Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • New Game +
    Réticule
    Nb de signes : 4 800 - 24 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Relation humain / animal
    Bleu héron
    Nb de signes : 150 000 - 160 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Beurk !
    Le Ventre et l'Oreille
    Nb de signes : 50 - 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/02/2021
  • Mobilités alternatives
    Encres
    Nb de signes : < 5 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 20/01/2021
  • Grand Prix Littéraire du Golf
    Fairways Magazine
    Nb de signes : 500 - 6 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 01/03/2021
  • Paradis artificiels
    [erminbooks]
    Nb de signes : 30 000 - 90 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 30/06/2021
  • La Commune de Paris
    La Clef d'argent
    Nb de signes : 10 000 - 40 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 28/05/2021
  • Avis de tempête(s)
    Éditions des embruns
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • De Mythologia
    Etherval
    Nb de signes : 10 000 - 34 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • Horizon perpétuel 21
    Flatland éditeur
    Nb de signes : 10 000 - 80 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 31/03/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Changement d'adresse IP non prévue
 par   - 8 lectures  - Aucun commentaire

Fanfic Fr a été inaccessible suite à un changement d'adresse IP non prévu.
Le changement a été fait sans me prévenir, ce qui fait que les serveurs DNS n'étaient pas à jour et continuaient à rediriger vers l'ancienne adresse.

 

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 852 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

Bangtan Boys

ROOMMATE Auteur: H-Seoji Vue: 1114
[Publiée le: 2017-03-11]    [Mise à Jour: 2017-09-25]
13+  Signaler Humour/Yaoi (HxH) Commentaires : 16
Description:
"Le Jeon Jungkook que je connais n'a rien avoir avec toi. Tu m'as juste l'air d'un petit con qui pense avec sa bite, à défaut d'avoir de la matière grise."

Quand Taehyung retrouve quelques années plus tard son premier crush de lycée.
Crédits:
blablabla
<< ( Préc )
  Commenter ce chapitre 

PART THREE

[3068 mots]
Publié le: 2017-09-25Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Helloow, j'ai quelque peu oublié de poster ici, vous m'en voyez navrée. Voici donc la partie 3 !



ROOMMATE kt.jj

Part three
















« Pour la centième fois, non je ne viendrais pas à la soirée Jungkook. » Il sentait la migraine se pointer à force de lui demander sans cesse la même chose. Le châtain était toujours sur ses genoux, avec des yeux suppliants, mais Taehyung restait ferme. Il n'irait pas à cette putain de soirée.


« Pourquoi ? » Le blond leva les yeux en l'air d'exaspération. Il avait l'impression de revenir en arrière toutes les cinq minutes.


« Je te l'ai déjà dit, gamin. J'ai un projet que je dois rendre pour demain et là tu vois, j'ai déjà perdu beaucoup trop de temps à m'occuper de toi. Si tu pouvais maintenant bouger ton joli p'tit cul et me laisser travailler, ça serait très aimable. En plus t'es lourd. » Jungkook étouffa un léger rire, pas le moindre du monde atteint par les paroles du plus vieux, pour son plus grand malheur.


« Joli p'tit cul ? » Le blond leva les yeux en l'air sous le regard taquin de Jungkook. Il aurait dû faire tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler. Et pas dans celle de du châtain, je précise. Juste au cas où.


« Pour l'amour de dieu, lève-toi ! Il est déjà vingt-trois heures, je vais devoir me coucher tard par ta faute ! » Le cadet soupira et pesta, avant de finalement se relever, libérant ainsi les jambes de Taehyung. Ce dernier se retourna aussitôt vers son bureau, décidé de finir au plus vite sa maquette. Il entendait le gamin derrière lui, s'activer à rassembler quelques affaires importantes et une fois prêt, il appela une dernière fois son aîné, qui ne répondit que par un grognement ennuyé.


Le blond était à deux centimètres de sa feuille, concentré dans chacun de ses tracés. Il fit claquer sa langue contre son palais quand quelques détails ne lui plaisait pas. Il se redressa légèrement pour chercher une gomme, mais il retint un hoquet de surprise quand on lui agrippa la mâchoire. Sa tête pivota sur le côté, légèrement relevé et sans qu'il ne réalise quoi que ce soit, il sentit Jungkook déposer un rapide baiser sur le coin de ses lèvres, non sans un sourire malicieux, avant de détaler aussi vite que possible. « Travaille bien hyung ! »

Le claquement de la porte ne fit même pas réagir Taehyung, qui resta immobile pendant plusieurs secondes, la tête toujours sur le côté. Puis toujours sans qu'aucune expression n'apparaisse sur son visage, il se reconcentra sur son projet, récupérant sa gomme. Pendant deux longues minutes, le calme plat régnait dans la chambre mise à part le bruit du crayon sur le papier, avant qu'un bruit sourd ne retentisse d'un seul coup. Le blond se tapait plusieurs fois le front contre son bureau, les yeux obstinément fermés. « Idiot, idiot, idiot... » Il s'arrêta quand son crâne lui lançait des signaux d'alertes. Préserve tes neurones, s'il te plaît. On en a déjà pas beaucoup. Il laissa sa tête contre le bureau avant de plonger son visage dans ses mains. Il lui avait fallu plusieurs minutes avant de comprendre ce qu'il venait de se passer et maintenant qu'il en avait pleinement conscience, il sentait l'embarras envahir l’entièreté de son visage, ses oreilles et sa nuque. Quand Taehyung rougissait, il ne déconnait pas. Heureusement que Jungkook n'était plus là pour le voir réagir comme une fillette.


Toute sa concentration s'était fait la malle, et c'est en regardant sa maquette qu'il se dit que la nuit allait être longue. Très longue.













Taehyung se demandait s'il n'était pas maudit. On lui avait peut-être jeté l’œil, ou bien le bon dieu avait une dent contre lui, ou alors c'était juste qu'il était vraiment malchanceux. Non parce que être réveillé en pleine nuit lui arrivait relativement assez souvent il trouvait.

Il étouffa un geignement dans son oreiller une fois qu'il eut regardé l'heure sur son téléphone. Cinq heures du mat', c'était vraiment pas très sympa, surtout quand on sait que le pauvre étudiant s'était couché il y à peine trois heures de ça. Mais les coups sur sa porte, n'avaient pas l'air de vouloir s'arrêter, pour son plus grand malheur. Il repoussa sa couette rageusement, avant d'allumer la petite lampe sur sa table de chevet. Il se leva de son lit en grommelant et traîna des pieds jusqu'à sa porte où les coups fusèrent toujours. « Stop, stop ! J'arrive bordel ! » S'il pouvait éviter la migraine, ça l'arrangerait bien.


Il chercha non sans pester sa clé sur l'étagère juste à côté de l'entrée, et ouvrit la porte pour tomber directement sur un Jimin tout souriant. Le visage du blond se crispa de colère, alors qu'il se retenait vivement de lui sauter à la gorge pour lui arracher son aire bien heureux. Comment pouvait-il être de bonne humeur à cinq heures du matin ? Taehyung voulait juste se rendormir dans son lit, et non pas se retrouver en face de la demi-portion pour frôler la crise d’épilepsie à chaque fois que ses yeux tombaient malencontreusement sur sa tignasse rose.


« Je suis désolé de te- » Taehyung secoua sa main devant lui, le coupant net dans ses paroles.


« Épargne moi tes excuses, si tu ne veux pas que je te ferme cette putain de porte dans la gueule dans deux secondes. Abrège. » Jimin balbutia quelques mots incompréhensible, ce qui énerva encore plus le blond, dont l'humeur déjà atroce, augmentait au fil des secondes.


« Je te r-ramène ton colocataire. » Taehyung arqua l'un de ses sourcils, soudainement un peu plus attentif. Il n'avait même pas remarqué la masse complètement amorphe au côté de Jimin, qui tentait désespérément de le soutenir. « Il a perdu ses clés... »


Le blond soupira d'exaspération et de fatigue, avant de lui faire signe d'approcher. Calmement, il récupéra le châtain, passant un bras autour de sa taille pour le maintenir contre lui. Ses vêtements empestaient l'alcool à plein nez, mélangés à une odeur de clope. Taehyung déglutit, essayant d'éviter de dégueuler avant de pousser la porte avec son pied, fermant cette dernière sur un Jimin désemparé.

Il emmena Jungkook vers son côté toujours aussi bordélique, se promettant intérieurement de le tuer quand il serait sobre, avant de le faire asseoir sur son lit. Il posa ses mains sur ses propres hanches tout en le dévisageant. Ce pauvre con s'était mis une sacrée race pour être dans cet état là.


« Tu me casses définitivement les couilles, Jeon Jungkook. » Il s’agenouilla devant l'étudiant pour pouvoir lui enlever ses chaussures, les jetant à l'autre bout de la pièce accompagnées de ses chaussettes. Il enleva ensuite sa veste ainsi que sa chemise. Il se retrouva en face d'un Jungkook complètement saoul, et dans les vapes soi disant passant, avec comme seul vêtement son pantalon. Il attrapa le menton du châtain avant de lui mettre une petite claque sur la joue. « Hey, réveille-toi sale morveux. » Il dut lui en mettre quelques unes avant que Jungkook ne réagisse finalement, papillonnant des yeux.


« Hyung ? » Ses yeux se plissèrent, comme s'il cherchait à discerner comme il faut les traits de son visage.


« Enlève ton pantalon. » Il y eut un instant de flottement ou aucun des deux ne bougèrent ou parlèrent. Jungkook écarquilla soudainement ses yeux, avant que l’entièreté de son visage ne devienne rouge sous le regard surpris du blond. « Eh t'imagines pas des sales trucs, je veux juste que tu te changes avant d'aller ton lit. » Le plus jeune baissa sa tête en baragouinant des mots sans queue ni tête, tout en essayant de s'occuper de son pantalon, alors que Taehyung partit chercher son bas de pyjama. Il s'ébouriffa les cheveux de frustration en ne le trouvant pas, avant d'aller dans la salle de bain, où le jogging traînait par terre en boule. Quand il revint dans la chambre, il mentirait si de voir Jungkook debout, en caleçon, les bras ballants en train d'essayer vainement de rester droit ne lui donnait pas envie de rire. Cependant, on avait perturbé son sommeil et son envie d'étrangler le châtain était toujours présente. Il attrapa finalement son bras pour le stabiliser avant de lui tendre son bas, que Jungkook enfila tant bien que mal sous le regard de Taehyung qui tentait de ne pas sourire, en couvrant sa bouche avec sa main.


Le plus jeune finit par se rasseoir sur son lit. Ses yeux se faisaient de plus en plus petit au fur et à mesure que la fatigue le submergeait. Il en était de même pour Taehyung, qui se mit à bailler bruyamment. Il jeta un dernier regard au châtain, puis se retourna pour aller retrouver son lit. Cependant Jungkook lui agrippa d'un seul coup le bras. Le blond reposa finalement son regard sur ce dernier et l'interrogea silencieusement. « Tu devrais dormir Jungkook. »


« Jesaismaisestcequetupeuxdormiravecmois'ilteplaît. » Taehyung cligna plusieurs fois des yeux, la bouche légèrement entre ouverte, alors que Jungkook avait la tête vers le sol, jouant nerveusement avec ses doigts.


Nerveusement ?


Depuis quand le grand Jeon Jungkook, l'homme qui ne réfléchissait qu'avec sa queue, était-il nerveux ? Taehyung s'était sérieusement attendu à devoir supporter la lourdeur déjà insupportable de son colocataire, mais il ne pensait certainement se retrouver devant un Jungkook dont l'attitude reflétait clairement celle qu'il avait quand ils se sont rencontrés au lycée. Le plus vieux déglutit.


« Parle moins vite, je n'ai rien compris. » Il avait parfaitement bien compris, malgré sa fatigue. Il voulait juste être sûr de ses paroles. Et peut-être parce qu'il voulait voir Jungkook un peu plus mal à l'aise qu'il ne l'était. Ce dernier poussa un faible geignement, serrant un peu plus son emprise sur son bras.


« Hyung… s'il te plaît, t-tu veux bien d-dormir avec moi ? » Taehyung se mordit l'intérieur de la joue pour s'empêcher de rire, essayant de garder le visage le plus neutre possible.


« Et pourquoi est-ce que je ferais ça, mh ? » Jungkook releva la tête, plantant ses yeux fatigués dans ceux du blond. Il mâchouillait sa lèvre de ses dents, alors qu'il semblait chercher une réponse sous le regard amusé de Taehyung.


« Parce que… je suis mignon ? » Le blond haussa ses sourcils, avant de soudainement éclater de rire à s'en décrocher la mâchoire. Sa main reposait contre son ventre où des crampes ne cessaient de l'agresser. Quand sa crise de rire commença à se calmer, il essuya les quelques larmes qui semblaient s'être glisser sur ses joues, avant de reposer ses yeux sur le châtain, dont une moue boudeuse s'était à présent affichée sur son visage.


« J'aurais dû te filmer, Jungkook. Tu aurais été ravi de te voir comme ça. » Il secoua légèrement sa tête non sans un sourire, son regard toujours sur le plus jeune. Il y eut plusieurs longues minutes de silence, pendant lesquelles Taehyung réfléchissait. Il finit par soupirer. « Installe-toi dans ton lit, je reviens. »


Jungkook parut surpris de sa réponse, mais rapidement, il partit se mettre sous sa couette tout en trépignant comme un enfant. Taehyung se retourna pour aller chercher son téléphone et revint vers le lit de son colocataire. Il vérifia si son alarme était bien activée avant de poser son portable sur la table de chevet, et de s'installer dans le lit au côté du châtain. À peine avait-il posé sa tête contre l'oreiller que le sommeil semblait déjà l'envahir. « Hyung ? »


Quand le blond rouvrit ses yeux, il ne s'attendait pas à ce que Jungkook soit si proche. « Mh ? » Ce dernier tenait fermement la couette entre ses mains, avec que l'une d'elle de s'en détache pour venir se poser contre la joue de Taehyung.


« Ça fait longtemps que je ne t'ai pas vu rire. » Il avait parlé d'une toute petite voix, mais assez pour l'entendre. Le plus vieux cherchait dans ses souvenirs à quand remonter la dernière fois où il avait pleuré de rire. Il ne s'était jamais posé la question.


« C'est vrai. » Il ne dit rien quant à la main posée sur sa joue. Cela le gênait tout comme il appréciait son contact. Il fut même légèrement déçu quand la chaleur quitta sa peau. Jungkook avait retiré sa main pour la replonger sous la couette avec l'autre, pour venir finalement s'enrouler autour de la taille du blond qui se crispa d'un seul coup. Ils étaient relativement proche. Leurs nez se touchaient presque et c'était à ce moment précis que le cerveau de Taehyung décida de se rappeler des lèvres du plus jeune ; celles qui s'étaient posés aux coins des siennes quelques heures plutôt. Heureusement pour lui, la pièce était encore sombre, personne ne pouvait voir les rougeurs sur ses joues.


« Tu m'as manqué Taetae... » Jungkook ne se rendait pas compte de ce que ses mots provoqués chez le plus vieux. Son souffle s'était arrêté l'espace d'un instant, son cœur battait bien trop fort pour son propre bien. Il l'appelait comme ça quand ils étaient encore au lycée. Il aurait tellement aimé pouvoir revenir en arrière, dans ses années passées.


Il fixait le châtain avec le même regard qu'il y a trois ans, pendant que son cœur en faisait des siennes.


« Toi aussi, Kookie. » Les petits yeux fatigués de ce dernier se plissèrent alors qu'un sourire fleurit lentement sur ses lèvres. Ce même sourire qui dévoilait légèrement ses dents de devant, ce même sourire qui avait chamboulé Taehyung. Jungkook finit par attirer mollement le corps du blond contre lui dans une étreinte, plongeant son visage dans ses cheveux alors que Taehyung se retrouvait contre son cou, le palpitant criant qu'on lui vienne en aide. Il n'avait plus l'habitude d'être aussi proche de lui, mais il était tellement bien installé, qu'il n'avait pas la force de se défaire de son emprise, de sa chaleur. Il n'en avait pas l'envie, et le sommeil le guettait. Il enfouit alors bien plus son visage contre sa peau, soupirant de contentement et fermant finalement ses yeux.


La détresse de son cœur fut finalement ignorée, alors qu'il partit rejoindre Morphée.











Taehyung avait beau adorer cette musique, à ce moment précis il voulait juste exploser son téléphone contre un mur pour que l'alarme cesse de fonctionner. Ses paupières étaient si lourdes, que c'était à se demander si toute sa fatigue ne reposait pas dessus. Il enfonça sa tête dans le coussin, décidément pas prêt à vouloir bouger un seul petit doigt, malgré la sonnerie. Cependant, il sentit le matelas s'affaissait à ses côtés, et juste après, un poids vint s'écraser sur son corps. Il lâcha un grondement peu bruyant et ce fut quand la musique s'arrêta qu'il put de nouveau respirer librement. Le blond s’emmitoufla dans la couette, déjà prêt à se rendormir. Il n’avait clairement pas l’intention de se lever malgré les heures de cours qui l’attendait. Il avait bien trop peu dormi, il ne tiendrait pas la journée. Il était censé en plus de ça faire une présentation de sa maquette qu’il avait terminé tard dans la soirée à cause d’un sale gamin un peu trop collant et entreprenant à son goût, quoique très mignon et vachement sexy, fallait se le dire. Taehyung poussa un soupir, disparaissant presque sous la couette.

Un lit était bien trop confortable et agréable pour pouvoir le quitter. Le temps à l’extérieur s’était rafraichi alors c’était tout naturellement que le blond recherchait de la chaleur. Il ne bougea pas d’un poil quand il sentit des bras entourer sa taille pour l’attirer en arrière. Son dos se retrouver rapidement contre un torse et il sentit des jambes s’emmêler aux siennes. Il pouvait ressentir la chaleur du corps contre lui se diffuser contre le sien jusqu’à presque devenir étouffante, mais Taehyung s’en foutait. Il appréciait, il était totalement décontracté. Des mains s’aventuraient même sous son t-shirt pour venir caresser doucement son ventre, alors qu’il était entre l’éveil et le sommeil dont ces lents mouvements sur sa peau ne faisaient qu’accentuer cet état-là. Il frissonna quand un souffle effleura le bas de sa nuque, puis la seconde d’après des lèvres s’échouèrent contre celle-ci. Elles embrasaient son épiderme devenu brulant, alors que cette bouche remontait le long de son cou. Taehyung étira par ailleurs ce dernier inconsciemment pour laisser plus de place. Des soupirs d’aise s’échappaient d’entre ses lèvres entrouvertes alors que Jungkook s’approchait dangereusement d’un point sensible chez le plus vieux. Quand les deux bouts de chaires de Jungkook se posèrent juste en dessous de l’oreille du blond, Taehyung sentit tout son corps frissonner, essayant de ravaler la vague de plaisir qu’il avait ressenti. Cependant le châtain dut le remarquer puisqu’il se mit à torturer cette zone plus de temps que nécessaire. La respiration bien plus lourde, c’est quand le plus jeune mordilla cette endroit qu’un gémissement rauque se fit entendre dans la pièce, alors que le corps du jeune artiste se cambra légèrement.


C’était d’ailleurs à ce moment précis que Taehyung sortit brusquement de sa léthargie. Ses yeux s’écarquillèrent, son corps se crispa alors qu’il déglutit difficilement.


 Dites-moi que je rêve, dites-moi que ce n’est pas sa putain de queue que je sens contre mes fesses, pensa alors le blond, alors que tout son sang affluait dans ses joues.


« Ah… Hyung… Je crois que je suis tout dur en bas. » La voix encore endormie de Jungkook résonna contre son oreille et c’était à peine si l’aîné osait respirer de peur de bouger.




Finalement, il valait peut-être mieux pour Taehyung de partir en cours aujourd’hui.

Commentaire de l'auteur J'hésite potentiellement à ne plus poster sur cette plateforme mais essentiellement sur wattpadd car je pense que beaucoup de personne ont déserté ce site, idk enfin bref à voir ! J'espère que ça vous a plu et à la prochaine ~
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc )



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales