Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Océans merveilleux
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 25/06/2021
  • Nocturnes
    Revue Ecriture de soi-R
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/03/2021
  • Pierres d'Encre 11
    Association Le Temps des Rêves
    Nb de signes :
    Genre : poésie
    Délai de soumission : 17/04/2021
  • Basse-cour
    LE SOC
    Nb de signes : < 5 000 sec
    Genre : art visuel - poésie
    Délai de soumission : 22/03/2021
  • Surréalisme
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Road trip
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 000 - 8 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 16/02/2021
  • Ode à l'indépendance
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 3 500 - 35 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • PEG Prix d'Ecriture descerné à Gruyère
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/06/2021
  • PIJA Prix International Jeunes Auteurs
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2021
  • Problème
    Editions du Sagittaire
    Nb de signes : 25 000 - 75 000 sec
    Genre : théâtre
    Délai de soumission : 30/06/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Page blanche lors de la demande de mot de passe
 par   - 145 lectures  - Aucun commentaire

Le bug de la page blanche lors de la demande d'un nouveau mot de passe est résolu.

Désolé pour ce problème très gênant...

 

Encore une conséquence du changement d'adresse IP...
 par   - 186 lectures  - Aucun commentaire

Eh bien, ce changement d'adresse IP sauvage a eu plus de conséquences que je ne le pensais.
Les mails n'étaient plus envoyés... du tout !
Je ne m'en suis pas rendu compte car ma boîte étant locale il n'y avait pas de problème.

Je remercie celles et ceux qui m'ont signalé ce problème.

 

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 1084 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

BtoB

Le Jour et La Nuit Auteur: KimMinHye Vue: 9648
[Publiée le: 2013-01-19]    [Mise à Jour: 2015-10-03]
13+  Signaler Romance/Humour/Drame/School-Fic/Amitié Commentaires : 68
Description:
Cinq jeunes filles de dix-huit ans sont en dernière année de lycée, tout était censé se passer normalement, loin du remue-ménage de la popularité, mais quand on est étroitement lié avec le groupe le plus en vue du lycée, on passe rarement inaperçu. Cette dernière année de lycée, risque d'être très différente des autres connues jusqu'à alors...
Crédits:
Les BtoB ne nous appartiennent pas, même si on aimerait beaucoup ^^^
Mais les personnage de WonYi, DaNa, MiRan, MinJi et JiHye, eux nous appartiennent, ainsi que l'histoire !
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre N°7

[5943 mots]
Publié le: 2013-05-14Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Excusez nous d'avoir mis autant de temps,
on a les révisions du bac et d'autres fictions en parallèles,
ainsi que des projets solo ^^
En espérant que vous passerez un bon moment à nous lire =)

Point de vue de SungJae :



« SungJae, c'est bon lâche-moi maintenant, tu vas m'embrouiller la crinière !

- Oups ! Désolé EunKwang ! »



Il se dégagea de mon étreinte avant de fouiller dans son sac et d'en sortir un peigne ?



« Bah quoi ? Je n'aime pas être mal coiffé.

- Oui, oui, c'est ça ! Rigola ChangSeob, bon revenons à nos chèvres.

- On dit à nos moutons ChangSeob, c'est revenons à nos moutons, souffla MinHyuk.

- Oh ça va le rabat-joie, donc revenons à nos MOUTONS ! Dit-il en appuyant sur ce mot, SungJae qui à dit oui à quoi ? »



Hein ? Quoi ? Ah oui, le oui !



« C'est MiRan qui a dit oui.

- Oui à quoi ? Se méfia HyunSik.

- Pour qu'on devienne ami.

- Ah... commença IlHoon mais dit moi c'était un oui avec un i long à la fin ou un i bref. Non mais parce que attention ça change tout ! Si c'était ouiiiiiiii c'est que c'était bon mais si c'était juste oui, là c'est pas bon.

- Euh... Dis-je perdu et paniqué, j'en sais rien, ah non mais là j'en sais absolument rien... Euh... Bah attends j'y retourne...

- Non mais SungJae je rigo... »



Je fermais la porte du hall arrivant dans la cour principale, je cherchais MiRan des yeux lorsque le rire tonitruant de WonYi se fit entendre, laissant un gros blanc dans la cour. Je m'approchais donc vers la table où elles étaient installées.



« Ah non mais alors là bravo ! Commença JiHye, je suis sûre que la moitié de la ville t'as entendu rire, tu devrais essayer plus fort la prochaine fois.

- Rohhh c'est bon j'ai pas fait exprès...

- Bah encore heureux, non mais manquerait plus que çaaaaa ! Qu'est ce que tu fais là toiiii !

- Bah je mais aieee ! »



JiHye par réflexe avait attrapé la première chose qu'elle avait sous les mains c'est à dire le manuel de philosophie avant de me frapper avec, autant vous dire que cela fait mal vu la taille du bouquin.



« Désolé SungJae, mais putain ne déboule plus comme ça, tu m'as foutu une de ces trouilles.

- Ouais je pense que je vais pas oubliez de si tôt, dis-je en me massant le haut du crâne.

- Qu'est ce que tu nous veux SungJae ? Commença MiRan

- Euh... Bah... Je sais plus.

- Roh SungJae ! Souffla DaNa, tu n'as vraiment pas de mémoire ou quoi...

- Je crois que j'ai frappé un peu trop fort...

- Je te l'ai toujours dit, tu es pas une fille mais un bonhomme.

- Pardon ?! »



EunKwang ne fit même pas attention à la réponse de JiHye et pris d'ailleurs sa place sur le banc puisqu'elle s'était levée pour lui faire face.


« Non mais ça va oui ! On est pas chez mémé là ! Ôte toi de mon chemin !

- Non.

- Ok, 1 …

- Euh...

- 2...

- Non mais c'est juste que j'ai envie d’être avec ma sœur c'est tout ! Dit-il en passant son bras sur son épaule.

- Non mais ça va oui ! Il y a pas marqué pigeon sur mon front, ôte toi de là ! Dit-elle en le poussant gentiment. »



JiHye profita de cette action pour vite récupérer sa place.



« Qui va à la chasse perd sa place.

- Qui va à la pêche , là re-pêche.

- On dirait deux...

- LA FERME !

- OK, j'ai rien dit »



Je soufflai longuement je suis plus jeune qu'eux et pourtant, parfois j'ai l'impression d’être plus mature entre EunKwang qui est bipolaire, ChangSeob qui s'amuse à torturer Peniel, Peniel qui, comme un abruti, foncé en plein dans le piège et tous les autres. Et bah je suis pas aidé moi ! Je sentis une main attraper la mienne pour me tirer vers l'arrière. En moins de deux seconde je me retrouvai assis à côté de MiRan qui avait essayé de me faire tant bien que mal une place sur le banc.



« Euh bah merci c'est gentil, c'est gentil.

- Bah de rien, j'allais pas te laisser debout.

- Hum, oui. »



Oui... Ah oui c'était ça !


« C'était ça ! MiRan ?

- Hum ?

- Il était comment ton oui ?

- Hein ?

- Long ou bref ?

- Bah moyen.

- Non mais c'est pas une réponse ça !

- Bah c'était, un oui normal, tu veux que je te dise quoi d'autre ?

- Non rien, c'est bon.

- Roh mais non boudes pas. »



Elle posa sa tête sur mon épaule comme pour m’empêcher de partir et ferma les yeux alors que je restais stoïque à la vue de ce geste. Il fait chaud où est ce que c'est moi ? Oh feu ! Oui je suis tout rouge, que voulez vous je suis timide en réalité avec les filles, et surtout avec MiRan. Je vis IlHoon qui à l'autre bout du banc me regardais bizarre, j'aime pas quand il fait cette tête de pervers, il me fait peur, je le vis lever les deux pouces en l'air tout en murmurant des petits « fighting ». Ah ah

ah très drôle, je rigole si... Oh bah oui je rigole, WonYi venait de se retourner vers lui alors qu'il abordait toujours cette tête en voyant qu'elle le regardait il rougit fortement avant de ramener ses bras pour se frotter la derrière tête. Bien fait !



« J'ai faim ! Beugla JiHye.

- Oh merci ! Moi aussi ! Soupira MinJi

- Non mais vous foutez de moi ! S'écria WonYi, vous avez mangé il y à même pas deux heures.

- Deux heures et demi s'il te plaît.

- Roooohhh !

- Ah non mais ça compte beaucoup !

- Bon bah vous allez où ?

- Au carrefour.

- Mais c'est loin ça ! S'écria ChangSeob

- Corps qui à faim n'attends pas ! Philosopha JiHye.

- On vient avec vous ! Déclarais-je en me levant précipitamment.

- Qui ça « on » ? s'étonna EunKwang, j'ai jamais dit que je voulais...

- Non mais jamais dit que tu étais dans le « on », tu es pas le centre du monde »



ChangSeob explosa de rire alors que je me pris un deuxième coup de livre de philosophie.



« Aie ! C'était pour rire ! Non mais je pensais à ChangSeob et moi, c'est tout !

- Quoi ! Couina-t-il, mais c'est loin !

- Allez te plaiiitt ! Ma puce en sucre ! Déclara MinJi en lui faisant les yeux doux.

- Bouahhh.... Tu m'énerves ! Dit-il en se levant lui aussi. »



Peniel grogna à ce moment là, oui grogna, comme un chien, et enragé en plus ! IlHoon rejoignit le groupe rapidement. HyunSik se leva à son tour ne voulant pas laisser ChangSeob tout seul, MinHyuk en le voyant se redressa comme un I et nous rejoignit. Nous partîmes donc tous ensemble vers le carrefour, oui même EunKwang sinon il allait rester tout seul, et tout le monde sait au combien même que monsieur le grand manitou ne peut pas rester tout seul !



« EunKwang si tu arrêtais de tout le temps te plaindre on avancerait plus vite ! »



Il pesta en imitant la voix de la fille qui venait de lui dire : DaNa. Se vexant, elle accéléra le pas et arriva au bout du pont un peu avant les autres. Après un bref coup d’œil à droite et à gauche, elle s'engagea d'un pas sur la route, mauvaise idée, oh oui très mauvaise idée... DANA !


« DaNa ! Fais gaffe ! » cria HyunSik



La voiture commença à freiner mais bien trop tard, elle allait quand même la percuté lorsqu'on vit MinHyuk la rattraper par le bras avant de la tirer avec force vers nous la plaquant contre la rembarde du pont, lui se ramenant sur elle comme un bouclier. Personne n'osait parler et MinHyuk ne l'avait toujours pas lâché.



« C'est bon MinHyuk ! Grogna HyunSik, tu peux peut-être la lâcher ! »



Les autres filles s’approchèrent d'elles pour voir si elle allait bien, ce qui m'inquiétait un peu plus c'était les regard blessant et provocateur que se lançait mutuellement HyunSik et MinHyuk. Grrrr, j'aime pas ça, ils sont tellement débiles qu'ils pourraient se battre si ça continue, et je n'ai vraiment pas envie que le groupe se dispute, pas maintenant, pas maintenant qu'on est une famille... Je crois que la surcharge de Disney de ce moment m'a ramolli un peu le cerveau, qu'est ce que c'est guimauve ! Oh oui de la guimauve !



« Les filles ! Je peux avoir des oursons à la guimauve s'il vous plaît !

- Non mais tu avais même pas la peine de demander ! Moi aussi j'en veux ! Déclara MinJi avec des étoiles dans les yeux.



Ah oui... Quand même... Tout ça pour des oursons.



* * *




On sortit du magasin les bras chargés de sacs remplis de bonbons, boissons, gâteaux et autres trucs dans le genre, que des trucs bon quoi ! J'étais pressé de rentrer au lycée pour les manger et à mon plus grand bonheur cela se fit rapidement. Le trajet s'était sûrement assez vite passé parce que j'avais parler avec MiRan pendant tout ce temps, on s'était même partagé un paquet de bonbon rien que tous les deux, je lui ai même laissé le dernier.... Oulalala, ça va plus du tout mon brave SungJae tu pètes un plomb, tu as entendu comment tu penses là ? On dirait la belle au bois de chez pas trop quoi qui attends son prince charmant... Enfin là plutôt sa princesse charmante mais... Même ! YUK SUNGJAE REPRENDS TOI TOUT DE SUITE !



« Euh SungJae, tu es sur que ça va ? Tu nous tires une de ces têtes ! S'inquiéta WonYi.

- On dirait un canard ! Explosa de rire JiHye »



Elle est …. Incroyablement... Je ne sais même pas comment la décrire, bizarre, allumée ?



« Ouais, ouais, ça va, je pensais avoir oublié un truc au casier, mentis-je »



Je vis IlHoon lever le doigt en l'air comme lorsqu'il avait une idée, chose qui ne lui arrive pas très souvent. Rohh quel méchant ami je fais !



« Je viens de me rappeler ! J'ai des snickers dans mon casier, je reviens tout de suite ! »



Et il partit en direction des casiers alors que JiHye elle s'enfonçait dans son siège. Hein ? Non mais quand je vous dit qu'elle a des manies bizarre cette fille. Il revint quelque minutes plus tard mais … Les mains vides ?


« Vous devinerez jamais !

- Quoi ? Demanda Peniel

- On m'a mangé mes snickers ! »


OK j'ai compris....



« Mais je pense savoir qui les a mangé... »



Ah là ça commence à devenir intéressant, que l'on me donne un saut de pop corn, le spectacle va commencer.



« Dit moi JiHye, vu que tu es la personne avec qui je partage ce casier, tu ne me les aurais pas emprunté à long terme comme on dit, par hasard !

- Ah non mais... Pas du tout.

- Ah oui... Alors tu m'expliques c'est quoi l'emballage qui sort de ta poche ! »



Bouahaha la gueule, j'en peux plus, arrêtez je vais mourir de rire.



« Alors ça … C'est une très très longue histoire...

- Ah bon ? Je suis pressé de l'entendre alors. Répondit-il

- Non mais en plus elle est ennuyante, je suis sûre qu'elle ne plaira pas.

- JIHYE !

- Bon OK d'accord bah ma mère m'a acheté des snickers parce que voilà elle avait envie et que c'était pour s'excuser de plein de choses et tout le tralala,enfin tu connais ma mère

- Oui justement, et je sais qu'elle ne t'achète pas de snickers justement parce que sinon tu passes ta vie à en manger. »



Bon bah là je crois que tu es grillée JiHye.



« Eh,eh, bon alors peut être que je t'en ai pris deux ou trois...

- Deux ou trois ! Tu as bouffé le paquet ! Reviens là ! »



Heureusement pour elle la sonnerie annonçant le début des cours vint la sauver. Dommage, je me marrais bien, enfin bon là on va en anglais, et le cour d'anglais c'est la récréation sauf que cette fois-ci en plus d’être arriver en retard et complètement furax, la prof après avoir entendu une pouf raconter toute sa vie, mais d'ailleurs qu'est ce qu'on s'en … Enfin bref, ce fut la goutte d'eau qui fit déborder le vase.



« J'EN AI PLUS QUE MARRE ! VOUS ETES LA PIRE CLASSE QUE J'AI JAMAIS EU !

- C'est bizarre, j'ai l'impression que tout les ans les prof ont tout le temps la pire classe, répliqua ChangSeob sans réfléchir.



Babo ! C'était vraiment pas le moment.



« TRES BIEN ! PLAN DE CLASSE ! Cria-t-elle »



Je soupirai, que le spectacle continue.




Point de vue de MiRan :



Génial, merci ChangSeob... Non mais ce boulet je vais finir par l'éclater, il va rien comprendre à ce qui va lui arriver ! J'étais bien moi à côté de DaNa, on rigolait et on se foutait de la gueule de tout le monde, tout en parlant des derniers potins, tout ça en prenant le soin de bosser un minimum... Rah maintenant j'ai toutes les chances de me retrouver à côté de l'autre imbécile de service, ou une pouffe qui colle constamment Messire EunKwang ! Bon à choisir, je préférerai quand même me retrouver avec HyunSik, parce que lui, il a un minimum de conversation, c'est pas comme les autres sangsues sans cervelles qui ne savent parler que de leur dernier maquillage et du dernier mec qu'elles se sont tapées... C'est à se demander pourquoi elles viennent au lycée, étant donné qu'elles sont incapables de retenir quelque chose qui relève de l’intellectuel...



Dans tout ça, je me retrouve à la place d'origine du fouteur de merde par excellence : Lee ChangSeob, au troisième rang à gauche côté fenêtre... Et je crois que je suis chanceuse aujourd'hui, mon voisin de table est MinHyuk ! J'aurais clairement pu tomber sur pire ! Dans le genre JiHye, elle a été séparé de force de son cher IlHoon, et à la place du truc qui lui sert de meilleur ami, elle se retrouve à côté de la pouffe de première, soit : la présidente du fan-club des garçons... Youpi, je ne vous raconte même pas comment elle piaille ! En plus, c'est une véritable chienne en chaleur cette fille ! Elle arrête pas de se pâmer dès que EunKwang se retourne, putain mais abattez-là ! Et lui il en joue à mort et il fait exprès de parler à JiHye pour qu'elle s'en prenne plein la gueule par la pouffe ! Le connard ! En parlant de lui, il a échappé au supplice des changements de places avec SungJae, c'est étrange, ils font partis de ceux qui font le plus de bordel ! Ils sont passés sous le bureau je vois comment ça peut être possible autrement !



Du coup ma très chère DaNa se retrouve à côté du boulet de servie ChangSeob, bon au moins elle est sûre de pas s'ennuyer, parce que j'avoue qu'il est délirant ce mec. C'est pas comme la pauvre MinJi qui se retrouve à côté de l'intello de service au deuxième rang tout à droite, bien loin de nous, la pauvre, elle est isolée et entourée de rats de bibliothèques inintéressants ! Bon au moins l'avantages c'est qu'elle aura de bonnes notes ! Devant le bureau de la prof se trouvent donc WonYi et HyunSik qui se regardent dans le banc des yeux, ils ont fait trois conneries avant la fin de l'heure, c'est sûr ! Le pauvre Peniel est à côté d'une fan girl de EunKwang qui n'arrête pas de lorgner sur notre beau blond narcissique au possible. Et sinon tout le monde est resté à leur place habituelle... Sérieusement on a fait quoi pour mériter ça ?!



Lorsque midi sonna, je vis JiHye sortir en courant comme une furie dans le couloir, comme je la comprends, passer deux heures à côté d'une fille surfaite qui s'évertue sur EunKwang, supporter les gloussements de la dinde à côté d'elle à chaque clin d’œil ou parole que son bel apollon lui portait. Le pire c'est qu'il en joue ! MinJi avait très vite suivie notre Maknae, elle avait du faire une overdose de math. Je pris la peine de ranger mes affaires, et tout en parlant avec Peniel et MinHyuk, je pris la direction des casiers en débattant sur les qualités digestives du pruneau que l'on se retrouva au lieu de rendez-vous, où les deux fugueuses nous attendaient en parlant des deux heures affreuses quelles avaient passé. Dès que WonYi et DaNa furent arrivées, on partit dans le réfectoire, limite tiré par nos deux grosses bouffes de services. On parla de tout et de rien et la conversation se concentra sur le mercredi après-midi, où l'on avait prévu un petit moment pour nous cinq. On trouva une table entièrement libre, et alors que l'on était en train de proposer des films qui sortaient au cinéma en ce moment, et qui seraient pas mal à aller voir, j'entendis des plateaux claquer sur les places restantes de la table. On leva la tête en même temps pour regarder les nouveaux arrivants : et merde ! La première à réagir fut JiHye, c'est fou comme ça ne m'étonne pas du tout, elle en loupe jamais une pour l'ouvrir celle-là...



« Tu sais quoi MinJi, je préfère encore voir la tronche de ton frère, plutôt que celle du babouin écervelé qui vient de s'échouer en mode baleine à côté de moi !

- JiHye, commence pas s'il te plaît... Lui chuchotai-je en me penchant vers elle.

- Alors les filles, comment ça va ? Enfin débarrassées de vos guignols, nous demanda DongChul qui s'était à côté de MinJi tout en passant son bras sur le dossier de sa chaise.

- Ça allait beaucoup mieux avant que vous ne vous incrustiez... Souffla MinJi. Et toi enlève tes sales pattes de ma chaise, ou je te plante avec ma fourchette ! La menaça-t-elle.

- Mais faut pas être stressées comme ça, nous dit SeungKyu doucereux.

- Avec des chieurs dans votre genre, on a qu'une envie, c'est d'aller nous pendre ! Lui répliqua DaNa.

- Voyons DaNa, tu ferais mieux de la mettre en veilleuse, si tu ne veux pas qu'il t'arrive quelque chose de fâcheux... Lui dit HyunJoon.

- Il ne lui arrivera rien, parce que vous n'aurez jamais les couilles de mettre les garçons en colère ! Lui répliqua WonYi nonchalamment »



Non mais c'est pas vrai, elle veulent qu'on s'en prennent plein la gueule, aller avouez, non mais je vous jure, pour une fois qu'on était tranquille ! Je relevais la tête et m'aperçus que les garçons étaient là et qu'ils assistaient à la scène,certains très en colère. Bon je sens l'explosion devenir de plus en plus imminente... Il ne faut surtout pas qu'ils s'en mêlent, sinon on va jamais en finir avec ces babouins de malheurs ! Je lançais un regard à SungJae et HyunSik, essayant de leur faire comprendre de ne surtout pas intervenir ; mais apparemment le plus jeune n'eut pas l'air de comprendre grand chose, puisqu'il me lança un regard complètement paumé... Pour toute réponse, je passais ma main sur mon visage, lui montrant à quel point j'étais désespérée par lui, non mais en vrai ce mec ne sert à rien ! Tandis que HyunSik, lui, acquiesça et chuchota quelque chose à l'oreille de MinHyuk et EunKwang qui étaient en train de surchauffer...



Je vis le blond platine le regarder comme s'il était fou à lier, puis je pus lire sur les lèvres de mon ex-meilleur ami les mots : « Ne t'inquiète pas », et au final, EunKwang fini par céder ; cependant, il eut la merveilleuse idée de venir s'installer derrière nous. Bon au moins ils n'ont pas provoqué les babouins en rut. D'ailleurs SeungKyu en ce moment je ne sais pas pourquoi, mais je le sens mal, plus que d'habitude ; et je savais que JiHye le ressentais aussi, étant donné qu'elle était à côté de lui et qu'il n'arrêtait pas de lui faire des insinuations sur eux deux. Je la voyais se tendre, et bien qu'elle gardait la face devant lui, sa main droite tremblait comme une feuille, et je ne parle même pas de l'état de MinJi, elle était livide, à cause de la présence de DongChul à côté d'elle. Bon on va se dépêcher de finir de manger, et on va se casser loin d'ici, je n'en peux plus de cette ambiance de merde, tout allait parfaitement bien, et là ils viennent tout casser, j'en ai marre ! On reprit notre conversation là où on l'avait laissé, faisant ainsi comme s'ils n'étaient pas là, leur montrant ainsi que l'on en avait rien à faire qu'ils soient là ou pas, et je voyais bien que derrière nous, les garçons cherchaient à entendre la moindre chose pour pouvoir intervenir au moindre faux pas. C'est super gentil de leur part qu'ils s'inquiètent autant pour nous, vraiment je leur suis reconnaissante, mais merde, lâchez-nous la grappe on est grande ! Alors que l'on se levait pour partir, SeungKyu retint JiHye par le poignet et la força à se rapprocher de lui ; et immédiatement, IlHoon, MinHyuk et EunKwang se levèrent, prêts à intervenir. La concernée leur fit signe que tout allait bien puis fit face à son ex, un peu trop possessif à mon goût.



« Tu voulais ?

- N'oublie pas que je ne te lâcherais pas, tant que tu ne m'auras pas vraiment répondu...

- Tu te fous de nous là j'espère ! Explosa DaNa, elle a du te foutre une bonne dizaine de râteaux depuis qu'elle ta lâché !

- DaNa, ferme la, tu veux... Alors JiHye, ta réponse ? Je te donne jusqu'à vendredi, j'espère que d'ici là, tu auras pris la meilleure décision et la plus sûre...

- Je te le dis, et te le répète pour la dernière fois SeungKyu, JAMAIS, je ne retournerais avec toi ! Donc maintenant lâche-moi e arrête de me harceler !

- Tu reviendras sur tes choix, fais moi confiance, mais fais au plus tôt, ça pourrait éviter certains incidents...

- T'essaies de faire quoi là ? M'intimider ! Je n'ai pas peur de toi SeungKyu, rentre toi ça bien dans le crâne ! Lui cracha-t-elle »



Elle se dégagea de son emprise, prit son plateau et on partit loin de la table ; ce n'est qu'une fois rendu dehors que l'atmosphère se détendit un peu. Je vis WonYi passer sa main dans le dos de JiHye pour tenter de la réconforter, tandis que DaNa, MinJi et moi étions dépassées par la situation.



« Il va falloir faire quelque chose, on ne va quand même pas se laisser mener à la baguette ! Nous dit WonYi.

- Et tu veux faire quoi, y a rien à faire, ils lâcheront rien... Répliqua JiHye.

- S'ils continuent, on va porter plainte et puis voilà... Dit MinJi.

- Ils vont avoir un avertissement et puis ils vont se venger, donc autant ne rien faire et trouver autre chose ! Dis-je pessimiste »



C'est donc totalement désespérées que l'on alla se trouver une table dans le parc du lycée, pour nous apaiser et oublier pour quelques instants nos problèmes. Au final, on se retrouva toutes les cinq allongées dans l'herbe, les rayons du soleil attaquant chaque parcelle de peau que nos vêtements ne recouvraient pas, tout en parlant de choses bien plus joyeuses.



« Dîtes les filles... Commença MinJi.

- Hmm... Dîmes-nous pour qu'elle continue sur sa lancée.

- Est-ce que... Non oubliez...

- MinJi t'as commencé, tu finis, j'aime pas quand tu commences une phrases que tu ne finis pas ! S'exclama WonYi.

- C'est que... Je trouve qu'on ne parle plus vraiment de nos problèmes personnels, ou de ce qui nous arrive, enfin c'est vrai, avant il nous arrivait un truc on se le disait, et pareil quand l'une de nous pensait éprouver un quelconque sentiment envers un garçon on était tout de suite mise au courant et là silence radio, et d'un côté ça me manque un peu...

- Et du coup t'aimerais qu'on en reparle c'est ça ? Demanda DaNa.

- C'est pas une mauvaise idée... Avouai-je.

- Bah moi vous savez tout, j'ai rien à redire... Dit JiHye. Sérieusement, on va pas faire une ronde et dire ce qu'on a sur le cœur, ça va se transformer en réunion pour alcooliques anonymes...

- En réagissant comme ça, ça prouve que tu nous cache des choses ! Avant t'étais toujours la première à nous raconter tes potins, et à peine tu trouvais un garçon pas mal, que tu venais nous le dire ! Lui répliqua WonYi.

- Oui bah ça c'était avant... Ah les garçons ! Je suis contente de vous voir !! Dit-elle en voyant arriver IlHoon et les autres.

- Y a un truc qui lui ait tombé sur le caillou ou quoi ? Demanda EunKwang à sa sœur.

- Non, mademoiselle nous cache des choses, et ne voulant pas en parler, essaie d'échapper à l'interrogatoire grâce à votre présence... Répondit-elle en la fusillant du regard.

- Bon moi je dois aller à la bibliothèque pour chercher.... Euh... Un magazine de philo ! Oui c'est ça ! Aller Penielou go ! S'exclama notre chère JiHye, qui un jour finira noyée au fond d'un puits.

- Penielou ? Non mais je rêve, elle le fait exprès la garce ! Grogna MinJi une fois qu'ils furent éloignés.

- Et ça marche ! Rigola ChangSeob.

- Oh toi ta bouche ! »



On passa le reste de l'heure à parler et à faire les cons, et je restais principalement avec MinHyuk et DaNa, tandis que les autres faisaient leurs vieilles commères de services. Ce n'est que cinq minutes avant la sonnerie que Peniel et JiHye revinrent de la « bibliothèque », les mains vides bien entendu !



« Putain mais vous avez fais quoi pendant tout ce temps ? Leur demanda IlHoon.

- Bah écoute on a baisé comme des bêtes dans tous les rayons de la bibliothèque !

- Keuwah ! S'étranglèrent ChangSeob, HyunSik, EunKwang et IlHoon choqués.

- Non mais je rigole, on s'est tapé des barres sur un magazine et mine de rien bah ça nous a pris le reste de l'heure, vous êtes trop naïfs ! Bon aller en cours tout le monde ! »



*


* *



Mercredi, aah ! J'adore le mercredi, surtout l'après-midi, parce que de un, on a pas cours, et de deux, on fait ce que l'on veut ! OUII ! Plus qu'une heure de cours et on s'en va ! A moi le cinéma, le KFC et les magasins de vêtements, chaussures et autres ! Manger une glace et encore aller dévaliser les magasins, flâner le long des rues, au bord du fleuve, tremper ses pieds dans l'eau fraîche... Bref la belle vie quoi ! Lorsque le prof de coréen nous laissa partir, je sautais presque de joie, à moi la liberté ! Youpi ! Les filles récupérèrent leurs affaires et on prit la direction de la sortie du lycée, comme à notre habitude, laissant les garçons derrière nous, sans rien leur adresser, on leur dira qu'on était pressé voilà tout ! On alla chez DaNa pour que l'on puisse laisser nos affaires de cours, au lieu de les trimbaler toute la journée. Et puis on avait aussi prévu des affaires de rechanges, parce que faire les boutiques en uniforme, c'est pas génial.



DaNa avait opté pour un slim noir et un tee-shirt bordeaux ainsi qu'un gilet en laine marron clair ; ses cheveux étaient attachés en un simple chignon serré, emprisonnant la totalité de sa chevelure chocolat, laissant ainsi son visage dégagé, laissant voir ses yeux bruns qui pétillaient de joie. WonYi avait revêtit un slim en jean assez foncé, ainsi qu'un pull très fin rayé de jaune et de gris, ainsi qu'une paire de tennis en cuir noires. Elle avait lâché ses cheveux bruns qui flottaient harmonieusement dans l'air, et n'avait attaché que sa mèche en arrière, ce qui nous permettait pour une fois de voir son son visage, habituellement caché derrière le rideau que formait ses cheveux. MinJi avait rassemblé les siens en une unique tresse, qui offrait un contraste de brun et blond, suite à sa dernière coloration. Elle avait enfilé une robe verte à motif léopard, avec un collant noir opaque et était chaussée de ballerines rouges qui rappelaient la couleur de sa veste en cuir. Pour JiHye, sa tenue se composait d'un short noir qu'elle avait enfilé par dessus un collant couleur chair, ainsi qu'un débardeur marron clair et d'un haut ample style chauve-souris couleur chocolat, agrémenté d'un foulard rappelant son short. Ses cheveux bruns étaient aussi lâchés et lissés, lui arrivant au niveau de la poitrine, et pour terminer sa tenue, elle avait enfilé une paire de basket montante marrons elles aussi. Pour ma part, j'avais un tee-shirt ample noir, un slim bleu clair et des bottines compensées à motif léopards par endroits, ainsi qu'une veste bordeaux. Mes cheveux étaient attachés en une queue de cheval haute et ma frange était lâchée et lissée. On se maquilla légèrement, puis on alla à l'arrêt de bus de la ligne qui nous amènerait au centre-ville pour pouvoir ainsi rejoindre le centre commercial, pour y trouver notre bonheur, et surtout y vider nos porte-monnaie, mes pauvres économies vont partir en poussières...



Bref, nous étions parties quoi ; c'est donc dans la joie et la bonne humeur, que l'on s'installa dans le milieu du véhicule, tout en prévoyant les boutiques où l'on voulait aller, ce qui nous prit tout le trajet. A peine fut on descendue du bus que DaNa et JiHye nous tirèrent à l'intérieur du centre commercial et on se rendit au cinéma, étant donné que la séance pour notre film était à 13hoo, tant pis, on mangera plus tard... On alla donc payer nos tickets pour la projection du dernier film de DreamWorks : Les Cinq Légendes. Étant donné que l'on voulait toutes es cinq aller le voir, notre choix s'était porté naturellement vers celui-ci. Bon bien sûr il était impossible pour MinJi et JiHye de concevoir de ne pas manger avant 14h30... C'est pourquoi elle revinrent vers nous avec deux grands pots de pop-corn et un litre de coca chacune... Ah ouais, rien que ça... Et le pire, c'est qu'après elles vont se goinfrer au fast food ! Elles me désespèrent... On prit place dans la salle de bain, au milieu quoi... C'est avec étonnement que je m'aperçus qu'il n'y avait presque personne ; enfin, il y avait une grand-mère avec ses trois petits-enfants qui étaient tout choupis à attendre le début du film. Un couple non loin de nous était ventousé l'un à l'autre, mais merde quoi, il y a des hôtels pour ces choses là, on est en publique là ! Je soupirais désespérée.



« Les filles, pied de biche, ventouse à quinze heures !? Nous dit MinJi »



Le rire complètement déjanté de WonYi lui répondit et elle fit peur à l'un des gamins qui pleurait dans les bras de sa mère qui nous jeta un regard noir, oui bon c'est bon il va s'en remettre son môme. DaNa ria de la malchance de son amie, et cette dernière s'enfonça dans son fauteuil, fusionnant presque avec. JiHye, elle s'étouffait avec une graine de pop corn, et je dus lui taper dans le dos pour la lui faire passer. Cependant, un groupe de lycéennes vinrent troubler le silence qui régnait à nouveau dans la salle, et se placèrent juste devant nous... Sérieusement, elles se foutent de nous ? Le cinéma est au trois quart vide et elles trouvent la solution de se mettre juste devant nous ! Mais raah je vais les étriper ! C'est pas comme si elles était sages et discrètes, mais tout le contraire.



« T'as vu les beaux gosses à l'entrée, anh ils sont trop canons !

- J'avoue ! Et pis le blond, anlalala ! En plus il m'a fait un clin d’œil !

- Non, mais le grand brun à l'air ailleurs, nyah il était trop chou !

- Moi celui qui m'a tapé dans l'oeil, c'est le rouquin, il est trop chou !

- Enfin, les filles, je veux pas vous casser votre délire, mais ils avaient l'air de chercher des filles à ce que j'ai entendu de leur conversation... Les coupa une cinquième qui m'avait l'air un peu plus... Normale ? Sinon, mon maquillage est bon ? Ajouta-t-elle. Bon je crois qu'elle est aussi atteinte.

- Et moi ma manucure ? Enchaîna une sixième.

- Sérieux, les filles, achevez-les, j'en peux plus ! Nous dit MinJi plus ou moins fort.

- Non c'est drôle, laisse, on dirait des bêtes de foire ! Lui répondit JiHye morte de rire.

- Bon, moi je vais m'acheter des chamallow, j'ai faim ! Nous dit WonYi »



Sur ces mots, elle sortit de la pièce plongée dans le noir, nous laissant seules avec les six lycéennes en mode amoureuses pré-pubères ??? Ouh, je sens que je vais finir par me balancer au bout d'une corde !



« Dis, j'ai pensé à me faire un brushing tout à l'heure, t'en pense quoi ? Demanda l'une des emmerdeuses de service.

- Moi je voulais me faire poser des faux-ongles...

- Putain mais vous pouvez pas vous la fermer deux minutes ? On est pas dans un salon de thé ici, alors vos gueules ! Le film va commencer ! Explosai-je à bout de nerf »



Elles ne répondirent pas et se réinstallèrent correctement ; au même moment, la porte s'ouvrit sur WonYi avec deux paquets de ses bonbons préférés dans une main, et de l'Ice-Tea dans l'autre. Alors que les publicités commençaient, la porte s'ouvrit à nouveau et des personnes s'installèrent juste derrière nous, on mit nos lunette 3D, et après silence radio, tout le monde s'était immergé dans le film.



*


* *



Ce film est une tuerie !! J'ai adoré du début à la fin ! J'ai pleuré, ri, et suis passée par tellement d'émotions et de sensations. Enfin, bref, ce film était magique. On retira nos lunettes, puis on sortit de la salle, avant d'aller au guichet, pour ensuite nous rendre au KFC du centre commercial, qui se battait en duel avec un Mc Donald et un restaurant chinois et japonais. J'ai vraiment trop faim, je pourrais manger un éléphant ! C'est limite si on ne s'était pas ruée au comptoir pour passer notre commande. Une fois cela fait, on alla prendre une table et ce n'est que lorsque MinJi recracha tout son coca que tout se corsa.



« Ils foutent quoi ici ?! Demanda-t-elle en voyant un groupe de garçons que nous connaissions un peu trop bien »



Commentaire de l'auteur Alors, qu'en pensez vous ?
Oui nous savons fin de merde comme d'hab eheheh, mais sinon c'est pas drôle ! :p
On veut vos avis :P
Truch & Much, ou plus intimement : Camille & Lodie ! ♥
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales