’installais une fois de plus à côté de MinJi qui était en pleine conversation avec JiHye, SungJae, Peniel et MinHyuk sur les meilleurs plats et leur qualité ! Je commençais donc le plan que ma merveilleuse DongSaeng -j’ai nommé : JiHye – m’avait donné et déposais mes lèvres sur la joue de ma meilleure amie, suivie d’un « coucou chaton ! ». Je pus ainsi voir Peniel se tendre et tenter de contenir sa jalousie en mangeant des chips, oulah les pauvres, elles doivent souffrir le martyre ! Lorsque la commande arriva, on s’amusa avec MinJi à se nourrir l’un l’autre, et très vite, MinHyuk et SungJae, et IlHoon et JiHye nous suivirent dans notre délire. Sauf que ça n’avait pas l’air de plaire à notre américain préféré, puisqu’il alla s’assoir sur le canapé en marmonnant des choses incompréhensible. Tout ce que je pus entendre ce fut le mot « tombe »… OK, bon bah j’en veux une belle alors s’il me tue !

Qu’est-ce que je ne ferais pas pour MinJi sérieusement ! Et pour info, je lègue tous mes biens à HyunSik, il en fera bon usage… Ou bien il vendra tout, je ne sais pas… Revenons à nos moutons : jouer les couples avec MinJi. La soirée continua, et même si quelques tensions se faisaient ressentir, tout le monde semblait tout de même content de célébrer le retour de JiHye parmi nous. Et la maman de cette dernière eut la merveilleuse idée de nous mettre un peu de musique, histoire de nous amuser un peu. Mais lors d’un slow que je dansais avec MinJi, durant lequel je m’amusais à lui souffler dans le cou histoire de l’embêter (elle n’aime pas ça, ça la chatouille !), je pus voir du coin de l’œil que notre cher DongGeun était à bout. Et pour cause, il se leva de son siège et s’approcha dangereusement de nous deux ; arrivé à notre hauteur, il me décolla avec force de MinJi et me mit un poing magistral en pleine figure. Sonné par le choc, je fus happé dans le vide et je me retrouvais dans la piscine, et de l’eau jusqu’au niveau de mes pectoraux. Lorsque je relevais la tête, il n’y avait plus aucune trace de Peniel et MinJi. Bon alors là il se déclare, parce que je ne le referais pas tous les jours, il m’a fait un mal de chien le con !!



Point de vue de SungJae :




Choqué, c’était le mot pour décrire la situation et surtout la réaction des personnes présentes sur la terrasse. Les parents de JiHye étaient rentrés dans le salon, de façon à nous laisser régler entre jeunes nos problèmes. MinHyuk et IlHoon essayaient tant bien que mal de retenir EunKwang qui voulait étriper Peniel ; tandis que HyunSik et WonYi s’étaient précipités au bord de la piscine pour aider ChangSeob à en sortir. DaNa lui donna une serviette qu’elle avait demandé à HyeonWoo de lui apporter, avant de l’entourer autour de ChangSeob, pour ne pas qu’il attrape froid. Ses vêtements gorgés d’eau lui donnait un air de clodo tombé dans une rivière. MiRan avait alors demandé à ChanYeol de l’emmener se changer et de lui prêter des affaires propres et sèches, pour lui éviter d’attraper la mort. La seule ici qui ne semblait pas plus surprise que ça par la tournure des événements était JiHye, et elle semblait même se réjouir de la situation.

La connaissant un tant soit peu, ce devait être elle qui avait monté ce plan, sûrement lassé des « je t’aime moi non plus » des deux tourtereaux… J’avoue qu’au début c’est marrant de les voir se tourner autour et essayer de se rapprocher, mais au bout de trois mois, ça vire limite dans le pitoyable… Maintenant, tout ce que je pouvais espérer, c’est que MinJi ne fasse pas sa tête de cochon et réponde positivement à la demande Peniel ! De toute façon elle en crève d’envie ça se voit qu’elle l’aime notre Penielou, elle le bouffe du regard à chaque fois qu’elle le voit ! En attendant, JiHye a bien réussis son coup, parce que pour faire exploser Peniel, il faut y aller, et pour cela, elle a dû s’associer avec ChangSeob, le roi des coups fourrés.

Cependant, un EunKwang en colère est imprévisible, et dans une énième tentative, il réussit à se défaire de l’emprise des deux autres, les envoyant valser dans le canapé en osier qu’occupait MiRan. Ils se relevèrent quelque peu sonnés et tentèrent de l’empêcher d’aller plus loin, mais JiHye réagit avant et lui barra le chemin qui menait à MinJi et Peniel roucoulant l’un contre l’autre ; bah oui ça ne peut qu’être ça pour que ça prenne autant de temps de l’autre côté. Elle le poussa sur le fauteuil à proximité d’eux, prit appuie sur ses épaules pour l’empêcher de se relever (cette fille à trop de force…) et lui dit durement :


«  Ecoute-moi bien EunKwang, j’ai passé énormément de temps à les faire se rapprocher tous les deux, alors ce n’est pas maintenant que tu vas tout faire capoter ! Pas après tout ce que j’ai fait !

- JiHye, reste en dehors de ça ! Ca ne te regarde pas !

- Parce que les relations de ta sœur te regardent peut-être ? Elle, elle n’a rien à redire sur les tiennes, mais toi oui ! Tu ne te fouetterais pas un peu de ma gueule la ?

- Mais tu ne comprends pas que je m’inquiète pour elle ? C’est si difficile que ça à comprendre ? Merde ! Explosa-t-il.

- Tu t’inquiètes, bah écoute ça me fait une belle jambe ! Si depuis le début Peniel fait du mal à ta sœur, c’est entièrement ta faute ! C’est toi qui le menaçait de ne pas t’approcher d’elle, toi qui était contre qu’elle ait une quelconque relation ! Et tu t’inquiètes par rapport au fait qu’il pourrait la blesser, laisse-moi rire ! Peniel n’est pas comme ça, il n’est pas comme toi ! Jamais elle ne pourra tomber sur un pire connard que toi ! Alors je te préviens, la prochaine fois que tu parles mal de mon cousin, ami ou non, je te fous mon poing dans ta belle gueule ! Compris ?!

- JiHye, arrêtes de te flageller à propos de tout ça, il finira par comprendre, lui dit ChangSeob en la prenant par les épaules, la faisant lâcher prise sur celles d’EunKwang, qui semblait réfléchir à ce qu’elle lui avait dit, j’avoue que là elle a été méchante, je n’aurais pas aimé être à sa place… »


Alors que j’allais pour me resservir un verre d’eau pour me rafraîchir les idées, je fus happé par un bras, qui appartenait à HyunSik. Il me fit un clin d’œil et me fit signe de le suivre, accompagné de MiRan et DaNa… Euh, depuis quand ils se reparlent et font des coups fourrés ensembles ces deux-là ? Non, non, non, non ! Mais je ne veux pas moi ! D’après ChangSeob, avant qu’ils ne se fassent la tronche ils étaient presque fusionnels, pire qu’IlHoon et JiHye… Si ça se trouve, ils s’aiment secrètement et… Ah non hein ! Ce n’est pas juste, j’ai mis trop de temps à montrer ma sincérité et tout à MiRan pour me faire devancer par HyunSik ! Sale troll, tu me le paieras !!


« Bon SungJae tu viens ? Me demanda MiRan en me secouant par l’épaule.

-Euh… O… Oui ! J’… J’arrive ! Bégayais-je, surpris par ce contact soudain »


HyunSik m’adressa un regard moqueur, signe qu’il m’avait complètement grillé par rapport à MiRan, c’est cool SungJae, maintenant que t’es grillé tu vas t’en prendre plein la tronche pendant dix mille ans ! Pauvre de moi ! On prit donc la direction par laquelle étaient partis Peniel et MinJi un peu plus tôt, et on se faufila silencieusement sur le petit sentier qui séparait le devant de la maison et le jardin. C’est donc en mode ninja que l’on se cacha derrière le petit muret où la mère de JiHye avait installé toutes ses plantes vivaces. On tenta ensuite une œillade discrète vers les deux tourtereaux qui s’avéraient être dans l’allée, face au portail ; je pus ainsi voir que Peniel tenait toujours le poignet de MinJi (moins fort que tout à l’heure), et avait la tête baissée. OK, alors soit il vient de finir sa déclaration et il attend patiemment la réponse, soit il n’a toujours rien dit et de ce fait, est un bouffon fini ! Je regardais mes trois acolytes pour savoir s’ils avaient compris quelque chose qui m’aurait échappé, mais ils me répondirent tous de la même façon : un haussement d’épaule. Bah comme ça on est avancé tien ! Je retournais à mon activité de voyeurisme et pus constater que Peniel était bel et bien un bouffon fini !


« MinJi… Je sais que tu es en colère pour mon comportement et tout… Je suis un imbécile… Je sais aussi que tu es juste amie avec ChangSeob, mais… En vous voyant si proches… Je n’ai pas pu m’en empêcher, j’ai pété un câble ! … Je suis jaloux de lui voilà ! Il est tout le temps avec toi et ça me rend malade ! Tout ça pour te dire que… Je ne te considère pas seulement que comme une amie… Mes sentiments envers toi vont au-delà de la simple amitié… Je sais qu’on ne se connaît que depuis à peine trois mois, mais… Mais… Je t’aime ! Voilà, et je suis désolé et…

- Mais ferme-là imbécile ! Le coupa-t-elle avant de lui rouler le patin du siècle »


Pour être choqué je l’étais ! Qui aurait cru que MinJi était comme ça !? En fait ils ont ça dans le sang, ils ne sont pas frère et sœur pour rien, EunKwang et elle ! Non mais cette galoche ! Je cachais mon visage entre mes mains, pour ne pas que mon innocence ne soit violée. Pi merde, c’est leur intimité ! Est-ce que j’apprécierais moi qu’on m’espionne si j’embrassais M… Non SungJae, enlève cette image malsaine de ta tête !...N’empêche que ça serait bien… OK je suis bipolaire ! Sauf que comme je suis entouré de boulets internationaux, il fallut bien que quelqu’un gâche ce début de romantisme ! Leur baiser fut interrompu par le vacarme qu’avaient produit quelques pots de fleurs qui s’étaient brisés. Je me tournais vers les trois autres et DaNa me regarda d’un air désolé. D’un accord tacite, on se dépêcha de déguerpir le plancher et de rejoindre les autres sur la terrasse, on en avait trop vu, et on avait plutôt intérêt de faire comme si on n’avait rien vu, parce que la colère destructrice de MinJi, non merci mais je passe !


En fait je crois qu’on aurait mieux fait de rester là-bas, l’ambiance ici est électrique… JiHye et EunKwang se regardent en chien de faïence, ChangSeob est en train d’essayer de les réconcilier et en même temps il m’a l’air de se faire un sang d’encre pour Peniel et MinJi de l’autre côté ! IlHoon lui essaie de faire comprendre à EunKwang que Peniel est un chic type et qu’il doit accepter leur relation si sa sœur est d’accord ! Et MinHyuk lui… Et bah il est allé dans le salon avec WonYi pour jouer à la x-box… Ce n’était pas censé être une fête joyeuse à l’origine ?!? En nous voyant arriver, ChangSeob et JiHye nous sautèrent dessus pour savoir comment ça s’était passé entre les deux imbéciles, et je pus voir le grand frère surprotecteur tendre l’oreille à l’affut de la moindre information.


« Bah en fait vous voyez euh… Commença DaNa.

- Peniel s’est déclaré et… Continua HyunSik tout excité.

- Il n’a pas arrêté de dire n’importe quoi, de bafouiller et tout, continua MiRan.

- Pour finir que MinJi lui a dit de se la fermer et elle lui a roulé une de ces pelles !! Je vous jure même EunKwang il en roule pas des comme ça ! Terminai-je.

-Quoi ?! S’exclama le concerné. Elle a fait quoi ? Oh mon dieu !!

- Eh DonJuan décoince-toi, ta sœur est tout en âge de pouvoir faire ces choses-là ! T’inquiète pas elle est toujours vierge hein ! Lui lança JiHye pour le faire chier.

- Shin JiHye !!! T’es pas non plus obligé de dévoiler ma vie sexuelle à mon frère espèce de conasse ! Lui cria une voix que je ne connaissais que trop bien.

- En même temps je n’ai pas grand-chose à dévoiler hein ! Répondit-elle en lui tirant la langue.

- Donc ça veut dire que Peniel aura l’honneur de… Commença IlHoon tout rouge.

-Les gars, j’ai déjà du mal à me faire au fait qu’elle soit en couple, alors ne dîtes pas des trucs pareils ! S’exclama EunKwang à moitié affolé.

- Et bah, je le pensais plus dévergondé ! Nous dit MiRan avant d’exploser de rire.

-J’espère que t’es pas aussi coincé au lit, parce que putain, tes pauvres conquêtes ! Renchérit DaNa.

- Nia nia nia ! Y en a jamais une qui s’est plainte…Marmonna-t-il.

- Mais tu ne vois pas qu’elles t’embêtent ! Lui dis-je en lui ébouriffant les cheveux.

- Et toi tu cours en plein dedans ! Ajouta MinHyuk en sortant du salon accompagné par WonYi qui affichait un petit sourire satisfait en voyant les deux mains liées de notre petit couple.

- Et bah enfin ! Fiou, j’ai cru qu’on allait caser JiHye et le binoclard avant toi !

- Comment ça me caser avec le binoclard ! S’écria cette dernière.

- Franchement WonYi des fois tu ferais mieux de la fermer ! Lui dit MiRan en souriant devant la bourde de son amie.

- C’est quoi votre plan débile ? Demandai-je à cette dernière.

- Bah tu sais l’autre jour elle nous a dit qu’elle avait des vues sur lui… On est en train de lui arranger un coup en ce moment avec MinJi et WonYi.

- Ca va encore mal finir ça…

- Mais non ça va être marrant, me dit-elle. Tu sais JiHye quand elle aime quelqu’un elle juste trop choute et elle est… Timide.

- T…Timide ? Elle ?! Non ! J’hallucine, elle peut ? M’exclamai-je choqué.

- T’es bête, me dit-elle en allant s’installer sur le canapé à côté de WonYi et DaNa »


Le reste de la soirée se passa sans encombre, le plus drôle, c’était de voir Peniel et MinJi ensemble, ils étaient trop choupinet, parce qu’ils ne savaient pas trop comment agir devant EunKwang qui les surveillaient du coin de l’œil, même quand il était en grande conversation ! Le père de JiHye partit vers 23h30, et sa maman nous laissa ensuite le salon pour que l’on puisse s’y installer. On avait décidé de se regarder des films, et qui dit film dit bonbons et couvertures ! Nous nous étions donc divisés en deux groupes, l’un pour ramener la bouche, et l’autre qui était chargé de descendre tout le nécessaire pour être confortablement installé. On lança en premier l’âge de glace quatre, je tiens à préciser que ce film c’est de la connerie du début à la fin, on ne peut pas faire pire niveau réplique, il me tue ! C’est donc dans une bonne ambiance qu’on le visionna, nous lançant des piques à certains moments, ou bien même en identifiant le personnages du films à certaines personne présentes dans la pièce, ce qui s’avéra être très drôle. A la fin du film, alors que nous débattions pour lancer le suivant, deux personnes n’étaient pas vraiment avec nous, ils étaient complètement dans leur monde, bien sûr vous aurez reconnu Peniel et MinJi, et alors qu’ils allaient pour s’échanger un baiser tout mignon tout plein, le charmant briseur d’ambiance EunKwang sortit une réplique du film précédent «  Je vous préviens, s’ils s’embrassent je vomis ! », énoncé par « Mémé » qui eut le don de tous nous faire tous exploser de rire sans exception  y compris les deux amoureux.

On alla tous se mettre en pyjama, donc pour nous juste un bas de jogging et pour certains d’entre nous un marcel. Cependant, MiRan prit à part JiHye assez gênée. Cette dernière l’écouta, acquiesça et lui intima de monter avec elle dans sa chambre ; nous nous regardâmes tous avec incompréhension et on s’installa dans les couvertures en les attendant. J’étais en train de m’amuser avec IlHoon et MinHyuk lorsqu’elles revinrent toutes les deux.


« JiHye sérieusement, t’es sûre que ce n’est pas trop court !

- Mais oui ! Et pi de toute façon une fois que tu seras dans les draps on ne verra plus rien !

- MiRan tu nous expliques ta tenue ?! Demanda HyunSik choqué.

- J’ai oublié mon pyjama et JiHye m’en a prêté un…

- Depuis quand JiHye a-t-elle une nuisette dans sa garde-robe !? S’exclama ChangSeob.

-C’est mon frère qui me l’a offert à Noël dernier… Bougonna-t-elle, j’ai trouvé que ça lui irait très bien, ajouta-t-elle en me faisant un clin d’œil »


Oh non, grillé deux fois en une soirée, mais mince, c’est quoi ce bordel !! Je suis si peu discret que ça ? Mais quel imbécile je suis ! Je me repris et fis comme si de rien n’était, même si je sentais bien le regard insistant de l’autre siphonnée du bocal ! Oui c’est bien de JiHye que je parle, en plus elle a l’air d’une échappée de l’asile avec son regard pervers ! On mit en route le nouveau film, puis on s’installa tous de façon confortable, bien au chaud dans nos couvertures, nous mettant par deux, ou en solo. Bien entendu, notre couple fraichement nouveau partageait un bout du canapé en toute intimité, enfin intimité c’est vite dit ! Entre ChangSeob et HyunSik qui font semblant de roucouler pour se foutre de leur gueule de l’autre côté du canapé en se faisant de fausses papouilles et le regard meurtrier et insistant en plus de ça du grand-frère surprotecteur, ils arrêtèrent bien vite leur « activité de couple » , se contentant d’être serré l’un contre l’autre… Franchement les gars super !

EunKwang et MinHyuk eux, occupaient le fauteuil à gauche du canapé. Allez savoir comment ils réussissent à tenir là-dessus à deux… Tout ce que je sais,c’est qu’ils voulaient tous les deux ce fauteuil précisément et qu’aucun des deux n’a cédé, OK et après c’est moi le gamin hein !! IlHoon lui était assis sur l’un des deux matelas que l’on avait ramené et mit devant le canapé, JiHye avait décidé de s’installer sur lui, ce qui était assez comique vu d’ici ! D’ailleurs, pour quelqu’un qui n’aime pas le ‘skinship’, IlHoon ne se gêne pas avec JiHye hein ! C’est sûrement dû au fait qu’il la connaisse depuis le jardin d’enfant… A côté d’eux était installée WonYi qui s’extasiait devant le film d’animation que l’on avait lancé, sûrement parce que c’est son préféré : ‘Le Monde de Némo !’ c’est tellement drôle de la voir s’exciter pour un rien, ou bien l’entendre souffler les répliques du film et à se faire des discussions toutes seule ! Franchement quelqu’un ne saurait pas qu’on regarde un film, il l’a prendrait pour une schizophrène !

MiRan elle, était allongée en position fœtale juste à côté de WonYi, et laissait reposer sa tête sur les jambes de cette dernière… J’en connais une qui ne va pas tarder à dormir… Enfin vu les sauts de cabris que fait WonYi je ne sais pas comment elle va faire ! Et DaNa elle était tranquillement installée sur l’autre fauteuil avec une grande couverture qu’elle avait entouré autour d’elle. Tout ce petit monde ainsi installé, ne me laissait pas d’autre choix que le pouf géant que ChanYeol nous avait prêté pour la soirée. Personne n’en n’avait voulu, du coup je m’étais proposé pour l’occupé, et franchement je ne regrette absolument pas ! Ce truc est genre super confortable ! Tout doux et tout moelleux ! Et puis c’est limite si on ne se noie pas dedans tellement il est mou ! Je vais bien dormir cette nuit, je le sens !

C’est donc dans cette ambiance de bisounours que l’on continua et termina notre soirée ! Cependant, comme il y a toujours quelque chose qui se passe dans nos meilleurs moments, il fallut bien que quelqu’un nous gâche ces quelques instants géniaux. A la fin du film, juste avant que l’on décide qu’il était temps que l’on se couche, EunKwang avait insisté pour que Peniel et MinJi ne dorment pas ensemble et que Peniel échange sa place avec IlHoon. Et quand IlHoon eut la merveilleuse idée de demander pourquoi lui spécialement, le don juan lui répondit simplement qu’étant donné qu’il était gay et qu’il était son meilleur ami, jamais il ne toucherait à sa cher sœur… C’est moi où c’est juste une excuse bidon ? En tout cas, ça n’avait pas l’air d’avoir plu au dit meilleur ami, puisqu’il se vexa et lui balança à la tronche un coussin se trouvant aux alentours, très vite imité par JiHye qui s’était donné à cœur joie de pouvoir frapper notre petit blond prétentieux et un peu trop possessif sur les bords ! Mais comme les caprices du prince sont des ordres et qu’il est aussi têtu qu’une mule, Peniel et IlHoon finirent par déclarer forfait et échangèrent de place, même s’ils n’en avaient pas envie. Suite à cela, les conversations reprirent et on parla jusqu’à au moins quatre heures du matin, avant que l’on ne tombe tous de fatigue les uns après les autres, épuisés.


~ ~ ~


Le week-end est fini… Il ne nous reste plus qu’une semaine de cours et les vacances d’Eté sont à nous ! Piscine, ordinateur, grasse matinée, fêtes ! Ça va être génial ! Mais en plus je crois que le lycée organise une sorte de colonie de vacance spéciale qui dure un mois et demie ! Le but c’est que l’on puisse se détendre et passer de bonne vacances, tout en continuant d’étudier avec des horaires fixes de 8h00 à 12h00… Ça pourrait être sympa si l’on pouvait partir tous les douze là-bas ! Même super génial ! J’ai vu sur une des brochures que l’on pouvait faire du surf, de l’accro-branche, des courses d’orientation et tout ce qui s’ensuit ! Ca nous ferait un bon panel de souvenirs ! Faut que j’en parle aux autres ! Mais il va falloir que l’on se décide assez vite, parce que cinquante places au niveau d’un lycée, sans rire ça part vite hein !

C’est donc tout sourire que j’arrivais au niveau des casiers, notre nouveau point de rendez-vous depuis peu, où l’on se réunissait tous les douze. Bien que beaucoup de gens nous regarde bizarrement à cause du fait que l’on traîne avec les filles, on s’y était vite fait, les regards et les chuchotements ne nous dérangeaient plus, enfin pour ma part ! De toute façon je n’ai jamais vraiment fait attention aux autres ! Je me suis contenté de suivre MinHyuk, sans lui, je n’aurais jamais fait partis du groupe et je serais resté le garçon bizarre laissé dans son coin. Tous les deux on se connait depuis la sixième et on ne s’est jamais lâché depuis, et je connais aussi très bien WonYi ! On était tous les trois dans le même collège.

Cependant, je fus surpris de voir que HyunSik était en train de se morfondre dans son coin, que MinHyuk essayer de savoir ce qu’il avait et que JiHye, IlHoon, DaNa et WonYi les regardaient en mode poisson ! OK, ça me rassure, je ne suis pas le seul ici à ne rien comprendre à la situation, ça me rassure ! Le reste du groupe ne tarda pas à se montrer, mais c’est à la surprise général que l’on remarqua que MiRan n’avait pas non plus l’air d’être dans son assiette ; elle semblait même frustrée et en colère… Attendez, y aurait-il un lien entre leur humeur ou bien ce n’est que le fruit du hasard ?! Je regardais les nouveaux venus, d’un air interrogateur, mais ils me répondirent tous par le même haussement d’épaule. Curieux et frustré de ne rien comprendre, je tentais une petite approche pour connaître le fin mot de l’histoire.


«  Vous pouvez nous expliquez ce qu’il se passe ? Pourquoi vous affichez une mine aussi piteuse ?

-Il se passe que nos parents étant de très bons amis malgré nos disputes ont décidé de partir en voyage tout l’Eté en Europe ! Et bien sûr nous ne faisons pas parti du voyage ! Me répondit MiRan essayant de contrôler sa colère.

- Et comme ils sont du genre peureux, ils nous ont inscrit pour la colonie du lycée ! Du coup les trois quarts de nos vacances, on va les passer là-bas, loin de tout ! Mes vacances sont fichues ! Continua HyunSik.

- Pourquoi il a fallu que ça tombe sur toi ! Non mais là je vais me faire chier comme un rat mort ! Achevez-moi, je ne tiendrais pas le coup ! Ajouta MiRan en implorant limite ses amies.

- Attendez… Vous êtes en train de nous dire que vous vous mettez en boule pour ça ? M’exclamai-je.

- Ça se voit que ce n’est pas toi qui y va ! Me répliqua HyunSik.

- Mais justement !! On a qu’à y aller tous ensemble ! Ça sera génial !

- Hein !? Me fut la seule réponse qui me parvint aux oreilles.

- Bah oui ! Comme ça on sera tous les douze ensembles pendant un mois et demi ! Et on fera tout plein d’activité ensemble et ce sera juste génial ! Vous imaginez tous les souvenirs qu’on va pouvoir se faire là-bas ?! Aller, vite on va s’inscrire ! Et pi nos parents ne diront pas non pour que l’on étudie ! Vite sinon il n’y aura plus de place ! Continuai-je tout excité.

- Je crois qu’on ne pourra pas le faire changer d’avis, déclara MinHyuk en souriant.

- Et puis étudier ne nous fera pas de mal ! Ajouta DaNa.

- Aller go ! En route pour des vacances de folies ! S’exclama ChangSeob en ouvrant la marche pour que l’on se rende au bureau des surveillants pour que l’on aille s’inscrire »


Commentaire de l'auteur Alors alors alors ?
Vos impressions ?
La suite ne devrait pas être trop longues, puisque Camille a la science infuse apparemment :D
Sinon on remercie ceux qui nous suivent activement et qui nous laisse des commentaires, ça nous fait vraiment plaisir quand on les lit :D
Encore merci et à bientôt ! :D
Truc & Much :D
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales