Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Après la guerre
    Revue Squeeze
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/04/2020
  • D'Eau et de Feu
    Les Amis du Livre
    Nb de signes : < 15 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 10/04/2020
  • Le fantastique et la mer
    IUT de Béziers
    Nb de signes : 6 750 - 11 250 sec
    Genre : fantastique
    Délai de soumission : 31/03/2020
  • Les Arts
    Arkuiris
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 22/03/2020
  • Coups de vent en mer
    Marathon Editions
    Nb de signes : 18 000 - 22 000 sec
    Genre : imaginaire
    Délai de soumission : 20/01/2020
  • Permanent et athématique
    Club Présences d'Esprits
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - imaginaire
    Délai de soumission : 06/11/2020
  • Summer Party
    Éditions Plumes de Marmotte
    Nb de signes : 240 000 - 360 000 sec
    Genre : romance contemporaine
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Crappy Princesses
    Nutty Sheep
    Nb de signes : < 15 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - humour
    Délai de soumission : 01/02/2020
  • L’horizon perpétuel
    Flatland éditeur
    Nb de signes : 15 000 - 150 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2020
  • Les créatures de l'espace
    L'Imagin'arium et Livresque
    Nb de signes : < 10 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 21/12/2019

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

Bangtan Boys

Nôtre parc secret Auteur: Un-Vane Vue: 10501
[Publiée le: 2013-08-18]    [Mise à Jour: 2018-04-27]
G  Signaler Romance/Yaoi (HxH) Commentaires : 42
Description:
Alors que leur carrière s'envole, Nam Jun, leader du groupe Bangtan Boys et l'adorable JiMin continuent à entretenir une relation amoureuse idyllique et secrète. Remontant deux ans en arrière, voici le récit du début d'un amour qui semblait être voué à l'échec avant même de commencer de pars leurs attirances respectives.
Crédits:
Fan fiction écrite et imaginée par moi même. Les personnages ne m'appartiennent pas mais l'histoire est ENTIÈREMENT imaginée donc,elle comporte une certain nombres de faits incorrectes par rapport à la réalité.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

chapitre 1

[1540 mots]
Publié le: 2013-08-20Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur coucou le monde. Vous allez bien? Vous passez de bonnes vacances? Mais si c'est le cas, je suis contente pour vous ^^. Bon allez, je me tais et je vous laisse avec le chapitre 1. LET"S GO!

Les BTS finirent leur tournage vers 3heures du matin. Tous les membres dormaient dans le van... Tous sauf Jimin et le leader qui étaient seuls tout au fond. Jimin en profita pour poser sa tête sur les genoux de Nam Jun.
-Qu'est-ce que tu fais? lui demanda ce dernier en lui caressant la tête.
- Moi? Eh bien j'essaie de dormir comme tout le monde.
-Ahlàlà, Jiminnie, tu es irrécupérable.
Nam Jun vérifia le rétro: Le manager était concentré sur la route. Le leader en profita pour déposer un baiser sur son front.
-quoi? Mais c'est tout?! Fit l'ulzzang d'un air d'enfant gâté. Encore, j'en veux enc...
Le leader l'embrassa furtivement.
-Chut, tu vas réveiller tout le monde, fit-il en se relevant avec ce sourire qui faisait craquer le jeune.
-Hyung?
-Oui?
Jimin l'attrapa derrière la nuque et lui chuchota
-J'ai hâté de rentrer....
-Oh? Patience.
Le plan qu'ils avaient monté depuis plusieurs mois était infaillible. Le manager gara la voiture le plus doucement possible. Il s'arrêta, et se retourna, Secoua légèrement le genou de Suga qui cligna des yeux:
-Hum.... ? Oui? On est arrivés?
-Oui, tu pourrais réveiller les autres?
Suga secouât la tête et s'exécuta: Lui seul savait comment réveiller ses 6 "enfant" comme il aimait tant les appeler. Jin s'éveilla, puis Tae Hyeong, Ho Seok et puis prit Jung Kook dans ses bras. Le maknae s'accrocha instinctivement à lui sans sourciller. Yun Gi ouvrit la porte de dernière et vit le leader détacher Jimin:
-T'inquiète, j'm'en occupe, fit il en prenant délicatement le jeune endormis;
-Euh... encore? Bon ok, je te laisse t'en occuper.
Jimin et Jung Kook avaient tous deux la réputation d'être de gros dormeur. Comme disait Seok Jin "Il pourrait y avoir feu, des éléphants paniqués, la maison qui s'effondre, des gosses qui braillent et la fin du monde qu'ils se réveilleraient même pas". Effectivement. C'était pour cette raison que Papa avait complétement délaissé l'idée même de les réveiller.
Nam Jun portait Jimin dans ses bras et marchait en arrière. L'ulzzang ouvrit un œil et sourit au leader: Tout marchait comme d'habitude.
Comme d'habitude, Nam Jun porte Jimin jusqu'à sa chambre. Comme d'habitude, il commence à lui retirer son haut, lui enfila sa chemise de pyjama. Comme d'habitude, Papa vérifiât que tous ses enfants dorment bien, comme d'habitude, ces deux enfants font semblant de voyage dans le pays des rêves.
Ils attendirent les pas de Suga s'éloigner, Nam Jun resta assis sur le lit, toujours aux aguets. Jimin passa ses bras autours de son coup et le tira en arrière. Il s'accrochait à lui de toutes ses forces.
-Jim, tu m'étouffe, souffla le leader en lui caressant la tête
- Parce que je ne veux plus que tu t'enfuis loin de moi, plus jamais.
Nam Jun resta silencieux quelques secondes puis rapprocha l'ulzzang, le nez collé à son torse.
-Hyung, tu m'étouffe,
-Parce que, comme ça, peut être qu'un jour tu fondras en moi.
-Hein?
-Et nous seront liés pour toujours.
Jimin releva la tête, il vit ses yeux briller de larmes. Les mots de Nam Jun avaient toujours ce pouvoir sur lui, celui de lui dire ce qu'il voulait entendre.
Le leader passa le pouce sur sa joue et lui prit le menton délicatement. Ses yeux noirs se plongèrent dans les siens.
-Désolé de t'avoir autant fait attendre, Park-Ji-Min
Son nom se perdit dans le soupire du jeune. Oui, Nam Jun avait ce pouvoir, celui de le faire mourir juste avec ses mots, sa voix, son timbre ou juste son expression.
Jimin fondait son ses baisé. Comme toujours, il ne lui laissait aucun répit, l'attaquant toujours plus mais ce n'était surement pas lui qui allait s'en plaindre. Il retenait ses hurlements mais ses soupires suffisaient largement à contenter le leader qui, au passage, ne se retenait plus du tout. S'oubliant l'un à l'autre, plus rien ne comptait. Ce genre d'ébat était trop restreints mais tout quand il leur était possible, ils se laissaient aller.
Jimin et Nam Ju lâchèrent ce hurlement qui marquait la fin de 2 heures intenses de sport. RM roula sur le côté, hors d'allène. Jimin se rapprocha, tentant de reprendre son souffle, il le prit instinctivement dans ses bras.
-H... Hyung
-ça va? Je ne t’ai pas fait mal?
-N... Non, ça va, P... Pourquoi?! t'as mal toi? fit Jimin en panique.
- Mais non, c'est juste que ça faisait longtemps pour toi donc... Enfin bon, si tu vas bien.
Jimin se mit à rire.
-Tu t'inquiète toujours autant après qu'on ait fini. Tu es irrécupérable Kim~Nam~Jun.
Le leader lui ébouriffa les cheveux refit le traçage de ses tablettes du bout des doigts.
-Hum... tu es de plus en plus musclé Jiminnie....
-Pff, que veux-tu, je suis le futur TaeYang.
Le leader ne répondit pas, s'amusant à retracer les courbes de son amant, puis lui caressa la joue d'un air tendre.
-Reste comme tu es, c'est comme ça que je t'aime.
-Si c'est toi qui me demande...
Jimin prit les devant et embrassa son Hyung adoré.
-Dis, Hyung?
-Hum?
- Tu te souviens de l'époque du lycée?
-Je sais que je suis plus vieux que toi mais alzheimer, ce n’est pas encore pour moi... Pourquoi?
Il se leva, emportant au passage un drap, puis se dirigea vers le bureau.
- Tu te souviens de ça? fit l'ulzzang en lui tendant une feuille chiffonnée
Le leader le regarda, interrogé puis prit la feuille parcourut les premières lignes. Il sourit bêtement et lut à haute voix.
"Aujourd'hui encore, j'ai du mal à passer dans ces rues qui nous on vues "grandir". Ça me fait toujours "quelque chose" de voir ce parc où tout a commencé, ce parc où tant de fois je t'ai repoussé, où tant de fois, au fond de moi, sans vouloir me l'avouer, j'ai souhaité que ta tête reste posée sur mes genoux encore un moment. Toi seul voyais une lumière en moi un lumières en moi tandis que les autres ne voyaient que les ténèbres.
Tu m'as redonné cette envie d'être plus, d'être quelqu'un, tu avais déjà ce pouvoir celui de calmer ma peine, celui de transformer ce torrent qu'était ma rage en une mer calme et sereine, celui de métamorphoser mon air triste en sourire.
Oui, aujourd'hui, comme hier, comme demain, ça me fait toujours sourire bêtement de voir ce parc où notre histoire a commencé"
Le leader ne dit rien mais son regard voulait tout dire: les larmes lui montèrent. Ce souvenir de ces années-là ne le laissaient jamais de glace, et encore moins quand il se rappelait de tout ce qu'il avait vécus, encore moins le moment ou ce "il" se transforma en "ils"... C'étaient les années de leur histoire, là où, malgré tous ses efforts pour que ça n'arrive pas, il avait ressenti quelque chose de plus puissant que la tristesse. Jimin revint s'allonger près de lui... puis s'endormis comme une masse. Nam Jun ne s'en étonna même pas, il était déjà 5heure du matin et ils n'avaient plus beaucoup de temps pour dormir.
Mais il ne trouva pas le sommeil, ce malgré toutes ses tentatives: Compter les moutons, se chanter une berceuse dans la tête, changer de position. Mais rien n'y faisait et même si il y pensa un court instant, il refusa catégoriquement de s'assommer à coup de somnifères. Il rendit les armes et décida de regarder son bien aimé dormir, avec un air tranquille et paisible. Il passa son doigt sur son font, lui caressa le nez puis s'arrêta sur ses délicieuses lèvre rosées par le froid. Il ne pouvait s'empêcher de les toucher, les embrasser et parfois, quand l'envie et le désir était trop forts, de le mordre il se contenta de les regarder... Cela lui rappelait, 2 ans en arrières, ces années où il était... un autre.

. +*~*+. 2ans plus tôt. +*~*+.
"Baston! Baston! Baston!" hurlèrent la foules de jeunes lycéen dans la cours. C'était devenu une scène habituelle dans le lycée de Séoul. Ou du moins depuis que la nouvelle année avait débuté, les secondes ne pensaient qu'à s'affirmer par la force des poings.
Le sang coula légèrement puis la scène fut vite arrêtée par les surveillants déjà désespéré par les jeunes Dongsaeng. Mais loin de toute cette agitation, sur le toit du lycée, à 3 étages plus haut, un jeune garçon était allongé à même le sol. Son dos collé au béton chaud, Le jeune Kim Nam Jun, 16 ans, regardait le ciel et composait dans sa tête les paroles d’une chanson incroyablement triste.
4 étages plus bas, au rez de chaussée, le jeune Park Ji Min, âgé de 15 ans arrivé en retard pour la énième foie à cause d'un anti vol de vélo un peu trop capricieux.

Commentaire de l'auteur chapitre 2 à venir.
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales