Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Travail scientifique: L´auteur fanfiction
 par   - 318 lectures  - 3 commentaires [05 décembre 2021 à 21:22:58]

Karl Helbig, un étudiant allemand, entreprend un travail scientific sur la fanfiction francaise comme genre litteraire. Quels sont vos opinions sur ses questions?


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

Bangtan Boys

Everybody Want A Piece Of Hope.
[Histoire Terminée]
Auteur: JangMiRan Vue: 23117
[Publiée le: 2013-11-24]    [Mise à Jour: 2015-07-08]
G  Signaler Romance/Yaoi (HxH)/School-Fic/Amitié/Univers alternatif Commentaires : 41
Description:
YunGi a la phobie des contacts suite à une maltraitance dans son ancien lycée. Se refermant sur lui-même, son père va l'envoyer dans un internat à Séoul. Cependant, avec cette phobie, il ne souhaite pas créer de contact avec un camarade de chambre. Le directeur organisera donc son séjour par un moyen simple : chaque semaine, il ira dans une chambre différente. Mais bien sur, tout ne se passera pas comme prévu.
Crédits:
Les BTS sont à eux-même. L'histoire est de moi mais, l'idée de tourner dans les chambres de l'internat vient du manga "Stray Love Heart".
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre 13.

[1642 mots]
Publié le: 2015-07-08Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Le week-end s’était déroulé presque trop vite pour les deux amis mais, non content de retrouver leur ami à l’internat, YunGi avait découvert avec joie que la chambre suivante qu’il utiliserait n’était autre que celle de JiMin. De quoi ravir ce dernier mais également TaeHyung qui avait glissé discrètement à l’oreille de YunGi qu’il pourrait ainsi profiter de son petit-ami bien plus de discrétion. Paroles qui avaient alors fait rire les deux amis sous les regards d’incompréhensions des autres. Suite à ce week-end, les autres avaient bien vu que YunGi allait mieux, étant plus détendu et moins discret pour leur plus grand plaisir. Et les petits gestes tactiles entre les trois plus jeunes et lui ne posaient plus aucun problème. Une nouvelle crise s’était déclenché lors d’un tournoi de basket, montrant que cette phobie n’avait pas disparu pour autant mais elle avait tout de même était moins virulente et avait été calmé rapidement grâce à son meilleur ami sous l’œil attentif d’un HoSeok qui aurait bien aimé intervenir. Puis les choses avaient évolué. Les sourires étaient constamment présents sur les bouches de ses jeunes hommes et pour YunGi, une nouvelle routine s’était installée pour lui. A chaque fin de cours, il suivait JiMin dans une salle de danse, s’installé dans un coin et observait son ami pendant une à deux heures en pleine danse. C’était un spectacle magnifique qu’il appréciait énormément. Il découvrait également un monde musical dans lequel il n’était jamais tombé et, son iPod se retrouva rapidement envahi de morceaux de hip-hop. Certains étant même des compositions de HoSeok sous le nom de J-Hope ou de NamJun sous le nom de Rap Monster. Ils étaient extrêmement doués et ça, YunGi ne pouvait le nier. Puis, les choses avaient évolué et ses deux amis rappeurs l’avaient rapidement initié. Apparemment, son timbre de voix était très intéressant et son flow, bien que peu assuré, était agréable. Alors, le nombre d’heures passées sur le toit de l’école à rapper ensemble augmentant considérablement, faisant se rapprocher les trois amis un peu plus. Surtout J-Hope et YunGi. Enfin, J-Hope et Suga. D’après le pseudo que sa bande d’amis avait choisi pour lui à l’unanimité. Rapport à sa peau pâle et tout ça. Peut importe d’où ça venait, ses amis l’avaient choisi pour lui et ça lui faisait plaisir. Mais… Le pseudo de son ami le perturbé. J-Hope. Hope. L’espoir. Etait-ce un hasard si, tout ce qu’il recherchait était concentré dans le pseudo de ce jeune homme qui était de ceux qui avait bouleversé sa vie ? Etait-ce un hasard si ce jeune homme particulièrement à son goût était très agréable à côtoyer pour lui ? Il n’en savait rien mais il aimerait savoir. Il aimerait comprendre. Et un soir, une nouvelle fois sur ce toit, mais uniquement tout les deux, NamJun s’étant absenté pour voir Jin, HoSeok lui avait fait un cadeau qui avait réchauffé son cœur. Un simple bandana a accroché dans ses cheveux mais qui lui avait fait tellement plaisir. Et, il n’avait pu réprimer les rougeurs sur ses joues quand son ami lui avait dit en le regardant droit dans les yeux « tu es définitivement trop mignon coiffé ainsi. Porte-le souvent. » Et YunGi ne pouvait plus s’en séparer, le portant tout les jours. Il ne comprenait pas pourquoi mais il était particulièrement attaché à ce bout de tissus qui maintenait ses cheveux. Il savait qu’il intrigué HoSeok. Ce dernier lui avait dit lui-même une fois où YunGi avait trébuché, se retrouvant dans ses bras. Aucune crise ne s’était déclenchée alors que leur regard s’était accroché. HoSeok avait murmuré ses quelques mots. YunGi n’avait rien répondu et l’échange s’était achevé ainsi.

Puis la chambre suivante avait été celle de NamJun mais la routine n’avait pas changé. Il observait JiMin danser, il composait et rappait avec ses deux amis, il riait aux éclats avec les plus jeunes. Sa vie était devenu tellement plaisante qu’il en avait oublié ses problèmes et son secret. Jusqu’à ce que NamJun ne comprenne. Il lui avait fallu d’un instant. D’un moment. Il avait suffit que NamJun ne le remarque entrain de couver le jeune couple du regard pour comprendre. « Tu es gay. » Juste ses trois petits mots qui avaient horrifiés YunGi avant que son ami ne le rassure. « Ne fais donc pas cette tête. TaeHyung t’a prévenu que ça ne changerait rien pour nous. » Un nouveau regard surpris. « Je remarque beaucoup de choses. » Ça, c’était certain. NamJun savait lire dans les gens comme dans un livre et c’était déroutant. Une nouvelle fois, il ne se sentait pas prêt à en parler et NamJun avait parfaitement compris. Il avait passé une main dans ses cheveux avant d’aller embêter Jin qui lisait un roman un peu plus loin. Puis l’anniversaire de ce dernier était arrivé. Une soirée qui allait changer beaucoup de choses. Une soirée qui allait être le cœur de ce secret. Une soirée qui allait renforcer leur amitié un peu plus. Une soirée qui les lierait.

Le quatre Décembre. Un vent frais glissait sur la capitale mais ce n’était pas ce qui allait empêcher la petite bande de fêter l’anniversaire de leur mère. Alors, ils se retrouvèrent à dix-huit heures bien au chaud dans une salle de karaoké, quelques boissons sur la table accompagné d’un peu de bouffe. Et c’était parti pour une bonne soirée. Jusqu’à une certaine découverte. Après quelques titres de trot ou autres chansons délirantes offertes par les trois plus jeunes ainsi que HoSeok, la petite bande avait eu droit à une prestation magistrale de JiMin sur « Only Look At Me » d’un certain TaeYang. Un chanteur que YunGi ne connaissait que depuis peu grâce à ses amis qui aimé particulièrement le groupe de celui-ci. BIGBANG s’il se souvenait bien. Mais, connaissant JiMin, il ne s’était pas cantonné au chant, offrant également un spectacle de danse qui les éblouit tous durant toute la durée de la chanson. YunGi adorait son cadet. Il adorait la voix qu’il possédait. Il adorait le voir se mouvoir en rythme avec des morceaux tantôt rapide ou tantôt lent. C’était un spectacle merveilleux dont il n’arrivait jamais à se lasser. Il aurait aimé être aussi doué mais, il avait vite compris que son talent était surtout le rap. Et ça lui convenait tout de même. Puis, TaeHyung regarda à tour de rôle HoSeok et YunGi avant de lancer un morceau et de les regarder avec une bouille d’ange en leur mettant les micros dans les mains. Etait-ce un coup monté ? Sûrement. Etait-ce prémédité ? Assurément. Mais ils n’y firent pas gaffe. Avant de voir les paroles. C’était une chanson d’amour. C’était une chanson qui parlait d’un type de femme idéale. « Miss Right ». Bangtan Boys. Un autre groupe dont YunGi avait beaucoup entendu parler. Mais, était-ce un hasard si HoSeok observa les converses aux pieds du rouquin en chantant « Rien qu’en jeans, en t-shirt blanc et en converses montantes ça me donne envie de faire la fête sur ton corps. » Etait-ce un message subliminal ou un hasard ? Ça ne pouvait être que ça. La chanson était belle mais fit rougir YunGi, appréciant que la salle soit un peu dans le noir. Il ne comprenait pas ses réactions. Il ne comprenait pas pourquoi entendre HoSeok chanter ce genre de chose lui faisait tant plaisir.

La chanson s’acheva finalement alors que JiMin fit un clin d’œil à TaeHyung avant de lancer des hostilités.

-          Alors comme ça tu trompes JungKook en dormant avec YunGi à Daegu ?

-          Mais c’est juste dormir crétin ! Puis, tu sais bien que Kook est l’homme de ma vie.

YunGi ne s’attendait pas vraiment à un tel sujet de conversation devant lui. Il craignait un peu par ailleurs ce qui l’attendait.

-          Mais YunGi est quelqu’un de séduisant ! Qui sait ce que tu lui as fait dans son sommeil ?!

-          Mais je lui ai rien fait ! Hein YunGi que je ne t’ai pas touché ?

-          Il m’a juste fait un câlin.

-          Juste un câlin ? Mais c’est déjà beaucoup.

-          T’façon, TaeHyung n’est pas mon genre.

Un silence s’installa alors et YunGi se rendit compte de son erreur. Merde. Merde. Merde.

-          Et c’est quoi ton type ?

HoSeok venait de murmurer cette phase à son oreille, le faisant frémir de tout son long.

-          C’est vrai ça, je suis curieux moi aussi !

Et Jin s’y mettait.

-          Mais je… Vous… Ça ne vous fait rien ?

-          Pourquoi ce serait le cas ? Omma aimera toujours ses enfants !

-          YunGi, je te l’ai déjà dit. Tu n’es pas le seul ici à être gay. Bien au contraire. Tu as faillit être le seul hétéro même.

Et YunGi écarquilla les yeux. Il était sérieux le gamin là ?

-          Je serai juste pour que tu nous expliques.

YunGi détourna le regard de celui perçant de HoSeok avant de raconter une nouvelle fois toute son histoire, la raison de ses craintes et de ses cachoteries. Ils s’énervèrent contre les autres, haussèrent les épaules et la soirée continua. YunGi était cependant complètement largué. Il avait tant craint pendant tellement de temps pour… Ça ? Aucun reproche ? Aucune insulte ? Ils étaient comme lui ? Aucun problème ? Ils seraient toujours amis ? Il aurait pleuré tellement il était heureux s’il n’avait pas croisé le regard de HoSeok bloqué sur lui. Ce dernier semblait perdu et désorienté. Puis, il eu comme un électrochoc et recommença ses pitreries, laissant YunGi septique. Que venait-il de se passer ? Il ne comprenait pas mais continua de vivre cette soirée en riant. C’était un merveilleux moment. Le premier mais loin d’être le dernier. Encore une fois, son espoir de vivre à nouveau normalement brillait plus que jamais dans les ténèbres qui se dissipaient autour de lui. Seul la joie et la bonne humeur l’étreignait. Son espoir était plus vivant que jamais.

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales