Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Travail scientifique: L´auteur fanfiction
 par   - 318 lectures  - 3 commentaires [05 décembre 2021 à 21:22:58]

Karl Helbig, un étudiant allemand, entreprend un travail scientific sur la fanfiction francaise comme genre litteraire. Quels sont vos opinions sur ses questions?


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

Bangtan Boys

Everybody Want A Piece Of Hope.
[Histoire Terminée]
Auteur: JangMiRan Vue: 23113
[Publiée le: 2013-11-24]    [Mise à Jour: 2015-07-08]
G  Signaler Romance/Yaoi (HxH)/School-Fic/Amitié/Univers alternatif Commentaires : 41
Description:
YunGi a la phobie des contacts suite à une maltraitance dans son ancien lycée. Se refermant sur lui-même, son père va l'envoyer dans un internat à Séoul. Cependant, avec cette phobie, il ne souhaite pas créer de contact avec un camarade de chambre. Le directeur organisera donc son séjour par un moyen simple : chaque semaine, il ira dans une chambre différente. Mais bien sur, tout ne se passera pas comme prévu.
Crédits:
Les BTS sont à eux-même. L'histoire est de moi mais, l'idée de tourner dans les chambres de l'internat vient du manga "Stray Love Heart".
<< ( Préc )
  Commenter ce chapitre 

Chapitre 14.

[1532 mots]
Publié le: 2015-07-08Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Et c'est ici que s'achève EWAPOH. Désolé pour les fautes que vous y trouverez mais j'avais la flemme de la relire à chaud sachant que je voulais vraiment la poster. Parce que bon, elle date de Novembre 2013 et je ne la finis que maintenant quoi ... J'espère vraiment qu'elle vous aura plus parce que j'ai pris plaisir à l'écrire. Vraiment. Mes petits personnages vont me manquer mais toute bonne chose à une fin ~
Même si je ne vous y oblige pas, j'aimerai tout de même des avis sur cette fiction qui me tient à cœur. Merci et bonne lecture !

Une nouvelle semaine. Une nouvelle chambre. Un nouvel espoir. Une nouvelle joie. C’était au tour de Jin de partager sa chambre. Il avait une chance assez incroyable. Ou une bonne étoile. Le directeur ne pouvait être que sa bonne étoile. Pour la cinquième fois, il était un ami ? Ce ne pouvait être une coïncidence. Surtout qu’à ce jour, plus aucun contact avec quelqu’un de la bande ne lui posait problème. Comment cela aurait put-il être un problème alors qu’ils étaient au courant mais qu’ils ne le rejetaient pas ? Impossible. Mais, les semaines qui avaient passé avait effectué un grand rapprochement entre lui et HoSeok. Plus proche que jamais, ils étaient souvent collés ensemble. Son meilleur ami était TaeHyung. Mais avec HoSeok, c’était différent. C’était particulier. C’était déroutant. Mais YunGi adorait ça. Pour raison. HoSeok lui avait même confié la raison de son sourire un soir où toute la petite bande assisté à un grand feu de camp organisé par l’école dans le parc. En Décembre. C’était particulier mais tout aussi agréable. Ils s’étaient tout les deux installés à l’écart et HoSeok lui avait alors contait son histoire. L’histoire d’un gamin banale toujours de bonne humeur malgré les coups durs. Puis un jour,  il avait vu son cousin sombrer. Aller mal et toucher le fond. Il avait vu son cousin à deux doigts de la rupture. A deux doigts de commettre l’irréparable. Mais son sourire avait aidé. Sa bonne humeur avait aidé. Son attitude positive avait aidé. Le chemin avait était long mais grâce à lui, grâce à son sourire, grâce à son aide, son cousin s’en était sorti et vivait aujourd’hui avec sa femme et leur fille de deux ans. Et il remerciait toujours HoSeok pour cette chance qu’il lui avait offerte. Suite à ça, il était inconcevable pour HoSeok d’abandonner son sourire alors qu’il avait incarné l’espoir de son cousin. Il n’avait pas choisi son pseudo sur un coup de tête. Ce pseudo racontait son histoire en un seul mot. YunGi l’avait écouté attentivement. Puis avait doucement caressé sa joue en le félicitant de son travail. Il comprenait pourquoi son ami semblait toujours allé bien même si c’était un mensonge. Et il aurait aimé être comme lui. Sourire à la vie alors que cette dernière tente de le briser. Ils s’étaient enlacé et avaient rejoint le reste du groupe en se tenant la main, ne recevant aucun commentaire. Il n’y en avait pas besoin. Les choses étaient naturelles entre eux tous. Les choses étaient parfaitement normales entre eux. C’était ainsi que ça devait l’être. Mais les choses s’accélérèrent quand les sept jeunes hommes allèrent chez TaeHyung pour fêter Noël. C’était les vacances et au retour, YunGi irait dans une nouvelle chambre. Mais il ne voulait pas y penser. Il ne voulait pas se faire peur. Il voulait uniquement profiter. Il voulait simplement vivre. Mais, il reçut la dernière épreuve de sa vie quand, une nouvelle fois, ils entrèrent dans ce parc.

-          Oh ! La tapette est de retour avec une petite bande de pédales ?

Uniquement les regards de NamJun et Jin les auraient fait fuir mais HoSeok s’en était mêlé, attrapant l’un des garçons par le col de son t-shirt.

-          Aurais-tu un souci ?

L’autre ne lui répondit pas.

-          Si tu te retrouves encore à insulter ne serait-ce qu’un de mes amis, tu ne pourras rentrer chez toi qu’en rampant.

Aucune réponse de plus.

-          Si tu décides encore de toucher à YunGi, tu ne pourras plus jamais te servir de tes doigts. Personne ne touche à mon petit-ami à part moi.

YunGi avait écarquillé les yeux. TaeHyung avait sourit. Le garçon avait acquiescé. Que venait-il de se passer ? Le roux n’en était pas certain mais la bande s’enfuit en courant alors que HoSeok le regarda de manière angélique.

-          Me faire passer pour ton copain a super bien fonctionner.

Mais aucune réponse ne lui parvint d’un YunGi complètement bugué. Mais HoSeok avait continué de sourire, avait attrapé sa main et ils avaient continué leur chemin alors que c’était Bagdad dans la tête de YunGi. Cette main qui serrait la sienne lui envoyée des vagues de chaleur. Les mots du jeune homme envoyé des papillons dans son ventre. Et son parfum lui faisait tourner la tête. Il avait quelques doutes depuis quelques temps mais la confirmation venait de se faire et il prit peur. Il était irrévocablement amoureux de son ami. Il était irrémédiablement attiré par HoSeok. Et quelle merde cela allait-il encore provoquer ? Il n’était définitivement pas rassuré du tout.

Les vacances avaient été comme un rêve pour les sept jeunes hommes mais pas une seule fois l’histoire de la rencontre n’avait été abordé. YunGi n’osait pas aborder le sujet alors que ses sentiments l’envahissaient un peu plus à chaque instant et chaque contact de HoSeok l’électrisé. Et il prenait un peu plus peur à chaque seconde. Mais il ne pouvait pas s’éloigner. Il ne pouvait pas abandonner. Cependant, quand le directeur lui annonça que la prochaine chambre serait la dernière il avait soufflé. Soit la chance était de son côté, soit sa vie banale de lycéen commencerait. Mais la chance avait été visiblement de son côté. Sa bonne étoile avait de nouveau opérait. Et YunGi était désormais dans la chambre de HoSeok. Mais la tension qui les animait ne pourrait pas rester longtemps. Et c’est donc le premier soir qu’ils décidèrent de régler les choses. Assis tous les deux sur le lit de YunGi, il se détaillait du regard. Sans réellement contrôler son geste, YunGi avait fini par poser sa main sur la joue de HoSeok pour la caresser alors que ce dernier avait posé sa main sur la cuisse de son vis-à-vis. Et HoSeok avait pris la parole.

-          YunGi, ne me rejette pas. Ne me frappe pas. Ne me déteste pas pour ce que je vais te dire. Et ne vas pas vomir non plus pour la dose de cœurs que tu risques de recevoir mais, tu as changé ma vie. Réellement. Depuis que tu es là, j’ai une nouvelle raison de sourire. J’ai une nouvelle raison de vivre. J’ai une nouvelle chose à vouloir protéger. YunGi, tu es devenu la chose la plus précieuse pour moi.

Le roux avait espoir de bien comprendre. HoSeok était-il en train de se déclarer à lui ?

-          Je suis amoureux de toi YunGi. Je ne sais pas pourquoi. Je ne sais pas depuis quand. Mais les faits sont là. Je t’aime. Je t’aime comme un dingue. Et je ne pourrai jamais t’abandonner.

Le sourire qui illumina le visage de YunGi fut une réponse suffisante pour HoSeok qui se mit à sourire à son tour.

-          Je suis tellement heureux.

-          Et moi donc. Je t’ai enfin trouvé. Celui qui illuminera mes jours.

Et un baiser scella doucement leur cœur alors que ses derniers battaient à tout rompre. Ils étaient tellement heureux. Le directeur avait dû depuis bien longtemps le cerner. Il avait depuis bien longtemps comprendre son secret et ce qui lui fallait. Le directeur devait définitivement être son ange gardien pour ainsi avoir pris soin de lui pendant tout ce temps.

-          Ho… HoSeok ? Tu es sûr de toi ?...

Tant de temps avait passé. Tant de choses étaient arrivés. Mais seul l’instant présent comptait actuellement pour les deux amants.

-          J’en ai envie et je compte le faire bien. Si tu ne le veux pas ou que tu as mal, arrêtes-moi. Ok ?

-          Promis.

Un an qu’ils étaient ensemble. Jour pour jour. Leurs amis leur avait par ailleurs organisé cette petite soirée pour eux deux. HoSeok lui fit un sourire rassurant avant de se poser délicatement au-dessus de lui qui était allongé sur le lit. L’aura du plus jeune était écrasante mais il ne comptait pas fuir. Il avait confiance en son cadet et souhaitait la réalisation de cet instant. La petite bande avait organisé ça pour eux et il comptait bien en profiter. Il ne voulait plus se souvenirs des coups sur son corps mais plutôt du passage des mains de l’homme qui lui avait prouvé qu’il n’était pas un monstre.

Une main dans son cou et l’autre sur sa joue, HoSeok apposa doucement ses lèvres contre celles de YunGi avec toute la tendresse donc il était capable. Il comptait prendre soin de l’homme qu’il aimait, pas le faire fuir. Il comptait aimer cette personne délicate sous lui, pas la briser. De son pouce, il caressa avec douceur la peau du cou du rouquin pour le mettre en confiance. Après tout, il connaissait YunGi à la perfection et il avait bien remarqué à quel point son petit-ami pouvait être tendu en cet instant. Être touché ainsi était déjà un grand effort, que serait alors la suite ? Mais tout irait bien car dans cette noirceur, il avait trouvé son étincelle d’espoir, son étoile lumineuse. Il avait trouvé celui qui s’évertuerait à le faire rire et sourire. Il avait également trouvé des amis fabuleux. Des amis sur qui il pourrait compter toute sa vie. Il pouvait le dire. Il était heureux. Venir dans cet internat avait été la meilleure décision de toute sa vie. Il avait trouvé son espoir, son HoSeok. Il avait trouvé son hope. J-Hope.

 

Commentaire de l'auteur A bientôt sur d'autres écrits ~
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc )



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales