Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Nutty Kyds : Oups
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 5 000 - 15 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 25/05/2021
  • Océans merveilleux
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 25/06/2021
  • Nocturnes
    Revue Ecriture de soi-R
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/03/2021
  • Basse-cour
    LE SOC
    Nb de signes : < 5 000 sec
    Genre : art visuel - poésie
    Délai de soumission : 22/03/2021
  • Surréalisme
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Road trip
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 000 - 8 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 16/02/2021
  • Ode à l'indépendance
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 3 500 - 35 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • PEG Prix d'Ecriture descerné à Gruyère
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/06/2021
  • PIJA Prix International Jeunes Auteurs
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2021
  • Problème
    Editions du Sagittaire
    Nb de signes : 25 000 - 75 000 sec
    Genre : théâtre
    Délai de soumission : 30/06/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 1946 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

Bangtan Boys

Lost Angels Auteur: Nionf Vue: 3040
[Publiée le: 2017-02-02]    [Mise à Jour: 2017-12-09]
13+  Signaler Mystère/Horreur/Angoisse/Yaoi (HxH)/Surnaturel/Amitié/Psychologique Commentaires : 9
Description:
Tout n'est jamais entièrement noir ou entièrement blanc. La lumière et l'obscurité vivent l'une pour l'autre, telles la mort et la vie qui cohabitent ensemble.

Si un ange se perd, les autres le suivront-ils?
Si un ange tombe et se brise les ailes, les autres seront-ils présents pour les lui réparer?
Si un ange apprend à voler avant les autres, les attendra-t-il?

Parfois, nous nous imposons nos propres limites, qu'elles soient morales ou physiques, nous les acceptons.
Qu'en serait-il, si quelqu'un d'autre nous soumettait à elles? Les accepterions-nous?
Si quelqu'un essayait de vous contrôler, vous laisseriez-vous faire?
Alors pourquoi eux, resteraient-ils sages et obéiraient-ils?

Plus un ange vole haut dans le ciel, plus sa silhouette ressemble à celle d'un oiseau, vous ne trouvez pas?


Ceci est une fiction Vkook et aussi Yoonmin, mais beaucoup d'autre pairings seront présents, vous comprendrez en lisant.
Cette histoire s'inspire des short films et des M/V, cependant cela reste une fiction, et non pas une théorie.

Commencée le 2 février 2017.
Crédits:
Les BTS ne m'appartiennent pas.
Cette fan-fiction s'inspire des short films et reprend quelques citations du livre Demian, mais l'histoire m'appartient. Donc pas touche s'il vous plaît. c:
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Folie

[5302 mots]
Publié le: 2017-05-10
Mis à Jour: 2017-09-24
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

J’étais à moitié allongé, à moitié assis, adossé contre un meuble, sûrement. J’émergeais lentement de mon sommeil, ou plutôt de mon inconscience non consentie. Je n’avais pas encore ouvert les yeux, mais je pouvais déjà sentir que quelque chose n’allait pas…Petit à petit, je retrouvais mes sens. J’ouvris finalement les yeux, certain de me retrouver sur le balcon, à nouveau. Mais non. Je pouvais apercevoir plusieurs paires de jambes à mes côtés, ainsi que deux lustres allumés, écrasés au sol. Ils ne m’éblouissaient pas, malgré leur scintillement, mais m’intriguaient étrangement. En tournant la tête, mon regard se perdit sur la grande fenêtre, laissant passer les rayons de la lune. C’était calme, reposant…De plus, nous nous trouvions dans la pièce la plus agréable de la suite. Nous étions dans cette grande salle normalement pratiquement vide, au parquet lisse. Je relevai la tête, intrigué par la lumière provenant du plafond, et me rendis compte que cinq autres lustres étaient suspendus dans la pièce. Nous étions sept, et il y avait sept lustres…je me doutais bien qu’il ne s’agissait pas d’une simple coïncidence.

Je décidai de me relever, remarquant au passage que mes vêtements avaient changé de couleur. Je portais des habits différents…J’avais un pantalon noir, une chemise assez douce, de la même couleur, et une veste plutôt raffinée, aussi sombre que les autres tissus que je portais, mais également ornée de dorures ressemblant vaguement à des fleurs ou simplement à de petites plantes.

Pourquoi avais-je changé de tenue ? Je n’en avais encore aucune idée, mais en me retournant, une fois debout, et en observant ainsi la totalité de mes camarades devant moi, je compris que nous avions tous eu le droit à un changement de style. Mais je n’eus pas le temps d’admirer leur tenue bien longtemps, car un détail me perturba. Yoongi était debout, pile en face de moi, et me regardait, les yeux ouverts. Il ne dormait donc pas, lui non-plus, et pourtant, on aurait presque dit qu’il n’était pas conscient. Il se tenait simplement sur ses deux jambes, positionné juste derrière Jimin, et ne disait rien. Je fus le premier à briser le silence calme mais gênant qui s’était instauré dans la pièce.


« Yoongi… ? Tu ne dors pas… ?

_Toi non-plus. Répliqua-t-il, ce qui me fit presque sursauter.

_Euh…Oui… »


Il sourit et se décida enfin à bouger, faisant le tour du canapé sur lesquels trois de mes amis reposaient. Il vînt vers moi et toucha mon épaule du bout de ses doigts.


« Viens, je pense qu’on devrait parler autre part, c’est assez stressant de rester avec eux alors qu’on ne sait pas quand ils se réveilleront…

_Oui…c’est vrai. »


On se dirigea ainsi vers la chambre au papier peint brûlé, laissant nos amis dans leur sommeil. En arrivant, Yoongi prit l’initiative de déplacer un fauteuil renversé à terre et de le placer devant la banquette ancienne. Il s’assit confortablement dessus, me faisant comprendre qu’il voulait que je l’imite. En m’asseyant, une sorte de flash me traversa l’esprit, comme un souvenir. Je n’arrivai cependant pas à identifier une quelconque information, et me dis simplement que je devais être fatigué.


« Taehyung…Je m’excuse pour toutes les fois où j’ai été désagréable avec toi.

_Ah ? Répondis-je, surpris qu’il me parle de ça d’un seul coup.

_Oui, je me méfiais beaucoup de toi…Mais j’ai compris que tu n’étais peut-être pas aussi mauvais que je le croyais. Je suis sincèrement désolé. »


Je ne pus m’empêcher de sourire, touché qu’il me fasse enfin un minimum confiance. Il savait que je lui cachais des choses, mais il avait décidé d’y faire abstraction…C’était vraiment gentil de sa part.


« Parce qu’après tout, je ne t’ai pas tout dit, moi non plus.

_Hein ? »


Il se mit soudain à sourire étrangement, étirant toujours plus la commissure de ses lèvres, jusqu’à ce que ses joues s’ouvrent et se mettent à saigner, rendant son visage atrocement effrayant. Il pencha sa tête sur le côté, toujours avec ce sourire terrorisant et ce regard habité d’une lueur de folie.


« Et bah alors, tu as peur ? Pourtant tu es comme moi. Ricana-t-il, me provoquant des milliers de frissons d’effroi.

_Qu-Quoi ?

_Regarde-toi dans le miroir et affronte la vérité, Taehyung. »


Je tournai ma tête sur ma gauche, sentant quelqu’un à mes côtés, et étranglai un cri de peur et de dégout en me voyant, le visage ensanglanté, le sourire aux lèvres et les joues découpées.


« On est obligé de sourire tout le temps…C’est triste, pas vrai… ? Mais tu le dois, toi aussi, alors souris, encore, encore plus ! 

_Taehyung ! »


Quelque chose me secoua et j’ouvris les yeux précipitamment, complètement paniqué. Jungkook était devant moi, l’air inquiet. Je le repoussai en arrière et me levai en trombe, observant les lieux. Nous étions de retour dans la salle où nous dormions tous, ou presque. Le parquet était toujours aussi impeccable, la lune reflétait encore les rayons du soleil sur nous, et tous mes camarades semblaient avoir émergé de leur sommeil. Yoongi me regardait comme s’il était surpris, tout comme Jungkook et la plus part d’entre eux.


« Ca va pas Taehyung ? »


Non, ce n’était possible…je n’avais pas rêvé, ce n’était pas un cauchemar ! J’étais totalement affolé, je me sentais mal, j’avais envie de vomir et de pleurer, mais je me retenais. En regardant Jungkook une seconde fois, je sentis ma tête me tourner et des éléments me revenir comme des fragments de souvenirs brouillés…


Il y avait deux Jungkook devant moi. Qu’est-ce que tout cela voulait dire ?! Lequel était le vrai ? À qui devais-je faire confiance ? Ils se regardaient tous les deux, calmement, comme si tout était normal. Ils avaient l’air détendus, et cela ne me rassurait absolument pas… Sans prévenir, ils se tournèrent tous les deux vers moi, et commencèrent à avancer pour me rejoindre.


« Qui est Jungkook ? Demandai-je, en reculant d’un pas.

_Moi.

_Et moi aussi. »


C’était un mauvais rêve…ce n’était pas possible…Il ne pouvait pas y avoir deux Jungkook !


« N’aie pas peur Tae, je te jure que je ne te mens pas.

_Et moi non-plus. »


Une fois à ma hauteur, un des deux se positionna derrière moi, tandis que l’autre resta en face de mon visage. Ils me faisaient peur. Peut-être qu’en réalité il y avait trois Jungkook et que ces deux-là étaient des imposteurs ! Celui se trouvant dans mon dos passa lentement ses mains sur mes omoplates, ce qui me poussa à me débattre, apeuré. Celui de devant fit glisser ses doigts sur mon cou, m’incitant encore plus à m’enfuir.


« Calme-toi…

_Tout va bien… »


Une main arriva devant mon visage et m’empêcha de voir ce qu’il se passait autour de moi. Je sentais juste leur souffle, leurs mains se balader sur mon corps, et j’entendais leur murmures visant à me rassurer, apparemment. Je ne comprenais plus rien, si bien que j’arrêtai de les repousser et me laissai faire, espérant de toutes mes forces qu’ils ne soient pas contre moi.


« C’est bientôt ?

_Oui.

_Parfait…Taehyung, tu ne serais pas fatigué ?

_N-non…Répondis-je, sentant ma tête tourner soudainement.

_Si…Tu as sommeil. Tu as de la chance, tu vas pouvoir dormir un peu. »


Je perdis totalement pied avec la réalité. J’avais l’impression de me trouver dans des sables mouvants, et de couler, lentement…sans pouvoir y échapper. Je perdais conscience, ensorcelé par ces quatre mains parcourant ma peau et ces chuchotements répétitifs au creux de mes oreilles.


« Taehyung, répond-nous ! Qu’est-ce que tu as ?

_Hein ? »


Je clignai plusieurs fois des yeux, perdus, et me rendis compte qu’absolument tout le monde me regardait. J’étais assis par terre et Jungkook se trouvait à ma gauche, tandis que Jimin avait pris place à ma droite. Mon regard croisa celui de Yoongi qui avait l’air…inquiet ? Je ne savais plus quoi en penser.


« Tu nous entends ? Me demanda mon cadet, en se rapprochant encore un peu.

_Euh…Oui.

_Ça fait une bonne dizaine de minutes que as l’air ailleurs, tu te sens bien ? Me questionna Jimin, d’un air doux.

_Oui…Désolé, j’avais…enfin…je sais pas ce qu’il s’est passé… »


Ils avaient l’air de ne pas savoir comment réagir, tout comme moi. Et puis…j’étais complètement chamboulé. J’avais l’impression de devenir réellement fou et de perdre la tête, d’halluciner…


« Bon, qu’est-ce qu’il se passe à la fin ? Qu’est-ce qu’on fait ici, pourquoi on a changé de vêtements, et pourquoi il fait nuit ? Demanda Namjoon, en se rapprochant de moi, comme s’il me posait directement la question.

_Je sais pas…

_Ce sont de bonnes questions, tu peux y répondre toi, Namjoon ? Répliqua Jungkook en se mettant devant moi.

_...Non…

_Donc ce serait bien qu’on cherche, pour trouver ce qu’il se passe. Conclut le brun, en croisant ses bras sur son torse.

_Je propose qu’on ne se sépare pas. Si cette pièce a changé, c’est possible que les autres aussi. Intervînt Yoongi.

_Je suis d’accord…Répondit Hoseok.

_Ce serait peut-être mieux qu’on aille en premier à la salle principale, non ? Proposa Jin.

_Si, c’est une bonne idée. »


On décida donc dans un accord commun de retourner à la salle aux allures de musée avant d’aviser. Personne n’avait l’air de savoir ce qu’on faisait ici, et personnellement, j’avais l’esprit embrouillé par tous ces rêves…Il fallait que je parle à Jungkook, à Yoongi, mais aussi à Jin. Je ne risquais pas de me reposer…Une main se posant dans mon dos me sortit de mes pensées et je me retournai automatiquement, pensant que j’étais le dernier de la file. C’était effectivement le cas, il n’y avait personne derrière moi. Je perdais complètement la tête.


« Reste pas en retrait Taehyung, c’est mieux que tu sois au milieu du groupe. »


J’hochai de la tête et suivis mon cadet sans me poser de question. Pendant notre marche, les discussions fusaient. Tous essayaient de trouver des explications à notre situation, mais je ne les écoutais qu’à moitié. J’avais cette impression qu’on nous observait, et ça m’empêchait de prendre part à leurs débats. Jungkook n’arrêtait pas de me reprendre parce que je marchais trop lentement, mais j’avais du mal à lui faire confiance, à lui aussi. Je ne comprenais toujours pas ce qu’il s’était passé la veille…On arriva peu de temps après à destination, et on put constater que tout semblait normal.


« Peut-être qu’en fait on a juste le droit de rester éveillés cette nuit. Suggéra Hoseok.

_Peut-être…Vous êtes sûrs que ce ne serait pas mieux qu’on se sépare ? Demanda Jungkook, l’air insistant.

_Si, peut-être. Dans ce cas je propose qu’on reforme les groupes et qu’on n’en fasse que deux. Par exemple…Jimin, Taehyung et toi avec moi, et Namjoon, Jin et Hoseok ensembles. Ça vous va ? Proposa Yoongi.

_Pas de problème. »


Après l’accord de chacun d’entre nous, Yoongi décida qu’il serait préférable qu’on vérifie si la bibliothèque et la sorte de garde-manger étaient intactes, n’avaient pas changé. C’est ainsi qu’on se dirigea à quatre dans le petit couloir menant à la salle remplie de livres. Pour une raison que j’ignorais, je me sentais plus à l’aise que lorsque nous étions sept.


« Tu m’as l’air bien sûr de toi, aujourd’hui, Yoongi. Commenta Jungkook, après quelques minutes de marche.

_Un peu comme toi tous les jours alors. Répliqua ce dernier.

_T’as l’air d’en savoir plus que tu ne nous le fais croire. Répondit ce dernier, ignorant sa remarque.

_Et c’est toi qui me dis ça ? »


Il pouffa et lança un regard rempli de sarcasme à mon cadet, tandis que Jimin et moi restions silencieux en observant la scène.


« Je te ne fais pas confiance Yoongi.

_Je ne te fais pas confiance non-plus, Jungkook. »


Ils s’arrêtèrent en se lançant des regards noirs, provocateurs, dominants.


« N’oublie pas qui a le dessus sur l’autre. Sourit Yoongi, en semblant insinuer quelque chose.

_Ah, tu crois vraiment ? Ricana ce dernier, l’air amusé.

_Les garçons, vous voudriez pas avancer sans nous ? On vous rejoint.

_Mais…Commença Jimin.

_S’il vous plaît. On ne va se battre ou s’entretuer, pas de problème. »


Je regardais quelques instants Jungkook qui me faisait signe d’y aller, en me disant de ne pas m’inquiéter. Après quelques secondes, je me résignai, et mon ami argenté fit de même. On continua donc notre route, tous les deux, en silence. Je ne comprenais pas vraiment ce qu’il venait de se passer….C’était comme s’ils savaient tous les deux des choses que nous ignorions…et qu’ils se considéraient comme des rivaux.


« Jungkook t’a expliqué ce qu’il se passait, à toi ? Me demanda Jimin, quelques instants après notre arrivée dans la bibliothèque qui n’avait apriori rien d’anormal.

_Non…Je suis au courant de quelques trucs, mais ce n’est pas lui qui m’a révélé ces informations…et toi ? Yoongi t’a dit des choses ?

_Non plus…Mais je sais qu’il est gentil.

_C’est pareil pour Jungkook. Parfois, je m’énerve parce qu’il ne veut pas me dire la vérité, et parfois il me fait peur…Parce qu’il lui arrive d’agir étrangement…Mais au fond il me protège. »


J’eus le droit à un soupir pour réponse. Il partir s’asseoir dos à une étagère et je le rejoignis, n’ayant rien d’autre à faire.


« Tu sais Taehyung, j’ai quelques souvenirs d’avant…M’avoua-t-il.

_Ah oui ? Répondis-je, me voulant presque innocent.

_Je me souviens de moments passé avec Hoseok et Jin…Et parfois ça me fait peur… »


Il se recroquevilla sur lui-même et je fronçai les sourcils, à la fois intrigué et inquiet. Je me rapprochai un peu plus et posai ma main sur son épaule.


« Comment ça ? Questionnai-je sur un ton doux.

_Bah tu sais Jin…Je l’aimais beaucoup mais…J’ai des mauvais souvenirs de lui…Il était méchant.

_Pourquoi tu dis ça ?

_Tu ne t’en souviens pas ? »


Je me reculai un peu alors qu’il relevait la tête pour me regarder, l’air étonné.


« Je pensais que tu n’avais jamais perdu la mémoire… »


J’haussai les sourcils de surprise, ne m’attendant absolument pas à ce qu’il soit au courant.


« Comment tu sais ça ?

_C’est Yoongi qui me l’a dit…

_Et comment Yoongi sait ça ?

_Je crois qu’il a deviné. »


J’étais mal à l’aise. J’avais l’impression qu’on venait de me mettre à nu, de révéler un secret important, ce qui était finalement le cas.


« Mais je t’en veux pas tu sais, je n’aurais rien dit non plus à ta place.

_Ah vraiment ?

_Bah oui, ça n’a pas dû être facile…

_Effectivement… »


Il me sourit et cette fois, ce fut lui qui me caressa le dos, cherchant à me réconforter. On continua à parler encore, longtemps. Ca faisait vraiment longtemps que je n’avais pas eu une vraie conversation avec lui, ça m’avait tellement manqué…Il avait toujours été là pour nous réconforter quand ça n’allait pas, et au final, personne n’avait été là pour lui quand il en avait eu besoin…C’était un ange.

Des bruits de pas se firent entendre et nous coupèrent dans notre discussion passionnée sur nos théories quant à ce lieu étrange. Je relevai la tête et aperçus les regards noirs, dominants et plein de défis de nos deux camarades.


« Bon. Je crois qu’on vous doit quelques explications. Commença Yoongi, d’un air relâché.

_On va vous expliquer ce qu’on compte faire. Rajouta Jungkook.

_Je commence, écoutez-moi bien parce que je ne répèterai pas. »


Yoongi s’assit en tailleurs en face de nous, vite suivi par Jungkook. Il prit une grande inspiration, puis se lança.


« Jungkook et moi sortions ensemble, avant. J’ai merdé, je le sais, mais on y reviendra plus tard. Le fait est qu’aujourd’hui, on se considère plus comme des…adversaires.

_Oui. Confirma Jungkook.

_On ne s’entend plus du tout, et on ne veut pas aider l’autre. Mais le truc, c’est qu’on a un, ou même plusieurs ennemis communs. On a décidé de s’allier, jusqu’à ce qu’on ait réussi à atteindre notre but.

_Et notre but, c’est de nous venger. La première personne sera Jin. Poursuivit Jungkook.

_On a déjà élaboré un plan, on a juste besoin de votre coopération. »


Je restai bouche bée devant tant de révélations. Je ne savais absolument pas que ces deux-là étaient en couple, même si je les trouvais réellement proches. Je ne comprenais pas pourquoi ils avaient besoin de nous…


« Est-ce qu’on peut avoir des explications d’abord ? Tentai-je, saisissant l’occasion.

_Par rapport à quoi ?

_Tout ce que vous savez. Et aussi ce qu’il s’est passé hier soir, ce que tout cela signifie, et pourquoi…enfin tu sais…Fis-je à l’attention du nouveau châtain.

_Elles sont déjà sorties ? Demanda le plus pâle en regardant mon cadet, l’air surpris.

_Non, pas encore, c’est pour ça que je ne lui ai rien dit.

_Taehyung, crois-moi, aujourd’hui je ne supporte vraiment plus Jungkook, mais pour le coup il a raison de te cacher ça. Tu le sauras bientôt normalement, ne t’inquiète pas. Me rassura le petit brun.

_Mais…

_Et en ce qui concerne hier soir, tu n’as pas rêvé. C’est tout ce que je peux te dire. Et puis tu sais, on n’est pas au courant de tout non plus… »


Je me tus, déçu qu’ils refusent de nous en dire plus, et surtout perturbé parce qu’il venait de m’avouer. Je n’avais donc pas rêvé. Il y avait bien deux Jungkook qui m’avaient…touché ? Inspecté ? Fait perdre connaissance…

Jimin attrapa ma main gentiment et je lui souris, le remerciant du regard. Peut-être qu’ils avaient raison. Parfois, mieux valait vivre dans l’ignorance, surtout ici.


« En ce qui concerne le plan…Il faudrait qu’on s’en prenne à lui, en quelque sorte. On s’y mettrait à deux, toi et moi. M’expliqua Yoongi.

_Comment tu veux t’en prendre à lui ? Tu veux le frapper ? L’insulter ? Le harceler ?

_Le briser. »


Je restai muet, réfléchissant à ce qu’il comptait faire.


« Tous les deux, vous avez la capacité de le faire. Jimin, toi et moi, on va devoir…jouer aux gentils innocents. Il faut que Jin ait l’impression de nous contrôler à sa guise.

_Mais pourquoi il aurait cette impression ? Demandai-je, perdu.

_Parce que c’est dans sa nature. »


C’était étrange. J’avais l’impression de ne pas connaître le même Jin qu’eux. Je lui en voulais certes, mais je n’avais pas le souvenir qu’il était comme ça…Et puis Jimin qui avait l’air surpris que je ne me rappelle pas ce que Jin faisait, qu’il était apparemment méchant. Il a commis une grosse erreur que je ne lui pardonnerais sûrement jamais, mais je ne me rappelais pas son comportement mauvais, avant ça.


« Jungkook et moi partagerons nos informations, en tous cas celles nécessaires…Alors sur ce point ne vous posez pas trop de questions.

_Quand est-ce qu’on commence alors ? Demanda Jimin.

_Il faut qu’on retourne voir les autres et qu’on trouve un prétexte pour refaire les groupes…Jungkook et Jimin, vous n’avez qu’à faire croire que vous ne vous sentez pas bien, et Taehyung et moi, on part chercher quelque chose pour que vous alliez mieux…Enfin, on fait semblant quoi.

_Et donc les autres devront rester avec nous…Mais il y aura encore Hoseok et Namjoon. Constata Jimin.

_Taehyung, tu trouveras un truc, mais pour l’instant on doit pas traîner. Ils vont se douter de quelque chose si on met trop de temps.

_Mais pourquoi m//

_Allez on y va ! »


Je n’eus pas le temps de protester que je fus tiré par le poignet, par mon cadet. Il arrivait à me faire faire n’importe quoi, c’était frustrant…En arrivant près de la salle, Jungkook simula un malaise en s’effondrant sur moi. Je fus plutôt surpris mais le rattrapai de justesse, obligé de le porter jusqu’à ce qu’on retrouve les autres. Le pire, c’est que je pouvais voir qu’il se retenait de sourire. C’était qu’il était le lourd le Jungkook. Jimin l’imita, et quelques instants plus tard, heureusement pour mes bras, on croisa le chemin de nos camarades.


« Bah qu’est-ce qu’il s’est passé ?! »


Hoseok se précipita presque sur Jimin, affolé, alors que Jin et Namjoon se rapprochaient de moi.


« Ils se sont effondrés d’un seul coup, on ne sait pas ce qu’il leur est arrivé, mais ils n’ont vraiment pas l’air bien. Mentit Yoongi, en allongeant Jimin au sol, soutenant sa nuque.

_Ils agissaient étrangement ?

_Non, au contraire tout paraissait normal…C’est comme si quelque chose nous avait attaqué…D’un seul coup…Bordel.  »


Je me fis la réflexion que Yoongi mentait extraordinairement bien, et que même moi, étant au courant de la vérité, j’étais tenté de le croire. Il avait un don pour manipuler les autres, c’était effrayant.


« On devrait aller chercher quelque chose pour les soigner…ou je sais pas moi…Soupira le plus pâle, dans son rôle.

_Je crois qu’ils ont de la fièvre, il faudrait aller chercher de l’eau au bassin ! S’exclama Namjoon, en touchant le front de Jungkook.

_T’as raison ils sont brûlants…Constata Hoseok, en posant sa main cette fois sur le crâne de Jimin.

_D’accord, alors Namjoon et Hoseok vous pouvez aller chercher de l’eau, avec un récipient, il y en a forcément dans la chambre, que ce soit un tiroir ou un bol, on s’en fout. Et…Je pense qu’on peut aussi trouver des médicaments, ou du moins quelque chose pour les aider…Taehyung et moi, on peut venir avec vous et fouiller la chambre pendant que vous récupérez de l’eau. Et toi Jin, tu resterais avec les garçons pour les aider en cas de besoin, ou les surveiller…T’es le plus vieux de nous tous et puis tu es quand même assez fort, je pense que tu pourrais le faire…Enfin si tu veux bien.

_Oui, évidemment. Acquiesça notre aîné, d’un air sûr de lui.

_Ne perdons pas de temps ! Vite vite ! »


Hoseok se dépêcha, trainant presque Namjoon, alors que nous les suivions. Avant de partir, j’eus le temps de poser ma main sur le front de Jungkook, quand même intrigué qu’ils pensent qu’il avait vraiment de la fièvre. Mais ils avaient raison, ils étaient réellement brûlants. Je ne le sentais pas du tout…Mais je n’avais plus le temps de faire marche arrière, et puis on allait chercher des choses pour les aider après tout. En chemin, personne ne parla. On courait presque, alors forcément, on préférait garder notre souffle. Une fois arrivés à la chambre, Namjoon et Hoseok trouvèrent des verres et une carafe. Yoongi leur demanda de prendre aussi un tiroir, au cas où les récipients qu’ils avaient n’étaient pas suffisants. Ils repartirent ensuite vers la salle au bassin, nous laissant seuls tous les deux. Lorsque Yoongi fut bien sûr qu’ils soient assez loin, il se laissa tomber sur le lit en soufflant.


« J’aime pas courir…

_Dis…Pourquoi Jungkook était vraiment chaud ? On aurait vraiment dit qu’il avait de la température….

_Parce qu’ils stressent, tous les deux. Ils sont…pas croyables ces deux-là…. »


Il se redressa un peu puis me regarda quelques instants.


« Il faudra que tu trouves quelque chose pour les retarder encore plus, parce que là, ils ne vont pas mettre longtemps avant de revenir.

_T’as raison…Mais quoi… ?

_Débrouille-toi, j’ai déjà fait le plus gros…Mais en attendant, viens là ? »


Je m’approchai de lui, intrigué, et il posa ses mains sur mes épaules, me faisant comprendre qu’il voulait que je m’assoie. Il fit ensuite glisser mes mains dans mon dos et je me mis tout de suite sur la défensive, en me reculant.


« Tu fais quoi là ?

_Je vérifiais juste si ton dos allait bien…Soupira-t-il.

_Pourquoi mon dos irait mal ?

_Oh arrête joue pas à ça avec moi, je suis autant au courant que toi et Jungkook tu sais. »


Je pris une mine surprise, non simulée puisque je l’étais vraiment. Il laissa échapper un soupir de plus et me regarda franchement, n’essayant plus de me toucher.


« Moi aussi tu sais.

_Toi aussi ?

_Mh…Enfin c’est pas important pour l’instant…Bon. Jungkook et Jimin sont surement en train de s’occuper de Jin, on peut en profiter pour essayer de trouver des trucs sur Namjoon et Hoseok…Tu peux me dire ce que tu sais sur eux ?

_Bah…Hoseok est mort après une overdose, je crois. Il a ingurgité trop de médocs alors qu’en réalité il n’avait rien…Et puis Namjoon, je crois qu’il a trop consommé de tout ce qui est drogues et alcools…Mais je ne l’ai jamais vraiment vu mort en fait… 

_Je vois…

_Ah, et on a passé une sorte de pacte…En fait, il est de notre côté. On lui a expliqué ce qu’il s’était réellement passé, et en échange…il ne disait rien et il restait de notre côté. Expliquai-je.

_Je ne lui fais pas confiance. Déclara-t-il, sans attendre.

_Ah bon ? Mais pourquoi ?

_Réfléchis Taehyung. Quel intérêt aurait-il à rester de votre côté, sachant que vous lui avez déjà dit le principal ? Il pourrait très bien vous mentir.

_Mais il avait l’air vraiment sincère…Rétorquai-je.

_Parce que je n’avais pas l’air sincère tout à l’heure ? C’est facile de mentir tu sais. Tu dois toujours douter de ceux qui sont autour de toi. Demande-toi toujours quels sont leurs intérêts. Me conseilla-t-il, d’un air gentil.

_Mh….

_Par exemple, moi, je m’allie avec vous parce que j’ai besoin de vos infos et de vos…capacités. Jungkook a accepté parce que c’est aussi le cas pour lui. Jimin reste avec moi parce que je le protège, en quelques sortes, et je reste avec lui parce que…d’un côté j’ai besoin de lui, et de l’autre je m’en veux…enfin bref, ça on s’en fout. Et toi pourquoi tu restes avec Jungkook ?

_Je reste avec Jungkook parce qu’il sait plus de choses que moi et que depuis le début il est de mon côté, et qu’il m’aide. C’est lui qui m’a soigné…et puis il me met toujours en sécurité…Il est gentil.

_Tu vois, toi aussi tu as tes intérêts. Et donc, pourquoi Jungkook reste avec toi ?

_Parce que…euh…mh…Marmonnai-je en réfléchissant.

_Il a forcément une raison. Il ne le ferait pas sinon, je le connais.

_J’en sais rien….Il a jamais voulu me le dire… »


Il haussa un sourcil et sourit un peu, tout en fixant devant lui.


« Ce que tu es naïf… »


Je grognai de mécontentement mais ne trouvai rien à répondre, simplement parce qu’il avait raison. Je n’avais aucune réelle raison de lui faire confiance, mis à part ses actes et ses paroles…C’était déjà beaucoup, mais sur la balance, ça égalait à peine le poids de tous ses secrets…


« Ah…Bon, ils en mettent du temps…Finalement on aura peut-être pas besoin de trouver quelque chose…Souffla-t-il, jetant sa tête en arrière, toujours assis en appuie sur ses mains.

_Tu l’as dit… »


J’attendis quelque secondes, et n’entendant aucune réaction, je tournai ma tête vers lui. Il avait les yeux grands ouverts, comme sous le choc, en observant le plafond. J’y jetai donc un coup d’œil, intrigué, et tombai sur une vision plutôt…étrangement effrayante. Il y avait Hoseok qui nous fixait, de l’autre côté du carré de verre, allongé sur le ventre. En croisant nos regards, il nous fit un petit coucou de la main, en souriant bizarrement. Mais qu’est-ce qu’il fichait à cet étage ? Le bassin était en bas pourtant…Il souffla sur le carreau de verre et écrivit en inversé sur la buée qu’il venait de former pour que l’on puisse lire.


« Namjoon a disparu. »


Surpris, je regardai Yoongi qui n’avait pas bougé d’un pouce, comme figé. Je m’approchai du centre de la pièce, en fixant encore mon ami orangé. Je lui mimais un « comment ça ? » auquel il ne prit pas le temps de répondre avant de se lever et de courir pour quitter la pièce. Je me retournai vers Yoongi et le secouai un peu, ne comprenant pas son manque de réaction.


« T’as compris ce qu’il a dit ? Namjoon a disparu ! C’est pas normal, peut-être qu’il est retourné avec Jin !

_Je crois pas…

_Ah ? Comment tu peux le savoir…

_Tu vois bien avec quoi Hoseok a écrit… »


Je fronçai les sourcils, ne comprenant pas, et regardai à nouveau le plafond. Il avait pourtant bien écrit avec de la buée…La buée avait une signification particulière ?


« Et bah ?

_Mais Taehyung ! Tu réfléchis un peu ?! S’écria-t-il, l’air désemparé.

_Mais je vois vraiment pas ce qu’il y a d’étrange ! Répliquai-je, étonné de son comportement.

_Parce que pour toi c’est normal d’écrire avec du sang ?! »


J’arrêtai tout mouvement, fixant ses iris assombries par l’obscurité.


« Comment ça du sang… ? »


Il ne me répondit pas et me montra le plafond, l’air ne pas comprendre ce que je disais. Je me risquai à le regarder une fois de plus, et eus l’impression que ma vision se troublait, avant de clignoter, alternant l’image de la buée, et…l’image du sang…


« Oh bordel c’est quoi ça.. ? »


Je me tins la tête, tirant mes cheveux au passage. J’avais l’impression de vraiment confondre la réalité et mes rêves. Je ne savais plus ce qui était vrai et ce qui était faux…Qu’est-ce qu’il se passait bon sang… ?


« Taehyung, qu’est-ce que tu as à a fin ?! »


Je me redressai vivement, me retrouvant en face d’Hoseok, Namjoon et Yoongi.

Qu’est-ce que Namjoon faisait là ?! Et puis je n’avais même pas entendu Hoseok arriver !


« Ca fait au moins quinze minute que tu nous fais ta crise là ! Y a rien, de quoi t’as peur ?! S’exclama notre leader, ce qui me terrorisa complètement.

_Hey vas-y doucement…Intervînt Hoseok, en se rapprochant de moi.

_Euh c’est bon, ça va. »


Je me relevai seul, puisque je m’étais apparemment effondré au sol, et me mis un peu à l’écart.


« Bon…Si ça se trouve les gars ont choppé quelque chose de contagieux…On ferait mieux de se dépêcher de les rejoindre pour vérifier. Déclara Yoongi, debout devant moi.

_Bonne idée. On part devant, occupe-toi de Taehyung au cas où il refait une syncope. Ordonna Namjoon.

_Ouais. »


Ils partirent, et je restai là, dans le coin de la pièce, à observer mon ami.


« Bien joué Taehyung ! À mon avis ils ont eu assez de temps pour amorcer quelque chose dans l’esprit de Jin…Tu jouais très bien ton rôle, je te croyais presque. Me félicita-t-il, sous mon incompréhension.

_...Hein… ? »


Il fronça les sourcils, semblant comprendre que je n’avais strictement aucune idée de ce qu’il venait de se passer.


« Tu faisais pas semblant ?

_Mais…le sang… »


Je pointais le carreau du doigt, et me rendis compte qu’il était intact. J’avais tout imaginé…J’avais mélangé la réalité et mon rêve. Qu’est-ce qu’il m’arrivait à la fin… ?


« T’es pâle…T’inquiète pas, c’est normal. Tu as rêvé c’est tout, c’est fini. Tu vois bien, il n’y a rien. Viens, on va rejoindre les autres. »


Il attrapa mon poignet et je me laissai faire, en hochant de la tête pour montrer mon accord. De toute façon, je n’avais rien d’autre à faire…Depuis que je m’étais réveillé, je ne cessais de tout confondre, d’halluciner, de devenir complètement fou…En sortant, je jetai quand même un dernier regard à la pièce. J’avais rêvé hein…Mais mon expression d’incompréhension se transforma en panique lorsqu’après avoir bougé, et donc avoir changé mon point de vue par rapport à l’éclairage, je me rendis compte qu’il y avait des traces de buée sur le verre.

Est-ce que j’avais vraiment rêvé… ? C’était une hallucination… ?


Yoongi se retourna vers moi, en me souriant un peu.


« T’as l’air complètement terrorisé…On va bientôt rejoindre Jungkook, si ça peut te rassurer. »


Je ne réagis pas et le regardai simplement, observant son sourire qui ne quittait pas ses lèvres et qui ne cessait de s’agrandir. Il continua de me tirer, le visage tourné vers moi, et les pupilles dilatées par une once de folie.


« Aller…Il faut sourire Tae…encore…encore plus ! »


Commentaire de l'auteur Mwehehehe....
Encore une fois, vos avis et vos théories, qu'ils soient constructifs ou non sont les bienvenus!
Ah, si vous êtes perdus, c'est normal XDDD
À bientôt! (Vous avez vu, je suis pas en retard *^*)
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales