Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Emmenez-nous au bout de la Terre !
    l'Aquilon Editions
    Nb de signes : 5 000 - 100 000 sec
    Genre : récit de vie
    Délai de soumission : 15/11/2020
  • K-Pop - K-Dramas
    K! World
    Nb de signes : 300 000 - 300 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/10/2020
  • Musique enchantée
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 05/01/2021
  • Choc
    Réticule
    Nb de signes : 3 000 - 21 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/10/2020
  • La première fois que Mathilde vit Alexandre (...)
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : 1 000 - 2 800 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 18/09/2020
  • C'était un dimanche de décembre (...)
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : 2 000 - 4 700 sec
    Genre : policier
    Délai de soumission : 30/09/2020
  • Solde
    LE SOC
    Nb de signes :
    Genre : atypique - art visuel - absurde - poésie - avant-garde
    Délai de soumission : 25/10/2020
  • Sexe et sexualité dans le futur et ailleurs
    Arkuiris
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 06/12/2020
  • Métamorphoses
    Éditions GandahaR
    Nb de signes : 10 000 - 40 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • En attendant septembre
    nsanzimana édition
    Nb de signes : > 169 sec
    Genre : poésie
    Délai de soumission : 29/08/2020

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 1567 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

Bangtan Boys

Putain de cachet d'aspirine
[Histoire En réécriture]
Auteur: LofyKpop Vue: 15845
[Publiée le: 2014-08-21]    [Mise à Jour: 2015-03-14]
13+  Signaler Humour/Yaoi (HxH)/Absurde Commentaires : 35
Description:
- T'es vraiment bizarre, déclara-t-il, les mains dans les poches. Tu me donnes des ordres alors que je te connais à peine, puis tu m'embrasses devant tout le monde et là, je te retrouve en pleurs devant moi.
- Faut que je te connaisse mieux pour te donner des ordres ? Rétorquais-je faiblement.

Il sourit en s'agenouillant devant moi.

- Je ne pense pas que tu sois en position pour te foutre de moi, j'ai tort ?

Il rigole. Putain. J'peux mourir en paix, j'ai entendu le rire de Min Yoon Gi.

Suga x JungKook
Crédits:
Les BTS s'appartiennent, tout comme HyunA, Sehun, JunMyeon, MyungSoo et toutes autres idoles présente dans cette fiction. Par contre, Mutsumi m'appartient !^.^
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Une journée chez Min Yoon Gi

[4981 mots]
Publié le: 2014-12-21Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Kiwaaa, je suis de retour ! J'avais promis le chapitre huit avant Noel, voilà, c'est fait. Bon, il y aura plusieurs nouveaux personnages, mais je vous laisse les découvrir~
Le jeune homme aux cheveux noirs corbeau, accoudé contre un arrêt de bus, regardait les personnes sortir au fur et à mesure du bus. Un soupir franchit ses lèvres. Il attendait patiemment la sortie de celui qui avait osé le tripoter en cours et celui-ci commençait vraiment à tarder. Dans quelques secondes, le bus allait partir sans lui !

- Qu'est-ce qu'il fout au juste ? Murmura-t-il.

Sa main passa avec classe dans ses cheveux et il lécha volontairement ses lèvres tentatrices. Il retient un sourire, fier de son petit effet en voyant du coin de l’œil des filles le dévorer des yeux au loin.

Ce beau gosse qui se la pète à mort, c'est moi, Min Yoon Gi.

Oui, merci, mes chevilles vont très bien vu que je ne pense pas vraiment ce que j'ai dit il y a un instant. Je sais mieux que personne que je suis beau mais.. Je suis pas magnifique non plus. Une beauté banale quoi..

J'suis toujours pas modeste en fait.. Pas grave.

Par contre, des filles m'ont vraiment regardée. C'est vrai, je ne mens pas. S'il avait été là, Jimin m'aurait surement dit de les aborder en rigolant. Ouais, c'est ça... Le problème, c'est que ce sont des gamines de treize ans. Vous comprenez.. Je suis pas pédophile.. Et j'aime les mecs.. Alors les petites filles, bien qu'elles soient justes trop mignonnes et adorables à me regarder en rougissant, je les laisse volontiers à Jimin !

Si Tae Hyung savait que j'incite Jimin à devenir pédophile..

D'ailleurs, je suis plutôt fier de moi : Jimin a arrêté de sortir avec des filles de droite à gauche. Il était temps, sérieux ! À chaque fois, je me sentais obligé de réconforter les filles qui pensaient -et pensent toujours d'ailleurs que Jimin est l'homme de leur vie.

Du coup, j'ai tout pleins de copines alors je ne peux pas vraiment me plaindre. Je passe pour un gentleman auprès des filles et c'est plutôt pas mal, d'être un preux chevalier servant. Il y a beaucoup d'avantages à avoir plein de copines !

Tae Hyung aussi, il est content que Jimin ait arrêté ses conneries.

Personne n'a l'air de l'avoir remarqué, mais moi, intelligent comme je suis, je perçois toujours cette petite lueur de jalousie qui danse dans ses yeux lorsqu'il voit Jimin embrasser telle ou telle fille. De même lorsque Jimin est proche de Ho Seok, Tae Hyung essaye toujours d'attirer l'attention de Jimin sur lui pour que Ho Seok soit oublié. Mais ça, c'est déjà plus voyant, qu'il soit jaloux d'Hopie.

J-Hope, c'est un bon gars, toujours joyeux et... Malheureusement pour Tae Hyung, il est très tactile. Plus particulièrement avec Jimin. Ça ne me dérange pas, j'aime bien quand il y a des emmerdes du genre là. J-Hope aussi. On ne dirait pas, mais il adore faire chier les gens. Et la jalousie de Tae Hyung l'aide beaucoup dans son jeu de petit con... C'est un grand classique, la jalousie, mais on s'en lasse jamais !

À travers la vitre du bus, je vis mon chieur personnel à moi tout seul, j'ai nommé Jeon JungKook, déglutir en me regardant par la fenêtre. Il détourna immédiatement le regard, mes lèvres s'étirèrent d'un sourire sadique. Je me sens trop puissant dans les moments-là, kékéké.

Je détournai le regard du bus.

Jeon Jungkook, prépare-toi à te faire littéralement démonter, j'ai une idée de génie qui vient de me traverser l'esprit !

---

J'ai couru comme un dingue pour que JungKook ne me voie pas. En passant, j'ai failli me faire renverser par une voiture, mais no problem, je suis sain et sauf. Un avion pourrait s'écraser sur moi que je ne me casserais pas. I'm a bulletproof.

Bref.

Vous devez vous demandez à quoi consiste mon plan, nan ? Quoi que ne répondez pas, je sais très bien que tout ce que je vous dis vous intéresse... Faut vraiment que j'arrête de me la jouer comme le Seok Jin parce que ça fait peur. Je veux JAMAIS ressembler à Jin. Déjà parce qu'être Ken version humain ça ne m'attire pas vraiment. J'ai déjà du succès alors pas besoin de ressembler à... À ce truc qui couche n'importe où pour attirer les regards. Surtout que, malgré sa beauté indéniable, Jin a tendance à faire peur aux gens plutôt que de les attirer. Je ne fais pas peur, moi.

Donc revenons-en à mon plan parce que, Jin, on s'en fout un peu honnêtement. Donc je disais : mon plan consiste à me dissimuler derrière un buisson. Il est plutôt petit, mais étant moi-même petit, il me convient parfaitement. Normalement, JungKook ne devrait pas me voir. Con comme il est, il va surement penser que j'en ai eu ras-le-bol de l'attendre. Par conséquent, il va croire que j'ai décidé de lui laisser la voie libre.

À moins qu'il soit un minimum intelligent, qu'il réfléchisse un peu et qu'il se dise que finalement, il devrait peut-être faire attention à ce qui se passe autour de lui en rentrant chez lui.

Mais bon, c'est JungKook quoi, il ne faut pas trop lui en demander non plus... C'est le genre de gars qui se croit trop badass et qui, en fin de compte, chiale comme une merde à chaque fois qu'il est dans une tente ou dans un ascenseur.

Faut avouer que j'adore jouer au bouffon qui réconforte le nouveau de son bahut.

Et ce n'est même pas de l'ironie !

Ça me donne l'impression qu'il a besoin de moi. C'est cool, de voir quelqu'un dépendre de soi. Même si c'est juste pour une heure. En plus, JungKook, il a beau être con, je l'aime bien. Puis il est sexy avec sa bouille de petit n'enfant pervers.

Ah bah tiens le voilà. Il a l'air de s'en foutre complètement de ce qui se passe autour de lui.. Qu'est-ce que je disais ! Bon, le temps qu'il avance, parce qu'il marche vraiment lentement, il y en a pour deux minutes. Donc dans deux minutes, je lui saute dessus et je le démonte. Dans tous les sens.

Euh attendez deux secondes... C'est qui l'autre conasse derrière lui ? Qu'est-ce qu'elle fout derrière JungKook ? Je fronce les sourcils. Elle lui veut quoi ? On dirait une psychopathe, elle le regarde en ricanant. Elle veut violer JungKook ? Mon JungKook ? Oui parce que, j'insiste vraiment, JungKook, c'est MON chieur personnel et je ne partage pas.

Je suis extrêmement jaloux. Genre si quelqu'un touche de trop à JungKook, je lui casse les dents. Pas que je suis in love de JungKook, hein, faut pas croire. C'est juste que je veux qu'il branle que moi en cours. Si j'apprends qu'il se conduit comme ça avec tous les mecs du bahut, je coupe les ponts avec. Je veux être privilégié et je ne supporte pas d'être mis au second plan, d'être la deuxième roue de secours.

C'est comme avec Jimin. Personne ne touche à Jimin. C'est moi son meilleur ami. L'année dernière, j'ai cassé les dents à un gars, car il collait trop Jimin. Il lui faisait des câlins H24, lui disait qu'ils étaient les meilleurs amis du monde. À la fin, il m'a tellement fait chier que je lui ai foutu un poing. Si ça aurait été pas moi, ça aurait été Tae Hyung de toute façon. Et lui, il se serait pas juste contenté d'un poing, je vous le dis.

Pourquoi elle me regarde comme ça l'autre folle ? Elle a un problème ? Elle veut qu'on se batte ? J'y crois pas, elle me sourit en plus ! Elle veut vraiment qu'on se fight là. Et l'autre bouffon qui remarque rien.. Elle veut mourir, elle vient de me tirer la langue la gamine !

- WARIOR !

Elle sauta sur JungKook. Sérieux, comme ça ? Sans pression ?

- T'ES QUI TOI ? DÉGAGE ! Hurla JungKook en faisant tomber son sac par la même occasion.

Ah bah enfin une réaction qui me plaît ! Vas-y, dégage, sale tarée, tu as entendu ce qu'il t'a dit ? JungKook, putain, agis en homme et dégage là à la place de secouer ton corps comme un con !

Soudainement, la fille murmura quelque chose à l'oreille de JungKook, que je ne pus entendre à cause de la distance établie entre nous. En tout cas, JungKook a arrêté de bouger d'un coup. C'est un soumis ou quoi ? Ou peut-être qu'elle le connaît ? ... Par pitié, faite qu'il ne la connaisse pas et qu'il la dégage !

Elle descendit de son dos tout en m'adressant un regard qui voulait dire "T'a vu ça ? Je l'ai géré comme une bête !"

Qui qu'elle soit, cette fille, je la déteste.

Elle tourna son attention vers JungKook qui avait ramassé son sac de cours entre-temps. Elle sembla lui dire quelque chose auquel il répondit froidement. Enfin, d'après ce que j'ai pu voir, il est froid. La preuve, c'est limite s'il ne l'écoute pas. Biiim dans tes dents, sale bitch.

Va quand même falloir que je sois prudent, parce que, évidemment, s'ils s'approchent, je pourrai écouter plus attentivement leur conversation, mais eux aussi pourront m'entendre si par tout hasard je fais du bruit sans le vouloir. C'est de la logique.

Pouah, c'est quoi ces manières à celle-là ? Elle a cru qu'elle était mignonne à le tenir par le bras ? Et à baisser la tête comme une fragile ? Une vraie bitch. C'est de la comédie, waouh.

Elle se mit à regarder autour d'elle, faisant genre d'être perdue et croisa mon regard. Volontairement en plus. Elle se mit sur la pointe des pieds et murmura quelques choses à l'oreille de l'autre kéké. Et tout ça en m'offrant un sourire mesquin, profitant du fait que JungKook ne voit pas son visage. Je crois qu'elle se fout de ma gueule-là.

Elle me fait un clin d'œil et là, je commence -seulement- à réaliser qu'elle joue la comédie depuis tout à l'heure. J'ai compris.... C'est une garce en fait ! Elle sait très bien que je déteste qu'on touche à JungKook, il n'y a qu'à voir ma tronche quand elle s'est mise à être tactile avec lui. Et, cette... Garce, elle en joue ! Et après elle fait genre, elle est timide, gênée et mignonne devant l'autre con qui ne pige rien ! La salope.

Quelques minutes passent, pendant lesquelles j'essaye de comprendre leur conversation sous les regards insistants de la fille. Avant que je prenne conscience que JUSTEMENT, ils parlent de moi.

Elle m'a balancé, la pute ! Putain, je fais quoi moi ? Si JungKook se retourne, je jure que je dis que c'est elle qui m'a poursuivi et que je me suis caché ! Ouais sauf que ma maison est juste derrière moi donc j'aurais pu juste rentrer dedans à la place d'être derrière un buisson. Si je dis ça, je vais passer pour un con. Ah oui, mais c'est trop tard, Yoon Gi, tu te fais déjà passer pour un con. Bravo mec, tu gères.

Par contre, elle a vraiment un don pour la comédie, la nana. Même si je ne l'aime pas, je suis obligée de l'admettre. Elle arrive à passer de la surprise à la "mignonneté" sans problème.

Shit.

JungKook s'est retourné vers moi avant de faire face à l'autre. Je n'ai pas de mots pour décrire ma situation. Je me sens terriblement con. Vraiment. Il va se foutre de moi. J'irai pas au bahut demain. Ni les autres jours. Ma réputation est en jeu. Je vais demander à Maman de déménager. C'est mort, plus jamais je veux revoir JungKook. Plus jamais. Il va le dire à Jimin et celui-ci va se moquer de moi jusqu'à la fin de mes jours, bordel de merde.

Pourquoi elle lui prend la main encore ? Pourquoi il se laisse faire, l'autre con ? Et pourquoi ils se dirigent vers la maison de JungKook comme si la nana n'était pas juste une tarée psychopathe qui veut le violer ? Hein ? Attends ça veut dire quoi ça ? Que c'est sa sœur ? Sa cousine ? What the fuck ?

- Yah Min Yoon Gi ! Cria soudainement la fille, tout juste devant la porte.

Je tressaillis. Moi qui pensais qu'elle allait juste rentrer chez JungKook avec lui et me laissait tranquille... Nan, nan, elle est obligée de remuer le couteau dans la plaie ! Déjà comment elle connaît mon nom ? Elle me harcèle, moi aussi ? Je l'aime pas. Genre, elle pourrait se prendre un pain que je ne l'aiderais pas. Fin si. Mais après, elle se démerde.

- Arrête de harceler mon Oppa ! Fit-elle avec une voix de gamine. C'est le mien ! Pis ta cachette est nulle.

Déjà, c'est pas ton Oppa, connasse. Ensuite, il t'appartient pas non plus. Et ma cachette est géniale alors ta gueule.

Il est à noter que je n'ai pas dit ça à voix haute, mais que je l'ai pensé très fort. Oui, je suis une couille-molle, même pas capable de répondre à une meuf, c'est le cas de le dire.

Elle rentra dans la maison de JungKook. Me laissant seul avec le gars qui va foutre ma réputation de Dieu grec en l'air dès demain. Merveilleux. Je veux mourir.

- Je pense que tu peux sortir maintenant, fis JungKook après un long moment.

Euh ouais... Obéissent comme un con, je me levai en rougissant comme jamais. Je me raclai la gorge.

- No comment.. On se voit demain.

Je pris la poudre d'escampette avant qu'il ne puisse répliquer une quelconque phrase qui puisse me foutre encore un peu plus dans la merde. Je me frappai plusieurs fois la tête contre la porte comme le fait si bien Dobby dans Harry Potter, une fois que j'eus franchi la porte de ma maison.

Mais putain, quel con je fais !

Je devais juste le défoncer, pas me taper la honte, bon sang. Maintenant, il va croire que je l'observe ! Et je ne veux même pas imaginer ce que lui a dit sa... Sœur ? Elle a dû m'enfoncer encore plus.

- Yoon Yoon ? M'interpella une petite voix enfantine.

Je me retournais et fis face à mon petit frère. Pas Bambam, l'autre petit frère, le plus petit.

Celui qui est tout mignon, qui me fait encore des câlins tous les matins avant que j'aille au lycée et qui me bafouille des "Je t'aime Hyung" toutes les nuits avant de s'endormir, collé à son doudou Dark Vador. Pas comme l'autre petit con qui fait son petit caïd à sortir toutes les nuits en douce pour fumer avec ses potes. Il fait tourner nos parents en bourrique. Crise d'ados, vous me direz. Moi, je penche plutôt pour l'option "J'aime emmerder le monde, et je le fais savoir".

- Bébé, soupirais-je en tendant mes bras vers mon adorable petit frère de quatre ans. Tu viens dans mes bras ? J'ai besoin d'un câlin..

Avec empressement, le garçon pas plus haut que trois pommes se jeta sur moi et me fit tomber au sol. Ses petites menottes s'accrochèrent à mon cou et son enthousiasme me fit rire doucement. Je le serrais quelques secondes contre moi, profitant de son petit corps collé contre moi, avant qu'il ne se recule et me fasse un petit baiser mouillé sur la joue. Je scrutai sa petite bouille d'ange avec un sourire attendri. Taemin est vraiment trop mignon, putain.

- Y a personne qui s'occupe de toi, mon amour ? Lui demandais-je en lui caressant la joue.

Moi et les surnoms, ça fait deux normalement. Mais lorsqu'il s'agit de Taemin, je suis prêt à faire une exception. Ce gosse, c'est un peu la personne à qui je tiens le plus. Même Jimin rivalise pas à côté de ce petit bout de chou. Il hocha la tête en signe de négation.

- HyunA veux pas jouer avec moi, dit-il d'une voix penaude. Elle téléphone à son copain...

J'aurais dû m'y attendre. Elle est conne donc ça ne la dérange pas de laisser un gosse de quatre ans tout seul, sans surveillance. Pfff.

HyunA, à chaque fois qu'elle rentre chez nous, la première chose qu'elle fait, c'est d'enlever directement son soutif tout en gardant son T-shirt sur elle, j'ai jamais compris comment elle faisait. Ensuite, elle appelle son meilleur ami, JongIn, un vrai soumis sous ses airs de beau gosse, pour lui dire qu'il aurait dû l'attendre à la sortie du lycée, qu'il est vraiment trop con, qu'elle pourrait avoir tous les mecs qu'elle veut à ses pieds, mais qu'elle la choisit, lui, comme meilleur ami, donc il devrait s'estimer heureux de l'avoir et j'en passe des bonnes et des meilleures... Pauvre mec.

- Tu veux que je joue avec toi ?

Mon petit frère hocha la tête positivement et me prit la main, me tirant vers sa chambre qui est à l'étage, là où se trouvaient quasiment toutes les chambres sauf la mienne qui est un étage plus haut.

- Attention Bébé, il y a les escaliers !

Je pris Taemin dans mes bras avant qu'il n'ait pu monter la première marche. Il sait marcher, je le sais bien, mais il est tellement petit et fragile que s'il tombait... Je suis trop protecteur, je sais ! Mais c'est mon Bébé, quoi, je ne peux pas le laisser tomber.. Il est beaucoup mieux dans mes bras !

- Tu te fous de ma gueule, là ? Dis-moi que tu te fous de ma gueule ? Hurla la voix stridente de HyunA.

Je soupirais et demandai à Taemin de m'attendre dans la chambre ce qu'il fit sans demander son reste.

Je regardais par l'ouverture de la porte de HyunA, qui est encore ouverte.. Comment elle fait ? Elle la ferme jamais ! Je ne supporte pas que ma porte de chambre soit ouverte, moi, c'est comme si je n'avais pas d'intimité alors qu'elle, elle s'en fout complètement. Qu'elle crie, qu'elle rigole, qu'elle chiale, elle s'en moque des autres, elle laisse toujours la porte de sa chambre ouverte. Là par exemple, elle est couchée sur son lit comme un gros tas, à moitié à poil. Adieu le fantasme de tous ceux qui sont en amour devant ma frangine..

- Demain, je te démonte.

Il eut un silence pendant lequel elle laisse la parole à JongIn avant qu'elle ne reprenne d'une voix hystérique :

- M'en bat les couilles, t'avait qu'à l'envoyer chier la prof ! Merde, t'es un soumis ou quoi ? Est-ce que tu te rends compte qu'à cause de toi, j'ai dû partir avec l'autre couillon de Nam Joon ? Est-ce que tu t'en rends compte au moins ? Bah nan, toi, tu me laisses tomber pour ta pute de prof ! T'façon, t'es qu'un connard, tu sers à rien, t'es qu'un transport en commun pour moi.

On ne dirait pas comme ça, mais HyunA, elle est amoureuse de JongIn. Je vous jure, c'est dur à croire, mais elle l'aime. En secret, elle le surnomme Kai. Je le sais parce que j'ai lu son journal intime. Elle a dit qu'elle l'appelait comme ça parce que quand il caille et qu'elle a froid, elle lui ordonne toujours de lui faire un câlin. Donc maintenant elle fait tout le temps semblant d'avoir froid pour être dans ses bras. Et elle a écrit que si jamais il lui fait une remarque sur ça, elle lui foutra un coup dans les boules. Bref, vu que Kai et "caille", ça se ressemble... Bah voilà. C'est un jeu de mots de merde, mais c'est ma sœur, faut pas chercher.

- Qu'est-ce que je m'en fous que ça soit un mec ou une meuf ? T'es peut-être gay ! Ça change rien. Les professeurs qui donnent des rendez-vous à leurs élèves, c'est justement pour un plan cul, trou du cul !

Elle lui fait une crise de jalousie.. Ils ne sont même pas ensembles qu'elle lui gueule déjà dessus. Qu'est-ce que ça va être quand ils vont sortir ensemble ?

- Change pas de sujet.
- ...
- NAN, JE NE SUIS PAS JALOUSE !
- ...
- FERME TA GUEULE CONNARD, J'TE DEFONCE DEMAIN.

Elle raccrocha. Malgré moi, un rire s'échappa de ma gorge. C'est toujours marrant de voir une fille jalouse. Dommage pour moi, ma sœur le remarqua de suite. Lentement, elle tourna la tête vers moi. Au ralenti. Comme dans les films d'horreur, vous savez ?

- Sors.

Faudrait peut-être que je m'excuse avant de partir, nan ? Après, elle va croire que je lui manque de respect.. Je m'inclinai à tout en bafouillant :

- Je ne voulais pas te déranger, désol..

Je n'eus pas le temps de réagir que son corps se leva aussitôt de son lit et je fus soudainement plaqué contre un mur, son corps serré contre moi, son coude tout juste sous mon cou, m'empêchant ainsi d'avoir une respiration normale. Elle appuya un peu plus et je levais des yeux paniqués vers elle. Son regard est putain de flippant.

Maman, c'est pas une fille que t'a crée. C'est un monstre ! Elle vient de m'écraser les boules !

J'EN AI MARRE D'ELLE PUTAIN, MES PAUVRES COUILLES MERDE.

- Tu dégages. Et plus vite que ça. Sinon je te fais pire. Et tu sais de quoi je suis capable.

Elle me relâcha et se posa dans son lit comme si de rien était, me laissant un peu étourdi. Je repartis, la queue entre les jambes, dans la chambre de Taemin qui était déjà en train de sortir ses jouets.

- T'as bobo au zizi, Yoon Yoon ? Demanda-t-il.

Je fis une grimace.

- Tu comprendras quand tu seras plus grand, Taemin.

Il ne répondit pas et me tendit la figurine la plus moche de sa collection.

- Joue, m'ordonna-t-il.

Y a plus de respect. Même les gosses me dominent.

Je pris sa figurine et commençai à jouer inconsciemment avec, en regardant mon frère.

C'est ma plus grande fierté, ce gamin. Je ne l'ai pas porté dans mon ventre, heureusement d'ailleurs, mais même ma mère ne s'en occupe pas autant. La preuve, elle n'est pas là aujourd'hui, elle est au restaurant avec mon père. De temps en temps, c'est bien, mais eux deux, ils y vont tout le temps. Ils nous prennent jamais avec, nous, leurs gosses. Forcément, mon père m'a bien fait comprendre qu'il y avait une raison particulière pour qu'il l'emmène juste elle. Il est incorrigible, c'est un gros pervers. Mon Taemin, lui, il est adorable, il n'y a pas un jour qui se passe sans que j'ai envie de le prendre dans mes bras. C'est comme une drogue, j'suis accro à mon petit frère

- Yoongi, Taemin, vous êtes là ! S'écria une voix dans mon dos.

Ah ça, c'est mon autre frère. Nan, nan. C'est pas Bambam, vous avez perdu.

J'vous présente Hansol, allumeur à ses heures perdues, aime chauffer tout ce qui bouge, entretient une relation des plus bizarres avec son meilleur ami, ByungSoo, peut être un petit con par moment, mais reste super attachant quand même. Certaines personnes pensent qu'on est jumeaux parce qu'on se ressemble énormément, mais il a juste un an de moins que moi. Je reste quand même le plus beau.

- Ah t'es là toi, fis-je en me levant. T'étais où ?
- Chez ByungSoo.
- Pourquoi ça ne m'étonne pas ? Rétorquais-je, sarcastique.

Il sourit et ignora ma question.

- L'autre folle est encore en train de péter un câble ? Demanda-t-il en entendant HyunA hurler toute seule à l'autre bout du couloir.
- Tu connais HyunA..
- Malheureusement.

Il rigola et me claqua un baiser sur la joue avant de s'effondrer par terre, à côté de Taemin.

- Ça va, petiot ? Tu joues à quoi ?
- Darv Cador, répondit Taemin innocemment.

Un sourire étira mes lèvres et celles d'Hansol.

- Tu veux dire "Dark Vador" ? Le reprit mon frère le plus âgé. Ah au fait YoonGi !
- Qu'est-ce que tu me veux ? Fis-je.
- Sors de la maison.
- Hein ? Fis-je en écarquillant les yeux.
- Sors, je te dis ! Ce soir, je m'occupe de ce petit n'enfant tout seul et je n'ai pas besoin de toi. Donc tu connais la sortie..

Il me montra la porte du doigt. Je haussais les épaules. Ça m'arrange plus que ça me vexe en fait. J'avais besoin d'aller faire un petit tour au gymnase donc..

- Ok, à tout à l'heure alors ! Fis-je en sortant.

J'entrai ensuite dans ma chambre. Elle est assez grande, je l'aime bien. Sur mon lit défait, un t-shirt et un short qui m'ont servis de pyjama trainent tandis que mes fringues crades d'hier sont roulés en boule sur mon bureau. Rah, flemme de les descendre en bas.. Je le ferais demain !

Sur cette bonne, ou mauvaise résolution, je pris un sac posé tout en haut de l'armoire à l'opposé mon lit. Je vérifiais que mes affaires étaient bien dedans et sortis de chez moi en criant que j'allais au "Q.G des BTS", c'est comme ça qu'on appelle le gymnase. Personne ne me répondit.

Ce gymnase n'est pas loin de chez moi. Dans cinq minutes à peine, je devrais y être, c'est juste à côté. C'est l'endroit où je vais dès que j'ai envie d'être seul et de... Bah en fait, je fais tellement de choses là-haut que c'est impossible de tout dire. Si j'y vais, c'est pour chialer tranquillement, crier comme un taré, me battre avec des punching-balls qui me défoncent les mains plus qu'autre chose, danser tout seul comme un con, rigoler avec mes potes quand ils viennent, faire un peu le ménage pour passer le temps, composer des nouvelles chansons si j'ai l'inspiration et me branler parfois.

Oui, je fais ça dans un gymnase, qui n'est normalement pas un endroit censé faire des choses telles que crier ou écrire. Vous comprendrez pourquoi une fois là-bas.

Les rues sont vides. Comme d'habitude en fait. Il n'y a que très peu de personnes qui sortent à cette heure de la journée dans cet endroit de la ville, pour ne pas dire aucune.. Je sentis des objets craquaient sous mes pieds. Intrigué, je baissais les yeux et vis des lunettes, des stylos ou encore un peigne par terre. Ca ne m'étonne pas, c'est coutume courante ici. N'y faisant pas plus attention que ça, je marchais vite pour atteindre le bâtiment en face de moi qui est le fameux gymnase.

Bon effectivement, il n'y a pas de porte d'entrée... La porte était déjà plus là quand j'ai trouvé l'endroit. Ce n'est pas pratique mais bon. J'entrai dans le vestiaire. Crade, pour pas changer. On ne peut pas faire un seul pas sans marcher sur des objets ! Faudrait vraiment que je pense à ranger cette salle avec les gars si on veut trainer ici plus souvent. J'enlevais rapidement mon uniforme scolaire pour le remplacer par un T-shirt et par un short. Comme mon pyjama, oui !

Je ne sais même pas quoi pourquoi je change de fringues parce qu'au fond, je sais très bien qu'une fois dans le gymnase, je vais rien glander.

Maintenant, les explications !

Cet endroit, ce gymnase, donc, est abandonné. En toute une vie, je n'ai jamais vu une personne autre que moi et ma bande d'amis venir ici. Les gens ont peur de cet endroit. Ils disent que des personnes pas nettes viennent ici. Des gangs, des dealeurs, des drogués, des tarés.. N'importe quoi en bref. C'est un peu -beaucoup- crade mais dès qu'on a le temps, avec la bande, on essaye de ranger un peu. Il nous reste encore les trois quarts du gymnase à faire.. Ça m'ennuie déjà. Mais bon, avec les autres tarées, même lorsqu'on fait le ménage, on trouve toujours des conneries à dire, ça devient tout de suite plus amusant. Y a que notre bande qui vient ici. Tae Hyung, Jimin, Nam Joon, Seok Jin, Ho Seok et moi. Et je pense que c'est bien parti pour que JungKook fasse partie de notre bande.

- FILS DE PUTE.

Je me raidis sur place. Pourquoi, quand justement je parle de JungKook, j'entends sa voix ?! Il est toujours là ou quoi ? Et comment il a réussi à trouver notre endroit ? Personne lui a dit que c'était dangereux ou bien ? Il fait chier, sérieux, on peut plus rester tranquille.
Commentaire de l'auteur Et bah non, JungKook ne va pas chez Suga pendant ce chapitre, désolé. Bon, il y a Taemin des Shinee, JongIn des EXO, Hansol ByungSoo de Topp Dogg comme nouveaux personnages pour rattraper le coup.. Et on en sait toujours pas plus sur Luhan x) Passez des bonnes fêtes !
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales