Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Conflits
    Dissonances
    Nb de signes : < 9 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • Comme un cochon
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 500 - 10 000 sec
    Genre : policier - noir
    Délai de soumission : 15/11/2020
  • Imaginarium
    Editions L'Imaginarium
    Nb de signes : 240 000 - 500 000 sec
    Genre : imaginaire - steampunk - dystopie - science-fiction - fantastique - fantasy - uchronie
    Délai de soumission : 04/12/2020
  • Chaud comme la braise
    Revue Squeeze
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Collection Atlantéïs
    Éditions Exæquo
    Nb de signes :
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Arachno et autres phobies
    animal DEBOUT
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • La France des villes moyennes
    La Fabrique de la Cité
    Nb de signes : 10 000 - 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/12/2020
  • Emmenez-nous au bout de la Terre !
    l'Aquilon Editions
    Nb de signes : 5 000 - 100 000 sec
    Genre : récit de vie
    Délai de soumission : 15/11/2020
  • K-Pop - K-Dramas
    K! World
    Nb de signes : 300 000 - 300 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/10/2020
  • Musique enchantée
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 05/01/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Victor Sierra : financement participatif pour leur 5ème album
 par   - 173 lectures  - Aucun commentaire

Victor Sierra est un groupe français de musique steampunk.

Jje les suis depuis plusieurs années et nous sommes devenu amis.
Ils lancent un financement participatif pour leur cinquième album sur indiegogo :
Victor Sierra's 5th album

Ils chantent dans plusieurs langues : français, anglais, un peu d'espagnol et de yiddish dans certains titres.

Vous pouvez écouter des morceaux et voir des vidéos sur leur sites https://victorsierra.net/ ainsi que sur youtube, itunes, spotify...

 

Problème d'alimentation
 par   - 106 lectures  - Aucun commentaire

Bonjour à toutes et à tous.

Désolé pour les interruptions réccurentes. Il y a un gros problème avec l'alimentation des serveurs. L'onduleur à laché.
Je les ai momentanément branché directement, mais ça eut dire qu'en cas de coupure de courant il faudra attendre que celui-ci revienne.

 


Lire la suite...
La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 1720 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

Bangtan Boys

Destin
[Histoire Terminée]
Auteur: Maéva Vue: 624
[Publiée le: 2014-06-30]    [Mise à Jour: 2014-06-30]
G  Signaler Romance/One-Shot/Hétéro Commentaires : 6
Description:
Parfois le destin peut-être un peu dur à cerner, mais après on le réalise. Et nous nous trouvons bête il y a des fois. Mais, c'est comme ça.
Crédits:
L'histoire m'appartient mais pas les BTS.
<< ( Préc )
  Commenter ce chapitre 

Destin

[8539 mots]
Publié le: 2014-06-30Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Salut salut, voici un one-shot! Si je fais ce one-shot, c'est pour spécialement un concours! Ce qui est en gras, c'est le début de l'histoire que celui que nous avons choisi parmi trois début. Donc, j'espère que vous allez aimez ce one-shot assez spéciale. Allez je vous laisse lire, bonne lecture!

DESTIN




Aujourd'hui, il fait beau. Une parfaite journée d'été, une parfaite journée de vacances. La plupart des gens sont à l'extérieur à profiter du soleil et à se baigner, mais moi, moi je reste enfermé entre les quatre murs de mon chez moi.


Pourquoi? Parce que mon petit copain m'a largué le dernier jour de l'école. Pourquoi? Pour être avec une des filles de ma classe, celle qui se prenait pour la plus belle de tous. Je ne m'attendais pas qu'il allait me faire ça, mais non, il a fait. Et il a même eu le culot de me dire qu'il me trompait depuis le début de notre "relation" en guillemet. Je me suis faits des illusions, en me prenant ensuite la réalité en plein visage. Et qu'est-ce que les autres me disent? «On t'a bien dit, mais tu nous as pas écoutées. Maintenant, débrouille-toi toute seule.». Quelle belle amitié hein, vous dites vous?


Je souris devant la fenêtre en repensant aux mots de ces faux-amis, qui viennent juste vous voir pour savoir vos affaires et puis repartir de rien était. C'est dingue, mais c'est la vérité. J'efface même pas en deux secondes ce foutu faux sourire, et pars vers mon salon. J'allume la télévision et regarde sans vraiment pour autant le suivre. Mon cœur...Mon cœur me faisait encore mal. J'étais trahie, humilié, et devenir l'ex du mec le plus chou de l'université. Je rigole jaune, et murmure un:


-Ouais le plus chou hein, ma fesse oui.


Pourtant moi aussi je le trouvais chou quand il me souriait et me disait qu'il m'aimait, mignon quand il faisait son enfant, et sexy quand il murmurer dans mes oreilles "Bébé, allez" quand je ne voulais pas allez quelque part. Je me fous une claque, et soupire tristement. Pourquoi? Pourquoi quand les vacances arrivaient? J'avais tellement de projets avec lui pour ses vacances, mais il a tout ruiné, il a brisé tout, même l'envie de passer des bonnes vacances.


Mon téléphone se mit à sonner pour la énième fois de la journée, pour voir quoi? Des photos du nouveau couple les plus mignon de l'université. Toutes les filles de la classe, faisaient exprès de m'envoyer ces photos pour que je m'enterre encore plus dans ma tristesse et solitude. Je regarde pendant quelques minutes, et pleure. J'avais comme projet d'aller à la plage avec lui, main dans la main, mangeant une glace. Mais c'était elle qui le faisait avec lui. Elle a volé mon beau projet que je tenais tant. J'essuie mes larmes rageusement, et jette mon téléphone par terre. Je n'ai plus envie de regarder, et je peux même le casser pour que j'ai enfin là paix. Mais en y repensant, en faisant juste ça, je pouvais plus parler avec mes parents, vu qu'ils sont loin d'ici.


Je soupire, me lève, ramasse le pauvre portable, et pars dans ma chambre. Qu'ai-je fait au monde pour mériter ça? Je fixe ma photo, où je venais juste d'arriver ici. J'avais promis de ne pas baisser les bras dans tous les domaines qui soit, et pourtant c'est ce que je fais là. Je me fronce les sourcils, et serre mes poings. Non, ça ne peut pas se passer comme ça. J'ai encore ma dignité. Moi, je n'ai rien fait, c'est lui qui ai fait une connerie en me laissant, il va voir que ce qu'il a fait ne m'a pas affecter, au contraire. Aujourd'hui, à 15H35 de l'après-midi, moi Yejin, je vais passer de vraies vacances avec le sourire et la bonne humeur!


Je souris fière de ce que je dis. Je prends des vêtements dans mon armoire, et glisse direct dans la salle de bain pour me changer pour aller vagabonder partout. Eux, ils s'amusent et moi je n'ai pas le droit!? Non non, j'ai le droit aussi et je vais les montrer. Je mets mes chaussures, prend mon sac, et sort de mon appartement le sourire aux lèvres.


-Je n'ai plus envie de rester enfermé, je dois y aller. Dis-je en descendant les escaliers rapidement

Je marchais les mains dans les poches, le regard partout. Disons, qu'il y avait beaucoup de gens qui sont sortis aujourd'hui, et presque tous avait des glaces à la main, souriant de toutes leurs dents. Je tourne à une rue, et me percute sans que j'aie compris à quelqu'un. Je tombe sous les fesses, et me lève tout en grognant.


-Excuse moi, je n'ai pas fait exprès.


Je lève les yeux, et ne bouge plus. Ce garçon, car oui c'était un, était le plus beau, le plus mignon que je n'ai jamais vu. Il se mit à rire en voyant le visage que je tirée, et part en me laissant encore statufier par sa beauté. Il fallait qu'un vieux monsieur me bouscule pour que je revenais sur Terre.
Je secoue ma tête, et touche mes joues.


-Arêtes ça, tu viens juste d'être brisé par quelqu'un, alors ne pense plus. Murmurais-je à moi-même


Je revisite la ville, en regardant dans chaque magasin de vêtements les nouveautés. Et bien sûr il y avait mais c'était cher. Alors, je n'ai pris rien qu'un haut et une paire de chaussures pour l'école à la rentrée. J'étais épuisée et il était bientôt 18H00. J'entre dans un resto, et m'assois au fond juste à côté de la vitre. Je souffle un peu, puis regarde quelque chose de pas trop chère, ni grasse. Le serveur arriva et j'ai commandé tout de suite en lui souriant. Pour l'encourager quoi!J'attends, en regardant en dehors. Tout le monde était joyeuse dehors, comme-ci qu'ils n'avaient pas de soucis. Ça peut se faire? Je soupire, et me retourne. J'essaye d'oublier et ça à marcher, jusqu'à présent.


-Tiens, ce n'est pas la fille statufiée?


Je lève la tête, et vois le beau garçon d'autres fois, c'est-à-dire trois heures de cela. Il me regardait dans les yeux, le sourire accroché à son visage d'ange. Encore une fois, il rit devant ma tête plus que surprise. Je baisse la tête, gênée qu'il me rit, et tripote mes mains. J'entends un raclement de chaise, et je jetais un œil sur ce qui se passait. Devant moi, le beau garçon s'était assis, toujours en me fixant avec son sourire.


-Ça ne te dérange pas si je m'assois ici?


Je secoue ma tête négativement, et il dit un ok. Le serveur arriva avec mon plat, et je constate aussi que lui aussi avait déjà commandé. Il prend sa fourchette, puis me regarde.


-Bon appétit! S'écria-t-il


Puis, il mangea en faisant des «Hum, c'est bon», «Je ne m'en lasserais jamais». Je souris devant cette scène, puis commencer à manger en silence. Fini, il se mit à regarder mon visage dans tous les détails, et je sentais que mes joues chauffaient juste a le regard qu'il posait sur moi. Il sentait que j'étais gêné, et rigole en se grattant la tête.


-Désolé, désolé, tu vas croire que je te drague, mais t’a quelque chose sur la joue, tu devrais le tirer.


Je rougis de gêne encore plus, en regardant dans la vitre mon reflet. Et malheureusement, il avait raison, il y avait bien quelque chose. C'était une pâte qui s'est resté collée et était dur à tirer. Je l'ai pu au bout d'une minute, et le mets dans mon plat en faisant une grimace. Il se mit à rire, mais avec mes yeux noirs il s'arrêta et me sourit.


-Désolé encore une fois, mais tu es vraiment drôle.


Je ne dis rien, et il me tend sa main.

-Moi c'est Jeon Jungkook et toi?


Je regarde la main qu'il tend, et me demande s'il faut parler avec lui ou pas. Il attend toujours, et je résigne en sachant que ce n'était pas cool de se faire foirer surtout par une fille. Je prends sa main, et le serre tout en lui regardant dans les yeux.


-Min Yejin, enchantée.
-Enchanté aussi, alors Yejin tu me trouves comment?
-Hein?
-Non laisse...T'habite en ville Yejin?


My god, sa voix quand il prononce mon prénom est tellement...cute.


-O-oui et toi? Posais-je
-Oui, j'habite chez un pote à moi.
-Ok.
-Dis Yejin, tu es au lycée?


Je pouffe de rire, et lui regarde.


-Quoi j'ai l'air d'être lycéenne? Dis-je en souriant
-Mouais.


J'arrête de sourire, et tourne mon sirop de menthe. Quelle franchise.


-Non, je suis à l'université.
-NON!? J'arrive pas à y croire! En dirait que tu es une lycéenne! Je me disais que peut-être tu étais dans mon lycée, mais non.
-Tu es...au lycée?
-Ouais, dernière année, pressée d'être à l'université pour voir mes hyungs qui me manque grave!
-Ah.


Je ne m'attendais surtout pas à ça. Il est au lycée, et moi je suis quoi encore? Ah ouais, je suis étudiante à l'université. Je croyais qu'il avait le même âge que moi, mais non, il est au-dessous. J'ai un an sur lui, un an! Il penche sa tête à droite et me fixe.


-Quoi?
-Tu as l'air déçu. Quoi? Tu croyais que j'étais à l'université?
-Oui, mais ça n'a plus d'importance.
-Tant fais pas, je vais venir vite à l'université.
-Ok.
-Vu que tu es plus grande que moi, je dois t’appeler Nuna non?
-Ne fais surtout pas ça, tu peux m’appeler par mon prénom.
-Mais je veux t’appeler comme ça moi.
-Fais ce que tu veux.
-Dis Nuna, on peut s'échanger nos numéros?


J'étais surprise qu'il me demandât ça comme ça. Il me sourit, en me donnant son téléphone, et il prend mon téléphone qui était sur la table. Il tape pendant quelque seconde, puis me redonne. Je lui donne aussi, et lui rend.


-Merci Nuna, je te lancerai un message quand je rentrerais à la maison!
Il disait ça, tout en allant. Il me fait un dernier coucou par la vitre de dehors, puis pars en s'engouffrant dans la foule de gens. Mais qu'est-ce qui s'est passé? Je ne viens juste pas de donner mon numéro à un lycéen? Je soupire, et secoue mes cheveux. Je n'en peux plus, je crois qu'il est temps pour moi de rentrer. Je me lève, paie, et rentre en marchant à l'opposer où ce Jungkook est parti.


Arrivé, j'ai pris une douche, puis me suis affalé dans mon canapé regardant un drama tranquille, quand ma sonnerie de téléphone se fit entendre. Je regarde et vois un message de Jungkook.


De: Jungkook à 20:15
Salut salut Nuna, me revoilà! Hé hé pour dire que demain je voulais qu'on se revoie, ça te tente aller à la plage avec moi? Ou peut-être tu préfères un autre truc?


De: Yejin à 20:16
Pourquoi on devrait se revoir? demain je ne sors plus.


De: Jungkook à 20:16
Allez, s'il te plaît Nuna, on va bien s'amuser, je te promets que je ferais tout ce que tu veux demain. Please!


De: Yejin à 20: 18
D'accord, mais dit bien parce que je n'ai rien à faire demain, et que je ne suis pas quelqu'un de suppliant. En passant, pas besoin de faire tout ce que je veux, je ne veux pas.


De: Jungkook 3 à 20: 19
OUI! Tu ne vas pas le regretter Nuna, demain tu vas beaucoup t'amuser avec moi.


De: Yejin à 20:19

Ok.


De: Jungkook à 20:20

À demain Nuna, bonne nuit.


De: Yejin à 20:20

À demain, bonne nuit.


Je souris, et pars me coucher avec pour penser Jungkook et son sourire d'ange.



* * * *


Je mis un simple haut et un short, puis mis mes sandales. Je n'ai pas l'attention de me baigner à la plage, et je me demande si je vais vraiment aller à la plage. Je soupire, prend mon sac et pars dehors. Mon téléphone se mit à sonner, et je regarde en voyant un message de Jungkook.


De: Jungkook à 13:03
Salut Nuna, on se rencontre à côté de la boutique de la plage.


Je ne réponds rien, et pars vite au point de rendez-vous. Ce n'est pas comme-ci que je suis pressée, mais ce que je n'aime pas faire attendre quelqu'un. J'arrive des minutes après, et voit s'il est là. Sauf que non, il n'était même pas encore arrivé. Je soupire, et attends.


Ça fait bientôt 10 minutes, et il n'est pas encore arrivé. Bon, c'est bon maintenant, j'en ai assez d'attendre. Il sait foutu de ma bouche comme les autres. Je mets bien mon sac sur mon épaule, puis marche en fronçant les sourcils.


-NUNA!


Je m'arrête, me retourne, et lui vois courir vers moi. Je reprends ma marche mais d'un pas rapide. Je tourne à un angle, mais sens une main se posait sur mon épaule et m'arrête direct. Je l'entends soufflait derrière mon dos, essayant de respirer. Je ne bouge pas, mais attends qu'il s'explique. Parce que quand on dit 13h30, on ne dit pas 13h40.


-Nuna, je-je suis...désolée...mes amis voulaient venir avec nous, mais je ne voulais pas qu'ils viennent tout gâcher.
-Gâcher quoi? On a dit juste une sortis comme ça.


Il ne parle pas pendant quelques secondes, puis soupire. Il se met en face de moi, et me fixe dans les yeux.


-Nuna, je suis désolée. Toutes façons, on a dit 13h30 et il est juste 13h40.
-Justement, on a dit 13h30 pas 13h40!


Il me regarde surpris par mon ton et fronce les sourcils.


-Nuna, on y va.
-Que-...?


Il me prend la main, et me râle vers la plage. Il contourne tout le monde, et j'ai pu entendre sur nos passages des "Ah il est super mignon", "Rha sa petite amie à de la chance", "Mais c'est pas juste, je veux un mec comme lui". O-K, il fait à ce point de l'effet. Je soupire, et on s'arrête au beau milieu de la plage, là où tout le monde peut nous voir. Il se tourne vers moi et me regarde dans les yeux.


-Euh nuna, tu as emmené une serviette pour s'asseoir?


Je soupire pour la énième fois, et prends ma serviette dans mon sac. Il le prend, et l'étale sur le sable. Il s'assoit mais relève en criant un «Il faut un parasol!». Il court en me laissant en plan. Je ne sais pas où il va, mais je ne veux rien savoir. Je prends un autre serviette dans mon sac, et l'étale à côté. Je m'allonge direct, mettant mes lunettes de soleil, et mes écouteurs dans les oreilles. Je ferme les yeux, et écoute de la musique. Rha, j'étais bien, même si le soleil chauffait un peu, j'étais bien. Tout à coup le soleil n'était plus là. J'ouvre les yeux, et vois un gros parasol arc-en-ciel. Euh c'est quoi le truc? Je tire mes écouteurs et entends un «Ah, là c'est mieux!». Je me retourne, et voit un Jungkook qui s'allonge à côté de moi, le sourire sur les lèvres. Sentant une paire d'yeux sur lui, il se tourne vers moi.


-Oui?
-Tu as tirée ou ça?
-Ah, j'ai demandé à une fille que je connais de m’emprunter! Hé hé t'en fais pas hein, je les rendrais!


Je roule mes yeux, puis m'allonge en mettant mes écouteurs dans les oreilles. Des minutes passent, et je me redresse, en fouillant dans mon sac. Je prends une pastille à la menthe, et tends un à Jungkook qui ne refuse pas du tout. Il tire un de mes écouteurs. Je lui regarde en levant un sourcil.


-J'ai envie de baigner, tu viens?
-Non merci. Je préfère rester ici.
-Allez Nuna!
-Je n'ai pas de maillot de bain!
-Quoi!? Nuna! Pourtant j'ai dit qu'on allé à la plage, tu as fait exprès!
-Ben ouais, je n'aime pas trop me baigner devant tout le monde.
-Nuna, la mer est à tout le monde! Rha, moi je vais me baigner et ensuite on partira quelque part.


Il se lève avec une moue d'enfant sur le visage, puis enlève son haut. Nom de Zeus! Il a un corps qui tue! Je restais figée sur son corps, et il fallait qu'il me jette son tee-shirt dans la figure pour que je regarde ailleurs.


-Arrête de me mater Nuna, ça ne se fait pas! Même si je sais que j'ai un corps de rêve!


Il rigole devant ma tête puis pars à la mer. Je lui regardais, et le trouvais sublime, rha il était beau. Ces filles ont raison, j'ai de la chance. Hein!? Attends, non, arrêt, je me suis mise en tête que Jungkook est mon petit ami!? Je secoue la tête, et me rallonge. Pourquoi j'ai pensé à ça? Jungkook est plus petit que moi, enfin en âge car en taille c'est lui qui me dépasse. Je m'allonge sur le ventre, et prends mon un livre dans mon sac. Pour arrêter de penser à n'importe quoi il faut lire.


Des minutes passent, et j'étais enfin concentré sur l'histoire. Mais sans que je comprends. On me râle, et me prend comme un paquet de bois.


-Nuna mais tu es légère.
-YA! DÉPOSE MOI PAR TERRE!
-Non, nuna va se baigner avec moi.
-Que-...? LÂCHE MOI!


Je me débattais comme je peux, mais il était fort. On se dirigeait à grands pas. Dans un, deux trois et bam! Il me lâcha dans la mer, en me regardant en sortir. Je lui regardais noir, et hurle un «Tu vas me le payer!». Il rigole, et essaye de courir dans l'eau. Je le suis, en sautant sur lui après. On s'écroule tous les deux dans l'eau. Et dans l'eau, je lui poussais, donner des coups dans le ventre, le tirer les cheveux, car ouais il m'a bien énervé le crétin. Et qu'est-ce qu'il a fait d'après vous, il m'a embrassé d'un coup. Mais sans que je rende compte quoi! Il se décale quelques secondes après, puis nous sortons la tête de l'eau vu qu'ils nous manquaient de l'air tous les deux. Je lui regardais les yeux ronds, et lui me rigolait en plein visage.


-Nuna tu es méchante, tu m'as tirée les cheveux. Dit-il en faisant une mine


Je ne pouvais rien dire, car je pensais toujours à ce baiser. Le rouge me montait aux joues, et je me tournais vif comme l'éclaire, en regardant le ciel. Il éclata de rire devant mon action, et m'éclabousse par-derrière. Je fais de même tout en rigolant de plaisir. On faisait ça pendant des minutes, puis sort de l'eau. Moi, j'étais tout trempé, et je n'avais pas de linge de rechange. Je prends la serviette qui est à terre, le secoue et m'essuie.


-Nuna, on y va!
-Où? Je te préviens que je suis mouillée de la tête aux pieds, et je n'ai rien pour me changer.
-Désolé, mais tous ce que je peux te dire, c'est que là-bas, pas besoin d'être sexy! Hé hé hé


Il prend le parasol, moi mon sac, et il me prend l'autre main en me râlant comme le premier coup. Il aime me prendre la main lui. Il dépose le parasol à une fille qui était plutôt jolie, puis me lance un
sourire en disant un "let's go!''. Tout le long de la route, il n'arrêtait pas de parler ce fameux lieu, où c'était super beau, et très tranquille. Il disait que personne n'allait là-bas sauf lui, à croire c'est vrai. Nous montons dans une pente, et arrivons sur une colline. Il s'assoit au bord de la colline et insiste à m'asseoir à côté de lui. Je le fais, et regarde en face de moi.


-Ouah...soufflais-je en voyant la vue
-C'est magnifique hein! Tous les jours, je viens ici, même quand ça pleut. J'aime trop cet endroit, ça me fait oublier tous mes soucis, tout le monde qui m'entoure et ce que je vis quotidiennement.


Il ferme ses yeux avec un léger sourire sur les lèvres, et je ne peux m'empêcher de sourire en le regardant. Nous restons, jusqu'au coucher du soleil, et sincèrement j'aimais trop cet endroit. Elle était vraiment magnifique le paysage, alors n'en parle pas Jungkook éclairait par la lueur du soleil couchant, il était splendide, un vrai ange. Il se retourne vers moi, et plante son regard dans le mien.


-Je me suis promis un jour que j'emmènerai celui que j'aime ici.
-Et est-ce que tu l'as emmenée? Posais-je un peu mal- pourquoi? ne me demandez pas.
-Oui, et elle aime.


Je tourne ma tête, et fais un faux sourire.


-Elle a de la chance. Dis-je


Silence. Aucun de nous deux ne voulez parler.


-Nuna, tu es déjà tombé amoureuse?


Je baisse la tête, et fais une tête.


-Oui. Ça ne fait pas très longtemps que je l'étais.
-Comment ça?
-J'ai cassé avec mon copain au début des vacances. Il m'a carrément avoué qu'il me trompait depuis notre début de relation avec une fille qui est dans ma classe. Si tu voyais la fille, tu serais en extase devant elle. Elle a tout pour plaire aux garçons, des cheveux magnifique, un sourire magnifique, un corps magnifique, un visage magnifique, enfin voilà quoi! Elle est une pure beauté! Je-...Je croyais que c'était lui le bon, mon premier amour et le dernier, sauf que non, j'étais dans une pire illusion. Et pour couronner le tout, mes faux-amis m'avaient prévenu mais ce n'est pas pourtant qu'il s'en fichait de ce que je ressens après. Dans tous les cas, j'avais des projets avec lui pour les vacances, mais à cause de tout ça, celui qui en profite plus que moi, c'est elle. Elle, elle part à la plage avec lui, elle, elle part au ciné avec lui, elle, elle mange une glace avec lui. À croire qu'ils aimaient me rendre triste, ce qui est le cas.


J'essuie mes larmes rapidement, et regarde en face le regard perdu.


-Tout ce que je sais, je veux oublier tout, et ne plus souffrir encore. J'ai compris que je n'étais pas aussi important enfin pour mes parents, mais après pour qui? Je n'avais pratiquement pas d'amis.
-Tu as moi.


Je regarde Jungkook surprise. Lui, il me regardait sérieusement en fronçant les sourcils.


-Nuna, ce gars est qu'une merde. Cette fille aussi. Moi être en extase devant elle, c'est ce qu'on va voir. Toutes façons, je suis maintenant ton ami nuna, et tu vas passer la plus belle de tes vacances avec moi!


Quelle détermination dans son regard. Mais pourquoi d'ailleurs. Mon téléphone se mit à sonner, et je le prends en faisant une grimace. Ils m'ont envoyé encore des photos. Je fais passer les photos, sauf qu'une qui ma carrément dégoûtée. Ils étaient en train de s'embrasser le sourire accrocher sur leurs lèvres à eux deux. Je sentais les picotements se font dans mes yeux, mais sans que j'y comprends. Jungkook me l'arrache des mains, et supprime tous les photos. Mes yeux étaient grands ouverts.


-Ce sont le passé Nuna, vit ta vie sans eux.


Mes yeux ne pouvaient plus se détacher de ses prunelles. Il y avait tant de sentiments, qu'il y avait que la colère que je voyais plus. Il était en colère pour moi. Il se lève des secondes après en détachant nos regards, puis me tend sa main.


-Nuna, on y va.


J'hésite d'un coup apprendre sa main, mais son regard me fit redonner l'espoir. Je la prends, et nous marchons tous les deux, vers la ville.


-Où on part?
-Chez moi, je t'emprunte des vêtements.
-Mais...
-Non nuna, ne dis rien. C'est ma faute si tu grelottes, et je ne veux pas que tu tombe malade à cause de moi.


C'est vrai que j'avais froid, mais j'étais quand même gênée qu'il avait vu que je tremblais. Il presse le pas, et nous arrivons dans un immeuble assez vieux, et nous montons quelques étages. Il me fait entrer dans son appartement, et me dit de le suivre. Je regardais autour de moi, en disant que pour des garçons, ils sont plutôt en ordre. Il me fait entrer dans sa chambre, et là le choc. Il y avait vraiment une grande différence entre la chambre et le reste de l'appartement. Là, ça ressemblait à un dépotoir. Il se gratta la tête en rigolant gênait.


-Désolée, je n'ai pas pu ranger ma chambre aujourd'hui. Hé hé mais hyung me crie tout le temps dessus pour ma chambre. Il n'aime pas trop le désordre.


Je comprends mieux maintenant. Il tire tous ces vêtements sur son lit, et jette par terre en me disant de m'asseoir. Je le fis, et il regarde dans son armoire, des vêtements à me prêter. Des secondes passent, et il me tend enfin des vêtements.


-Ce n'est pas ta taille, mais au moins t'a quelque chose à te mettre.
-Merci. Soufflais-je en prenant dans sa main
-La salle de bain et au fond, tu peux y aller, moi je vais dans la cuisine.
-Ok.


Je pars dans la salle de bain, et me change vitement. Les vêtements que m'a prêtés Jungkook étaient grande, le tee-shirt m'arrivait aux genoux, et le short on ne le voyait pas carrément. Je mets mes vêtements dans mon sac, et rejoint Jungkook dans la cuisine.


-Bon, comme hyung n'a pas cuisiné aujourd'hui ça te tentent des pizzas!?
-Hum.
-Cool!


Il prend la pizza congelée et le met dans le four à micro-ondes.

-Bien, le temps que ça chauffe ça te dit un coca?


Je hoche la tête et il prend dans le frigo, deux cocas qu'il me tend un. Je lui regarde boire, et sincèrement c'était...sexy? Le coca qui dégoulinait de sa bouche et qui prend sa route sur son menton, puis sur son cou et ensuite sur son torse...EUH STOP! Non, je raconte n'importe quoi! Je me secoue la tête, en me donnant une gifle. J'entends un rire, et vois Jungkook me regardait tout amusée.


-Alors on me regarde boire aussi en pensant à n'importe quoi? Ben Nuna, tu es plutôt perverse!
-YA RACONTE PAS N'IMPORTE QUOI COMME ÇA! Hurlais-je rouge de gêne


Il se mit à rire plus fort devant mon visage plus que rouge, et pars dans le salon. Je restais dans la cuisine, car j'avais vraiment honte de me faire attraper encore une fois. Mais quelle idée aussi de penser à ça, alors qu'il est plus jeune que toi, hein! Tu te rendre compte que tu fantasmes sur un gars "petit "en guillemet! Le son du "tic" de la micro-onde me fait sortir de ma dispute entre moi-même, et je le tire en le coupant. Je me dirige vers le salon, et dépose sous la petite table qui s'offrait à nous. Jungkook regardait un film qui était plutôt rigolo. Il prend une pizza et je le fais pareille tout en regardant le film. On rigolait tous les deux quand certaines scènes nous obliger à rire, et sans que je remarque, je m'endors sur le canapé le sourire sur les lèvres.



* * * *


Des voix me font sortir de mon sommeil. J'ouvre les yeux petit à petit, et voit que je suis dans un lit qui n'est pas le mien. Le soleil éclairait la chambre, et j'ai pu réaliser enfin que ce n'était autre que la chambre de Jungkook. Je soupire, et secoue mes cheveux. Je sors de son lit, et sort de la chambre. Les voix se font plus entendre et j'ai pu distinguer quatre voix, plus celle de Jungkook. J'entre dans la cuisine, et regarde Jungkook qui se battait avec un gars aux cheveux roux. Un garçon aux cheveux noirs, riait aux éclats en les regardant se battre, et un autre plus grand que tous, les sépare en leur donnant deux tapes dans la tête pour les faire calmer. J'étais surpris par tellement de joie qu'ils faisaient sortis que je n'ai pas remarqué que la quatrième personne me regardait et qui faisait signe au troupeau de mecs que j'étais là. Jungkook qui avait une casserole dans la main, lâcha sur le coup en me regardant de haut en bas. Quoi qu'est-ce que j'ai?


-Alors c'est elle la Nuna que tu gardes rien que pour toi Jungkook. Bien trouver, elle est très jolie. Dis le gars aux cheveux noirs qui me regardait de haut en bas le sourire sur les lèvres
-Dit ma belle, tu as même l'âge que moi pas vrai? Pourquoi ne pas sortir avec moi qu'avec Jungkook? Posa le roux en souriant bizarrement
-YA! NUNA N'EST PAS À VOUS, ELLE EST À MOI!


Je regarde Jungkook surprise de ce qu'il a dit. Je suis à lui, depuis quand? Il me regarde dans les yeux, et moi pareille. Il a compris que je n'étais pas d'accord avec ce qu'il a dit, mais il ne voulait pas changer ça. Au contraire, il a marché vers moi, me prend par les hanches, et le colle à lui. Puis il me fait un bisou sur la joue.


-Bien dormit Nuna? Murmura-t-il dans mes oreilles


Un frisson parcourra mon corps entier, et mon cœur battait à cent à l'heure. Mais pourquoi Nom de Zeus? Il planta son regard dans le mien, et commença à approcher. Sauf que le plus grand, lui pousse.



-Et puis quoi encore!? Tu crois que tu peux faire ça avec elle, alors qu'elle ne t'a pas donné son accord! Cria-t-il en lui pointant une fourchette


Il me prend la main, et me fait asseoir à côté d'un garçon aux cheveux blond clair.


-Ne fait pas attention à ces gosses, il ne sait pas c'est quoi le respect des femmes. Dit le grand gars qui me donnait un plat de pancakes
-En passant je m'appelle Hoseok, enchanté de te connaître.


Je prends sa main qu'il me tend.


-Yejin, enchantée aussi. Parlais-je
-OH elle a une voix trop mignonne! Moi c'est Jimin! Enchanté Yejin!
-Enchanté. Murmurais-je cette fois
-Moi c'est V, mais appelle-moi par mon vrai prénom Taehyung!
-Enchanté.
-Lui, le gars à côté de toi, et Namjun. Présenta Hoseok
-Enchanté.
-Moi aussi. Répond-il avec sa voix grave
-Je ne savais pas que Jungkook allait t'emmener hier. Si je le savais j'aurais fait quelque chose, et donc tu n'aurais pas mangé de pizzas. Déclare Hoseok


Alors c'est lui le hyung que Jungkook parlait comme un garçon propre. Je souris et prends ma fourchette.


-Ne t'en fais pas, je me suis bien régalé avec la pizza.
-Mais comme même, je préférais de faire un bon dîner pour vous deux.
-Ce n'était pas aussi prévu que je passe et aussi rester dormir.
-En parlant de ça, nuna tu parles dans ton sommeil. Tu as commencé à dire que j'étais beau, et que j'étais le petit copain idéal pour toi.


Je me touffe dans mes pancakes, et tousse fort en essayant de faire arrêter la toux. Hoseok me donna vite de l'eau, que je bois direct. Namjun me battait le dos gentiment, et j'ai pu me calmer en respirant plus régulièrement.


-Jungkook tu veux la faire mourir c'est ça! S'écria Hoseok en lui regardant noir


Le concerné dit un désolée, mais dans son regard on voyait qu'il était amusé par la situation. Imbécile! Je bois encore un peu d'eau, et me lève.


-Je suis vraiment désolée de vous avoir encore dérangée, je vais partir après quand j'aurais changé. Lâchais-je


Je pars rapidement dans sa chambre, en regardant dans mon sac. Mais j'avais complètement oublié que mes vêtements étaient mouillés et sales. Mais comment je vais pouvoir rentrer chez moi? Je soupire, et m'assois sur son lit, le regard perdu. La porte s'ouvre, mais je ne regarde même pas. Un soupire s'échappa de sa bouche, et il s’accroupit devant moi. Ses yeux tout de suite rencontrer le mien. On restait comme ça pendant des secondes, mais il n'en pouvait plus et me caresse la joue en faisant un regard des plus sérieux.


-Nuna, je suis désolée de t'avoir dit ça devant tous mes amis. C'est juste que je n'aime pas voir ces crétins te regarder comme ça.
-Jungkook, je suis à toi? Posais-je d'un coup
-Oui, tu es à moi Nuna, et personne ne peux te prendre même pas mes potes.


Il me sourit, et me fait un câlin.


-Mets ça Nuna, puis je te ramènerais chez toi. Dit-il en partant


Je prends ces vêtements et le mets. Mais à quoi je joue? Pourquoi nous parlons comme cela? Alors que nous sortons même pas ensemble? Il est plus petit que moi, pourquoi je joue avec lui? Je secoue ma tête, et sors de la chambre. Il faut que j'arrête de parler comme ça. Il me prend la main après que j'arrivais dans le salon, et dit qu'il me dépose. Nous sortons, et marche vers chez moi main dans la main. Pourquoi? Je tire doucement ma main dans les siennes, et regardais en face de moi. Je sais qu'il me regardait mais je ne voulais pas le regarder.


Arriver devant mon immeuble, je m'arrête et retourne vers lui pour la première fois que nous avons sortir de chez lui. Je souris.


-Merci Jungkook pour hier et pour ce matin. Je suis désolée, j'ai dormi sans faire exprès et j'ai squatter ta chambre, ton lit sans ton autorisation.
-Non ça va aller Nuna.


Je souris, et vais partir quand il me prend la main.


-Nuna, si on se revoit?
-Je ne sais pas, peut-être. Répondis-je sans le regarder pour autant
-Ok. Mais avant que tu pars, je vais te dire que si tu veux qu'on se revoie je ferais de tes vacances les plus beaux que tu as jamais connus, n'oublie pas notre conversation sur la colline.
-...Ok t'en fais pas. Soufflais-je


Il me lâche la main des secondes après, et j'ai pu m'engouffrer dans mon immeuble en faisant une sale tête. Pourquoi j'ai mal au cœur?




* * * *


Ça fait une semaine, depuis ce rendez-vous et je ne l'ai pas encore vu. Disons que tous les jours, il me lançait des messages mais je ne le répondais pas. Je sais que c'était cruel de ma part, et il me disait aussi dans ces messages, mais je ne voulais pas. Je ne pouvais pas lui revoir, en sachant que je l'aimais...Oui, je me suis posé toutes les questions du monde pendant cette semaine et j'ai eu comme conclusion que j'aimais Jungkook, le lycéen. J'étais, et je suis encore bouleversé par mes sentiments, car je ne veux pas que mes sentiments deviennent encore plus fort, alors pour ne pas créer encore plus, je m'enferme et ne réponds pas à mon téléphone. Je crois toujours à ces mots sur la colline, mais c'est moi le problème, moi. J'ai peur d'avouer mes sentiments, et qu'après il me laisse comme mon "ex". Je soupire pour la énième fois de la journée, et regarde dans mes placards quelque chose à bouffer, sauf qu'il n'y avait plus rien, même dans le frigo. Mon ventre se mit à grogner, et je n'ai pas le choix d'enfiler ma veste, prend mon portefeuille et mon téléphone est sort de mon appartement. Il était déjà 18h00 et le soleil commencer à se coucher. Vu que j'habitais loin des super marchés, ça m'a pris des heures pour rentrer dans un super marché. Je faisais mes courses en prenant tout ce que je peux, avec le peu d'argent que j'avais. J'arrive à la caisse, et attends mon tour, mais dans l'attente, j'avais tourné ma tête pour un instant et qu'elle fut ma surprise de voir Jungkook et ses potes, qui attendait aussi leur tour à une autre caisse. Mais seulement, il y avait des filles avec eux et une d'elles colles Jungkook comme pas possible. Je fais un sourire triste à cette vue, et regarde en face de moi. Quelle coïncidence de voir ça, c'est comme-ci on me disait ma réponse là tous de suite. Je soupire, et avance, vu que ça bougeait devant.


-Non, mais ce n'est pas Yejin!?


Cette voix! Je me retourne et vois un de mes ex mais accompagnés de mon ex et de cette fille. Ils étaient surpris de me voir, et moi aussi d'ailleurs. Je regardais mon ex dans les yeux, puis baissai ma tête en pinçant mes lèvres. Ce n'était pas mon jour en dirait.


-Yejin, tu n'as pas changé! Toujours aussi … bas. Dit la nouvelle copine de mon ex


Je ne dis rien, et me tourne en regardant droit, mais toujours en pinçant mes lèvres fortement. Faites que ça dépêche devant pour que je me barre.


-YA! Mais qu'est-ce qui s'est passée à tes cheveux? Elle est devenu moche!


Je tire sa main dans mes cheveux, et la regarde noir.


-Ne me touche pas. Parlais-je froidement
-Depuis quand tu me parles comme ça toi! Hurla-t-elle en faisant tourner tous les regards sur nous


Je tire pas mes yeux sur elle, et vice-versa. Une dame me toucha la main en me disant qu'il fallait avancer. J'avance en me courbant un peu pour m'excuser, puis commence à mettre tous mes achats sur le tapis de la caisse.


-Je n'ai pas fini avec toi. Murmura la fille qui m'a tirée les cheveux


Je ne réponds rien, et attends. C'était enfin mon tour, et je ramassais tout d'un coup, en payant vitement, et puis disparaît du super marché. Mes yeux me brûlaient, et mon cœur battait la chamade. Je suis en colère, triste, perdu tout ensemble, et d'après vous, il allait me lâcher comme ça, non. La fille avait précipité sur moi, et me fait arrêter en me balançant dans le mur froid qui était à côté de moi. Je touffe mon cri, et me lève en difficulté avec mes sachets, qui était en bon état (heureusement). Ma colère montait mais ce n'est pas pour autant que je le fais remarquer.


-Tu me veux quoi?
-Ce que je veux, c'est que tu comprennes que tu n'es plus la bienvenue ici. Alors dégage de cette ville!
-Tu crois que je vais t'écouter, je reste si je veux, ce n'est pas une tête brûlée comme toi me dira ce que je veux!


Elle me regarde en fronçant les sourcils, et commença à venir vers moi. Sauf que Jungkook l'avait arrêté direct, en la poussant fort. Elle tomba à la renverse, et les autres filles l'avaient aidé à relever. Mon ex regarda Jungkook de haut en bas et fais une grimace.


-Yejin, alors c'est lui ton ex petit copain? Posa-t-il


Il le regarde en le toisant, puis regarde cette fille en faisant un sourire des plus sexy.


-Et c'est elle la voleuse de mec. Pas mal, sauf que tu la surpasses gravement, vous en pensez quoi les mecs?


Les garçons qui avaient arrivé, se poster tous devant moi et regarder la fille de haut en bas.


-Moi je dirais qu'elle est banale, pas aussi sexy que Yejin. Dit Taehyung en faisant une grimace
-Moi aussi je pense comme Taehyung, sauf que je rajoute qu'elle n'est pas du tout jolie. Son égoïste et son orgueil la rendent moche comme un pou. Parla Jimin
-Je suis d'accord avec toi Jimin, pourquoi être comme ça alors d'être comme la magnifique Yejin? Posa Hoseok en faisant un sourire
-Moi je dis juste deux mots, vi-laine.


Je les regardais les yeux ronds, et même mon ex et sa copine les regardaient étonnées. Mon ex fronça les sourcils et me regarda.

- Yejin tu es vraiment une fille qui exagère, comment tu as osé dire à tes amis de dire ça à ma belle? Quoi tu n'as pas encore récupérée et il faut que ces mecs te rassurent en disant que tu es la plus jolie? Redescends sur terre, tu n'étais jamais belle, si j'étais sorti avec toi, c'était pour un pari, maintenant assume. Tu l'as toujours bien fait non? Dans tous les cas, tu es qu'une sale garce qui se tape tous les mecs de la...


Il ne termina pas sa phrase qu'il avait reçu un poing dans la tronche. J'avais mal, ces mots m'avaient fait mal. Je regardais la scène qui se déroulait devant moi, et voyait un Jungkook avec un regard de tueur qui donnait des coups dans la face de mon ex. Fallait que Hoseok et Namjun le tire dessus pour qu'il se calme enfin. Je baisse ma tête, et commence à pleurer. Pourquoi il faut toujours que je crée des problèmes? Il a raison non? Je ne suis juste qu'une en profiteuse qui sert des gens non. Je pince mes lèvres, et essuie mes larmes sauf qu'il venait en double. Je sentais une main se posait sur mon menton, qui me fait relever la tête. Ces yeux, ils étaient noirs.


-Nuna, tu vas le laisser dire n'importe quoi. Souffla-t-il
-...
-Nuna, pour moi tu es la fille la plus jolie que je n'ai jamais connue. Ce n'est pas que la beauté physique qui compte, c'est celui du cœur. Ce mec de merde, il ne connaît rien du tout de cela. Il ne connaît que la beauté physique et jouée avec les filles. Pas moi, pas toi. Toi tu es bien plus mieux que ces merdes.


Il sourit, puis regarde mon ex en me prenant la main.


-Yejin est à moi. Et des merdes comme toi, n'avaient pas eu le droit de prendre des filles comme elle. Tu es qu'une pourriture mec. Tu ne vois même pas la vraie valeur sous tes yeux. Mais maintenant c'est trop tard. Yejin est à moi et rien qu'à moi. Un jour tu le regrettas, mais ce sera trop tard.
-Yejin ne peut pas remplacer aussi vite un mec. Dit la copine de mon ex
-Ah bon? Pourtant lui il a fait! Rétorqua Taehyung


Elle ferma sa bouche directe, mais le rouvre grand, quand Jungkook m'embrasse. Ses lèvres étaient douces, et je ne savais pas comment réagir vu qu'il m'avait embrassé d'un coup. Il posa son front sur le mien, mais ce n'est pas pour autant qu'il rouvre ces yeux.


-Tu es à moi Yejin. Murmura-t-il


Il me donna encore un bisou sur la bouche, puis se décala en me prenant la main, et me fais avancer. Les gars marché derrière nous, puis avaient partis de l'autre côté en disant un «au revoir les amoureux». Par ça, j'étais complètement rouge de gêne et laissai Jungkook me tenir la main jusqu'à qu'on arrive chez moi. Je voulais qu'il arrête devant l'immeuble, mais il voulait absolument savoir où est précisément mon appartement, alors on montait les escaliers, et marche vers le couloir. J'arrive devant ma porte, l'ouvre et le dis d'entrer. Il entre en premier et je dépose tous mes sachets sur le comptoir de ma petite cuisine. Il était là, me regardant ranger mes affaires. Fini, j'allais me retourner quand il entoure ses bras autour de moi. Il déposa un baiser sur ma joue, puis un autre. Mon cœur tremblait de plaisir, mais de peur aussi alors je le repoussai gentiment en lui demandant s'il voulait un thé. Mais il ne me répondit pas, et j'étais obligée de lui regardait. Il avait le regard neutre mais je savais qu'il était aussi perdu, ça se voyait dans ces yeux.


-Pourquoi?


Je baisse ma tête, et pince mes lèvres.


-Jungkook...
-Je ne peux pas être plus qu'un ami avec toi.
-Ce n'est pas ça...
-C'est quoi? Que je suis plus jeune que toi? Nuna, tu n'as qu'un an sur moi! Ça ne tue pas!
-Je le sais mais...
-Yejin, tu ne vas pas me dire que ça te gêne autant! Moi sincèrement, quand tu m'as dit que tu es à l'université, j'étais surpris mais je n'étais pas pour autant resté bloqué sur ça!
-Tu ne peux pas comprendre!... Je sais que même si tu es jeune que moi, je ne devrais pas bloquer sur ça! C'est juste que j'ai peur que...


Je me retourne et regarde mon frigo.


-J'ai peur que tout n'ait qu'un rêve et que ce n'est pas vrai. Je t'aime Jungkook mais je ne peux pas, j'ai trop peur. J'ai trop peur d'être attaché à toi, et puis que tu me largues comme lui.
-Sauf que je ne suis pas comme lui moi! Yejin, quand j'aime quelqu'un, je l'aime toute ma vie.


Il me retourne, et me regarde dans les yeux.


-Tu te rappelles quand j'ai dit que je me suis promis d'emmener la fille que j'aime sur cette colline, et que je t'ai dit que je l'ai déjà fait. En fait, c'est toi la fille.


Je lui regarde étonnée. Il me sourit et me caresse la joue.


-La première fois qu'on s'est vue en ville, j'étais déjà tombé amoureux de toi. Je te voyais partout en ville, et je me disais que c'était une coïncidence. Mais quand je t'ai vu dans mon restaurant préféré le regard perdu dehors, je me disais que ce n'était que le destin qu'il voulait absolument que je te parle. Et je n'ai pas tardé à te parler. Et je dois dire que j'étais super-heureux de t'avoir parlé et même avoir eu ton numéro. Yejin tu es mon véritable amour, et je veux que nous deux soit plus que des amis. Je veux vraiment que tu sois à moi, je veux vraiment sortir avec toi. Je veux te protéger, te toucher, te rendre heureuse bien plus que tu le crois, car je t'aime. Je t'aime de tout mon cœur, et je ne veux pas te perdre.


Je lui regarde avec les larmes aux yeux en voyant qu'il était sérieux.


-Je peux t'embrasser?


Je hoche ma tête, et il m'embrasse doucement, tendrement. Il posa sa main sur ma joue, et rendait le baiser plus profond. J'étais complètement heureuse, et secouais par tout ça. C'est comme-ci que j'étais sur un nuage. Nous nous arrêtons après, et je lui regarde souriant, et il fait de même.


-Alors tu voudrais sortir avec moi? Posa-t-il sensuelle
-Oui, je le veux.


Il m'embrasse en me soulevant. Rha, j'arrive pas à y croire.


* * * *


C'était le jour de la rentrée, et j'avais passé les plus belles vacances de ma vie. Jungkook a été chou avec moi. Et comme, il sait que je ne veux pas que ce soit trop précipiter, il est très attentif et compréhensible. J'avais appris des choses sur lui et vice-versa. Ses potes étaient devenus mes amis, et il me présenta deux autres encore qui étaient géniaux. C'est-à-dire Yungi oppa et Jin oppa. Yungi oppa, je le connaissais de vu car il venait il y a des fois à notre université pour aider un de nos profs dans son cours d'art. Et j'avais de la chance de lui parler. Jungkook était un peu jaloux, car j'arrêtais pas de parler avec Yungi en lui disant de venir me voir quand il vient. Alors, comme la meilleure petite amie que j'étais, je l'avais dit de me chercher ce soir, et qu'il pouvait m’emmener où il veut ce soir. Il était super-heureux, et je vous avoue que je rigolais.


Ma journée avait fini vite, et il était temps pour moi de partir. J'arrive devant la grille et vois Jungkook habillait classe. Seigneur, il était complètement sexy. Il voyait ma tête, et se mit à marcher vers moi en me souriant. Ce sourire je le connais. Il m'embrasse devant tout le monde, puis me fait un bisou sur le front.


-Belle journée bébé?
-Ça pouvait aller. Alors où on va?
-Surprise surprise.


Il me prend la main, et je lui regardais souriante. Il sentait mon regard sur lui, et tournait sa tête vers moi.


-Quoi?
-Je me disais que j'avais de la chance de t'avoir rencontré.


Il sourit, et me serre la main.


-Moi aussi je me dis. Je t'aime
-Je t'aime aussi.


En y repensant, sur la colline. L'image de lui qui me disait "On y va" en me tendant sa main. Ce n'était pas qu'un on y va d'ici, mais qu'on y va jusqu'au bout de notre vie, ensemble, main dans la main. C'était là, que j'ai cru en lui, et c'était qu'en nous nous avons expliqué tout dans la cuisine que j'ai cru à notre destin.







FIN

Commentaire de l'auteur Voilà voilà, qu'est-ce que vous en pensez?
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc )



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales