Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Nutty Kyds : Oups
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 5 000 - 15 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 25/05/2021
  • Océans merveilleux
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 25/06/2021
  • Nocturnes
    Revue Ecriture de soi-R
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/03/2021
  • Basse-cour
    LE SOC
    Nb de signes : < 5 000 sec
    Genre : art visuel - poésie
    Délai de soumission : 22/03/2021
  • Surréalisme
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Road trip
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 000 - 8 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 16/02/2021
  • Ode à l'indépendance
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 3 500 - 35 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • PEG Prix d'Ecriture descerné à Gruyère
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/06/2021
  • PIJA Prix International Jeunes Auteurs
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2021
  • Problème
    Editions du Sagittaire
    Nb de signes : 25 000 - 75 000 sec
    Genre : théâtre
    Délai de soumission : 30/06/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 1619 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

Bangtan Boys

Tout change
[Histoire Terminée]
Auteur: MaggieSuga95 Vue: 3436
[Publiée le: 2013-10-29]    [Mise à Jour: 2014-03-01]
G  Signaler Tragédie/Yaoi (HxH)/Cross-over Commentaires : 6
Description:
Taehyung vient de rencontrer un certain Yun Gi. Mais devrait-il s'attendre au pire ? Devrait-il ce préparer à un malheur imminent ?

Résumer pourri désoler x) SugaxV
Crédits:
Les personnages présent ne m'appartiennent pas sauf l'histoire!
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre 1: Rencontre

[1734 mots]
Publié le: 2013-10-29Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur En espérant que ça vous plaise ^^
Bonne lecture!




Chapitre 1 : Rencontre


Point de vue Tae Hyeong


L’ennuie. Voilà ce que je ressens à cet instant. Je parcours lentement les couloirs de l’école passant devant chaque porte avec une pointe de curiosité. Oui j’ai finit les cours et non je ne sais pas quoi faire en attendant que la pluie s’arrête. Alors je m’ennuie. J’arpente les couloirs en observant chaque salle où ce trouve les étudiants en arts. Moi j’étudie la musique. Je ne suis jusqu’à présent jamais venu à l’étage des cours d’arts pour seul et unique raison que je n’avais pas le temps. Je marchais encore et encore jusqu’à arriver au fond du couloir. Bon et bien c’était tout de même divertissant, j’ai toujours admiré ces personnes au différent talent artistique, me demandant inlassablement comment ils pouvaient faire pour crée des merveilles et avoir autant d’imagination. En réalité j’étais assez jaloux et j’avais toujours voulut essayer ses activités mais… j’avais peur de ma maladresse !


Je m’approchais de la dernière salle et y observait tout en détail. La classe était assez grande, les fenêtres larges laissant admirer le paysage citadin et bien sûr la salle était remplie d’armoire où était rangé divers outils d’Arts Plastiques et des pots de peinture aux différentes teintures toute plus belles les unes que les autres. Sur les tables ont pouvait d’ailleurs y voir des taches de peintures, nombreuses d’ailleurs ce qui donner à cette pièce un côté agréable. Les murs n’étaient pas blanc, ils étaient de différentes couleurs dont les dessins arpentés chaque coin de la classe. Agréable mais plus que la personne qui attirait mon regard.


En observant les quelques élèves encore présent, je pouvais admirer un jeune garçon de dos, concentré sur sa peinture qui d’ailleurs m’ébahit. Son tableau avait beaucoup de trace de couleurs vive faisant ressortir une joie de vivre chaleureuse qui me fait sentir bien, tranquille. Je voulais tellement apprendre à faire des tableaux aussi merveilleux que le sien…et pourtant. Je suivais le garçon dans ses moindres faits et geste. Un coup il peignait son tableau, un coup il s’asseyait non loin pour confectionner un cygne en argile. Ce garçon m’épatait par la beauté de ses œuvres mais aussi par la beauté de son visage.


Sans en prendre conscience, je m’approchai de lui, le fixant comme s’il était la plus belle chose au monde. Il était là, assis devant une table, où de ses mains habile il construisait à l’aide de l’argile des petite statuettes ou encore des vases et pots de différente forme. Mon regard ne voulait plus suivre ce qu’il faisait, il était accroché à son visage. Mon cœur battait tellement vite que j’avais l’impression d’être une bombe à retardement. Je continuai à le fixer mais aussi à m’approcher de lui, jusqu’à m’asseoir sur une chaise non loin. Mon regard revint sur ses petite œuvres et j’en restais bouche bée. J’étais tellement hypnotisé que je n’entendis pas sa voix m’interpellé. Je me tournais alors vers le garçon qui me fixai, un petit sourire au coin, aussi magnifique que je me l’imaginais. Je pouvais d’ores et déjà le scruté sans gêne, observant la pâleur de sa peau qui le rendait encore plus beau qu’il ne l’était, ses yeux de chat qui faisait ressortir la joie de ce garçon et cette voix grave, douce et mélodieuse qui me réchauffait le cœur. Une main passa devant mes yeux m’arrêtant nets dans ma contemplation.


-Dis, pourquoi tu me fixe comme ça ? J’ai de la peinture sur le visage ? Me dit-il avec un petit rire. Je fus étonné de cette première phrase qu’il m’adresser. Il ne m’a pas envoyé dehors, ni eu peur de mon étrange comportement. Ce garçon est vraiment intéressant.


-Euh…n…non t…tu n’as rien. Attendais ?! Je bégaye ?? Moi Kim Tae Hyung ?! Ok faut pas ce faire d’illusion ça a toujours était ainsi.


-Oh…bah alors pourquoi tu me fixais ?


-Je…j’étais juste en admiration devant tes œuvres. J’ai toujours voulu essayer l’argile…mais je suis maladroit. Fis-je en baissant la tête gêné. Pourtant je sentais son sourire ce former à cette réponse. Ce moquai-t-il ? Comment devais-je prendre cette réaction ?


Je n’obtenu aucune réponse de sa part et je me disais que le meilleur à faire était de partir pour ne pas prendre plus à mon égo et pourtant… Je sentis ses mains douce me prendre les poignets et les dirigé vers un bloc d’argile. Je relevai la tête avec stupeur observant tout d’abord ses mains entourant mes maigres poignets puis s’ancra dans le regard de mon vis-à-vis qui me souriait tendrement.


-Alors je vais t’apprendre. Je sentis mes joues ce réchauffés en quelques secondes, ce qui donner une couleur normale quand l’homme parfait que vous recherchez vous tenait les mains. Car oui j’ai trouvé l’homme parfait, mon idéal. Ce garçon était tout de la personne que je recherchais depuis que l’on m’avait appris ce qu’étais le coup de foudre. Espérons du moins que je ne vive pas cette chose que tout le monde évite : l’amour à sens unique.


Pendant tout une heure je confectionner de petit objet en argile, les mains du jeune homme toujours autour des miennes. Je me sentais bien là, pratiquement collé à lui. Ses bras m’encerclé pour que ses mains viennent rejoindre les miennes tandis que sa tête reposé sur mon épaule. Je sentais son souffle chaud dans mon cou, me faisant frissonner à chaque contact. C’était agréable d’être là, avec ce parfait inconnu, quoique pas si inconnu que ça à part son nom. Durant cette heure nous avons appris à nous connaître, nos goûts, hobbies et tout le tralala qui te faisait croire que tu connaissais cette personne sur le bout des doigts. Je voulais cette instant immobile mais j’obtenu en réponse un portable vibrant dans ma poche. Le garçon s’éloigna de moi me laissant libre de prendre mon portable, qu’à cet instant je maudissais. En passant je maudis aussi mon frère qui m’a envoyé ce message ! D’ailleurs celui-ci disait que je devais rentrer, ma mère s’inquiétant de ne pas voir son fils chéris rentrer à l’heure établis. J’écrivis rapidement un message et me levai. J’enfilai ma veste et salua le beau brun qui me souriait en retour. Je sentais dans son regard une pointe de tristesse mais suis-je vraiment devin pour savoir ce qu’il ce passe dans sa tête ? Bien sûr que non faut être réaliste après tout.


Je me dirigeais vers la sortie de la classe en traînant des pieds mais me stoppa. Mon cerveau était en pleine réflexion. Je reculai et me retournai sous le regard étonné et interrogateur du pâle garçon. Je pris un bout d’argile écrasé et un cutteur pour y écrire mon numéro de téléphone et le tendre au beau jeune homme. Il me regarder avec une lueur d’amusement et je me penchai vers lui pour lui chuchoter :


-Moi c’est Tae Hyeong. Kim Tae Hyeong. Et je partis hors de la salle, sentant son regard me fixé de dos. Inconsciemment je souriais rien qu’a cette pensée. J’avais peut être ma chance en fin de compte.



Je sortais du bâtiment tout en repensant à cet agréable moment que j’avais passé en sa compagnie. Mon cœur me disait que c’étais la bonne personne et je le croyais. Mais encore une fois, suis-je LA bonne personne pour lui ? Mes pensées furent mises de côté en m’apercevant que la pluie n’avait pas cessé mais redoubler d’intensité. Je reculai et m’arrêtai fixant le ciel qui me narguer sans doute. Alors suis-je condamné à courir sous la pluie pendant dix minutes et arrivés chez moi trempés jusqu’aux os ? Eh bien là, la réponse est toute donnée.


Je soufflais un bon coup et commença à marcher vers la sortie. Je sentais quelques gouttes ce faufiler sur mon visage et me dis qu’il fallait peut-être ce mettre à courir. Et pourtant, je fus bien étonné en ne sentant plus aucune goutte de pluie me tomber dessus. Je relevai la tête et m’aperçut qu’un parapluie noir me couvrait. Je me demandais encore qui était derrière moi à tenir ce parapluie mais cette fois la réponse était rapide et sans réflexion. Je sentais un souffle chaud contre mon oreille et entendis :


-Et moi c’est Min Yun Gi. Je me retournais vivement vers le garçon pâle qui me souriait une fois de plus avec éclat. Mais tout le monde m’appel Suga.


-Pour ta peau pâle ?


-Oui. Dit-il d’un air gêné. Pourquoi avoir cet air honteux alors que cette couleur le rendait encore plus attirant à mes yeux ?


-Tu sais faut pas avoir honte, ta peau pâle te rend encore plus beau que n’importe quelle personne que j’ai rencontré jusqu’ici. Gifle mentale ! Je venais de me rendre compte de ma soudaine confession et je mis immédiatement mes mains devant ma bouche. Yah ! Mais d’où j’arrive à laisser parler mes pensées ?! Ça ce dit ça au moins ? Enfin bref, là pour cette fois c’est moi qui me sens honteux. Alors que je pensai à un plan d’évasion, je sentais les mains chaudes de Suga prendre les miennes et les retirait de ma bouche. Il les serra et à son contact je me sentais revivre et sourire. Il s’approcha de moi lentement et m’embrassa la joue avec douceur. C’étais comme si j’explosai intérieurement, j’étais dans un autre monde.


-Merci. Me dit-il avec ce sourire chaleureux, dont je ne me lasserai jamais. Il me lâcha les mains et je ne pus m’empêcher de lui poser une question.


-Pourquoi me remercies-tu ?


-Parce que tu m’acceptes tel que je suis… Oui Min Yun Gi je t’accepte tel que tu es et j’ai envie de te connaître encore plus et être celui qui partagera ta vie. Mais même si tu m’aimes, es-ce que la vie nous offrira un bel avenir ou bien es-ce un malheur qui fera de nous des martyre amoureux et triste ? Cette pensée me fit froid dans le dos. Et si quelque chose allait nous arriver ? J’avais là un mauvais pressentiment.



Commentaire de l'auteur N'hésitez pas à commentez s'il vous plaît ^^
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales