Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Animaux fabuleux
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 01/06/2020
  • Terre du futur
    Cabinet d'édition Plumes Ascendantes
    Nb de signes : < 59 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 31/05/2020
  • La midinette et l'homme sandwich
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 5 000 - 10 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 17/02/2020
  • Plaisir, tabou, vertu
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : contemporain - absurde - blanche - érotique - noir
    Délai de soumission : 14/02/2020
  • Les héros en uniforme
    Evidence Editions
    Nb de signes : > 200 000 sec
    Genre : romance
    Délai de soumission : 06/06/2020
  • Romance de Noël
    Evidence Editions
    Nb de signes : 200 000 - 400 000 sec
    Genre : romance contemporaine - romance
    Délai de soumission : 18/03/2020
  • Chats et espoir
    Editions de la Caravelle
    Nb de signes : 15 000 - 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Passion
    Revue neuf trois
    Nb de signes : < 18 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 20/02/2020
  • La violence faite aux femmes
    Les éditions du Pangolin
    Nb de signes : < 15 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Collection Prodigo
    Sipayat
    Nb de signes : 50 000 - 300 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 24/12/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Découvrez le manga indépendant francophone !
 par   - 465 lectures  - Aucun commentaire

Entrez dans un tout nouveau monde, celui des auteurs de BDs et de mangas indépendants sur internet !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

Bangtan Boys

Qui suis-je ?
[Histoire Terminée]
Auteur: tii Vue: 5973
[Publiée le: 2015-06-25]    [Mise à Jour: 2015-08-06]
G  Signaler Général/Mystère/Angoisse/Suspense/Yaoi (HxH)/Amitié/Tranche de vie Commentaires : 34
Description:
Ce soir-là personne ne sait vraiment ce qui s’est passé… Pourquoi Jungkook c’est fait tabasser ?
A sont réveil, jungkook ne se rappelle plus de rien, il est amnésique. Il redécouvre ses amis, l’univers dans lequel il vit. Et entame une chasse aux souvenirs qui semblent interminable, mais au fur et à mesure Jungkook va découvrir qu’il n’est pas vraiment comme les autres le perçoivent.
Crédits:
l'histoire m'appartient
les BTS m'appartiennent pas (pas encore ^^)
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

8/ j’ai mal, terriblement mal.

[1967 mots]
Publié le: 2015-07-16Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur bonjours ! voilà enfin la suite ! désolé pour l'attente j'étais partie un peu en vacances
j'espère que le chapitre vous plaira !
bonne lecture
  • N’approche pas, balbutinais-je

Jimin s’approche quand même.

  • Qu’est-ce qu’il se passe ? me demande-t-il

Ma mère se tourne vers lui.

  • Qui es-tu ? demande-t-elle

Il se courbe poliment

  • Bonjour madame je suis le copain de…

  • Ah le copain de Jungnan ! assis toi elle ne va pas tarder

  • Non madame je suis le copain de Jungkook.

Ma mère lui souris le faisant pas attention à ce qu’il a dit.

  • Jimin… rentre au dortoir s’il te plait.

Jimin aide ma mère à se relever et la fait s’assoir sur le canapé.

  • J’ai une faveur à vous demander jeunes homme.

  • Dites-moi mère, répond Jimin tout sourire

  • Vous pouvez demander à l’homme dans l’entrée mes médicaments, j’en ai besoin.

Tout de suite Jimin se dirige vers moi. Il a toujours été quelqu’un de très serviable.

  • Les médicaments de ta mère ?

  • Rentre au dortoir Jimin…

  • Mais…

J’attrape fermement son bras et le tire jusqu’à l’entrée, mais il ne se laisse pas faire et me pousse contre le mur dans un bruit sourd. Son bras est appuyer contre le mur à côté de mon épaule gauche tendit qu’il fixe un point invisible sur le sol.

  • Je ne comprends plus rien kookie… explique moi.

  • Il n’y a rien à expliquer.

  • Déjà hier tu es revenu couvert de coup, et aujourd’h-…

  • Tu ne peux pas comprendre…

  • Alors explique-moi !

Son ton est froid. Il relève sa tête et plante ses yeux dans les mien

  • Pourquoi tu ne me dis rien ?

Tendrement son pouce caresse ma joue.

  • Je suis inquiet, continue-t-il, tellement je suis inquiet je t’ai suivi pour être sûr que tu ne te fasses pas encore frappé.

  • Désolé….

  • Parle-moi…

Je baisse les yeux me mordant la lèvre. Je ne veux pas prendre le risque de le perdre. Je me déteste tellement de ne pas avoir réussis à empêcher ma mère de faire ses conneries. Si je lui dis il me détestera surement aussi… Mais je sais que tant que je ne lui dirais pas il ne me lâchera pas. Jimin tu es trop têtu….

  • Je… j’ai peur que ton regard sur moi change si je te le dit… je ne veux pas que notre relation change… je préfère que tu ne sache rien…

Jimin donne un violent coup de poing dans le mur faisant trembler le mur. Mon souffle se coupe. Je ne l’ai jamais vu s’énerver au point d’en être violent.

  • Putain jungkook ! quand est-ce que tu arrêteras de souffrir seul ! Je suis là pour toi… rien ne changera entre nous je t’aime trop pour ça.

Je tripote nerveusement mes doigts, je ne sais pas comment lui dire, je ne sais pas par quoi commencer. J’aimerais dire quelque chose mais la peur bloque mes cordes vocales. Doucement Jimin encercle ma taille rapprochant nos deux corps. Ma tête trouve refuge dans son cou humant son parfum.

  • Kookie… ça va ? tu trembles…

Je me détache de lui ne voulant pas l’inquiéter mais aussitôt il me ressert contre lui. D’un seul coup je me sens soulever, automatiquement mes jambes s’enroulent autour de sa taille. Les morceaux de verre craquent sous les chaussures de Jimin. Avec son coude il ouvre les portes des chambres jusqu’à trouver la mienne et me pose sur mon lit.

Je suis allongé la tête sur ses cuisses tandis que Jimin est assis. Sa main vient régulièrement caresser mes cheveux

  • Le…Les médicaments que ma mère ta demander…. C’est de la drogue. dis-je d’un seul coup

  • Q-quoi ?

Sa main a arrêté tout mouvement. Je positionne mon avant-bras sur mes yeux évitant tout contact visuel avec Jimin. Je ne veux pas voir sa réaction, son dégout.

  • Depuis que ma sœur est morte ma mère s’en ai pas remis, elle se noie dans la drogue…

Je fais une pause pour refouler les larmes qui se forment de plus en plus.

  • Elle a beaucoup de dette envers les dealers… je dois les payer… mais je n’ai pas assez… c’est pour ça qu’ils m’ont frappé hier.

Jimin ne réagis pas, il ne bouge même pas. Au bout d’un moment je le regarde à nouveau... Il semble perdu et en même temps fâché. Une larme m’échappe, ma gorge est douloureuse tellement je refoule mes sanglots.

  • J’aurais pu t’aider putain, il sert les poings, j’aurais pu t’aider à régler cette dette ! pourquoi tu t’es obstiné à ne rien dire ?

  • Parce qu’être à côté de toi me faisait oublier tous mes problèmes…

Jimin me regarde longuement. Son pouce vient délicatement effacer cette larme qui roule le long de ma joue. Il n’a pas l’air de me juger, ni d’être dégouté. Dans son regard il y a juste de la douceur, de l’amour.

Je tends les mains pour les loger dans son cou et l’attire vers moi. Ses lèvres viennent à la rencontre des miennes. Sa langue vient caresser doucement mes lèvres me demandant l’accès que je lui laisse volontiers. Nos langues se rencontres doucement, je laisse Jimin contrôlé le baisé.

Nos lèvres se séparent.

  • Ne souffre plus tout seul, s’il le faut nous souffrirons à deux.

Je me redresse et il se lève du lit.

  • Repose toi je vais nettoyer, me dit-il

Je le retiens par le bras

  • Ne pars pas.

J’ai l’impression que si il part il ne reviendra pas… j’ai l’impression qu’à tout moment je peux être seul avec tout ce poids sur moi. Jimin me sourit, retire ses chaussures et monte sur le lit a quatre patte au-dessus de moi, ses lèvres s’approche de mon oreille.

  • Je serais toujours là Kookie.

Ses lèvres s’approche dangereusement des miennes, mais ne les touches pas. Il reste à quelque millimètre de moi, ses yeux plongé dans les miens.

  • Je t’aime

Sa voix est tendre et douce, un frisson me parcours. En guise de réponse je romps la distance entre nous, posant maladroitement mes lèvres contre les siennes. Sa langues viens à nouveau à la rencontre de la mienne. Sa bouche dérive dans mon coup aspirant ma peau. Je le pousse doucement, il me regarde inquiet.

  • Désolé… je vais trop vite n’est-ce pas ?

  • Non Jimin ce n’est pas ça le problème, mais faire ça a cette endroit n’est pas une bonne idée, ce sera trop visible, pense aux fans.

Jimin sourit amusé, puis loge à nouveau sa tête dans mon cou pour le couvrir de bisou papillon, doucement ses mains passent sous mon tee shirt caressant mon torse. Je ferme les yeux et soupire de plaisir tellement c’est agréable.

Le claquement de la porte d’entrée me ramène vite à la réalité. J’ouvre grand les yeux, pousse Jimin qui ne comprend pas. Je n’ai pas le temps de lui expliquer, je me lève du lit traverse le couloir en courant. A cause de mes chaussettes je glisse et tombe. Je me relève ne prêtant pas attention à la douleur, enfile mes chaussures à vitesse grand V et sors de la maison. Je vois ma mère en bas de la rue. Je descends la rue en courant, manquant plusieurs fois de tomber. J’arrive enfin à sa hauteur le souffle court.

  • Maman, tu vas où comme ça ?

  • Faire des courses.

  • Dit moi ce que tu as besoin, je vais te l’acheter.

  • non… j’y vais moi-même.

  • Alors je t’accompagne !

Elle me regarde l’air vexé.

  • Si tu viens je ne vais pas pouvoir acheter ce que je veux.

  • Si c’est de la drogue que tu pars acheter c’est sûr que je ne vais pas te laisser faire !

  • Jungkook, je suis très malade j’ai besoin de ça.

  • Maman, peu importe la quantité que tu prendras ça ne ramènera pas Jungnan…

  • Est-ce que tu veux que maman sois heureuse ? me demande t-elle

  • Mais cette saloperie ne te rend pas heureuse ! ce n’est qu’une illusion !!!

Je lui prends le bras et essaye de la ramener à la maison. Violement elle se défet de mon emprise.

  • Ce n’est pas à toi de me dire ce que je dois faire.

  • Si, parce que prendre de la drogue te détruit plus qu’autre chose et me détruit ! je n’arrive pas à payer tout ça et toi tu perds complètement notion de tout.

  • Si ce jour-là tu serais allé chercher ta sœur à l’école comme convenu alors ces problèmes n’existerais pas !

Ma gorge se noue, mes larmes coulent d’elle-même.

  • Ne dis pas ça maman…

  • Tu le sais très bien ! que tout ça c’est ta faute !

Sur ses mots là elle part, je n’ai même pas la force de la retenir. Ses mots m’ont poignardé. Le cœur douloureux je remonte la rue pour rentrer à la maison, j’ai mal, terriblement mal.

Je croise Jimin sur le chemin.

  • Kookie…. Dit-il inquiet

Je passe mes bras autour de lui le serrant contre moi. Mes larmes continuent de couler. Les bras de jimin viennent à son tour m’encercler, mais il les retire rapidement.

  • T-tu saigne.

Il me tire jusqu’à la maison. Assis sur mon lit le torse nu, jimin s’applique à m’enlever les bouts de verre qui se sont planté dans ma peau lorsque je suis tombé. La maison est silencieuse



Flashback

Une grosse averse s’abat sur Séoul, la van roule en direction de la chaine SBS. Les goute resonne sur le voiture tandit que les essuis glasses s’affolent.

  • Je suis désolé, a la dernière minute les A-pink ne peuvent pas aller à l’émission, ils ont donc fait appel à vous, comme c’est une bonne opportunité ne nous pouvons pas refuser. dit le manager.

Un soupire de la part de suga se fait entendre, il est surement fatigué et rêver d’aller se reposer

  • Faisons du bon boulot, si ils sont satisfait on aura surement d’autre apparition, dit rap monster pour nous motiver.

Je sors mon portable de ma poche et envois un message a Jungnan : « Désolé, oppa pourra pas venir te chercher à la sortie de ton école. Nous avons un imprévu. Fait attention en rentrant. »

Tout de suite je reçois une réponse : «  pour te faire pardonner fait moi un cadeau la prochaine fois que tu viens :p . Hier je t’ai vu à la télé, je suis fière de toi ! Travaille bien et repose toi, je serais prudente en rentrant ! »

Je souris, je l’aime tellement. «  Arrête d’envoyer des messages pendant les cours, salle gosse ! »

« oui ! XP »

Je range à nouveau mon portable dans ma poche. Je vois par la fenêtre le bâtiment de la SBS, je suis stressé, les émissions de variété ce n’est pas facile.

Fin du flashback

  • jungkook ?

Je sors de mes pensé et regarde Jimin.

  • Tu as mal quelque part d’autre ? me demande-t-il

  • Non c’est bon, merci Jimin…

  • Je vais aller nettoyer avant que quelqu’un d’autre ne se blesse.

  • Ce n’est pas à toi de le faire, je vais-

  • Laisse-moi t’aider, repose-toi.

Il quitte la chambre me laissant seul. Je laisse le haut de mon corps tomber sur le matelas. Je regarde le plafond blanc. Jimin est si gentil, je ne fais que créer des problèmes et il m’aime encore. Est-ce que je mérite tout ça ? Comment un mec aussi parfait peu aimer un garçon comme moi.

Je me lève et me dirige dans la chambre face à la mienne, celle de ma sœur.

Rien n’à bouger, on pourrait croire qu’elle aller renter ce soir de l’école, revenir s’assoir à son bureau. Dormir dans ce lit. J’ouvre un des tiroirs de son bureau et trouve notre premier album dedans. Alors… elle l’a vraiment acheté, juste à côté je trouve une petite boite contenant une place pour un fan meeting, elle comptait venir me voir ? C’était une surprise ? Elle a dû économiser pour se l’acheter

  • Jungkook ?

Je me retourne vers Jimin.

  • J’ai finis de nettoyer.

  • Merci…

Je referme le tiroir, et prend Jimin par la main.

  • Rentrons… j’étouffe ici.

Commentaire de l'auteur merci d'avoir pris le temps de lire !
dites moi ce que vous en pensez!
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales