Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • New Game +
    Réticule
    Nb de signes : 4 800 - 24 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Relation humain / animal
    Bleu héron
    Nb de signes : 150 000 - 160 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Beurk !
    Le Ventre et l'Oreille
    Nb de signes : 50 - 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/02/2021
  • Mobilités alternatives
    Encres
    Nb de signes : < 5 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 20/01/2021
  • Grand Prix Littéraire du Golf
    Fairways Magazine
    Nb de signes : 500 - 6 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 01/03/2021
  • Paradis artificiels
    [erminbooks]
    Nb de signes : 30 000 - 90 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 30/06/2021
  • La Commune de Paris
    La Clef d'argent
    Nb de signes : 10 000 - 40 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 28/05/2021
  • Avis de tempête(s)
    Éditions des embruns
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • De Mythologia
    Etherval
    Nb de signes : 10 000 - 34 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • Horizon perpétuel 21
    Flatland éditeur
    Nb de signes : 10 000 - 80 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 31/03/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 813 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

BtoB

Le Jour et La Nuit Auteur: KimMinHye Vue: 9608
[Publiée le: 2013-01-19]    [Mise à Jour: 2015-10-03]
13+  Signaler Romance/Humour/Drame/School-Fic/Amitié Commentaires : 68
Description:
Cinq jeunes filles de dix-huit ans sont en dernière année de lycée, tout était censé se passer normalement, loin du remue-ménage de la popularité, mais quand on est étroitement lié avec le groupe le plus en vue du lycée, on passe rarement inaperçu. Cette dernière année de lycée, risque d'être très différente des autres connues jusqu'à alors...
Crédits:
Les BtoB ne nous appartiennent pas, même si on aimerait beaucoup ^^^
Mais les personnage de WonYi, DaNa, MiRan, MinJi et JiHye, eux nous appartiennent, ainsi que l'histoire !
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre N°6

[7834 mots]
Publié le: 2013-03-23Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Voici le chapitre 6 avec un peu de retard je l'avoue, je voulais le poster hier mais j'ai pas pus fanfic deconner chez moi ... ^^"

Point de vue de WonYi :



On était toutes les cinq choquées, c'était le moins que l'on puisse dire, je vis MinJi regarder son frère les yeux brillants, presque mouillés... C'est pour ça qu'elle n'avait pas voulu qu'on lui en parle et on était d'ailleurs toutes d'accord pour ne rien dire. Exceptés nous, il n'y avait que quatre personnes qui étaient au courant de ce qui s'était passé ce soir-là : le frère de JiHye : ChanYeol, SeungKyu, mais il n'est pas assez fou pour aller le dire à EunKwang, DongChul et…Nan ça ne pouvait pas être lui, pas lui ! Il n'oserait jamais trahir MinJi et encore moins JiHye, pas IlHoon !



Je pris la main de MinJi pour la réconforter du mieux possible et la soutenir, lui montrer que j'étais là pour elle ; elle tremblait, ça se sentait, je suis sûre et certaine qu'elle se ressassait tous les souvenirs de la fête. Trop absorbée par la détresse de mon amie, je ne vis pas la furie qu'était devenue JiHye, se défaire de notre petit groupe et aller vers les garçons. Ce n'est que lorsque j'entendis un claquement, que je relevais la tête vers eux, elle avait osé, elle l'avait giflé ! Mais elle malade ?! Devant toute la classe en plus ! Donc devant les groupies de sa majesté, parce que oui elle avait osé porter la main sur EunKwang, maman, elle est vraiment maso !



« Putin mais t'es con ou tu le fais exprès ?! T'as que ça à foutre de lui faire du mal constamment ? T'as que ça à foutre de lui rappeler tous ces souvenirs ? Tu l'as déjà détruite une fois, ça ne t'as pas suffit, il faut que tu recommences !? T'as pas compris que si elle ne t'en a pas parlé, c'est parce que justement, elle savait que tu réagirais comme ça ? Elle ne voulait pas que ça dégénère et que tout te retombes dessus ! Mais surtout, t'as pas bientôt fini d'être bipolaire Seo EunKwang ?! Il se passe quoi dans ton cerveau pour que tu agisses comme ça ! Hurla-t-elle, elle aussi les larmes aux yeux.

- JiHye... Commença IlHoon espérant la calmer.

- Oh toi ta gueule ! Je ne veux pas t'entendre ni avoir affaire à toi ! Putin IlHoon, je te faisais confiance merde ! Et toi tu vas tout raconter à la personne à qui il ne faut surtout rien dire ce qu'on lui cache !!

- C'était un accident... Gémit-il.

- Rien à foutre, c'est toi qui a vendu la mèche, tu as trahi ma confiance, bravo, tu viens de brûler quatorze ans d'amitié ! Lui dit-elle sèchement avant d'aller vers la classe et d'entraîner MinJi avec elle en lui disant de ne pas rester là, avant de gueuler à tous les curieux agglutinés autour de nous de dégager le plancher »



Bon je crois que j'ai jamais vu un truc aussi flippant... Nan mais elle n'a jamais été aussi en colère ! C'est sûr que je l'ai déjà vu en colère, plus d'une fois même, mais ça n'a jamais été aussi puissant que le jour où IlHoon s'était fait tabassé par la bande à SeungKyu ou quand MinJi avait failli se faire violer et qu'elle s'était elle-même occupé du cas de DongChul... Il n'y aurait pas eu SeungKyu et ChanYeol, elle l'aurait tué sur place ! Cette fille fait peur en vrai, très peur... Il ne restait plus que DaNa, MiRan et moi, EunKwang lui était toujours aussi choqué par la claque qu'il s'était prise, mais surtout par les paroles de JiHye je pense... Si ça pouvait lui faire bouger son cul, je n'allais pas dire non !



« Je vais essayer de la calmer, murmura MiRan en partant vers la salle de classe, d'où on entendit un bruit de métal que l'on venait de frapper.

- Bon bah je crois que y a un casier de défoncé là... Chuchotai-je pour moi-même.

- Fais gaffe à pas te prendre une porte volante dans la tronche, lui dit ChangSeob pour détendre l'ambiance.

- T'inquiète je gère ! Dit-elle en partant telle une Warrior »




Et elle disparut derrière la porte, pendant ce temps là, je m'étais rapprochée d'IlHoon et l'avais pris dans mes bras pour le réconforter. OK il avait fait une belle connerie, mas ce n'était pas non plus une raison pour réagir comme ça ! Il a pas du faire exprès, ça a du lui échapper, il est pas comme ça, jamais il lui ferait ça, il tient trop tient trop à elle pour ça et sinon il ne pleurerait pas comme ça... Maintenant pour les rabibocher ça va être la mort ! Plus rancunière qu'elle tu meurs, mais ce qui m'inquiète le plus, c'est l'état de MinJi ; j'ai peur qu'elle refasse une crise de panique en repensant à tout ça... Une fois qu'IlHoon fut un peu calmé, on alla DaNa et moi, à notre tour, dans la salle de classe, pour aller voir si elles allaient bien ; on y retrouva JiHye en train de récupérer toutes ses affaires de cours, toujours de mauvais poil, MiRan essayant de la raisonner, tout en rassurant MinJi, qui était toujours aussi choquée. Je ne sais pas pourquoi, mais je sens que ça va être une journée de merde !



*




* *




Tout le reste de la semaine a été affreuse ! MinJi refuse de sortir de sa chambre, elle n'accepte de voir que sa mère et nous quatre ; même Peniel n'a pas pu rentrer, alors que ChangSeob a réussi en faisant du forcing, ouais il est resté planté comme un piquet devant sa chambre, une pancarte à la main, et il a même grimpé jusqu'à sa chambre pour sa Juliette comme il l'a appelé, cet épisode était trop énorme et il a réussi à rentrer... J'ai pas tout compris sur le coup...

Bref ça fait trois jours que MinJi n'est pas venu en cours et que JiHye les sèchent ; du coup, MiRan va la voir tous les soirs après les cours, pour prendre de ses nouvelles, même si elle passe pas mal de temps chez MinJi. Apparemment, IlHoon n'a pas encore été lui parler pour s'expliquer... Mais il attend quoi ?Il la connaît mieux que personne, il devrait savoir que c'est pas elle qui va faire le premier pas et aller le voir... Faut tout leur expliquer aux enfants de nos jours !

Aujourd'hui on est vendredi, et aucune des filles n'est revenue... Et d'après la tête dépitée de MiRan, JiHye n'a pas l'air de vouloir revenir pour le moment... D'ailleurs, on ne l'a pas vu hier quand on a été voir MinJi avec DaNa, MiRan et ChangSeob. Alors qu'on s'asseyait avec les garçons pour parler un peu, oui on fait ça depuis que les filles ne viennent plus... J'en profitais pour demander à MiRan des nouvelles de JiHye.



« J'ai été chez elle hier soir et elle était pas là. Je suis tombée sur sa mère et elle m'a dit qu'elle dormait chez sa cousine, j'ai appelé sa cousine et elle m'a dit que pas du tout... Donc j'ai appelé ChanYeol, parce qu'il a un appartement en plein cœur de la ville et rien non plus. C'est vers une heure et demi du matin que j'ai reçu un message de son frère qui m'a dit de ne pas m'inquiéter, qu'il l'avais retrouvé.

- Et du coup elle était où ? Demanda DaNa.

- En boîte en train de se bourrer la gueule et de draguer tout ce qui bouge ! Nous confia-t-elle.

- JiHye en boîte, c'est déjà rare, mais alors draguer c'est pire, elle qui n'est jamais avec personne ! Dis-je étonnée.

- Mais c'est pas toi IlHoon qui nous avais dis qu'elle aimait déjà quelqu'un en ce moment ? Demanda MinHyuk »



Je vis le concerné devenir blanc comme un linge... Bon je crois qu'il a un truc qui va pas...



« MinHyuk, sois pas bête, elle nous l'aurait dit si elle aimait quelqu'un, on est ses plus proches amies, déclara DaNa.

- Attends, t'es sérieux, IlHoon, elle aime vraiment quelqu'un ? Demanda MiRan.

- J... Je...

- Bon on le laisse tranquille avec ça, s'il fait encore une bourde JiHye va péter un câble, et si c'est vrai qu'elle aime quelqu'un, et bah c'est tout à fait normal qu'elle lui ai dit à lui, c'est vrai que c'est frustrant de ne pas savoir, mais c'est son choix de ne pas nous le dire.

- Mais quand même ! On lui dit tout, pourquoi elle ne fait pas pareil envers nous ? Demanda DaNa.

- Parce qu'à l'origine, elle n'aime pas parler d'elle, j'ai juste remarquer qu'elle allait pas bien l'an dernier et du coup je lui ai demandé ce qu'elle avait... Elle me l'a caché pendant six mois, donc si je l'aurais pas remarqué, je ne l'aurais pas plus su que vous, expliqua IlHoon.

- Je comprends pas pourquoi elle a pas demandé au mec qu'elle aime de sortir avec, c'est pas bien compliqué, dit EunKwang... En plus t'es en train de dire qu'elle est dessus depuis quoi... Un an et demi... C'est pathétique, rajouta-t-il.

- C'est sûr que toi tu ne peux pas comprendre, puisque t'as jamais aimé personne à par toi-même, cracha IlHoon.

- Tu me parle autrement !

- Je t'ai déjà dis de ne pas parler d'elle comme ça en ma présence ! Et elle n'y peut rien si elle tombe toujours sur les pires mec ! Ajouta-t-il.

- Tss... Fit EunKwang à court d'arguments.

- Bon maintenant, vous allez me faire le plaisir de bouger votre cul et d'aller les voir, dis-je. IlHoon, faut que tu lui parles, vous êtes malheureux comme tout tous les deux quand vous vous fâchez !Donc après les cours, on va aller chez elle et tu vas t'excuser !

- M...Mais... !

- Pas de mais, t'exécute, et si tu veux pas, c'est la même chose, parce que je m'occuperai moi-même de t'y emmener et pas de la plus douce des manières !

- Écoute-là, et évite de me l'énerver s'il te plaît, murmura MinHyuk.

- Tss, et toi ! Dis-je à EunKwang.

- Moi ?

- Oui toi ! Dès qu'on en a fini du cas JiHye, tu vas aller t'expliquer avec ta sœur ! Tu tiens à elle, ça se voit, donc tu vas me faire le plaisir de prendre sur ton orgueil, t'excuser et lui montrer à quel point tu l'aime ! Je me suis bien fait comprendre ?!

- Oui... Oui très bien même !

- Et bah voilà quand vous voulez, à croire que la gifle t'as remis les idées en place !

- Arrête, c'était ma première ! Et j'ai plus l'impression de m'être mangé un pain qu'autre chose !

- Bah c'est JiHye quoi, c'est pas DaNa ! Dit HyunSik en riant.

- T'es jaloux peut-être ?! S'exclama l'intéressée.

- Ah pas du tout ! Dit-il.



La sonnerie retentit et on se mit à nos places, faîtes que cette journée passe vite ! J'en peux déjà plus et aucun cours n'est passé !



*



* *






On était tous devant la maison de JiHye, en train de pousser IlHoon à sonner, mais il ne voulait pas, mais quel boulet ! Faudra bien qu'il la revoit un jour ! Du coup je lui pris le poignet et le traînait jusqu'à la porte, avant d'appuyer sur la sonnette et de me foutre derrière lui pour lui barrer le passage. La porte s'ouvrit bien trois minutes plus tard, mais qu'est-ce qu'elle fout... En la voyant dans l'encadrement de la porte les cheveux ébouriffés comme jamais, le maquillage qui avait coulé et sa tenue... Comment dire... Provocante, pour ne pas la qualifier autrement, elle devait juste être réveillée. Je me retournais vers les autres qui étaient tout aussi étonnés que moi de la voir ainsi, sauf MiRan qui je pense, devait avoir l'habitude à force d'aller la voir.



« Bon vous avez fini de me regarder comme des merlan fris ? Et vous les deux guignols vous serez prier d'arrêter de glousser merci, j'ai mal au crâne ! Dit-elle. Sinon c'est pourquoi ?

- Prendre de tes nouvelles, dis-je, et mettre au clair certaines choses !

- OK, merci de la visite au revoir ! Dit-elle en commençant à fermer la porte.

- Putin JiHye t'arrête tout de suite de faire ta gamine, parce que je te promets que je vais pas être patiente très longtemps ! M'exclamais en mettant mon pied.

- Bon bah rentrez alors ! Dit-elle en lâchant la porte. Vous faîtes comme chez vous, je vais essayer d'arranger les dégâts !

- Tu serais pas sorti, tu serais pas dans cet état là ! Lui rétorqua DaNa.

- DaNa, la morale elle peut pas attendre que le mal de tête soit parti là, parce que je peux pas supporter les deux en même temps, lui dit-elle. Bon à la douche, IlHoon, soit gentil, sert leur un verre... Rajouta-t-elle bien moins gentiment, avant de disparaître à l'étage pour aller se doucher et tout le tralala.

- C'est bien la même JiHye du lycée qui était en face de nous ? Demanda MinHyuk.

- Ouais, c'est bel et bien elle, avait un coup dans l'aile... Mais sérieux les filles, depuis quand elle a une jupe dans son armoire ?! Demandai-je choquée.

- Bah quoi c'est une fille, c'est normal qu'elle ait une jupe... Dit HyunSik.

- Euh nan, c'est pas normal, dit IlHoon, pour elle une jupe c'est l'horreur...

- Mais elle en porte bien une pour le lycée, je comprends pas... Déclara Peniel

- Justement, limite si elle voulait pas prendre l'uniforme pour garçon en seconde quand elle a vu la gueule de l'uniforme, comme elle a dit.

- Ouais en attendant elle était en jupe ! Dit MiRan choquée.

- Ca change du sweat, slim, basket, c'est sûr, dis-je.

- Bah écoute là au moins elle ressemble à quelque chose, dit EunKwang.

- Anh le connard, dit DaNa.

- Si elle t'entend t'es mort ! Lui dit ChangSeob.

- Ou même si on lui rapporte ce que t'as dis, tu es mort, rectifia HyunSik en riant.

- Nan, vous oseriez pas ! S'exclama notre fouine blonde.

- On ose tout !

- Bande de traîtres !

- Oui, c'est notre deuxième nom !

- Et sinon j'ai soif, dit SungJae en arrêtant leur petite guéguerre.

- IlHoon tu viens, on va servir les verres, lui dit MiRan en l'entraînant »



Et ils disparurent eux aussi derrière une porte que je reconnus comme étant la cuisine, pendant ce temps-là, nous on se regardait tous dans le blanc des yeux, cool l'ambiance, je me suis jamais autant fais chier ! L'atmosphère était pesante et ça se sentait, certains garçons essayaient de nous détendre, d'autre étaient penchés sur leur téléphone, et se foutaient de tout ce qui les entouraient et d'autres étaient gênés, genre Peniel et SungJae. Genre ! SungJae gêné, ça existe ça ! Wahou... J'y crois pas ! Mon analyse de la pièce fut interrompue par la grâce du déplacement de JiHye dans les escaliers, égale à celui d'un troupeau de buffle en rut, c'est pour dire le boucan qu'elle faisait ! Et c'est habillée de ses éternels sweat et slim qu'elle rentra dans le salon.



« Bon, vous vouliez quoi ? Demanda-t-elle en rabattant sa capuche sur ses cheveux mouillés.

- Que toi et IlHoon vous vous parliez ! Dis-je.

- Bah déjà faudrait qu'il soit là !

- C'est toi qui l'a envoyé dans la cuisine je te signale, lui dit froidement EunKwang.

- Je t'ai parlé à toi tête de pioche ?

- JiHye, s'il te plaît calme toi... Demanda une voix que je reconnus comme étant celle d'IlHoon.

- Tu voulais me dire quoi ?

- Viens avec moi, c'est entre nous, pas besoin de tout étaler devant tout le monde et j'ai un truc à te dire à propos de Tu Sais Qui...

- Voldemort, t'as quoi à me dire sur lui que je ne sais pas ?! Demanda-t-elle complètement à l'ouest.

- T'es vraiment bête toi, tu veux pas non plus que je dise le prénom devant tout le monde !

- Ah lui !!! Putin vas-y raconte-moi tout ! S'exclama-t-elle en l'emmenant dans la chambre de son petit frère qu'elle vira au passage de sa propre chambre...

- Bah putin, il sait comment s'y prendre lui pour qu'elle lui fasse plus la gueule ! Dit MiRan.

- J'avoue, nous ça prend trois semaines au minimum ! Dis-je choquée.

- Moi je dis y'a du favoritisme... Déclara DaNa »



On se regarda toutes les trois et on explosa de rire, ouh ça faisait longtemps qu'on avait pas eu un délire comme celui-ci. Les garçons nous regardaient comme si nous étions folles, ce qui n'étaient pas loin d'être le cas. C'est un cri suraigu qui nous rappela à l'ordre, JiHye ! Bon vu les décibels, ce que lui a appris IlHoon était une bonne nouvelle ! La porte s'ouvrit sur les deux, l'une complètement folle et l'autre un peu à l'ouest. Lorsqu'ils prirent conscience qu'on était tous là, JiHye s'arrêta et dit à son meilleur ami.



« Mais c'est pas parce que je suis contente que j'oublie tout ce qui s'est passé !

- Oui, oui, dit IlHoon, en souriant.

- Dans mes bras mon amour ! Ouh tu m'as manqué toi ! Dit-elle en le prenant dans ses bras.

- Vous êtes au courant que la on dirait un vieux couple, leur dit ChangSeob.

- Et alors ? Demanda JiHye en lui tirant la langue. Je l'aime, il m'aime, bref on s'aime quoi, d'ailleurs vous êtes tous invités aux fiançailles, si si, je rigole pas ! Rajouta-t-elle tout à fait sérieuse, avant de croiser le regard de son « fiancé » et d'exploser de rire »





Point de vue de Peniel :



Bon et bien voilà qui est fait, au moins l'une des deux va revenir et je dois avouer que les voir à trois plutôt qu'à cinq, ça fait bizarre ! En espérant que MinJi va prendre la même décision que JiHye et qu'elle va revenir au lycée et pardonner à IlHoon et son frère... Surtout que moi j'ai rien compris du tout à ce qui s'est passé... Alors j'aimerais bien qu'on m'éclaire un peu, je demande pas non plus à savoir toute l'histoire mais juste le strict minimum ! Je sais déjà que EunKwang a été un vrai salaud avec sa sœur depuis la seconde et que c'est pour ça qu'ils sont en froid mais rien de plus... Et puis le cas de ce DongChul... J'y ai rien compris, apparemment il a fait quelque chose à MinJi et EunKwang devait pas le savoir et IlHoon lui a dit sans le faire exprès... Et si j'ai bien compris toute l'histoire, il fait parti de la bande que les gars ne peuvent pas voir et JiHye est sortie avec le leader SeungKyu et... IlHoon en a pris plein la gueule... BUT WATH THE FUCK !!! Je veux comprendre moi et c'est tout l'inverse, y a tout qui s'embrouille dans mon cerveau !



On mangea ce qu'il restait dans les assiettes que MiRan et IlHoon nous avaient rapporté, on termina nos verres et après que JiHye eut tout rangé et qu'elle confia la maison à son petit frère, avec de maintes recommandations, je crois que c'est une sœur poule en fait... On put enfin prendre la direction de la maison des jumeaux, qui n'était pas très loin, en fait on habite pratiquement tous au même endroit... Serait-ce une conspiration des parents... Pour ma part, je sais que j'habite ici parce qu'on a de la famille ici, la sœur de mon père y vit avec ses trois enfants et elle est divorcée, je n'ai d'ailleurs jamais rencontré mon oncle et j'ai vu une fois ma cousine et mon cousin, quand ils étaient venus en vacances en Amérique et on avait cinq ans, le dernier n'était pas né à l'époque... Tout en marchant, les filles essayèrent de donner des conseils à EunKwang pour qu'il puisse s'expliquer sans que MinJi ne s'énerve et tout le tralala, seule JiHye ne participait pas, elle parlait avec IlHoon et SungJae ; elle donna cependant son avis sur la question avant que l'on rentre dans la maison.



« Les filles, je pense qu'il est assez grand pour trouver des excuses tout seul, de plus il est pas con et il connaît sa sœur mieux que nous, surtout qu'ils sont jumeaux donc encore plus bref, il va pas dire que de la merde même si c'est souvent ce qu'il en sort de sa bouche, et je pense aussi que s'il dit ce qu'il pense vraiment, elle verra que ce sont vraiment ses sentiments qui parlent et pas des paroles toutes faites... Quoi !? Je me suis assez engueulée avec mon frère pour le savoir ! Dit-elle pour se justifier »



Tout le monde acquiesça et on entra tous à l'intérieur du domicile, EunKwang passa devant et nous fit signe de le suivre à l'étage, là où se trouvait les chambres à coucher, dont celles des jumeaux collée l'une à l'autre. D'après ce que m'avait expliqué MinJi ils ont une porte qui relie les deux chambres, mais depuis qu'ils sont rentrés au lycée, ils ne l'utilisent plus... Moi j'ai toujours rêvé d'avoir un frère ou une sœur et pouvoir jouer avec lui n'importe quand et pouvoir avoir une bonne relation avec... Et eux qui ont cette chance là, il n'en prenne même pas soin... Lorsque l'on arriva devant la chambre de MinJi, les souvenirs de la journée que j'avais passé avec me revinrent en tête et j'esquissai un sourire en y repensant. Mais ce dernier fut très vite effacé, lorsque ChangSeob passa devant nous tous et rentra sans toquer en s'écriant :



« Toc toc, c'est moi ! Boom Baby ! Alors mon petit chaton tu vas comment aujourd'hui ?! »



Petit... Chaton ?! C'est quoi ce surnom de merde ! Même IlHoon et JiHye en ont pas des aussi pourris ! Pourtant ils en ont ! Vu tout ce qu'ils ont débité sur le chemin...



« Ca va, ça va... Murmura-t-elle, t'es tout seul ?

- Nan, il y a les filles elles sont dans le couloir, je leur ai pas laissé le temps de rentrer, hihi, et y a IlHoon aussi, il voulait s'excuser...

- Bah qu'est-ce qu'elle attendent pour rentrer, je mange pas... Et IlHoon peut rentrer, c'est pas comme si je lui en voulait... »



J'entendis un soupir de soulagement à côté de moi, IlHoon avait repris des couleurs et s'avança à l'intérieur avec les filles. Ouais et nous on a le droit de crever dans le couloir ! Je vais saigner ChangSeob, je suis sûr il jubile intérieurement là ! Roh le connard ! Bitch I will kill you !



« JiHye, qu'est-ce que tu fous là ? T'es pas avec les toxico ?

- Nan j'ai pas pu y aller, mon frère m'a retrouvé avant...

- Nié je te l'avais dis qu'il te retrouverait, sinon pourquoi tu es là ?

- Baaaaah en fait il sont venus à la maison et ils m'ont obligé à parler avec ce truc qui me sert de meilleur ami et on a tout mis au clair et voilà...

- Je te l'avais dit que tu pouvais pas tenir plus d'une semaine à lui faire la tronche à ton IlHoon... Raboule le fric !

- Oui tiens...

- Sinon en vrai tous les six la vous êtes la pourquoi !? Avouez que vous voulez me soudoyer pour que je retourne en cours !

- On voulait te faire une surprise... Déclara MiRan.

- Vous êtes au courant que quatre-vingt dix pour cent de vos surprise sont des plans foireux ? Demanda-t-elle en souriant.

- Ouip, d'ailleurs on avait déjà prévu le coup foireux à l'avance, parce qu'on a emmené avec nous des gens pour mettre les choses aux clairs ! Reprit WonYi.

- Ouh je le sens mal ! Dit MinJi.

- Les gars, vous pouvez rentrer !!! S'écria DaNa »



On se regarda tous les six, et en même temps on déglutit, avant de rentrer à notre tour dans la chambre de MinJi, comme de par hasard, EunKwang pris le soin de rentrer en dernier... Non en fait je le comprends, si si... En le voyant rentrer, MinJi fronça les sourcils et se retourna vers les six déjà présent en les regardant comme si elle voulait dire : « Vous vous foutez de ma gueule j'espère ! ». Pour toute réponse, JiHye lui dit :



« Bah quoi... Tu voulais qu'il y est qui pour qu'on parle c'est obligé qu'il soit là...

- Mais JiHye, c'est toi qui m'a dit que c'était une bécasse, stupide et bouchée !

- Pardon ? S'exclama EunKwang.

- Moi, j'ai dis ça moi, meuh nan, t'as du mal comprendre !

- Nan nan, j'ai parfaitement entendu, tu te débrouilleras avec lui hein !

- La fourbe ! Pesta sa meilleure amie.

- Donc sinon on parle ou on va se faire foutre ? Non parce que j'aimerai bien ne pas perdre mon temps, dis-je »



Ma phrase entraînant un gros blanc et tout le monde se retourna vers moi, dont la plupart choqué, je vis ChangSeob et HyunSik se retenir d'exploser de rire, quoi j'ai fais quoi encore... Rah ça me saoule que dès que je fais ou dis un truc qui est pas normal tout le monde me regarde bizarrement !



« Mais quoi encore ? Qu'est-ce que j'ai fais de mal ?! Explosai-je.

- Beh en fait c'est la façon dont tu parles ça fait un énorme contraste, m'expliqua MinHyuk.

- Ah bah ça c'est souvent faut s'y habituer, faut pas croire que je suis tout mignon non plus...

- OK je prends note ! Dit HyunSik en sortant un calepin, il est sérieux là !

- Sinon, Peniel n'a pas tort... Ca serait cool que vous vous disiez ce que vous avez à vous dire et comme ça on en parle plus ! Approuva WonYi... Et je pourrais retourner chez moi jouer à ma x-box ! Rajouta-t-elle plus bas.

- On en a rien à foutre de ta x-box dans l'instant même imbécile ! Lui dit JiHye en lui mettant une tape sur le haut du crâne.

- Non mais la cherche pas, elle est en manque, lui dit MinHyuk en riant.

- Et si vous la fermiez, ce serait bien aussi ! Déclara MinJi en se levant de son lit. Bon si tu veux me dire quelque chose c'est maintenant, pas dans trois heures, dit-elle à son frère »



Ce dernier s'avança jusqu'à elle et je vis à son visage résolu qu'il s’apprêtait à faire quelque chose qu'il n'aurait fait à personne d'autre, bon avec lui je m'attends à tout... Parce que ce fou a quand même été tabasser la bande à SeungKyu tout seul à cause de ce DongChul par rapport à sa sœur et il a entraîné IlHoon avec lui, il est capable de tout ! Alors qu'il faisait face à sa sœur, il souffla un bon coup et... WHAT ??! Il s'est mit à genoux !!! Je regardais la scène effaré, mais je n'étais pas le seul, tous le monde le regardait en mode poisson fris, MinJi avait la bouche grande ouvert et JiHye s'étouffait avec sa bave... Charmant !



« Je suis désolé, pour tout, désolé d'avoir été le pire des connard, de t'avoir traité comme une moins que rien, de ne pas avoir été là quand il le fallait ! Excuse-moi de ne pas m'être comporté comme un grand frère mais comme la pire des ordures, de n'avoir pensé qu'à moi-même ! Je sais qu'il est sûrement trop tard et que je t'ai fais souffrir pendant trop longtemps, mais je tiens à te dire que je suis vraiment désolé et que malgré tout ce que j'ai pu te faire, je t'aime ! T'es ma sœur, moitié et ça je l'avais oublié avec le temps mais les paroles des filles m'ont rappelées ce que je devais être et tout ce que je t'avais fais... Je sais que j'ai réagi violemment quand j'ai appris ce que t'avais fais DongChul, j'en ai même frappé IlHoon et je t'ai encore fais du mal, mais j'étais tellement énervé contre ce connard que je n'ai encore une fois pas fais attention à ce que toi tu ressentais...MinJi...Je... Suis vraiment désolé... Parvint-il à dire entre deux soubresaut... »



Nan j'y crois pas il pleurait ! Seo EunKwang, lui, l'insensible, était en train de pleurer devant nous onze ! Bon alors là je crois qu'il faut sortir le champagne ! Non on va s'arrêter au Champomy, le champagne, ce sera pour quand il sera dans une relation stable et de longue durée ! Mais quand même ! Je vis MinJi retenir elle aussi ses larmes, elle s'agenouilla devant son frère, lui tapota l'épaule pour qu'il la regarde, ce qu'il fit et ni une, ni deux elle se rua dans ses bras en lui disant tout ce qu'elle avait sur le cœur, les faisant se renverser tous les deux.



« Putin mais t'es con tu vas me faire pleurer abruti ! Avoue t'avais prévu ton coup ! J'espère t'es fier ! Et puis depuis quand tu te mets à genoux, espèce de Babo ! T'es trop con ! Et puis comme si je pouvais dire : « et bah non vas te faire voir je veux pas de tes excuses », alors que tu t'humilies tout seul et que t'es sincère ! Nié ! Vas t'acheter un cerveau ! Oui je t'excuse, même si je t'en veux encore ! Mais je les acceptent parce que je sais que pour toi c'est pas facile et que tu l'as fais avec ton cœur, et je t'en remercie ! Rajouta-t-elle en le serrant encore plus qu'elle ne le faisait déjà.

- MinJi... Commença JiHye.

- Hmm, demanda-t-elle.

- C'est pas que le fait que tu tues ton frère me dérange, surtout que la couleur schtroumph lui va comme un gant, mais tu l'étouffes...

- Ouh putin ! Eun ! S'écria-t-elle en le lâchant.

- Merci, j'ai cru j'allais mourir, dit-il en reprenant peu à peu des couleurs.

- Eh eh ! Dit MinJi en se passant une main dans ses cheveux gênée, elle est trop choute !!

- Bon bah, maintenant que tout le monde il est beau et qu'il est rose, ça vous tente une partie de x-box ? Demanda WonYi.

- Ah mais toi tu ne perds pas le nord ! Lui dit DaNa.

- Jamais !

- T'es exaspérante tu le sais ça ?! Lui demanda MiRan.

- Oui je sais !

- Et sinon moi j'ai faim ! Dit ChangSeob.

- Ah bah moi aussi ! S'exclama JiHye.

- Et pis moi aussi ! Dirent MinJi, MinHyuk et EunKwang.

- Bon bah direction la cuisine alors, dit SungJae »



On prit donc la direction de la cuisine, on aurait dit un troupeau d'éléphants tellement on était discret... Les jumeaux sortirent de quoi manger et nous envoyèrent dans le salon, où ils nous rejoignirent avec de quoi nous rassasier et boire. Bon alors déjà qu'on mangé comme des porcs chez JiHye, mais là ça va être quoi, y a limite un repas là ! Maman ne pourra plus dire que je ne prends pas de graisse, vu toutes les cochonneries que je m'enfile en une journée... Alors que l'on parlait gaiement de tout et de rien, HyunSik eut la mauvaise idée de ressortir une chose que EunKwang avait dite sur JiHye lorsqu'elle était partie se changer tout à l'heure, chose que son acolyte préféré, j'ai nommé ChangSeob, ne tarda pas à approuver. En un rien de temps qu'il en fut pour le dire, JiHye lança un coussin sur la tronche du blond qui la regarda sidéré. Avant de la lui relancer, mais doué comme il est, elle finit en plein dans la tronche d'IlHoon, qui lui lui en lança deux pour se venger... Autant vous dire que ça se transforma en une bataille de polochon... Tous aux abris ! Seulement, pendant que EunKwang poursuivait JiHye à cause du : bécasse, stupide et bouchée, qui lui était restée en travers de la gorge, cette dernière se rétama sur moi de tout son long, faisant que nos visages n'étaient qu'à quelques centimètres de l'autre... La seule chose que je pus entendre fut :



« MinJi va me tuer, soufflé par JiHye »





Point de vue de ChangSeob :


Nom d'un petit crochet ! Cette diligence à perdu les pédales ! Super ChangSeob à la rescousse ! Bon en vrai, il faut vraiment que j'aide JiHye à se relever avant que MinJi ne voit ça et que...



« Euh, vous faites quoi tout les deux par terre ? »



Bon bah grillé le sauvetage, super ChangSeob il peut ranger sa cape...



« C'est pas, mais alors pas du tout ce que tu crois ! commença à s'embrouiller JiHye tout en se relevant.

- Non mais calme toi JiHye ! Je crois rien du tout ! Rigola MinJi, vous vous sautez dessus si vous voulez, tant que vous laissez pas de trace.

- Non mais ça va oui ! Qui t'as appris à parler comme ça d'abord ! Protesta EunKwang

- C'est la meilleure ça ! La poêle qui se moque du chaudron ! Dit-elle en s'installant dans le canapé.

- Ouais bon ça va … Pour cette fois hein...

- Oui, oui bien sur...

- Ah non mais en vrai tu es cramé EunKwang ! Tu es incapable de dire non à ta sœur ! Éclata de rire HyunSik
- C'est même pas vrai !

- Fait gaffe Pinocchio tu as le nez qui s'allonge ! Lui dis-je alors qu'il se touchai le nez pour vérifier ce que je venais de dire »


On s'installa alors tous devant la télé alors qu'il me lançait un regard noir, bah quoi ? Il veut jouer à ça ? D'accord, je me plaçais donc au coté de MinJi qui posa directement sa tête sur mon épaule. Ah,ah,ah je jubile là ! C'est vraiment le pied de le voir s'énerver intérieurement pour rien. Non mais sérieusement il a cru quoi ? Je vais pas y toucher à sa sœur, je suis pas suicidaire. Ah mais d'ailleurs, pendant que j'y pense, il est où Pen.... AHHHHHHHHHHHHHH ! Je vous explique Peniel vient tout juste d’apparaître, il s'est placé dans le fauteuil en face de nous et il me regarde avec un regard, oui ça, ça paraît logique mais mon dieu, Satan s'est emparé de son corps ou quoi ? Il a une aura noire autour de lui, ça me fous les chocottes ce truc. DaNa est placée entre HyunSik et MinHyuk, WonYi IlHoon et JiHye sont à nos pieds,MiRan,MinJi, Moi et EunKwang sur le canapé et Peniel en face de nous.



« Et sinon on regarde quoi ? » demandais-je alors que WonYi, JiHye et MinJi se regardèrent les yeux pétillants sous le regard désespéré de MiRan et DaNa.



Pourquoi je sens que ça va encore être un truc bizarre...




*************

***********



« Suke ! Suke ! Suke !»



D'accord.... Pokémon..... Non mais pourquoi pas ! J'adore ça ! SAUF QUE L'ON A 17 ANS ET QU'ON EST PAS CENSE REGARDER POKEMON ! Mais plutôt regarder des émissions culturelles qui passent le soir sur Arte à vingt trois heures pour savoir si l'on peut juger de la valeur d'une culture ou non, ou je ne sais quoi d'autre... J crois que je préfère rester sur Pokémon.


« Non mais sérieusement les filles, commença MiRan, j'ai vraiment rien contre Pokemon, mais... Ça ça sert à quoi ! ! ! ! ! » dit-elle en montrant un Magicarpe.


Noooooon ! On s'attaque pas à Magicarpe ! J'adore ce pokémon !


« Arrêtes moi je kiff ce pokémon, dis-je en faisant la moue.

- Tu es trop mignon quand tu fais cette tête là ! Dirent les filles en me pinçant les joues.

- Cette tête là ! Dis-je en recommençant ma grimace »



Bien que j'adore les filles quand on parle ensemble, j'aime moins les regard tranchant que les autres garçons ont sur moi, ça va bientôt être ma fête ça je le sens.



« Je comprends que tu aimes bien ce Pokémon, commença Peniel, il est aussi inutile que toi »


Sa phrase lança un vieux froid. Les autres semblaient attendre que je dise quelque chose, il a de la chance que je n'aime pas me fâcher, je m'en fiche un peu, il a qu'a passer à l'action avec MinJi ou au moins participer aux conversations, j'y suis pour rien s'il à la trouille moi.



« C'est même pas vrai ! Commença MinJi »



Non je t'en supplie tais toi, c'est vraiment pas mais surtout pas à toi de répondre...



« Enfin si ChangSeob ça peut être un Magicarpe, parce que derrière son apparence il est génial,et c'est un Léviator alors que toi tu es comme Miaouss, tu as beau tout le temps parler, tu fais jamais rien de ta vie »



Grand, grand moment de solitude dans la salle, moi je suis mort demain, MinJi pourquoi il a fallu que tu l'énerves encore plus.. TU VEUX MA MORT ! Je vis HyunSik ressortir son petit calepin avant de noter « numéro deux : ne pas énerver Peniel et MinJi. », mais avant qu'il ait fini de marquer sa phrase le calepin vola à travers la pièce et c'est d'un pas furieux, que Peniel quitta la maison , sous le regard ravi de EunKwang.



« EunKwang pas la peine de sourire comme un idiot, tu l'es déjà assez comme ça...

- Je suis tellement …. quoi ? Pardon ? JIHYE REVIENS ICI TOUT DE SUITE ! »



Et c'est repartit pour une course poursuite EunHye, ouais je sais, c'est bizarre comme couple... JiKwang ça sonne mieux je trouve. Ça rends plus compte du fait que tous les deux ils arrêtent pas de se lancer des piques sans jamais savoir qui va avoir le dessus. En parlant de piques...



« MinJi ? lui dis-je à l'oreille

- Oui ?

- Pourquoi tu lui as répondu si méchamment à Peniel ?

- Bah non mais attends, il à pas à te parler comme ça et pi..

- Et pi ?

- J'avais une petite vengeance par rapport à tout à l'heure »



Je me reculais pour voir qu'elle me souriait gênée.



« Je le savais ! Je trouvais ça bizarre aussi que tu ais pas réagis tout à l'heure.

- Oui bon c'est bon hein … te moques pas !

- Je moques pas !

- Non à peine ! Tu te fous de moi là ?

- Euh.. Non jamais de la vie... Bon OK juste un peu, enfin tu aurais du engueuler JiHye à la base, pas lui.

- Ouais mais même, j'allais pas m'engueuler avec elle, juste pour ça, j'attendais juste le bon moment pour attaquer l'un des deux, pas de chance ça lui est tombé dessus.

- Non mais en vrai tu es vrai sadique ! Criais-je presque »



Les autres s'arrêtèrent immédiatement. Hé hé grand moment de solitude ChangSeob...



« Sadique ? Demanda WonYi en se réveillant »



Oui cette fille à le don de s'endormir dans n'importe quelle circonstance, je suis sûr que... OH OUI TROP BON IDEE ! Il faudra que je teste avec HyunSik sur elle, je suis sûr qu'elle peut s'endormir comme une chauve souris.



« ChangSeob ? Arrêtes de me fixer comme ça tu me fais peur...

- Ah oups ! Désolé ! Il faudra que je teste quelque chose sur toi.

- Pardon ? »



IlHoon ? C'est pas à toi que j'ai parlé... Ah oui c'est vrai, j'avais oublié...



« Non mais c'est bon, je vais pas te la manger...

- Non mais c'est pas ça ! Dit-il tout rouge »



Bah oui non mais bien sûr ! Et moi je suis le Père Noël ! Tu as cru quoi, que j'étais aveugle, c'est pas comme si ça se voyait que tu as envie de la violer à chaque coin de casier, non mais merde au bout d'un moment faut dire ce qui est vraie, surtout que IlHoon et JiHye ils arrêtent pas de parler que de ça, c'est des petits pervers ! Pire que moi et HyunSik, pour vous dire, c'est pas forcement un compliment.



« Au fait ! Dis-je en me retournant vers MinJi

- Oui ?

-bTu as l'intention de... Expliquer.... Ce qui s'est passé aux autres, ou il faut que je garde le secret encore ? »


*************

*******




« Pour résumer, Tokyo est une ville dynamique économiquement, qui est promis à un très grand futur dans les prochaines années et qui est l'une des plus grandes métropoles du monde. Vive le Japon ! Déclara JiHye à la fin de l'exposé »



La prof regardait nos deux compères JiHye et EunKwang avec la mâchoire qui se décollait. Alors ! Ça t'en bouche un coin monsieur j'y crois pas mustafa ! Oui cette expression est nul mais moi je l'adore ! Ah, ah qui croyais prendre, est pris ! Quand on y réfléchis ce dicton à vraiment un double sens… Bon bref, la tête de la prof était tellement hilarante que HyunSik n'en pouvait plus. Enfin faut dire que d'habitude, bon je parle pas pour JiHye mais EunKwang il en branle pas une, enfin …


« Bon...Et bah... Très bien, retournez vous asseoir vous deux, et Seo EunKwang vous pourrez remercier votre amie JiHye de vous permettre d'avoir une bonne note au moins une fois dans l'année.

- Tu as entendu ! Dit-elle alors qu'elle retournait à sa place, allez ! A genoux !

- Non mais tu es malade ! Dit-il en lui frappant le haut de la tête »



Et c'est reparti ! Bah dit dont ça n'aura pas duré longtemps la bonne ambiance avec eux.



« Au fait, monsieur Lee ChangSeob.. »



Oulah, ça c'est pas bon quand elle m'appelle comme ça.



« Vous m'avez semblé distrait durant toute la durée de l'exposé, vous n'avez pas posé votre crayon une seule fois, j'aimerais bien savoir ce que vous avez écris »


Elle m'arracha ma feuille des mains s'étant approcher de nous pendant qu'elle parlait. Il approcha la feuille de ses yeux et recommença à faire sa tête de poisson surpris, HyunSik commençait à ne plus pouvoir respirer tellement il se retenait de rire devant la tête du prof. Je t'en supplie c'est pas le moment.


« Mais ChangSeob, qu'est-ce que c'est que ça.

- Bah... Mon cours Madame.

- Oui... Non mais... Le cours... Tu as presque toute les données de l'exposé.

- Bah oui ! Mais vous croyez quoi, dis-je vexé, quand le cour est intéressant je prends des notes »



HyunSik cette fois ci ne put s’empêcher d'exploser de rire alors que le regard de la prof commençait à s'obscurcir.


« Lee HyunSik allez vous calmez cinq minutes dehors ! Que devrais-je comprendre dans cette phrase ChangSeob, que mes cours ne sont pas intéressants ?

- Ah non mais j'ai jamais dit... Ah bah en fait si je l'ai dit !

- Dehors vous deux ! »


Elle nous mit dehors, sans nous laisser le temps de récupérer nos affaires. J'ai l'impression que cela va vite devenir une habitude. En plus c'est pas du jeu, pour une fois que le cours allait être intéressant et pi je voulais voir Peniel galérer à essayer de parler à MinJi car elle l'ignore complètement. Bon OK là c'est pas gentil, c'est même méchant,bah oui si c'est pas gentil c'est forcement méchant, enfin bref, je prends mon pied.



« Oh ! Oh ! OH CHANGSEOB !

- Quoi ? Non mets tu es malade de crier comme ça ! Je suis à coté de toi !

- Bah tu m'écoutais pas.

- Normal j'avais une boule de souffre dans l'oreille »



Il me regarda en clignant des yeux signe d'incompréhension.



« C'est une réplique d'Hercule, inculte, soufflais-je, bon sinon tu voulais ?

- On fait quoi ?

- Comment ça on fait quoi ?

- Bah on va à la vie scolaire ou pas ?

- Bah non ! Mais tu es con aujourd'hui ou quoi... Bon pas que aujourd'hui mais bon... Regarde ça sonne dans 3, 2 ,1 »



La sonnerie retentit au même moment faisant sursauter mon acolyte qui me regardais encore une fois avec surprise. Bon ils ont quoi aujourd'hui avec leur tête de poisson...



« C'est l'avantage d'avoir sa montre réglée à l'heure du lycée, oui ça fait gros con mais j'adore ça ! »



Les autres sortirent quelque minutes après avec nos sac, on se dirigea vers le casier pour ranger nos sacs avant de se diriger vers le self mais nous avions perdu quelqu'un, putain il est parti où encore ?



« Personne à vu SungJae ?

- Si, il devait parler à MiRan. »



A l'entente de ce nom, HyunSik grogna



« Oh le pitbull ! Rigolais-je, arrêtes de grogner.

- Ah,ah très drôle !

-KYAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA ! »



Non ! Ne me dites pas que …



« C'est moi ou c'est SungJae qui vient de gueuler comme ça ? Nous demanda EunKwang

- je crois que si … »



Tout d'un coup une tornade brune arriva vers nous et attrapa EunKwang le faisant tournoyer dans tout les sens en chantonnant « Mambo, Mambo, Mambo ! », qu'est-ce qui lui arrivé encore ?



« On peut savoir pourquoi tu es si heureux ? Rigola IlHoon/

- Elle à dit oui ! »


Hein ? ! Quoi oui ? C'est quoi encore que cette histoire !

Commentaire de l'auteur Alors qu'en pensez vous ?
On veut tout savoir de ce que vous pensez^^
Merci pour tous les commentaires recus jusqu'à present ^^
CamiJordison & KimMinHye ♥
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales